Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2017

SUITE ALCHIMIQUE 2

 

interprétation des rêves,christiane riedel spécialiste de l'interprétation des rêves,alchimie,rêve alchimique,Jung,bien,mal,lion,mort du lion

Mes chers amis,

 

hier matin Anne Marie m'a téléphoné très inquiète. Elle vient de faire un rêve très moche. Jugez un peu :

Elle rêve :

Je suis dans un salon et je vois un enfant brun qui répète que Léon Ceint – on prononce le t - que Léon Ceinte a été tué. Il a été assassiné. L'enfant le dit avec une grande douleur.

 

Avant de vous découvrir l'interprétation de son rêve, laissez-moi vous présenter cette jeune femme charmante et délicate.

Anne Marie attend un deuxième enfant très prochainement. La veille, au cours de la soirée, François n'a pas apprécié certains propos de sa femme et les lui a reprochés brutalement. Il s'est montré dur et a blessé Anne Marie. Notre amie veut une vie paisible, elle cherche à ne pas contrarier son mari. Elle s'est réfugiée dans la chambre, elle a caché ses larmes et elle a pardonné.

Et cette nuit, elle a reçu un rêve qui vient certainement commenter ce qui s'est passé.

Voyons donc les différentes images :

 

Le salon

Le salon désigne l'espace où la famille se réunit pour passer de bons moments de détente. Le rêve place ainsi son scénario dans le cadre où, la veille au soir, Anne Marie a essuyé les reproches de son mari.

 

Je vois un enfant brun

Un enfant a une façon d'être spontanée. Il représente un aspect naturel de la rêveuse qui grandit et dont elle doit s'occuper. La couleur brune des cheveux indique que cet enfant est proche de l'inconcient : il vit et réagit de façon instinctive, il manifeste ses émotions, ses affects, il exprime ses ressentis.

 

L'enfant répète que Léon Ceint – e - a été tué, assassiné.

Le rêve insiste lourdement sur le crime commis.

 

Qui est donc Léon Ceint-e-

Anne Marie ne connait personne de ce nom. Le rêve ici gazouille dans la langue des oiseaux. Écoutons-le :

Le prénom Léon signifie clairement "Lion", il confère une capacité à adopter un comportement léonin.

Pour Anne Marie, comme pour beaucoup, le lion, le roi des animaux, impressionne par sa majesté quand il s'avance, il rugit avec une telle puissance que ses adversaires effrayés battent immédiatement en retraite.

 

Léon Ceint-e

A ces mots, la jeune femme, qui va bientôt accoucher, entend tout de suite "Enceinte".

Léon Ceinte désigne donc la jeune femme enceinte qui pourrait se comporter comme un lion, une lionne.

Mais vous avez aussi entendu " Sainte".

Ah ?...

...Oui ! ...Allez-y !... Poussez votre analyse jusqu'au bout, et n'ayez pas peur de faire les déductions qui s'imposent... :

Léon Sainte ?

Quand cette jeune femme se met à gueuler et à rugir comme une lionne, oui, alors elle est une sainte.

 

Qu'est-ce qu'un saint ou une sainte ?

Dans Wikipédia on lit :

" Les saints sont des hommes ou des femmes – distingués pour leur élévation spirituelle et proposés aux croyants comme modèles de vie en raison d'un trait de personnalité ou d'un comportement réputé exemplaire."

Ainsi, répondre, se diputer, se battre pousser une gueulante serait un comportement exemplaire et la preuve d'une élévation spirituelle certaine ?

 

Le grand Robert quant à lui explique :

Le saint est celui " qui est conforme aux préceptes de la morale religieuse ou encore" qui est inspiré par la piété".

La piété, qu'est-ce donc ?

Toujours selon le grand Robert de la langue française, la piété est la qualité de celui qui marque " un fervent attachement au service de Dieu et aux pratiques de la religion".

 

Alors ? Qu'est-ce que ça veut dire " Léon Ceinte ?

Vous l'avez compris. Pour le rêve, être capable de gueuler comme un lion, de rugir, c'est là non seulement la caractéristique de l'élévation spirituelle, mais c'est aussi un comportement pieux qui marque un fervent attachement au service de Dieu et aux pratiques de la religion.

Que plus d'un se hérisse à cette affirmation, je ne l'ignore pas, mais mon travail est de traduire le rêve et non de chercher à plaire.

 

Hélas, que nous apprend le rêve ? Que répète l'enfant avec douleur ?

Léon Ceinte est mort, il a été assassiné.

 

Anne Marie se recueille un instant, descend en elle même et me dit :

- Alors, Christiane, si je comprends bien, quand hier soir je n'ai pas voulu "engueuler" mon mari parce que ses paroles dures m'avait blessée, j'ai tué le lion en moi, celle qui vit dans un fervent attachement à servir Dieu ?

 

interprétation des rêves,christiane riedel spécialiste de l'interprétation des rêves,alchimie,rêve alchimique,Jung,bien,mal,lion,mort du lion

 

Comme l'enfant, Anne Marie et moi avons le coeur serré.

Anne Marie et moi restons silencieuses un instant. Avec un grand étonnement, avec une immense reconnaissance nous accueillons le conseil impensable du rêve, qui vient guider dans les épreuves de la vie quotidienne.

 

Mais comment peut-on imaginer l'avis des rêves ?

Comment penser que la colère, les engueulades, tellement décriées, tellement condamnées, soient des services rendus au divin, soient une pratique religieuse, spirituelle ?

 

Tonnerre de Zeus !

Ahurissant !

Zeus n'est-il pas le maître de la foudre ? Dieu n'est-il pas " prompt à la colère" ? Voilà qui nous renverse aujourd'hui ! Mais il y a là une vérité que l'on connaissait autrefois : le droit de se mettre en colère pour se défendre était un droit sacré, un moment où l'on la divinité noire en soi venait s'exprimer.

Ce rêve nous place en pleine alchimie.

 

Oui, c'est bien ça :

Puisque nous vivons trop à la lumière du conscient, avec l'éclairage des pensées rationnelles, qui se prétendent supérieures, alors, de façon opposée et complémentaire, c'est au niveau physique obscur et mal compris, c'est dans ce corps animal en nous que nous rencontrons le divin. 

 

Cette divinité instinctive, animale, se manifeste à Anne Marie, comme à beaucoup, sous la forme du lion rugissant, dont la puissance fait reculer ses adversaires.

Est-il surprenant de constater qu'il y a 4500 ans les Nubiens, au Sud de l'Egypte, adoraient le dieu à tête de lion,  Apédémak, dieu de la guerre, de la victoire et de la fertilité ?

interprétation des rêves,christiane riedel spécialiste de l'interprétation des rêves,alchimie,rêve alchimique,Jung,bien,mal,lion,mort du lion

 

 

Les Egyptiens également vouaient un culte à la déesse Sekhmet "la puissante", femme à tête de lionne, surnommée "la colère de Ra", le dieu soleil ; elle est aussi celle qui gouverne le domaine des cycles féminins, de la fertilité.

interprétation des rêves,christiane riedel spécialiste de l'interprétation des rêves,alchimie,rêve alchimique,Jung,bien,mal,lion,mort du lion

 

 

Etranges concordances de ces images avec "Léon Ceinte". Comme Jung l'a montré, ces similitudes prouvent qu'il existe dans l'inconscient, à travers le temps, des images constantes et communes à l'humanité. Il a appelé ces images "archétypales" et a mis ainsi en évidence l'existence de l'inconscient collectif, d'une dimension infinie par rapport à l'inconscient personnel.

interprétation des rêves,christiane riedel spécialiste de l'interprétation des rêves,alchimie,rêve alchimique,Jung,bien,mal,lion,mort du lion

Avec cette grande image du lion et de la lionne, le rêve de nos jours est venu  rappeler à la jeune maman enceinte le crime qu'elle a commis en refusant de laisser s'exprimer ce dieu en elle, cette même puissance fondamentale, archétypique, qui lui aurait donner la force de se battre en paroles avec son mari, lui aurait assuré sa victoire et aussi sa fécondité. Tout ce qu'elle a gagné, c'est d'aller, vaincue, pleurer dans son coin. Et, comme une sainte, avec générosité, avec abnégation, elle a pardonné.

Certes, elle a cru "bien faire", mais elle s'est lourdement trompée. Le rêve alchimique vient alors lui rappeler que c'est justement en faisant "mal", qu' elle va "bien" faire.

interprétation des rêves,christiane riedel spécialiste de l'interprétation des rêves,alchimie,rêve alchimique,Jung,bien,mal,lion,mort du lion

 

Et je reprends la conclusion de mon étude précédente :

Voilà la grande leçon actuelle des rêves et de l'alchimie, que, dans la bienséance, nous nous gardons bien de pratiquer. Voilà cependant, ce dont nous avons le plus grand besoin. C'est même le problème vital de notre société en décomposition : laisser s'exprimer l'animal en nous, reconnnaitre la valeur, la dignité, la divinité de notre vie instinctive, qui est la sauvegarde de notre équilibre, de notre santé, de notre joie de vivre.

 

Ce que je vous dis ici n'est pas un dogme, ce n'est pas une élucubration théorique fumeuse. Il s'agit d'un fait et d'un fait que les rêves mettent constamment en évidence. Jung l'a montré. A mon tour je viens de vous en donner de nouveau la preuve actuelle, avec un rêve reçu hier, le 17 février 2017 au matin.

 

Je vous propose maintenant une éloquente vidéo. Vous pourrez contempler la colère du lion, ressentir la puissance qui émane de ses rugissements et constater l'effroi de l'ennemi qui s'enfuit.

 

http://www.youtube.com/watch?v=7_6lLyiEpNM&NR=1&f...

 

 

Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes dont les oeuvres m'ont permis d'illustrer mon blog.

Lion : levif.be

Le lion a été tué : tempsreel.nouvelobs.com

Le dieu lion nubien Apedemak : Wikipedia

Buste noir de la déesse Sekhmet : antikforever.com

Bas relief de la déesse Sekhmet : egypte.antique.com

Engueulade : ?

 

 

06/12/2015

EST-CE IMPOSSIBLE À COMPRENDRE, À REALISER?

 

Nous autres, humains, quand nous sommes dans notre conscient, nous sommes des êtres limités, l'inconscient lui, ne l'est pas ; nous avons des conceptions bien définies mais l'inconscient, lui, infini, n'a pas les mêmes définitions que nous.

Nécessité venue, pour nous ouvrir l'esprit, il nous secoue alors avec ses messages qui nous déroutent, même si nous ne le comprenons pas, ou plutôt, disons le tout net, même si, souvent, nous ne voulons pas les comprendre !

C'est ce que nous allons voir encore une fois aujourd'hui avec le rêve d'Agnès. Ce rêve se comprend tout seul, mais allez-vous en accepter le sens alchimique ?

 

Je ne sais rien d'Agnès et découvre cette jeune femme avec son rêve que voici :

 

Rêve

Je travaillais au mcdo, et y a un monsieur qui est venu passer sa commande, puis il m'a demandé de lui montrer autre chose dehors et j'y suis allée. J'étais assez pressée de rentrer car j'avais laissé le boulot comme ça, et sur la route, au retour, les gens deviennent fous, courent partout comme des malades, ou meurent sur les trottoirs... et là y a une énorme statue de Jésus qui tombe et se casse.

Je me suis cachée car il y avait de plus en plus de choses étranges...

 

Interprétation

Agnès a reçu l'an dernier ce rêve choquant, inconcevable. Quel peut en être le sens ?

Je travaillais au mcdo et y a un monsieur qui est venu passer sa commande, puis il m'a demandé de lui montrer autre chose dehors et j'y suis allée.

emploi mcdo.jpg

Analysons l'action :

Agnès est serveuse dans un restaurant sympa et pas cher. Un client, qu'elle appelle poliment Monsieur, passe sa commande, puis au lieu de s'installer pour manger, il lui demande un service tout à fait indu. Et parce que la jeune femme est trop disponible, trop serviable, elle abandonne son service, qui est à l’intérieur du restaurant et se rend à l’extérieur, dehors dans la rue.

A quoi cela correspond-il dans sa vie ?

La jeune femme m'explique et me décrit une situation qui n'a rien d'exceptionnel :

" ... je préfère me limiter moi, me sacrifier pour rendre service à l'autre et en particulier pour mon entourage proche. Quand vous me demandez si cela me fait penser à une situation dans ma vie quotidienne, je me rends compte que oui et surtout avec mon conjoint. Je me suis installée avec lui et depuis j'ai l'impression que je n'arrête pas de me priver pour lui.

Agnès m'explique alors qu'elle a été obligée d'arrêter ses études et ne peut plus voir ses amis, et elle poursuit :

D'ailleurs en ce moment nous logeons son beau-frère chez nous, chose que j'ai acceptée pour lui. Et je me rends compte maintenant que j'ai accepté beaucoup trop de choses, et qu'en retour je n'ai pas forcément du positif.

 

Pourquoi le rêve choisit-il le restaurant Mcdo et pas Quick par exemple ? Y aurait-il un jeu de mots ?

On peut en entendre plusieurs mais tous ne sont pas forcément significatifs :

- mac : un mac c'est celui qui dans le monde de la prostitution vit de l'exploitation, généralement sexuelle, d'autrui ; dans le sens non prostitutionnel, un mac est un type de voyou qui exploite autrui.

- mec : un gars

- mecque : la ville sainte de l'islam

- "do", en latin, veut dire : "je donne".

Mcdo signifie alors : "je donne au mac, au mec ou aux mecs". Le rêve lui montre ainsi à quelle enseigne elle est logée.

Dans cettte situation, Agnès accepte de faire même plus que son devoir.

mcdo.jpg

 

Pour répondre à une demande abusive d'un client, elle se rend à l'extérieur du restaurant et se retrouve dans un spectacle apocalyptique :

 

les gens deviennent fous, courent partout comme des malades, ou meurent sur les trottoirs...

Au niveau extérieur, le rêve décrit la situation du monde dans lequel nous vivons. Les termes qu'il emploie sont parfaitement exacts :

Les gens deviennent fous :

ils n’ont plus de repères, ils courent partout ils sont décentrés, ils ne savent plus où aller, ils sont perdus. Ils sont malades, ils ont perdu le contact avec leur instinct qui est la sauvegarde de la santé.

 

Ils meurent sur les trottoirs.

On pourrait se demander si le rêve n'annonçait pas là, au niveau extérieur, ce à quoi nous assistons de plus en plus avec la montée du terrorisme islamiste en France et dans le monde.

Au niveau intérieur, Agnès, elle, en tous cas, se dit concernée par l'image : elle sent qu'elle a dévié de sa route, elle a perdu ses objectifs, elle ne sait plus où elle en est, elle est perdue.

 

Et là y a une énorme statue de Jésus qui tombe et se casse.

chute 2.PNG

Analysons ce qu'est une statue : c’est une construction volontaire que l'homme a travaillée, élaborée, édifiée, pour se représenter l'idée qu'il se fait de la divinité.

statue blanche.PNG

 

Mais cette rigide figuration de pierre n'est pas vivante. Cette statue ne désigne pas la divinité elle-même, qui est en soi inconnaissable, elle désigne la conception et l'image anthropomorphique que l’on a fabriquée de Jésus, érigée en système, en idéal désincarné, avec le fameux principe d'amour.

olbinski 3.jpg

 

Agnés voit la statue du Christ qui tombe et se casse.

Quel est le sens de cette image au niveau subjectif pour la rêveuse ?

Agnès raconte sa souffrance :

"En ce qui concerne la statue de Jésus, c'est ce qui m'a le plus choqué ; je pense que c'est parce que je suis chrétienne. Pour moi ce sont des fondations qui s’écroulent.

rio de J.PNG

 

Je m'en veux un peu de "laisser ma foi de côté". J'observe aussi le monde dans lequel nous évoluons, rien de bien positif à mes yeux..."

Agnès se rend compte que le grand principe chrétien d'amour n’est pas valable dans sa situation. En obéissant à ce principe, elle croit qu'aimer consiste à toujours servir, à servir de façon indue et à être exploitée. Aimer n'est plus un mouvement spontané, aimer devient une obligation. Mais là où il y a la loi, il n'y a pas d'amour.

A force de donner aux "mecs", elle ne peut plus se développer elle-même. Son grand principe chrétien traditionnel entre en contradiction avec ses nécessités personnelles instinctives vitales.

Le rêve intervient alors pour lui montrer qu'elle n'a pas à s'en vouloir de «  laisser sa foi de côté » : cette foi là en effet n’est pas vivante, elle n’est qu’un principe mort, un système qui fait de ceux qui la professent des faibles dont on abuse, qu'on méprise et qu'on écrase. Des poules sans dents. En tant que chrétienne, pense-t-elle que c'est là la volonté de Dieu ?

 

Quelle a été par exemple l'expérience de nos Anciens, qu'ont -ils dit à ce sujet, tel qu'on peut le lire dans la Bible ?

Regardons le livre "Le Lévitique", composé entre 400 et 500 ans avant J.-C. Dans ce livre sont rassemblées les recommandations que Dieu fait à son peuple il y a 2500 ans. Il s'agit je le répète de recommandations et non de commandements. Au ch.19, v. 15 -18, ce livre conseille, recommande :

"...ne sois pas injuste dans tes jugements :

... ne favorise pas les moins que rien, ne te courbe pas devant les grands (1)

Une autre version traduit :

...tu n'avantageras pas le faible et tu ne favoriseras pas non plus le grand. (2)

Être juste.

Et le grand conseil est formulé juste après :

"Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l'Eternel".

Oui,, être juste.

Il faudrait d'abord examiner le sens du mot "prochain".

On constate tout de suite que dans le texte les termes "prochain", "peuple hébreu", "frères" et "enfants de son peuple" sont interchangeables. Il n'est pas question d'aimer tout le monde, mais le prochain, celui qui est proche.

 

Et que signifie "comme toi-même" ?

"Comme" ne veut pas dire "plus que". Et pourtant c'est ce que fait Agnès, selon l'éducation chrétienne qu'elle a reçue.

Mais, en elle, le divin veille et il ne s'exprime pas selon la voix de la tradition occidentale. Il lui parle dans ses rêves, et il vient lui montrer qu'actuellement le grand principe directeur de sa vie est injuste, il s'effondre et se casse. Ce n'est pas que le principe ne soit pas valable, c'est qu'il ne l'est pas exclusivement et pas en ce moment, dans les conditions actuelles.

Christ des abysses.PNG

Je le dis et je le répète : le dieu bon, le Bon Dieu n'existe pas, c'est une idée humaine, quant au Doux Jésus, actuellement cette conception s'effondre.

Vous croyez que j'invente ?

Je vous le montrerai d'autres rêves dans ma prochaine étude.

 

Comprenez-vous, chers lectrices et chers lecteurs, que nous vivons une époque cruciale où des changements s'imposent ?

Faîtes bien attention :

Ce n'est pas le Christ vivant, la Force intérieure divine qui s'effondre et se casse, c'est la représentation intellectuelle réduite que s'en fait le christianisme crée par la tradition, qui veut exclure de la divinité infinie et inconcevable toute autre dimension que l'amour, le bon, le bien.

Une fois de plus je rappellerai ces paroles oh combien clairvoyantes de Carl Gustav Jung, le génie du XXème siècle, encore trop mal connu en France :

« On s’indigne bien sûr à la pensée que le mal et le malheur font partie intégrante de Dieu, et on s’imagine que Dieu ne peut vouloir une chose pareille. On devrait pourtant se garder de la tentation consistant à restreindre la toute puissance de Dieu en se fondant uniquement sur l’idée qu’en ont les hommes.  (4)

 

La divinité est inconnaissable.

La façon la moins fausse ou la plus adéquate de se la représenter est une formulation paradoxale qui n'exclut rien, et qui au contraire inclut les contraires. La représentation du Christ de bonté et d'amour doit être complétée par l'image d'un dieu de colère et de dureté. Complétée veut dire non seulement comprise au niveau intellectuel, mais surtout vécue et incarnée dans la vie de tous les jours.

Et ça, c'est difficile.

 

Comprenez-vous que vous qui êtes si bon, vous avez le droit aussi d'être mauvais, non pas par désir de puissance, mais par saine réaction instinctive ?

Rappelez-vous par exemple et entre autres sur mon blog, le cas si touchant de Loren qui refusait de se mettre en colère.(3)

Oui, la transformation est douloureuse, mais elle est salutaire, elle est la voie demandée par l'inconscient actuellement et les rêves nous l'indiquent.

A nous maintenant de faire la distinction entre mener notre vie en obéissant à un principe mental directeur, imposé par une tradition dépassée, ou ressentir en nous la Force vivante intérieure qui nous anime, chacun, individuellement, et nous guide dans nos rêves, pour nous sauvegarder et nous amener à vivre dans l'alternance et l'équilibre des contraires, dans la conciliation des contraires.

2 équilibre.PNG

 

hqdefault olbinski.jpg

 

La prochaine fois, nous verrons sous quelles images le Christ vivant se présente actuellement dans le monde intérieur, dans les rêves.

 

Bibliographie

(1) La Bible, nouvelle traduction, p. 248

(2) La Bible, Segond 21, L'original avec les mots d'aujourd'hui, p, 85

(3) Du bonheur de la colère

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2013/02/2...disent-pas-ce-que-vous-attendez.html

Les rêves ne vous disent pas ce que vous croyez,

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2013/03/1...disent-pas-ce-que-vous-croyez1.html

(4) Essais sur la symbolique de l’esprit, C G Jung, p 238, éditions Buchet Chastel, 1991

 

Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes dont les oeuvres m'ont permis d'illustrer mon blog.

- Une serveuse chez Mc Do : mcdo-bourges.fr

- Serveurs chez Mc Do : macdo australia : businessinsider.com

- Statue du Christ tombée de son socle : iom.int

- Aux Philippines, statue du Christ tombée de son socle au-dessus des ruines de l’église Notre-Dame de Lumière à Loon, qui était la plus grande église de Bohol avant le séisme du 15 octobre. © OIM 2013 (Photo de Joe Lowry)

- Le Christ Sauveur : discoverbasilicata.com

- Le Christ de Maratea en Italie :

- Le Christ des Abysses :ombrefantômes.skyrock.com

Le Christ des Abysses est une sculpture en bronze de Jésus située à 17 mètres de profondeur dans la baie de San Fruttuoso en Italie. La statue mesure 2,50 mètres de haut et pèse 260 kg.

- Tableau du peintre polonais Rafal Olbinski : vague définition de l'importance

- Tableau de Rafal Olbinski : youtube.com

08/10/2015

QUI EST DONC CET HOMME ?

QUI EST DONC CET HOMME ?

 

Visage-moyen-homme-francais.jpg

 

Depuis le mois de mai dernier, j’ai entrepris de vous donner les clés indispensables pour comprendre ce que signifient un homme et une femme dans les rêves. Lors de la rentrée je reviens vers vous, mes chers blogueuses et blogueurs, pour poursuivre cette étude. Vous allez voir aujourd’hui qu’il est parfois très délicat de savoir ce que représente réellement le personnage d’un rêve.

C’est Suzanne qui a reçu le rêve que nous allons étudier. Pour l’atelier de septembre, je lui ai proposé, comme à Aurore, l’autre participante, de demander un rêve qui la guide.

Suzanne nous a alors apporté un rêve qui nous a laissées stupéfaites, mal à l’aise, consternées.

Le voici :

 

Rêve

Je vois une tête d’homme décapitée, sur un billot. On est en train de lui retirer le visage avec un rasoir. Il n’est pas mort. Il a été anesthésié, car il avait peur d’avoir mal.

Puis le rasoir découpe un morceau de joue, mais l’homme ne dit rien, ça ne saigne pas, il ne sent rien.

Ensuite on le scalpe. Je suis étonnée que cela soit si facile. En fait deux coups de rasoir bien placés, et hop… le scalpe vient tout seul.

Ensuite c’est toute la peau du visage que l’on retire en faisant une entaille dans le haut où se trouvaient les cheveux.

Et je me suis réveillée là, angoissée devant l’atrocité de ce que j’aurais pu voir et soulagée de ne pas l’avoir vu.

 

? ?

Que signifie cet atroce scénario ?

Intriguées, nous nous mettons à l’interprétation et j’explique à mes deux élèves comment procéder avec la technique de l’interview en posant d’abord les questions « C’est quoi ? » et « C’est comment ? ».

 

La tête

Suzanne nous explique que pour elle, la tête sur un corps est ce qui permet de penser et de réfléchir. 

Et l’homme ?

 

Qu’est-ce qu’un homme ?

Chers lectrices et lecteurs, je vous l’ai longuement expliqué dernièrement et je résume ici :

L’image de l’homme dans un rêve représente le pouvoir créatif, actif et battant de chez l’homme comme chez la femme.

Revenons au rêve :

 

Je vois une tête d’homme.

L’image désigne ce dynamisme viril, créatif, actif, battant et met ici en valeur sa capacité de penser et de réfléchir.

Il s’agit maintenant de laisser parler l’inconscient plus précisément en sollicitant les associations de la rêveuse :

- Suzanne, que pouvez-vous nous dire de cet homme ? Le voyez-vous plus précisément dans le rêve ?

- Oui, oui, il a la tête d’un homme dans un film que j’ai vu à la télévision. « Voyage au bout de l’enfer ». Ce film raconte l’histoire de copains américains dans les années 60. Sur les cinq, trois partent à la guerre au Vietnam. Les autres restent au pays.

- Et cet homme que vous voyez ?

- Lui ne part pas à la guerre.

- Vous pouvez nous en dire plus ?

- Il est lambda, comme tout le monde. C’est un faible, un poltron. Le rôle est joué par John Cazale, qui comme d’habitude tient le rôle d’un looser pathétique.

 

Cazale2.JPG 

Je choisi trois caractéristiques, récapitule, fais le lien avec la vie concrète et demande :

- Suzanne, il est question d’un homme

qui a la capacité de réfléchir,

qui ne part pas à la guerre,

un type lambda faible et poltron,

à qui cela vous fait-il penser à l’extérieur ou à l’intérieur de vous ?

 Silence perplexe de Suzanne, qui finit par dire :

- Je ne vois rien, je ne sais pas.

 Poursuivons

 

On lui a retiré sa tête, il est décapité.

Le on, pronom impersonnel, désigne des personnes que l’on ne nomme pas.

Quelqu’un, que le rêve ne définit pas, retire donc la capacité de réfléchir à un dynamisme viril qui n’est pas battant, puisqu’il ne part pas à la guerre.

Ces scénarios de décapitation sont fréquents dans les rêves. J'en ai étudié deux dès que j'ai ouvert mon blog. 

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2007/04/09/mort-par-decapitation.html

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2007/05/01/un-autre-sens-de-la-decapitation.html

Dans ces deux rêves le sens de la décapitation était différent. Que va révéler le rêve de Suzanne ?

Regardons la suite :

 

On lui retire ensuite le visage avec un rasoir

- Un rasoir, c’est quoi, c’est comment  ?

- C’est un outil très tranchant qu’on utilise pour retirer les poils.

Trancher indique qu’un choix a été fait, une décision a été prise qui entraîne une action volontaire.

Ici, on taille dans la chair du visage.

Je demande alors :

- A quoi cela vous fait-il penser au moment de votre rêve, à l’intérieur ou à l’extérieur de vous, quand vous voyez une tête décapitée, une volonté tranchante de tailler dans la chair ?

- Ah Christiane ! On ne peut que penser à ces djihadistes qui coupent les têtes au Moyen Orient ou en France dernièrement.

 

 qui est cet homme.jpg

 Nous voici stupéfaites et mal à l’aise. De quoi le rêve parle-t-il ?

 

L’homme n’est pas mort. Il a été anesthésié, car il a peur d’avoir mal…

Scénario macabre. Questionnements. Que veut dire ce rêve ? Où le rêve veut-il en venir ? 

Perturbées, nous continuons notre étude

 

Puis le rasoir découpe un morceau de joue, mais l’homme ne dit rien, ça ne saigne pas, il ne sent rien.

Pour Suzanne, la joue c’est charnu, lisse, doux, tendre, c’est un endroit agréable, qu’on embrasse, on caresse.

 

clark gabble.JPG

 

autant-en-emporte-le-vent-1939-01-g.jpg

 

Ainsi on retire à cet homme d’abord sa capacité de réfléchir, puis sa capacité à recevoir de la tendresse, de l’affection, à éprouver de la douceur de vivre.

Mais l’homme ne ressent toujours rien.

Et nous, nous ne voyons toujours pas le sens du rêve. Ou bien nous ne voulons peut être pas voir non plus ? Malaise.

 Je pense à la citation de Charles Péguy que j’ai mise au début de mon livre « Ces rêves qui vous protègent et vous guérissent » :

« Il faut accepter de dire ce que l’on voit, mais aussi de voir ce que l’on voit, surtout lorsque ce que l’on voit ne s’accorde pas avec notre vision du monde ».

 Que va-t-il nous falloir accepter de voir, puis de dire ?

 Regardons l’image suivante. L’horreur continue.

 

Ensuite on le scalpe. Je suis étonnée que cela soit si facile. En fait deux coups de rasoir bien placés, et hop… le scalpe vient tout seul.

 

 

scalp.jpg

 

Le scalpe est formé du cuir chevelu. Les cheveux qui poussent sur la tête représentent symboliquement le monde des pensées et des idées.

On a déjà retiré à cet homme sa capacité de réflexion, sa capacité à sentir la tendresse, voilà maintenant qu’on lui enlève le monde de ses idées et ses pensées, son passé et ses mémoires, ses traditions, sa culture.

Et le supplicié, conscient, ne réagit pas ?

Mais qu’est-ce que c’est que cette histoire effroyable ? C’est gore !

Le rêve en rajoute dans l’atroce. Encore une fois, où veut-il en venir ?

Quelles sont nos réactions ?  Commencerions-nous à avoir un vague pressentiment ? Nous voici de plus en plus mal à l’aise.

 

Ensuite c’est toute la peau du visage qui est retirée avec une entaille dans le haut des cheveux et je me suis réveillée là.

Le visage

Le visage, c’est ce qui se voit dans la personne, qui est unique, déterminant et marque sa différence. Le rêve montre que tout signe distinctif est supprimé d’une façon tranchante et volontaire.

 

Je suis effarée, ce rêve est très grave, il faut absolument le comprendre et pour ce chercher plus d’informations. Alors, j’insiste :

- Suzanne, parlez-nous de ce visage. Comment est-il ?

Suzanne nous donne alors des précisions qui complètent celles données au début.

- Cet homme est un petit brun avec une moustache. On sent qu’il pourrait avoir un caractère engagé, puissant, viril. Il est du type européen du sud, vif, joyeux.

- Et la moustache ?

- Une moustache, c’est joli, ce sont des poils qui couvre l’espace entre la lèvre supérieure et le nez. (1)

 

moustachesDevinette.jpg

L’analyse nous conduit à comprendre que les poils de la moustache désignent les paroles qui sortent autour de la bouche, en rapport avec le nez, le flair ; ces poils symbolisent des paroles qui expriment ce que l’on flaire, ce que l’on sent ou pressent.

- Ah ça, s’exclame Suzanne, c’est moi quand je me mets en colère ! Je m’exprime en fonction de ce que je flaire, je sens venir.

Oh bien ! Voyons les vérifications :

- Suzanne, est-ce que vous pouvez nous dire si ce qui caractérise cet homme vous caractérise aussi ? Je vous rappelle :

Le rêve parle d’un poltron qui ne part pas à la guerre ;

on lui retire :

sa capacité de réflexion,

sa capacité à recevoir de la tendresse, à éprouver de la douceur de vivre ;

on lui enlève

le monde de ses pensées et de ses idées, ses traditions, sa culture ;

on lui retire aussi

tout ce qui fait sa différence, son individualité, son flair et sa capacité d’exprimer sa colère...

Suzanne m'interrompt tout d’un coup s’écrie :

- Ah mais dîtes !! Pour le coup, ça fait un peu beaucoup tout ça ! Je ne m'y reconnais pas vraiment ! Il n’y pas que moi qui suis mise en cause dans ce rêve, j’ai bien l’impression que le rêve décrit une situation répandue ou généralisée chez tous les gens lambdas comme moi et autour de moi, qui ne veulent pas partir à la guerre en ce moment, ne veulent pas se battre et ne réagissent pas devant les menaces grandissantes de l’extrémisme musulman.

Attention intense... Silence inquiet.

Suzanne, d’une voix soucieuse, reprend et confirme :

- Oui, c’est bien ça, bien des gens sont comme ce patron à qui son employé djihadiste a tranché la gorge, nous n’avons plus le droit de réfléchir, plus le droit de rien dire, nous n’avons plus le droit d’avoir de la colère, de réagir contre la disparition de nos traditions et de notre culture, notre identité. Et nous restons passifs, comme si nous n’éprouvions rien.

 

franchouillard-francais-prejuges-moustache-beret-stereotype-10791315eppdc_1713.jpg 

Sens du personnage

Nous avons donc trouvé le sens du personnage. Ici l’homme du rêve est une image du Français lambda, qui ne veut pas se battre et qui pourrait être un looser pathétique.

 

Moi aussi, je me sens accablée devant les images menaçantes de ce rêve.

et je prends la parole à mon tour :

- Ce que vous dîtes là me fait penser à l’analyse que font justement en ce moment les évêques du Proche et du Moyen Orient comme aussi l’évêque de Varsovie au sujet de la France et de l’Europe. Tous dénoncent l’état de passivité et s’effraient devant l’état de sidération dans lequel se retrouvent les Européens face à l’Islam. C’est exactement ce que décrit votre rêve.( 2 )

 

archbishop_hoser.png

 

Mon Dieu ! Quel rêve ! Quelle alarme !

Un dernier point capital :

ll est indispensable de prendre maintenant en considération le sentiment très fort qu’éprouve Suzanne au réveil.

Et je me suis réveillée là, angoissée devant l’atrocité de ce que j’aurais pu voir et soulagée de ne pas l’avoir vu.

Le rêve donne là une indication gravissime et bienfaisante :

Si Suzanne se réveille, elle ne verra pas la mutilation atroce qui menace, la mutilation de l’identité française n’aura pas lieu.

 

 dyn008_original_291_310_jpeg__f50ca9d1962023767e005692b41c3dbb super dupont.jpg

 

Quelques jours plus tard, à peine ai-je parlé de ce rêve à mes autres élèves que Mina s’exclame :

- Mais j’ai reçu un rêve bizarre comme ça moi aussi ! Je l’ai trouvé tellement loufoque, tellement aberrant, que je l’ai laissé tomber ! Il faudrait peut être que nous le regardions ?

Eh bien, nous verrons ce rêve la prochaine fois.

Avertissement

« Il faut accepter de dire ce que l’on voit, mais aussi voir ce que l’on voit, surtout lorsque ce que l’on voit ne s’accorde pas avec notre vision du monde. »

Mais ici, qui dit ? Qui nous propose des images et demande à ce que nous les voyions, les regardions, les comprenions ?

Suzanne ? Aurore ? Ou moi-même ?

Ah non ! Ce sont les rêves qui étalent sous nos yeux ce scénario infâme pour nous secouer et amener à une prise de conscience. 

 J’en viens donc à reprendre ici l’avertissement que j’ai donné dans mon livre (3) :

« Le rêve que je viens d’exposer dans cette étude va peut être soulever de violentes protestations. Certains manifesteront sans doute leur désaccord avec une haine acharnée, comme je l’ai déjà souvent constaté. Ce sont justement ceux-là même qui s’enivrent dans de grandes envolées lyriques sur l’amour.

Mais je le dis et le redis :

Je fais mon travail : je transmets les rêves que je n’ai pas créés. Les critiques ce n’est pas à la rêveuse ni à moi-même qu’il faut les adresser mais aux rêves et à l’inconscient. »

 

Bibliographie

 

Sur le net:

( 1 ) Vous découvriez à qui appartiennent les moustaches sur le site : calirezo.com

 

Vous pouvez lire mon analyse sur les poils du visage dans mon étude du 08/ 11/ 2009 : « Trop bien rasé »

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2009/11/08/tro-bien-rase.html

 

 ( 2 ) voir l’interview de l’évêque de Varsovie le 5 septembre 15 dans journal de la christianophobie.

http://www.christianophobie.fr/breves/archeveque-de-varsovie-leurope-sera-musulmane#.VglZMeztmko

 

En librairie :

( 3 ) Christiane Riedel, « Ces rêves qui vous protègent et vous guérissent » Editions Trajectoire, p. 267

 

Illustrations

Visage d’homme : tuxboard.com

John Cazale : tieettiecinema.over-blog.com

Clark Gabble dans “ Autant en emporte le vent” avec Vivien Leigh

Scalp : chef-lakota.skyrock.com

Moustaches : calirezo.com.

Vous y découvrirez à qui appartiennent les moustaches.

Français franchouillard : Ici.tf1.fr

Evêque polonais : christianophobie.fr

Superdupont : http://hlalau.skynetblogs.be

 

 

01/06/2015

LEÇON 1,2ème PARTIE, QUE REPRÉSENTE L’IMAGE D’UN HOMME CONNU ?

 

 QUE REPRÉSENTE L’IMAGE D’UN HOMME CONNU ?

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

 

 La dernière foisnous avons cherché les différents sens que peut prendre dans un rêve l’image d’un homme inconnu. Même si nous ne savons rien de lui, nous pouvons avec justes raisons considérer qu’il représente un pouvoir de s’affirmer dans le monde extérieur en étant créatif, actif et battant.

Aujourd’hui, nous allons voir le rêve de Sonia qui s’inquiète de son avenir professionnel.

 

Rêve :

Je vais avec des amies voir un spectacle avec des hommes. C’est un spectacle style Chippendales. Je me retrouve seule, j’attends sans doute un de ces hommes.

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

Des hommes

Pour répondre au souci professionnel de Sonia, le rêve, de façon tout à fait adéquate, lui présente des hommes et  lui parlent de sa capacité à s’affirmer dans le monde extérieur, en étant créative, active et battante.

 J’attends sans doute un de ces hommes

Le rêve conseille à Sonia de faire l’amour avec un de ces hommes, c’est à dire d’intégrer les qualités masculines que nous avons décrites dans l’exposé précédent.

Mais le rêve donne une précision surprenante. Ces hommes sont des danseurs style Chippendales. C’est là qu’il nous faut poser les deux premières questions de la technique de l’interview : « c’est qui ou c’est quoi ?» et « c’est comment ?».

1) Sonia répondant à ma question : « c’est quoi ? » explique :

Fondé aux USA en 1979, les Chippendales sont un groupe de danseurs masculins qui donnent un spectacle où ils font du strip-tease.

 

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

Je demande à la rêveuse :

2) - C’est comment ces hommes qui se déshabillent ?

- C’est chaud, c’est sexe, c’est drôle. Les hommes montrent leur corps musclé pour être regardés, désirés, cela renverse les codes habituels.

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

 

- Sonia, dîtes-nous, est-ce que vous  assistez parfois à ce genre de spectacle ?

- Non, je ne le fais jamais, c’est quelque chose qui me manque. Je mène une vie culturelle très développée et je ne satisfais pas ce besoin de regarder un tel show.

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

 

Sonia déduit immédiatement de son rêve qu’il l’invite à faire l’amour plus souvent avec son conjoint. Mais cette hypothèse rapide ne me satisfait pas. L’expérience m’a appris que le rêve n’emploie pas des images sexuelles physiques, concrètes pour parler du sexe. J’ai longuement expliqué ce point dans mon livre «  Amour et sexe dans vos rêves » (1)

Alors ?

Pour comprendre cette image, il convient de se demander pourquoi le rêve choisit ce type d’hommes.

Nous avons posé les questions indispensables, qui et comment, mais nous n’avons pas épuisé les outils à notre disposition. La langue des oiseaux est d’un grand secours. Il ne faut jamais l’oublier.

3 ) Est-ce qu’il n’y aurait pas un jeu mots dans « Chippendales » ?

Sonia écoute et entend : chi- ppendales, chie – pendule, en chier une pendule, c’est à dire s’énerver pour des choses de peu d’importance.

Le rêve lui conseillerait-il alors d’intégrer ce comportement Chippendales, de toujours ressasser les mêmes reproches ? Cette déduction n’a pas de sens. Allons plus loin.

Chers amis lectrices et lecteurs, vous allez peut être avoir un choc. Vous savez, les rêves ne reculent devant aucune inconvenance, aucune incongruité, aucune impertinence. Sous des airs rigolards, ils balancent en douce une vérité à vous renverser, que Sonia n’est peut être pas prête à entendre ou accepter.

 

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

Ecoutons Chippendales. Toutes sortes de syllabes apparaissent :

she / elle/ chie,

pen / stylo / peine,

dale / dalle.

Quelqu’un pourrait entendre : Chi / ppen /dale :

chi / she/ elle,

ppen / pénis,

dale : a la dalle ;

elle a la dalle du pénis, elle a faim de l’homme.

Pourquoi pas ?

Mais justement, la rêveuse n’a pas faim, elle mène une vie sexuelle satisfaisante avec son ami.

Parmi les solutions possibles, je retiens alors la suivante, qui me semble offrir un sens :

Chi … ? Chie

Ppen … ? Peine

Dale… ?  da / al :

- Da est fréquent dans les rêves, la syllabe vient du verbe latin donner et signifie « donne ». J’ai étudié ce son dans « Rêves à Vivre » (2)

- Al est une syllabe très fréquente aussi, comme El, qui désigne le divin, Dieu, la force créatrice. Da / al pourrait alors signifier : Dieu donne ; donne Dieu.

Certains vont s’écrier peut être : « Mais elle est agaçante, Christiane ! La revoilà encore avec son divin ! Elle exagère ! »

Je comprends fort bien cette réaction, mais je ne peux pas passer à côté de cette signification de Chippendales. Et j’accepterai volontiers que vous suggériez une autre interprétation en la justifiant.

En attendant, je proposerai :

C’est quand on en chie, quand on prend de la peine, quand on se donne du mal et se fatigue, que la créativité surgit ou, formulé dans le langage des rêves, c’est là que la force divine créatrice apparaît. Autrement dit : Le divin se révèle dans les emmerdes.

Est-ce qu’on n’a jamais entendu une chose pareille ?

Oh mais oui ! C’est tout le message de l’alchimie. « Ex stercore invenitur » : « On le trouve dans les excréments ». (3)

La puissance créatrice divine, le pouvoir créateur masculin, se manifeste dans le travail, l’effort, le courage.

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

Il est vrai que de nos jours parler d’effort semble devenu une grossièreté de langage, au même titre que de parler de Dieu.

« En chier ! » Maître mot redouté !

 

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

Voilà l’attitude à la base de toute création, de toute transformation ! C’est là que se manifeste le pouvoir divin créateur en chacun. C’est en acceptant d’ « en chier » que Sonia pourra épouser son masculin intérieur et développer son activité professionnelle. 

Vérifications

Nous avons donc trouvé le sens de Chippendales. Mais ce n’est pas suffisant. Pour être sûr que ce sens est exact, il nous faut maintenant vérifier que tout ce que la rêveuse a dit des danseurs Chippendales, elle peut le dire également des efforts, du courage, de la peine.

Je rappelle donc à Sonia ce qu’elle nous a dit :

- Sonia, est-ce que vous assistez parfois à ce spectacle avec ces hommes?

- Non, je ne le fais jamais, c’est quelque chose qui me manque. Je mène une vie culturelle très développée et je ne fais pas en sorte de répondre à ce besoin.

Sonia reconnaît alors qu’elle ne se donne pas la peine de concrétiser ses idées, de travailler pour réaliser son projet. Elle préfère aller à des expositions, assister à des conférences et des spectacles intellectuels, voir ce que les autres font, plutôt que créer et œuvrer elle-même.

 

Conclusion

Pour développer son activité, la jeune femme aurait besoin de se concentrer sur son projet professionnel, de se donner de la peine, de travailler courageusement, toutes qualités qui caractérisent le danseur viril « Chippendales ».

 

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

Mais elle ne répond pas à ce besoin, comme elle le dit elle-même.

Son rêve avec humour vient lui rappeler que la facilité ne conduit à rien. Seuls des efforts poursuivis, seule une lutte persévérante la mèneront à un résultat professionnel et entraîneront à plus ou moins long terme une transformation. Et pour le rêve, c’est là que se manifeste le divin pouvoir créateur.

Oui, avec le rêve Sonia reçoit une bien curieuse initiation. Quand on est dans les « emmerdes », quand « on en chie », quand on a de la peine, c’est là qu’on est amené à prendre contact avec la puissance créatrice en soi, que les rêves qualifient de divine. C’est elle qui fera trouver à chacun les capacités de transformation et les solutions nouvelles, amenant ainsi chacun à exercer le don créateur qui lui a été donné.

 

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

La prochaine fois je vous réserve une petite surprise.

 

Bibliographie

(1) « Amour et sexe dans vos rêves », éditions Trajectoire.

J’ai longuement étudié le sens de l’image de l’homme ch. 15 et 16.

 

(2) « Rêves à Vivre », édition de Mortagne.

Voir l’étude de mon rêve « 60 rue Saldo Dali, p. 179.

L’interprétation de « Da- Li » m’a été donnée par Etienne Perrot ; 

 

(3) J’ai consacré 9 leçons sur le sujet des excréments de juin à août 2007 sur le blog.

Ch. 1 :  http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2007/06/06/un-nouveau-sujet-les-r%C3%AAves-un-peu-crades.html

C’est aussi le sujet d’un de mes séminaires alchimiques.

 

Illustrations

Je remercie les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

Danseur Chippendales en pantalon blanc : coffeescorner.wordpress.com

2 amies : fr.trillate.com

Chippendales : vegas.news.com

Chippendales : prweb.com

Dîner de mariée : evjf.friendlymoment.com

Dîner spectcle Chippendales à madrid : evjf.friendlymoment.com

Danseurs Chippendales en pantalons noirs : newyorker.com

Effort : all-musculation.com

Cérone, un athlétique chippendale adepte de la pole danse, la depeche.fr

 

Chippendales : lasvegas.nv.com

11/05/2015

PETITS COURS D’INTERPRÉTATION : JE TE TROMPE, TU ME TROMPES…PROGRAMME

Chers amis blogueuses et blogueurs,

Le récit de Marie dernièrement m’a navrée. Marie nous a raconté comment son mari lui avait rendu la vie infernale parce qu'il avait rêvé qu’elle le trompait. Il avait cru que son rêve était prémonitoire.

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2015/03/16/bousculer-de-l-interpretation-des-reves-une-longue-reponse-a-3040208.html

Je sais que ce genre de situation dans un couple n’est pas rare. Cette dangereuse ignorance du sens des symboles dans les rêves m’a même tellement navrée que j’ai décidé de vous donner les moyens de comprendre par vous-mêmes les rêves qui parlent de tromper l’autre. Je le ferai sous la forme d’un suivi de petites leçons, 8 leçons très simples.

Je souhaite que ces « leçons » vous permettent d’éviter bien des malaises dans votre couple, des discussions, des contrariétés, des fâcheries, de faux soupçons, de fausses accusations.

 

dispute.jpg

Mon étude vous demandera quelque attention, car je ne vous fournis pas du copié-collé mais je vous donne des clés qui exigent une certaine attention. Ainsi, pour bien comprendre cette image de l’adultère, il va falloir procéder méthodiquement, minutieusement, image par image.

ennui au travail.jpg

 

Comment en effet comprendre ce scénario si on ne sait pas ce que représentent les symboles les plus fondamentaux, à savoir :

- l’image d’un homme,

- l’image d’une femme

- et l’image d’une situation amoureuse ?

Si vous cherchez du rapide et des solutions toutes faites, mes leçons d’interprétation ne sont pas pour vous. Si vous choisissez d’avancer lentement avec moi, pas à pas, votre patience vous fera un beau cadeau : vous saurez comprendre dans n’importe quel rêve les images de l’homme et de la femme et de leur relations amoureuses.

 

enjoying-work2.jpg

Mon étude se fera donc très progressivement étapes par étapes.

 

Dans le chapitre 1

La prochaine fois, je vais vous expliquer ce que représente un homme inconnu dans un rêve. Ces explications de base vous serviront tout le temps car elles conviennent à n’importe qui.

Dans le chapitre 2

je vous montrerai comment déchiffrer l’image précise d’un homme que le rêveur ou la rêveuse connaît.

Dans le chapitre 3

nous verrons de la même façon ce que signifie l’image d’une femme inconnue.

 Au chapitre 4

nous étudierons comment comprendre l’image d’une femme connue.

 Le chapitre 5

vous expliquera comment discerner si le personnage du rêve est intérieur ou extérieur.

 Au chapitre 6

je vous expliquerai brièvement le sens symbolique de quelques scénarios amoureux.

 

baiser titanic.jpg

Dans le chapitre 7

nous verrons le sens d’un rêve où l’on trompe son ou sa partenaire.

Les scénarios amoureux dans les rêves ne parlent pas d’adultère charnel, concret, dans le couple dans le monde extérieur. Le rêve décrit une situation symbolique dans le monde intérieur.

Dans le chapitre 8

vous découvrirez quelles sont les images fréquentes qui parlent d’un adultère concret dans le monde extérieur. Ce sont des images variées, mais selon mon expérience, ce ne sont pas des images de relations amoureuses.

Voilà donc, chers amis, le programme précis des études des prochaines semaines.

A bientôt.

 

steve-jobs-plaisir-au-travail.jpg

 

Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog

Dispute : rock.marshall.free.fr

Procéder méthodiquement : antenne.de

Plaisir de trouver : moneycrashers.com

Le Baiser mythique de Jack et de rose dans le film Titanic : rue89.nouvelobs.com

To do a great work : blog.axiopole.info


 

 


 

 

 

 

 

 

 

29/11/2012

UN RÊVE PEU RAGOÛTANT OU COMMENT LES RÊVES ONT BIEN DE LA SUITE DANS LES IDEES

J’avais l’intention de suivre le mouvement actuel et de vous parler de la fin du monde qui devrait avoir lieu le 21 décembre dans trois semaines. Et puis, j’ai trouvé cela assommant. Moi, j’ai envie de rire et je préfère m’amuser à vous présenter un rêve un peu rigolo et corsé.

Le mois dernier, vous vous rappelez, nous avions laissé notre amie Célia avec son chat Macaron. Le minet sautait sans cesse sur la petite chatte Jade dont il abusait.

interprétation des rêves,Christiane Riedel interprète de rêves,chat,castrer

Célia se disait qu’il était urgent de castrer son chat.

L’interprétation nous avait alors révélé que Macaron désigne en fait Jean Marie, l’ex-mari de Célia qui abuse de sa gentillesse. Il tente constamment en effet de se soustraire à ses obligations au sujet des enfants ; et qui plus est, il réussit à lui faire payer toutes sortes de petits frais qu’il devrait assumer.

Célia, qui vit désormais avec Antoine, l’homme qu’elle aime, avait alors compris qu’il lui fallait changer d’attitude, de façon à amener son ex-mari à assumer ses responsabilités d’homme et de père et l’empêcher de déranger sa vie de couple avec Antoine.

interprétation des rêves,Christiane Riedel interprète de rêves,chat,castrer

Cette interprétation qui dénonce toute concession et gentillesse a pu surprendre. Certes la gentillesse peut arranger bien des choses, mais trop c’est trop.

Et maintenant voilà Macaron qui revient dans un rêve et l’affaire se corse.

Je vous préviens tout de suite que l’inconscient n’a rien à faire de nos délicatesses et que mon étude ne sera donc pas forcément teintée de bon goût.

Voici donc le dernier rêve de notre amie Célia.

 

Rêve

Je vois Macaron qui miaule derrière la porte. Il est en érection et éjacule partout un liquide chaud et nauséabond. Je m'en veux parce que j'ai reporté la castration.

Son sexe est énorme et disproportionné pour un chat, très large rouge avec pleins de points blancs dessus.

Je l'empêche de rentrer par la chatière. Ma petite chatte Jade le regarde sans réagir.

Je me dépêche de prendre rendez vous chez le vétérinaire.

 

Interprétation

Ah là là ! Le rêve revient à la charge ! Et comment !

Le mois dernier Célia, reconnaissant comment elle se faisait « baiser » nous avait expliqué :

- Chaque fois que je vois mon ex à propos des enfants, il me fait ses yeux suppliants et je m’effondre, j’accepte toutes ses demandes d’argent et je paie n’importe quoi.

 

interprétation des rêves,Christiane Riedel interprète de rêves,chat,castrer

Inquiète, je demande à Célia ce qui vient de se passer la veille de ce nouveau rêve. La charmante jeune femme cherche un instant et me raconte :

- Cette année, c’est Jean Marie qui a les enfants le 24 et le 25 décembre. Il m’a proposé hier de passer chez moi l’après-midi du 25. Il viendrait avec sa nouvelle amie Bernadette me ramener les enfants, et pourrait rester à dîner. Comme ça, en ce jour de fête, nous serions ensemble pour les enfants.

interprétation des rêves,Christiane Riedel interprète de rêves,chat,castrer

Je me sens frémir et lui demande :

- Et qu’est-ce que tu as dit ?

- Quand il m’a parlé de ça je n’ai pas été choquée de sa proposition. Je n’ai pas réagi et je me suis dit : Pourquoi pas ?  Tiens ! Maintenant que je t’en parle je vois que c’est exactement l’image de ma petite chatte Jade qui ne réagit pas.

 

interprétation des rêves,Christiane Riedel interprète de rêves,chat,castrer

- Tu ne réagis pas et te dis « pourquoi pas ? » Et ton rêve, lui, comment réagit-il ?

- Il me montre Macaron qui éjacule partout, il ne pense qu’à son plaisir.

- Tu peux m’expliquer en quoi il prend son plaisir en venant le 25 chez toi ?

- Oh là là ! Eh bien, il vient faire la fête chez moi avec sa copine, il n’aura pas à s’occuper des enfants et les deux sans gêne s’installeront chez moi comme au restaurant à se régaler à mes frais !

interprétation des rêves,Christiane Riedel interprète de rêves,chat,castrer

- Tiens, tu commences à voir clair. Tu en as parlé à Antoine ?

- Non.

- Et c’est juste tout ça ? Dis moi, à quoi te fait penser cet énorme sexe rouge avec des points blancs ?

-Beuh ! C’est dégoûtant, c’est ce champignon amanite phalloïde qui pue.

- Oui, ou plus exactement l’amanite tue-mouche hallucinogène. On le mélangeait autrefois à du lait pour tuer les mouches. Il contient un poison toxique. Alors, qu’est-ce que tu en penses ?

interprétation des rêves,Christiane Riedel interprète de rêves,chat,castrer

Célia, écoeurée, mais amusée par l’image, se met à rire !

- Ca va, j’ai compris, il va m’empoisonner l’atmosphère le jour de Noël.

- Il y a des chances. Maintenant regardons la dernière image du rêve.

- Ah ! Je me dépêche d’aller le faire castrer.

interprétation des rêves,Christiane Riedel interprète de rêves,chat,castrer

- Ca veut dire quoi ?

- Je dois l’empêcher définitivement de profiter de moi.

- C’est juste, mais il faut mettre le conseil en pratique. Comment tu peux faire ça ?

interprétation des rêves,Christiane Riedel interprète de rêves,chat,castrer

- Il y a des jours où Antoine est exaspéré. Il aurait envie de lui casser la figure.

- Ce serait radical en effet, mais dangereux.

- J’ai pensé ne plus répondre au téléphone.

- Tu peux aller plus loin ?

- Oui, je peux exiger de n’avoir plus aucun rapport avec lui. S’il a quelque chose à dire au sujet des enfants, il le fait par mail.

Célia pousse un grand soupir.

Ah ! La tendre et douce Célia ! Quel travail elle a à faire sur elle. Elle comprend bien son rêve, mais qu’il est difficile de le mettre en pratique.

Quant à moi, je reste émerveillée devant la vigilance du monde intérieur qui, patiemment, d’un mois à l’autre, prend soin de cette adorable femme. Il lui dénonce une situation empoisonnée, il cherche à la rendre plus forte pour qu’elle ne se fasse plus exploiter. Certes. Mais il vient aussi l’alerter pour protéger son nouveau couple.

 

 

interprétation des rêves,Christiane Riedel interprète de rêves,chat,castrer

 

Illustrations

Je remercie les artistes dont les photos m’ont permis d’illustrer mon blog.

Coït de chat : mere-nature.com

Couple en divorce : lepoint.fr

Chat qui implore : herblay.olx.fr

Dîner de Noël : saleousucre.com

Jade, la petite chatte : phototruc.over-blog.com

3 Chats : lahlou.skyrock.com

Amanite tue-mouche : moucheur38.free.fr

Castration : maynoothvets.com

Testicules du chat castré : maynoothvets.com

Jade, la petite chatte : timthumb.php

 

15/11/2011

LEÇON N° 3 : QU’EST-CE QUE C’EST ?

 LEÇON N° 3 : QU’EST-CE QUE C’EST ?

OU COMMENT INTERPRETER UN OBJET DANS UN REVE

 

Chères blogueuses et blogueurs, 

Vous remarquez qu’en ce moment je passe d’un sujet à un autre : je commence une étude des rêves de chefs militaires, j’évoque les baleines, et puis je commente l’actualité. Vous pouvez penser que ma progression est désordonnée. Non, j’ai un projet bien net, celui de varier mes études pour vous éviter la lassitude.

Et aujourd’hui, j’aborderai encore un autre sujet et poursuivrai mon projet de vous aider à comprendre vos rêves : je vous proposerai une nouvelle leçon d’interprétation.

cahier.jpg

Pour les nouveaux arrivants, je signale que j’ai commencé ces leçons déjà l’an dernier :

Le 11 11 2010 :  Leçon 1 : Petit cours d’interprétation : «  L’araignée dans la cave ».

Le 14 04 2011 : Leçon 2 : Etude détaillée pour interpréter un personnage : « La nouvelle interprétation des rêves »

Aujourd’hui, nous en arrivons à la Leçon 3  et j’ai choisi de vous expliquer comment procéder pour comprendre le sens d’un objet dans un rêve.

 

UN CERTAIN ETAT D’ESPRIT

Comme je l’ai déjà signalé dans la leçon 2, avant de commencer, il faut vous mettre dans un certain état d’esprit :

Vous devez écarter tout savoir préalable, toute idée préconçue. Sont à bannir tous les dictionnaires, ésotériques entre autres, les listes de symboles catalogués qui ne sont que de vulgaires et absurdes compilations, les cartes en tous genres.

Vous devez bien comprendre que vous allez trouver PAR VOUS MÊME, vous y arriverez avec un peu de recherche, de réflexion et de patience.

 

 

imagesCAUKJ30U.jpgh pensant 3.JPGVous devez exprimer les idées qui vous viennent à l’esprit. Vous verrez comment garder les bonnes et éliminer celles qui ne sont pas valables. 

EXEMPLE

je prendrai  une image assez fréquente que je vais déchiffrer à l’aide de la technique de l’interview, en suivant cette fameuse méthode en 5 points.

Voici Sabine, qui étudie ses rêves. Elle vient de beaucoup travailler pour interpréter un de ses rêves et la nuit elle rêve :

 

Je bois un café. Il est très bon.

 

Vous allez faire comme si vous étiez Sabine, et voici donc comment vous allez procéder pour analyser l’image de l’objet « café »:

  

1) Premier point 

Question 1 : C’EST QUOI ?

Vous posez donc la question : Qu’est-ce qu’un café ?

Réponse : C’est une boisson à base de grains de café.

 

On ne peut pas comprendre le sens de la boisson sans comprendre le sens de ses composants, les grains de café. Vous voilà donc embarqué dans une enquête palpitante, et vous retombez sur une nouvelle Question 1 :

Question  : qu’est ce que ces grains de café ?

Réponse : Ils proviennent des graines qui poussent sur des caféiers et qu’on a fait griller.

 

imagesCAYWC5G5.jpgimagesCAPWTO0R.jpg         

2) Deuxième point

Question : C’EST COMMENT ?

C’est comment les grains de café ?

Réponse : C’est petit, c’est dur. On ne peut pas les consommer tels quels, ce n’est pas très bon. On leur faire subir tout un processus de transformation pour parvenir à la boisson.

 

Conseil : Si vous êtes débutant, contentez vous de quelques réponses. En général, elles sont suffisantes.

  

3) Troisième point

RECAPITULE

Reprenez les associations et choisissez les plus abstraites :

Les grains de café ne peuvent pas être consommés tels quels et doivent auparavant subir un processus de transformation. 

 

 imagesCALS0BXG.jpg 

 

 imagesCA0W0B64.jpg

 

 cafetière.JPG

 

 

 

 4 ) Quatrième point

FAIRE LE LIEN AVEC LA VIE CONCRETE

Vous allez chercher à savoir à quoi correspondent les grains de café dans votre vie actuelle. Pour cela :

- Vous reprenez le récapitulé  et

- Vous posez la question absolue qui sera toujours la même :

- par rapport à hier, où je me suis creusé la tête sur mon rêve,

à quoi cela me fait-il penser, à l’intérieur ou à l’extérieur de moi, quelque chose qui ne peut pas être consommé tel quel et qui doit auparavant subir un processus de transformation.

 

A ce moment là vous cherchez, vous réfléchissez par vous-même, vous fouillez dans votre tête.

Pour vous aider à bien vous concentrer, vous vous répétez la question :

- Quelque chose qui ne peut pas être consommé tel quel… qui doit auparavant subir un processus de transformation, …en ce moment, dans ma vie, quand je viens de bosser pour essayer d’interpréter mon rêve,… c’est quoi ça ?… A l’extérieur ?… A l’intérieur ?

imagesCA7PH2K1.jpg

- A l’extérieur ? Je ne vois pas.

- A l’intérieur, quand j’interprète mon rêve ?…

….Qu’est-ce qui subit un processus de transformation ? …

Ah ! Mais ces fichus grains de café, ce ne serait pas les symboles des rêves ?

 

5) Cinquième point

VERIFICATIONS

Voyons donc si les grains de café peuvent être les symboles des rêves.

Pour cela, il faut vérifier que tout ce que vous avez dit des grains de café puisse être dit aussi des symboles.

Vous allez donc procéder minutieusement, et reprendre toutes les associations les unes après les autres, pour vérifier que les correspondances sont exactes.

 

imagesCAQY9YLJ.jpgVous avez dit :

Les grains de café, c’est petit, c’est dur. On ne peut pas les consommer tels quels, ce n’est pas bon. On leur faire subir un processus de transformation.

 

Vous vérifiez  en posant la question :

 

- Est-ce qu’un symbole c’est petit ?

- Oui, dans un rêve ça ne tient pas beaucoup de place.

 - Est-ce que c’est dur ?

- Oui ! C’est dur à travailler !

- On peut les consommer tels quels ?

- Eh non ! C’est inassimilable, on ne peut rien en faire.

- Et tout ce processus de transformation pour pouvoir les   consommer ?Ce serait quoi ?

- Mais… c’est tout le boulot que j’ai fait hier ! C’est mon travail d’interprétation qui m’a permis de transformer le symbole brut et incompréhensible en quelque chose que je peux assimiler !

 

SENS DU SYMBOLE

Les grains de café représentent les symboles dans le rêve de Sabine. Grâce à son travail, Sabine leur a fait subir un processus de transformation qui les rend compréhensibles.

 

 Conseil

Cette étape des vérifications est indispensable. Elle seule vous garantit que vous ne vous êtes pas trompé.

 

 

imagesCADWIRLQ.jpg

SENS DU RÊVE

Je bois un café. Il est très bon.

 

Voilà, votre rêve vous fait un clin d’œil et vous indique la qualité de votre travail d’interprétation ! Il est très bon !

 

MISE EN APPLICATION

Avec les compliments de votre rêve, nul doute que vous allez continuer à travailler avec sérieux ! 

 

Commentaire et avertissement

 Les aliments sont très présents dans les rêves. Si vous étudiez vos rêves, il arrive alors que le rêve vous parle du travail d’interprétation avec les images de crêpes, de gâteaux. Nous avons déjà vu un rêve où le champagne symbolise l’interprétation du rêve (14 10  2009) ; ce peut être aussi un verre de bière, une tasse de chocolat .

 

Toutes ces préparations culinaires, qui demandent un long travail désignent souvent le travail d’interprétation des rêves, qui demande, lui aussi pour être réussi, autant d’amour que pour préparer un bon petit plat.

J’ai déjà présenté ce thème dans l’étude « Un rêve de dent », le 9 mars 2009.

Mais attention, ces images peuvent aussi avoir un sens complètement différent selon les personnes et les situations. C’est pourquoi il convient de toujours commencer le travail d’interprétation l’esprit neuf et vide de toute connaissance préalable.

imagesCA3E4YQN.jpg 

Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes dont les oeuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

Femme pensante :nexity-investissement.immobilier.com

Homme pensant : sprlmajor.com

Tasse de café : derekberry.wordpress.com

Grains de café : colombia-travel

Torréfaction : cafevrac.com

Café :mon-café.fr

Chercher : leblogdanais.over-blog.com

Chercher : photographie-g.jimbo.com

Grains de café : coffeebeans.ic

Grains : inetgiant.com

Grain de café torréfiés : fantom-xp.com

Grains de café :cshisher.com

Tasse et grains de café : navi-mag.com

Boire du café : blog.thecoffeebump.com

Dans la cuisine : tribugourmande.com



 

 

 

14/04/2011

LA NOUVELLE FAÇON D’INTERPRÉTER LES RÊVES

COMMENT TROUVER LE SENS DE L’IMAGE DE L’AUTRE DANS LES RÊVES

 

J’ai dénoncé dans mon dernier exposé le titre abusif du livre de Tobie Nathan intitulé « La nouvelle interprétation des rêves ». Et j’ai affirmé que ce livre ne présentait pas de nouveau moyen de comprendre le sens des rêves.

Mes deux éditeurs ont envoyé mes livres à l’éditeur de Tobie Nathan, lui demandant de les lui transmettre. Je n’ai reçu aucune réponse.

 

Vous avez pu constater que, de mon côté, depuis 4 ans, depuis janvier 2007, je vous explique comment faire pour interpréter vos rêves. Je vous donne les clés et je vous montre comment les employer. Et je vous transmets ainsi la nouvelle façon d’interpréter les rêves, qui s’avère efficace, quelle que soit l’origine du rêveur ou de la rêveuse.

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney 

Pour donner à mes exposés une dimension encore plus pédagogique, j’ai décidé de vous présenter des leçons d’interprétation, où je vous explique systématiquement comment procéder.

 

Vous savez que la technique d’interprétation que je vous présente a été créée et développée par le Dr en Psychologie clinique, l’américaine Gayle Delaney. Je l’ai reprise dans mon livre « Rêves à Vivre ».

J’y ai aussi présenté l’inévitable dimension spirituelle qui donne la clé de l’harmonisation des contraires, telle que Jung l’a montrée, et telle qu'Etienne Perrot me l'a transmise. 

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

 Enfin s’y trouvent les clés que j’ai acquises par ma propre expérience, qui m’en apprend tous les jours.

 

Voici maintenant une clé très précieuse 

Le sujet de notre leçon d’aujourd’hui sera

Comment trouver le sens de l’image de l’autre dans le rêve.

 

Considérations préliminaires

Les rêves ont l’étonnante habitude de vous dire ce que personne n’ose vous dire ou ce que personne ne sait, ou encore ce que vous ne voulez pas entendre. Ils vous montrent avec patience et bienveillance, tout au long des nuits, qu’il existe en vous de multiples facettes, toutes sortes de façons d’être.

 

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

Pour vous en faire prendre conscience, les rêves vont vous dire :  « Regarde, à l’intérieur de toi, tu es COMME Mr X ou Mme Y que tu connais dans le monde extérieur. Tu en as les qualités ou les défauts, que tu leur attribues ».

 

Seulement, vous ne le savez pas. Votre monde intérieur, lui, le sait et vous le montre, pour que vous en preniez conscience. Vous avez, en effet, grand intérêt à connaître tous ces aspects méconnus de vous-même pour parvenir à les harmoniser et réaliser ainsi vos potentiels, réaliser le programme de votre vie.

 rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

 

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Donc, quand vous étudiez un rêve, vous devez absolument comprendre en priorité, que les personnages du rêve sont des facettes de vous-même. Le plus souvent, ils ne représentent pas les personnes correspondantes dans le monde extérieur, mais ils vous décrivent vous-même. Il en est ainsi dans la plupart des cas.

 

Je vous expliquerai dans une leçon ultérieure comment savoir si le personnage du rêve désigne une facette intérieure ou une personne extérieure.

Chaque fois, je le répète, il vous faudra étudier l’image avec la technique de l’interview, pour savoir de quoi le rêve parle exactement.

 

Voici comment il convient de procéder devant l’image de votre rêve. L’explication détaillée, approfondie de cette méthode est exposée dans mon livre « Rêves à Vivre ».

 

 

Un certain état d’esprit 

Il convient d’aborder le rêve avec un certain état d’esprit :

Acceptez de ne pas consulter une clé des songes ni un dictionnaire de symboles. N’utilisez pas non plus le tarot, ni l'astrologie. Vous risquez de vous fourvoyer. La réponse globale de ces approches sera beaucoup moins nuancée et adéquate que votre rêve. Elles ne vous permettront de comprendre ni le sens de toutes de vos images, ni le sens complet de votre rêve considéré en entier.

 rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney          

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle DelaneyAcceptez que vous avez la solution en vous et qu’avec un peu d’attention et de réflexion vous allez  parvenir à la trouver.

 

Vous vous contenterez donc de vos propres associations. Si après vos recherches personnelles, rien ne vous vient à l’esprit, vous pourrez prendre alors en considération des indications extérieures qui vous « parlent ».

 

 

Méthode en 5 points :

 

Je vous donne maintenant une petite fiche méthodique aussi simple que possible pour comprendre le sens du personnage de votre rêve. Vous mènerez le travail de déchiffrage avec vous-même, comme s’il s’agissait d’une recherche menée avec un interprète.

 

Exemple du rêve : Rita, une femme de 45 ans, mère de famille, voit en rêve une femme, Madame X.

 

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

1) Il faut d’abord procéder à l’interview et poser des questions :

 

Question 1 : QUI est Madame X ?

Réponse : C’est ma voisine. Elle habite de l’autre côté de la rue.

Conseil : Ne vous laissez pas embarquer dans des descriptions sans fin. Contentez-vous d’abord des premières associations qui viennent à l’esprit du rêveur. Trois phrases sont déjà suffisantes.

 

Question 2 : COMMENT est Madame X ?

Réponse : C’est une femme intelligente, très active, qui s’occupe bien de ses enfants, mais elle est une voisine détestable. J’ai toujours l’impression qu’elle surveille tout le monde, elle a tendance à être trop curieuse et à se mêler de ce qui ne la regarde pas.

 

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

Conseil : Vous devez noter très soigneusement les associations, les descriptions qui sont fournies. Il convient de ne rien négliger. Ici encore, au début de vos essais d’interprétation limitez-vous à un maximum de cinq phrases.

   

2) Récapitulé :

Reprenez les réponses données aux questions 1 et 2. Choisissez de préférence les descriptions abstraites. Contentez-vous de trois phrases.

 

Exemple de récapitulé: Madame X est une femme intelligente qui s’occupe bien de ses enfants, mais qui a tendance à se mêler de ce qui ne la regarde pas.

  

3) Faire le lien avec la vie quotidienne :

Posez alors la question : Où est-ce que à l’intérieur ou à l’extérieur de vous, il y a une personne intelligente mais qui a tendance à se mêler de ce qui ne la regarde pas ?

 

La rêveuse va réfléchir.

A l’extérieur il s’agit de Madame X.

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney 

Mais à l’intérieur de la rêveuse ? Je demande à Rita s’il se pourrait que Madame X représente et décrive un certain comportement, un aspect de sa personnalité à elle, Rita, dont elle ne se rend pas bien compte ?

  

4) La rêveuse répond à la question et trouve le sens de son image

Quand j’ai posé cette dernière question, Rita s’est souvenue qu’en effet, la veille du rêve, elle avait fouillé dans les poches de son fils adolescent et lu une lettre qui lui était adressée.

 

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

 Elle l’avait fait en toute bonne conscience, se jugeant une mère responsable et soucieuse du bien de son enfant.

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney 

Mais son monde intérieur ne voit pas la situation de la même manière et vient lui donner son avis, la nuit. La rêveuse a compris pourquoi le rêve lui montrait cette voisine détestable. Elle venait en effet de se comporter COMME Madame X, et le rêve lui montrait que c’était détestable.

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

 

Souvenez-vous :

La plupart du temps, le rêve montre, avec l’image d’une autre personne, une facette du rêveur lui-même, dont il n’est pas conscient.

Attention, j’ai dit la plupart du temps, mais pas toujours.

 

  

5) Il faut absolument procéder à des vérifications

On n’en reste pas à la quatrième étape du déchiffrage. On ne se contente pas de l’interprétation que la rêveuse a trouvée pour son image.

Il est indispensable de vérifier si tout ce qui a été dit de la voisine convient également à la rêveuse. Pour cela, il faut reprendre phrase par phrase les différents points de la description et demander :

- Est-ce que vous aussi, vous êtes une femme intelligente ?

Active ?

Est-ce que vous vous occupez bien de vos enfants ?

Seriez-vous parfois un peu trop curieuse ?

Est-ce que vous auriez tendance à surveiller tout le monde ?

         

Si un des points ne convient pas, c’est que le sens trouvé au symbole, à Madame X, n’est pas le bon. Il faut alors reprendre tout le travail de l’interview et la rêveuse doit faire preuve de beaucoup d’honnêteté envers elle-même.

         

Si les différents descriptions sont valables autant pour la rêveuse que pour Madame X, alors vous avez trouvé la signification du symbole. 

 

Souvenez-vous :

 

Ce sont les vérifications rigoureuses et honnêtes qui permettent de dire si le rêve désigne une personne extérieure ou intérieure.

 

Le rêve n’exprime pas toujours  une critique, loin de là, il peut fort bien montrer aussi des aspects positifs de la personnalité qui sont ignorés.

 

         

 

 6) Mettre le message en application dans la vie quotidienne

Il ne sert à rien de déchiffrer un rêve, si ce n’est pas pour en accepter et en appliquer les indications.

         

Rita a vite compris le reproche de son rêve et s’est dorénavant abstenue de se laisser aller à une curiosité déplacée. Son fils a apprécié le respect qu’elle lui témoignait. 

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney 

Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

Clés :mustdunet.com

Clé : noël.galerie-cadeau.com

Femme au travail : naturactive.fr

Femme nue dans un voile, de l’artiste français Enjolras, 1857-1945, interenchers.com

Femme stressée : papillesetpupilles.fr

Femme jouant du violon, par l’artiste française contemporaine Jacqueline Hubert ,

http://www.jacqueline-hubert.com

Tarot et rêves : lepalaisdutarot.com

Dictionnaire des rêves : ouba.com

Dictionnaire des rêves : magicka.com

La voisine :Harriet Samson Harrris, purepeople.com

La voisine trop curieuse : Felicia Tilman, tvqc.com

Harriet Samson harris, desesperate housewife, episode39.fr

Harriet Samson harris, sharetv.org

Jean Baptiste Maunier dans le film “Les Choristes”

Jean Baptiste Monnier : teemix.aufeminin.com

 

26/02/2011

LE RÊVE ET LA LAPIDATION

 

Vous savez que je me laisse porter par les rêves qui se présentent à moi. Ce sont eux qui me donnent envie de vous les transmettre.

La dernière fois, j’ai déposé pour vous le rêve « Massacre » sur mon blog.

Peu après, Sissi m’a raconté dans la même veine le rêve que voici et ce n’était pas plus gai.

 

Rêve

Je me trouve dans un hôtel, la nuit. Je suis dans la chambre et j’entends du bruit. Je vais voir à la fenêtre et je regarde en bas ce qui se passe. Je découvre avec épouvante que quelqu’un est en train d’être lapidé.

 

rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse

On pourrait se demander si le rêve serait « prémonitoire » et annoncerait qu’une pauvre malheureuse va être lapidée en Iran. C’est souvent ainsi qu’on comprend ce genre de rêve, sans aller plus loin. La belle affaire ! En quoi est-ce que j’ai besoin d’apprendre par un rêve qu’une femme est va être lapidée à des milliers de kilomètres ? Si c’est là ce à quoi sert un don de voyance, ce n’est pas très utile.

 

  

Au lieu de conclure  qu’on a des dons prémonitoires, il vaut mieux commencer par examiner le rêve au niveau intérieur.

Avec la technique de l’interview, l’interprétation de ce rêve n’a été ni longue ni difficile.

La question que tout le monde attend, c’est :

- Lapider quelqu’un, ça consiste à quoi ? Pouvez-vous nous expliquer ?

- On jette des pierres sur une personne jusqu’à ce qu’elle en meurt.

 

rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse  rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse     

 rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse

  

  

Il y a deux mille ans, c’est ce que faisaient les Juifs contre les femmes adultères. Il y a un célèbre passage a ce sujet dans la Bible, où le Christ sauve la femme samaritaine de la lapidation.

 

rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse

 

Ils ont tenté aussi plusieurs fois de lapider le Christ et ils ont lapidés les premiers Chrétiens.

Et aujourd’hui, ce sont les intégristes en Orient qui lapident.

- Oui, c’est terrifiant. Mais dîtes-moi, jeter  des pierres ? Est-ce que ces mots vous parlent ?

- Bien sûr, cela veut dire critiquer, blâmer, accuser.

- Alors, Sissi, il serait question dans votre rêve d’accuser quelqu’un, de le blâmer.

- Oui, mais je ne vois pas. Je n’aime pas critiquer les autres.

- Peut être faudrait-il aussi regarder à l’intérieur, s’il ne s’agirait pas de vous. Pour cela examinons les autres images de votre rêve.

L’action se déroule dans une chambre d’hôtel. Qu’est-ce que c’est ?

rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse

  

- C’est un endroit où l’on passe une nuit pour dormir.

 - Et puis ?

- C’est un endroit pour un petit week-end, où l’on peut avoir une aventure amoureuse en dehors de la maison, hors du quotidien, avec son conjoint ou un autre homme.

  

rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse

rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse

  

C’est un endroit choisi pour se laisser aller aux plaisirs du lit.

- Eh bien, regardons un peu, quand vous avez reçu ce rêve, il semblerait qu’il était-il question d’une rencontre amoureuse qui sorte du quotidien.

Seulement voilà, il y a quelqu’un qui en a été blâmé.

Ca vous fait penser à quoi au moment où vous avez eu ce rêve?

Sissi me regarde, un peu surprise.

- Je ne pensais pas que le rêve puisse parler de ça ! Ecoutez, c’est vrai, j’ai reçu une éducation très catholique très contraignante et tout ce qui concerne le plaisir est pêché. J’ai encore du mal à m’en débarrasser.

- Et qu’en pense votre rêve ? Pouvez-vous nous le dire ?

- Eh bien, quand j’hésite à me laisser aller au plaisir, parce que c’est ce n’est pas bien, c’est comme si je me lapidais.

- Exactement, vous vous traitez avec la même cruauté inadmissible que celle qui révolte le monde entier au sujet de Sakineh par exemple.

 

 

rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse

Sissi reste songeuse un instant et conclut :

- Je ne me rendais pas compte.

 

Encore un rêve libérateur !

 

rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse

 

Illustrations

La lapidation de Soraya : http://images.allmoviephot.com

Lapidation dans l’Antiquité : http//marldwhite.files.worldpress.com

http://imagetoutlecine.com

Lapidation en Iran :http://5eme –boulevard.fr

Lapidation à l’époque biblique : http:/www.bibliorama.fr

Le Christ et la Samaritaine : ?

Chambre d’hôtel : http://hotel-paris-renoir.com

Château Hotel Le Prieuré :en.escarpio.com

Danii Minogue : http://imstars.aufeminin.com

Manifestation pour Shakine : http://media.paperblog.fr

Au lit : http://www.centerparcs.fr

 

24/09/2010

UNE VIE POURRIE

Chers amis, blogueuses et blogueurs

 

Que je suis contente de vous retrouver ! Et que j'ai eu du mal à me réserver le temps d'écrire pour mon blog ! Ce sont des faits divers qui m' ont donné envie de vous confier aujourd'hui les fantaisies, les « fioritures » dont la vie est capable.

rêverie du soir mucha.jpg

Cette semaine, quelqu'un me parlait d'un couple d'amis, qui, comme beaucoup de parents, se dévoue pour satisfaire ses enfants. Le second enfant, handicapé, exige toute l'attention des parents, et l'aînée adolescente en éprouve un très vif ressentiment. Elle a ainsi lancé dernièrement une réflexion lapidaire à ses parents, qui en sont restés culpabilisés, désemparés, effondrés, pantois ; elle s'est écriée :

- Mon petit frère m'a pourri mon enfance, je ne permettrai pas qu'il me pourrisse ma vie !

 

POURRIR LA VIE

 

Quelle mentalité pourrie ! J'ai trouvé ce commentaire inconscient et immature. Comme s'il était inadmissible d'avoir une vie difficile, comme s'il était dû que la vie n'apporte que des plaisirs ! Cet égoïsme aveugle ne semblerait-il pas caractériser parfois la mentalité actuelle de certains jeunes ? N'est-ce pas dans ce sens qu'on les a souvent éduqués ? Ne croit-on pas bien agir en faisant tout pour eux, dans la crainte fallacieuse de les frustrer, de les faire souffrir, et de créer ainsi des traumatismes qui nuiraient à leur développement ultérieur ? Ne sait-on pas que, malgré toute la bonne volonté qu'on peut avoir, c'est la vie elle-même qui apporte son lot de « pourri » ?

Par ailleurs, il y a quelques temps, j'ai interprété un rêve, qui m'a semblé répondre fort à propos à mon étonnement. J'ai eu envie de le partager avec vous.

 

Lisa est une amie de longue date.

 femme 1.jpg

Elle vit seule avec trois enfants, ses moyens sont très limités, elle a beaucoup de difficultés, de questionnements et ce sont ses rêves qui la guident et la soutiennent. Théo, son aîné adolescent est en crise en ce moment, et lui donne beaucoup de mal.

 ado 1.jpg

Voilà que ce matin, il s'est réveillé avec un rêve bizarre qui l'a interloqué. Lisa lui a proposé d'en voir le sens avec moi. Théo s'est montré d'abord réticent. Mais, le soir venu, il me téléphone sur un ton assez maussade et me raconte son rêve :

 

Rêve

Je me vois avec ma maman, nous avons du faire un accident. Autour de nous se trouvent des voitures toutes cassées. Il y a eu un gros carambolage.

J'entends quelqu'un qui dit :

- Son fils doit donner un rein à sa maman.

Je comprends qu'il s'agit de moi et que je dois donc donner un rein à maman.

Interprétation

Je me vois avec ma maman. Nous avons du faire un accident.

Le rêve indique d'emblée qu'il est question de la relation de Théo avec sa maman.

Je demande alors :

- Théo, tu peux me dire ce qu'est un accident ?

- Ouais, c'est quand quelque chose vous tombe dessus et ça fait des dégâts. Dans mon rêve, ce sont des voitures qui se sont rentrées dedans. Il y a eu de gros chocs.

 

Il y a des voitures toutes cassées.

Les voitures ou « auto-mobiles » représentent des façons d'avancer individuelles où l'on est poussé par des mobiles, des motivations personnelles. On cherche à satisfaire certains intérêts, à atteindre certains objectifs. Ici, le rêve parle de personnes, dont les mobiles individuels et différents sont cassés, inutilisables.

accident 3.jpg   accident 2.jpg     

accident 4.jpg

Je passe à l'image suivante et continue à poser mes questions :

Il y a eu un gros carambolage.

- Dis moi Théo, c'est quoi un carambolage ?

- Ce sont des accidents en série. Plein de voitures se sont heurtées, elles ne peuvent plus avancer et ça bloque toute la circulation. Rien ne marche plus.

accident 1.jpg

 La situation se précise donc et je poursuis mon enquête.

- Est-ce qu' il s'est passé quelque chose hier avec ta maman ? Vous vous êtes «  rentrés dedans » ?

- Ben oui ! Nous nous sommes disputés très fort.

- Tu peux me dire pourquoi ?

- Maman m' a engueulé et puni parce que je lui ai pris son téléphone portable sans sa permission, et j'ai téléphoné à mes copains.

ado_telephone.jpg dispute mère ado.jpg

Et puis comme ça, j'ai utilisé tout son forfait. Elle est bloquée maintenant et n'a plus de téléphone jusqu'à la fin du mois.

- Et pourquoi as-tu fait ça ?

- Tous mes copains à l'école ont un portable et je voulais m'amuser comme eux.

Je poursuis :

Le rêve parle d'un carambolage. Il y a donc eu plusieurs chocs. Ta maman ne t'a pas engueulé encore pour autre chose ?

- Mais si, elle m'engueule tout le temps, elle me pourrit la vie !

femme crie.jpg

J'en ai assez, je suis toujours puni. Avec elle c'est toujours non. Elle m'interdit de sortir avec les copains, de jouer à l'ordinateur, de regarder le soir la télévision. Je dois me coucher à la même heure que mes petits frères. Je ne peux rien faire.

coapins 3.jpg ado et ordi.jpg

jeu ordi 2.jpg       

 

 

 

 

Elle n'a qu'un mot à la bouche, fais tes devoirs ! J'en ai marre... !

 

plus un bébé 2.JPG- Oui, je comprends. Ce sont des affrontements qui arrivent souvent. Tu découvres la vie, tu es plein de dynamisme et de joie de vivre, tu veux en profiter. Ta maman ne voit pas les choses comme toi. Tu sais, ce n'est facile pour personne. Revenons maintenant à ce que dit ton rêve :

 

J'entends quelqu'un qui dit :

- Son fils doit donner un rein à sa maman...

Le rêve ici te donne une indication, et même un ordre : "son fils doit". Regardons précisément ce qu'il en est et d'abord qu'est-ce qu'un rein ?

Un rein

- Théo, tu peux m'expliquer ce qu'est un rein ?

- En fait, on a deux reins en bas du dos, un à gauche et un à droite. Les reins désintoxiquent l'organisme,  ils filtrent les urines.

rein 2.jpg 

 - Et les urines, c'est quoi ?

- Les urines ? Ben ...C'est du pipi ! Les reins permettent de faire pipi, quoi  ! On fait ça tous les jours.

- Et dis-moi un peu, qu'est-ce qui passe à ce moment là ?

- Oh la la ! Vous m'en demandez des choses. Eh bien, je ne sais pas, moi !... D'abord on sent quelque chose qui vous presse, on comprend qu'on a envie d'aller pisser et alors on va aux toilettes pour se soulager. C'est quelque chose qui ne peut pas longtemps attendre.

- Bon, magnifique, magnifique ! Tu expliques très bien ! Tu vois ce que tu as dit : on a envie, une envie pressante, et l'on doit se soulager. Tu connais l'expression « Ca le prend comme une envie de pisser ?

 

manneken piss 4.jpg

 

 Récapitulons donc un peu tout ça :

Alors, le rein, c'est ce qui désintoxique l'organisme et permet de soulager ses envies. En ce moment, il y a des choses qui te prennent comme une envie de pisser ? Est-ce  te parle ?

- Ben oui ! J'ai tout le temps envie de faire plein de choses, d'avoir plein de choses !

 

Manneken_Piss_for_everybody.jpg

   pisser 2.jpg      

 -Mmh ! C'est un peu dur ! Donc tes reins représentent ces moments où tu peux satisfaire tes envies. Tu me suis ?

- Oui, c'est clair.

Revenons-en maintenant à l'image de ton rêve :

 

Dans ton rêve, Théo, tu dois donner un rein à ta maman.

Comment comprends-tu cette image ?

- Ca veut dire que maman n'aurait plus de rein pour pouvoir vivre. Mais ça, c'est dangereux...oh la la, c'est chaud , ça ! ... Si on a plus de rein, on est condamné. On peut vivre avec un rein seulement, mais pas sans rein. Il faut absolument que maman ait un rein. Alors c'est moi qui doit lui en donner un.

 ablation du rein.jpg

- Très juste. Et dans ton rêve, on a vu que le rein représente quoi ?

- C'est quand on peut satisfaire ses envies.

- Alors ton rêve indique que ta maman n'a plus de rein ...Qu'est-ce que tu en conclues ?

- Ca veut dire qu'elle ne peut jamais faire ce dont elle a envie et ça c'est hyperdangereux !

 

Théo s'arrête un instant et s'écrie :

- Ah ! je comprends ! Je dois satisfaire mes envies une fois sur deux, et une fois sur deux, je dois laisser maman satisfaire les siennes. On doit faire chacun moitié - moitié. Une fois c'est moi, une fois c'est elle, chacun son tour.

- Oh ! Theo ! T'es génial ! C'est super ce que tu viens de dire ! C'est exactement ça ! Une fois, tu obéis à ce que ta maman te demande, tu fais ce qu'elle veut, elle satisfait son envie à elle ;  et l'autre fois, elle te laisse faire ce que tu veux et satisfaire ton envie à toi.

Cela s'appelle faire des concessions, se mettre d'accord .

Ton rêve est merveilleux ! Il vient t'apprendre à vivre en relation , il te montre comment te respecter tout en respectant l'autre. C'est le fondement de l'art de vivre.

 

Maintenant, Théo, est-ce que tu veux expliquer ton rêve à ta maman ou bien est-ce que tu veux que je le fasse ?

- J'aime autant que vous le fassiez, je vais la chercher.

J'entends Théo poser le téléphone et appeler sa mère d'une voix joyeuse  :

- Maman, c'est super, va voir un peu ce que Christiane va te dire !

Lisa est vite arrivée.

- Dis, Christiane, je ne sais pas ce que tu lui as fait à mon fils, il est rayonnant !

- Ce n'est pas moi, c'est son rêve qui vient lui remettre les idées en place. C'est son rêve qui a fait de la pourriture un engrais.

 

Depuis, Lisa et Théo s'entendent beaucoup mieux et arrivent à trouver des compromis qui les satisfont l'un et l'autre.

sourire 3.jpg

 

 Illustrations

Rêverie de la nuit de Mucha

Femme : rendez-vousaumistral.skyrock.com

Adolescent et sa mère : plurielles.fr

Voiture accidentée : bichett01.skyrock.com

                                     couleurgeek.com

                                     licencephoto.com

Ado au téléphone : news.madame.lefigaro.fr

Dispute : toutlecine.com

Femme qui crie : fotosearch.fr

Copains : berlitz.ch

Ado à l'ordinateur :nouvelles.umontreal.ca

Jeux d'ordinateur : santelux.com

Je ne suis plus un bébé : amazon.fr

Manneken Piss : brusselsphotos.blogspot.com

Manneken Piss en série : erik-rasmussen.com     

Ablation du rein : chirurgieviscérale.ch

Sourire : adpic.de         

 

25/05/2010

L'ARAIGNEE 2

 

La dernière fois nous avons vu le rêve prévenir Marc que son couple était en danger. Sa collègue Michelle en effet répétait ses tentatives de séduction et Marc, apparemment naïf,  ne voyait pas qu'elle était en train de le détourner de son amie Sylvianne. 

Spinne.jpg spider_web.jpg

sandrine-de-montmort.jpg  

 

 

 

 

Grâce au rêve, il a pris conscience de la gravité de la situation et, comme le rêve le lui indiquait, il a repoussé Michèle. Il n'empêche que, de son côté, Sylvianne reste ulcérée. Le comportement de Marc a été ambigu. Tourmentée, elle se demande si elle peut lui faire confiance.

Sur ces entrefaites, elle reçoit un rêve.

 

Rêve

Un feu de camp la nuit. Je suis à côté. Nous faisons un exercice. Nous sommes avec une psychothérapeute. Elle est assise sur une chaise et nous passons chacun à notre tour jeter quelque chose dans le feu, pour le brûler.

En fait, le but de cet exercice, c'est de jeter au feu, de brûler des aspects de soi, symbolisés par des objets, dont on ne veut plus.

Une femme jette un journal. Je vois un gros titre en noir sur la première page du journal.

Je dis alors à la thérapeute :

- Il faut oser jeter un journal dans le feu.

C'est comme si ce n'était pas conventionnel, pas sérieux, pas correct. Néanmoins, j'admire la femme pour son audace.

 

Interprétation

Un camp, un exercice

Un camp est un endroit dans la nature, qu'on a aménagé pour pouvoir y séjourner provisoirement. Puisqu'il est question d'exercice, nous pouvons en déduire que ce camp est un moment où l'on vient s'entraîner et apprendre de nouvelles compétences.

Le rêve explique ainsi d'emblée à la rêveuse que la période perturbée qu'elle traverse est en fait un temps d'apprentissage et d'entraînement dans des conditions naturelles. Comme l'a montré l'image de l'araignée, le danger que vient de courir le couple fait partie des aléas de la vie naturelle, en ce qui concerne les mouvements de l'instinct. Il convient cependant de savoir comment réagir devant ce conflit et les ressentiments qu'il a provoqués.

 

Le feu de camp, la nuit

Ce feu de camp la nuit a été fait par l'homme. Ici, il est contrôlé et bienfaisant, il répand de la chaleur et éclaire l'obscurité.

 feu-de-camp.jpg

 La thérapeute

Dans les rêves, on constate que chaque être possède en lui une instance thérapeutique intérieure qui veille à sa santé, à son bien-être, à son équilibre. Elle se présente sous diverses façons selon le soin à donner : ce peut être par exemple le médecin, le gynécologue, le chirurgien, le dentiste. Ici, le rêve choisit une psychothérapeute ; il montre ainsi qu'il vient s'occuper de la psyché, de l'âme de la rêveuse, agitée par toutes sortes d'émotions et de pensées qui la déstabilisent.

 

 souffrance 2.JPG   

00763870-photo-celine-geraud-et-fiona-johanna-carine-et-lise-autour-du-feu-de-camp-de-l-ile-de-la-tentation.jpg 

L'exercice autour du feu a donc un but thérapeutique et le rêve le précise :

 

Nous passons chacun à notre tour jeter quelque chose dans le feu, pour le brûler. En fait, le but de cet exercice, c'est de jeter au feu, de brûler des aspects de soi, symbolisés par des objets, dont on ne veut plus.

La puissance thérapeutique du rêve demande à Sylvianne de renoncer à un aspect d'elle-même dans un entraînement au dépouillement. De quoi peut-il donc s'agir pour notre amie ?

 

Une femme jette un journal. Je vois un gros titre en noir sur la première page du journal.

Un journal

Le journal apporte des informations d'actualité au sujet d'événements dans le monde.

Le gros titre indique au premier coup d'œil la dernière annonce sensationnelle qui déclenche l'émoi, et au niveau symbolique sa couleur noire indique son côté sombre et négatif.

Comme Sylvianne, vous avez bien compris, ami lecteur, que ce journal avec son gros titre symbolise le gros choc et les affects, les émotions, les pensées de la rêveuse au sujet de l'araignée écrasée.

Une femme jette un journal

28255-journal-papier.jpg  gros titre.JPG   

 

Dans un geste volontaire, on jette un journal qui n'est plus d'actualité, quand les informations données sont dépassées. L'image montre ainsi qu'il est temps pour Sylvianne de décider de ne plus revenir sur l'événement, de tourner la page.

 

Sylvianne a un sursaut. Elle s'écrie :

« - Pardon ? Comment ? Le comportement ambigu de Marc, ses sentiments grandissants pour Michelle, la place qu'il lui a faite dans sa vie sans en avoir l'air, l'idée qu'il aurait pu « foutre en l'air » notre couple, ces faits là je dois les oublier ?

Et mon sentiment de femme trahie, alors ? Et la confiance que j'ai perdue ? Ce n'est rien tout ça ? Vous y allez un peu fort !

 feu.jpg 

 9J87A47PXC_Scarlett_Johansson_-_Mary_Ellen_Matthews_Photoshoot_13_[1].jpg

- Ecoutez Sylvianne, je comprends très bien que vous éprouviez des résistances, mais ce n'est pas moi qui vous donne ce conseil, c'est votre monde intérieur via votre rêve, moi, je me contente de faire avec vous les déductions qu'impose l'image de votre rêve.

Revenons donc à ce que dit votre rêve. Que faîtes-vous, quand la femme jette le journal au feu ?

 

Vous dîtes à la thérapeute :

« - Il faut oser jeter un journal dans le feu ». Et vous ajoutez même : « C'est comme si ce n'était pas conventionnel, pas sérieux, pas correct. »

Que déduit-on d'abord de votre affirmation ? Garder le journal, ce serait correct, sérieux, conventionnel. Vous avez pris l'affaire au sérieux, correctement, et vous avez réagi de façon conventionnelle.

Qu'est-ce que ça veut dire ?

Tous vos affects, vos émotions, toute votre indignation, votre colère, votre sentiment de femme trahie, toutes vos pensées négatives sont correctes, mais conventionnelles. Vous ne devez pas en rester là. Le rêve vous propose à vous, dans votre cas personnel, de lâcher, de dépasser cette attitude habituelle des femmes envers leur conjoint frivole. Au feu tout ça ! Et vous le dîtes clairement :

« Il faut oser jeter ce journal dans le feu. »

mains-accueil2.gif mains ouvertes.jpg

N'oubliez pas, le rêve vous invite à un exercice de dépouillement qui n'est pas aisé. Cette attitude conventionnelle, dont il est question de vous défaire, correspond à un aspect de vous dont vous ne voulez plus. Voyez-vous lequel ? »

Qu'est-ce donc qui oblige encore la jeune femme à revenir sur le flirt de son conjoint, à y repenser, à continuer de remuer des émotions négatives ? Sylvianne cherche en elle, réfléchit et me répond :

« - Un aspect de moi ? Alors le rêve me monterait que dans mon couple je serais trop exclusive, trop possessive ? Ce serait alors un côté dominant en moi, qui veut que la vie du couple soit selon mon idée, selon mon attente ? Ce pourrait être aussi dans l'espoir de protéger celle en moi qui est vulnérable, qui veut des assurances et des sécurités ?

En fait je devrais comprendre que mon homme ne m'appartient pas ? »

homme ds un bar.jpg

 

Voilà une idée déconcertante, difficile à admettre. Voilà la nouvelle attitude que le rêve propose à Sylvianne d'adopter audacieusement.

Et dans son rêve Sylvianne remarque :

- J'admire cette femme pour son audace. 

La rêveuse a fait confiance à son rêve et en a accepté le conseil avec bonne volonté. Elle a accompli un véritable effort sur elle-même pour se détacher de ce qu'elle estimait être un acquis, une évidence, un dû, une propriété. Elle a sacrifié son point de vue. Elle a pardonné, elle s'est assouplie, élargie, ouverte. Et selon le rêve elle a fait preuve d'une attitude admirable.

Le rêve lui a ainsi fait suivre un entraînement au détachement. L'exercice a eu un effet initiatique, thérapeutique : sa blessure a été soignée, la relation avec Marc aussi. Marc a été touché de l'esprit ouvert et généreux dont Sylvianne faisait preuve, il a compris sa faiblesse, il a aussi compris ce que signifiait le mot fidélité. Les liens dans le couple se sont alors trouvés renforcés.

 

Comme la voie des rêves  est surprenante ! Elle est déroutante, mais elle est sûre.

 

Caspar_David_Friedrich_019.jpg

 

Illustrations

Sandrine de Montmort ; http://www.mybestactressbook

Feu de camp : http://www.feerie.normandie.com

Le feu, la psychothérapeute et le groupe : http://img .ozap.com

Feu : http://b9.img.v4.skyrock.net

Mains qui abandonnent : http://blogimages.skynet.be

Mains qui reçoivent : http://1.p.blogspot.com

Homme et femme : http://be.img.v4.skyrock.net

Femme devant le soleil couchant ; tableau peint en 1818 par le peintre allemand Caspar David Friedrich.

 

02/04/2010

LE DIEU SOUILLE, BAFOUE

couronned'épines.jpg

 

La dernière fois nous avons vu le rêve d'une fillette. Ce rêve lui montrait que l'image divine en elle était affaiblie et déséquilibrée. Mais elle était soutenue.

Début mars, un adolescent a déposé son rêve, un cauchemar, sur le forum du sommeil de Doctissimo, Il a eu très peur.  Je passais par hasard, j'ai eu très mal, j'ai tenté de lui expliquer son rêve, sans pouvoir avoir ses associations. Il ne m'a pas répondu.

Comme à la fillette, le rêve vient montrer à cet adolescent quel est l'état de la figure divine en lui.

Je vous ai dit que les rêves indiquent à des rêveurs occidentaux que la façon dont ils vivent leur spiritualité chrétienne est bafouée. En voici de nouveau un témoignage, il est affreux. Vous allez en juger par vous même.

Je vous présente ce rêve en ces jours de Pâques. Je n'ai pas le cœur de le détailler dans une interprétation. Il est trop douloureux et éloquent de lui même.

Le voici.

 

J'ai rêvé que j'étais dans une pièce, sombre, et que j'étais tout seul.

Puis, j'ai entendu des cris un petit peu plus loin. Je décide de m'approcher et, je vois dans un halo de lumière un lit, crasseux, avec un être de dos.

 pièce noire.jpg

  halo 3.JPG            

 lit crasseux.JPG

 

 

 

 

Je contourne le lit pour voir qui est cet être, il s'agit d'un bébé. Il a les yeux fermés, mais dès que je m'approche, il les ouvre d'un coup !

 Il me fixe, il est lui aussi crasseux.

 yeux fermés 3.JPG

bébé crasseux.JPG
 

A un moment j'entends un bourdonnement.

Il s'agit d'une grosse mouche noire qui vient de poser sur le ventre du bébé. mouche 3.jpg

 

 

    

 

Et, je la vois s'enfoncer dans sa chair  !

Le bébé pleure et plonge sa main dans son ventre pour récupérer la mouche. Et puis il ressort sa main, pleine de sang. Il ouvre sa main, et

Asticot.jpg

des asticots en sortent, et descendent le long de son corps et s'en vont.  Je regarde les asticots filer.

Et quand je me retourne, le bébé me fixe en ricanant.

bébé ricane.jpg

 

Et une couronne d'épines apparaît sur sa tête. Et une barbichette pousse sur son visage. Il a aussi une bible dans la main. Cette bible se met à saigner, ainsi que le haut de son crâne, là ou est posée la couronne d'épines. Et là, je me réveille en sursaut !

Christ.JPG

 

Commentaire

Toutes ces images sont très négatives, voire funestes et elles font peur à juste raison. Le rêve crie l'alerte, car la vie spirituelle de ce garçon est en danger, sa relation avec le divin qui réside dans son âme est dévorée par une pourriture qui vient d'une pensée, d'une idée environnante négative.

Si j'avais pu travailler  avec le rêveur, nous aurions pu sans doute discerner ce que désigne cette mouche noire et ces asticots.  En référence à d'autres rêves, je peux tout juste me demander si ces asticots pourraient être une allusion à des excitations nerveuses malsaines, liées à une sexualité mal vécue ? Hélas, je n'en ai aucune preuve.

Ce qui m'inquiète, c'est que ce bébé, apparemment impuissant, se met à ricaner. Il exprime par là son mépris et une forme de méchanceté, comme s'il disait : «  Rira bien qui rira le dernier. »

On ne blasphème pas impunément contre le divin. Les forces intérieures, qui animent l'être ne peuvent pas être indéfiniment bafouées, car elles sont la Nature même. Et la Nature se venge. Quiconque renie le dieu encourt sa colère. Tous les mythes le racontent. Mais dans notre société, nous l'avons oublié.

Si le rêve réagit si fort, c'est qu'il cherche à réveiller l'adolescent. C'est que ce jeune garçon a en lui le don d'une dimension spirituelle qui lui est particulière. Il doit la retrouver, en prendre soin et l'honorer, la vénérer.

mains en prière.jpg

Le rêve se termine par un réveil brutal, le rêveur peut réagir dans un sursaut et prendre conscience de sa situation. 

Des rêves de ce genre, j'en ai vu beaucoup, et de plus affreux encore. Mais je ne veux pas vous laisser longtemps sur ces impressions pénibles, et  je viendrai bientôt vous en raconter un, fort beau.

 

resurrection Lux-autre-partie-du-Retable-d-Issenheim.jpg

 Illustrations

Halo : http://upload.wikimedia.org

Lit sale : http://1.bp.blogspot.com

Bébé sale : http://cuisine-et-insolite.20minutes.fr

Mouche noire : misonleonprovancher.com

Mouche noire macrophagyte : http://www.myrmecofourmis.fr

Bebe pleure :web-libre.org

Asticots : http://www.entomologieforensique.ch

Bébé ricane : http://3a.img.v4.skyrock.net

Couronne d'épines : http://a10.idata.over-blog.com

Christ en croix peint en 1631 par le peintre hollandais Rembandt, à l'âge de 25 ans

Mains en prière, 1508, du peintre allemand Dürer

La résurrection : tableau du peintre allemand  Mathias Grünewald, peint vers 1510, faisant partie du retable d'Issenheim.

 

06/02/2010

MAIS OU SONT LES VIERGES D'ANTAN ? QUE SONT MADONES DEVENUES ?

-bouddha-pierre.jpg

 

Jung.jpgJe voudrais commencer mon étude avec une citation de Carl Gustav Jung, le célèbre psychiatre suisse, qui consacra sa vie à explorer les rêves, à tenter de les comprendre et à en exposer le sens :

« Instruit par une longue expérience, je pars de cette idée qu'un rêve exprime ce qu'il veut dire et que par conséquent toute interprétation est erronée qui donne au rêve un sens qui n' est pas exprimé dans l'image manifeste. Les rêves ne sont pas des inventions que l 'on fait d'une façon intentionnelle et volontaire, ce sont des phénomènes naturels qui ne sont rien d'autre que ce qu'ils représentent en effet. lls ne sont ni illusion, ni mensonge, ils ne déforment ni ne camouflent, ils annoncent naïvement ce qu'ils sont et ce qu'ils veulent dire.

Ils nous agacent et nous trompent parce que nous ne les comprenons pas. Ils ne font pas des tours de passe­-passe pour cacher quelque chose; ils disent ce que leur contenu représente, à leur manière, de façon aussi claire que possible.

Nous sommes à même de reconnaître pour quelle raison ils sont si originaux et si difficiles. L'expérience montre en effet qu'ils s'efforcent toujours d'exprimer quelque chose que le moi ne sait et ne comprend pas. Leur incapacité à être encore plus clairs correspond à l'incapacité de la conscience à comprendre et à vouloir comprendre le point en question ... Les rêves ont la désagréable propriété de viser précisément le point aveugle et c'est ce point qui parle dans les rêves ».

« Les rêves s'efforcent toujours d'exprimer quelque chose que le moi ne sait et ne comprend pas ».

« Les rêves ont la désagréable propriété de viser précisément le point aveugle et c'est ce point qui parle dans les rêves. »

 

C'est bien ce qui arrive à Morgane en 1999 :

Morgane est belge. Elle admire le Dalaï-Lama, chef spirituel des bouddhistes. Elle suit ses préceptes. Cet homme d'une immense sagesse est pour elle un modèle. Il vient de donner en Belgique une conférence à laquelle elle s'est rendue. Dans l'étonnement, elle reçoit à ce moment là un rêve qu' elle me confie.

Dalai-lama-Rome_pics_809.jpg

 dalai_lama_6.jpg

dalailama1.jpg

 

 

Rêve

J'ai rêvé que le Dalaï-Lama mourait lors de sa venue en Belgique. Il se trouvait sur une montagne, entouré de fidèles, et soudain, il disait adieu et son corps tombait par terre... et je pleurais, pleurais...

 

Quel rêve étrange !

Le rêve n'est pas prémonitoire, puisque le Dalaï-Lama est toujours en vie dix ans après. Son sens n'est donc pas extérieur, mais décrit une réalité intérieure chez la rêveuse. Le rêve lui parle à partir d'un point aveugle, à partir d'un point de vue qu'elle ne voit pas, qu'elle ignore complètement. Il lui montre quelque chose qu'elle ne comprend pas, et qui reste inaccessible à ses pensées conscientes.

Pour amener Morgane à envisager le point de vue de son rêve, j'ai pris en considération le contenu manifeste des images et j'ai tenu compte de ses associations.

 Voici alors l'étude qui s'en suivit et ce que j'expliquais à Morgane:

Le Dalaï-Lama vient en Belgique et vous faites partie de ses fidèles.

Cet homme représente une facette de vous-même, la façon dont vous pensez et vous affirmez au niveau spirituel. Vous êtes attirée par la spiritualité bouddhiste, vous désirez vivre selon des idéaux élevés d'harmonie, de sérénité, de sagesse, qui vous permettront de vous libérer de la souffrance. Le Dalaï-Lama est votre modèle et vous essayez donc de vivre comme lui et selon son enseignement. Et cet enseignement, il vient vous le donner chez vous.

 

dalai lama 3.jpg
Que se passe t-il quand cet idéal de vie, proposé par cet homme de l'Orient, s'introduit en Occident sur votre terre de Belgique? Que vous enseigne ce grand sage, dont le rêve choisit l'image pour vous représenter votre sage intérieur ?

Il meurt.

Le chef de la spiritualité bouddhiste meurt en Belgique.

Quelles conséquences pourriez-vous tirer de façon honnête et rigoureuse de cette image ? Cela pourrait-il vouloir dire que l'idéal spirituel que vous tentez de vivre, en suivant les principes et I'enseignement du Dalaï-Lama, ne peut pas exister en Belgique ? Que cet idéal n'est pas viable pour la Belge Morgane ?

 

Il vous dit adieu :

Adieu : A Dieu, cela veut dire: je m'en vais et je vous retrouverai devant Dieu.

Le Dalaï-Lama symbolique s'en va donc vers Dieu et il n'existe plus sur la terre belge. Peut-on en déduire, Morgane, que vous trouverez Dieu quand ce principe symbolisé par le Dalaï-Lama mourra en vous ? Vous trouveriez la dimension divine en renonçant à cette forme de spiritualité telle que vous la vivez dans le bouddhisme ? Voilà bien un point de vue inconcevable !

Poursuivons l''étude de l'image :

Le corps tombe par terre.

Le grand sage vous procure encore un enseignement par sa mort même. En allant vers Dieu, son corps tombe et touche la terre belge. C'est la chute. Il rejoint la dimension horizontale et il ne s'élève pas dans les hauteurs célestes.

 472981-DALAI%20LAMA.jpg

         dalaï lama mort.JPG

 bouddha-allonge-259843.jpg 

 

 

 

Par terre

Vous êtes belge et appartenez à une certaine partie du monde. Comme Jacques Brel, vous pourriez célébrer « ce plat pays qui est le nôtre ». Ce pays est connu pour son étendue au niveau de la mer, il ne possède pas de montagne, tout juste quelques collines.

montagne belge.jpg

   littoral belge.jpg

 mer belge.jpg         

      

 

 

 

II se compose de ce qu'on appelle des basses terres. Sa caractéristique n'est donc pas l'élévation vers le haut, mais l'extension au niveau le plus bas de la terre, le point 0, le niveau de la mer.

 

Il se trouvait sur une montagne

Le chef spirituel des bouddhistes est originaire des terres les plus hautes du globe, les plus éloignées de la mer, dont la Belgique, au contraire, est si proche.

montagne tibet_lhasa_01.jpg

Votre rêve place votre guide spirituel intérieur dans votre pays sur une montagne, comme c'est  le cas aussi dans Ie sien. Mais de quelle montagne s'agit-il ? Il n'existe pas de montagne en Belgique. Ne serait-ce point là l'indication que votre sagesse spirituelle, vos forces spirituelles sont placées à un niveau d'élévation illusoire qui n'existe pas dans votre nature belge ?

L'inconscient occidental est marqué par d'autres images que l'inconscient oriental. L'Oriental, et l'Occidental ont une forme d'inconscient qui leur est propre.

Je précise que pour l'Occidental, cela ne veut pas dire être de religion catholique, protestante ou orthodoxe. Cela veut dire que l'Occidental est marqué par des archétypes qui lui sont propres, c'est à dire par des lignes de forces innées et collectives qui feraient partie de son héritage et qu'il aurait probablement choisies en venant sur terre. Ce sont des potentialités de comportement qui demandent à être vécues.

Votre rêve ne semblerait-il pas suggérer que cette spiritualité orientale que vous importez sur votre terre ne vous conviendrait pas ?

 

Je pleurais, je pleurais

Ce changement de perspective provoque en vous une prise de conscience très douloureuse, que Ie rêve décrit par vos larmes, vos pleurs renouvelés. Le Dalaï Lama de votre rêve, image de votre chef spirituel intérieur, vous montre comment il va à Dieu, il vous conduit, par sa mort, par votre renoncement, à retrouver la souffrance. Retrouver la souffrance de la terre !  C'est le contraire de la voie bouddhiste de la libération. Voie paradoxale des rêves !

pleurs d'une blonde.jpg

Mais ces larmes sont bienfaisantes, car ce faisant vous êtes en contact avec vos émotions. Vous retrouvez Ie contact avec la mer, l'inconscient en vous, dont l'eau, comme les larmes, est salée, du sel de l'Esprit.

larmes.jpg

 mer 2.jpg

 

Votre rêve vous demande de chercher le divin dans la dimension horizontale, dans votre terre bordée de mer, dans votre vie intérieure en contact avec votre émotivité, EN VOUS-MEME, selon votre essence, selon votre nature de femme belge.

 

 

Etre proche de la mer, le corps sur la terre (en latin Ie mot terre : humus a donné humilité), une terre plate et basse. Cela veut dire regarder en bas, être abaissée dans l'humilité, proche de vos émotions, de vos sensations, de votre corps, de votre vie instinctive ; vivre la réalité quotidienne, horizontale, voire sexuelle, dans son obscurité et sa modestie ; devenir enfin vous-même, sans aspirer à une élévation spirituelle dans des hauteurs désincarnées ; trouver, là ou vous êtes, votre spiritualité personnelle, votre rapport intime et direct avec l'Esprit qui cherche à s'exprimer à  travers vous.

Voilà un rêve dont le sujet se rapproche beaucoup du rêve de l'éléphant blanc vu la dernière fois.

Tibet09.jpg

       photo-mer.jpg

 

 

 

 

 

 

Alors, Morgane, à  travers vos larmes, votre visage retrouvera la grâce de ces Madones tendres et splendides, sur les lèvres desquelles on pourrait encore lire le cantique de Noël, le cantique de l'âme vierge qui s'ouvre au dieu qui l'habite :

sainte-vierge-marie-l-annonciation_1715_1.jpg

 

 "Mon âme exalte le Seigneur,

Et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur,

Parce qu'il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante....(3)"

 

J'ai eu envie de transcrire pour vous ces paroles, bien que je ne sois pas catholique. En effet, en dehors de toute obédience religieuse, ce cantique de Marie exprime de façon archétypique, universelle, le chant de l'âme, qui, dans sa bassesse, dans l'humilité de la condition terrestre, a accédé à sa dignité, celle d'une entité à laquelle il est donné d'être consciente d'une relation avec la divinité » (2).

 

vierge 2 messina%201.jpg

 

 

Les rêves sont impartiaux et leur attention, leurs commentaires ne s'adressent pas seulement aux rêveurs bouddhistes. La prochaine fois, nous verrons un rêve fort surprenant lui aussi, reçu par une chrétiennne, au sujet de l'image du Christ.

Citations :

Le titre est inspiré du poème de François Villon (1431- ?) " Ballades des dames du temps jadis" dont le refrain est : "Mais où sont les neiges d'antan ?"

(1) : « Psychologie et Education, p 71, Ed. Buchet Chastel

(2) : Psychologie et Alchimie, p. 13, Ed. Buchet Chastel

(3) : Evangile de Luc, ch. 1, v.46-48

 

Illustrations

Carl Gustav Jung

Le Dalaï-Lama : http://photo.lejdd.fr

Le Dalaï-Lama : http://www.rtbf.be

Le Dalaï-Lama : xavieres.chf.fr

Le Dalaï-Lama : http://angelsplace.perso.sfr.fr

Le Dalaï-Lama : http://photos33.romandie.com

Bouddha allongé : http://www.linternaute.com

Montagne belge : http://nsm01.casimages.com

Littoral belge : http://www.fredericpauwels.be

Mer en Belgique : http://www.imagesdumonde.be

La montagne de Lhasa://http://www.chine.informations.com

Femme en pleurs :http://s.t.f1.fr

Larme : http:// pitchsghost.p.i.pic.centerblog.net

Mer : http://olharfeliz.typepad.com

La montagne sacrée du Tibet :http://mondeida.free.fr

Mer :http://www.web-provence.com

Madone de l'artiste contemporain Charles Mendes, en collaboration avec le photographe William Belle

Vierge Marie de l'Annonciation : sanguine réalisée par l'artiste  contemporain Jean Joseph, d'après les sculptures du choeur de la cathédrale de Chartres sur la vie de la Vierge : http://boutique-deschretiens.com

Annonciation,  du peintre italien Antonello de Messine, 1475, http://img219.imageschack.us

 

22/01/2010

L'ELEPHANT BLANC

 

ganeshadivinepujahoma.jpg

 

Nous avons vu la dernière fois l'éléphant blanc venir féconder Maya. Croyez-vous que rêver de l'éléphant soit réservé, il y a 2500 ans, à une reine orientale dont le destin fut de mettre au monde un Eveillé ? Mais non !

L'éléphant blanc apparaît encore dans les rêves de nos jours. A qui s'adresse-t-il donc ? Et que vient-il faire ?

Vous allez le savoir.

 

Circonstances :

Diva, une femme de la cinquantaine, veut devenir professeur de yoga. Elle nourrit l'aspiration à la perfection d'une vie réalisée, et cherche à devenir une « éveillée », selon les modèles de ses maîtres orientaux.

bouddha doré volodos.JPG

 

Elle voudrait suivre la carrière de Bodhisattva, comme chacun peut en avoir l'ambition. Aussi passe-t-elle sa journée en méditations, exercices , entraînements, purifications, pour s'élever vers le divin.

 

vishnunarayan2.jpg

Dans sa recherche, elle s'intéresse aussi aux rêves, dont on dit qu'ils conduisent vers le divin, et elle voudrait apprendre à les interpréter.

Pour notre premier entretien, je lui conseille de demander un rêve, selon l'antique et universelle coutume, un rêve qui vienne la guider, fasse le point de sa situation et lui montre ce qu'elle a à faire pour pouvoir entrer sur la voie des rêves, apprendre à les interpréter.

Elle m'apporte alors le rêve que voici.

 

Rêve : L'éléphant blanc au plus haut du plus haut

 

« Je me trouvais avec un groupe d'autres personnes, tout en haut d'une montagne, à une très haute altitude. Le ciel resplendissait d'un bleu pur intense, sans nuages, la montagne était de la pierre sans végétation aucune. Et elle était si élevée que la pierre en était devenue de la dentelle.

 

J'allais là, quand j'ai vu venir à moi un éléphant blanc, rempli de majesté. Je savais que c'était le père de Bouddha, le Bodhisattva.

L'éléphant s'approcha de moi, il m'attrapa le bras avec sa trompe. Je ne pouvais que me laisser faire  ; il me tira vers le bord de la montagne, m'entraîna au bord d'un précipice. Et là, me tenant fermement avec sa trompe, il me poussa au-dessus de l'abîme, m'obligeant à regarder vers le bas. J'étais terrorisée, mais je regardais et tout au fond, tout au fond, je vis un mince filet d'eau qui coulait.

Je me réveillai haletante et transie de peur."

Voilà le rêve que j'ai à interpréter ! Voyons donc :

 

Interprétation

La première image d'un rêve indique ce dont le rêve va parler, en réponse à l'incubation. Il s'agit ici d'un endroit précis.

Tout en haut d'une montagne, à une très haute altitude.

L 'altitude, c'est la hauteur par rapport à la mer qui est le point le plus bas sur la terre.

Diva est montée à très haute altitude, au dessus du commun des mortels, elle s'est éloignée de ce qui est bas pour accéder à une vie aérienne, dans l'élévation de la pensée. Ainsi, dans une vie qui se veut spirituelle, elle s'est approchée le plus près possible du ciel, de la sphère céleste, divine.

sommet 2.jpg sommet.jpg

dentelles de Montmirail.JPG     

 

 

 

Je me trouvais là avec un groupe d'autres personnes.

Il s'agit des adeptes du yoga avec lesquels elle poursuit sa recherche.

 

Le ciel resplendissait d'un bleu pur, sans nuages

Les nuages

Les nuages sont des amas de gouttelettes d'eau en suspension dans l'air. L'eau, dont notre corps est constitué à 65 %, désigne en nous tout ce qui est liquide, en relation avec les mouvements intérieurs du corps, c'est à dire, les mouvements émotionnels.  L'eau symbolise le monde inconscient.

10482_orage.jpgdumbocu.jpgLes nuages désignent donc toute agitation émotionnelle liée à des pensées (air), les affects, les troubles passagers, les chagrins, les tristesses, les contrariétés, les mauvaises humeurs, les colères, les sentiments jugés noirs, négatifs. Tout ce qui obscurcit le soleil et assombrit la lumière n'existe plus dans l'esprit de Diva.

Et avec la pureté du bleu, le rêve renforce l'image de la perfection.

Diva vit dans la lumière et la sérénité de la « zénitude », qu'elle atteint par le yoga, tel qu'elle le pratique, dans les exercices et dans les méditations. Elle n'est plus affectée par les perturbations émotionnelles et en arrive à ce même détachement du monde qu'a connu l'être réalisé, le Bouddha.

 réalisée 2.jpg

réalisée.jpg           

 

 

 

 

 La montagne, sans végétation aucune, était de la pierre.

Il n'y a pas plus d'eau dans le ciel, que sur le haut de la montagne. Diva a maîtrisé toutes ses émotions. Mais tout est dur, tout est sec, la vie a disparu, rien ne peut nourrir le corps dématérialisé.

 

La pierre est devenue de la dentelle

L'image est remarquable.

La dentelle ne se dit-elle pas « Spitze » en allemand, qui signifie pointe ?

Et il existe une dentelle en France qui s'appelle «  le point Esprit »

La dentelle, travail raffiné sur la matière, est constituée de "jours", de clarté, de lumière. Le corps de notre rêveuse est devenu éthéré.

Cette image montre qu'en fait, cette femme est désincarnée, à force de persévérer dans cette démarche intellectuelle où la pensée prédomine. Pourtant elle croit cette démarche spirituelle, confondant ainsi le mental et l' esprit, « mind » et « spirit », distinction que ne fait pas la langue française.

plushautssommetsdumonde-1.jpgdentelle.jpg bouddha bleu.jpg

                                                               

Ainsi, comme Diva l'a demandé dans son incubation, le rêve vient d'abord faire le point de sa situation. Il va répondre ensuite à l'autre demande : que faire pour pouvoir entrer dans la voie divine des rêves ?

Et qui va lui répondre ?

C'est l'Eléphant Blanc qui vient à elle, celui qui a fécondé la reine Maya pendant son rêve, cette force qui a engendré le Bouddha sur terre, qui donne le germe qui fera de l'humain un Réalisé.

Sous quelle image se présente cette force divine ?

 

L'éléphant blanc

C'est la bête, l'animal puissant et sage, le plus gros sur la terre. Son corps massif, épais et lourd, n'est que matière, pas de dentelle. Nul animal n'a les pieds aussi larges. C'est dire que l'éléphant symbolise une vie dans le corps charnel. Voilà la représentation de la divinité : l'incarnation dans la matière, dans le corps, qui est blanc et pur.

elephant 3.gif.jpeg

 

Il m'entraîna au bord d'un précipice et m'obligea à regarder en bas.

Il serait impératif que Diva prenne le bas, la profondeur, en considération. Mais un abîme sépare la rêveuse de la bassesse de la vie terrestre. L'image montre que cette femme est dangereusement coupée de la vie instinctive naturelle de son corps.

     

Que lui montre en bas l'éléphant ?

Il l'oblige à regarder l'eau, les émotions, justement ce dont elle s'est détachée. Il veut lui faire retrouver la source porteuse de vie, qui coule tout au fond d'elle-même.

précipice.JPG

 precipice.JPG

Cette eau de l'émotion, tout en bas, n'est-ce pas aussi l'émotion de l'orgasme, qui met l'âme en contact avec la divinité, qui vient irriguer tout le corps, le nettoyer, le restaurer ?

Un abîme vertigineux la sépare de sa réalité intérieure profonde, du divin en elle.

Cette femme, dont les aspirations la font monter si haut, croit mener une vie spirituelle. En fait, elle est dans l'orgueil. L'éléphant blanc lui conseille de redescendre tout en bas, ici bas, dans l'humilité, le quotidien, au niveau de la vie terrestre, dans la vie du corps, avec tous les tumultes, les remous, les complications, les rencontres, les émotions et les affects que cela implique, parce que c'est là qu'est la vie. Mais Diva, au contraire, prétend se détacher de tout ce qui pourrait la perturber pour vivre comme le Bodhisattva et atteindre la sérénité du Réalisé.

Contrairement à ce qu'elle pense, pour y parvenir, le rêve lui montre qu'elle doit non pas monter, mais descendre vivre les vicissitudes du bas monde.

 

Je me réveillai haletante et transie de peur

Le rêve a plongé, bouleversé la rêveuse dans une émotion profonde. C'est justement cette réaction du corps qui est clairvoyante et salutaire, car elle alerte du péril et permet de s'adapter aux circonstances. Mais Diva est dangereusement séparée de son intelligence instinctive, elle ne veut pas savoir que "la bête est porteuse de la divinité" (1).

Voilà la signification de ce rêve.

Ce rêve ne rappelle-t-il pas celui de Ruben, l'avocat de Dakar, à qui le divin juif capitaliste américain expliquait que l'initiation avait lieu dans la rue ?

Ruben avait été très touché par son rêve. Diva n'a pas apprécié le sien. Le message ne lui a pas plu, mais le rêve ne vient pas vous dire des choses que vous savez déjà. Elle n'est jamais revenue.

 

Conclusion 

J'ai pris ce rêve en exemple, pour vous montrer que les mêmes images apparaissent toujours et partout, aujourd'hui comme autrefois, en Occident comme en Orient.

Ce rêve comporte une indication étonnante, qui va à contre-courant de la mode « zen » actuelle, où l'image du Bouddha ou de personnes en méditation est omniprésente, jusque dans les publicités mercantiles, marchandes de bonheur. La volonté de la rêveuse de se libérer par ses pratiques spirituelles des vicissitudes, des émotions et des souffrances inhérentes à la terre n'est pas la démarche qui lui convient, si elle veut comprendre le langage avec lequel le divin s'exprime dans les rêves.

Elle doit commencer dans ce bas monde, à retrouver la source d'eau vive, l'émotion en elle.

Vous croyez que j'exagère ? Que pour défendre le rêve je serais tendancieuse et prendrais un exemple unique pour en faire une généralité ? Je suis la première à dire qu'un rêve est une indication individuelle qu'on ne saurait élargir à tout le monde. Mais il est vrai aussi, et l'expérience me l'a souvent montré, que l'avertissement donné par ce rêve est fréquent de jours, dans notre société occidentale.

 

Je vous en donnerai pour preuve un autre rêve la prochaine fois.

-photo-la-meditation-zen.jpg

 

Business_Zen.jpg

Citation :

(1) "La bête est porteuse de la divinité" : titre du livre du philosophe canadien André Moreau, édition Point Zéro.

Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes dont les oeuvres m'ont permis d'illustrer mon blog.

L'éléphant blanc :ganeshadivinepujahoma : http://www.pujahoma.com

Bouddha doré : tableau de l'artiste française contemporaine Anne Marie Volodos :

http://mapage.noos.fr/anne-marie.volodos

Vishnu as Yoga-Narayana : exoticindiaart.com

Sommet : http:// www.planet.fr

Sommet : http://0a.img.v4.skyrock.net

Les dentelles de Montmirail : web.provence.com

Réalisée :http://www.exoticindia.org

Réalisée : http://web.signet.com

Dentelles : modèle appelé « le point Esprit » : http://specialitesduvelay.com

Bouddha bleu : fotosearch : http://e5.img.v4.skyrock.net

Elephant blanc : je n'ai pas retrouvé le nom du peintre, artiste française contemporaine.

Méditation zen : http:/ :img.teva.fr

Business zen : wallpapers.diq.com

 

30/12/2009

LETTRE A UNE INTERPRETE ZELEE

 

 LETTRE A UNE INTERPRETE ZELEE OU PRECISIONS SUR LA FACON D' INTERPRETER UN RÊVE

 

Bonjour Blandine

J'apprécie votre participation active sur mon blog. J'ai lu avec intérêt vos interventions à propos du rêve « Gentille...gentille ».

 

En ce qui concerne votre interprétation du rêve « Gentille...gentille... », il m'apparaît que nous n'avons pas la même façon de procéder. Aussi, je pense nécessaire de m'expliquer de nouveau sur la méthode que j'applique et que j'enseigne, de manière  à ce que vous compreniez bien ma façon de conduire l'analyse pour arriver au sens.

J'ai expliqué comment procéder avec la technique de l'interview dans de nombreux articles, vous pourrez vous y référer. Vous les trouverez dans la colonne de gauche, en allant dans « sujets abordés » au chapitre 14, « rêves interprétés avec la technique de l'interview ». J'ai exposé ainsi cette méthode d'analyse avec plus de trente rêves.

 

Je suis professeur, ma vocation est de transmettre, et sur mon blog, mon but est de donner aux rêveuses et rêveurs l'envie et l'habitude de procéder comme j'ai appris moi-même à le faire pour interpréter les rêves, parce que j'en ai vérifié l'efficacité depuis bientôt 30 ans, en analysant des milliers de rêves.

 

Voici donc quelques indications de base :

1 ) Je pars l'esprit vide

J'exclue d'emblée toute considération préalable avec laquelle je prétendrai avoir déjà compris le sens du rêve ou en avoir déjà une idée. Je ne sais pas au premier abord ce qu'un rêve signifie.

 

2 ) Je travaille avec le rêveur qui me fournit ses associations, questions après questions, élucidations après élucidations.

Comme je le montre constamment sur mon blog, je vérifie, à chaque symbole, si le signifié correspond exactement au signifiant, si la signification trouvée correspond point par point à ce que le rêveur a dit du symbole dans ses associations.

 

3 ) Je ne me permets aucune affirmation qui ne soit pas indiquée au moins implicitement dans le rêve.

Toute affirmation doit absolument être démontrée et justifiée. Sinon, on en vient rapidement à dire n'importe quoi et à se lancer dans des élucubrations sans fondements.

 

4 ) Je ne propose une interprétation sur mon blog que lorsqu'elle a reçu l'approbation pleine et entière du rêveur ou de la rêveuse.

J'ai ainsi présenté au public, dans mes livres et sur mon blog, plusieurs centaines d'interprétation, qui toutes ont été ratifiées par les rêveurs. Et, croyez moi, ce n'est pas un mince travail. Ce sont en fait des milliers d'heures de travail.

 

Maintenant, Blandine, votre enthousiasme vous amène à procéder différemment.

Reprenons votre interprétation du rêve « Gentille, gentille... »:

Vous écrivez :

«  J'ai une autre interprétation pour ce rêve.
L'homme en question dégage de la puissance et il est en très bonne santé. Il méprise les fleurs car ce sont les cadeaux que lui fait la personne qui rêve, il demande des réductions mais en fait il n'en a pas besoin et les méprise. La personne qui a fait le rêve se rend compte que certaines personnes à qui elle fait des fleurs la méprisent et la considèrent faible. (car eux sont forts)
Elle a peur "de se faire avoir" et sûrement que dans certains cas "elle se fait avoir" comme toutes les personnes généreuses.
Est-ce pour autant qu'il faut cesser d'être généreux? Distinguer avec qui on l'est. Cordialement

Blandine »

 

Regardons vos affirmations successives :

D'où déduisez-vous que cet homme est un client à qui la rêveuse fait un cadeau ?

Sa puissance et sa force révèlent qu'il n'a besoin ni d'écoute, ni de conseil, ni de soutien. Il sait très bien ce qu'il a à faire et c'est lui qui est capable de fournir de l'aide.

Par ailleurs, si le rêve vient en effet conseiller Christelle en lui parlant d'un homme extérieur, cet homme extérieur existe-t-il ?

Non. Christelle n'a aucun client qui pourrait correspondre à la description de cet homme.

Dans votre façon d'interpréter le rêve, vous projetez le personnage à l'extérieur et omettez de regarder dans le monde intérieur quelles sont les forces qui habitent la rêveuse.

 

Quelles sont les indications du rêve qui vous permettent d'affirmer que cet homme extérieur, ce client demande des réductions et les méprise en même temps ?

Il n'y en a pas. D'ailleurs, ce serait une attitude incohérente, voire vicieuse.

 

Où voyez-vous que toutes ces fleurs sont pour lui, quand vous dîtes : « ce sont des cadeaux que lui fait la personne qui rêve » ?

Votre affirmation est gratuite.

L'étude du symbole avec la rêveuse a montré en effet que les fleurs désignaient toutes les réductions, qu'elle faisait à tous les clients. Un bouquet pour chaque table, des réductions pour chaque client.

 

Quelles sont les indications du rêve qui démontrent que Christelle «  se rend compte que certaines personnes, à qui elle fait des fleurs la méprisent » ?

Elle fait des fleurs à toutes les personnes.  Votre affirmation n'est justifiée par aucun indice dans le rêve.

 

Quelle image du rêve vous autorise à dire qu'elle a peur « de se faire avoir » ?

C'est une idée à vous. Cette consultante donne volontairement à tout le monde, ce n'est pas par peur de se faire  avoir, c'est son tempérament généreux. Le rêve est là pour lui dire que cette générosité est déplacée dans son métier.

 

Conclusion

On est quand même obligé de constater que l'interprétation que vous donnez de ce rêve n'est fondée sur aucune indication du rêve. Elle est le résultat de votre réflexion, certes, mais elle n'est pas le résultat d'une analyse scrupuleuse, logique, cohérente des différents détails. Vous ne restez pas fidèle aux images. Rien dans le rêve ne vous permet d'affirmer ce que vous dîtes, rien ne le soutient, rien ne le justifie.

 

Interpréter un rêve n'est pas une mince affaire. J'ai essayé de vous montrer qu'à mon avis, la façon dont vous avez procédé ici ne mène à rien, par manque de rigueur intellectuelle.

Par fidélité aux rêves, je me montre d'une exigence impitoyable. C'est là la garantie de la qualité de mon travail. Mes élèves pourraient vous en parler. Je ne serai pas plus tendre avec vous. Ce n'est pas votre intérêt, si vous cherchez à interpréter les rêves.

 

J'espère, Blandine, que vous voyez plus clair maintenant sur l'état d'esprit et la démarche à adopter pour comprendre les images intérieures. L'interprétation des rêves est un art qui ne s'improvise pas. Je vous souhaite une heureuse réussite à l'apprendre.

 

Bien à vous

Christiane

29/11/2009

BARBARA VA-T- ELLE MOURIR ?

barbare 5.jpg

 - Christiane ! J'ai fait un rêve affreux ! J'ai rêvé cette nuit que j'étais morte ! Vous croyez que c'est un rêve prémonitoire ? J'ai essayé de comprendre mon rêve, mais je suis perdue !

Barbara vient de m'appeler, angoissée.

Je lui répond calmement :

- Mais Barbara, vous savez bien qu'un rêve de mort ne signifie pas la mort réelle physique, corporelle.

- Oui, je sais, mais là dans ce rêve, j'étais vraiment morte, et puis j'allais au paradis.

 claude-monet-camille-monet-sur-son-lit-de-mort-1879.jpg   dans le ciel.jpg

Qu'est-ce que ça veut dire ? J'ai eu vraiment l'impression que mon rêve me disait  que j'allais mourir !

- Ecoutez, nous allons voir, mais la première chose à faire, c'est que vous me racontiez votre rêve en entier et précisément, avec tous ses détails.

Barbara est une jeune amie de longue date, je m'installe donc et je l'écoute raconter son rêve, tout en prenant des notes.

 

Rêve

Dans mon rêve, je suis morte.

J'essaie de rentrer en contact avec les vivants, mais rien à faire. Je suis un esprit que personne n' écoute.

J'essaie de communiquer avec ma mère. Je ne voudrais pas que ma mère soit triste. Je veux la consoler, lui dire qu'elle me croit morte, mais qu'en fait, je ne suis pas morte. J'ai un côté encore vivant.

Et là une créature, un truc mystérieux vient me chercher et m'emmène au paradis.

 

4ums6rm2.gif

 Interprétation

- Ecoutez, Barbara, avant de prétendre que votre rêve soit prémonitoire, nous allons l'étudier au niveau intérieur. Le rêve vous montre qu'un aspect de vous-même va « mourir », c'est à dire va cesser de fonctionner, vous allez arrêter de vous comporter d'une certaine façon. Maintenant, il s'agit de voir précisément ce dont il s'agit.

Alors, dîtes moi :

Dans votre rêve vous essayez d'entrer en contact avec les vivants.

Est-ce qu'actuellement vous avez des problèmes de communication d'une façon ou d'une autre dans votre entourage ?

- Non, je ne vois pas. Vous savez bien que je n'ai pas de difficultés à prendre contact.

 - Bon, continuons. Voyons, qui est votre mère ?

- C'est celle qui m'a mise au monde.

- Elle est comment ? Quel genre de caractère ?

- Elle est dévouée, toujours serviable et elle se fait marcher dessus par tout le monde.

 sourire.jpg

s'écraser au bureau.jpg

Je reprends cette description et la renvoie en miroir à la rêveuse :

- Barbara, en ce moment, est-ce qu'il y a une situation où vous avez l'impression de vous faire marcher dessus, alors que vous vous montrez serviable et dévouée ?

- Eh bien ! Quelle question ! Oui, en effet ! J'ai des problèmes au boulot !

- Ah ? Lesquels ?

- Ma patronne a dit à ma collègue qu'en ce moment elle m'avait à l'œil.

patronne.jpg

Elle n'a aucun reproche à me faire au niveau de mon travail, mais elle trouve que je n'ai pas à donner mon avis sur ce qu'on me demande de faire.

 evaluez_votre_niveau_de_stress_au_bureau_a_la_une_mode_defile_new.jpg

 quelle_collegue_de_bureau_etes_vous_a_la_une_mode_defile_new.jpg             

Elle trouve que je «  l'ouvre trop ». Vous me connaissez, Christiane, vous savez que je suis toujours directe et franche et que je dis ce que je pense.

- C'est vrai, Barbara. Ce n'est pas donné à tout le monde.

- Alors ma collègue, qui partage le bureau avec moi, m'a gentiment prévenue de faire attention. Quand j'aurai mon CDI, comme elle, la situation sera un peu différente, mais là, rien n' est encore fait et il vaut mieux que je me tienne tranquille. J'ai été très contrariée par cette histoire ces derniers jours.

- Eh bien, Barbara, nous y voilà !

- Comment ça ?

 

Reprenons votre rêve dès le début :

Il vous présente une situation, il vous dit :

Regarde : « Dans ta situation actuelle au travail, tu vas mourir, celle qui est directe et donne son avis franchement ne va plus exister. Tu peux faire une croix dessus.

Cette Barbara « morte » va essayer de se faire entendre quand même, mais en fait tu es un esprit que personne n'écoute. »

 crucifix.jpg

fantôme.jpgJe poursuis les explications :

Barbara, votre rêve vous prévient que personne ne vous écoute au boulot. Vous avez beau donner votre avis, votre « esprit », votre façon de concevoir les choses n'intéresse personne, personne n'en a rien à faire, c'est comme si vous n'existiez pas, vous êtes morte !

 

J'essaie de consoler ma mère pour qu'elle ne soit pas triste

Votre maman, celle qui est dévouée et qui se fait marcher dessus, souffre de votre mort : c'est vous, l'employée consciencieuse et dévouée qui souffre de ne pas être appréciée, écoutée ou entendue.

 se faire marcher dessus.jpg

déprime.jpg

Vous essayez de vous consoler, et dans un premier temps vous n'y arrivez pas. Mais votre rêve insiste bien : il faut vous consoler, vous ne devez pas être triste de la situation.

 

Je suis morte et je ne suis pas morte, j'ai un côté encore vivant

Le rêve est très clair, vous continuez votre travail au bureau, bien vivante d'un côté, mais de l'autre, celle qui avait tendance à donner son grain de sel, celle là, elle ne dit plus rien, elle est morte.

 

Continuons l'examen du scénario :

Et là, une créature, un truc mystérieux vient me chercher.

- Qu'est-ce que c'est que cette créature ?

- Je ne sais pas, c'est une créature mythique, je n'en connais pas comme cela dans les contes de fées.

 

C'est un truc

- C'est quoi un truc ?

- Ben...Vous en posez des questions !

truc mystérieux.jpg

- Ecoutez, vous hésitez. Avec la technique de l'interview, le meilleur moyen pour comprendre un mot, c'est de prendre le dictionnaire. Vous me direz ce qui vous convient.

Voyons :

Le mot « truc » vient d'un verbe originel qui veut dire « se donner de la peine ».

Ensuite « truc » a désigné « un moyen adroit de se tirer d'affaire », « créer une illusion », c'est aussi « un procédé plus ou moins caché dans une technique ».

- OK, Christiane, mais moi, je ne vois pas très bien.

- La suite va nous éclairer.

 

Le truc mystérieux

Mystérieux, c'est quoi ?

- C'est quelque chose qu'on ne comprend pas et qui est caché.

 

Le truc mystérieux m'emène au paradis

C'est quoi le paradis ?

- Le paradis, c'est quand on est débarrassé du poids de la terre, quand on n'a plus de souci.

Alors, c'est quoi ça : ne plus avoir de souci au boulot ?

- Ah ! Christiane, c'est mon CDI ?

- Exactement !

- Bon ! Eh bien, Barbara, vous voyez ce que vous dit votre rêve ?

- Euh ? Pas très bien.

- Regardez, votre rêve est merveilleux, il vient vous donner un conseil, vous montrer comment vous comporter en ce moment, et il vous en indique même la conséquence :

 

Alors, reprenons tout votre rêve :

D'abord vous êtes morte, vous vous faites inexistante, low profile, vous ne la ramenez pas. C'est là le truc que vous ne connaissez pas et n'avez pas encore vécu.

Ce «  truc » va vous donner de la peine : mourir à vous même, vous taire, vous écraser au boulot, cela va vous faire souffrir, vous allez avoir, je suppose, une certaine blessure d'amour propre qui sera difficile. Mais c'est aussi le moyen caché de créer une illusion pour vous tirer d'affaire dans le milieu de votre travail.

Il faudra vous consoler, ça ne vaut pas le coup d'en faire un drame.

Et en fin de compte, qu'est-ce qu'il se passe ?

Vous vous retrouvez au paradis, sans plus de souci.

 

Donc, voilà le «  truc mystérieux » pour avoir votre CDI. C'est en fait accepter le sacrifice de votre ego. C'est vous laisser marcher dessus ! Oui ! dans les circonstances actuelles, le seul truc que vous aidera, c'est de vous écraser devant votre patronne ! Voilà le prix à payer pour avoir votre CDI !

Barbara est d'abord un peu estomaquée et un court instant ne dit rien .

-vanessa-paradis-2417485_1350.jpg
Elle a lu mon dernier exposé sur mon blog « Trop bien rasé », qui conseillait à Mathieu de s'exprimer plus ouvertement, de se montrer plus franc et même  plus agressif, quitte à déplaire. Il fallait absolument qu'il « la ramène ». Mais pour elle, c'est le contraire. Elle, qui a la parole très vive, voilà qu'il faut qu' elle «s'écrase »!

 

Et puis, la jeune femme se met à rire. Elle est soulagée, heureuse et s'exclame :

- Oui, Christiane, c'est le problème de ma vie, vous connaissez mes rêves, et je sais bien que je dois apprendre à ne pas chercher à m'imposer.

- C'est vrai, chère Barbara, vous avez un caractère dominant et apprendre à le limiter est difficile, et même douloureux. Mais maintenant que votre rêve vous a donné son conseil et vous a révélé le truc pour avoir votre Paradis, il n'y a plus à hésiter !

Et puis, ce n'est pas « ad vitam eternam », ce n'est ni partout, ni tout le temps. Il s'agit seulement de l'attitude que vous devez adopter en ce moment au travail.

Et vous savez que si vous vous écrasez trop, votre rêve vous le signalera !

Alors, Barbara, vous croyez toujours que votre rêve vous annonce que vous allez mourir ?

 

vanessa-paradis.jpg

 

 Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres me permettent d'illustrer mon blog.

Tableau de Monet, Camille Monet sur son lit de mort, 1879

Paradis :http://linternaute.com

Patronne :http://www.lepoint.fr

Sérieuse au boulot : évaluez votre niveau de stress au boulot : elle.fr

Brimée au boulot : quelle collègue de bureau êtes-vous ? elle.fr

Fantôme : lacurieusehistoiredumonde.centerblog.net

Se faire marcher dessus :http://08img.v4.skyrock.net

Morte et pas morte : http://www.salabecod.com

Paradis sur terre :http://linternaute.com/jardin

Vanessa Paradis : http://cesroff.com

Vanessa Paradis : http://s.plurielles.fr

 

08/11/2009

TROP BIEN RASE

 
chris-noth-biotherm.jpg

 

Se raser, c'est là sans doute une corvée quotidienne pour les hommes qui préfèrent offrir un visage net, lisse plutôt que poilu ou barbu. C'est aussi le souci de notre ami Mathieu, qui vient d'en rêver. Son rêve l'a surpris et il s'est dit qu'il fallait le regarder avec moi.

barbe.jpg    Shaving-main_Full.jpg         rasé.jpg

 

 

 

 

 

Il me raconte :

Circonstances

La veille, dans la matinée, me regardant dans le rétroviseur de ma voiture, j' ai vu dans le verre grossissant que j'étais mal rasé, des poils disgracieux noircissaient ma peau. Cela ne me plaisait absolument pas !

poils.jpg

 Rêve

Dans mon rêve, je me suis vu alors avec une bande nette, rasée, sans poils. Ca faisait une grande bande blanche sur le cou. C'était comme si les poils avaient été empêchés de pousser. C'était bizarre. Le contraste entre la partie rasée et l'autre était choquant. Ca m'a même révolté.

 

Je me suis réveillé mal à l'aise. C'est un drôle de rêve !

Je confirme avec enthousiasme :

- Vous avez employé le mot juste. « Drôle », c'est en effet un adjectif qui caractérise très bien le rêve, car il comporte les significations de « étrange » et « spirituel »,

dans le sens où il fait aussi rire ou sourire. Le rêve est rempli d'esprit.

-  Je suppose que j'ai rêvé de cette partie du cou rasée blanche parce que la veille je me suis vu mal rasé dans le rétroviseur. C'est sans doute à cause de cette impression que j'ai rêvé de ça la nuit.

 - Pas tout à fait, ai-je repris. J'entends souvent cette remarque. On s'imagine que le rêve vient simplement s'amuser à reprendre une expérience de la veille et que tout cela est sans importance. En fait, le rêve choisit certains détails bien précis de votre journée précédente, et ce n'est pas par hasard : cela a une signification qu'il nous faut trouver.

Eh bien, voyons votre rêve :

 

Interprétation

Dans votre rêve, vous vous voyez sans poils autour du cou. Il nous faut donc d'abord comprendre ce que représentent les poils.

 

Les poils, c'est quoi, c'est comment ?

- Alors, Mathieu, vous, un homme, dîtes-moi, ces poils sur le visage et le cou, qu'est-ce donc pour vous ?

- Eh bien, les poils à cet endroit là, c'est un attribut de l'homme, ils sont la marque du masculin. Les poils sont une production naturelle sur tout le corps, mais chez un homme ils poussent sur le bas du visage, autour des lèvres, sur les joues, le menton et le cou. Ce sont des fils comme les cheveux. Quand on les rase, ils repoussent constamment et tous les jours il faut de nouveau les faire disparaître.

barbe-rousse.jpg 2 barbe.jpg

poil-barbe-torse.jpg     

 

 

 

 

- Et c'est comment ?

Ils peuvent être plus ou moins longs sur le visage. Ils peuvent enlaidir ou embellir.

 

 

229866-brad-pitt-version-cheveux-gras-et-barbe-637x0-2.jpg

Mais quand ils n'ont pas disparu après le rasage, ils dérangent, ils sont tout à fait  inesthétiques. De plus ils sont  très désagréables au toucher, ils piquent ! Les gens que j' approche n' apprécient pas du tout quand je pique. Cela peut les irriter.

 

herisson.jpg poils hérisson.jpg

   Maintenant je passe au récapitulé et à la grande question :

- Bien. Maintenant, dîtes-moi, un attribut masculin, naturel, que vous produisez chaque jour, qui apparaît autour de vos lèvres, dans le bas du visage, quelque chose de plus ou moins long, qui peut agresser, piquer, à quoi cela vous fait-il penser?

- Qu'est-ce qui chaque jour se produit autour de mes lèvres, sur mon visage, répète  Mathieu qui réfléchit ? 

Est-ce que ce ne serait pas les paroles que je prononce ?

 

- Eh bien, faisons les vérifications :

- Est-ce que vos paroles sont une production naturelle ?

- Oui.

- Peuvent-elles être plus ou moins longues ?

- Oui, je peux faire des phrases plus ou moins longues.

- Est-ce vos paroles peuvent piquer, agresser et faire mal aux personnes rencontrées ?

- Ah oui s'exclame Mathieu en riant !

- Est-ce que vous n'aimez pas vous montrer piquant ou agressif ? Vous trouvez que cela prouve un manque de soin, d'égards ?

Mmh ! C'est certain. On n'est pas des sauvages !

 

Ainsi, tout ce que le rêveur a dit des poils, peut être dit également des paroles. Les vérifications sont concluantes. L'analyse du symbole par la technique de l'interview a donc donné accès à son sens : les poils du visage et du cou, ce sont les paroles que l'homme prononce, les paroles viriles.

 

Arrêtons-nous un instant sur tout ce qui a été dit et essayons d'en comprendre toutes les implications :

Vous avez dit, Mathieu, que les poils étaient une production naturelle, un attribut masculin. Nous devons donc comprendre qu'il est naturel aussi de produire, de prononcer des paroles qui peuvent être piquantes, agressives et que c'est même un attribut viril.

homme-salle-de-bain1-150903_L.jpg

     barbu.jpg                         

Je pense nécessaire de souligner cette déduction.

 Avec les poils, dont l'homme est doté, le rêve représente toutes les façons de parler où l'on se montre agressif, incisif, caustique, critique, vexant, blessant, provoquant, voire offusquant. C'est là une caractéristique masculine, voulue par la nature. C'est un don fait par la nature à l'homme.

             

 

 

barbu3.jpg

 Maintenant que nous savons que les poils symbolisent les paroles plus ou moins agressives, revenons au fait de se raser.

 

Se raser : c'est quoi, c'est comment ?

C'est une activité tous les matins, qui permet de supprimer, retirer le poil au plus près. La joue devient toute lisse et douce, cela est très agréable.

Je reprends :

Mathieu, dîtes-moi, qu'est-ce que c'est que se raser, cette façon de faire où prenez soin de retirez tout parole agressive ?

- C'est ma volonté quotidienne de me montrer soigné et respectueux dans la façon dont je me présente pour mon entourage et pour moi même.

- Et actuellement, à quoi cela vous fait-il penser ? Où prenez vous soin de ne pas irriter votre entourage par des paroles agressives ? Que se passe-t-il en ce moment ?

- Oh la la la la, s'exclame Mathieu ! En ce moment j'ai un problème incroyable dans l'association où j'interviens comme bénévole depuis des années.

 

Et Mathieu m'explique :

Cette association distribue de l'aide alimentaire. Il m'a été demandé d'informatiser les données, de les analyser, puis de faire un rapport. Cela m'a demandé un énorme travail.

écrire un rapport.jpg   informatique.jpg

Or ces données révèlent une mauvaise gestion et des dysfonctionnements graves, en contradiction avec les objectifs définis. Les abus sont répétés depuis longtemps, les ressources humaines et financières sont gâchées de façon lamentable.

Des bénévoles ont pris certaines décisions sans en informer les responsables de l'association : depuis des années, croyant être généreuses, ces personnes distribuent chaque semaine une grande proportion des colis alimentaires, mais c'est toujours aux mêmes bénéficiaires. 

Et ça, c'est en désaccord complet avec le règlement de la chartre, qui stipule qu'une personne ne peut recevoir ces colis alimentaires que sur une durée de huit semaines. On s'est aperçu en effet que ce favoritisme donnait lieu à des déviances : par exemple, entre autres, certains bénéficiaires ne sont plus dans la nécessité, d'autres revendent les produits donnés. Et ce favoritisme, pratiqué depuis des années, pourrait très bien être reproché à l'association comme un détournement des aides et subventions officielles, privées comme publiques.

Voilà ce que le rapport a mis en évidence et qui a déchaîné la haine des membres de l'association.

J'ai appris par un tiers que la direction de l'association s'est réunie pour me juger, sans que je sois prévenu, sans m'avoir convoqué pour entretien.  Un vote a eu lieu qui m' a condamné et exclu de l'association. Par ailleurs, c'est la directrice de l'association qui a annoncé mon exclusion à ma femme.

La voix de Mathieu s'assombrit d'une indignation contenue. Il poursuit :

- Comment peut-on en arriver à condamner le rapporteur pour avoir fourni les informations que les responsables de l'association lui ont demandées ?

 

faire un rapport.jpg

 

 Je m'exclame :

- Oh, je connais bien le problème, c'est la même chose quand on interprète un rêve, on tue le messager parce que le message ne plait pas.

Et qu'avez vous fait ?

- J'ai réclamé des explications, le compte rendu de la réunion ; j'ai écrit à chacun des dirigeants pour demander la clarté dans les relations au sein de l'association et le pourquoi de cette condamnation. Je n'ai reçu aucune réponse.

Je vais enfin rencontrer la Présidente de l'association qui elle aussi a voté ma condamnation.

 - Alors, que signifie cette volonté de raser, de supprimer à la racine, radicalement, tout mot blessant, tandis que vous êtes attaqué et condamné de façon inadmissible ? 

- Je me trouve en face de personnes qui représentent des références morales publiques au niveau local. Je ne veux pas les attaquer.

 

jury.jpg

 

- Je comprends la difficulté de votre situation. Voilà une injustice et une humiliation très douloureuses à vivre. Mais, Mathieu, retournons à votre rêve et voyons ce qu'il montre.

 Cette bande rasée, sans poils sous le visage, ça faisait une bande blanche.

Mathieu, spontanément, insiste. Visiblement il a été impressionné par l'image du rêve.

- Ecoutez, cette bande blanche m'a choqué, elle contrastait trop avec le reste du visage, avec la couleur de la peau.

 

- Alors, le blanc, c'est quoi, c'est comment ?

- Le blanc, ça contraste avec le reste, c'est toujours impeccable, c'est pur.

 

Et le cou ?

- Mathieu, s'il vous plaît, mettez votre main sur votre cou, à l'endroit de cette bande blanche.

Qu'est-ce que c'est que cet endroit ?

- C'est  en haut de la gorge.

- Et qu'est-ce que vous sentez ?

- Je sens les vibrations quand je parle.

 

Que déduire de cette image ? J'explique à notre rêveur :

Vous êtes animé par une volonté de supprimer toute agressivité à l'égard de ces personnes, qui se sont érigées en tribunal et ont décidé, en dehors de toute légalité, de vous condamner, sans vous donner droit à la défense.  Et vous dans tout ça, vous n'avez qu'une volonté, rester impeccable, pur. Vous refusez de prononcer toute critique, toute observation, jugement, reproche, qui pourraient être désagréables ou blessants pour ces gens là.

Mais regardez ce qui se passe alors : vous dîtes que cette bande blanche est bizarre, elle vous choque. Sa présence est donc négative. Si c'était ce que vous vous constatiez dans la réalité, vous comprendriez tout de suite qu'il y a quelque chose d'anormal.

L'image montre que votre organisme a été attaqué à cet endroit là.

 pelade-multiple-2.jpg

      pelade-barbe.jpg  

 

 

Je m'arrête un instant et reprends :

- Alors, qu'est-ce que vous en pensez ?

Mathieu reste silencieux quelques secondes.

- Je me révolte devant cette bande blanche. Ca me révolte qu'on m'interdise d'affirmer tout ce que j'ai mis à jour, de dénoncer les abus, les détournements, les complicités, les lâchetés. C'est absolument anormal.

- Mais Mathieu, qui est ce « on » que vous employez ? Y a-t-il donc quelqu'un d'autre que vous, qui vous rase le cou le matin ?

- Non, en effet,... personne d'autre que moi-même...

-  Alors, ce « on »...?

Mathieu soupire.

- Oui, je comprends, c'est moi qui suis trop gentil, trop correct, trop respectueux des autres et en ce moment, ...je vois, c'est ça..., ce blanc...

La voix de Mathieu s'élève, s'affirme ...Avec une émotion vibrante, rebelle et contenue il s'exclame :

- Oui ! Voilà : Je ne veux pas lancer de critiques blessantes, alors, je me mets comme un garrot pour m'empêcher de parler, les paroles restent étranglées dans ma gorge, j'étouffe ce que j'ai à dire.

- Exactement, vous avez très bien compris le sens de votre rêve. Votre blanc, votre souci de paraître impeccable et de plaire vous impose une contrainte insupportable. Vous voulez éviter toute discours désagréable ou blessant, alors que vous dénoncez les abus, le gâchis, les complicités, les lâchetés, ça ne peut pas aller ensemble ! En vous-même, vous avez un conflit entre votre volonté et votre ressenti, et vous vous révoltez contre cette volonté d'être impeccable : vous comprenez qu'une certaine agressivité est inévitable et naturelle. C'est une réaction courageuse et virile.

 Le regard de cet homme s'est éclairci. Il m'a dit d'une voix émue :

- Mon rêve est formidable et je vous remercie de votre analyse. Notre entretien me confirme ce que je dois faire, c'est ce que je sentais, mais je n'osais pas. J'ai rendez-vous lundi et je vous donnerai des nouvelles.

 

Que s'est-il passé ?

Mathieu a rencontré la directrice de l' association, accompagnée de son mari. Il a exprimé son indignation, il a remis en cause un notable. Ecoeuré, il a alors entendu ses interlocuteurs lui prétendre qu'il n'avait jamais été ni exclu, ni condamné. Puis quelques moments après, se contredisant, ils ont déclaré qu'ils s'étaient trompés de décision.

Quel euphémisme ! Grotesque, dérisoire !

Rencontrant la femme de Mathieu dans une réunion, la directrice, devant tout le monde, s'est confondue en compliments à son égard et à celui de son mari...

Quelqu'un a même déclaré :

- Mais ce que Mathieu a dit, ce n'est pas faux !

 

Conclusion

Le conflit de Mathieu est un conflit intérieur très courant, un conflit entre l'homme civilisé, bien éduqué, trop bien, et l'homme naturel, qui réagit instinctivement, selon ce qu'il ressent, selon l'élan juste qui jaillit de sa nature profonde.

Mathieu est un grand chrétien, il est droit, fidèle dans les petites choses comme dans les grandes ; dans sa vie il aide, il donne, il accepte, il respecte et ...il aime son prochain.... Oui, mais... il ne l'aime pas comme lui même, il l'aime plus que lui même. Et, quand c'est plus que lui-même, alors, l'inconscient n'est plus d'accord.

Alors apparaît un événement, une coïncidence apparemment anodine, où le monde extérieur et le monde intérieur entrent en résonance, où la matière et l'esprit se répondent de façon synchrone. Cette apparente coïncidence s'appelle une synchronicité, comme Jung l'a révélé à l'Occident.

synchronicite_paracelsica.jpg

 

Et voilà que le matin, dans la matière, dans la rue, l'inconscient intervient, et met Mathieu devant son rétroviseur pour lui montrer ses poils disgracieux et déplaisants sur la joue... et alors...qu'est-ce que ça peut vous faire... ?

Et la nuit suivante, dans l'esprit, dans le rêve, l'inconscient lui fait prendre conscience que, dans sa situation actuelle, son attitude respectueuse, sa courtoisie,  sa gentillesse sont anormales, inadmissibles, révoltantes. La vie l'a doté d'une arme naturelle et virile pour le protéger, le défendre : ce sont ses poils qu'il ne faut pas trop raser. Il ne doit pas l'oublier. Ce sont là des facultés immunitaires.

Mathieu a suivi l'impulsion de son rêve. Il a été droit et courageux. Il s'est rendu compte alors de la veulerie de ceux qu'il estimait et respectait. Et la situation s'est complètement inversée. C'est lui maintenant qui est reconnu et respecté.

 

 

accusation_pic.jpg

 

 

Illustrations

Je remercie les photographes dont les œuvres m'ont permis d'illustrer mon blog.

 Chris.noth.biotherm : http://estheticfactory.fr

Barbu : http://blog.linfographic.com

Rasage : http://i.ehow.com

Rasé : http://www.guim.fr

http://fr.evilox.com

Brad Pitt : http://static1.purepeople.com

http://imworld.aufeminin.com

http://thumbs.dreamstime.com

http://blog.linfographic.com

Pelade : http://www.drvarlet.fr

Ecrire un rapport : http://www.polyphoto.org

Image Ouest France : http://a31.idata.overblog.com

Synchronicité et Paracelsica : cgjung.net

accusation : sethbarnes.com

 

 

 

 

14/10/2009

GENTILLE...GENTILLE

 
big-vase-cosy-00216.jpg

 Business man de cœur, voilà une notion stimulante ! Avoir du cœur, rendre service, aimer son prochain, aider les défavorisés, voilà des comportements moraux reconnus. Même les rêves viennent en souligner l'importance. Mais est-ce toujours valable pour tout le monde ? Qu'en est-il de notre amie, la charmante Christelle ?

Christelle a ouvert un cabinet de consultante depuis quelques temps. Ses clients apprécient ses compétences, son sérieux, et surtout sa grande qualité d'écoute et sa gentillesse.

Cependant, par les temps qui courent, nombreux sont ceux qui, parce qu'ils ont des moyens financiers limités, demandent et obtiennent des réductions. Faire baisser les prix d'un côté, cela est devenu une habitude, et les baisser de l'autre, cela est devenu un geste commercial. Les clients de Christelle ne font pas exception. Christelle elle-même n'a pas de gros moyens, elle a beaucoup de charges comme tout le monde. Ne pas avoir assez d'argent, elle sait ce que sait. Aussi se montre-t-elle très compréhensive et toute prête à aider, quand ses clients lui expliquent leurs difficultés à la payer.

soldes.jpgpensante 3.jpg Un matin, elle se réveille interloquée. Elle vient de recevoir un rêve qui l'intrigue et la secoue.

Elle me le raconte.

Rêve

Dans mon rêve, je me trouvais dans une grande salle d'accueil, avec de très nombreuses petites tables, et des chaises autour. Ca et là, on voyait des canapés deux places, et sur toutes les tables on avait posé des bouquets de fleurs. Il y en avait partout.

Quelqu'un est arrivé, un homme que je ne voyais pas bien. En entrant il s'est écrié :

- Mais qu'est-ce que c'est que ces fleurs partout!

Le ton était limite méprisant.

Je me suis réveillée mal à l'aise.

 

Interprétation 

La salle d'accueil, les nombreuses petites tables et chaises

Christelle m'explique que cette salle d'accueil est un lieu de rencontre ; les gens se sont donné rendez-vous, ils viennent échanger, parler de leur vie et puis repartent. Ces images représentent le cadre des différentes consultations que donne Christelle.

 

Les canapès deux places

Ces canapés, me dit la jeune femme, ce ne sont pas les canapés habituels, où l'on ne voit pas son voisin. Ce sont les canapés Napoléon 3, où l'on est assis aussi côte à côte, mais en position inversée, face à face.

Je cherche à obtenir plus de détails :

- Vous savez comment s'appellent ces canapés ?

- Ah oui, s'exclame Christelle, ce sont des canapés « confident ».

Le terme est éloquent et décrit les moments où la consultante écoute les confidences de ses clientes et clients.

renoir.jpgConfident.jpg         

Sur toutes les tables on avait posé des bouquets de fleurs. Il y en avait partout.

 van_gogh_Vase_Marguerites_Lilas_Anemones_bouquet_.jpg                        

0098-0175_vase_mit_feldblumen.jpg

 vase 4.jpg

 

                       

 


vase2.jpgverre_peint_vase 7.jpg  vase-crystal8.jpg        

lisianthus_nepeta_bouquet.jpg

vase.jpg 

 

 

 

 

Quelqu'un est arrivé...en entrant il s'est exclamé

- Mais qu'est-ce que c'est que ces fleurs partout !?

 La réflexion est claire : le rêve n'apprécie pas toutes ces fleurs. Mais voyons ce qu'est une fleur. Christelle va nous le dire :

 

Une fleur

- C'est une production merveilleuse de la nature, une fleur, c'est toujours agréable, elle réjouit par ses couleurs, sa fraîcheur, son parfum. On en offre pour manifester son amitié, pour faire plaisir. C'est une note de bonheur dans la vie quotidienne.

Je reprends alors  cette description et la mets en relation avec les consultations de la jeune femme, puisque c'est le cadre dont parle le rêve :

- Christelle, dîtes moi, quand vous donnez des consultations, qu'est-ce donc qui est agréable et que vous offrez pour manifester votre amitié, faire plaisir ?

- La rêveuse se concentre, et après un court instant de silence elle me répond :

- C'est quand je cherche à faire plaisir aux personnes qui me demandent de leur faire une réduction.

offrir fleurs.jpg

 Je procède aux vérifications. Ce que Christelle a dit des fleurs doit pouvoir être dit également des réductions qu'elle accorde à ses clients. Je demande :

- Est-ce qu' une réduction, c'est quelque chose de réjouissant, toujours agréable,  ? Est-ce que c'est une note bonheur dans le quotidien ?

Christelle acquiesce.

 

Quelqu'un arrive.

La rêveuse s'exclame :

- Je ne sais pas qui c'est, c'est un homme qui rayonnait la force, il avait de l'envergure, de la puissance.

Cet homme représente l'aspect du pôle masculin de la jeune femme, une force d'affirmation virile qu'elle n'a pas encore développée en elle et dont elle aurait besoin dans son métier pour prendre de l'envergure. Devant toutes ces fleurs cet homme manifeste du mécontentement et un certain mépris.

Le rêve n'apprécie  vraiment pas la façon dont Christelle accepte de faire des réductions. Elle « fait des fleurs » à tout le monde. Mais cela ne convient pas du tout !

Christelle s'est sentie un peu honteuse. Elle, qui se croyait « bien faire » et être une « bonne personne », voilà que le rêve lui reproche sa générosité avec un certain mépris !

9f95f347181cc381-moyen2-vase-mille-fleurs.jpg
 
 
Quant à moi, j'étais fort bien placée pour expliquer à Christelle son erreur.

Moi même, des années plus tôt, j'avais aussi reçu un rêve similaire qui m'avait laissée confondue, désolée.

A cette époque, j'avais animé un stage d'interprétation des rêves et j'avais « fait des fleurs »,  baissé mes prix dans l'espoir d'attirer même des personnes en difficultés financières, et de leur faire connaître la valeur des rêves.

Mon rêve

La nuit, le rêve est venu et m'a lancé un violent reproche. J'ai entendu quelqu'un me dire avec colère :

- Mais pourquoi tu brades tes caisses de champagne?

deutz.jpg

 champagne3-2big.jpg

Mon Dieu ! Quelle gifle ! Que j'ai été honteuse !

Je devais comprendre que je devais prendre mon travail avec plus de considération : tout le labeur de l'interprète pour arriver à l'interprétation du rêve est aussi remarquable que celui du vigneron qui, à partir du raisin /symbole, sait produire une boisson de grand prix, appréciée de tous. Ainsi, le rêve me faisait prendre conscience que mes interprétations de rêves offrait une boisson aussi précieuse que du champagne, qui ne se brade pas !

 

champ 6.jpg

Baisser le prix de mon stage pour offrir à un plus grand nombre l'opportunité de savourer l'interprétation des rêves était donc complètement inconvenant.

Voilà deux exemples de rêves qui protestent contre un sens du service qu'ils jugent excessif et injustifié.

 

Oui vraiment, à chacun son rêve !

Et chaque fois, mettre son rêve en pratique, que ce travail sur soi est long et difficile, d'autant plus que les reproches de l'entourage ne manquent pas.

Mais préfère-t-on l'avis des gens extérieurs ou celui de son monde intérieur ?

 mucha_champagne3.jpg                                             

                alphonse-mucha-mucha-champagne-ruinart-poster.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m'ont permis d'illustrer mon blog.

« Conversation confidentielle » du peintre français Renoir, 1841-1919

« Vase bleu » du peintre néerlandais Van Gogh, 1853-1890

«  Vase avec fleurs des champs », de van Gogh

Vase avec fleurs : http://photos.jannonce.be

Vase avec fleurs : http://henriette57.h.e.pic.centerblog.net

Vase peint : http://www.benita-loca .com

Vase et fleurs: http://vente.peinture.com

Fleurs violette : http://www.kiosquefleuri.com

Vase en cristal et fleurs : http://www.cosydeco.com

Offrir des fleurs : http://farm3.static.flickr.com

Vase mille fleurs : http://www.muezocollection.com

Caisse de champagne Deutz : http://www.enviedechamp.com

Champagne Bruno Paillard : http://www.lesdomaines-tours.com

Illustration pour le champagne Heidsieck, du peintre tchèque Mucha,1860-1939: http://antiquesandhearts.com

Illustration pour le champagne Moet et Chandon, de Mucha

Illustration pour le champagne, de Mucha, http://img2.allposters.com

Illustration pour le champagne Ruinart : http://imagecache5.art.com

 

 

 

 

27/09/2009

CHERCHE BUSINESS MAN DE COEUR

 Les rêves viennent régulièrement nous aider à nous orienter dans la multitude des informations qui nous envahissent de façon permanente dans le monde extérieur. Nous sommes exposés à toutes sortes d'influences exercées par le mode de pensées ambiant, la télévision, les journaux, les livres, les penseurs en vogue, les professeurs, l'entourage. Comment ne pas devenir un mouton ? Comment garder notre autonomie ? Comment nous comporter de façon personnelle et juste dans les situations que la vie nous présente ? C'est là que notre rêve apparaît pour nous montrer « notre vérité » qu'il nous est nécessaire de revoir ou d'apprendre.

accueil_om_medias.jpgsemaine-medias-1-1.jpg 

Il y a bientôt vingt ans, en 1990, Osman, un rêveur d'origine africaine, entrait dans le  monde occidental des affaires et poursuivait un stage de formation professionnelle, dans le but de développer ses connaissances, d'améliorer ses performances et sa compétitivité. Comme Ruben dans mon dernier exposé, il m'avait demandé de lui interpréter le rêve qu'il avait reçu à la fin du stage et l'avait très intrigué.                                      

 

Rêve

Je me trouve en cours avec les autres participants du stage. Le professeur nous parle et nous donne des conseils. Il nous parle avec assurance, autorité et compétence. Son air est grave, sa voix profonde. Il apparaît très convaincant.

formation-commerciale-et-travail.jpg

binjamin_au_bureau-d338a.jpgIl nous explique que dans le travail, il s'agit d'être efficace, compétitif, battant, gagnant. Il nous donne en exemple la civilisation américaine, le monde du travail outre-atlantique. C'est un modèle à suivre.

prof de manag.jpg

Le cours est fini et je m'en vais. Kamel, un des participants d'origine maghrébine, s'approche de moi en souriant et me propose de m'emmener en voiture pour me déposer chez moi. J'accepte avec satisfaction.

 

Interprétation

Comme d'habitude j'explore les images du rêve avec la technique de l'interview. Je demande donc au rêveur :

- Pouvez-vous m'expliquer ce qu'est ce modèle américain dans le monde du travail ?

- C'est l'exemple du comportement professionnel fondamental, c'est se battre pour gagner.

- Se battre pour gagner, gagner quoi, dans quel but ?

- Gagner pour dominer et être les plus forts me répond Osman.

homme d'affaires 2.jpg drapeau_americain.jpg

 

Dans la seconde partie du rêve, notre rêveur se trouve en face d'un des participants du cours, Kamel, qui lui propose de le raccompagner chez lui en voiture.

Je poursuis mon enquête avec mes questions

- Pouvez-vous me décrire votre co-stagiaire ?

- C'est un homme agréable, très serviable, qui pendant le stage a réellement transporté plusieurs participants dans sa voiture.

rub_figIN_hanino maghrebin.jpgcovoiturage.jpgCet homme d'Afrique du Nord n'a pas la mentalité professionnelle américaine.

Ainsi, le rêve présente deux hommes, deux objectifs, deux attitudes opposées :

D'un côté, le professeur forme les stagiaires dans une perspective matérialiste, il s'agit de gagner des contrats et de l'argent, d'acquérir le prestige d'un business man qui réussit ; il  faut se battre pour faire triompher ses intérêts, devenir le plus fort et dominer sur le marché.

 

homme d'affaire.jpg
De l'autre, voilà un homme qui se montre attentif aux besoins des autres, leur offre, selon ses moyens, une aide dans la vie quotidienne, qui ne lui rapporte ni prestige ni richesse matérielle. Il manifeste un esprit désintéressé de service.

h noir cravatte rouge.jpgafricain.jpgLe rêve nous décrit souvent des conflits latents en nous, dont nous n'avons pas bien conscience. Ici, le professeur et Kamel représentent deux facettes, deux attitudes qui s'opposent chez le rêveur et le laissent hésitant, dans une situation problématique.

 

Quel est le conseil du rêve ?

Comme souvent, le conseil est fourni avec les dernières images du scénario.

Osman accepte avec satisfaction de monter dans la voiture de son collègue qui le ramène chez lui.

20070827rr_BlackMen1_500.jpg

 salon-africain-avez-decore-salon-maniere-originale-montrez_135339.jpg

Que veut dire l'expression « chez lui » ?

C'est la vraie place du rêveur, son domaine personnel où il dispose de son espace, de ses valeurs propres qui le caractérisent. « Chez moi » symbolise donc l'individualité du rêveur, là où il est lui même, dans son être authentique, sans subir les influences extérieures.

Grâce à Kamel, en suivant son exemple, Osman se retrouvera dans sa réalité propre : garder une attitude d'attention aux besoins des autres, se montrer disponible pour les aider de façon désintéressée, vivre dans un esprit de service au lieu de chercher à exploiter les autres, à les dominer pour en tirer un bénéfice égoïste.

 

Ainsi ce rêve tout simple vient rappeler au rêveur l'esprit et l'attitude qu'il doit développer sur le moment, alors qu'il est en train de suivre une formation professionnelle. Au lieu de chercher à exploiter les autres dans les affaires pour gagner et mieux réussir, il montrera un comportement personnel et juste en manifestant un esprit de service dans son travail, dans ses rapports avec ses collègues, dans ses échanges professionnels et commerciaux. C'est ainsi, selon le rêve, qu'il développera ses compétences professionnelles.

Et soyons sûr que si Osman se montre trop serviable, nuisant ainsi à ses intérêts personnels, le rêve viendra aussi le prévenir. C'est ce que montre l'expérience. C'est ce que je vous rapporte dans ces pages.

 

Ce petit rêve d'apparence simpliste laisse songeur quand on pense à la crise actuelle et aux scandales qui éclatent partout, où les managers, depuis des décennies, n'ont eu en vue que la défense d'intérêts matérialistes, oubliant les rapports humains avec les membres de l'entreprise comme avec les clients. Ils ont ignoré que le but d'une entreprise est d'abord de répondre à un besoin, de fournir un service, qui à son tour produira de la richesse, la richesse produite n'étant pas le but mais la récompense, la conséquence.

 

Remarque

Ah ! direz-vous peut être, quand vous aurez lu mon exposé aujourd'hui, j'avais cru la dernière fois que Mme Riedel était de droite et voilà que maintenant elle a l'air d'une intellectuelle gauchisante !

La remarque vient de m'être faite. Mais c'est confondre le message et le messager. L'interprète de rêves traduit et transmet une information qui convient à un rêveur en particulier. Pourquoi vouloir en faire une généralité ? Ce qui est conseillé à l'un ne l'est pas forcément à l'autre.

Quant à l'interprète de rêves, elle a l'esprit vide de tout préjugé. Les transformations qu'elle a subies pour pouvoir devenir interprète de rêve l'ont rendue capable d'accepter une chose et son contraire. Ce n'est qu'à cette condition qu'elle peut accueillir la vérité de l'autre, quelle qu'elle soit, quel qu'il soit.

 

Conclusion

Notre point de vue conscient est trop limité, restrictif, systématique et le rôle du rêve est de nous ouvrir les idées, nous élargir l'esprit, pour nous permettre nous adapter plus aisément aux circonstances environnantes. 

Nous venons ainsi de voir deux rêves d'Africains au sujet du monde des affaires. A Ruben l'idéaliste, le contemplatif, le rêve offre en modèle le juif américain capitaliste.

Inversement, à Osman, qui admire la puissance de l'homme d'affaires américain, battant et gagnant, il conseille de garder un esprit social, un esprit de service aux autres.

Soulignons que dans les deux rêves, le juif capitaliste américain et le jeune stagiaire maghrébin présentent un point commun : l'attention à l'autre. L'un et l'autre viennent aider, répondre à un besoin et offrir une solution spontanément.

Ces deux rêves ont l'air contradictoires. En fait ils proposent tous les deux la même solution : concilier deux contraires apparemment inconciliables : business et humanité.

help.jpg

 Illustrations

Médias : http://s-om.net

Médias : http://www.chocolat-prod.com

Au bureau : http://www.cooperation.refer/ga

Professeur de management : http://annualreport.capgemini.com

Jeune homme maghrébin : Baroud rai : http://www.worldmd;net

Covoiturage :http://www.developpementdurablelejournal.co

Jeune homme africain : Page de Yakou : criticafric.ning.com

Africain : http://clutchmagonline.com

A la maison : http www.post-gazette.com

Aide : c0170351cdn.cloudfiles.r

 

 

 

 

 

 

10/08/2009

UN RÊVE PROPHETIQUE SUR 2012 ?

 

Fin du monde en 2012 ?

 

 

fin du monde.jpg

 

2012, tout le monde en parle. Tout le monde prévoit la catastrophe planétaire. Qu'en penser ?

Conjonction néfaste des planètes, comme l'établissent aujourd'hui les astrologues ; renversement des pôles, comme l'a vu le clairvoyant Edgar Cayce au siècle dernier ; funeste prophétie de la Vierge Marie apparue à la Salette en 1846, qui annonça en pleurant les derniers temps. Nostradamus, lui, il y a cinq siècles, a, dit-on, dévoilé la fin du monde pour nos jours ; avant lui il y a bientôt 2000 ans, St Jean l'apôtre, inspiré sur l'île de Patmos en Asie Mineure, l'a prédit dans son Apocalypse, le dernier livre de la Bible. Et même, bien avant encore, les Mayas, en Amérique du Sud, ont calculé cette fin du monde dans leur calendrier, qui s'arrête justement en 2012. Les uns ont peur, les autres sont curieux, mais chacun se demande si dans trois ans les pôles terrestres vont s'inverser, une comète faire éclater la planète, une bombe atomique anéantir notre monde, un cataclysme monstrueux détruire l'humanité.

notre dame de la salette.jpgCayce.jpg nostradamus.jpg

st jean.jpg

 dieu solaire 2.jpg   

 

Et maintenant, voilà que les rêves en parlent aussi !

Fichtre !

Quand ils en parlent, faut- il alors les considérer comme des prophéties de portée générale ou faut-il les interpréter au niveau symbolique, les limitant ainsi à une portée individuelle ?

La question est de taille et mérite qu'on s'y arrête.

Voyons donc.

Marina vient de recevoir à ce sujet un rêve qui semble bien prémonitoire. Intriguée, inquiète, elle me le confie.

Le voici :

untitled.jpg

 

Rêve :

Dans mon rêve, je me trouvais avec une astrologue. Elle me disait qu'en 2012 un missile allait détruire le monde. C'était un missile envoyé par les Coréens du Nord.

Je me disais avec philosophie que cela entraînerait un renouveau, mais j'étais très angoissée quand même.

 

Le rêve est apparemment très clair. Faut-il alors le prendre au sens propre concret ? Annonce-t-il réellement lui aussi la catastrophe finale dans le monde extérieur causée par une guerre avec la Corée du Nord?

Tout interprète vraiment professionnel sait qu'un rêve doit être examiné au niveau extérieur et intérieur, au niveau objectif et subjectif. L'interprète sérieux se gardera de se prononcer d'emblée et examinera toujours le rêve aux deux niveaux.

 

Au niveau extérieur.

Si le sens du rêve est à prendre au sens propre et non symbolique, je n'ai rien à traduire. Il me reste alors à annoncer honnêtement ce rêve sur mon blog comme une prophétie. Mais avant de choisir cette première interprétation directe et facile, cette interprétation pour « les nuls », il est indispensable de procéder méthodiquement à l'analyse au niveau intérieur.

Au niveau intérieur

Pour ceal il faut :

1)étudier les images les unes après les autres et examiner si elles pourraient avoir un sens symbolique individuel.

 

2) vérifier rigoureusement que l'interprétation de chaque image correspond bien de façon cohérente au vécu de la rêveuse.

C'est ce que j'ai expliqué avec l'image du garçon dans mon étude précédente du rêve de Miki.

 

3) Si cette cohérence ne peut pas être établie, c'est que cette deuxième interprétation au niveau symbolique ne convient pas. Alors, et alors seulement, on pourra adopter l'interprétation au sens propre.

Cela exige en priorité un travail d'analyse auquel nous allons nous soumettre.

 

Interprétation symbolique au niveau intérieur

Examinons maintenant les différents symboles.

 

Une astrologue

Pour Marina, l'astrologue s'occupe de prévoir la vie des humains sur la terre. Elle considère que le mouvement des planètes dans le cosmos exerce une influence de façon signifiante sur notre planète. En examinant les planètes, elle peut donc déduire et dater les événements qui vont avoir lieu au niveau collectif ou individuel.

astrologie.jpg astrologie 3.jpg

    

 

L'astrologue désigne donc en Marina une faculté intérieure personnelle, qui procède à des analyses  de données actuelles.  Ces analyses conduisent à des déductions et des prévisions utiles pour établir des pronostics et savoir comment s'orienter dans la vie.

Quelle est donc cette faculté en Marina ? Que symbolise l'astrologue ?

Après un instant de réflexion, Marina considère que cette astrologue avec ses facultés désigne le rêve, qui à partir des événements d'une vie est capable d'en prévoir la suite. L'inconscient a en effet la connaissance des lois naturelles et universelles.

 

Et que représentent alors la terre et les planètes au niveau symbolique ?

 

- La terre, me dit la jeune femme, c'est là où je vis, le monde qui m'entoure.

- Elle est comment la terre ?

- Elle est belle, mais elle souffre, les humains sont en train de l'abîmer.

 planète terre.jpg

terre malade 2.jpg    

 Je demande alors :

- Marina, à quoi cela vous fait-il penser en ce moment, à l'intérieur de vous, ce monde si beau qui souffre ?

La jeune femme me regarde et me répond : à l'intérieur de moi ? C'est moi qui souffre en ce moment, dans mon être, dans mon corps, mon ami vient de me quitter.

terre malade.jpg fumeé-noire.jpg

femme qui souffre.jpg          

 Je poursuis mon enquête :

- Et les planètes, qu'est-ce que c'est ?

- Ce sont des corps qui font partie du système solaire, elles portent des noms des dieux antiques, on peut les voir la nuit. Et Marina poursuit immédiatement :

Oui, j'ai compris : à l'intérieur de moi, les planètes, ce sont les corps, les êtres qui vivent dans mon espace et exercent une influence dans ma vie. Celles qui portent des noms des dieux, Mercure, Mars, Jupiter, Saturne, Neptune, Pluton, ce sont les hommes que j'ai pu voir la nuit ; Vénus, c'est l'amour, et je suis la Terre, le microcosme dans le macrocosme.

zeus 3.gifapollon.jpg esculape.JPG

 

 

Il nous faut maintenant récapituler et donner le sens :

- L'astrologue serait donc en vous l'inconscient. En ce moment, où vous souffrez parce que votre ami vous a quittée, l'inconscient vient vous aider et vous donne une consultation dans votre rêve.  Il possède la faculté de prospection, il sait établir l'avenir en fonction des mouvements des hommes dans votre environnement. Il vient vous prévenir d'une catastrophe prochaine. Cette interprétation vous convient-elle ?

Marine acquiesce et s'exclame  :

- Eh bien ! Les prévisions ne sont guère réjouissantes !

 

Regardons la suite :

 

2012

- 2012, c'est dans trois ans, me dit Marina. Ce serait la fin du monde, c'est quelque chose de terrible que tout le monde redoute.

Et sans attendre mon récapitulé et mes questions, elle déduit elle-même logiquement :

Ce serait donc la fin de ma vie actuelle, de cette vie où les hommes, comme des planètes, apparaissent et disparaissent, me laissant dans la souffrance.

 

fdm3.jpg

 

- Oui, vous avez beau dire avec philosophie dans votre rêve qu'après ce sera un nouveau monde, l'événement est quand même une catastrophe totale dans votre vie personnelle. Ce n'est pas à prendre à la légère.

Regardons très précisément votre rêve. Que vous annonce l'astrologue ?

 

La terre sera détruite par un missile coréen.

Un missile

- C'est une arme d'attaque ou de défense, m'explique la rêveuse, elle est destinée à anéantir l'ennemi. On l'envoie par voie aérienne. Ses retombées sont  terrifiantes, elles anéantissent tout.

missile.jpg missile2.jpg

    

- Marina, cette arme est envoyée par les airs, elle se situe donc au niveau de la pensée, elle représente des arguments de défense terrifiants, qui détruisent votre terre, la vie de votre corps de femme. Est-ce que cela vous fait penser à quelque chose, en ce moment de rupture avec votre ami ?

- Oh la la ! Oui ! Quand j'ai rencontré Yvan, je lui ai mis tout de suite les points sur les i. Il a douze ans de moins que moi. J'ai mon enfant, mais lui ne l'accepte pas. Je veux bien d'une relation amoureuse pour savourer des moments ensemble, sans faire de prévisions ni de projets, sans parler de lendemain, mais rien de plus. Je ne lui offre rien pour construire une vie ensemble. Je crois que ce sont là ces arguments, les missiles avec lesquels je ai attaqué Yvan d'emblée, pour ne rien construire de définitif avec lui ou un autre.

 

Le rêve vous donne une précision avec les Coréens. Qui sont-ils ?

Les Coréens

- La Corée du Nord est en ce moment soumise à une dictature folle, explique Marina. Les dirigeants ont le goût du pouvoir et de la toute puissance. Ils interdisent toute intrusion dans leur pays, les gens vivent enfermés et dans la misère.

camp 2.jpgcamp.jpg 

     

- Marina, vous entendez ce que vous dîtes ? Vous voyez ce que vous vous imposez ? Vous voyez le dictateur en vous ? Vous vous interdisez tout contact avec le monde extérieur, vous avez peur d'être envahie, vous vivez enfermée, bloquée, parce que vous voulez tout dominer. Vous avez peur d'avoir à tenir compte des autres dans votre territoire. Conséquence ? Vous ne pourrez jamais construire quoi que ce soit avec l'intrus qu'est un homme dans la vie d'une femme, cet éventuel ennemi qui peut aussi devenir un ami.

dicateur.jpg camp (2).JPG

    

- Oui, je comprends, dit la rêveuse. Je menace ma vie de femme par des arguments arbitraires et destructeurs qui dissuadent les hommes autour de moi, et qui anéantissent toute tentative de relation amoureuse.

Et j'ajoute :

- Vous voyez très bien ce qui se passe, et si vous continuez comme ça, dans 3 ans, ce sera 2012, ce sera la fin de votre vie de femme, vous détruirez complètement votre terre, votre corps, votre vie amoureuse.

rosier 1.jpg rosier.jpg

     

 

Pour avoir un rêve pareil, il est urgentissime que vous changiez votre façon de vivre, il vous faut reconsidérer votre rapport avec l'homme, votre conception des relations amoureuses.

- Je m'en rends compte, soupira Marina. J'ai dépassé la quarantaine, j'ai besoin maintenant d'une relation où je m'engage, où je fasse sa place à l'homme, pas seulement pour le lit. Je dois apprendre à ne plus vouloir dominer, à accepter que la relation ne soit pas exactement comme je la veux, même si j'en souffre ; c'est vrai, je comprends que j'ai à faire des concessions, apprendre à me montrer conciliante pour construire un lien avec un homme.

formation mariage.jpg

 

dansons sous la pluie.JPG

 Que dire à Marina en conclusion ?

- Vous avez reçu là un rêve qui est une grave alerte pour votre vie personnelle. Il s'agit là d'un scénario catastrophe. C'est à dire que si vous continuez à vous comportez comme vous le faites, vous allez détruire votre vie de femme d'ici peu. Mais ce n'est là qu'une perspective éventuelle. Il n'appartient qu'à vous d'en changer les conditions.

 

Conclusion

 2012. Ce rêve annonce-t-il la fin du monde, la fin de l'humanité ? Non. Le rêve de Marina utilise cette image du monde extérieur pour représenter une situation intérieure et faire prendre conscience à la jeune femme du danger qu'elle court avec sa volonté de dominer sa vie selon ses idées tyranniques .

 C'est là, amis blogueuses et blogueurs ce qu'il convient de retenir d'un scénario catastrophe. Les tremblements de terre, les éruptions volcaniques, les tsunami, les bombardements, les avions qui se crashent dans vos rêves, les explosions atomiques ne sont pas prémonitoires au sens usuel.

éruption volcanique.jpg raz de marée 1.jpg

     

 

Si vous recevez ce genre de rêve, eh bien, il faut vous résoudre à accepter que vous n'êtes ni voyant, ni médium et votre rêve ne vous charge pas d'une prophétie pour l'humanité.

De façon fréquente, le rêve de bouleversement total ne parle pas d'un fléau général, qui s'abattrait sur les humains. Ce rêve est individuel et vous concerne vous en priorité. Il vous prévient qu'un événement désastreux peut surgir dans votre vie, si vous n'y prenez point garde. C'est le rôle du rêve que d'aider le rêveur à prendre conscience de sa situation alarmante et de modifier son comportement en conséquence. C'est là un fait est de notoriété millénaire, même si notre mentalité l'a oublié ou ne veut pas le savoir.

 

Ouverture

 Je vous invite maintenant à vous poser une question :

Y aurait-il un rapport entre le monde extérieur et le monde intérieur, le monde conscient masculin et le monde inconscient féminin ? La qualité de notre environnement terrestre serait-elle en relation avec celle de notre vie intérieure, que les alchimistes appelaient « notre terre intérieure », dont l'autre nom encore est l'inconscient ? Notre terre extérieure serait-elle malade parce que notre terre intérieure, notre inconscient est maltraité ? Il faut bien comprendre qu'en ce qui concerne l'inconscient, il s'agit là de l'autre partie de notre vie, de la moitié ignorée, méprisée ou exploitée. Cela peut-il se faire indûment, sans conséquence sur la terre extérieure ?

vie de couple complicite.jpg

 

 

Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m'ont permis d'illustrer mon blog :

Edgar Cayce

Notre dame de la salette : http://www.apotresdelapaix.net

Nostradamus : http://www.salondeprovence.com

St Jean écrivant l'Apocalypse, illustration de Gustave Doré, 19 siècle, http://images-blog-24.com

Dieu Maya : http://blufiles.storages.live.com

Terre malade

Terre en feu

Missile :exdisciplesleblog

Missile sur Paris : http://accel10.mettre.put-idata.overblog.com

Fin du monde : http://www.unificationfrance.com

Camp : //wwww.filmsdocumentaires.com

Camp : http://lucileleb.com

Dansons sous la pluie : œuvre de Jack Vettriano, www.allposters.fr

 

24/07/2009

UN ANCIEN COPAIN

La vie m'a donné l'occasion dernièrement d'interpréter un rêve tout simple, et je vous laisse découvrir ce qu'il en est ressorti.

J'ai été invitée il y a deux mois au mariage de Jean, un de mes neveux, qui travaille à Hong Kong. C'est là qu'il a rencontré sa femme, une Chinoise française qui a grandi à Paris. Le mariage donnait à toute la famille et la belle-famille le bonheur de se retrouver, avec de nombreux petits enfants. C'était aussi la joyeuse occasion de rencontrer des étrangers, car les invités étaient très cosmopolites.

Le cocktail avait lieu dans un parc superbe et nous étions tout à la joie de bavarder les uns avec les autres.

08_coktail.jpg vaucros_champagne.jpg

 banquetd3.jpg             

 

 

Je suis allée prendre des nouvelles d'un ami américain Paul, qui vit en France, et que je n'avais pas vu depuis longtemps. Il était entouré d'étrangers, il y avait un Chinois, le frère de la mariée, un Irlandais avec une jolie Française, deux Japonaises charmantes. Tout le monde parlait en anglais.

 paul newman.jpg

chinoise.jpgjeune homme 2.jpg                    

 

Paul m'accueille gentiment :

-Hello ! Christiane, je vous ai vue l'an dernier à la télévision sur M6 à l'émission du Morning. C'était très bien, vous vous êtes bien défendue.

- Vous êtes passée à la télévision, me demande poliment l'Irlandais. C'était à quel sujet ?

- Christiane est une passionnée des rêves, explique Paul, elle interprète les rêves.

- Oh ! Really ! How interesting ! s'exclame Miki, une des jeunes femmes japonaises.

Et naturellement la conversation s'engage à ce sujet et je me retrouve bientôt bombardée de questions.

- Vous croyez que les rêves prémonitoires existent ?

- Est-ce que vous pouvez interpréter tous les rêves ?

- Comment faîtes-vous pour interpréter les rêves, me demande Miki ?

Me voilà un peu embarrassée : comment répondre à une telle question ?

- Ecoutez, lui dis-je, le plus simple est de regarder un rêve avec vous. Avez vous reçu un rêve dernièrement ?

- Je rêve rarement me déclare Miki, mais il y a quelques jours j'ai eu un rêve très court.

- Vous voulez bien nous le raconter, propose Paul avec intérêt ?

femme_japonaise.jpg

 - Oh ! c'était juste une image : je voyais un ancien copain.

Je cherche à obtenir un peu plus de détails quand même et m'enquiers :

- C'est tout ? Il n'y avait rien d'autre dans le rêve ?

- Non, c'est tout, il était juste là.

Le petit groupe m'attend, curieux de ma prestation.

Je pense en moi-même : «  Voilà vraiment un rêve sur mesure. J'ai peu de temps pour parler, mais ce ne sera pas compliqué d'expliquer brièvement la technique de l'interview. » Je reprend alors :

- Vous voyez, quand vous avez un personnage dans un rêve, il faut toujours vous poser deux questions à son sujet.

 La première question, c'est : « Qui est-ce ? ».

Alors, dîtes-nous, qui est cet ancien copain ?

- C'est un garçon que j'ai rencontré autrefois mais ça fait longtemps que je ne l'ai plus vu. Je ne sais pas ce qu'il est devenu.

Je continue.

 - La deuxième question à poser, c'est : « Comment est cette personne ? » 

Je demande donc à Miki :

- Comment était ce copain, qu'est ce qui le caractérisait à vos yeux, quand vous le rencontriez ?

- Il y avait une chose qui me gênait beaucoup en lui, me répondit immédiatement la jeune femme : il était incapable de prendre une décision. Il ne savait pas ce qu'il voulait.

Je poursuis  mes questions :

- Et comment est-ce qu'il faisait ses choix finalement ?

- Ce qui m'agaçait chez lui, c'est qu'il faisait toujours les choses pour avoir l'air bien, même s'il n'en avait pas envie.

jeune chinois.jpgjapanese man.jpg 

Me voilà donc renseignée.

A moi maintenant de reprendre cette description et de la renvoyer en miroir à la rêveuse. Je ne sais pas où je « mets les pieds », mais je ne m'inquiète pas. J'ai trop vu combien les rêves étaient secourables.

J'explique alors à la jeune japonaise :

- Miki, la plupart du temps, les personnages de nos rêves sont des facettes de nous-mêmes.

L'homme, en général, chez une rêveuse, c'est son côté masculin, qui s'affirme dans le monde extérieur. Ainsi, cet ancien copain représente une façon que vous avez de vous manifester dans le monde extérieur, par exemple dans votre métier, ou dans votre vie quotidienne, quand vous pensez, organisez, créez, construisez.

D'après ce que vous racontez, cet ancien copain a du mal à faire ses choix.

Maintenant, dîtes-nous : quand vous avez fait ce rêve, il y a quelques jours, est-ce que vous étiez dans l'hésitation ? Est- ce que vous aviez à ce moment là des difficultés à savoir ce que vous voulez ? Est-ce que vous aviez une décision à prendre que vous n'arriviez pas à prendre ?

Miki sursaute et me regarde. Elle a pâli.

- Mais comment savez-vous ?

La jolie japonaise a l'air foudroyée. Elle balbutie :

- Ah ! C'est exactement ça !

Intrigués, nous attendons ses explications.

- Je travaille dans une banque et j'ai été placée ces derniers temps dans un autre service, avec un autre patron. J'ai des problèmes avec lui et le nouveau travail que je fais ne me plait pas. Je voudrais faire autre chose.

 banque japonaise.jpg

banquier japonais.jpg         

 

Mon patron ne comprend pas que je veuille changer. Et moi, je ne sais plus ce que je dois faire. Je n'arrive pas à me décider.

 

Il me semble nécessaire de donner quelques explications à la rêveuse.

- Vous vivez là une expérience qui est très courante, c'est la difficulté de choisir. C'est même une expérience universelle et cruciale.

Mais regardez ce que vous avez dit de votre ancien copain : ce qui vous agace chez lui, c'est qu'il fait ses choix en fonction de ce que les autres vont en dire, il veut avoir l'air bien, il ne fait donc pas ce dont il a envie, il tient compte avant tout du regard, du jugement extérieur. Il ne se respecte pas.

- Il n'est pas libre, dit le bel Irlandais.

- Exactement.

- Alors, que signifie ce rêve, demande l'amie de Miki avec un ravissant sourire ?

 3 irlandais 2.jpg

japanese woman.jpg  

 J'essaie d'être le plus clair possible :

- Miki, si votre ancien copain apparaît en ce moment dans votre rêve, c'est que vous êtes en train d'adopter un comportement COMME le sien : vous hésitez et êtes tentée de faire COMME lui, de choisir une solution en fonction du regard des autres. D'après votre description, votre ancien copain apparaît de façon négative. Il vous agace, ce qu'il fait ne vous plait pas. Votre rêve vous montre ainsi par là que vous n'avez aucun intérêt à adopter le même genre de comportement. Il vous invite à être authentique, à choisir en fonction de vous-même, à faire ce dont vous avez envie, même si votre entourage a un autre point de vue.

- Mais c'est très difficile, s'exclame vivement la jolie Française !

- Vous avez raison et on n'y arrive pas du jour au lendemain.

Miki me regarde, elle a l'air bouleversée.

- Christiane, ce que vous me dîtes me touche profondément.

Grâce à ce rêve, grâce à vos explications, je viens de réaliser quelque chose : ce nouveau job, ce nouveau patron, ne sont-ils pas l'occasion que la vie me fournit simplement pour que je prenne conscience que ce travail n'est pas celui que je veux faire ? Je suis alors amenée à me poser  la question : Mais alors, qu'est-ce donc ce que tu veux vraiment faire ?

Voilà ce à quoi il me faut réfléchir maintenant.

Miki me regarde et prend ma main entre les siennes :

- Vous savez, je vais me souvenir de notre échange. Je n'aurais jamais cru qu'un rêve puisse avoir cette dimension, je n'imaginais pas qu'un rêve puisse être aussi précieux. Je sais ce que j'ai à faire maintenant à mon retour. Merci, merci beaucoup.    

Miki.JPG
Je me suis sentie très heureuse, je venais de constater avec bonheur que ma façon d'interpréter les rêves me permettait de comprendre les rêves d'une Japonaise dont j'ignorais tout. Et une fois de plus je constatais aussi combien les rêves sont secourables dans n'importe quelle circonstances.

 Le soir tombait, il commençait à faire un peu frais, le maître d'hôtel nous invita à rentrer pour passer à table.

 

étonnée.jpg

 

Illustrations

 Je remercie les artistes dont les œuvres m'ont permis d'illustrer mon blog.

Cocktail : hrttp://château-aventuriers.com

Champagne : cocktail à la  La Tour Vaucros

Paul Newman

Banquet : http://www.mariage-wallonie.be

Jeune chinois :http://photo-media.hanmail-net

Japonaise :www.coliposte-net

Jeune homme : http:/ :img15.imageshack.us

Jeune homme : vera26.livejournal.com

Irlandais : Acteur John Lucas : sondage-mecs.skyrock.com

Japonaise souriante : www. pbase.com

Banque chinoise : http:/ :www.beijingdaily.com

Banquier chinois : htp://www.blomberg.com

Miki, photographiée par Chrisitane Riedel

Etonnée : http://29img.v4.skyrock.net

 

08/05/2009

LA FESSEE 2

Je vous ai raconté dans l’étude précédente comment Nina, la douce maman, a appris que la gentillesse n’était pas forcément une qualité toujours valable pour éduquer son enfant. Elle a constaté qu’une punition méritée, comme une fessée, peut libérer l’enfant de sa faute. Elle a appris aussi par son rêve qu’il était parfois nécessaire de frapper son enfant, et qu’une gifle peut ainsi le remettre à sa place.

2071045076[1].jpg

 

Les années ont passé, Nina est maintenant entourée de jeunes gens, ses enfants, ses neveux, ses nièces. Elle a été invitée ce samedi, par sa nièce Caroline, qui ne sait comment s’y prendre avec Juliette, sa ravissante petite fille. La gamine de 4 ans, possède un caractère très affirmé, fait ses bêtises et mène son monde.

gamine.jpgolive-fillette.jpgpetite fille 4.jpg

 

 

- C’est une bourrique, dit la maman. Juliette est une enfant précoce. Tout lui est facile, mais dès qu’elle n’a pas ce qu’elle veut, elle pique des colères et se roule par terre. Je ne sais pas quoi faire.

- Une claque de temps en temps ne lui ferait pas de mal, suggère Nina « gentiment ». Cela remet l’enfant en place.

- Oh mais non ! On ne bat pas un enfant !

- Oui, c’est bien ce que je croyais moi aussi, mais tu sais, la vie m’a appris autre chose. Et Nina raconte à sa nièce l’histoire de la règle en fer et de l’invraisemblable « Merci Maman, t’as été gentille ! » Elle évoque aussi son rêve avec ces lettres dans ce beau jaune éclatant : « Frappe ! »

Caroline se montre très dubitative. Frapper un enfant, cela ne fait pas partie de ses principes. D’ailleurs, n’est-il pas question d’interdire de frapper les enfants en Suède ?

fessee.jpg

 Et puis, sa petite dernière, son bébé, elle voudrait vivre encore cette relation privilégiée si tendre, si douce, avec son petit bout de chou qu’elle adore.

 fillettte papillon.pngfillette.jpg petite fille 2.jpg 

 

 

- Ecoute, reprend tranquillement Nina, tu n’as qu’à demander à tes rêves, ils te répondront. Et elle explique à sa nièce ce procédé vieux comme le monde, qui consiste à poser une question à ses rêves. (voir à ce sujet l’étude sur l’incubation des rêves en mai et juin 2007).

Caroline, impressionnée par l’assurance tranquille de sa tante, essaie le soir même. Et dès le lendemain elle se précipite et appelle sa tante au téléphone.

 - Ma tante ! Tu n’imagineras jamais ce qui m’est arrivé. Ton histoire d’incubation des rêves, j’avais peine à y croire, mais je me tracasse tellement pour Juliette que j’ai quand même demandé aux rêves de me dire ce que je dois faire. Et voilà mon rêve.

 

Rêve

Dans mon rêve, Julie faisait un caprice et me parlait mal. Je lui donnais une fessée. Elle criait encore plus fort. C’était exaspérant ! Je voyais son joli petit cuzou et son orifice, et je me disais : « Ca y est, elle va faire un caca sur la moquette. »

Je lui dis :

- Juliette ! Arrête de crier, sinon je te donne encore une fessée.

- Non, tu ne me donneras pas de fessée, dit la gamine en hurlant de plus belle.

- Si ! Tu en auras une ! Et dans ma tête je pensais : de toutes façons, elle peut faire caca sur la moquette, je m’en fiche, je vais la remplacer bientôt par du parquet. 

 

moquette-2.jpgik-naitre-grandir-enfant-punir-fessee-1.jpg caca.JPG

 

 

 

 

 

 

Et Caroline conclut : Non mais ! Tu te rends compte d’un rêve !

Nina se met à rire !

- Alors, tu vois, je ne t’ai pas raconté des bobards ! Ton rêve te montre bien en train de donner une fessée à ta fille et qui plus est, si ta fille te fait un caca nerveux, tu t’en fiches ! Tu vois, tu reçois le même conseil que moi.

- Eh oui, c'est drôle. Dis-moi, ma tante, c’est vrai que j’ai commandé du parquet pour remplacer la moquette trop fragile. Mais est-ce que cela a un sens particulier dans le rêve ?

- Oui, cela veut dire que tu vas bientôt changer les bases de ta vie quotidienne. Au lieu de rester affectée par les colères de ta fille, elles ne feront plus tache, tu vas te montrer plus « détachée », moins sensible, plus ferme, tu vas t’endurcir. «Tu passeras l’éponge » et il n’y aura plus rien.

passer l'éponge.jpg

 

- Ecoute ma tante, je suis stupéfaite ! D’abord, je n’aurais jamais cru que mon rêve réponde à ma question ! Mais ensuite, qu’il me montre en train de donner une fessée à ma fille, ça alors ! Ton fameux « Frappe », je croyais que c’était bon pour un garçon, un ado dans une Zup difficile. Mais, que le rêve me dise la même chose à moi, pour ma fille, dans mon joli petit quartier ! Je n’en reviens pas !

 

1687867402[1].jpgcité.jpg

Capturer fillette.JPG

maison _jardindessaules_jardin_01.jpg

 

 

 

 

 

 

Caroline reprend son souffle et continue d’une traite :

Et ma tante, attends !  Il faut aussi que je te dise ! Il y a encore plus fort ! Ecoute un peu la suite !

- Eh bien, dis donc !

Et Caroline poursuit :

 - Hier Juliette était infernale et j’étais découragée, effondrée, au bord des larmes. Je lui ai dit :

- Mais Juliette, qu’est-ce qu’il faut que je fasse avec toi ? Et tu sais ce qu’elle m’a répondu ?

- Ben…, t’as qu’à m’ donner une fessée ! »

J’étais renversée.

Capturer féssée.JPG

Nina a beaucoup ri et n’a pas tardé à me raconter cette histoire, la même que la sienne, vingt ans plus tard.

Capturer fillette (2).JPG
 

 Illustrations

Je remercie les artistes et photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

Je n'ai pas retrouvé l'adresse de certaines images de mes archives. Je vous prie de ne pas m'en vouloir

Fillette aux olives : www.1001.fruits.com

La fessée : La fessée de Paul Marie ( ?) : http://picsmile.com

Pleurs : www.naitreetgrandir.net/fr

Moquette : www.marsac-decoration.fr

Caca : http://www.wks.fr/IMG

Parquet : http://www.futura-sciences.com

Petite fille : http : // imalbum.aufeminin.com

Petite fille : http://acce121.mettre-put.idata.overblog

 

 

 

 

26/04/2009

LA FESSEE 1

Les rêves ne viennent pas vous dire des choses que vous savez déjà. Ils vous montrent des aspects de la réalité que vous ne voyez pas, parce que le conscient n’a qu’un point de vue limité, alors que celui de l’inconscient est infiniment plus vaste et plus sage. C’est pourquoi ils provoquent souvent de l’incrédulité, de fortes résistances et du rejet.

Voici maintenant  le rêve d’une maman, qui a éprouvé une immense surprise, lorsque le rêve lui a exposé son point de vue si déroutant.

 

Je connais de longue date Nina, qui poursuit un travail d’interprétation de ses rêves avec moi. Voici ce qui lui est arrivé.

La douce et gentille Nina vient de divorcer. Elle chérit son petit Vivien qu’elle élève seule. Elle lui a arrangé une jolie chambre pour qu’il se sente bien.

 

petit garçon.jpg  lit-1-place-vertbaudet-collection-bilboquet-2506526_1350.jpg     

Securite-des-enfants-la-fenetre_.gif

 

Un jour, elle entend son fils appeler des copains par la fenêtre et l’aperçoit penché dangereusement au dehors. Elle se précipite et ramène son petit bonhomme à l’intérieur. Effrayée, elle lui explique gentiment qu’il ne doit jamais recommencer.

Quelques jours plus tard, elle retrouve Vivien dans la même position, l’arrache de la fenêtre, et encore pâle, tremblante de frayeur, explique de nouveau au petit garçon le danger encouru.

Vivien regarde alors sa maman et lui dit :

- Maman, donne moi une fessée ! 

Nina, choquée, ne comprend pas. Elle ne lui en a jamais donné. Vivien insiste :

- Si, si Maman.

- Mais, mon chéri, tu as compris ce que je t’ai dit. Pourquoi voudrais-tu une fessée ?

-Si Maman, donne moi trois coups de règle en fer sur les fesses.

féssée.JPG   FramcoRegle.jpg

La maman est interloquée, mais le petit garçon est si sûr, si naturel et sérieux qu’elle sent que sa demande est juste pour lui.

Prenant sur elle, elle baisse le pantalon et son fils se place les fesses à l’air sur ses genoux. Ca lui crève le cœur, mais elle lui administre quand même trois coups de règle en fer qui lui font pousser un cri de douleur.

Elle tremble,  elle a plus mal que lui.

Vivien se relève, se tourne vers sa maman et lui dit :

« Merci maman, tu as été gentille. »

 

Nina a pris une claque ! Toute sa vie elle a essayé d’être une gentille petite fille, une gentille femme, une maman douce et gentille, elle a toujours cherché à faire plaisir autour d’elle, donner du bonheur.

 

sourire 2.jpg

 

 sourire.jpg

Et voilà que son enfant vient de lui apprendre qu’elle est gentille de lui faire mal, qu’elle est gentille de lui infliger une punition juste, qui le libère, le débarrasse sur le champ de sa faute. Gentille, méchante ?

Gentille, ne serait-ce pas plutôt donner à son enfant ce dont il a besoin et non pas forcément chercher à lui faire plaisir ?

Elle n’a jamais oublié cette histoire, elle a appris qu’une punition corporelle juste peut avoir aussi une efficacité éducative. Mais donner des coups, ça, à elle, ça lui a fait très mal.

 

Quelques années plus tard, Vivien, adolescent, se laisse influencer par des copains voyous du quartier. Nina se désespère pour le cadrer comme elle peut. Elle vient de s’opposer à son fils qui lui parle très mal.

ado blouson violet.jpg ZUP.jpg

délinquant.jpg

 

 

 

 

 

 

Le soir, soucieuse, tourmentée, elle a du mal à dormir. La nuit, elle reçoit un rêve :

Rêve

Elle voit la façade grise du HLM en face de chez elle. On vient d’y peindre un tag. La peinture, toute fraîche, est jaune, brillante, très belle. Nina regarde les grosses lettres qui illuminent le mur et lit :

murs2.jpg

 

FRAPPE !

Elle se réveille. « Frappe ! » Voilà le conseil du rêve dans les circonstances actuelles : Frapper son fils.Le lendemain, Vivien se montre odieux, grossier, insolent. Nina est outrée, elle pense à son rêve, prend son courage à deux mains et gifle le garçon qui en reste ahuri. Il prend conscience qu’il a dépassé les limites, il demande pardon et obéit.

Nina n’en revient pas.

L’effort qu’elle a fait l’a exténuée, mais elle l’a fait. Elle a suivi le conseil de son rêve et en a vu la conséquence immédiatement. Dans son cas à elle, c’était ce qu’elle devait faire.

Ca aussi, la maman ne l’a jamais oublié.

 

Je vous raconterai la prochaine fois la suite de l’histoire, parce que des années plus tard …il y a une suite.   

garçon blond.jpg

Illustrations

Je remercie les artistes et photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

Petit garçon avec sa maman :http://magazine-avantages.fr

Ado : http://26.img.v4.skyrock.net


 

27/02/2008

UNE VIERGE INQUIETANTE

L’interprète, qui analyse les rêves, ne passe pas une journée sans éprouver une surprise. Chaque rêve est une déroute, et offre un message inattendu. Pas de règle, pas de système,
seule l’individualité compte et ce qui lui convient à elle, dans sa différence, à ce moment de son existence.
C’est cette surprise que je voudrais partager avec vous aujourd’hui.
Que je vous raconte :
François est un jeune garçon, bientôt teenager, débordant de vitalité, de sensibilité et de naturel.
28fe1b4362ce6840451bed6416407374.jpg

La semaine dernière, pendant qu’il goûtait en revenant de l’école, le voilà qui s’exclame :
- Maman, j’ai eu un rêve, cette nuit, c’était bizarre, j’ai eu peur, il faut que je te le
raconte !
Elisa, sa maman, travaille avec moi et sait combien il est important de prendre les rêves en considération, de les noter et de les interpréter. Elle a donc immédiatement écrit ce que son fils lui disait, et puis elle m’a téléphoné.
Le rêve m’a plongée dans la stupéfaction. Je vous laisse en juger.

Rêve
21be903c526e605cdb0bdc5786000336.jpg Au début je suis en pompier avec un casque, dans ma chambre
et je vois au loin les champs.
04aeda988b1943ff3bc6b6ae5c2208ef.jpg




A un moment, dans le champ, on voit la Vierge qui marche, elle est en statue, toute blanche.
Ca fait bizarre quand elle marche : elle est toute raide ; ses jambes ne plient pas, mais se lèvent à tour de rôle pour avancer ! De plus, on ne voit rien de sa tête, on ne voit pas son visage, pas ses yeux, pas sa bouche.
Puis la Vierge traverse le champ, et se dirige vers les maisons. Je me dis :
« - Elle veut du mal ; elle veut du mal aux gens. »
Ensuite j’entends : « François, François » et je me réveille. C’est toi, maman, qui me réveille. »


Interprétation
Consternation ! Que comprendre ? Pour l’instant, Elisa n’a pas les associations de son enfant. Nous ne pouvons que préparer l’interprétation. Pour cela, nous examinons les images pour en tirer les déductions logiques.

Je suis dans ma chambre
L’image du lieu au début d’un rêve indique la situation dont le rêve va parler. Il s’agit ici de la chambre, donc, sans doute, de la vie personnelle, intime, du jeune garçon.

Je suis en pompier, avec un casque
Le pompier a pour objectif d’éteindre le feu d’un incendie.
François pourrait donc se trouver dans la situation d’un pompier qui lutte contre un danger, qui pourrait provoquer des effets très destructeurs. L’incendie dans les rêves attire souvent l’attention sur un excès de pensées négatives, qui perturbent.
0c03bb9f0fd8049e5879d696b36c54c0.jpg
Je rappelle éventuellement à Elisa ce que j’ai écrit dans mon livre « Amour et Sexe dans vos rêves », en m’adressant au rêveur :
« Vous cogitez de façon permanente dans votre tête pour essayer de comprendre la vie, dont les lois vous échappent. ne seriez vous pas hyper-perfectioniste, trop volontariste, trop exigeant avec vous même ou avec les autres ? En tous cas, vous vous échauffez l’esprit, vous êtes embrasé par votre sujet. (p 224, à l’article « incendie »)

En quoi cela concerne-t-il François ? La suite viendra infirmer ou confirmer cette proposition d’interprétation acquise par l’expérience.
Une chose est sûre, le garçon doit se protéger au niveau de la pensée, il est invité à changer sa façon de penser.
Et la suite alors ? Qu’est-ce que ça veut dire ?

Je vois les champs
Les champs sont la vie de la terre, du corps. Ils désignent la vie naturelle, qui, au rythme des saisons et grâce au travail de l’homme, assure la fécondité. Les champs parlent ainsi de la vie du corps de la vie naturelle et instinctive, qui conduit l’homme à son épanouissement.
974898529511ccea8ed3bef1f71e2318.jpg

On voit la Vierge qui marche, elle est toute blanche, en statue.
5585598da6e7af3ec5c8ffacd87ff539.jpg

La Vierge
François n’a reçu aucune instruction religieuse, mais il a déjà entendu parler autour de lui de la Vierge, quand par exemple, en vacances, ses parents l’ont emmené visiter des églises. Il sait qu’elle est la mère du Christ, qui selon la tradition, est né du Saint Esprit. La Vierge n’a donc pas eu de rapport avec l’homme, elle n’a pas commis le péché de chair. Elle est l’image de la femme divinisée qui n’a pas de rapport sexuel, relation, qui, selon l’Eglise catholique, serait la faute humaine.

Elle est toute blanche, en statue
A la différence d’autres rêves, où la Vierge, peut fort bien, comme d’autres figures divines, apparaître vivante, ici elle est une statue. Elle correspond donc à une représentation que l’humain s’en est fait, que l’humain s’est fabriquée.
Elle est toute blanche. Elle est pure, sans tache, immaculée. Elle n’a pas de sang, pas de vie instinctive, pas de corps. Elle est une idée désincarnée, un idéal de pureté, de perfection. La Vierge représente une vie sans sexualité et sans péché.
f16f5c4849af42224640e55d092191a5.gif

Que peut-on déduire de ces deux images ?
En fait, le rêve souligne à notre jeune garçon deux dangers:
D’abord des pensées négatives qui perturbent, puis l’image d’une vie sans sexualité, marquée par une condamnation : la relation amoureuse est quelque chose de mal ; il conviendrait de vivre dans un idéal de pureté, comme l’a inculqué la longue tradition catholique. Ce serait l’image de la Vierge qui surgit dans les champs, cette idée qui vient s’imposer.

Que se passe-t-il alors ? Qu’advient-il de cette représentation, fabriquée, de la femme sans péché, qui n’a pas de rapport sexuel avec l’homme, ou plus généralement cette représentation de la virginité ?

La suite du scénario est catastrophique.
C’est bizarre comme elle marche
Cette statue ne marche pas, elle est rigide, sans souplesse, elle ne plie pas les genoux, elle lance la jambe en avant, comme certaines troupes militaires.
b881d2da6dfe13f13db820107231d01a.jpg

On ne voit pas sa tête, pas de visage, pas d’yeux, pas de bouche
Elle n’a rien d’humain, elle ne présente pas d’individualité, elle ne montre pas sa façon de voir, ni sa façon de parler ou d’embrasser. C’est une masse artificielle non individualisée, qui ne pense pas, qui ne sent pas, qui ne communique pas. C’est un principe sans âme.

Le scénario catastrophe s’accentue :
Cette statue de la Vierge, cette représentation religieuse rigide, qui refuse la sexualité, vient blesser les humains. Et François se fait la réflexion en lui-même :

Elle veut du mal aux gens.
fb0e302a7c5a39907dd3f62e8af028d6.jpg
Le danger est généralisé, et concerne tout le monde, les hommes, les femmes, les enfants.
Tel est l’avis du rêve de cet adolescent. Telle est la mise en garde personnelle que lui adresse le rêve, à lui.

Mais qu’est-ce que cela veut donc dire ? Elisa et moi nous retrouvons embarrassées et un peu inquiètes. Nous pouvons bien analyser le scénario, mais seules les associations du rêveur pourront faire comprendre son rêve, le moment venu.

Le dimanche, Elisa bavarde avec son fils et ils décident de regarder le rêve ensemble.
J’ai alors invité la jeune femme à venir vous raconter elle-même ce qui s’est passé. C’est donc Elisa qui parle maintenant.

10491f27577eb439b38db9c8ea686a92.jpg


Voici comment j’ai essayé de comprendre le rêve avec mon fils :
« - Dis moi, François, la veille de ce rêve, tu étais perturbé ? A quoi tu pensais ? Est-ce que tu te posais des questions ?
- Je sais pas… dit François en fronçant les sourcils.
- Qu’est-ce qu’il s’est passé ?
Et je propose : Est-ce que tu as eu, par exemple, des problèmes avec les filles ?
de800d58dc2ad326c325b8c21e021188.jpg

François me regarde interloqué. Sa lèvre tremble.
- Mais non maman, pas du tout, comment tu peux imaginer ça ?

- Ecoute, mon chéri, je ne sais pas, je cherche seulement, je tente juste une hypothèse, pour voir. Il y a quelque chose, dont le rêve vient te parler, mais c’est toi seul qui sait de quoi il s’agit. Il s’est passé quelque chose la veille du rêve, qui t’a beaucoup dérangé. T’as parlé avec quelqu’un ? Il t’est arrivé quelque chose ?
François se tait, je le sens mal à l’aise.
- Maman, je ne sais pas si je peux te parler…Ecoute…J’ vais te dire …A l’école, les copains…
f0dbb5ceaecb5c75c08e6d53a4ea756e.jpg
… il y a les grands,…
b0dfa1f2d9c3cd492e3e2e14e20e4aba.jpg

… ils parlent tout le temps de sexe, ils font des gestes, …
et le garçon, mal à l’aise, enfonce le pouce d’une main dans l’arrondi de deux doigts de l’autre,
… ils parlent de chatte,

e689b6aea203ee72bd8bb9cd3d5e9984.jpg




et puis ils disent des choses sales. Ca m’a dégoûté.
Oh Maman, ça me gêne de te parler de tout ça !
- Mais je suis là pour t’écouter et t’aider.

Je me sens très émue, je prends la main de mon enfant, je me mets à lui parler des choses de la vie, de l’amour, des premières approches…



b5587ea6fc368238971d97250a26a5f5.jpg


Et François m’écoute, me regarde avec de grands yeux sérieux :
- Dis, Maman, comment on fait l’amour ? Comment ça fait ?

- Ecoute, mon chéri, tu ne préférerais pas que ce soit papa, qui t’explique tout ça ?
- Non, Maman, t’es là, c’est toi.
Je me souviens des dernières paroles de François à son réveil : « C’est toi Maman, qui me réveille. »
Moi, on ne m’a jamais rien expliqué de l’amour. Et voilà que mon fils a besoin de savoir. Alors, sortis de mon cœur de maman, les mots montent tout simplement à mes lèvres.

- Maman, s’écrie François, c’est merveilleux tout ce que tu me racontes ! Alors, le sexe qui bouge, c’est pas sale ?
- Mais non, c’est une activité normale, c’est magnifique, tous les hommes ont ça, c’est la nature.
139023f3e87db0ebe570e98ef06c1331.jpg
Et j’entends dans ma tête les vers délicats de Victor Hugo :
« J’entrais dans ma treizième année. O feuilles vertes !
Jardins ! croissance obscure et douce du printemps. »
6073f03d2d49e2931ec4658c7c96a457.jpg






- Et… je peux y mettre la main, demande François, avec un certain embarras ? C’est pas mal ?
-Mais bien sûr que non, au contraire, ça ne peut que te faire du bien, c’est fait pour faire du bien.

576f0d49aad2839a566225d5d81c15d9.jpg

- Mais seulement, tu ne le fais pas sur le canapé devant la télévision, tu le fais seulement quand tu es tout seul, dans ta chambre. C’est ton intimité.

Je sens la main de mon fils, qui serre plus fort la mienne.
- Maman, le rêve, c’est extraordinaire, il est venu quand j’en avais besoin. Ecoute, j’étais tout retourné, c’était dégueulasse comme ils parlaient du sexe, les copains. Je trouvais ça si dégueulasse que je me suis dit que, moi, je ne ferais jamais l’amour et que je ne voulais pas avoir d’enfant.
Là, j’ai sursauté. C’était donc ça, l’image de la Vierge !
Ah ! Maintenant tout s’explique :

Je reprends alors les images du rêve, je les examine avec François à l’éclairage de ce qu’il vient de dire, et François s’écrie :
- Ah, Maman, le feu, j’ai compris : c’est quand je m’enflamme dans mes pensées ! Le pompier qui doit éteindre le feu, c’est moi qui dois arrêter ces idées fausses de croire que l’amour c’est sale et de pas vouloir faire l’amour !
20758eebaf1d6be5d780e85739b63e7d.jpg

Je reste estomaquée. Voilà, c’est dit, c’est compris. Et François poursuit :
- Que j’ai bien fait de te raconter mon rêve ! Que c’est bête, j’en ai eu d’autres et je les ai laissé partir. Merci Maman, merci !

Nous étions là, l’un et l’autre, les yeux brillants, dans l’émotion, dans la joie de parler ensemble si ouvertement, si simplement, la joie de se confier à son parent adulte, la joie d’aider son enfant sur les chemins de la vie. Par dessus tout, rayonnait l’émerveillement de constater qu’on n’y avance pas seul, mais que les rêves sont là, pour nous guider.

Et moi, sa maman, je lui transmettais cette expérience profonde, primordiale de la relation avec l’inconscient, que j’ai vécue, avant lui, grâce à l’interprète, qui m’a interprété mes rêves. J’avais l’impression de faire partie d’une longue chaîne.
6fdd0426a568d8bce9a7911ef115eb38.jpg

Pendant tout notre échange, nous nous sommes tenu la main.
4968ae8604e103fb35af9797b7fac76f.jpg






J’ai embrassé mon fils et je l’ai confié à la nuit.
Je suis redescendue dans le séjour et je me suis assise sur le canapé, bouleversée, reconnaissante.
J’ai vu François glisser, pieds nus, dans la cuisine, il a bu un verre d’eau et, en passant dans le couloir, s’est penché par la porte et a chuchoté :
- Merci Maman, merci !
Et moi, j’ai dit merci aux rêves.

6387d07dabb8163c44f445f0cc05fc81.jpg




P.S. L’interprétation de l’incendie donnée dans mon livre, convenait donc dans le cas de François.

Précisons une fois encore, comme je l’ai déjà signalé au début de mon article, que le rêve est un message individuel. Tant qu’une étude statistique n’a pas été effectuée sur un sujet précis, on ne peut pas en faire une généralité. Il y aurait là un formidable travail de recherche, mais tant que le rêve ne sera pas pris au sérieux, il ne pourra y avoir que des recherches ponctuelles, comme la mienne.

Illustrations
Je remercie les artistes dont les œuvres, tableaux et photographies, m’ont permis d’illustrer mon blog.
Par ordre d’apparition :
Jeune garçon : http://www.alternative.liberale.fr
Statue de la Vierge : http://www.fabrice-muller.be ; vierge baroque dans l’église St Jacques le Mineur à Liège.
Statue de la Vierge : http://accel23.mettre-put.idata.overblog.com
Elle veut du mal : www.blogg.org
Maman avec son fils :http://www.bp.com
Avec les filles à l’école :http://leblogdeclo.canalblog.com
Copain : http://www.omeilleurprix.com
Les grands : suricatees23.skyrock.com
Le doigt et la chatte :http://imalbum.aufeminin.com
Premier baiser : beubey.skyrock.com
Jardin :http://www.lejardindesasters.fr
Pompiers : www.sdis63.fr
Chaîne : I marlene-cregut.com
Main dans la main : http://brikkabrak.canalblog.com
Le merveilleux regard de cet adolescent : Je ne sais pas où j’ai trouvé cette photo. Je félicite le photographe. J’ai rarement vu un si beau portrait.

04/12/2007

LES CADEAUX DE NOËL : POINT DE VUE D'UN RÊVE D'ENFANT

LES CADEAUX

Beaucoup d’entre nous ont gardé dans un coin de leur cœur le souvenir enchanté de Noël, de l’instant où leurs désirs étaient comblés. Nous avons toujours envie, quelque part, de nous faire gâter, de recevoir des cadeaux, de voir tous nos vœux se réaliser. Et ce désir est parfois si fort que le rêve vient alors la nuit nous instruire et nous éduquer, nous montrer son point de vue qui peut nous paraître si surprenant.
Aujourd’hui, je voudrais vous raconter un rêve merveilleux et terrifiant, mais combien pédagogique !
Il a été reçu par Nathalie, une petite fille de six ans, comme toutes les autres petites filles.
bd843492ba95b5aa9cea2f88c885d481.jpg
C’était à Noël, elle passait ses vacances chez ses grands parents.
974035f76ec46e0b16496e4a5a02211f.jpg 28740349a5ff0bf3225e5db071583703.jpg
Elle me raconta son rêve et les circonstances où il survint :
« La veille de Noël, nous dînions tous attablés en famille. Mon grand père nous demanda à nous ses petits enfants si nous croyions au Père Noël. Nous lui répondîmes tous que si le Père Noël n’existait pas, les lutins seraient au chômage. Il éclata de rire et déclara que nous avions bien raison.
Lorsque le dîner fut terminé, j’allai me coucher, tout en pensant à ce que mon grand père avait dit. J’avais peur : Si le père Noël n’existait plus, alors, nous n’aurions plus de cadeaux.
e4d32f93c7d212b88131044eacd1c5eb.jpg
Cela m’inquiétait beaucoup. Je m’endormis bientôt.
Je fis un rêve atroce, pire qu’un cauchemar.


Rêve
C’était la veille de Noël. Nous étions tous en train de dîner chez mes grands parents, comme cela venait d’avoir lieu en effet. Tout d’un coup, dehors, le ciel devint sombre, et à l’intérieur de la maison, tout changea.
ae1456d7a90cb525c4851ac930a85e69.jpg
Le sapin de Noël avait pris un air diabolique.
c45aa577e9a024f6343e209baac4f69c.jpg
Les guirlandes devinrent affreuses,
f363425bbd2b25275f2428e1ed99dea5.jpg

Elles se mirent à faire des grimaces féroces, atroces.
651cccd448149269b0427eae1989cbb9.jpg




1e5c1a2f85cc726c641441bb61b310c0.jpg






Je m’aperçus que tout le monde avait disparu je ne sais où.
Ce fut alors que le Père Noël apparut accompagné de lutins. Il était habillé en noir,
97923fcc0164e5d641cbaf338d69f011.gif et portait sa hotte pleine de cadeaux sur le dos.
Il déposa sa hotte devant moi.
Dedans c’était plein de cafards.
d5df7d70597acfc5ecdf1f06407ec25f.jpg




Il m’en donna un.

7e323efdb581e0d167e5ef92afbecd9e.jpg



BOUM ! Le cafard explosa.
1f37a891a6888d484a231758e2b43eba.jpg





Je croyais que c’était fini, que j’allais me réveiller, mais le rêve se poursuivit, toujours plus horrible. Mon grand père arriva et voulut me protéger, mais les lutins l’enfermèrent dans le placard. A ce moment là je pris une guirlande et me mis à fouetter le Père Noël. Les lutins éclatèrent en larmes et dirent que si je tuais le Père Noël, ils seraient tous au chômage.
2a17871a37987adcfb50972af72e78a3.jpg

Alors j’ai posé ma guirlande et je me suis réveillée.




Interprétation
Quel cauchemar ahurissant ! Que peut-il vouloir dire à cette petite fille ?
Avec une sagesse très grave, le rêve tente de lui faire comprendre qu’à Noël il ne s’agit pas seulement de recevoir des cadeaux. Si l’on ne songe que par rapport à soi même, alors les cadeaux deviennent de la pourriture, ils gâtent et corrompent, et sitôt reçus, ils explosent à la figure, ne fournissent aucune satisfaction. Prenons garde alors de ne point gâter, pourrir nos enfants en les couvrant à Noël de cadeaux.
S’agit-il pour autant de condamner le Père Noël en le fouettant, comme tente de le faire la petite Nathalie ? Certainement pas, à l’avis de tous et du rêve également, cela plongerait les lutins dans la tristesse et le chômage.
Les lutins sont ces humains de petite taille, qui viennent aider les humains de grande taille.

148b60e9cc8a664e50415575f6556023.jpg

Ils fabriquent dans le secret toutes sortes de petits trésors destinés aux humains. Avec presque rien, mais avec astuce, ingéniosité et amour, ils transforment la matière en objets qui ravissent les adultes.
698f437243e24685a496b361097d4ecc.jpg ac9b780cae15c75938981f722b1dce2e.jpg 18f700d89121973cec60fd72085ef56c.jpg

Si on supprime le Père Noël et les cadeaux qu’on offre aux autres, alors on prive les lutins de leur activité créatrice, les enfants perdent l’occasion de chercher à faire plaisir, de se creuser la tête pour trouver des idées de cadeaux et les réaliser.
Rien ne vient alors stimuler leur créativité ni leur habileté manuelle. Les petits lutins sont au chômage et pleurent devant cette perspective désolante.

A cette petite Nathalie, le rêve enseigne déjà que la fête de Noël ne consiste pas seulement à être gâtée par les adultes. Elle ne doit pas oublier que Noël, c’est aussi pour les petits l’occasion de penser aux autres, d’inventer, de confectionner avec amour des petits cadeaux, comme le faisaient les lutins des légendes d’autrefois.

dd75629188e5c0423554bcb931ed24e9.jpg


Ces petits lutins, symbolisent ici les impulsions créatrices qui transforment la matière grâce à leur esprit et leur activité.
Il y a de la joie à recevoir, mais aussi à offrir, surtout si un enfant, avec d’humbles moyens, a tout sorti de son cœur, de sa tête et de ses mains.
d7612f3a003d7d74aea8248848873f07.gif


Illustrations
Je remercie les artistes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.
Diable rouge : diable origami : http.www.korimage.free.fr
Grimaces : grimaces-du-973.skyrock.com
Explosion : www.infos-du-net.com
Lutins : creaturesimaginaires.ifrance.com

Je ne retrouve pas les coordonnées de certaines illustrations. Je prie les auteurs de ne pas m’en tenir rigueur, et de bien vouloir me les indiquer. Je les donnerai alors immédiatement sur mon blog.