Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2007

UN AUTRE SENS DE LA DECAPITATION

Rêve interprété par Mathilde

J’ai étudié dernièrement un rêve de décapitation. L’image enseignait à la rêveuse que, parvenue à cette étape dans sa vie, elle devait modifier son attitude et ne plus donner la priorité aux calculs de son ego.
Mais, dans l’analyse des rêves, ce qu’il faut absolument et toujours garder à l’esprit, c’est que la même image peut avoir des sens différents ou même contraires, négatifs ou positifs.. Tout dépend des circonstances et du rêveur.
C’est Jimmy qui m’a donné l’occasion de vous parler à nouveau de la décapitation. Son rêve a été interprété par Mathilde, une des interprètes de rêves que j'ai formées et qui me l'a raconté.
Vous allez voir que dans ce rêve, cette même image de décapitation va prendre un sens tout différent.

Jimmy adore son amie Rosa ; ils viennent de passer une agréable journée avec une amie Agnès et voilà que le jeune homme reçoit un rêve affreux :

Rêve :
Je voyais par terre la tête de Rosa. Elle avait eu la tête coupée, mais elle continuait à parler. J’étais épouvanté de la situation et me disais : « Mais il faut que je l’achève pour qu’elle ne souffre plus.
Je me suis réveillé et j’étais très triste.

medium_sainte_maxence_céphalophore.jpg

Que s’est-il donc passé pour que le rêve vienne intervenir de façon si dramatique ? L’analyse va nous le révéler :
Il convient en premier lieu de demander à Jimmy de nous parler du caractère de son amie Rosa.

Rosa
Cette jeune femme sait ce qu’elle veut, elle a une vision claire des situations et surtout, elle dit ce qu’elle pense, elle est franche et tant pis si elle fait mal.
Deux questions se posent maintenant :
1) L’image désigne-t-elle un aspect intérieur du rêveur ?
Certes Jimmy sait voir clair et se montrer décidé, comme son amie, mais il n’ose guère entrer en contradiction avec son entourage et préfère ne rien dire.
2) L’image désigne-telle l’amie Rosa extérieure en chair et en os ?
Comme les différents traits de la description ne conviennent entièrement pas pour Jimmy, l’image parle très certainement de Rosa à l’extérieur, qui ose être franche.

La tête coupée de Rosa
La tête représente le monde des pensées, la tête coupée indique que Rosa, dans sa façon d’exprimer ses pensées, a été coupée.

Il convient alors de se demander où, la veille, il a été question d’empêcher Rosa d’exprimer ses pensées.
Jimmy est interloqué. Il voit tout de suite ce à quoi le rêve fait allusion et m’explique :
La veille, le couple a discuté avec Agnès, qui vit une situation sentimentale douloureuse. Elle a beaucoup donné à son ami Kevin, elle a pour lui sacrifié ses intérêts, elle l’a aidé à obtenir une situation, et voilà qu’il s’en va plusieurs mois à l’étranger, sans vouloir partir avec elle. Plusieurs incidents ont déjà ouvert les yeux à Jimmy et Rosa. Et Rosa a tenté d’aider Agnès à voir que Kevin vivait en égoïste, ignorant les fleurs de l’échange et du don dans le bouquet de l’amour.medium_fée_clochette.2.jpg

Mais voilà, à ce point de la conversation, Jimmy s’est interposé, il a cherché à interrompre les explications de Rosa. Ainsi, il lui a coupé la tête ; dans l’espoir d’éviter de heurter Agnès, il l’a empêchée de dire ce qu’elle pensait de Kevin,.

La tête coupée continue à parler
L’image montre que Rosa a continué quand même à parler. Elle a insisté malgré le désaccord de son ami, essayant d’analyser clairement les faits.
medium_Tête_coupée_ailée.3.jpg

Jimmy s’est dit : Il faut que je l’achève…
Mais Jimmy ne l’a pas entendu de cette oreille, il a carrément détourné la conversation en imposant un autre sujet. Il a définitivement coupé la parole, il a achevé la conversation, y a mis une fin.

Il faut que je l’achève pour qu’elle ne souffre plus
Est-ce qu’une tête coupée souffre ? L’idée n’est-elle pas absurde ? N’y aurait-il pas là plutôt un prétexte pour empêcher absolument Rosa de parler ?

Je me suis réveillé très triste
medium_homme_triste.jpg

Le sentiment éprouvé au réveil fait prendre conscience au rêveur de la gravité de son acte. Le rêve lui montre que, du point de vue de l’inconscient, la façon dont il a empêché son amie de parler est aussi grave que s’il lui avait coupé la tête.
D’une façon imagée, le jeune homme a tuée celle qu’il aime le plus au monde : c’est celle qui est libre et qui a le courage de dire ce qu’elle pense, même si elle risque de faire de la peine. Elle sait que seule cette franchise peut amener à une prise de conscience douloureuse mais salutaire, seule elle peut aider à changer des situations corrompues.

09/04/2007

MORT PAR DÉCAPITATION

medium_Décapitation1.jpg

Voici maintenant un autre rêve de mort

DÉCAPITATION

En cette période de Pâques, il n’est pas inutile d’évoquer le mythe de l’Occident chrétien, la mort et la résurrection du Christ. En effet, le monde intérieur, l’inconscient des occidentaux est marqué par l’image du Christ, et les rêves y font souvent allusion, bien plus souvent qu’on ne le pense. Ainsi apparaissent des images de crucifixion, de mort, et surtout de messe, qui célèbre la mort et la résurrection, la mort qui conduit à la renaissance. Ce thème, qui se retrouve dans tous les mythes, apparaît donc souvent dans les rêves des occidentaux avec les images de la passion du Christ. Le rêve vient alors montrer au rêveur qu’un processus de transformation prend place, décisif mais difficile, douloureux.

Voici un rêve très éloquent qui va nous servir d’exemple.

medium_Decapitation2.jpgLa rêveuse se voit à genoux, la tête sur un billot, elle sait qu’elle va être guillotinée, elle se recueille, et dans une dernière prière s’adresse à Dieu :
- Seigneur, je remets mon esprit entre tes mains.
A ce moment là, elle sent le couperet sur sa nuque et se réveille.


Les paroles, qu’elle prononce en rêve, sont celles du Christ sur la croix, au moment où il expire. On constate bien ainsi que le mythe chrétien est présent dans l’inconscient. ( La Bible, Luc ch.23, v.46)

Que signifie ce rêve pour la rêveuse ? Elle renonce à donner la priorité à sa vision égotique de la vie, à ses façons de vouloir contrôler le cours des choses par la tête, la réflexion et les calculs, dans l’espoir de tout organiser selon ses conceptions et ses intérêts à elle. Elle reconnaît qu’une force la dépasse qui sait mieux qu’elle. Au moment où elle va expirer, elle demande à genoux à cette Force, humblement, simplement de diriger désormais son esprit et de l’inspirer.
La rêveuse n’est pas morte, non, elle est devenue plus vivante.

RÊVES DE MORT

MICHEL SE BAT AVEC LA MORT

Bonjour Michel,
Les rêves ne parlent pas toujours de sexe ou d’amour, ils abordent tous les sujets de la naissance à la mort, et en ces jours de Pâques qui commémorent ce qui s’appelle la passion et la mort du Christ, il apparaît bien que le point commun entre la passion et l’amour, c’est la souffrance.
medium_la_passion_poster.jpg
La tendance actuelle est d’oublier la mort, la souffrance pour estimer que la vie doit être plaisante et facile. Si souvent les rêves invitent en effet à accorder au plaisir la place qui lui revient, ils viennent aussi préparer aux difficultés. Ces moments difficiles sont souvent des moments de changements nécessaires, qui conduiront à un élargissement de l’être. Ces étapes de transformation apparaissent souvent dans les rêves avec les images de la mort. Devenir quelqu’un d’autre, c’est renoncer à certains comportements, mourir à une façon d’être, pour aller vers autre chose, qu’on ignore. Tout ce travail sur soi est douloureux mais tout le cours de la vie est marqué par des transformations permanentes.
Le rêve de Michel en est l’exemple

J’ai fait dernièrement un rêve qui me laisse froid dans le dos.
Je me sauve de la mort, elle me court après et je me débat avec elle. À un moment donné je me retrouve par terre couché sur le dos, et j’entend une voix très réaliste me dire: « Ce ne sera pas long ».
medium_se_débattre_contre_la_mort.jpg


FAIRE UN RÊVE ?
Vous avez écrit : « j’ai fait un rêve ». Vu le contenu du rêve, il est évident que ce n’est pas vous, à l’état conscient qui avez « fait » ce rêve ». Comment dire alors ? Je vous propose quelques expressions :
- j’ai eu un rêve
- j’ai reçu un rêve (je préfère)
- un rêve m’est venu
- un rêve m’a visité (très biblique ou amérindien)
- je me souviens d’un rêve

INTERPRETATION DE VOTRE RÊVE

Vous avez raison d’évoquer le sens symbolique de votre rêve. Il ne parle pas de la mort de votre corps sur la terre. Il vous prévient d’un profond bouleversement dans votre façon de vivre, si bien que vous allez concevoir les choses autrement, faire des choix différents selon de nouvelles références, selon des expériences qui vous auront appris que la vie est toujours plus vaste.medium_transformation.jpg
Cependant ces transformations n’ont rien de plaisant ni de facile, surtout si vous les traversez seul, sans l’aide de l’interprète de rêve qui, pour y être passé lui même, connaît ce chemin, en connaît les images dans les rêves, et les épreuves sur la terre.

Je me sauve de la mort et me débats avec elle
Votre rêve précédent de l’amérindienne montrait que, de façon inadéquate, vous vous protégez de tout affrontement avec le feu, comme s’il s’agissait d’eau. Vous cherchez donc à échapper à l’épreuve transformante, probablement à l’épreuve vitale du feu, de ce qui vous brûle et vous fait mal. Est-ce la passion amoureuse ou une autre forme de passion ? La passion implique l’élan, l’ardeur, le feu, la fougue, l’ambition, le désir. Passion, qui vient du latin passio, signifie aussi souffrance comme le mot patience, de même origine. On parle bien de la passion du Christ, vécue dans ces jours de Pâques.
Ainsi, dans un premier temps, vous fuyez, comme tout un chacun, devant les occasions que la vie vous présente, et qui vous amèneraient à regarder la mort en face, à accepter de vous changer. C'est vous qui devez reconnaître à quels comportements concrets cette image fait allusion dans votre vie quotidienne;

Je me retrouve couché par terre sur le dos
medium_Mantegna_Christ_mort_small.jpg
Mais vous n’êtes pas le plus fort. Vous allez reconnaître que vous ne maîtrisez pas la direction de votre vie. Votre monde intérieur, appelé l’inconscient, vous amène à des expériences imprévues, vous perdez vos défenses et êtes exposé dans toute votre vulnérabilité, sur le dos.
Vous allez être cloué à terre, vous allez descendre complètement de vos idées et entrer en contact complet avec la réalité de la terre, au plus bas, au plus dur. Cet état s’appelle l’humilité et l’abandon.
Quelle sera la forme concrète de cette épreuve, je ne saurais le préciser. A chacun son chemin personnel.

J’ai évoqué ce passage par la mort dans mon livre « Amour et sexe dans vos rêves », au chapitre sur le feu, p. 218, surtout avec le rêve n° 55.
J’en ai longuement parlé également dans mon livre « Rêves à Vivre », dans la deuxième partie, aux chapitres 15 et 16, intitulés :
- Le dépouillement et la mort de l’ego
- La mort et la renaissance
medium_livre_reves_à_vivre.jpg

C’est pour tout le monde et chacun, qui passe par ces épreuves, et pour vous aussi, Michel, que j’ai écrit ces pages, parce qu’à notre époque, on ne parle plus de ces expériences fondamentales, cruciales. On les fuit, mais elles sont à l’essence même de la vie et la rencontre avec l'autre en vous, qui est vous-même, plus vous-même que vous-même. Certains qui font cette expérience diront qu'ils ont touché l'essence de la vie, ou leur part divine. L'apôtre Paul lui a écrit : "Ce n'est plus moi qui vit, c'est Christ qui vit en moi."

Un dernier mot : Plus vous entrez dans votre difficulté, plus vous adhérez à ce processus intérieur pénible, et plus la transformation est rapide. Pour vous, « ce ne sera pas long ».

03/04/2007

INTERPRÉTATION DU RÊVE DENTS DE MANON

UN RÊVE DE DENTS
Bonjour Christiane,

Toute la nuit j’ai fait plusieurs fois de suite le même rêve qui m’a mise mal à l’aise.
Le voici :
Quand je fermais la bouche, je me sentais très mal car l’incisive du haut de la mâchoire à droite cognait sur la molaire du bas qui était trop haute.
J’étais obligée de déplacer la mâchoire pour remettre les dents face à face, ce qui me donnais une bouche tordue.

Je regarde souvent votre blog car il est intéressant mais je n’ai jamais oser vous donner un rêve. Celui ci me tracasse tellement que : ça y est je me lance , d’autant qu’on m’a dit que les rêves de dents pouvaient annoncer une mort.

Ecrit par : Manon | 01.04.2007


Bonjour Manon,

Vous avez raison de me demander le sens de votre rêve. Un rêve qui vient plusieurs fois la nuit est un appel insistant à corriger une situation. Il faut donc intervenir rapidement. Voyons de quoi il s’agit et regardons les images de votre rêve.

Quand je fermais la bouche
medium_joconde.3.jpgL’ouvrir, n’est-ce pas, c’est pour parler. Il y a fort à parier qu’en ce moment, vous vivez une situation où « vous la fermez », où vous ne dîtes pas ce que vous ressentez et pensez. Votre rêve vous explique ce qui se passe dans ces conditions, il vous montre l’état de votre mâchoire.

L’incisive en haut à droite
Etes-vous sûre qu’il s’agit de l’incisive et pas de la canine ?
Quoi qu’il en soit, cette dent représente la capacité de couper, d’être incisif, agressif. Avec la canine, ce serait savoir mordre.
La position en haut, à droite désigne l’activité de la pensée dans le monde extérieur.
Cette dent représente donc une capacité de vous exprimer, dans le monde extérieur, de façon incisive, mordante, à coup d’arguments. Avec la canine, il s’agirait d’aboyer pour vous défendre.

La molaire du bas.
La molaire est faite pour broyer la nourriture, pour pouvoir l’assimiler. Elle représente le pouvoir de transformer les gros morceaux, ce qui est dur à avaler, en une bouillie assimilable ; c’est là tout un travail à faire, pour parvenir à digérer quelque chose qui a du mal à passer.
De plus, son nom, molaire, évoque la mollesse
Enfin, la position en bas désigne les réactions affectives et non le domaine du mental.

Votre molaire est trop hauteCette dent du bas prend trop de place. L’image semble suggérer que vous réagiriez trop mollement et auriez tendances à accepter d’avaler des contrariétés qui en rendraient d’autres furieux.

Ainsi, l’analyse de l’image de votre mâchoire indiquerait l’existence d’un disfonctionnement en vous : si, d’un côté, vous avez la capacité de vous exprimer avec des arguments tranchants, de l’autre, vous faites preuve aussi peut être de trop de gentillesse, d’une certaine mollesse ; une certaine inertie vous empêche de vous défendre. vous n’arrivez pas à réagir par des paroles incisives ou mordantes.


Tout cela ne va pas dans votre bouche et vous fait mal. Vous souffrez de ce décalage
La solution alors est de remettre les dents en correspondance. Comment ? En replaçant votre mâchoire. Vous avez à faire un vrai effort pour ne pas laisser votre mollesse l’emporter sur votre capacité à vous défendre par la parole.

J’avais la bouche tordue
medium_Ibouche_tordue_en_pierre.3.jpgCe travail sur vous-même va vous faire faire une grimace, une contorsion qui va vous permettre d’exprimer votre réaction hostile, de dire votre mécontentement. Vous ne paraîtrez pas sous votre plus beau jour, mais le fait de dire fermement votre désapprobation corrigera la situation où vous vous trouvez.

Votre rêve me semble très clair et vous invite recaler tout de suite la situation. Ne craigniez pas d’avoir la dent un peu dure. Le rêve ne reviendrait pas plusieurs fois à la charge, si l’affaire n’était pas importante.

Un dernier point :
N’ayez crainte, les rêves de dents n’annoncent pas de mort. Cette interprétation arbitraire a la vie dure. Pour ma part, je n’en ai jamais vérifié l’exactitude. Les rêves de dents décrivent en général la façon dont on aborde la vie et ses vicissitudes, ils montrent si on arrive ou non à mordre dans la vie, se tailler sa part, tenir le morceau, se défendre, montrer les dents.
medium_bouche_tordue.3.jpg

16/03/2007

RÊVE : LA CARTE DE FIDÉLITÉ

Voici un tout petit rêve anodin, qui pourtant …
medium_carte_iris.2.jpg
Cette semaine, je faisais la queue pour payer les courses à la caisse du super marché. Puis ce fut mon tour de passer avec la caissière. Quand j’en vins à signer mon chèque, elle me dit avec un peu d’inquiétude dans la voix :
"- Je vous ai demandé votre carte de fidélité du magasin ?
- Bien sûr, je vous l’ai donnée tout au début.
- Ah, cette carte, il ne faut pas que je l’oublie, j’en rêve même la nuit !
A cette remarque je me suis sentie interpellée !
- Vraiment lui dis-je, vous en rêvez la nuit ?
- Mais oui ! J’ai rêvé cette nuit que j’avais oublié de la passer !
Eh bien, voilà une image que j’ai étudiée tout au début de mon livre « Amour et sexe dans vos rêves" ! Le sens me semble évident. Mais que faire ? Lui dire le sens de son rêve ou ne rien lui dire ? C’est trop bête de ne rien dire, le sens de ce rêve est si simple, et puis, le comprendre peut peut-être l’aider ? Allez ! Je me risque ! Je me penche donc vers elle et lui demande tout bas et vite :
- Qu’est-ce que c’est cette carte, c’est pourquoi, comment vous vous en servez ?
- C’est quelque chose qu’on passe dans une fente faite pour et elle donne des points au client.
- Dîtes-moi, hier soir, qu’est ce que c’est que vous avez oublié de passer dans une fente ?medium_carte_dans_lafente.jpg
Elle me regarde surprise, elle rosit joliment et éclate de rire !
- Mais, c’est vrai, vous avez raison ! Hier soir, j’ai pas voulu de mon copain, je suis trop fatiguée en ce moment."

Je m’en vais; pendant notre petite conversation la machine a imprimé mon ticket de caisse, tout ça s’est passé très vite, la caissière, amusée me regarde partir et me fait un clin d’œil.

Sacrés rêves !

Christiane RIEDEL

07/03/2007

LES BOUTONS D'OR

Les deux boutons dorés

Ton rêve, Michel, est exemplaire et exprime une situation masculine très fréquente, que les rêves invitent constamment à transformer.
Même si ton rêve semble court, il en dit beaucoup plus que je ne peux le faire. Je me contenterai d’être succincte, et ce sera déjà long ! D’ailleurs, comme tu as déjà analysé ton rêve avec beaucoup de pertinence, je n’irais pas dans les détails.

L’amérindienne
Elle désigne une facette féminine de toi même, dans l’accueil, la réceptivité, le ressenti, qui vit dans la sagesse medium_calf_woman_femme_amérindienne.jpgancestrale de la terre où tu habites, le Canada, à la différence de toi même, blanc d’origine occidentale, avec toute la culture et les traditions que cela implique.
Elle s’appelle Naomie, c’est à dire : n’a omis, celle qui n’a rien omis, celle qui prend tout en considération. Elle connaît tous les aspects de la vie et tient compte de tout. Elle est donc capable de te montrer les aspects de la vie que tu ne vois pas, et c’est bien en effet ce qu ‘elle va faire.

Elle te conseille de renoncer à ton imperméable de pompier.
Cet imperméable de pompier semble conçu et fabriqué pour protéger du feu. Mais un imperméable est une protection contre la pluie, l’eau. Il y aurait là un amalgame entre l’eau et le feu. L’image paradoxale de l’imperméable pour pompier indique que tu restes insensible, inaccessible à la réalité des émotions, des sentiments. Tu te défends contre tous les affects brûlants.

Le feu
medium_twisterofflame_le_feu.jpgEt qu’est-ce donc que ce feu, ce liquide brûlant, si ce n’est la brûlure de la passion ?
L’image indique donc que jusqu’ici, tu as évité le contact avec le feu. Cette attitude, cependant, ne t’appartient pas, ne correspond pas à ta nature, tu l’as utilisée pour une certaine nécessité, mais tu n’en as plus besoin. Celle dont la sagesse n’omet rien te montre que maintenant, à cette étape de ta vie, il est temps de considérer la réalité de la passion qui brûle et dévore, qui fait mourir pour faire renaître. Tu as atteint une force et une maturité suffisante pour pouvoir vivre et traverser cette expérience sans laquelle la vie n’est pas pleinement vécue.

Les boutons
Cependant, tu dois conserver ce qui t’appartient, deux boutons. Le bouton est un objet arrondi, placé à droite sur un vêtement d’homme, on le fait passer par la boutonnière, une fente à gauche, du côté féminin. Grâce aux boutons, les deux côtés, la gauche et la droite, le féminin et le masculin, l’homme et la femme peuvent se joindre et former une unité. Le bouton symbolise ici ton sexe d’homme.

Que déduire de cette image ?
Il semblerait que dans la relation sexuelle avec la femme, quand tu fais passer les boutons dans les boutonnières, tu aurais endossé jusqu’ici un imperméable contre le feu, tu te protégerais contre les émotions qui pourrait t’amener à aimer dans la passion, qui signifie aussi souffrance. Tu te fermerais contre les emportements de la passion. Tu prendrais tes distances par rapport à ta partenaire pour ne pas être mordu par le feu. Ainsi tu chercherais à vivre ta vie sexuelle tout en restant froid, ce qui te permettrait de rester dans ton confort, en dehors de l’affect, tu refuserais de t’investir émotionnellement dans la relation sexuelle, tu refuserais l’amour passion.

Pourquoi est-il question de deux boutons
Je ne peux que te faire des suggestions : s’agit-il de deux femmes avec lesquelles tu aurais une relation, un bouton pour chacune ?
S’agit-il de ta créativité, au niveau du plexus solaire, et de ta sexualité au niveau du bas du ventre ?

Tu gardes les boutons
Celle qui n’omet rien, te rend ce qui t’appartient : ta virilité.
La façon dont tu parles des boutons mérite d’être examinée.
Tu donnes comme titre : « Les boutons d’or ». Plus loin tu écris : « les boutons dorés », puis : « les boutons d’orés » . Ces variations sont significatives :


Pourquoi as-tu écris d’orés ?
Je te suggèrerais un rapprochement entre « orés » et le mot « orée », le bord, la lisière. Ainsi, les boutons d’orés indiqueraient que tu ne t’exprimerais pas complètement dans ta vie d’homme, tu resterais au bord de la vie amoureuse, à l’orée de l’amour et de la passion, en deçà de ce à quoi la vie t’appelle pour que tu n’omettes rien et la vives pleinement.

medium_bor_q172_bouton_d_or.jpgLes boutons d’or
Ce titre que tu choisis montre que l’objet n’est plus seulement recouvert d’une pellicule, dans l’apparence, il est de l’or dans la masse, l’or dans les rêves étant le symbole de l’énergie divine. Il y aurait encore beaucoup à dire sur cette image.
Ce choix permettrait de supposer une future transformation grâce à laquelle tu ne resterais plus imperméable aux sentiments passionnels, tu entrerais dans la totalité de la vie sexuelle et émotionnelle, en acceptant la nature divine du feu de l’amour.

Ainsi, les dernières lignes de ton commentaire apparaissent avec une exactitude remarquable.
Ainsi, Naomie, la sage de tes rêves, qui n’omet rien, te montre le chemin, comme tu l’écris », « jusqu’à son accomplissement total ».

08/02/2007

INTERPRÉTATION DU RÊVE D'ARNAUD

Bonjour Arnaud
Voici l'interprétation de ton rêve

Rêve : Les squelettes souriantsJ’ai rêvé que j’allais à l’hôpital pour mon traitement (chimio) et que tout le personnel était des squelettes souriants. ce n’était pas un cauchemar, mais je me suis réveillé avec une drôle d’impression.

medium_Arnaud.bmp3.jpg
Explication du travail d’analyse

Il est difficile de distinguer de prime abord s’il convient d’interpréter le rêve sur le plan extérieur ou intérieur. L’interprète doit donc méthodiquement commencer par étudier les deux plans, l’un après l’autre. Toutes les images analysées les unes à la suite des autres doivent prendre sens. Si la première interprétation sur le plan extérieur n’a aucun sens pour le rêveur et ne correspond à rien dans sa vie extérieure, il faut alors reprendre l’analyse sur le plan intérieur.


Interprétation
I Interprétation au niveau extérieur
Voyons la première solution et partons de l’hypothèse que le rêve s’applique au monde extérieur.

J’allais à l’hôpital pour mon traitement (chimio)medium_TERRE11sclerose_en_plaque.gif
La première image indique ce dont le rêve va parler, ici, ton rêve te parlerait donc de ton traitement pour ta maladie, la sclérose en plaques.

Tout le personnel était des squelettes souriants
Cette image étrange décrirait alors comment le rêve considèrerait le personnel soignant de ton hôpital.
medium_personnel_hopital.jpg
Ce serait curieux, et pourquoi te serait-il nécessaire de recevoir cette information de ton monde intérieur ? En quoi t’aiderait- elle ?
Cette première interprétation laisse perplexe et insatisfait. Il faut donc l’écarter et passer à l’analyse sur le plan intérieur.

II Interprétation au niveau intérieur
J’allais à l’hôpital pour mon traitement
medium_paris_14e_hopital_Saint_joseph.jpg
L’hôpital de ton rêve désigne l’organisation de ton être pour entretenir ta santé, l’hôpital désigne les fonctions soignantes qui sont constamment à l’œuvre dans chaque organisme et qui s’activent et s’affirment chez toi pour soigner celle que tu as désignée dans le titre de ton livre en disant si fortement : « Je te plaque, ma sclérose. »
Le rêve t’emmène donc à l’hôpital pour te montrer comment s’effectuent les soins dans ton monde intérieur, il cherche à te faire prendre conscience du traitement auquel tu te soumets actuellement, de la façon dont tu te traites.

Tout le personnel était des squelettes souriants
En voilà une drôle d’image ! Il y a là une anomalie que le rêve met en évidence.

Le personnel
medium_personnel_hopital_2.jpgCe terme va désigner tes dynamismes personnels qui sont à l’œuvre dans la façon dont tu te traites. Ce mot semblerait donc confirmer que l’hôpital de ton rêve est bien intérieur et ne désigne pas l’hôpital impersonnel du monde extérieur.

Le squelettemedium_circuit_sanguin.jpg
Le mot squelette vient du grec et signifie « desséché ». C’est la charpente, la structure dure et rigide d’un corps, par opposition à la chair. La chair est ce qui est souple, le squelette est ce qui est dur. Or, d’où vient le mot sclérose ? Il vient due la racine grecque « sklêros » qui signifie : « dur ».
Si l’on réfléchit à cette image, on en vient à opérer un rapprochement entre l’image du squelette et la maladie de la sclérose en plaque dont tu souffres. Quelque chose en toi, a été durci, s’est figé, rigidifié, desséché, immobilisé. L’analyse de cette image conduirait à déduire que dans la façon dont tu te traites personnellement pour soigner ta maladie, ce quelque chose, c’est la vie de la chair, la dimension de la vie charnelle s’est desséchée, la chair est absente.
Est-ce que dans ta vie, la dimension charnelle est absente ? Est-ce tout ce qui concerne la chair a disparu ? La chair, c’est tout ce qui n’est pas le mental, la pensée, mais la palpitation de la vie, la circulation du sang, les humeurs, tout le ressenti, tout le monde des sensations, la sensualité, la sexualité ?
medium_monde_du_toucher.jpg

Les squelettes souriants
Etudions cette expression étrange. L’interprète connaît les jeux des rêves, et les rêves adorent les jeux de mots. medium_souris_souriante.gifY aurait-il dans ce mot une énigme qui décèlerait un sens caché ? Ecoutons :
Au-delà du sourire, on entend tout de suite le mot souri, souris.
Souriant, souris-ant, en , souris en… en la souris, dans la souris…quand il est question de la souris, de la femme et de la relation sexuelle. L’analyse du mot « souriant » conduit aussi à la vie charnelle, sexuelle, les sensations, la sensualité.medium_scarlettjohansson10va8_souris_femme.jpg

Voilà donc ce sur quoi ton rêve, cher Arnaud, attire ton attention : Tu vis dans le mental, ce qui ne te permet pas de descendre dans ton corps pour le sentir vibrer, palpiter, frémir, frissonner. Est-ce qu’à force d’être dans le monde des idées et des pensées tu aurais laissé de côté tout cette vie sourde obscure, incompréhensible, que nous sentons circuler dans la chair, dans le corps ? Cette situation est très fréquente de nos jours où le mouvement général est de donner la supériorité à la cérébralité, où nous voulons prétendre que l’intelligence intellectuelle est la valeur suprême. medium_monde_des_idées.jpg



Ainsi nous en venons à négliger le corps et l’animal qui est en nous, nous oublions que nous faisons partie sur la terre du monde des mammifères ; nous oublions que la fonction instinctive, et non l’intellect, est celle qui possède la sagesse de la vie, celle qui entretient la santé.
Et que peut faire l’intellect sans le corps ? Et c’est ce sur quoi le rêve te réveille :

Je me suis réveillé avec une drôle d’impression
Là encore, le rêve attire ton attention sur ton ressenti ; le mot impression ne désigne pas les activités de l’intelligence intellectuelle, il désigne une excitation corporelle, une émotion, il fait appel à la réceptivité, à la sensibilité ; tu ressens un étonnement, une surprise. Et de cette manière, le rêve te suggère de le prendre en considération. Ce que tu fais en me le confiant pour l’interpréter.

medium_drôle_d_impression.jpg
Ainsi, en ce moment, où tu t’occupes de soigner ton corps, de te soigner de cette sclérose que tu as bien l’intention de plaquer, ton rêve vient attirer ton attention sur la dimension charnelle, sensuelle de la vie, du corps animal, réalité que tu n’as pas prise en considération dans ta vie, et qui pourtant te serait salutaire.
A toi, maintenant, cher Arnaud, de savoir comment tu vas mettre ton rêve en application dans ta vie quotidienne. Car il ne sert à rien de comprendre le message du rêve, si ce n’est pas pour en tenir compte concrètement.
Que peux-tu faire pour retrouver tout le monde de la vie charnelle, de tes ressentis, de tes sensations ?

Tu as reçu un rêve très émouvant, qui te montre bien qu’en toi existe une fonction instinctive, celle du rêve, qui est là pour t’aider et te soigner. Et ton rêve vient te montrer, à toi, dans ta particularité, ce qui pourrait te soigner toi, dans ton cas personnel. Il ne conviendrait surtout pas de se lancer dans des généralisations hâtives et abusives au sujet de la sclérose en plaque. L’indication que te donne ton rêve est pour toi exclusivement. Il revient à chacun de regarder son rêve et d’éviter de s’appliquer le conseil qui convient aux autres, et pas forcément à soi-même.

Christiane

INTERPRÉTATION DU RÊVE DE MELANIE

Bonjour Mélanie,

Ce que vous me dîtes est un peu vague. Vous proposez une impression, une image qui se répète dans vos rêves, mais ce serait plus facile pour moi si vous me racontiez un rêve précis, en donnant des indications sur les différents personnages. Je pourrais alors vous répondre concrètement.

Néanmoins voici ce que je peux vous dire :
Ces changements fréquents de personnages dans les rêves ne me semblent pas très fréquents. Ces changements témoignent d’une grande souplesse d’attitude, d’une grande capacité d’adaptation.
Est-ce que votre rêve serait une proposition, et vous inviterait alors à vous montrer aussi bien capable de vous comporter d’une manière, puis d’une autre,
medium_lancelot.3.jpg
capable de vous montrer tantôt masculine, dure, active, combative, de vous affirmer fermement, et tantôt féminine, en faisant preuve de passivité, de douceur, de réceptivité, de sensibilité ? medium_Femme_devant_le_coucher_de_soleil.2.jpg
Vous auriez peut-être ce rêve à un moment où vous hésiteriez à adopter ces attitudes changeantes. Le rêve viendrait alors vous y encourager en vous montrant que ces changements de comportements s’accomplissent sans heurts.

medium_hermaphrodite_grecque.jpg


Ainsi, en acceptant de vivre d’un point de vue, puis du point de vue contraire, vous comprenez mieux les gens et la vie sous ses différents aspects, votre vie s’élargit, s’enrichit pour finalement vous conduire à votre plénitude.
medium_hermaphrodite_alchimie.2.jpg

Voilà, Mélanie, ce que l’étude de vos images me semble suggérer.

Christiane

P S : Vous verrez dans mon livre une étude approfondie du symbolisme de l’homme et de la femme dans les rêves.

28/01/2007

INTERPRÉTATION DU RÊVE DE BERNARD

VOTRE RÊVE DE POISSON

Bonjour Bernard,

Si le même rêve revient régulièrement avec les mêmes images, c’est que, dans un certain domaine de votre vie, selon l’avis de votre inconscient, vous vous comportez de manière inadéquate. Le rêve vous prévient pour que vous en arriviez à modifier, rectifier votre position.
Pour vous, de quoi s’agit-il ? La première image du rêve vous le montre :

Je suis à la pêche
Dans votre rêve, vous cherchez à vous nourrir d’un poisson, de la chair délicate d’un poisson. L’image semble suggérer déjà que la veille du rêve, vous avez pensé à vous nourrir de chair, à consommer, à faire l’amour.

Je sors de l’eau un poisson rond et plat
Vous avez accroché un poisson, fait une prise.medium_IMAGE10003.jpg

Pardonnez-moi si je me montre indiscrète, mais la forme de votre poisson ne décrirait-elle les arrondis féminins de la femme, qui sans doute n’aurait pas beaucoup de poitrine ? Dîtes-moi si je me trompe.

C’était une belle sole ou une belle limande
Le poisson est au féminin, ce qui parait confirmer mon hypothèse. Pourquoi le rêve choisit-il cette sorte de poisson plutôt qu’une autre ? Le choix n’est pas arbitraire. Souvent le rêve joue avec des rébus, souvent le rêve cache un jeu de mot :
medium_limande.jpg
- Une sole, cette femme se sent seule et aurait besoin de vous
- Une belle limande, le rêve vous donne à entendre que vous avez attrapé pour manger une belle compagne, une limande, une qui lit mande, lit demande, qui aimerait bien passer au lit avec vous.
Mais que faites-vous ?

Je ne garde pas ma prise et je la remets à l’eau immédiatement.
Vous auriez la possibilité d’accueillir dans votre lit cette femme que vous avez attirée, mais, pour une raison ou pour une autre, vous ne vous intéressez pas à elle, vous la dédaignez.
Alors là, le rêve vient vous réveiller et vous secouer : vous ne savez pas apprécier votre bonheur, vous ratez une belle occasion qui s’offre à vous. Vous qui aimez pêcher et accrocher le poisson, que pensez-vous de votre négligence ? Voilà ce sur quoi le rêve vient vous interroger.

Je me réveille alors brusquement, surpris et ennuyé
Ce malaise au réveil est la preuve que votre inconscient n’approuve pas votre manque de considération à l’égard de la femme en question.
Alors…la prochaine fois… montrez-vous gourmand !
medium_belle_femme.jpg
J’apprécierais beaucoup que vous me confirmiez si mon interprétation correspond à ce qui se passe dans votre vie au moment du rêve.
A bientôt
Christiane