Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/03/2014

DES NOUVELLES ET DES JOURNALISTES

Chers amis,

 

Non, je ne vous ai pas oubliés, tous les jours je pense à vous.

Non, je ne me repose pas, je n’arrête pas d’écrire et de travailler et pourtant je n’ai rien déposé pour vous sur mon cher blog depuis plus de deux mois.

Aujourd’hui j’ai décidé de m’arrêter et de vous donner quelques nouvelles.

 

Les journalistes s’intéressent aux rêves, c’est une mode qui va et vient. Pour l’instant elle vient. C’est ainsi que dernièrement, plusieurs journalistes ont visité mon blog pour se renseigner sur les rêves et mon travail d’interprétation, qui leur a semblé valable.

 

En janvier c’est le journaliste Christophe Doré, grand reporter au Figaro Magazine.

Capturer.JPG

Il m’écrit pour me dire qu’ il a repris mon étude du rêve de Jules César (1) pour la mentionner dans son article sur le thème « Ce que disent nos rêves ».

Je vous donne un extrait :

Christophe Doré souligne que les neurosciences sont impuissantes pour comprendre le sens des rêves et écrit :

« …ces avancées dans le domaine des neurosciences n'ont guère permis aux psychiatres et psychanalystes de progresser sur l'analyse des rêves, chère à Freud et à Jung, comme outil thérapeutique. «Même si les rêves partagent des traits communs, le contenu d'un rêve reste unique et son sens relève d'un champ auquel les méthodes et les outils des neurosciences ne permettent pas d'accéder», regrette Elizabeth Hennevin, professeur de neurosciences à Nanterre. »

Le journaliste oppose ensuite Tobie Nathan et Christiane Riedel et sa réflexion finale n’est pas faite pour me déplaire :

 «L'interprétation reste une question compliquée, ajoute Tobie Nathan.

 

imagesCAC3NE3S.jpg

 Un rêve ne peut pas se démonter avec exactitude. Il ne permet pas de dire que telle chose signifie toujours telle autre. On trouve rarement des significations ­directes. Le problème provient du fait qu'il existe autant d'éléments possibles dans les rêves que d'idées dans le monde.»

L'anecdote d'un rêve de Jules César, ­relaté par la thérapeute Christiane Riedel, fondatrice de l'académie pour l'interprétation des rêves, est amusante à ce titre. A 31 ans, Jules César n'est encore que magistrat en Espagne. Il rêve alors qu'il viole sa mère. Troublé, il va interroger un prêtre qui donne sa vision: César violera Rome, sa mère-patrie, en lui imposant sa volonté malgré les résistances de la cité. Suétone va même plus loin enaffirmant que les prêtres «déclarent que ce rêve lui annonce l'empire du monde, cette mère, qu'il a vue soumise à lui, n'étant autre que la Terre, notre mère commune». César prendra rapidement le chemin de Rome pour la destinée qu'on lui connaît.S'il avait consulté un psy, peut-être aurait-il conclu à une tout autre interprétation et plutôt débouché sur vingt ans d'analyse! »

cesar 2.jpg

divan.JPG

Vous pourrez lire l’article complet sur le site du Figaro

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2014/01/24/21896-science-enquete-sur-sens-reves

 

Début février, c’est une autre journaliste du Figaro, Assma Maad, qui m’envoie un mail. 

Elle me demande mon avis sur un article du magazine américain « Slate » au sujet d’une étude publiée dans la revue Journal of Sleep.  Cette étude révèle que « les hommes ont tendance à rêver de tremblements de terre et les femmes songent à leur relation. »

J’ai considéré que cette étude n’avait rien de scientifique. Elle se fonde sur les rêves de quelques centaines de personnes au Canada et prétend être valable pour les milliards de rêves qui sont rêvés chaque nuit par des milliards de personnes sur la terre. Pour cette raison et d’autres, l’article du journal Slate ne m’a pas paru sérieux.

Vous pourrez vous faire votre propre opinion avec ce lien :

http://www.slate.com/blogs/xx_factor/2014/02/03/nightmare_study_men_dream_about_natural_disasters_women_dream_about_relationships.html?wpisrc=burger_bar

 

Fin janvier, l’attachée de production de France Inter, Elodie Piel, me contacte. 

Elle m’invite le mercredi 5 mars à l’émission de Guillaume Erner « Service public », de 10 h à 11h.

service_public_-_guillaume_erner[1].png

 

Je m’y suis donc rendue et l’émission s’est bien déroulée. Vous pourrez l’entendre avec le lien suivant :

http://www.christiane-riedel.fr/France_Inter.mp3

 

Tout au long de l’émission, j’ai apprécié le dynamisme de Guillaume Erner pour rythmer et varier son émission, et surtout sa courtoisie : il a en effet plusieurs fois cherché à me donner la parole en face des deux autres invités qui prenaient largement leur place.

Guillaune Erner avait réuni des personnes d’avis très différents.

Sur le plateau se trouvaient donc en face de moi Serge Hefez, psychiatre et psychanalyste, un homme habile et brillant.

hefez[1].jpg

 

Voici quelques uns de ses propos que vous pourrez écouter à 14 : 54. Il explique :

«  Un rêve sans interprétation est comme une lettre qui n’a pas été lue.

Il y a deux aspects dans le travail de Freud, l’aspect symbolique avec ses grands symboles universels,  le chapeau… »

Guillaume Herner l’interrompt :

- Vous y croyez , vous ? Serge Hefez reprend :

« - Je trouve que ça n’a pas beaucoup d’intérêt. L’apport de Freud c’est la force de l’interprétation, justement ce travail de déchiffrage, c’est à dire ce qui se passe entre le psychothérapeute et le patient, c’est un travail de rencontre. » (C’est moi qui souligne.)

divan freud.JPG

 

Quant à moi, je reviens sur les symboles freudiens dits universels que le psychiatre ne trouve pas intéressants et je lui demande :

« - Mais Monsieur, en tant qu’homme, dîtes-moi, est-ce qu’un couteau c’est un sexe ? »

La réponse est fuyante :

« - Pas forcément, ça peut l’être, ça peut ne pas l’être… »

Mr Hefez, qui ne paraît pas avoir un sens très exact de l’analogie, poursuit :

« - C’est exactement ce que je suis en train de vous dire : l’interprétation des rêves est un travail qui se fait à deux et le travail de Freud sur le transfert et l’interprétation est beaucoup plus intéressant que le travail de déchiffrage symbolique des rêves qui est un petit peu tombé aux oubliettes. »

introduction-au-transfert[1].jpg

 

 

Je dois dire que je ne comprends pas :

Quel est cet apport de Freud, cette force de l’interprétation, ce travail de déchiffrage dont il parle ?

Quelle est la différence entre le travail de l’interprétation et le travail de déchiffrage symbolique des rêves ? De quelle interprétation parle donc Mr Hefez ? Qu’est-ce que ce travail sur le transfert et l’interprétation ?

Voilà une habile récupération des mots et un mélange qui jettent la confusion.

De ces échanges j’ai retenu ceci :

Actuellement le psychothérapeute centre son travail sur la relation avec le patient, la célèbre relation appelée « transfert ».

Il n’est donc plus question d’interpréter les rêves, tel que j’en comprends le travail et le pratique.

Qu’on le dise alors bien haut. Si j’ai bien compris, Mr Hefez a l’immense mérite de faire une déclaration très honnête :

Maintenant les psys, au moins les freudiens, n’interprètent plus les rêves.

Et je demanderai : Pour la majorité d’entre eux, l’ont-ils jamais fait ?

Et hop, le tour est joué : comme on est incapable d’interpréter un rêve, on déclare que « le transfert est le véritable travail d’interprétation »  ( ça veut dire quoi ?), que « le déchiffrage des symboles du rêve n’est pas intéressant » et ne sert à rien, la thérapie a donc lieu sans lui ! Et voilà de nouveau « le rêve aux oubliettes » !

Guillaume Erner est intervenu en soulignant mon désaccord et m’a donné la parole.  Déplorant cette désinvolture de la psychanalyse, j’ai évoqué l’existence des travaux de Gayle Delaney et de la technique de l’interview. Cela n’a pas excité la curiosité des deux invités.

 

A côté de moi se trouvait le neurobiologiste Mr Jean Pol Tassin, un homme charmant, directeur de recherche à l’INSERM.

Mr Tassin vient d’écrire un petit livre chez PUF : « Les 100 mots du rêve ».

9782130609506_1_75[1].jpg

 

Ces « 100 mots » expliquent diverses notions ou des produits chimiques.

J’ai pris le soin de lire ce livre deux fois avant l’émission. Je me suis prodigieusement ennuyée et je n’ai rien pu retenir du fatras où sont fourrées en désordre 100 énumérations fastidieuses. Ce qui en revanche m’a frappée, c’est que Freud est constamment mentionné alors que le mot inconscient n'st pas expliqué, pas d’explication non plus sur le mot rêve.

Les travaux de Michel Jouvet sont contestés : maintenant on ne parle plus de sommeil paradoxal avec rêves, puisque c’est en se réveillant que le rêveur se fabrique son rêve.

Inutile de vous dire mon désaccord complet avec mon aimable voisin. Il n’a aucune connaissance des rêves, ignore par exemple la réalité des rêves prémonitoires. Pour lui ce sont des histoires qu’on se raconte volontairement.

Quand, avant l’émission, je lui ai demandé pourquoi il ne parlait pas de Jung dans son livre, il m’a répondu qu’il ne connaissait pas Jung.

J’étais stupéfaite et profondément navrée pour Mr Tassin.

Voilà le niveau d’un chercheur scientifique, directeur de recherche à l’ Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale.

310842_logo_INSERM[1].jpg

 

Au lieu d’actualiser ses connaissances, Mr Tassin, neurobiologiste, exclut volontairement les travaux de chercheurs et non des moindres, et se limite à des conceptions soit dépassés soit restreintes, auxquelles ils veut donner une portée générale. Ainsi, alors que le célèbre médecin neurologue, le Professeur psychiatre Carl Gustav Jung ( n’en jetez plus !…) n’a pas cessé de démontrer que le rêve joue un rôle thérapeutique de compensation par rapport au conscient, le directeur de recherches de l’INSERM, lui, qui s’occupe aussi de la santé, l’ignore.

homme_et_ses_symboles[1].jpg

C’est consternant ! C’est grave.

 

Les Français ne sont pas tous prêts à entendre que le rêve est thérapeute et garant de la santé !

Voilà en ce qui concerne l’émission sur France inter qui a été pour moi fort  intéressante et a révélé encore une fois la toute puissance persévérante de l’obscurantisme freudien qui règne en France.

 

En rentrant mercredi chez moi, je trouvais le mail d’une journaliste qui venait de m’entendre à la radio. Le voici :

« Je me permets de vous contacter à propos d’un prochain article à paraître dans le magazine « Management », dont le thème est "rêve et travail". Seriez-vous disposée à répondre à quelques questions par téléphone dans les jours qui viennent ?

Merci d'avance pour votre réponse. »

Eve Ysern

 

z0162_couv_management[1].jpg

 

 

Je me suis donc entretenue avec Mme Ysern, à qui j’ai communiqué la liste des liens avec les articles de mon blog, où les rêves parlent du travail dans les entreprises. Vous trouverez cette liste ci dessous, si le sujet vous intéresse.

Mme Ysern fut très surprise d’apprendre que de nombreux chefs d’états et chefs d’armées avaient été conseillés par leur rêves : entre autres Alexandre, César, Lincoln, Bismarck, Patton. Ces hommes ne sont-ils pas en effet de grands managers ? Je lui ai donc également communiqué la liste des rêves à ce sujet. Vous les trouverez facilement avec les liens ci-dessous.

 

Ces quatre journalistes m’ont contactée après avoir regardé mon blog. Je pense pouvoir dire que c’est là l’indice qu’ils ont trouvé mon travail sérieux. Voilà 7 ans que je prends soin de vous y exposer des études sur les rêves, 7 ans que j’y prends un immense plaisir.

Vous me manquez, mes chers amis, blogueuses et blogueurs. Si j’ai eu la joie de vous retrouver sur le blog cette semaine, pour vous donner des nouvelles, je pense que ne le pourrai plus dans les mois qui suivent. Mais je reviendrai dès que je le pourrai.

 

Amicalement

Christiane

 

Christiane.JPG

 

 

Illustrations

Je remercie les photographes dont les photos m’ont permis d’illustrer mon blog.

Christophe Doré : fr.viadeo.com

Tobie Nathan : babelio.com

Psychanalyse : mortel-ransfert.com

Assma Maad :twwtrland.com

Eldie Piel : copainsdavant.linternaute.com

Guillaume Erner :clg-maudre-maule.ac-versailles.fr

Serge Hefez : franceinter.fr

Freud : slate.fr

Transfert : autourdeflorence.fr

Jean Pol Tassin : daylimotion.com

Freud par Salvador Dali en 1938 : salvdordaliexperts.com

Management : intelligence-créatrice.com

Christiane Riedel

 

 

Vous trouverez sur le blog :

 

(1) Le rêve de Jules César qui vécut à l'époque bénie où Freud n'était pas né

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/09/16/le-reve-de-jules-cesar.htm

 

Les rêves et le travail

 

Rêves reçus par des patrons

Rêves variés sur les hommes d'affaires, sur l'esprit qui les anime selon leur situation

1 )

Dieu homme d'affaire, vu par un homme d'affaire américain vers 1930

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2008/03/30/il-est-un-reve-etrange-et-debonnaire.html

Interprétation du rêve précédent

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2008/04/22/il-est-un-reve-etrange-et-debonnaire-interpretation.html

 

2 )

Dieu, un homme d'affaire juif capitaliste dans le rêve d'un sénégalais

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2009/09/06/initiation.html

 

3)

L'esprit d'une entreprise c'est rendre d'abord un service

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2009/09/27/cherche-business-man-de-coeur.html

4)

Le rêve très drôle de l'homme d'affaire Chrisdocti. "Carla Nicolas et moi" : le rêveur un patron noir émigré au Canada doit oser prendre ses privilèges de patron

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/04/28/nicolas-carla-et-moi-et-moi-et-moi-j-ai-reve-du-president1.html

 

Mon interprétation du rêve du patron Chrisdocti, qui a fait "couler beaucoup d'encre" sur mon blog.

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/05/04/2-interpretation-du-reve-carla-nicolas-et-moi.html

 

5)

Réponse à quelqu'un qui n'aime pas que les patrons gagnent de l'argent

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/05/08/diabolique.html

 

 

Rêve reçu par un responsable de la comptabilité qui dénonce les erreurs de management dans une association

1)

nécessité de dire avec authenticité

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2009/11/08/tro-bien-rase.html

 

Rêves reçus par des employées et leur rapport avec leur patron

1)

savoir le travail que l'on veut faire et se décider

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2009/07/24/un-ancien-copain.html

 

2)

s'écraser et faire le travail que la chef vous demande

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2009/11/29/barbara-va6t6elle-mourir.html

 

 

Les rêves et les chefs d’états ou d’armées

Au sujet d'Alexandre le Grand, 300 ans av. J.C.

1

Rêve d'Alexandre qui lui permit de conquérir l'imprenable ville de Tyr

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/08/08/un-celebre-jeu-de-mots.html

 

2

Comment deux rêves de deux personnes qui ne se connaissaient pas sauvèrent la ville de Jérusalem ( Alexandre et le grand prêtre de Jérusalem)

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/08/24/alexandre-et-le-grand-pretre-jaddus-a-jerusalem2.html

 

Au sujet de Jules César

1

L'extraordinaire rêve de Jules César

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/09/16/le-reve-de-jules-cesar.htm

 

2

Rêve de la femme de Jules César qui lui annonce la mort de son mari

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/09/29/le-reve-et-la-mort-de-jules-cesar.html

 

Au sujet d' Abraham Lincoln

Son rêve lui annonce sa mort et il ne fait rien pour l'éviter

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/12/12/le-reve-et-la-mort-d-abraham-lincoln.html

 

Au sujet du chancelier Bismarck :

Comment un rêve lui annonça qu'il gagnerait la guerre contre l'Autriche

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/03/04/le-reve-de-bismarck-mon-interpretatio-et-une-autre.html

 

Au sujet du Général Patton

Comment ses rêves le guidaient pour libérer la France, la Belgique et le Luxembourg en 1944

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/03/19/les-reves-d-un-general-ahurissant.html

 

Au sujet d'un diplomate hollandais

Comment un diplomate fut guidé par son rêve pour travailler pour la paix pendant la guerre froide dans les années 80

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/03/28/le-reve-d-un-diplomate-hollandais1.html

 

 

25/03/2011

UN LIVRE AU TITRE ABUSIF

La lecture du commentaire de Jehan dernièrement m'a incitée à vous donner mon avis sur le livre qui vient de paraître " La nouvelle interprétation des rêves" de Tobie Nathan. Voici ce commentaire ci dessous :

Chère Madame,

Il m'arrive de temps en temps de venir visiter votre blog et de venir apprécier vos interprétations de rêves qui sont toujours orientées vers une recherche de précision et de profondeur. Concernant votre commentaire à propos du nouveau livre sur l'interprétation des rêves de Tobie Nathan, tout en ne connaissant pas ce livre, il me semble qu'il y a toujours quelque chose de bon à prendre dans chaque livre et que cela participe à sensibiliser le plus grand nombre au fait que les rêves ont un sens qu'il nous faut décoder.

A ce sujet, il existe un très bon livre, d'auteurs canadiens, "rêves et symboles" de Kaya et Christiane Muller aux éditions UCM.CA, que vous devez certainement connaître, puisque j'ai cru comprendre que vous êtes allée au Canada, et qui va tout à fait de le même sens que vous, concernant la profondeur des interprétations.

Tout ceci pour dire, qu'il y a bien sûr de tout sur le marché, mais il existe aussi de très bonnes lectures qui nous permettent d'avancer dans ce domaine et je tenais à mentionner les écrits de valeur.
Bien à vous
Johan

Écrit par : Johan | 18.03.2011

 

Cher Monsieur,

 

J’ai lu votre commentaire avec intérêt. Je constate que vous comme moi, nous sommes animés du même désir d ‘aider les lecteurs dans leur lecture. Vous le faites en leur signalant de bons livres à votre avis, je le fais en leur signalant les mauvais. Il y a autant de bonté de votre côté à prévenir mes lecteurs de ce qui est bon, que du mien à les prévenir de ce qui est mauvais. La différence est que vous en tirez de la considération et moi, malgré mon courage, peut être quelques reproches.

 

J’en viens à votre commentaire, je répondrai à la première partie sur le livre de Tobie Nathan :

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot

Vous écrivez :

« Il me semble qu'il y a toujours quelque chose de bon à prendre dans chaque livre ».

Je ne vous contredirai pas sur cette affirmation de principe qui correspond à une attitude de bonne volonté bienveillante.

Cependant, si je me permets d’écrire comme je le fais sur mon blog au sujet de Tobie Nathan,  c’est qu’il est des situations où le mal doit être discrédité ouvertement, avec courage, honnêteté et rigueur  intellectuelles. Je choisis cette dernière attitude.

J'ai appris à dire ce que je pense, au risque de déplaire :

J'ai lu deux fois «  La nouvelle interprétation des rêves », j'ai écouté 3 émissions avec Tobie Nathan en direct sur différentes radios. Les interprètes de rêves qui m’entourent l’ont écouté sur toutes les radios et à la télévision. Nous sommes tous du même avis et consternés.

 

Ce livre est en fait très inégal.

Certes il arrive à Tobie Nathan de parler des rêves avec élégance et même avec une certaine poésie et certains passages sont très justes. Mais dans son livre, il ne présente jamais une nouvelle façon d’interpréter les rêves.

 

Il parle par exemple des recherches de Michel Jouvet en France. 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrotrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot  

 

La psychanalyse conteste les résultats objectifs, scientifiques de Michel Jouvet. Mais l’escroquerie scientifique de Freud et la psychanalyse sont maintenant dénoncés .

Michel Onfray, après d'autres, l'a démontré dernièrement en leur appliquant du vitriol au karcher.

 

 

 

  rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot 

Cependant, tout en ayant l'air de contester Freud par devant, Tobie Nathan le réhabilite par derrière.

Le pire de l'affaire, pour un ethnopsychiatre, professeur de psychologie à l'université Paris VIII, c'est qu'il passe sous silence tout le travail de son célébrissime prédécesseur, l'ethnopychiatre Carl Gustav Jung, qui a étudié environ 80.000 rêves de ses patients et des différents peuples  à travers différentes époques, qui a écrit plus de cinquante livres reconnus dans le monde entier et qui font autorité.

Un journaliste a demandé à Tobie Nathan pourquoi il ne parlait pas de Jung. Le professeur de psychologie a répondu qu’il ne connaissait pas Jung. Voilà l’état de la psychiatrie universitaire en France.

Cela s'appelle de la malhonnêteté intellectuelle et de la désinformation.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",jung,e.perrot,onfray,jouvetrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",jung,e.perrot,onfray,jouvet   

 

Qu’en pensez-vous, monsieur ? Vous qui prenez à cœur de dire qu’ « il existe aussi de très bonnes lectures qui nous permettent d'avancer dans le domaine de l’interprétation des rêves »  et tenez « à mentionner les écrits de valeur. » 
Il semblerait que ce soit le travail d’un professeur d’université que de faire des recherches sur les rêves et leur interprétation. Mais toutes les recherches de Mr Nathan sont tournées vers le passé et il ignore tout des recherches actuelles foisonnantes, qui ont lieu aux Etats Unis et en Europe, en particulier au sujet de nouvelles façons d’interpréter les rêves.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvetrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvetrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet 

 

        

 

 

 

La célèbre critique faite à Freud convient aussi très bien au livre appelé « La nouvelle interprétation des rêves ».

Dans ce livre, « il y a beaucoup de bon et de nouveau, mais ce qui est bon n’est pas nouveau et ce qui est nouveau n’est pas bon. » Je ne considère pas comme nouvelles les références à Michel Jouvet, les résultats des recherches du célèbre neurobiologiste sont connus depuis bientôt un demi-siècle et ne prétendent en aucune façon permettre d’interpréter les rêves.

 

Tobie Nathan est incapable d'interpréter un rêve. Il en parle, il parle des interprètes d'autrefois, mais son livre n'a rien à voir avec une nouvelle interprétation des rêves. Dans ses lignes, je le répète, il n'y a aucune véritable nouvelle interprétation, les interprétations de rêves qu’il fait personnellement sont rares et ne sont que des élucubrations intellectuelles.

Certaines pages de cette «  nouvelle interprétation des rêves » sont affreuses et racontent n'importe quoi, elles sont mêmes dangereuses, en particulier, entre autres, les prétendues interprétations sur les rêves sexuels qui sont carrément des fantasmagories.

Je vous recommande la lecture des quatre pages 198 à 202 sur l’interprétation des rêves sexuels.

Je vous propose de comparer avec le travail d’interprétation que je présente dans mon livre «  Amour et sexe dans vos rêves »  aux éditions Trajectoire. Il n’existe pas un ouvrage en langue française ou anglaise, qui étudie ce sujet avec autant d’approfondissement et d’exemples : 535 pages, des centaines de symboles qui n’ont jamais été analysés auparavant.

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvetrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet 

 

Ce travail que j’ai accompli pendant plus de 20 années pour pouvoir écrire ce livre me permet de dire que les affirmations de Tobie Nathan au sujet des rêves sexuels en particulier, sont des affabulations qui n’ont rien d’une psychologie scientifique.

 

Alors que je démontre avec l’analyse logique et rigoureuse de 126 rêves le sens de la sexualité dans les rêves, Tobie Nathan ignore tout de la psyché inconsciente, ignore son fonctionnement, ignore  la valeur symbolique des images ;  il interprète ces rêves sexuels grossièrement, au niveau matériel extérieur, comme étant un moment de contact concret, charnel, réel avec des « maraudeurs nocturnes », (venant d’où ?) des « démons visiteurs », « Dieu » y compris, qui viennent attirés par les possibilités sexuelles des dormeuses. Et les dormeurs alors ? On n’a pas fait mieux lors de l’Inquisition.

 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvetrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet  

 

Ces interprétations sont grotesques, obscènes, insanes. Et je ne mentionne pas les autres.

Achetez le livre et lisez les.

 

Quand je vois ce livre, je pense de plus en plus qu'il devient vraiment urgent de développer la culture de l'inconscient en France. Tobie Nathan ne le fait pas parce qu’il ne connaît pas ce sujet et le refuse. Il dit même à la radio que l’inconscient n’existe pas.

 

Encore une fois, parler des rêves, des interprètes d'autrefois et des interprétations, c'est très facile, c'est de la compilation. Interpréter les rêves, c’est beaucoup plus difficile.

Pour y parvenir, il faut un esprit neuf, ouvert, créatif et rigoureux. Dans ce domaine Tobie Nathan ne s’est donné que le mal de répéter avec de jolies formules ce que d’autres avaient dit avant lui.

Il fait autorité, et en reprenant à son compte le titre du premier livre de Freud, il s’arroge une place égale à celle du médecin viennois. En réalité, comme ce dernier, il fait des ravages en répandant beaucoup d'idées fausses et de fausses connaissances, mélangées à quelques affirmations justes, ce que les gens non avertis et non instruits dans le domaine des rêves, sont incapables de discerner.

C’est là qu’ intervient mon rôle d’interprète de rêves, pour dénoncer les ouvrages fallacieux et indiquer à mes lecteurs, comme vous le faîtes aussi, les auteurs, les livres et les outils convenables pour comprendre leurs rêves par eux-mêmes.

           

J’apprécie beaucoup la façon dont vous participez à la vie du blog en déposant votre commentaire, et je vous en remercie. Ces échanges sont toujours stimulants pour moi.

 

Très cordialement

 

 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet

 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet

  rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet                               

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteurs et livres

Tobie Nathan

La nouvelle interprétation des rêves de Tobie Nathan, éd. Odile Jacob

Michel Jouvet

Le sommeil et les Rêves de Michel Jouvet, éd. Odile Jacob

Michel Onfray

Le crépuscule d’une idole, l’affabulation freudienne, de Michel Onfray, ed. Grasset

Carl Gustav Jung,

La dialectique du moi et de l’inconscient, de Jung, éd. Folio essais

L’homme et ses symboles, de Jung, éd. Laffont

All about dreams de Gayle Delaney, ed. Harper San Francisco

Sacred Encounters with Jesus de Scott Sparrow, éd. Paperback

La Voie de la Transformation, Etienne Perrot, éd. la Fontaine de Pierre

Amour et Sexe dans vos Rêves, de Ch. Riedel, préface du Dr Gérard Leleu, éd. Trajectoire

Sexualité, la voie sacrée, du Dr Gérard Leleu, éd Albin Michel

Femme, knimairaworld.com,  déployant les filets de ses capacités sexuelles pour y attirer les maraudeurs de la nuit qui y sont pris et ont alors des relations charnelles dans les rêves sexuels, comme l’écrit Tobie Nathan pour interpréter les rêves sexuels.

Expérience sexuelle en rêve avec un maraudeur : sabbas.blogspace.fr

Rêves d’hier et d’aujourd’hui, de Marie Louise von Franz, éd. Jacqueline Renard, La Fontaine de Pierre

Mystique de la Terre, Etienne Perrot, éd. La Fontaine de Pierre.

Rêves à Vivre, Manuel pratique et spirituel d’interprétation des rêves de Christiane Riedel, éd. de Mortagne.

 

17/03/2011

SAUVER LA PETITE CHIENNE

Je réfléchissais la semaine dernière à ce que j’allais écrire pour vous sur mon blog. J’avais envie de vous parler du dernier livre qui vient de sortir aux prestigieuses éditions Odile Jacob :  « La nouvelle  interprétation des rêves » de Tobie Nathan. Ce livre, inégal et souvent incohérent, s’avère en fait être une imposture. L’auteur pratique la désinformation et l’affabulation, restant ainsi fidèlement dans la lignée du grand maître et prédécesseur viennois. Cela mérite d’être dénoncé et je préparais donc ma plume et mon indignation.

Cependant mon projet s’est trouvé suspendu, lorsque tout d’un coup, une dévastation inimaginable, une triple catastrophe s’est abattue en chaîne sur le Japon : séisme, tsunami,  radiations nucléaires.

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa    rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

     rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa 

  

  

  

  

  

  

  

  

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

Et voici que lundi matin, Renée me confie son rêve, qui se passe au Japon.

Il m’a semblé alors important de vous parler de ce rêve, où apparaît la correspondance entre le monde extérieur terrestre et matériel et le monde intérieur immatériel et psychique de Renée.

Cet exemple va vous montrer la façon dont procèdent les rêves : ils vont chercher directement dans le monde extérieur un événement bien conscient autour duquel ils construisent leur scénario. De cette façon, ils cherchent à introduire un élément nouveau, une donnée secourable, que le rêveur ne peut pas trouver de lui-même, et qui vient l’aider à transformer sa vie.

 

Renée n’a pas la vie facile et avec courage elle dit « C’est comme pour les autres ». Depuis vingt ans, elle connaît des périodes dépressives, suicidaires, qui ont brisé ses études et anéanti sa carrière.

 rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

    rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa 

Les médicaments la calment plus ou moins et l’abrutissent. Cependant, depuis peu elle s’est mise à l’écoute de son inconscient et de ses rêves. Ses rêves la soutiennent, la reconstruisent, lui redonnant petit à petit confiance en elle.

Voici son rêve :

 

Rêve

Je suis au Japon près de la centrale nucléaire où il y a eu  une fuite radioactive.                      

Je dois évacuer. 

Je montre de la résistance car avant de partir je veux retrouver ma petite chienne.  J’ai peur qu’elle soit irradiée et meurt rapidement.  Cette idée devient une obsession.

 

Il est évident que ce rêve n’est pas prémonitoire, les fuites radioactives de la Centrale de Fukushima ont commencé avant le rêve. Ce rêve va donc être considéré au niveau personnel et intérieur.

Tentons donc d’interpréter ces images et leur scénario. Une fois encore, je vais m’efforcer de vous montrer comment procéder et je vais reconstituer mon dialogue avec Renée

 

Le Japon

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa 

Je pose la question habituelle :

- Renée, que pouvez-vous dire du Japon ?

- C’est un pays que j’aime beaucoup. Mes meilleurs amis sont Japonais. Ils m’acceptent telle que je suis, alors que partout ailleurs on me rejette parce que je suis malade.

 

Je récapitule :

Le Japon est un endroit où vous vous sentez acceptée, sans être considérée comme malade.

La question suivante sera :

A quoi cela vous fait-il penser à l’intérieur ou à l’extérieur de vous ?

Mais cette question doit être mise en relation avec dimanche, puisque le rêve a été le lundi matin.

Je demande donc : 

- A quoi vous fait penser, à l’intérieur ou à l’extérieur de vous cette situation où vous vous sentez acceptée, sans être considérée comme malade, au moment de votre rêve, donc dimanche dernier ?

- Je me suis trouvée en effet dans un groupe de gens qui m’acceptent comme je suis.

- Bon, la solution extérieure convient, mais il faut aussi regarder à l’intérieur de vous.

Qui sont alors en vous ces gens qui vous acceptent et ne vous considèrent pas comme malade ?

Eh bien, c’est moi-même, quand je prends distance par rapport à ma maladie et ne la laisse pas envahir toute ma vie, quand je peux faire ce que j’aime et vivre comme tout le monde.

 

Le Japon représente donc un moment où la veille, oubliant sa maladie, la rêveuse, s’acceptant, s’appréciant, et se sentant acceptée, appréciée, a pu vivre comme tout le monde.

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

 Je poursuis l’étude de l’image suivante :

 La centrale nucléaire

Renée explique :

- C’est un endroit qui produit de l’électricité à partir de l’atome et fournit de l’énergie. C’est ma centrale énergétique en moi, c’est la production d’énergie que mon corps fournit.

- Et la fuite radioactive ?

- Oh la la ! s’écrie Renée. Dimanche, cela a été affreux.  Alors que j’avais l’impression de bien aller, (Japon) j’ai senti une fuite d’énergie dans mon corps, j’ai été vidée tout d’un coup, je ne pouvais plus rien faire, j’ai eu un malaise, je me suis assise.

- Oui, l’image de la fuite décrit bien l’épuisement brutal que vous avez ressenti. Mais pourquoi cette fuite est elle radio-active ?

Renée interprète d’elle-même:

- Cet état d’épuisement peut irradier des éléments négatifs sur l’entourage, cela met une mauvaise ambiance, pollue l’atmosphère, et cela est nuisible aussi pour moi, je deviens irritable, de mauvaise humeur, parce que je ne peux rien faire et je vois tout en noir.

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa 

 

Ainsi, alors que tout semble bien aller, notre amie est accablée brutalement par une atteinte dans son énergie vitale, une crise d’épuisement qui lui gâche la vie et pollue l’atmosphère.

 

Le rêve poursuit :

Je dois évacuer

Evacuer, cela veut dire au propre quitter les lieux, et au figuré débarrasser, faire disparaître.

Je relie ma question à ce qui vient d’être dit et je demande alors :

- Renée, quand vous avez eu cette fuite d’énergie qui vous gâche la vie, à quoi cela vous fait-il penser le fait d’évacuer les lieux ?

- Dans des moments comme ça, me répond Renée, je me dis que je dois aller aux urgences à l’hôpital. Je suis aussi tentée de tout abandonner, de disparaître, de me supprimer.

- Mais Renée, c’est terrible !  Attendez ! Vous dîtes « je dois évacuer ». Ce «  je dois » ? Qu’en pensez-vous ?

- Oui, dans des conditions pareilles, je me dis que je dois en finir avec ma vie. Je suis une charge pour tout le monde, mes parents, la société, je coûte cher, je ne rapporte rien, je suis inutile.

- Eh bien, Renée, vous décrivez très bien là la fuite radioactive et les idées nocives ! Ces pensées négatives vous irradient et menacent de vous détruire.

 
 

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

 

Mais regardons ce que montre la suite de votre rêve :

 Je montre de la résistance, car avant je veux retrouver ma petite chienne

L’image indique clairement que vous ne cédez pas à la tentation de quitter les lieux, vous voulez retrouver votre chienne. Ecoutez, Renée, il y a une opposition très nette entre votre « je dois » et votre « je veux ».

Le « je dois » est une contrainte imposée, le « je veux » est un libre choix.

Avec l’emploi de ces deux verbes, votre rêve souligne qu’il est question ici de votre liberté d’humaine. Et que choisissez-vous ? C’est de garder avec vous votre petite chienne, qui , comme tout animal, représente un comportement instinctif vital.

 rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa 

Pouvez-vous la décrire plus précisément ?

- C’est une petite bête câline, affectueuse, chaleureuse, qui aime jouer, elle ne peut pas se passer d’être avec nous, elle se met sur le canapé avec nous.

 

 

- Ce comportement serait donc de rester avec les vôtres, en leur manifestant votre affection chaleureuse. C’est le contraire de vous retrouver seule et d’abandonner la partie.

Renée, il y a quelque chose de remarquable dans votre rêve :

Vous décidez de vous retourner sur les lieux pour sauver votre chienne. C’est là un comportement héroïque.

 rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

 

Ainsi, vous luttez dans une atmosphère qui vous irradie de pensées nocives , vous luttez contre tentation de tout abandonner, de vous suicider. Votre priorité, c’est l’amour de la vie sous sa forme la plus naturelle, la plus simple.

 

Regardons la fin de votre rêve :

J’ai peur qu’elle soit irradiée et meurt rapidement. Cette idée devient une obsession.

Ne dirait-on pas que le rêve met une grande insistance à souligner l’urgence de sauver votre chienne, puisque cela devient une obsession. C’est là la seule pensée que vous devez vous répéter et garder à l’esprit.

Sauver la vie, rester avec les vôtres, voilà l’obsession qui va remplacer l’idée obsédante de vous porter atteinte.

 
 

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

 

Votre rêve me fait penser au poème qui, une nuit, est venu à l’esprit de Mère Térésa.

 rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

 Une année, quand j’étais professeur, je l’ai donné à apprendre en récitation en classe. A ce moment là, un de mes élèves a été renversé par une voiture et s’est retrouvé à l’hôpital, dans un long coma, entre la vie et la mort. Alors sa Maman, tous les jours, s’est assise à côté de lui et lui a lu ce poème, lui a lu et relu. Elle était convaincue qu’il l’entendait. Et son fils est revenu à la vie.

Plus tard, elle m’a dit : Ce poème de Mère Térésa a sauvé mon fils.

Je vous transmets ce poème :

 

 

La Vie est une Chance, saisis-la.

La Vie est Beauté, admire-là.

La Vie est Béatitude, savoure-la.

La Vie est un Rêve, fais en une Réalité.

La Vie est un Défi, fais-lui Face,

La Vie est un Devoir, accomplis le.

La Vie est un Jeu, joue-le.

La Vie est précieuse, prends en soin.

La Vie est une Richesse, conserve la.

La Vie est Amour, jouis-en.

La Vie est un Mystère, perce-le.

La Vie est Promesse, remplis-la.

La Vie est Tristesse, surmonte-la.

La Vie est un Hymne, chante-le.

La Vie est un Combat, accepte-le.

La Vie est une Tragédie, prends la à bras le corps.

La Vie est une Aventure, ose-la.

La Vie est un Bonheur, mérite-le.

La Vie est la Vie, défends-la. 

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

Illustrations

 

Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

Le chateau Himeji-jo : voyage-touristique-japon.com

Champ de ruines, photo Mike Clark, AFP, courrier-picard.fr

Le site radioactif de Fukushima : liberation.fr

Le mont Fuji : futura-sciences.com

Melancolia d’Albert Dürer, artiste allemand, 1471-1528 : jgaltier.free.fr

Melancholia de l’artiste allemand Lucas Cranach, 1472-1553 : nuagesetvent.over-blog.com

Drapeau du Japon : console-toi.fr

Fleurs zen de l’artiste française contemporaine Agnès Richet : www.agnes-richet.com

Catastrophe nucléaire au Japon : rsr.ch

Melancholia 2 de l’artiste allemand contemporain Anselm Kiefer : archive.monumenta.com

Days of Melancholia de «  furiouskitten » : deviantart.com

Sauveteurs en combinaison : europe1.fr

Pont et soleil levant :angedelamour.centerblog.com

Mère Teresa : lacroix.com

Sauveteur : liberation.fr