Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2017

INITIATION ALCHIMIQUE

Mes chers amis,

 

Aujourd'hui, je vous présenterai une méditation de pure alchimie. Je voudrais qu'elle vous amène à comprendre mieux cet art qui fut condamné par la bienséance ecclésiastique, cet art sacré et thérapeutique, qui fut gardé secret pendant de longs siècles.

AnticStore-Large-Ref-55451_03alch das son labora.jpg

 

Mais Jung a levé le voile, il a expliqué l'alchimie.

Puis à sa suite, Etienne Perrot, son fils spirituel et traducteur, a diffusé la formule maudite du remède alchimique. C'est lui et lui seul qui a été capable de m'expliquer le sens de mes rêves qui m'enseignaient à ce sujet.

Actuellement les rêves demandent que cette connaissance sacrée soit révélée. Je vous en ai parlé plusieurs fois sur mon blog et tout particulièrement l'an dernier.

Je dirai même qu'on ne peut comprendre bien des rêves qu'avec la clé alchimique, comme je l'ai montré dans mon dernier livre " Ces rêves qui vous protègent et vous guérissent".

Alors, à mon tour il est de mon devoir d'interprète de rêves alchimiste de vous transmettre l'initiation renversante qui conduit à la transmutation, la fabrication de l'or philosophale appelé aussi or non vulgaire.

 

C'est Ariaga, une amie jungienne alchimiste, qui m'a donné l'idée de vous en parler.

Ariaga tient un blog très riche et intéressant où elle stimule les neurones de ses lecteurs.

Dans son dernier post, elle a proposé d'écouter dans la langue des oiseaux le mot

" Laboratoire ".

http://ariaga.hautetfort.com/archive/2017/01/24/laboratoi...

Voici l'invitation d'Ariaga :

Le mot LABORATOIRE, souvent employé sur ce blog, est d'une richesse exceptionnelle si on "joue" avec lui sur le mode "langue des oiseaux" des anciens alchimistes. La vue et les sons sont convoqués. Je vous donne ce qui m'est venu en quelques minutes mais je suis certaine que d'autres amplifieront (çà c'est Jung) encore plus.

ORATOIRE, c'est le premier pour quiconque s'intéresse à l'alchimie, l'oratoire étant le lieu du laboratoire où priait l'alchimiste.

LABO, c'est tellement évident ...

RAT, hélas !

OR, on reste dans l'alchimie et la recherche de l'or réel ou philosophal.

LA, une note importante qui donne le ton du mot.

TOI, il n'y a pas de moi sans toi.

IRE, un peu de colère, à la fin quand la recherche s'éternise et n'aboutit pas.

.........

Il faudrait mettre un peu d'ordre dans tout cela mais je le donne comme c'est venu.

J'entends aussi labeur, labourer, et cela me fait penser qu'il ne faut pas oublier de labourer sa terre intérieure. ... et beau, comme l'est la recherche de la vérité. 

Ariaga

 

Je me suis piquée au jeu et j'y suis allée de ma plume. J'ai été très touchée, parce qu'Ariaga a apprécié mon commentaire en précisant qu'il mériterait une note. Cette note, la voici, mon commentaire sur le blog d'Ariaga devient donc l' article de ce jour.

Voici la petite étude que m'a inspirée cette invitation.

 

Bonjour Ariaga,
Vous avez choisi un fort beau mot que j'écouterai comme vous dans la langue des oiseaux.

Labor
Ainsi j'entends comme tout un chacun " Labor" qui veut dire travail, un travail persévérant, qui requiert les plus hautes capacités, comme Hercule le montra dans ses douzes travaux, qui sont l'image du travail que nous demande le Soi pour réaliser l'individuation, le mariage intérieur ou union de l'âme avec son dieu, symbolisé par l'image de l'or.
Comme premier travail je proposerai pour ma part d'écouter ses rêves et 
d'en chercher l'interprétation, et ce sur un long terme. Et Dieu sait que ce n'est pas facile.

Oratoire
Le deuxième travail est donné par la suite des syllabes de laboratoire :
comme vous j'entends tout simplement et immédiatement " oratoire". Oratoire désigne le lieu de la prière intérieure, le moment où l'on se recueille dans le silence. Cette prière s'appelle l'oraison, qui est la prière personnelle où l'âme exprime son désir d'accueillir et de s'unir à son dieu. 
Mais qui se recueille encore dans la prière d'adoration ?

 

9249f4f1ed3ec1b2c15a0bbfc3973d45 jeune en prière.jpg

C'est bien ce que fait celui qui cherche à interpréter son rêve et qui met tout son amour à comprendre l'expression de son dieu qui l'habite.

C'est aussi ce que chacun peut faire humblement en s'occupant du dur labeur des tâches quotidiennes, le ménage, le jardin, ces tâches plus ou moins fastidieuses, qui sont, au plus profond, la marque de l'amour qu'on porte à l'autre. Pendant ces tâches, l'âme chante aussi son amour à son dieu. Le vieux conte l'exprime clairement : l'âme, celle qui épouse le prince charmant, s'appelle Cendrillon, dont le nom signifie

"Souillon ou fille malpropre, pleine de poussière".

cendrillon-lave2.jpg

Aucune image ne saurait mieux décrire " le caractère ingrat, dépouillé, humiliant de la phase centrale du travail", comme l'écrit l'alchimiste Etienne Perrot dans " Les trois pommes d'or".

Or et rat
J'en viens donc à ce travail ingrat et humiliant.
En effet, laboratoire contient aussi l'association or et rat, comme vous l'avez signalé.
Vous relevez la présence de "or", métal inaltérable, symbole de la divinité dans les rêves.
Et juste à côté se trouve "rat", que, avec un "hélas", vous avez choisi pour illustrer votre post. 

Chez les Grecs par exemple le rat accompagnait le dieu Appolon, dieu du soleil et dieu de la peste :

Capture.JPG

 

Ce double aspect du dieu était bien connu aussi par les Juifs.
Voici dans la Bible ce que proclame Dieu, qui s'exprime par la bouche de Moïse, son serviteur. ( Deutéronome, ch.32, v.39 et suivants).
"Sachez donc que c'est moi qui suis Dieu, Et qu'il n'y a point de dieu près de moi ; Je fais vivre et je fais mourir, Je blesse et Je guéris, Et personne ne délivre de ma main."
On se trouve là face à un dieu instinctif, qui se venge, qui punit, qui tue, et qui fait vivre,... dieu de lumière et d'ombre.

Ainsi, l'or est lié au rat, la divinité intérieure se rencontre aussi dans la vie instinctive intelligente, méprisée et crainte, dans l'ombre et le mal.

 

52131008rat-noir-02-jpg.jpg

 

C'est bien là ce que Jung n'a cessé de dire et de montrer ; c'est bien là encore ce dont les rêves actuels nous avertissent de façon inquiétante.
Jung dans " L'homme à la découverte de son âme", p 330 explique :
"L'homme, en une certaine acception, n'est pas bon ; en dépit de tout ce qu'on en peut prétendre, il ne l'est pas, et il vaut mieux, dès lors, en avoir conscience et se demander comment incorporer de façon sensée cet aspect de la nature humaine dans son tout."
Et je rajouterai : ...et le faire aussi concrètement dans sa vie quotidienne.

" Puis Jung poursuit : 
...on ne peut être absous de pêchés que l'on a pas commis".
C'est exactement ce que disait dernièrement un rêve à une rêveuse qui cherchait la perfection et fuyait son rat intérieur :
" Sans péché, il n'y a pas de rédemption".
Telle est cette voie où les rêves nous guident dans notre laboratoire intérieur, la voie alchimique dans un dur labeur. 

Il n'y a pas de lumière sans ombre, il n'y a pas d'or sans rat.
La divinité est liée à l'ombre, inséparablement. Quand on vit trop dans la lumière, dans un monde de pensée rationnel qui se veut supérieur, c'est dans les couches inférieures, dans l'animal qui est en soi, c'est dans son ombre que l'on rencontre le divin en soi. 
Voilà la grand leçon des rêves et de l'alchimie, que, dans la bienséance, on se garde bien de pratiquer. Voilà cependant, ce dont nous avons le plus grand besoin. C'est même le problème vital de notre société en décomposition.

Avec mon amitié alchimique
Christiane "

 

Depuis, le rat me fait beaucoup réfléchir.

J'ai en effet entendu dire que les rats avaient envahi la capitale :

h-4-2002820-1269436496 rat paris.jpg

 

Dans " Libération " on peut lire :

"Les rats menacent-ils d’envahir Paris ?... Dans un communiqué publié début décembre, la municipalité s’inquiète de «la présence de rats en grand nombre dans l’espace urbain». Les estimations font état de 3 à 6 millions de rongeurs dans la capitale. Ce qui amène la ville à pointer des «problèmes sanitaires, esthétiques et économiques».

Les rats se sont tant multipliés qu’on les voit se balader en nombre à la surface dans certains sites parisiens, comme le parc de la Villette, les jardins du Louvre ou les quais de Seine."

http://www.liberation.fr/france/2016/12/21/a-paris-mort-a...

 

Le journal britannique "The Guardian" titre sur un contraste 

"Marais : le quartier chic de Paris où les rats sont plus nombreux que les résidents". En général, c'est ce qui choque le plus les journalistes et éditorialistes étrangers : Paris, ville-lumière, capitale du romantisme et de l'élégance, envahie par de vilains rongeurs, susceptibles de porter des maladies. Même les Champs-Elysées, "le boulevard le plus célèbre", sont touchés par la vermine, relève le Guardian.

http://www.francetvinfo.fr/sante/environnement-et-sante/l...

 

Alors la célèbre et terrible prédiction de Jung revient mecogner dans les tempes :

"Ce qu'on ne veut pas savoir de soi-même

finit par arriver de l'extérieur comme destin".

 

Il semblerait que cette prédiction soit en train de se réaliser, de façon symbolique comme de façon concrète.

 

Jusqu'à quand refuserons-nous de chercher à discerner comment incorporer de façon sensée [ ce rat, l'animal en nous ] cet aspect de la nature humaine dans son tout"... ?

Jusqu'à quand refuserons-nous de le libérer, aussi désagréable que cela soit, et de l'incorporer concrètement dans notre activité quotidienne, comme l'exige la loyauté envers l'inconscient ?

 

cinderella-disneyscreencaps.com-767.jpg

 

Illustrations

Je remercie les artistes dont les oeuvres m'ont permis d'illustrer mon blog.

Laboratoire alchimique : anticstore.com

En prière ?

Cendrillon lavant par terrre à genoux : latoileandwenn.blogspot.com

Apollon, dieu des rats ou dieu des souris, dit Apollon Smintheus, dessiné par Taberna : zazzle.com

Incisives de rat : sadnez.e-monsite.com

Les rats dans Paris : onenparleici.over-blog.com

Cendrillon libérant un rat-souris de la souricière : cindarella.story.for.child.blogspot.fr

02/01/2017

TOUS MES VOEUX POUR CETTE NOUVELLE ANNÉE

 

Nous voici en l'an de grâce 2017 et je ne veux pas manquer de vous présenter tous mes voeux.

Que vous souhaiter ?

Beaucoup n'ont qu'un désir et disent : " Il faut monter ".

Vais-je alors formuler pour vous tous mes voeux d'ascension dans la réussite ou la richesse ou encore dans le développement personnel ? Ou bien vais-je vous

souhaiter de vous élever dans les sphères célestes spirituelles ?

Pour la nouvelle année, dois-je vous souhaiter de monter très haut ?

 

Monter pour aller où ? Pour faire quoi ?

 

Un jour, un alchimiste a dit :

Prends cette chose qui est foulée aux pieds sur les tas de fumiers, sinon, voulant monter sans échelle, tu tomberas sur la terre.

 

Un jour, l’autre alchimiste a dit :

Voici comment trouver l’or philosophale, la pierre divine :

«  In stercore invenitur » : « On le trouve dans les excréments ».

 

Un jour, Jung a dit :

" Mon étude de la psyché, de l’âme, s’appelle la psychologie des profondeurs".

 

Un jour un rêve a dit :

« C’est en plongeant que l’homme devient oiseau ».

 

Un autre jour Jung a dit aussi :

" L'homme a bien de la peine à descendre de sa hauteur... et à rester humblement bas."

 

Un jour, un rêveur a dit :

Le secret, c’est de se réviser à la baisse.

 

Un jour, j’ai dit :

« L’humilité est la parure de l’âme. Le mot vient de humus, terre noire, ici bas. »

 

Un jour Marie a dit :

« Mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur,

Parce qu’il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante. »

 

Marie n’est-elle pas l’image, le grand symbole de l’âme ?

Dans les rêves, la jeune fille vierge n'est-elle pas l'image de votre âme ?

Votre âme qui, dans l’humilité, s’incline devant la volonté de son dieu pour Le recevoir, pour le laisser concevoir en elle l’inconcevable.

C'est là le voeu que je porte en mon coeur pour vous au seuil de cette nouvelle année.

 

Je vous laisse écouter ce chant qui salue Marie, qui salue l’âme, votre âme, et la fait tressaillir.

 

https://www.youtube.com/watch?v=fjZ8fBGtMaI

 

Oeuvre musicale :

Sumi Jo chante l"Ave Maria de Caccini.

Cette oeuvre a été écrite en 1970 par l'artiste compositeur Vladimir Fiodorovitch Vavilov, qui l'a présentée comme étant l'oeuvre de Caccini, un artiste italien du XVIème siècle.

 

 

 

 

 

 

 

21/06/2016

AUJOURD'HUI, C'EST LA FÊTE DE LA MUSIQUE

Tout à l'heure je passe à côté de la nouvelle place du quartier du Bel Air où j'habite à St Germain-en Laye, dans les Yvelines, depuis bientôt 30 ans. Je vois une tente, une estrade, des instruments de musique...Ah mais oui ! Nous sommes le 21 juin, aujourd'hui, c'est la fête de la musique !

La fête de la musique ? Mon Dieu, me coeur se serre,..ici, un jour, il y a 25 ans, ... la fête de la musique. J'ai parlé de cette journée sur mon blog, il y a 6 ans. En ce jour d'anniversaire, c'est bien le moment d'y revenir.

Nous y voici :

J’ai une amie, Michèle qui habite dans un quartier à problèmes, un quartier à risques. Les mégots, les crachats qu’on lui balance dessus, elle connaît ; les pneus crevés, les vitres de la voiture ou de l’appartement cassées, les cambriolages, elle connaît aussi. Mais c’est là qu’elle vit et elle fait avec.

visage femme.JPG

 

Une nuit, elle a reçu le rêve que vous allez lire bientôt. Mais voyons d’abord dans quelles circonstances ce rêve est venu.

Michèle travaille, mais le mercredi, elle reste à la maison pour garder son fils Benjamin, qui a une dizaine d’années. Aujourd’hui, en fin de matinée, elle part faire quelques courses et laisse le jeune garçon seul quelques instants dans l’appartement. Le super marché est tout près.

La voilà qui revient et arrive dans le hall de l’immeuble.

Hall d'immeuble.jpg

Une flopée de gamins devant l’interphone s’envole quand elle arrive.

- Tiens ? Qu’est-ce qu’ils font là ?

Elle monte et entre dans son appartement.

Benjamin est là, livide, décomposé.

Elle se précipite :

- Benjamin, qu’est-ce que t’as?

- Maman, dit l’enfant tremblant, ils étaient tous là, ils ont sonné à la porte, ils m’ont dit :

«  Descends, on est tous là, on t’attend, on a des marteaux et des chaînes, on va te tuer ! »

 

Horreur !

Michèle sent son sang se retourner, le monde se renverser.

La douleur, le désespoir, l’envahissent. La rage, la fureur, la révolte la mordent à vif. Une haine terrible la saisit au ventre.

rouge-et-noir-jpg.jpg

Une voix hurle en elle :

- Non ! Non ! Ca ne se passera pas comme ça. Je ne laisserai jamais faire ça !

Elle confie son fils à la voisine, ainsi il ne sera pas inquiété pendant son absence. Elle file au commissariat de police, raconte ce qui vient de se passer, demande l’aide d’un policier. Elle veut aller trouver tous les enfants pour leur expliquer que cela ne va pas du tout, mais elle a besoin du soutien de l’ordre public, elle a besoin du soutien d’un homme : dans son quartier, une femme, ça ne vaut rien.

un-homme-se-fait-passer-pour-un-policier_17973_w300.jpg

Un policier l’accompagne, il la suit, il est fluet, il est menu, il ne dit rien, mais il représente l’ordre et la loi.

Aujourd’hui, c’est le 21 juin, la fête de la musique. Il fait beau, tout le monde est dehors.

                                   20060603_Kermesse_01.jpg

 

Michèle n’a pas mangé, elle va partout dans la Zup, elle interroge tout le monde, elle cherche les gamins qui ont promis la mort à son fils.

 

 

zup3.jpg

Elle questionne, recueille les indices, les noms, les adresses. Elle court dans tout le quartier, elle trouve un gamin et puis un autre. Elle les emmène avec elle. Mais non, le policier ne leur fera aucun mal, et elle non plus, elle les emmène chez leur parents, avec eux elle explique aux parents la situation :

« - Mais si des gamins disent ça à dix ans, Madame, à quinze ans, ils tuent et c’est les meurtres dans la Zup.

meurtriers.jpg

 

Vous savez, nous sommes destinés à vivre ensemble, la vie nous a placés dans le même quartier, alors, il faut bien que nous nous entendions ! Sinon, ça va être infernal et sans fin !

Il faut absolument que nos gamins vivent dans la paix. S’il vous plaît, Madame, vous êtes une Maman, nous, les Mamans, nous ne pouvons pas laisser faire ça ! S’il vous plaît, expliquez leur aussi ! »

Les mamans sont stupéfaites, consternées.

femme maison.jpg

 

visage_de_femme1.jpg

Les papas aussi, quand ils ont là.

Ces-Noirs-qui-ont-fait-la-Maison-Blanche1_articlephoto.jpg

 

foulard.jpg

 

Maintenant il est temps de se retrouver avec Benjamin, de tirer la situation au clair. Benjamin a sûrement fait quelque chose de travers, mais ce n’est pas une raison pour le tuer !

A 8 heures du soir, les gamins sont là, avec Benjamin, chacun s’explique, il y a eu des injures réciproques, des blessures d’amour propre qu’il faut laver, venger.

Mon Dieu ! Que la vie est peu de chose en regard de ces orgueils.

Michèle, gentiment, comprend, explique, et enfin chacun se tend la main et demande pardon. Non, cela ne se reproduira plus, non, on ne va plus se monter pour des vexations. Mon Dieu ! Cela fait partie de la vie quotidienne, on ne va pas pour autant en venir aux mains ou aux armes et tuer !

Les gamins rentrent chez eux.

La nuit tombe, l’air est doux, le soleil orange et or resplendit, ce soir, c’est la fête de la musique.

coucher 2.JPG

 

Pas pour Michèle qui rentre chez elle avec son fils chéri.

Exténuée, elle s’assied.

Où a-t-elle trouvé la force de se démener huit heures durant à travers tout le quartier ?

La douleur, le désespoir, la rage, la révolte, la haine.

La haine non pas des hommes, mais d'une situation inadmissible, intolérable.

Maintenant, c'est passé, c'est nettoyé, c’est fini.

Michèle dîne avec son fils, parle avec lui, elle l’emmène se coucher, et fait une prière avec lui avant qu’il ne s’endorme.

« Mon Dieu, merci de m’avoir protégé cette journée, s’il te plaît, garde moi, chaque jour, garde et protège ma maman, mon papa, aide moi à respecter mes copains, pour que je m’entende mieux avec eux. »

Michèle se couche à son tour. La nuit, un rêve la visite.

Rêve

Dans son rêve, elle entre dans son bureau.

Sur la droite il y a une petite table devant le mur recouvert de la tenture indienne pourpre, qui représente l’arbre de vie. Elle aime beaucoup cette tenture.

arbre-de-vie.jpg

 

Un homme est assis là. C’est Dieu qui l’attend. Il la regarde quand elle rentre.

- Tiens, lui dit-il, je t’ai préparé un bouquet de fleurs, je te l’ai posé sur ton bureau.

Michèle est émue aux larmes :

Quoi ! Dieu lui a préparé un bouquet ? Pour elle ? Il a pensé à elle, spécialement ?

Il y a quelques années, elle avait lu dans le livre de Christiane Riedel « Rêves à Vivre », le récit de ce rêve où le Père préparait une fleur pour sa fille, mais il lui disait qu’elle devait encore attendre pour l’avoir. Eh bien, pour elle, Michèle, le bouquet est prêt ! Quelle délicate attention !

tableau-fleurs.jpg

Et Dieu poursuit :

- Tu peux choisir une fleur dans ce bouquet, elle est pour toi, je te la donne.

Dans le joli vase sur le bureau, Michèle choisit une fleur. 

Et l’ombre de la nuit s’étend, veloutée et bienfaisante.

detail de la reine de la nuit.jpg

 

Au matin Michèle se réveille :

- Ma fleur ! Oh ! Dieu m’a donné une fleur ! Mais quelle fleur ?

Elle va prendre son herbier dans sa bibliothèque et cherche si la fleur du rêve s’y trouve.

Mais oui !

La voilà, cette même fleur, une fleur de feu, une marguerite aux pétales rouges et jaunes, une fleur vivace, c’est une gaillarde !

gaillarde 3.jpg

Quel baume ! Quelle bénédiction ! Dieu lui décerne le titre de gaillarde ! C’est la marque, le souvenir de l’approbation, de l’affection que Dieu lui donne après cette journée où, mordue par la douleur et la haine, elle s’est battue par amour pour son fils, par amour pour les autres, par amour pour la vie, contre une situation intolérable.

 

Blog

Vous trouverez cet article avec le lien ci-dessous.

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2010/04/13/un-cadeau-inattendu.html

 

Illustrations

Visage de femme : http:/www.us.123rf.com

Hall d’immeuble : http://upload.wilimedia.org

Rouge orange et noir : taches-et-couleurs

Policier :http://img-zigoret.com

Journée de la musique :http://lesmemes.free.fr

Zup : http://www.geographie-geomatique

Meurtriers à quinze ans :http://ffsalgerie.unblog.fr

Femme : http://www.courrierahuntsic.com

Femme : http://www.intal.be

Homme :http://photoparismatch.com

Femme : http://www.plumedepresse.net

Coucher de soleil :vues du ciel. free

Arbre de vie : http://www.laetitiabourget.org

Bouquet de fleurs : raf.photos.blogspot.com

La reine de la nuit : Detail du décor peint par l’artiste allemand Schinkel pour l’opéra de Mozart « La Flûte enchantée » 1791

Gaillarde : http://www.mdecg54.fr

Gaillardes : h.m.jardinoise.com

Gaillarde :http://a31.idata.over-blog.com

 

08/04/2016

PIQUER, VOLER ET COPYRIGHT

 

Chers amis,

 

Je changerai complètement de sujet aujourd'hui. Vous allez trouver un commentaire que je voulais vous proposer depuis longtemps. Il s'agit de l'utilisation que l'on peut faire des études de mon blog.

J'ai ouvert ce blog il y a neuf ans, en janvier 2007. Il comporte 256 études qui sont le fruit de milliers d'heures de travail, qui ne reçoit aucune rémunération.

Vous savez que l’accès à ce blog est gratuit et illimité. Mon but est de vous faire entrer dans le monde des rêves, de vous familiariser avec votre monde intérieur et de vous initier aux moyens de comprendre vos images personnelles. 

Vous avez pu constater que chaque article, chaque étude est une nouvelle création écrite pour vous. Je mentionne clairement mes sources, je ne pratique jamais le copié collé, jamais.

Ainsi donc mes livres, mon blog contiennent un corpus maintenant très important, diversifié et unique de connaissances et d’outils pour interpréter les rêves.

C'est bien ce dont certaines personnes ont conscience et elles ne se gênent pas pour venir y puiser des informations.

Ces personnes sont comme des parasites, des organismes vivants qui vivent aux dépens d'un autre organisme.  Elles viennent sucer, pomper, piquer.

p02hryzn.jpg

 

Ensuite, elle diffusent ce qu'elles ont pris et font passer ces extraits pour le fruit de leur travail. Je ne peux pas le contrôler.

Et même, je dirai tant mieux, si sont ainsi transmises des informations au sujet de l’inconscient et des rêves ! C’est bien finalement mon objectif.

Cependant, il y a plus grave, qu’il est nécessaire de vous signaler :

Certaines personnes reprennent en fait la technique de l’interview en la mutilant.

C’est Gayle Delaney, qui a crée la méthode dans les années 1970 et moi-même je l’enseigne en France depuis 1990 ; nous avons donc toutes deux été obligées de protester pour plagiat.

sangsues-aspirant-le-sang-19280198.jpg

 

Est-ce que dans ce cas aussi je dirai tant mieux, si de la sorte le travail de déchiffrage des rêves se poursuit ?

Non ! Et malheureusement, je dirai tant pis ! Car il y a duperie. Le rêveur, qui suit cette méthode, croit avoir à sa disposition un outil plus simple, plus facile, plus rapide, que la technique de l’interview que j’enseigne. Mais en fait, son déchiffrage va manquer de rigueur, son travail va être superficiel et bâclé et il a toutes les chances de faire des faux sens ou des contre-sens. Quel dommage !

Il est donc inévitable maintenant de rappeler les lois de la propriété intellectuelle qui protègent toutes les études de mon blog et de mes livres.

Un blog consacré au plagiat prévient avec ces mots :

« En un clic tu colles, en un clic tu voles ! (1)

Partout dans le monde, les gens utilisent les moyens de communication (internet, livres, radio, journaux) à des fins personnelles pour plagier des documents. Le partage des informations se fait tel qu'il est rare d'identifier parfois l’exactitude et la provenance des informations et des auteurs. Le plagiat se définit comme étant l'acte de copier une source sans la citer et en la modifiant. C'est donc un délit qui peut être puni par la loi et parfois peu de gens le savent. »

moustique-mosquito.jpg

 

J’apprécierai donc que les chercheurs qui utilisent mon travail ne se comportent pas en parasites voleurs mais me demandent l'autorisation d'inclure dans leur texte des passages de mes études.

En tous cas, il est de la plus élémentaire correction de mentionner l'origine exacte de l'extrait emprunté.

Pour ceux qui l’ignorent voici comment faire :

 

- Pour un livre :

Il convient d’indiquer le nom de l’auteur, le titre du livre, l’éditeur, la page, et l’année d’édition.

Exemple :

La Bible, l’original avec les mots d’aujourd’hui, Société biblique de Genève, 2007 ; p. 715.

 

- Pour le blog :

il faut mentionner le nom du blog, le titre de l’étude, la date et donner le lien http//….

Vous trouverez ci-dessous le texte qui déclare le copyright.

Copyright

Le texte est protégé par les lois sur la propriété intellectuelle.

Copyright© Christiane Riedel

Les alinéas 2 et 3 du code de la propriété intellectuelle autorisent "les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à « une utilisation collective" ou à "des analyses et de courtes citations dans un but d'illustration". "

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droits ou ayants cause est illicite" (art L.122.4) et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code Pénal.

téléchargement.jpg

Internet :

1) http://warnplagiarism.blogspot.fr/

 

Illustrations

Ténia ou ver solitaire

Sangsue aspirant le sang : fr.dreamstime.com

Moustique : meltydiscovery.fr

Contre le plagiat :dragibames.skyrock.com

 

24/12/2015

INCARNATION A NOËL ET DIVINISATION

Arcabas.jpg

 

Charles Péguy a écrit :

C’est une gageure, il manque de nous, il dépend de nous

Que le grand ne manque pas du petit,

Que le tout ne manque pas d’une partie,

Que l’infiniment grand ne manque pas de l’infiniment petit.

Que l’éternel ne manque pas du périssable.”

 

  

Poursuivant son inspiration, reprenant ses mots, je rajouterai inversement :

C’est une gageure, il manque de nous, il dépend de nous

Que le petit ne manque pas du grand,

Que la partie ne manque pas du tout,

Que l’infiniment petit ne manque pas de l’infiniment grand

Que le périssable ne manque pas de l’éternel.

 

Chers amis

Joyeux Noël

Que Dieu vous bénisse en ce jour

 

Christiane

 

Naissance.jpg

 

Bibliographie

Charles Péguy : “Le porche du mystère de la deuxième vertu” , Poésie chez Gallimard, p.83

 

Illustration

La naissance à Bethléem du peintre contemporain Arkabas : jésus.catholique.fr

Détail du même tableau : picasaweb.google.com

 

25/03/2015

JEAN CLAUDE

Chers amis blogeuses et blogueurs,

 

Il y a trois semaines je vous ai annoncé que Jean Claude Carton m’invitait sur sa web Tv « Etoiles du cœur ». Le 5 mars Jean Claude m’a accueillie avec beaucoup de gentillesse. J’ai passé deux heures très dynamiques et intéressantes dans son studio, interviewée par Franck Dumouilla. (1)J’ai embrassé Jean Claude en partant. Il m’a proposé de reprendre l’expérience en mai.

Jc 4.JPG

Je viens d’apprendre que Jean Claude n’est plus.

 Aujourd’hui, je voudrais rendre hommage à cet homme profond et simple dont le plus grand souci a été de se mettre au service des autres, pour les faire connaître. C’est ainsi que sur la radio « Ici et maintenant » il a interviewé plus de 3000 personnes. Depuis, il en a interviewé bien d’autres encore.

Il a écrit un livre très vivant et attachant , où il raconte ses expériences : «  Oser l’impossible et le réaliser ».

livre JC Carton.jpg

J’y ai choisi pour vous deux extraits qui m’ont touchée. Vous verrez combien Jean Claude était simple et naturel quand il menait une interview.

Le premier récit raconte sa rencontre avec Charles Aznavour. C’était la première interview de sa vie.

« Je le suivis jusqu’à sa loge…Il m’invita à m’asseoir…puis s’assit à côté de moi :

- Je suis prêt ; on y va ?

Mon heure de vérité était arrivée. Sans détourner les yeux, je répondis :

jc 3.JPG

- Charles Aznavour, je n’ai jamais interviewé qui que ce soit ; j’anime des émissions radio ; vous êtes mon premier interview !

- Tout l’honneur est pour moi Jean Claude ! On y va ?…

Alea jacta est !  J’enclenchai mon Nagra :

- Bonjour Charles Aznavour ! Merci de me recevoir quelques minutes…avant votre spectacle…Avez-vous bien dormi cette nuit ?

Regard étonné de Charles :

- Coupez votre truc là ! Pourquoi me demandez-vous ça ?

Je coupe le Nagra.

- Parce que j’ai vu que vous aviez les yeux cernés et j’ai senti que vous aviez mal au dos !

aznavour.jpg

 

- Personne ne m’a jamais posé ce genre de question ; rallumez votre appareil et reposez-moi la même question !

L’interview dura cinquante minutes ;…Charles regarda l’horloge de sa loge…

- Je n’ai pas vu le temps passer Jean-Claude ! C’était très agréable de répondre à quelqu’un qui vous écoute ; vos questions m’ont changé des questions habituelles… »

Et Jean Claude conclut :

« Je quittai Charles Aznavour dans un état second ; je n’avais pas compris cette intimité inhabituelle…J’en déduisis que ce devait être mon style…Regarder et écouter l’autre ; poser une question ; entendre la réponse et poser une autre question qui soit en résonance avec la réponse donnée. Trop de professionnels ont une série de questions et les posent comme des automates. » 

Ce qui caractérisait Jean Claude, c’est qu’il s’intéressait vraiment à l’autre, il mettait du cœur dans ses questions.

J c.jpg

Voici le second témoignage :

«  Je me souviens de ma première rencontre avec sœur Emmanuelle. Elle donnait une conférence à Auch…

La salle est bondée ; elle commence à parler avec une toute petite voix. Elle parle du Caire, et de sa vie… Elle demande une orange par semaine pour chacun des 25 000 enfants …pour un apport en vitamines.

soeur-Emmanuelle.jpg

Un groupe d’une dizaine de personnes ne l’écoute pas ; certaines parlent tout haut.

Sœur Emmanuelle les regarde sans réagir.

Je suis au premier rang en tant que « journaliste »… Je n’ai pas autant de patience qu’elle.

Sans trop réfléchir je hausse la voix :

- Vous pouvez fermer vos gueules ? Merci, s’il vous plait !

Et soudain c’est la tempête.

Le tsunami Emmanuelle déferle sur le groupe interloqué…La colère de Sœur Emmanuelle est une sainte colère…"

soeur emm en colère.jpg

Jean Claude va la retrouver à l’entracte pour lui poser quelques questions. Sœur Emmanuelle lui demande de revenir à la fin.

"Je la remercie d’accepter et lui dis :

- Bénis moi ma sœur, s’il te plait, merci…

- Tu es malade toi ! Qui suis-je pour te bénir ? Toi bénis-moi ; j’ai besoin de gens comme toi qui ont encore la capacité de s’indigner en public !"

Elle me prend dans ses bras avec la tendresse d’une grand-mère…

 

Jean Claude, le journaliste, parlait avec cœur, Jean Claude parlait avec authenticité.

 

Jean Claude.jpg

 Je reste remplie de reconnaissance envers Jean Claude pour tout ce qu’il nous a donné.

 

Sur Internet

(1) Vous pouvez écouter l’émission avec le lien suivant :

https://www.youtube.com/user/etoilesducoeur/videos

 

Illustrations

Je remercie les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

Jean Claude : oretpourpre.blogspot.com

Jean Claude : antakarana.forumzen.com

Charles Aznavour : artistdirect.com

 

 

Jean Claude : edc.stardist.org

Sœur Emmanuelle : don-de-vie.overblog.com

Sœur Emmanuelle : gaelle-hautefort.com

Jean Claude : wat-tv

 

 

01/03/2015

ÉMISSION LE JEUDI 5 MARS SUR LA WEB TV ÉTOILES DU CŒUR

 

 

 Chers amis blogueuses et blogueurs,

Ca y est, mon livre est sorti et si le cœur vous en dit, vous pouvez vous le procurer sur Amazon.

 http://www.amazon.fr/gp/product/2841976629/sr=1-1/qid=142...

ces rêves qui.jpg

 

 La sortie d’un livre entraîne toujours de belles rencontres et j’aimerais vous en parler aujourd’hui.

La publication de mon livre me donne ainsi le plaisir et l’occasion de vous présenter d’abord un journaliste écrivain qui, déjà il y a 20 ans, s’est trouvé sur ma route et m’a toujours aidée. C’est Jacques Mandorla.

Passionné de paranormal Jacques a écrit une quinzaine de livres, entre autres sur l’hypnose, la radiesthésie, la médiumnité.

Livre 66 tests-HD.jpg

Avec son ami Ranky il est spécialiste de la fraude et de l’imposture dans ce domaine où fleurissent les escrocs.

- A la sortie de mon premier livre« Rêves à Vivre » en 1996, Jacques m’a longuement interviewée dans son journal Facteur X.

- En octobre 2005, il m’a mise en relation avec la maison d’édition «Trajectoire » qui cherchait un auteur qui puisse écrive un livre sur l’amour et le sexe dans les rêves. J'acceptai la proposition et un an après paraissait fin 2006 « Amour et Sexe dans vos rêves ».

- En janvier 2007 Jacques m’a accompagnée avec sa bienveillance coutumière à Radio Monte Carlo lors de l’émission de Brigitte Lahaie « Lahaie l’amour ». 

thumb_IMG_1650_avec_Jacques_Mandorla.2.JPG

- En février 2007, il me met en contact avec son ami, l’informaticien et blogueur Arnaud Gautelier. Et voilà, grâce à Jacques, c’est Arnaud qui a crée ce blog que je tiens depuis lors et où j’ai tant de plaisir à vous rencontrer.

- Toujours en février 2007 Jacques me met en contact avec le producteur animateur Jean Claude Carton pour une émission sur la radio « Ici et maintenant ».

- Et maintenant, en 2015, huit ans après, toujours en février, il propose à Jean Claude de m’inviter de nouveau.

Cher Jacques, je voudrais ici te dire toute ma reconnaissance. J’ai rencontré en toi un véritable ami, qui n’est pas venu à moi pour prendre, profiter de mon travail, pour me "piller" comme m'en préviennent mes rêves, mais un ami désintéressé qui a toujours cherché à me faire connaître. Merci, merci !

 Ainsi donc me voici invitée de nouveau par Jean Claude Carton, que je   vous présente en quelques mots :

 

JCC_regie_idFM_w400.jpg

Jean Claude, avec des milliers d’heures d’animation à l’antenne, est appelé le « partenaire incontournable » (1). Il a reçu pendant longtemps des centaines d’ invités sur la radio « Ici et Maintenant », en fait plus de 3000.

ici et maintenant.jpg

En 2007, il y a huit ans déjà, eh oui ! après la sortie d’ « Amour et sexe dans vos rêves », Jean Claude m’avait invitée.  Que c’est drôle, c’était aussi à la même date, le 5 mars ! L’émission en soirée avait duré plusieurs heures. J’y avais parlé de l’interprétation des rêves et avais interprété des rêves en direct.

En septembre 2012, quittant la radio, Jean Claude s’est lancé dans une initiative totalement privée et a crée sur Internet sa propre « web TV Etoiles du cœur », où il pratique le direct total. Pour rester libre il préfère n’avoir ni sponsors ni annonciateurs.

 

!cid_part1_02020905_04000001@gmail Carton.jpg

C’est ainsi qu’il garde une grande liberté d’expression et recueille des témoignages uniques sur de multiples sujets, souvent les sujets de santé et de spiritualité.

L’an dernier Jean Claude a publié un récit autobiographique, où il raconte sa vie au service des autres, pour les aider, pour les faire connaître. Et puis la naissance de sa webTV Étoiles du Coeur le 11 septembre 2012. Il parle aussi de ce qu il a appris pendant des années en animant diverses émissions concernant la Spiritualité. » (2)

 

livre JC Carton.jpg

 

Je serai donc avec Jean Claude, le jeudi 5 mars 2015. L’émission aura lieu l’après-midi de 17 h à 19 h.

Voici le lien grâce auquel vous pourrez me voir et m’entendre sur la web TV :

http://edc.radio.free.fr/

 Afin d’éviter les publicités intempestives de Ustream, il vous est recommandé de télécharger gratuitement Adblock Plus :

https://adblockplus.org/

 Avec Jean Claude, j’aurai le plaisir de retrouver Franck Dumouilla que j’ai déjà rencontré lui aussi.  Franck en effet m’a invitée un soir de juillet 2011 sur Radio Enghein.

1523863015 dumouilla.jpg

Son émission nocturne durait de minuit à 6 heures du matin. Et ce fut une expérience ! Là aussi, j’ai parlé des rêves et j’en ai interprété une bonne douzaine en direct. J’ai tenu le coup jusqu’à 4 heures et demie et je suis rentrée,…un peu fatiguée.

J’ai mis deux jours à m’en remettre !

dumouilla 2.JPG

Jeudi prochain Franck vient prêter sa voix à Jean Claude qui souffre en ce moment des cordes vocales. De tout cœur nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

 Après cette fresque rapide, je vous invite à la web TV jeudi, pour retrouver les rêves, leur interprétation et ces animateurs généreux, qui, dans la liberté, vous emmènent

« Au bords mystérieux du monde occidental " et

"Regardent monter en un ciel ignoré

Du fond de l’océan des étoiles nouvelles. » (3)

gonsalves-toward-the-horizon[1].jpg

 

Bibliographie

(1) Journal Parasciences n° 67, octobre 2007.

 

(2) Présentation du livre de Jacques Mandorla sur Amazon:

http://www.amazon.fr/Tests-pour-d%C3%A9velopper-capacit%C3%A9s-paranormales/dp/2841975290/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1425238291&sr=8-1&keywords=66+tests+mandorla

 

 

(3) Présentation du livre de Jean Claude sur Amazon :

http://www.amazon.fr/Oser-limpossible-r%C3%A9aliser-Jean-...

 

 

(4) Extrait du poème « Les Conquérants » de José Maria de Hérédia (1842- 1905)

 

Illustrations

Je remercie les artistes et photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

  « Towards the horizon » du peintre contemporain Rob Gonzalves, maître en l’art du réalisme magique.

 

12/03/2014

DES NOUVELLES ET DES JOURNALISTES

Chers amis,

 

Non, je ne vous ai pas oubliés, tous les jours je pense à vous.

Non, je ne me repose pas, je n’arrête pas d’écrire et de travailler et pourtant je n’ai rien déposé pour vous sur mon cher blog depuis plus de deux mois.

Aujourd’hui j’ai décidé de m’arrêter et de vous donner quelques nouvelles.

 

Les journalistes s’intéressent aux rêves, c’est une mode qui va et vient. Pour l’instant elle vient. C’est ainsi que dernièrement, plusieurs journalistes ont visité mon blog pour se renseigner sur les rêves et mon travail d’interprétation, qui leur a semblé valable.

 

En janvier c’est le journaliste Christophe Doré, grand reporter au Figaro Magazine.

Capturer.JPG

Il m’écrit pour me dire qu’ il a repris mon étude du rêve de Jules César (1) pour la mentionner dans son article sur le thème « Ce que disent nos rêves ».

Je vous donne un extrait :

Christophe Doré souligne que les neurosciences sont impuissantes pour comprendre le sens des rêves et écrit :

« …ces avancées dans le domaine des neurosciences n'ont guère permis aux psychiatres et psychanalystes de progresser sur l'analyse des rêves, chère à Freud et à Jung, comme outil thérapeutique. «Même si les rêves partagent des traits communs, le contenu d'un rêve reste unique et son sens relève d'un champ auquel les méthodes et les outils des neurosciences ne permettent pas d'accéder», regrette Elizabeth Hennevin, professeur de neurosciences à Nanterre. »

Le journaliste oppose ensuite Tobie Nathan et Christiane Riedel et sa réflexion finale n’est pas faite pour me déplaire :

 «L'interprétation reste une question compliquée, ajoute Tobie Nathan.

 

imagesCAC3NE3S.jpg

 Un rêve ne peut pas se démonter avec exactitude. Il ne permet pas de dire que telle chose signifie toujours telle autre. On trouve rarement des significations ­directes. Le problème provient du fait qu'il existe autant d'éléments possibles dans les rêves que d'idées dans le monde.»

L'anecdote d'un rêve de Jules César, ­relaté par la thérapeute Christiane Riedel, fondatrice de l'académie pour l'interprétation des rêves, est amusante à ce titre. A 31 ans, Jules César n'est encore que magistrat en Espagne. Il rêve alors qu'il viole sa mère. Troublé, il va interroger un prêtre qui donne sa vision: César violera Rome, sa mère-patrie, en lui imposant sa volonté malgré les résistances de la cité. Suétone va même plus loin enaffirmant que les prêtres «déclarent que ce rêve lui annonce l'empire du monde, cette mère, qu'il a vue soumise à lui, n'étant autre que la Terre, notre mère commune». César prendra rapidement le chemin de Rome pour la destinée qu'on lui connaît.S'il avait consulté un psy, peut-être aurait-il conclu à une tout autre interprétation et plutôt débouché sur vingt ans d'analyse! »

cesar 2.jpg

divan.JPG

Vous pourrez lire l’article complet sur le site du Figaro

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2014/01/24/21896-science-enquete-sur-sens-reves

 

Début février, c’est une autre journaliste du Figaro, Assma Maad, qui m’envoie un mail. 

Elle me demande mon avis sur un article du magazine américain « Slate » au sujet d’une étude publiée dans la revue Journal of Sleep.  Cette étude révèle que « les hommes ont tendance à rêver de tremblements de terre et les femmes songent à leur relation. »

J’ai considéré que cette étude n’avait rien de scientifique. Elle se fonde sur les rêves de quelques centaines de personnes au Canada et prétend être valable pour les milliards de rêves qui sont rêvés chaque nuit par des milliards de personnes sur la terre. Pour cette raison et d’autres, l’article du journal Slate ne m’a pas paru sérieux.

Vous pourrez vous faire votre propre opinion avec ce lien :

http://www.slate.com/blogs/xx_factor/2014/02/03/nightmare_study_men_dream_about_natural_disasters_women_dream_about_relationships.html?wpisrc=burger_bar

 

Fin janvier, l’attachée de production de France Inter, Elodie Piel, me contacte. 

Elle m’invite le mercredi 5 mars à l’émission de Guillaume Erner « Service public », de 10 h à 11h.

service_public_-_guillaume_erner[1].png

 

Je m’y suis donc rendue et l’émission s’est bien déroulée. Vous pourrez l’entendre avec le lien suivant :

http://www.christiane-riedel.fr/France_Inter.mp3

 

Tout au long de l’émission, j’ai apprécié le dynamisme de Guillaume Erner pour rythmer et varier son émission, et surtout sa courtoisie : il a en effet plusieurs fois cherché à me donner la parole en face des deux autres invités qui prenaient largement leur place.

Guillaune Erner avait réuni des personnes d’avis très différents.

Sur le plateau se trouvaient donc en face de moi Serge Hefez, psychiatre et psychanalyste, un homme habile et brillant.

hefez[1].jpg

 

Voici quelques uns de ses propos que vous pourrez écouter à 14 : 54. Il explique :

«  Un rêve sans interprétation est comme une lettre qui n’a pas été lue.

Il y a deux aspects dans le travail de Freud, l’aspect symbolique avec ses grands symboles universels,  le chapeau… »

Guillaume Herner l’interrompt :

- Vous y croyez , vous ? Serge Hefez reprend :

« - Je trouve que ça n’a pas beaucoup d’intérêt. L’apport de Freud c’est la force de l’interprétation, justement ce travail de déchiffrage, c’est à dire ce qui se passe entre le psychothérapeute et le patient, c’est un travail de rencontre. » (C’est moi qui souligne.)

divan freud.JPG

 

Quant à moi, je reviens sur les symboles freudiens dits universels que le psychiatre ne trouve pas intéressants et je lui demande :

« - Mais Monsieur, en tant qu’homme, dîtes-moi, est-ce qu’un couteau c’est un sexe ? »

La réponse est fuyante :

« - Pas forcément, ça peut l’être, ça peut ne pas l’être… »

Mr Hefez, qui ne paraît pas avoir un sens très exact de l’analogie, poursuit :

« - C’est exactement ce que je suis en train de vous dire : l’interprétation des rêves est un travail qui se fait à deux et le travail de Freud sur le transfert et l’interprétation est beaucoup plus intéressant que le travail de déchiffrage symbolique des rêves qui est un petit peu tombé aux oubliettes. »

introduction-au-transfert[1].jpg

 

 

Je dois dire que je ne comprends pas :

Quel est cet apport de Freud, cette force de l’interprétation, ce travail de déchiffrage dont il parle ?

Quelle est la différence entre le travail de l’interprétation et le travail de déchiffrage symbolique des rêves ? De quelle interprétation parle donc Mr Hefez ? Qu’est-ce que ce travail sur le transfert et l’interprétation ?

Voilà une habile récupération des mots et un mélange qui jettent la confusion.

De ces échanges j’ai retenu ceci :

Actuellement le psychothérapeute centre son travail sur la relation avec le patient, la célèbre relation appelée « transfert ».

Il n’est donc plus question d’interpréter les rêves, tel que j’en comprends le travail et le pratique.

Qu’on le dise alors bien haut. Si j’ai bien compris, Mr Hefez a l’immense mérite de faire une déclaration très honnête :

Maintenant les psys, au moins les freudiens, n’interprètent plus les rêves.

Et je demanderai : Pour la majorité d’entre eux, l’ont-ils jamais fait ?

Et hop, le tour est joué : comme on est incapable d’interpréter un rêve, on déclare que « le transfert est le véritable travail d’interprétation »  ( ça veut dire quoi ?), que « le déchiffrage des symboles du rêve n’est pas intéressant » et ne sert à rien, la thérapie a donc lieu sans lui ! Et voilà de nouveau « le rêve aux oubliettes » !

Guillaume Erner est intervenu en soulignant mon désaccord et m’a donné la parole.  Déplorant cette désinvolture de la psychanalyse, j’ai évoqué l’existence des travaux de Gayle Delaney et de la technique de l’interview. Cela n’a pas excité la curiosité des deux invités.

 

A côté de moi se trouvait le neurobiologiste Mr Jean Pol Tassin, un homme charmant, directeur de recherche à l’INSERM.

Mr Tassin vient d’écrire un petit livre chez PUF : « Les 100 mots du rêve ».

9782130609506_1_75[1].jpg

 

Ces « 100 mots » expliquent diverses notions ou des produits chimiques.

J’ai pris le soin de lire ce livre deux fois avant l’émission. Je me suis prodigieusement ennuyée et je n’ai rien pu retenir du fatras où sont fourrées en désordre 100 énumérations fastidieuses. Ce qui en revanche m’a frappée, c’est que Freud est constamment mentionné alors que le mot inconscient n'st pas expliqué, pas d’explication non plus sur le mot rêve.

Les travaux de Michel Jouvet sont contestés : maintenant on ne parle plus de sommeil paradoxal avec rêves, puisque c’est en se réveillant que le rêveur se fabrique son rêve.

Inutile de vous dire mon désaccord complet avec mon aimable voisin. Il n’a aucune connaissance des rêves, ignore par exemple la réalité des rêves prémonitoires. Pour lui ce sont des histoires qu’on se raconte volontairement.

Quand, avant l’émission, je lui ai demandé pourquoi il ne parlait pas de Jung dans son livre, il m’a répondu qu’il ne connaissait pas Jung.

J’étais stupéfaite et profondément navrée pour Mr Tassin.

Voilà le niveau d’un chercheur scientifique, directeur de recherche à l’ Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale.

310842_logo_INSERM[1].jpg

 

Au lieu d’actualiser ses connaissances, Mr Tassin, neurobiologiste, exclut volontairement les travaux de chercheurs et non des moindres, et se limite à des conceptions soit dépassés soit restreintes, auxquelles ils veut donner une portée générale. Ainsi, alors que le célèbre médecin neurologue, le Professeur psychiatre Carl Gustav Jung ( n’en jetez plus !…) n’a pas cessé de démontrer que le rêve joue un rôle thérapeutique de compensation par rapport au conscient, le directeur de recherches de l’INSERM, lui, qui s’occupe aussi de la santé, l’ignore.

homme_et_ses_symboles[1].jpg

C’est consternant ! C’est grave.

 

Les Français ne sont pas tous prêts à entendre que le rêve est thérapeute et garant de la santé !

Voilà en ce qui concerne l’émission sur France inter qui a été pour moi fort  intéressante et a révélé encore une fois la toute puissance persévérante de l’obscurantisme freudien qui règne en France.

 

En rentrant mercredi chez moi, je trouvais le mail d’une journaliste qui venait de m’entendre à la radio. Le voici :

« Je me permets de vous contacter à propos d’un prochain article à paraître dans le magazine « Management », dont le thème est "rêve et travail". Seriez-vous disposée à répondre à quelques questions par téléphone dans les jours qui viennent ?

Merci d'avance pour votre réponse. »

Eve Ysern

 

z0162_couv_management[1].jpg

 

 

Je me suis donc entretenue avec Mme Ysern, à qui j’ai communiqué la liste des liens avec les articles de mon blog, où les rêves parlent du travail dans les entreprises. Vous trouverez cette liste ci dessous, si le sujet vous intéresse.

Mme Ysern fut très surprise d’apprendre que de nombreux chefs d’états et chefs d’armées avaient été conseillés par leur rêves : entre autres Alexandre, César, Lincoln, Bismarck, Patton. Ces hommes ne sont-ils pas en effet de grands managers ? Je lui ai donc également communiqué la liste des rêves à ce sujet. Vous les trouverez facilement avec les liens ci-dessous.

 

Ces quatre journalistes m’ont contactée après avoir regardé mon blog. Je pense pouvoir dire que c’est là l’indice qu’ils ont trouvé mon travail sérieux. Voilà 7 ans que je prends soin de vous y exposer des études sur les rêves, 7 ans que j’y prends un immense plaisir.

Vous me manquez, mes chers amis, blogueuses et blogueurs. Si j’ai eu la joie de vous retrouver sur le blog cette semaine, pour vous donner des nouvelles, je pense que ne le pourrai plus dans les mois qui suivent. Mais je reviendrai dès que je le pourrai.

 

Amicalement

Christiane

 

Christiane.JPG

 

 

Illustrations

Je remercie les photographes dont les photos m’ont permis d’illustrer mon blog.

Christophe Doré : fr.viadeo.com

Tobie Nathan : babelio.com

Psychanalyse : mortel-ransfert.com

Assma Maad :twwtrland.com

Eldie Piel : copainsdavant.linternaute.com

Guillaume Erner :clg-maudre-maule.ac-versailles.fr

Serge Hefez : franceinter.fr

Freud : slate.fr

Transfert : autourdeflorence.fr

Jean Pol Tassin : daylimotion.com

Freud par Salvador Dali en 1938 : salvdordaliexperts.com

Management : intelligence-créatrice.com

Christiane Riedel

 

 

Vous trouverez sur le blog :

 

(1) Le rêve de Jules César qui vécut à l'époque bénie où Freud n'était pas né

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/09/16/le-reve-de-jules-cesar.htm

 

Les rêves et le travail

 

Rêves reçus par des patrons

Rêves variés sur les hommes d'affaires, sur l'esprit qui les anime selon leur situation

1 )

Dieu homme d'affaire, vu par un homme d'affaire américain vers 1930

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2008/03/30/il-est-un-reve-etrange-et-debonnaire.html

Interprétation du rêve précédent

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2008/04/22/il-est-un-reve-etrange-et-debonnaire-interpretation.html

 

2 )

Dieu, un homme d'affaire juif capitaliste dans le rêve d'un sénégalais

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2009/09/06/initiation.html

 

3)

L'esprit d'une entreprise c'est rendre d'abord un service

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2009/09/27/cherche-business-man-de-coeur.html

4)

Le rêve très drôle de l'homme d'affaire Chrisdocti. "Carla Nicolas et moi" : le rêveur un patron noir émigré au Canada doit oser prendre ses privilèges de patron

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/04/28/nicolas-carla-et-moi-et-moi-et-moi-j-ai-reve-du-president1.html

 

Mon interprétation du rêve du patron Chrisdocti, qui a fait "couler beaucoup d'encre" sur mon blog.

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/05/04/2-interpretation-du-reve-carla-nicolas-et-moi.html

 

5)

Réponse à quelqu'un qui n'aime pas que les patrons gagnent de l'argent

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/05/08/diabolique.html

 

 

Rêve reçu par un responsable de la comptabilité qui dénonce les erreurs de management dans une association

1)

nécessité de dire avec authenticité

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2009/11/08/tro-bien-rase.html

 

Rêves reçus par des employées et leur rapport avec leur patron

1)

savoir le travail que l'on veut faire et se décider

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2009/07/24/un-ancien-copain.html

 

2)

s'écraser et faire le travail que la chef vous demande

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2009/11/29/barbara-va6t6elle-mourir.html

 

 

Les rêves et les chefs d’états ou d’armées

Au sujet d'Alexandre le Grand, 300 ans av. J.C.

1

Rêve d'Alexandre qui lui permit de conquérir l'imprenable ville de Tyr

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/08/08/un-celebre-jeu-de-mots.html

 

2

Comment deux rêves de deux personnes qui ne se connaissaient pas sauvèrent la ville de Jérusalem ( Alexandre et le grand prêtre de Jérusalem)

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/08/24/alexandre-et-le-grand-pretre-jaddus-a-jerusalem2.html

 

Au sujet de Jules César

1

L'extraordinaire rêve de Jules César

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/09/16/le-reve-de-jules-cesar.htm

 

2

Rêve de la femme de Jules César qui lui annonce la mort de son mari

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/09/29/le-reve-et-la-mort-de-jules-cesar.html

 

Au sujet d' Abraham Lincoln

Son rêve lui annonce sa mort et il ne fait rien pour l'éviter

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/12/12/le-reve-et-la-mort-d-abraham-lincoln.html

 

Au sujet du chancelier Bismarck :

Comment un rêve lui annonça qu'il gagnerait la guerre contre l'Autriche

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/03/04/le-reve-de-bismarck-mon-interpretatio-et-une-autre.html

 

Au sujet du Général Patton

Comment ses rêves le guidaient pour libérer la France, la Belgique et le Luxembourg en 1944

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/03/19/les-reves-d-un-general-ahurissant.html

 

Au sujet d'un diplomate hollandais

Comment un diplomate fut guidé par son rêve pour travailler pour la paix pendant la guerre froide dans les années 80

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/03/28/le-reve-d-un-diplomate-hollandais1.html

 

 

31/01/2013

CET ETE UN STAGE CORPS ET PSYCHE

LE STAGE DE L’HARMONIE

CORPS ET PSYCHE

LA QUÊTE DU SENS DE VOTRE VIE

OBJECTIF

Ce stage est organisé pour vous amener à prendre conscience des différentes facettes qui composent votre être, comprendre le conflit qui les oppose et apprendre à les harmoniser.

Grâce à la coopération entre Christiane et Karine, cette initiation se déroulera dans l’échange entre la psyché et le corps.

Christiane 3.JPGkarine 1.JPG

 

Cet échange va avoir lieu à deux niveaux :

 

1 ) Une démarche en groupe :

- d’un côté, Christiane, vous initiera le matin à l’interprétation des rêves : elle vous enseignera la technique de l’interview, elle interprétera en exemple le rêve de l’un d’entre vous. Vous aurez aussi l’occasion de vous entraîner ensemble ;

- de l’autre, Karine l’après-midi, vous amènera à saisir les messages de votre corps : avec l’approche Feldenkrais vous découvrirez la richesse ignorée du monde des sensations.

          Teachers_collaborating[1].jpg 299436_458749634168900_462707111_n[1].jpg

 

 

  2 ) Une démarche individuelle :

Pendant ce stage, vous demanderez à votre rêve de vous répondre à une question de votre choix, par exemple : Comment puis-je me transformer pour accomplir ma vie ?

- Christiane vous interprètera alors votre rêve en consultation particulière.

- De même, Karine, s’appuyant sur les indications de votre rêve, élaborera pour vous, individuellement, une consultation pour vous amener à intégrer votre rêve au niveau physique.

                  rêve bleu.jpg          mqdefault[1].jpg

 

Ainsi vont s’harmoniser progressivement votre réalité psychique et votre réalité physique. Ce stage vous offre une initiative unique, exclusive. Christiane et Karine, mettant en commun leurs compétences, coopéreront l’une avec l’autre pour prendre soin de vous en groupe et en particulier, et vous feront bénéficier de la richesse de leur longue expérience.

 

Christiane RIEDEL :

1015704_roh_v1[1].jpg

 

christiane-riedel@wanadoo.fr, Tel : 01 30 61 15 27

Site web : www.christiane-riedel.fr ;

Blog : christiane-riedel.blogspirit.com

Karine NESONSON

bg-1-25839[1].jpg

 

lasensitive.feldenkrais@gmail.com, Tel : 06 42 20 72 32 ;

Site web : www.lasensitive-feldenkrais-perpignan.fr
Blog sensitif : www.lasensitive-feldenkrais-perpignan.fr/blog.

CONDITIONS DU STAGE

DATES : Ce stage se déroule du dimanche 18 août au vendredi 23 inclus.

LIEU : 16 bis avenue de la méditerranée, 66141 CANET EN ROUSSILLON CEDEX

PRIX : 600 €. Le prix de la consultation particulière est inclus.NOMBRE DE PARTICIPANTS : 10 personnes au maximum

INSCRIPTION : Si vous êtes intéressé, vous contacterez Karine ou Christiane par téléphone. Chacune de son côté vous attend et vous accueillera pour un entretienpréalable indispensable. Le programme détaillé de la semaine vous sera alors communiqué.

Les arrhes de 300 € seront versées par chèque à l’ordre de l’« Ailleurs Vécu » lors de l’inscription.

Le solde de 300 € sera versé à l’ordre de « La Sensitive » avant le 7 juillet 2013.
150 € seront remboursés en cas de désistement jusqu’au 7 juillet. Aucun remboursement n’aura lieu après.

HEBERGEMENT ET PENSION SOIR :

Hôtel à 50 m de la plage avec formule privilégiée :

Par personne et par jour : single, 80 € ; double : 58 €, triple : 53 €.

Des campings proposent aussi des conditions d’hébergement :

Contacter :Virginie Balandraud, Service Tourisme/Groupe :www.ot-canet.fr ; tel : 04 68 86 72 16

Réserver sans tarder

Gonsalves_Water_Dancing_24x36[1].jpg

 

 

Illustrations :

Je remercie les artistes pour les œuvres qui m’ont permis d’illustrer cet article:

« Soir antique » d’Alphonse Osbert

« Water dancing » de Gonsalves

 

29/12/2012

TOUS MES VOEUX POUR 2013

 

 

rêve bleu.jpg

 

Mes chers amis blogueuses et blogueurs,

C’est avec plaisir que je vous retrouve aujourd’hui, alors que j’ai tant de mal à me réserver le temps d’écrire pour vous.

Je voudrais tout d’abord vous remercier de tous les messages que vous m’envoyez et des commentaires que vous déposez sur mon blog. Vous me faites un réel plaisir, et je suis confuse d’y répondre trop rarement.

Depuis plusieurs mois j’ai été absorbée par de nombreuses activités. Tous les jours j’ai eu envie de vous transmettre des connaissances ou des compétences qui vous permettent d’explorer le monde des rêves. Seulement voilà, animer les ateliers, créer et préparer les séminaires, m’occuper de mes élèves pour les former, sans négliger pour autant ma famille et ma vie quotidienne, tout cela me laisse trop peu l’occasion de satisfaire ma passion du blog.

Mais, mes blogueuses et mes blogueurs, je ne veux pas manquer la fin de 2012 pour vous présenter, tous mes vœux pour la nouvelle année 2013.

Vous savez, comme l’explique le Yi King, que la seule chose qui dure, c’est le changement. Je vous souhaite donc pour ces mois qui viennent la souplesse pour accueillir les changements, la bonne humeur pour traverser les contrariétés et les difficultés, et la patience qui les transforme en succès et en réussite.

Je vous souhaite de tout cœur de rester en contact avec vos rêves, je vous souhaite  de les comprendre de mieux en mieux, eux qui nous soutiennent et nous guident sur notre chemin, dans la souplesse, la bonne humeur et la patience.

Tous mes vœux vous accompagnent avec mon amitié

Christiane

 

Illustration

Rêve bleu

 

 

 

25/02/2012

REVENONS A NOS ETUDES DES RÊVES

Chers amis blogueuses et blogueurs.

 

L’année 2012 est l’année de l’autisme et vous avez vu l’exposé et la pétition que j’ai mis sur mon blog.

J’ai voulu montrer que je n’étais pas la seule à dénoncer les méfaits de la psychanalyse.

Le sujet de l’autisme n’étant pas celui des rêves, je pense que ce texte, au bout d'une dizaine de jours, n’a plus lieu d’être sur mon blog.

Je l'ai donc supprimé.

 

Je vais revenir sans tarder, et je reprendrai l’étude des rêves des chefs politiques et militaires. Nous verrons un rêve très connu, celui que le ministre prussien Bismarck reçut en 1863. 

 

A bientôt

Amicalement

Christiane

23/12/2011

TOUS MES VOEUX

Mes chers amis, blogueuses et blogueurs,

 

Comme vous sans doute, je suis prise par les activités tourbillonnantes de fin d’année. J’ai hâte de vous retrouver bientôt sur mon blog pour poursuivre les récits des péripéties oniriques qui se déploient entre la nuit et le jour.

Mais je ne veux pas manquer de vous souhaiter de belles fêtes de Noël, cette péripétie si ancienne et si nouvelle, qu'on oublie de nos jours, et qu'il arrive aux rêves de nous rappeler.

Je vous souhaite aussi une heureuse année 2012 et bien sûr beaucoup de bonheur à entrer plus encore dans le monde des rêves qui réserve tant de surprises, de découvertes et de richesses insoupçonnées.

 

 

rêves,interprétation des rêves,Christiane Riedel,Noël

 

Avec tous mes vœux chaleureux

Christiane

  

Illustration

Nativité de l’artiste mexicain contemporain Octavo Ocampo, maître des illusions d’optiques.

 

31/10/2011

PISS CHRIST OU LE BODHISATTVA COUVERT DE PISSE

Je commencerai mon propos par cette citation de Jung :

«  Les rêves peuvent quelquefois annoncer certaines situations bien avant qu’elles ne se produisent. Ce n’est pas nécessairement un miracle ou une prophétie. Beaucoup de crises dans notre vie ont une longue histoire inconsciente. Nous nous acheminons vers elle pas à pas, sans nous rendre compte du danger qui s’accumule. Mais ce qui échappe à notre conscience est souvent perçu par l’inconscient qui peut nous transmettre l’information au moyen du rêve. »

 

Contrairement à mes habitudes, je viendrai aujourd’hui traiter d’un sujet d’actualité brûlante. Je l’aborderai à cause d’un rêve qui a été reçu il y a vingt ans, préfigurant l’actualité. C’est le rêve de Catherine. Le voici :

 

Rêve

Je descends vers une grotte. Je m’approche de l’entrée et vois un buste sur une table. C’est le buste du Bodhisattva, c’est le buste du Christ.

Je regarde ce buste et m’aperçois qu’on lui a pissé dessus.

 

 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

 

Surprise :

Que veut dire ce rêve ?

 

Catherine descend vers une grotte.

Descendre

Voilà un des verbes les plus employés dans les rêves. Constamment les rêves indiquent la nécessité de ne pas chercher à s’élever dans la hauteur, dans l’air et le ciel ; soit dans le domaine des pensées, pour voir les choses de haut et vouloir les maîtriser ; soit dans le domaine éthéré des principes et des idéaux de perfection, pour mener une vie qui se veut spirituelle, à la recherche d’une divinité céleste lointaine.

Non, descendre conduit vers le bas, où l’on retrouve l’humble vie de la terre, dense et grossière, qui est la réalité de notre corps et de tous ses ressentis.

 

La grotte, elle, a pour origine le verbe grec kruptein : cacher, couvrir, et désigne un creux caché dans la terre.

Avec les mots descendre et grotte, le rêve attire l’attention sur le corps et ce qui est caché en lui.

Là, en bas, il ne s’agit plus de considérations intellectuelles élevées, en bas surgissent tous les ressentis : sentiments, émotions, sensations, impressions et impulsions ; intuitions, inspirations, et  rêves. A l’intérieur du corps se déploie la vie de l’âme, naturelle, spontanée, instinctive.

Ainsi Catherine descend vers une grotte, elle se tourne humblement vers la vie de son âme.

 

 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe                                    

      rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

 

Puis elle s’approche de l’entrée et voit sur une table un buste.

 

 

Pourquoi le rêve choisit-il cette partie du corps ? Il aurait pu montrer un humain debout sur ses jambes, ou assis en position du lotus.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

 

Que représente le buste ?

Le buste représente un personnage en concentré : la tête désigne sa pensée, et le cou sa parole ; les épaules indiquent la volonté d’agir et la capacité à endosser les responsabilités ; le cœur implique les sentiments, les émotions, les passions, le courage ; enfin les poumons animent la  vie spirituelle dans l’inspir et l’expir.

Ainsi ce buste représente la pensée, l’âme et l’esprit, incarnés dans un corps humain particulier, ici celui d’un bodhisattva.

 

Un bodhisattva ? Qu’est-ce donc ?

C’est un être qui est passé par la voie empruntée par tous les Bouddhas du passé. Il s’est engagé sur cette voie alors qu’il atteignait l’état d’éveil. Renonçant à quitter le cycle des renaissances, le Bodhisattva choisit de contribuer plus que qui que ce soit au salut universel de l’humanité.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

Catherine est sensible à cette image, elle s’intéresse beaucoup à la spiritualité orientale et cherche elle-même à parcourir le chemin de l’éveil selon les indications des maîtres spirituels bouddhistes.

 

Catherine découvre alors que ce bodhisattva est le Christ

Comment dire de façon plus explicite que le Christ est un Réalisé ?

Catherine, quand elle se recueille à l’intérieur d’elle dans la méditation, cherche à entrer en contact avec le divin ; son rêve lui en montre le chemin : il passe par le Christ.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

Le Christ, c’est le dieu incarné de sa tradition occidentale. En temps que bodhisattva, il est venu pour sauver les hommes. Il a vécu dans l’amour et la compassion, il a annoncé non pas la loi implacable du karma mais la réalité du pardon, de la grâce et de la rédemption. « Là où le pêché abonde, la grâce surabonde ».

Il n’a cherché à éviter ni les émotions, ni les conflits avec l’entourage, ni les affrontements avec la loi extérieure, ni la souffrance. Il les a assumés. C’est en portant sur ses épaules les lourdeurs et les souffrances de l’humain, jusqu’au supplice sur la croix, qu’il est devenu vivant pour l’éternité.

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

 

Si notre amie aspire à la voie de la réalisation spirituelle, voilà l’exemple que son rêve lui offre de suivre. Non pas échapper à l’incarnation, mais l’assumer.

 

La rêveuse découvre alors qu’on a pissé sur le Christ.

Qui est ce « on », qui méprise et qui hait ?

Au niveau objectif, il s’agit de l’entourage de la rêveuse, mais d’elle même aussi, au niveau subjectif.

Voilà ce que le rêve vient lui montrer, voilà la façon dont elle traite le Christ -Bodhisattva en elle, qui est pourtant celui qui la conduirait à cette réalisation spirituelle qu’elle recherche.

 

Je n’ai jamais revu la rêveuse, et je n’ai jamais oublié ce rêve.

 

Jamais non plus je n’aurais pensé que ces images, qui sont des germes dans le monde inconscient, en viennent à se concrétiser dans le monde matériel aujourd’hui.

En effet, deux rapprochements avec l’actualité s’imposent  :

- D’abord je pense à la photographie « Piss Christ » de l’américain Serrano, exposée comme œuvre d’art l’an dernier à Avignon.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

 Pour réaliser cette photo, l’auteur a plongé un crucifix blanc dans un liquide composé de son urine et de son sang.

 

- Ensuite vous avez peut être entendu parler de la pièce de théâtre actuelle « Sur le concept du visage du fils de Dieu », de l’italien Romeo Castelluci. Cette pièce est jouée en ce moment à Paris au théâtre de la ville et donne lieu à des vagues de protestations.

 

Dans les deux cas l’image du Christ est couverte d’excréments.

- Sur la photo, le Christ crucifié est plongé dans de l’urine.

- Dans la pièce de théâtre, des enfants saccagent le visage du Christ, peint par Antonio de Messine au XV ème siècle. Ce tableau s’appelle «  Salvator mundi », « Sauveur du monde ». Les enfants jettent dessus des grenades et des excréments.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

 

 Devant ces 2 représentations du Christ, les chrétiens crient au blasphème, au sacrilège.

Et pour ceux, pour qui le fils de Dieu n’est pas un concept, mais une expérience psychique vécue, réélle, et qui, quelle que soit leur approche spirituelle, se sont trouvés dans sa présence, dans une vision ou dans un rêve, pour ceux là, en effet, il s’agit bien d’un blasphème. Et vous savez, même si cette réalité est complètement sous-estimée, c’est souvent que le Christ apparaît dans les rêves. J’en ai donné plusieurs témoignages sur ce blog.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

J’apporterai de mon côté un éclairage supplémentaire.

Je considérerai aussi cet événement actuel à la lumière du rêve de Catherine :

Ce n’est pas l’attitude intérieure d’une rêveuse toute seule qui peut déterminer ainsi la réalité qui se déroule en ce moment sous nos yeux. Cette réalité est le résultat de milliers, de millions de personnes, qui, comme Catherine, à l’intérieur d’elles ont pissé sur la divinité qui anime leur âme et dont l’image apparaît dans les rêves sous la figure du Christ.

Combien sont donc tous ceux qui ont méprisé l’image de ce Christ et de ce qu’il représente dans l’âme de l’Occident ?

Je pense que ces œuvres, où l’on salit le Christ d’excréments, témoignent très clairement de la façon dont notre société contemporaine occidentale rejette le Christ intérieur, les valeurs qu’il représente, et la voie qu’il indique pour incarner le divin dans l’homme, sur le mode occidental.

 

Mais il faut prendre garde, Jung l’ a expressément souligné :

« Une fausse attitude à l’égard de l’inconscient n’entraîne pas seulement la maladie de l’individu, mais aussi des peuples »

Et aussi :

« Un peuple qui perd son mythe est un peuple qui meurt ».

 

Est-ce que, nous, les Occidentaux, dont l’inconscient est marqué, que cela nous convienne ou non, par l’archétype du Christ, nous ne serions pas en train de saccager notre vie psychique, et de vivre un effondrement spirituel, qui pourrait conduire à la disparition de nos valeurs et de notre civilisation ?

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

 

 

Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

 

Buste du Christ : insecula.com

La grotte des espagnols : museeciotaden.org

Bodhisattva : adaughtertouch.org

Bodhisattva : allposters.fr

Buste du Christ : flickr.com

Deux tableaux du retable d’Issenheim à Colmar, peint par l’artiste allemand Mathias Grünewald (1512-1516)

Crucifixion et résurrection

Piss Christ : lavie.fr

Visage du Christ après la représentation théâtrale : rue89.com

Manifestations de chrétiens : leplus.nouvelobs.com

Deux tableaux de l’artiste espagnol Salvator Dali :

Le Christ de St Jean de la Croix, tableau inspiré par une vision du saint ; Résurrection.

 

26/07/2011

DE RETOUR DE ROLDUC

Mes chères amies blogueuses et mes chers amis blogueurs

 

Que je suis contente de vous retrouver enfin sur mon blog ! Voilà deux mois et demi passés et je me suis souvent reproché de ne pas vous avoir laissé au moins un petit mot pour vous prévenir que mon silence risquerait d’être prolongé. Maintenant je suis un peu plus disponible et je viens vous donner quelques nouvelles.

La préparation au Congrès de l’IASD, l’Association Internationale pour l’Etude des Rêves, m’a donné, à partir de novembre dernier et sur toute l’année, un travail fou.

images[1].jpg

 

Je devais présenter la conférence « Le sens des relations amoureuses et sexuelles dans les rêves » en une heure, et je ne parle pas aussi vite en anglais qu’en français. Il m’a donc fallu reprendre toute la conférence en français pour la raccourcir. Le pire a été de corriger mon horrible accent pour pouvoir prononcer l’anglais correctement. Judith m’ a beaucoup aidée à répéter. Je la remercie encore.

Finalement un rêve est venu gentiment me rassurer et me dire que tout était OK.

Puis le congrès a eu lieu en Hollande à Rolduc, la dernière semaine de juin.

 Rolduc est une ancienne abbaye située dans la petite ville de Kerkrade, à la frontière de l’Allemagne. Cette majestueuse bâtisse  a été aménagée en hôtel et centre de séminaires.

 

 carte 2.JPG   

19327_Rolduc%20&%20vijver[1].jpg 

Ce furent quatre jours très réussis. J’ai admiré la solide organisation des membres de l’IASD. Beaucoup de conférences et d’ateliers aux sujets les plus  variés étaient proposés, il y avait environ 200 présentations. Le thème cette année était «  Les Rêves et la Diversité culturelle ». Ainsi chacun pouvait satisfaire ses intérêts.

 

imagesCAFLVAF6.jpg

 

Les conférences auxquelles j’ai assisté furent entre autres :

Les rêves et l’Islam,

Les rêves qui ont modifié le cours de l’histoire

Rêves et grandes figures historiques

De grands rêves qui ont changé une vie

Les rêves sur Internet

Rêves et sites sacrés.

 

Les conférenciers et participants étaient venus de 30 pays différents, et j’espérais bien rencontrer quelques compatriotes. Eh bien non ! Pas un seul intervenant, pas un seul auditeur de mon pays. A ma grande déception, j’étais la seule française.

En revanche à mon grand plaisir j’ai rencontré des Américains qui partagent ma passion :

Le Dr Scott Sparrow, dont les recherches il y a 35 ans m’ont introduite et guidée dans le travail avec les rêves. Ce fut une grande joie pour moi de le rencontrer après tant d’années et de lui exprimer ma gratitude.

 

100_2076.JPG

A mon grand plaisir encore, j’ai fait connaissance de nombreux Européens, passionnés comme moi.

 

100_2051.JPG

100_2041.JPG

100_2064.JPG100_2055.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

rêves et interprétation,christiane riedel,iasd,rolduc,congrès international pour l'etude des rêves,séminaire d'interprétation des rêves,idfm

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons ensemble décidé de créer la branche européenne de l’Association Internationale pour l’Etude des Rêves et de mettre en route différentes activités : des échanges par Internet et des rencontres annuelles.

 imagesCAUX1EEY.jpg 

Harry Bosma, aux Pays Bas, est notre coordinateur et a crée le site pour nos échanges.

 

 

En ce qui me concerne, j’animais tous les matins un atelier d’interprétation des rêves de 8h à 9h. En prenant le rêve d’un des participants, je montrais comment pratiquer la technique de l’interview pour découvrir le sens des images.

 

sympa 2.JPG           

      au tableau.JPG        

          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Quant à ma conférence « Le Sens des scénarios sexuels et amoureux dans les rêves », on la trouva intéressante et drôle. J’espère avoir dégagé les auditeurs des préjugés fréquents sur l’interprétation de ces images.

au pupitre.JPGChristiane et Judith 2.JPGChristiane et brenda2.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le congrès s’est terminé avec le bal traditionnel où l’on peut se déguiser.

 

  100_2061.JPG     

 100_2047.JPG

100_2078.JPG       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Robert's heirim and #68D73B.jpg

 

Après ces journées intenses, une fois rentrée, je n’en avais pas fini. 

Le 8 juillet, sur une radio locale « Radio Enghien », j’étais invitée à une émission nocturne, de minuit à 6 heures du matin, oui, vous avez bien lu.

 imagesCA8DPMME.jpg

 

 

J’ai parlé des rêves et j’en ai interprété une bonne douzaine en direct, j’ai tenu le coup pendant 4 heures et demie et je suis rentrée…un peu fatiguée. Il m’a fallu deux jours pour me remettre !

 

Cette nuit là, entre St Germain-en-Laye et Enghien, à l’aller comme au retour, j’ai apprécié oh combien ! mon GPS ! La banlieue la nuit, c’est un labyrinthe.

Cette nuit là, au volant de ma voiture, guidée par mon GPS, je me suis rappelé avec émotion la phrase entendue à Rolduc :

J’écoutais le business man Jan H. Kieft dans sa conférence « La Route de l’Eclaircissement selon mes Rêves » quand tout d’un coup il afficha sur son diaporama :

« The most comprehensive Tom Tom navigating system and Internet Explorer are found within yourself !”

 

“ Les système les plus complets pour vous diriger, Tom Tom et Internet Explorer, c’est en vous que vous les trouverez ! »

 imagesCA81XWSH.jpg      

imagesCATFP27H.jpg   imagesCAROYIJJ.jpg 

 

 

 

Et où donc le trouverez-vous en vous ?

Mais dans les rêves bien sûr !

 

Et c’est une de mes élèves, qui, 3 ans plus tôt, inspirée par son mari, a appelé son association pour les rêves : GPS.

Que veut dire le sigle GPS ? « Guidé Par vos Songes ! »

 

Ensuite, pendant deux semaines, j’ai préparé pour mes élèves un séminaire intensif d’entraînement à interprétation des rêves sur cinq jours, qui vient de se terminer.

 

100_2082.JPG 

Me voilà donc libre maintenant pour poursuivre avec vous mes études sur mon blog !

Je suis en train de faire des recherches au sujet des rêves reçus par les chefs militaires.

La prochaine fois, je vous parlerai encore du conquérant Alexandre le Grand.

A bientôt et bonnes vacances.

 

Christiane

 

Illustrations

Tableau : Dream and cultural diversity : de l’artiste Willem Fermont, organisateur hollandais du Congrès

Dr Scott Sparrow, universitaire, pionnier dans le monde des rêves, mène depuis l’âge de 20 ans des recherches au sujet du rêve lucide et de l’analyse des rêves.

Tony Hawkins d'Angleterre, "Rooted in reality, Informed by Dreams, Born of the Infinite"

Anne Marie Gabella de Suisse, analyste de rêves

Massimo Schinco d'italie, psychologue, enseigne au Centre de Thérapie Familiale à Milan

Judith et Ghazaal Bozorgmehr d'Iran,specialiste des rêves dans la littérature iranienne, étudiés selon l'approche psychologique de Jung

Harry Bosma, des Pays Bas, crée des sites interactifs et développe les recherches sur les rêves sur le net.

Christiane au tableau

Sakira Lanting et Mark Thuring, psychologues en Hollande, à mon “dream group”.

Christianeau pupitre

Christiane et Judith après la conférence

Christiane et Brenda Ferrimani, artiste américaine, déjà rencontrée au Congrès à Montréal

Lune- Brenda et Soleil en bonne compagnie.

Richard Wilkerson, web et office manager de l’IASD.

Curtis Hoffmann professeur universitaire d’archéologie, anime des morning dream groups

- Curtis déguisé en bébé

- Curtis avec sa tête de dieu grec (selon moi)

Joelle Borfiga et Eglantine Cousin à mon séminaire intensif d’interprétation des rêves en juillet 2011

 

07/02/2011

NOUVELLES

Chers amis blogueuses et blogueurs,

 J’ai été fort occupée ces dernières mois et je viens vous donner des nouvelles de mes activités.

 

Voici la première nouvelle

L’IASD « International Association for the Study of Dreams », fondée il y a une trentaine d’années, organise un Congrès International tous les ans. J’avais participé à celui de Montréal en 2008. J’ai décidé de participer cette année au 28 ème Congrès qui aura lieu fin juin en Hollande.

Le Congrès se tiendra dans le cadre prestigieux d’un monastère qui, à la suite d’un rêve, fut construit en 1106 à Rolduc. Le moine Ailbertus van Antoing reçut en effet en rêve l’indication de cet emplacement.

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,theblogofdreams,le blog des rêves de Chistiane et Judith, IASD,Congrès 2011 à Rolduc

Ce haut lieu a été désormais transformé en hôtel pour congrès et séminaires.

 Plus de 160 conférenciers de 29 pays se retrouveront pour parler de leurs recherches extrêmement diversifiées au sujet des rêves.

 rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,theblogofdreams,le blog des rêves de Chistiane et Judith, IASD,Congrès 2011 à Rolduc rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,theblogofdreams,le blog des rêves de Chistiane et Judith, IASD,Congrès 2011 à Rolduc rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,theblogofdreams,le blog des rêves de Chistiane et Judith, IASD,Congrès 2011 à Rolduc  

 

  

  

  

  

  

  

Voici diverses disciplines proposés et entre autres : application clinique des rêves ; arts et humanisme ; culture et anthropologie ; les rêves et l’éducation ; les rêves et la religion, l’esprit et la philosophie ; les différentes façons de pratiquer les rêves ; les rêves extraordinaires, les rêves et le perceptions extrasensorielles, les rêves lucides.

Des artistes exposeront leurs œuvres inspirées par les rêves.

Le grand Bal des Rêves viendra clôturer la dernière soirée.

Tout le monde est invité.

Si vous voulez connaître quelques conférenciers, professeurs d’universités, médecins, psychiatres et psychothérapeutes, psychologues, qui feront des conférences, vous pouvez aller visiter le site : www.asdreams.org/2011.

 rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,theblogofdreams,le blog des rêves de Chistiane et Judith, IASD,Congrès 2011 à Rolduc

Parmi tous ces chercheurs, en dehors de moi-même, il n’y a pas un Français, pas un chercheur, pas un professeur d’Université, pas un psychiatre, pas un artiste. Il y aurait de quoi se sentir accablé. Déjà au Congrès de Montréal en 2008 j’étais la seule à représenter la France.

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,theblogofdreams,le blog des rêves de Chistiane et Judith, IASD,Congrès 2011 à Rolduc  Cela m’a demandé un énorme travail que de présenter ma conférence selon toutes les exigences très pointilleuses du jury qui sélectionne, et de le faire de surcroît en anglais.

 

Alors la sélection a eu lieu, le jugement est tombé. Il y a eu 160 propositions d’interventions à répartir sur 4 jours !

Deux de mes propositions ont été acceptées :

Je ferai la conférence sur « Les scénarios sexuels dans les rêves », et tous les matins j’animerai pendant une heure un « dream group », pour initier les participants à l’interprétation des rêves.

Je parle anglais, mais je ne suis pas sûre de toujours tout bien comprendre. Comment vais-je faire alors ?

J’ai demandé à Judith. Et qui est Judith ? Je vous présente Judith très rapidement aujourd'hui. 

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,theblogofdreams,le blog des rêves de Chistiane et Judith, IASD,Congrès 2011 à Rolduc

 

J’ai rencontré Judith en 2008 à Montréal, elle est devenue une de mes élèves et amies, nous avons travaillé régulièrement par Skype, elle est venue à mes séminaires d’été.

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,theblogofdreams,le blog des rêves de Chistiane et Judith, IASD,Congrès 2011 à Rolduc  

Judith a accepté de faire la traduction de ma conférence et de m’assister lors des dream groups. Elle m’accompagnera à Rolduc pour pallier à mes insuffisances en anglais.

 

 

 

Et puis, j’ai grand plaisir à vous annoncer une autre nouvelle :

 Il y a fort longtemps que j’ai envie d’ouvrir mon blog en anglais.

 Eh bien voilà, c’est fait !

Et là, c’est encore Judith qui m’y a aidée et qui a accepté la lourde charge des traductions.

Notre blog s’appelle

 

« Le Blog des Rêves de Christiane et Judith ».

 

Vous pouvez le visiter à l’adresse : theblogofdreams.blogspirit.com

Le lien se trouve sur mon blog en français.

Vous y trouverez progressivement en anglais des textes que vous n’avez peut être pas eu l’occasion de lire sur le blog en français. Je vous souhaite une agréable découverte.

 

 Maintenant, vous comprenez pourquoi j’ai été si occupée ces derniers mois !

Je vous donnerai la suite des nouvelles une autre fois.

 A bientôt amicalement

Christiane

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,theblogofdreams,le blog des rêves de Chistiane et Judith, IASD,Congrès 2011 à Rolduc

 

Illustrations

 Séminaire à Rolduc : http://photonen.nikolai.nl

 Abbaye de Rolduc au 18ème siècle : borro3.tripod.com

Ma traductrice Judith Saint-Laurent

Judith, à la fin du séminaire d'été de juilet 2010

 Femme à son bureau : http:/www.twikeodream.com
 

 

11/10/2010

LIEN POUR L'EMISSION

 

 

Désolée, voilà 4 fois que je recommence tout le travail de déposer mon texte sur le blog. Impossible d'avoir le lien complet.

J'essaie encore une fois en vous donnant alors tout le texte que le journaliste m'a écrit. j'espère qu'ainsi le lien sera intégré.

 

Bonjour Christiane,

 

Merci pour votre message d'hier soir. Comme vous me l'avez demandé, voici le lien que vous puissiez mettre la réécoute sur votre site Internet

http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Et-si-c-etait...

Bonne journée et à très bientôt

 

La police des caractères change toute seule. Je ne veux pas recommencer par souci de perfectionisme. J'ai déjà passé toute mon après-midi à essayer de déposer ce texte.

Bonne soirée et bien à vous

Christiane 

 

 

 

 

TOUS MES REMERCIEMENTS ET DEUX ANNONCES

Chers blogueuses et blogueurs,

 

TOUS MES REMERCIEMENTS

ET DES ANNONCES

 

De tout cœur je voudrais vous exprimer mes remerciements, à vous qui, sur le blog ou sur ma boîte mail, m'avez chaleureusement apporté vos encouragements avant l'émission et entourée de vos appréciations après.

 

Avant tout, voici le lien qui vous permettra de voir l'émission sur le net.

 

http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Et-si-c-etait...

 

 

 

J'avais préparé mon appareil photo pour garder quelques souvenirs et vous rapporter mes impressions, mais j'ai été tellement absorbée, tout est passé tellement vite ! C'est une fois sur le trottoir, en regardant partir Géraldine, l'attachée de presse de la maison d'édition, que je me suis dit :

- Ca alors ! Je n'ai pas pris de photo !

Je n'ai donc aucune image à vous montrer, en revanche j'ai deux annonces à vous faire.

 

 

 

ANNONCE DE MON CAFE RÊVES

 

imagesCAK2YYPF.jpg

 

Je me suis lancée dans une activité, dont je ne sais pas ce qu'elle donnera. Voilà : j'organise un Café Rêves à St Germain-en-Laye.

Quand ?

Le Café Rêves débutera Mardi  prochain, donc le 12 octobre, à 20 h 45, et aura lieu le deuxième mardi de chaque mois.

Où :

Hôtel du Coq, Boulevard de la paix à St Germain-en-Laye

But :

Développer la culture au sujet des rêves.

Esprit :

Liberté, respect, décence

Sujet :

Lors de la première réunion j'expliquerai comment se familiariser  avec le monde des images intérieures et répondrai aux questions. Lors des réunions suivantes, un thème pourra éventuellement être choisi et les participants pourront raconter leurs rêves, s'ils le désirent.

Entrée libre et consommation requise

 

J'ai préparé  et distribué des dépliants. La conception, la mise en page, la distribution ont pris beaucoup de temps. C'est une aventure.

Si vous désirez des informations, vous pouvez m'écrire à l'adresse mail de l'aiirvq, indiqué sur le blog :

Email : aiirvq@wanadoo.fr

 

imagesCA1371JH.jpg

 

 

 

UNE CONFERENCE A GRENOBLE

 

Je vous annonce aussi que je ferai une conférence la semaine prochaine : "La Bible et les Rêves"

 En voici la présentation :

" Depuis 180 millions d'années, les humains, les animaux rêvent. Un humain rêve pendant 2 heures 30 chaque nuit. Des milliards de rêves ont lieu toutes les nuits. Il est remarquable que notre société occidentale n'accorde aucune attention aux rêves au niveau culturel et encore moins au niveau spirituel.

imagesCAINEY93.jpg

 

Et pourtant, il en était bien autrement autrefois, dans toutes les civilisations, y compris chez les Juifs et les premiers chrétiens, pour qui Dieu parlait dans les rêves.

Le but de cette conférence est de vous le montrer.

Christiane Riedel, accompagnée d'un agréable diaporama, vous exposera d'abord comment les écrivains de la Bible considéraient les rêves.

Elle évoquera ensuite quelques rêves racontés dans le livre sacré et les mettra en parallèle avec des rêves actuels.

Puis elle expliquera comment et pourquoi les rêves ont disparu de la vie chrétienne.

En conclusion, elle vous parlera du retour des rêves aujourd'hui et vous dira ce que les rêves actuels déclarent à leur propre sujet.

Vous découvrirez ainsi des perspectives surprenantes, qui pourront vous paraître bouleversantes.

La soirée se terminera dans les échanges et Christiane Riedel répondra à toutes vos questions.

 

imagesCA34I2AM.jpg

 

 

Pour tout renseignement vous pouvez me contacter sur le mail : aiirvq@wanadoo.fr

 Vous comprenez peut être maintenant pourquoi j'interviens moins souvent sur mon blog.

 Je vous souhaite une agréable semaine

Bien à vous

Christiane

 

Illustrations

Je remercie Mme Agnès Richet de ses tableaux qui m'ont permis d'illustrer mon blog.

agnes-richet.com

Perdu dans un rêve

Sérénité

Les pleurs,

Soleil levant

 

22/06/2010

BONNES VACANCES

 

 

Les_amants 2.jpg

 

Chers amis blogueuses et blogueurs,

 

Vous avez peut être remarqué que je suis moins présente sur mon blog ces derniers temps. Je suis en effet bien absorbée dans un autre domaine : mon fils se marie très prochainement, au début du mois de juillet. Je me consacre donc avec un vif plaisir à tous les préparatifs de ce grand jour.

 

J'ai été aussi fort occupée pour préparer un séminaire d'entraînement intensif à l'interprétation des rêves, que je vais animer pour mes élèves, fin juillet. Comme rien n'existe à ce niveau là, le professeur en moi doit tout inventer, entre autres : les exercices d'entraînement, les jeux, ou encore la présentation de l'enseignement donné par les rêves.

 

A côté de cela, il tourne dans ma tête toutes sortes de choses que je voudrais écrire pour vous. Je n'en ai vraiment pas le temps.

J'ai donc décidé de prendre des vacances pendant plusieurs semaines. Je pourrai ainsi mener à bien les différentes études prévues sur le symbole de l'araignée, et penser à d'autres qui suivront.

Et puis, depuis longtemps, je voudrais aussi mettre l'index du blog à jour, pour que vous puissiez vous retrouver un peu plus facilement dans tous les dossiers. Il me faudra de nombreuses heures pour relever tous les symboles étudiés depuis un an et demi.

 

Le temps des vacances approche pour vous aussi. Je vous souhaite donc de belles journées de changement, de détente et de repos, avec de chauds rayons de soleil le jour et de beaux rêves la nuit, l'un et l'autre pour vous vous remplir d'énergie.

 

Amicalement

Christiane

 

lune 1.jpg

 

 

 

 

 

 

30/03/2010

Annonce de ma conférence

Chers amis blogueuses et blogueurs,

 

C'est avec plaisir que je vous annonce ma prochaine conférence le mercredi 7 avril à 20 heures  dans le cadre de l'association

 IDEE PSY

Institut pour le Développement

L'Education et l'Enseignement

En PSYchologie

 « Les relations amoureuses dans les rêves »

Amoureux3.jpg

Les scénarios amoureux sont fréquents dans les rêves, mais, qu'ils soient heureux ou pénibles, ils surprennent toujourset avec les tabous de notre société, ils peuvent mettre très mal à l'aise, quand on en ignore le sens.

Se démarquant de tout dogme et de toute interprétation traditionnels, Christiane Riedel, avec un esprit neuf, voire révolutionnaire, vous montrera dans cette conférence comment elle procède, pour étudier ces images positives ou négatives, en révéler le sens et se trouver ainsi vivifié par leur dynamisme créateur.

Elle analysera une vingtaine de rêves actuels qui viendront illustrer son propos.

A l'aide de ces exemples, vous comprendrez alors que les relations amoureuses dans les rêves n'ont rien à voir avec une expérience physique, sexuelle, charnelle, mais parlent de la vie psychique intérieure.

Baiser 6.jpg 

Ces images décrivent naturellement et sans fard comment chacun fonctionne, s'aime lui-même ou non, accepte ou refuse les différents aspects de son être. Elles invitent à laisser les différentes facettes de l'être coopérer tour à tour, au lieu de s'opposer en conflit, elle conduisent à l'équilibre intérieur et la réalisation de son être.

Accepter l'autre en soi, laisser vivre et concilier les contraires est le processus de transformation spirituelle dans lequel la sagesse des rêves amoureux conduit chacun individuellement.

danse.JPG

 

Comment se rendre à la conférence

Rendez-vous à 20 heures au

FORUM 104 - Salle « Les Glycines »

104, rue de Vaugirard - PARIS 75006

Métro : Saint Placide ou Montparnasse

******************

 

Frais de participation 14 € et 7 € pour les adhérents

(réduction chômeurs sur présentation de la carte)

 

Information : IDEE PSY- 01 42 78 91 21

Organisation et coordination : Gilbert BESNIER - 06 79 71 76 15 - info@ideepsy.org I.D.E.E. PSY. 64 boulevard de Sébastopol - 75003 PARIS

Site Internet : http://www.ideepsy.org

- association loi 1901

- SIRET 392 522 447 00011 - APE 913F

 

Illustrations

Les amoureux, de l'artiste français Emile Friand (1863-1932)

? Avec toutes mes excuse à l'artiste dont je voudrais bien retrouver le nom.

Dansons sous la pluie : œuvre de Jack Vettriano, www.allposters.fr

 

 

 

 

 

02/01/2010

TOUS MES VOEUX

 

Le vieux pin_edited.jpg

 

" Pour cette nouvelle année, je vous exprime tous mes voeux. Je ne me contenterai pas de vous souhaiter mille bonheurs comme le veut la tradition. Voilà des voeux irréalistes et insuffisants. Mais de tout coeur je vous souhaiterai de passer cette année qui vient à l'image de l'arbre bleu, « Le vieux pin ».

Je vous souhaiterai ainsi bien des choses :

 

Prendre comme le bois son envergure dans une croissance lente, tortueuse, noueuse, musclée et sûre ;

 

Aimer  la patience et de l'effort qui fortifient l'âme dans la difficulté et l'épreuve ;

 

Déborder de reconnaissance pour ce que le quotidien apporte chaque jour, le ciel bleu et la pluie, la lumière et l'ombre.

 

Et surtout, accueillir ces oiseaux dorés, descendre et choisir, dans la liberté, l'écoute intérieure, s'émerveiller d'être sur la terre, accompagné de ses rêves.

 

Christiane

 

Illustration

Je remercie l'artiste Anne Marie Volodos qui m'a donné l'autorisation de vous présenter mes vœux avec son arbre bleu, « le vieux pin ».

Ses tableaux m'ont déjà permis d'illustrer mon blog ( voir l'étude  du 18 05 2007 et du 22 05 2007)

 

Vous pourrez visiter son site : http://mapage.noos.fr/anne-marie.volodos

 

Pour ceux qui habitent dans la région, Anne Marie Volodos expose bientôt à Osny au Château de Grouchy du 7 janvier au 2 février 2010.

01 34 25 42 65

www.osny.fr

Château de Grouchy

Rue William Thornley

95520 Osny

 

 

 

 

 

 

18/11/2009

Prochaine conférence

Chers amis , blogueuses et blogueurs

Je vous annonce avec plaisir ma prochaine conférence, qui aura lieu mercredi prochain, le 25 novembre 2009 ( voir ci-dessous).

« Les Rêves et la santé »

Comment oser mettre en rapport les rêves et la santé et prétendre que les songes - soit disant mensonges - puissent exercer une action thérapeutique ?

C'est pourtant bien ce que j'affirme. Au cours de ma conférence je mettrai en évidence la valeur bienfaisante des rêves, voie royale entre le divin et l'humain.

esculape.JPG

 Cette dimension spirituelle thérapeutique des rêves, connue jadis de façon universelle, a été niée dans la pensée occidentale qui, rejetant, voire diabolisant les rêves au cours des siècles, a fini par les limiter à une fonction de censure morale.

therapeutique_reves4.jpg

 

Cependant, ces conceptions négatives ou restrictives de l'inconscient, se trouvent maintenant contestées par les recherches scientifiques actuelles.

 reveuse.jpg                  chat3.jpg                                                                   chat qui rêve.jpg

 

 

 

 

Elles démontrent que les rêves ont pour fonction de soigner la santé et la vie, comme on le savait partout autrefois.

Poursuivant dans ce sens et renouant ainsi avec l'antique et universelle tradition, je vous montrerai alors avec des exemples actuels, comment les rêves d'aujourd'hui, même méprisés, continuent à exercer leur efficacité thérapeutique, physique et psychique, puisqu'ils sont, comme ils le déclarent eux-mêmes, l'expression du divin dans l'homme.

 

asclepios3.jpg
Cette conférence est organisée dans le cadre de « l'Université du Symbole ».

 Elle se tiendra

mercredi prochain, le 25 novembre 2009, à 19 h 30

à « L'entrepôt » ,7 rue Francis de Pressensé, Paris 14ème

métro Pernety,

 entrée : 10€, réduit 7€

 www.lentrepot.fr

Présentation de la conférencière

Après de longues années d'études aux différentes écoles d'interprétation, Christiane Riedel, continuatrice de l'œuvre de Jung, consacre sa vie aux rêves : elle les interprète, enseigne l'art de l'interprétation dans l'école qu'elle a créée, elle œuvre pour en faire reconnaître la dimension sacrée.

Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes dont les oeuvres m'ont permis d'illustrer mon blog

Esculape, dieu des rêves et de la médecine dans l'Antiquité

Rêves diaboliques : livres-mystiques.com

Dans le laboratoire du sommeil : ura1195-6.univ-lyon1.fr

Différentes positions du chat pendant son sommeil : membres.lycos.fr . Document du neurobiologiste Michel Jouvet 

Chat qui rêve : ?

Asclepios ou Esculape : alyon.asso.fr

 

15/03/2009

OMISSION REPAREE

Amis blogueuses et blogueurs,

 

J’essaie d’honorer les artistes dont les œuvres me permettent d’illustrer mon blog. Mais cette fois-ci j’ai manqué à ma règle, et j'en suis désolée. J’ai en effet omis d'indiquer qui était l’auteur de cette photo si délicate :

Pap_orch_mauve_contre_jour.jpg

Le nom, en effet, n’était pas visible sur la toute petite image.

Il s’agit de Cyril ALMERAS. Peut être d’ailleurs, le connaissez-vous déjà ?

Il me fallait dans mon dernier texte illustrer une perception infime, une sensation subtile. Qu’y a-t-il de plus délicat qu’un papillon qui effleure une fleur de sa caresse ? Cette photo m’a semblée particulièrement suggestive.

Cyril ALMERAS m’a alors signalé que je n'avais pas mentionné son nom et m’a communiqué ses coordonnées.

Du coup, je suis allée visiter son site :

http://www.cyrilalmeras.com

C’est un site rempli de sensibilité et de poésie d’une part, et d’autre part un site pour moi insolite, rempli de dynamisme et de puissance créatrice.

Quand je suis fatiguée de travailler, les images et leur beauté me nourrissent et me délassent. Alors je vais chercher des images pour illustrer les rêves sur Google.

Et cette fois-ci, j’ai passé des moments enchantés, des moments de vrai bonheur.

De plus, je remercie Cyril ALMERAS pour sa générosité : il offre ses images gratuitement au public. Pour ma part, il m’est arrivé plusieurs fois de voir interdite l’utilisation d’une photo ou d’un tableau sur mon blog. J’apprécie d’autant plus.

Je ne suis pas une pro pour juger, mais j’ai aimé ce site et je vous souhaite tout le plaisir que j’ai eu à le découvrir.

 

A bientôt

Christiane

 

Je vous laisse avec cette photographie d’un autre papillon intitulée « Un papillon sort de l’enfer ».

Elle a été prise par Cyril Almeras au pied des remparts de Carcassonne, lors du feu d’artifice du 14 juillet 2006 (spectacle de David Proteau).

papillon sortant de l'enfer.JPG

 

 

 

14/03/2009

Réponse à un commentaire d'isabelle

Bonjour Isabelle,

 

Je reporte sur cette page votre commentaire, qui m’a amenée à quelques réflexions.

« Eh bien ce rêve me touche beaucoup car lorsque je m'exerce à interpréter mes rêves avec la méthode dite "de l'interview" il m'arrive régulièrement de sentir monter en moi ces sensations, impressions, perceptions profondes qui se manifestent naturellement mais que je laisse trop souvent passer ...
Ce témoignage me conforte et me donne l'élan à observer toute l'attention et la confiance envers mes propres ressentis.
Méthode dite "de l'interview" unie à l'accueil, l'écoute et la confiance en ses propres ressentis = une interprétation qui sonne juste !
Merci, Christiane et Sarah de nous faire partager ce rêve qui vient soutenir ma démarche d'étudiante interprète. » Ecrit par : Isabelle | 12.03.2009

 

 

Votre témoignage est bienvenu et je vous en remercie.

Si mes explications vous permettent de prendre en considération et votre jugement et votre ressenti, quand vous cherchez à comprendre vos rêves, alors je réalise un objectif majeur : vous faire comprendre et vous aider à réaliser la conciliation des contraires dans votre vie quotidienne. Cette  conciliation des contraires est inscrite en nous et est à l'oeuvre de façon permanente dans notre vie, jusque dans la façon dont nos mâchoires fonctionnent.

wisdom_teeth_01_fr.jpgJe vous souhaite donc de croquer à pleines dents dans la pomme des rêves et de mâcher chaque bouchée avec bonheur. C’est alors que vous commencerez à goûter la saveur de la sagesse.

Goûter la saveur de la sagesse.

Saveur et sagesse, c’est le même mot.

Le mot latin « sapor » a donné en français le mot sapide : qui a du goût.

Avoir du goût, c’est être capable de distinguer la saveur des différents ingrédients. Cela se fait parce qu’on prend soin de ne pas avaler tout rond, on s’applique au contraire à mâcher. Ce sens concret  de « distinguer les saveurs » a pris le sens abstrait de « savoir distinguer les choses, donc avoir la qualité du discernement. Le discernement, nous y revoilà !

Ainsi est né le mot « sagesse » : la capacité à distinguer les saveurs et les différences est liée à l’esprit de discernement, appelé «  sagesse », en latin, « sapientia ».

Au fait, j’allais oublier, il existe aussi les dents de sagesse !

Je vous laisse sur ces considérations, dans lesquelles nos ancêtres se sont déjà plongés.

Christiane

femme-croque-pomme-verte-2214613_1350.jpg

 

 

 

13/03/2009

Réponse au commentaire d'Estelle Vereeck

 Chères blogueuses et blogueurs,

Je ne trouve pas toujours le temps de répondre à vos commentaires et je vous demande de ne pas m'en tenir rigueur. J'y parviendrai peu à peu. Aujourd'hui, je réponds à un commentaire qui vient enrichir mon étude du sens symbolique des dents. C'est le commentaire d' Estelle Vereeck, qui a crée le diagnostic psychodentaire :

 

Bravo pour cette interprétation du sens de la molaire à travers ce rêve tout à fait parlant éclairé par vos lumières.
Savez-vous qu'il existe effectivement une "dent du discernement" ?
Chaque dent est une facette de notre personnalité comme vous avez su l'expliquer:
http://dentsymbolique.romandie.com/post/11942/95559

Étant moi-même engagée depuis longtemps dans des recherches sur le langage des dents, j'apprécie votre finesse d'interprétation entre les dents antérieures (incisives et canines) et les postérieures (prémolaires-molaires), alors que tant globalisent.

Bien cordialement

Ecrit par : Estelle Vereeck | 11.03.2009

 

Bonjour Estelle Vereeck,

 

Votre commentaire m’a fait très plaisir et je vous en remercie.

Quand j’étudie un rêve, je marche sur une corde raide. Je me limite aux associations de la rêveuse ou du rêveur ; mon analyse ne prétend pas avoir une portée générale, mais s’applique à l’être individuel. Alors, quelle est ma satisfaction, lorsque le sens ainsi trouvé au symbole se voit confirmé par les études d’autres chercheuses et chercheurs !

Ce que je cherche à mettre en évidence, c’est la méthode pour interpréter les rêves, qui demande à chacun de réfléchir par lui-même, comme le rêve de Sarah le lui montre, dans une exigence de logique et de cohérence.

Ainsi, j’ai été ravie de constater que vos recherches confirment mon analyse.

J’ai acheté votre livre « Dictionnaire du langage de vos dents » quand il est paru en 2004.

livre_dico_langagedesdents.jpg 

Il m’avait intéressée au plus haut point. Et puis je suis passée à autre chose et j’ai un peu oublié. Je viens donc de reprendre ce matin votre livre pour en redécouvrir votre étude sur la « dent du discernement », comme vous l’avez appelée. C’est alors que la mémoire n’oublie plus…

J’ai été très surprise et intéressée par votre étude sur les molaires et les noms que vous leur donnez : dent de l’union ou dent de la transgression.

Voilà des attitudes dont les rêves parlent souvent.

350378-612-008%2A2%20haut.jpg

 

 

 

 

612-008%2A3%20bas.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Et j'’ai été passionnée par votre analyse de la prémolaire inférieure « la dent de la métamorphose. »

L’état de cette dent décrit la façon dont on vit ses émotions et sa libido. C’est là encore un point dont les rêves parlent constamment.

Cela me fait vraiment plaisir de constater que nos recherches séparées sur le symbolisme nous conduisent à mettre en évidence les mêmes réalités .

 

Votre commentaire qui vient soutenir et renforcer mon interprétation, est pour moi très important, parce qu’il montre qu’il faut se débarrasser des grilles toutes faites, qui justement emprisonnent la pensée, empêchent de réfléchir et dépossèdent de toute capacité de discernement. Et en ce qui concerne les rêves de dents, il en existe des interprétations toutes faites qui sont absurdes ! Et elles sont acceptées sans le moindre discernement ! J’y reviendrai un jour avec d’autres rêves.

 

Merci encore

Très cordialement

Christiane

 

Illustrations : 

http://dentsymbolique.romandie.com/ 

04/02/2009

Mon blog restructuré pour 2009 !

J’ai ouvert ce blog pour vous, qui passez ou revenez, pour vous permettre de vous familiariser avec les rêves, même s’il ne semble guère aisé de les comprendre. Cependant avec la technique de l’enquête que je pratique, que j’enseigne et fais connaître, les énigmes de la nuit s’éclairent et le sens des images se révèle, adéquat, surprenant, instructif.
Vous expliquer des rêves coquins m’amuse, vous montrer la grandeur des rêves sérieux m’intéresse, et cela me passionne de vous faire découvrir ce fascinant génie, qui vous accompagne dans le noir.  Vous traduire ses énigmes est ma vocation.

lune 1.jpg

J’aimerais, qu’au fil des jours sur ce blog, dans la surprise et le plaisir, vous vous laissiez toucher par les rêves et leurs messages. Et, peut être,  trouverez vous des indications, qui vous concernent et qui vous permettront alors de comprendre certains de vos rêves, et qui vous soutiendront.

Depuis deux ans j’ai ouvert diverses rubriques, je m’emploie à améliorer ce blog, à le rendre plaisant, pratique, clair et utile. J’apprécierai vos suggestions éventuelles. J’apprécierai également, vos questions, vos commentaires, vos réactions.

De façon directe ou indirecte, j’ai eu votre adresse et je vous ai inscrit sur ma liste pour ma newsletter. Vous pouvez annuler tout de suite cette inscription en cliquant à gauche dans la rubrique « Newsletter ».

Amis blogueuses et blogueurs, j’éprouve un vif plaisir à communiquer avec vous à travers ces pages. Et je vous souhaite autant de plaisir à visiter mon blog, que j’ai d’agrément à l’animer pour vous.

frank_frazetta_themoonmaid.jpg

Illustration
The moon maid de l’artiste contemporain Frank Frazetta