Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2009

CHERCHE BUSINESS MAN DE COEUR

 Les rêves viennent régulièrement nous aider à nous orienter dans la multitude des informations qui nous envahissent de façon permanente dans le monde extérieur. Nous sommes exposés à toutes sortes d'influences exercées par le mode de pensées ambiant, la télévision, les journaux, les livres, les penseurs en vogue, les professeurs, l'entourage. Comment ne pas devenir un mouton ? Comment garder notre autonomie ? Comment nous comporter de façon personnelle et juste dans les situations que la vie nous présente ? C'est là que notre rêve apparaît pour nous montrer « notre vérité » qu'il nous est nécessaire de revoir ou d'apprendre.

accueil_om_medias.jpgsemaine-medias-1-1.jpg 

Il y a bientôt vingt ans, en 1990, Osman, un rêveur d'origine africaine, entrait dans le  monde occidental des affaires et poursuivait un stage de formation professionnelle, dans le but de développer ses connaissances, d'améliorer ses performances et sa compétitivité. Comme Ruben dans mon dernier exposé, il m'avait demandé de lui interpréter le rêve qu'il avait reçu à la fin du stage et l'avait très intrigué.                                      

 

Rêve

Je me trouve en cours avec les autres participants du stage. Le professeur nous parle et nous donne des conseils. Il nous parle avec assurance, autorité et compétence. Son air est grave, sa voix profonde. Il apparaît très convaincant.

formation-commerciale-et-travail.jpg

binjamin_au_bureau-d338a.jpgIl nous explique que dans le travail, il s'agit d'être efficace, compétitif, battant, gagnant. Il nous donne en exemple la civilisation américaine, le monde du travail outre-atlantique. C'est un modèle à suivre.

prof de manag.jpg

Le cours est fini et je m'en vais. Kamel, un des participants d'origine maghrébine, s'approche de moi en souriant et me propose de m'emmener en voiture pour me déposer chez moi. J'accepte avec satisfaction.

 

Interprétation

Comme d'habitude j'explore les images du rêve avec la technique de l'interview. Je demande donc au rêveur :

- Pouvez-vous m'expliquer ce qu'est ce modèle américain dans le monde du travail ?

- C'est l'exemple du comportement professionnel fondamental, c'est se battre pour gagner.

- Se battre pour gagner, gagner quoi, dans quel but ?

- Gagner pour dominer et être les plus forts me répond Osman.

homme d'affaires 2.jpg drapeau_americain.jpg

 

Dans la seconde partie du rêve, notre rêveur se trouve en face d'un des participants du cours, Kamel, qui lui propose de le raccompagner chez lui en voiture.

Je poursuis mon enquête avec mes questions

- Pouvez-vous me décrire votre co-stagiaire ?

- C'est un homme agréable, très serviable, qui pendant le stage a réellement transporté plusieurs participants dans sa voiture.

rub_figIN_hanino maghrebin.jpgcovoiturage.jpgCet homme d'Afrique du Nord n'a pas la mentalité professionnelle américaine.

Ainsi, le rêve présente deux hommes, deux objectifs, deux attitudes opposées :

D'un côté, le professeur forme les stagiaires dans une perspective matérialiste, il s'agit de gagner des contrats et de l'argent, d'acquérir le prestige d'un business man qui réussit ; il  faut se battre pour faire triompher ses intérêts, devenir le plus fort et dominer sur le marché.

 

homme d'affaire.jpg
De l'autre, voilà un homme qui se montre attentif aux besoins des autres, leur offre, selon ses moyens, une aide dans la vie quotidienne, qui ne lui rapporte ni prestige ni richesse matérielle. Il manifeste un esprit désintéressé de service.

h noir cravatte rouge.jpgafricain.jpgLe rêve nous décrit souvent des conflits latents en nous, dont nous n'avons pas bien conscience. Ici, le professeur et Kamel représentent deux facettes, deux attitudes qui s'opposent chez le rêveur et le laissent hésitant, dans une situation problématique.

 

Quel est le conseil du rêve ?

Comme souvent, le conseil est fourni avec les dernières images du scénario.

Osman accepte avec satisfaction de monter dans la voiture de son collègue qui le ramène chez lui.

20070827rr_BlackMen1_500.jpg

 salon-africain-avez-decore-salon-maniere-originale-montrez_135339.jpg

Que veut dire l'expression « chez lui » ?

C'est la vraie place du rêveur, son domaine personnel où il dispose de son espace, de ses valeurs propres qui le caractérisent. « Chez moi » symbolise donc l'individualité du rêveur, là où il est lui même, dans son être authentique, sans subir les influences extérieures.

Grâce à Kamel, en suivant son exemple, Osman se retrouvera dans sa réalité propre : garder une attitude d'attention aux besoins des autres, se montrer disponible pour les aider de façon désintéressée, vivre dans un esprit de service au lieu de chercher à exploiter les autres, à les dominer pour en tirer un bénéfice égoïste.

 

Ainsi ce rêve tout simple vient rappeler au rêveur l'esprit et l'attitude qu'il doit développer sur le moment, alors qu'il est en train de suivre une formation professionnelle. Au lieu de chercher à exploiter les autres dans les affaires pour gagner et mieux réussir, il montrera un comportement personnel et juste en manifestant un esprit de service dans son travail, dans ses rapports avec ses collègues, dans ses échanges professionnels et commerciaux. C'est ainsi, selon le rêve, qu'il développera ses compétences professionnelles.

Et soyons sûr que si Osman se montre trop serviable, nuisant ainsi à ses intérêts personnels, le rêve viendra aussi le prévenir. C'est ce que montre l'expérience. C'est ce que je vous rapporte dans ces pages.

 

Ce petit rêve d'apparence simpliste laisse songeur quand on pense à la crise actuelle et aux scandales qui éclatent partout, où les managers, depuis des décennies, n'ont eu en vue que la défense d'intérêts matérialistes, oubliant les rapports humains avec les membres de l'entreprise comme avec les clients. Ils ont ignoré que le but d'une entreprise est d'abord de répondre à un besoin, de fournir un service, qui à son tour produira de la richesse, la richesse produite n'étant pas le but mais la récompense, la conséquence.

 

Remarque

Ah ! direz-vous peut être, quand vous aurez lu mon exposé aujourd'hui, j'avais cru la dernière fois que Mme Riedel était de droite et voilà que maintenant elle a l'air d'une intellectuelle gauchisante !

La remarque vient de m'être faite. Mais c'est confondre le message et le messager. L'interprète de rêves traduit et transmet une information qui convient à un rêveur en particulier. Pourquoi vouloir en faire une généralité ? Ce qui est conseillé à l'un ne l'est pas forcément à l'autre.

Quant à l'interprète de rêves, elle a l'esprit vide de tout préjugé. Les transformations qu'elle a subies pour pouvoir devenir interprète de rêve l'ont rendue capable d'accepter une chose et son contraire. Ce n'est qu'à cette condition qu'elle peut accueillir la vérité de l'autre, quelle qu'elle soit, quel qu'il soit.

 

Conclusion

Notre point de vue conscient est trop limité, restrictif, systématique et le rôle du rêve est de nous ouvrir les idées, nous élargir l'esprit, pour nous permettre nous adapter plus aisément aux circonstances environnantes. 

Nous venons ainsi de voir deux rêves d'Africains au sujet du monde des affaires. A Ruben l'idéaliste, le contemplatif, le rêve offre en modèle le juif américain capitaliste.

Inversement, à Osman, qui admire la puissance de l'homme d'affaires américain, battant et gagnant, il conseille de garder un esprit social, un esprit de service aux autres.

Soulignons que dans les deux rêves, le juif capitaliste américain et le jeune stagiaire maghrébin présentent un point commun : l'attention à l'autre. L'un et l'autre viennent aider, répondre à un besoin et offrir une solution spontanément.

Ces deux rêves ont l'air contradictoires. En fait ils proposent tous les deux la même solution : concilier deux contraires apparemment inconciliables : business et humanité.

help.jpg

 Illustrations

Médias : http://s-om.net

Médias : http://www.chocolat-prod.com

Au bureau : http://www.cooperation.refer/ga

Professeur de management : http://annualreport.capgemini.com

Jeune homme maghrébin : Baroud rai : http://www.worldmd;net

Covoiturage :http://www.developpementdurablelejournal.co

Jeune homme africain : Page de Yakou : criticafric.ning.com

Africain : http://clutchmagonline.com

A la maison : http www.post-gazette.com

Aide : c0170351cdn.cloudfiles.r

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Merveilleux....
Absolument merveilleux....
Merci d'avoir partagé ce rêve qui explique tellement bien l'actuel conflit qui gronde au fond de chacun de nouau fond de chacun de s....
Nous entrons dans l'ère du Verseau et actuellement dans le Ciel, bien au-dessus de nous "petits humains", Saturne et Uranus se font face avec Puton au carré de chacun des deux....
Pluton "la bombe" qui vient calmer le jeu....
Et réveiller les consciences....
Pluton "l'arbitre"....
La narration de ce rêve explique exactement ce qui se passe aujourd'hui....
Encore merci....
Isabelle L.

Écrit par : Isabelle Leroux | 27/09/2009

Il s'agit là d'un dilemme typique de notre vie moderne actuelle : récolter le fruit de notre travail et donc gagner de l'argent, tout en restant fidèle à nous-même, à nos valeurs personnelles.
Trouver un équilibre entre business et humanité en nous ...

Si nous sommes trop gourmands, si nous avons les dents trop longues à leur goût alors les rêves viennent nous le dire ... à l'opposé, si nous sommes trop charitables alors nous sommes rappelés à l'ordre.

Ces deux rêves reflètent et résument bien le challenge auquel peut nous confronter notre époque : trouver un équilibre en nous entre le capitaliste Américain, le business man qui sait tirer profit et l'Africain du rêve, celui qui est plus altruiste.

Merci aux rêves de nous montrer le chemin, celui qui est le nôtre ...

Écrit par : Elisheba | 27/09/2009

Merci Elisheba de votre commentaire.

Vous avez raison de souligner que le conflit est en chacun de nous, et que c ‘est à nous d’apprendre à concilier ces deux tendances ; elles sont tout aussi justes l’une que l’autre, mais dans la mesure et dans le respect réciproque.
Harmoniser les contraires, voilà ce que nous avons à apprendre tout au long de notre vie, sous quelque forme que ce soit. Voilà là où les rêves nous guident pour nous aider à garder l’équilibre, à l’intérieur de nous, contribuant ainsi, dans notre petite sphère à créer un peu d’équilibre dans le monde extérieur.

Christiane

Écrit par : Christiane Riedel | 02/10/2009

Bonjour Isabelle,
Je vous remercie de votre appréciation qui m’a fait plaisir.

Je ne connais pas grand chose en astrologie et le rapprochement que vous faîtes dans votre commentaire entre le conseil donné par le rêve et les conditions astrologiques m'intéresse beaucoup.

Il est intéressant aussi de se rappeler que les deux derniers rêves que je viens de déposer, « Initiation et « Cherche business man de cœur » ont été reçus il y a 20 ans.
Cela laisse songeur, on est ainsi amené à supposer ou à constater que les rêves viennent longtemps à l’avance nous préparer individuellement pour pouvoir affronter convenablement autant les circonstances du moment que celles à venir ultérieurement .

Christiane

Écrit par : Christiane Riedel | 02/10/2009

Bonsoir Christiane,
L'astrologie, c'est l'ADN céleste de chacun....
Et aussi l'ADN de l'humanité....
Ces rêves datent peut-être de 20 ans, mais ils sont précursseurs de ce qui se passe maintenant....
La machine à laver est en route....
Il y a 20 ans.... elle était sur "programme"....
Aujourd'hui.... elle est sur "lavage"....
La notion temps est inexacte lorsqu'elle reste coincée dans le mental "humain"....
Les astres parlent, je vous assure, et nous sommes propulsés dans un lavage d'où nous ne pourrons sortir que blanc....
Ce n'est pas possible autrement....
Et c'est normal parce que l'homme "en général" a oublié qu'il n'est pas seulement un "humain" mais aussi et surtout un "Etre Humain"....
Ce n'est pas pareil....
A méditer....
Isabelle....

Écrit par : Isabelle Leroux | 16/10/2009

EXCELLENT!!!
Je viens de découvrir ce blog et c est avec un énorme plaisir que je vous ai lu.
J'ai adoré cette interprétation.

vous dites:

je crois que cela mérite d'être cité très souvent.

Yacou

Écrit par : yacou | 20/10/2009

Tres ebloui par votre article , j'en profite pour souhaiter bon courage dans tout ce que vous faites. En outre d'avoir eu l'honneteté intellectuelle de mentionner la provenance de l'une des images d'illustration de votre article, celui du jeune africain "Yacou" ayant son profile sur CRITICAFRIC (www.criticafric.ning.com ).

Vous avez tout notre soutien et au plaisir de coopérer.

Écrit par : D. Hervé SIABA | 20/10/2009

Excellent!!!!

Je viens de découvrir ce blog et c'est avec un énorme plaisir que je vous ailu.
J'ai adoré cette interprétation.

Vous dites :>
Je crois que cela mérite d'être cité très très souvent.

Le rêve donne un sens à le vie.

Yacou

Écrit par : YACOU | 20/10/2009

Bonjour Yacou,

Voilà bientôt deux mois que vous m'avez écrit et je vous en remercie vivement.
J'ai bien du mal à répondre rapidement : la préparation de ma conférence, mes activités dans l'académie des rêves, la rédaction des articles sur le blog m'ont beaucoup absorbée. Mais je ne vous ai pas oublié.

Quelle surprise et quel plaisir quand j'ai découvert que mon article était parvenu jusqu'à vous !
J'ai beaucoup cherché sur Google l'image d'un homme qui puisse représenter Osman, le rêveur africain, venu me voir en 1990.
Votre regard direct, observateur, sérieux, les couleurs blanc et noir, l'écossais de l'arrière plan où le vert et le gris se croisent, évoquant la conciliation d'opposés, tout cela a retenu mon attention.

La couleur noire joue un grand rôle dans les rêves des Occidentaux blancs. Le noir est la couleur de l'inconscient, avec tout ce que cela implique. J'ai parlé de cette couleur encore cette année dans les articles du 24 mai et du 5 juin 09 sur "L'incubation de Caroline".
Je n'ai pas interprété assez de rêves de personnes noires pour pouvoir parler de façon générale, mais je suppose que le blanc doit avoir aussi sa signification dans leurs rêves, et sans doute pas tout à fait la même que chez les personnes blanches.

Quel bonheur aussi pour moi de voir que pour vous, le rêve donne un sens à la vie. C'est tout le sens de mon blog.

Joyeuse fin d'année

Christiane

Écrit par : Christiane Riedel | 16/12/2009

Rebonjour Yacou,

Je viens d'aller sur le site "CRITICAFRIC", avant de répondre à D. Hervé Siaba, et j'ai découvert toutes vos activités sur votre blog. A mon tour de vous exprimer mon admiration pour votre dynamisme et votre créativité.

J'ai placé CRITICAFRIC dans mes "Favoris" et désormais, je prendrai plaisir à vous rendre visite pour vous lire.
Et peut être qu'un jour les rêves viendront donner leur grain de sel pour faire coopérer nos activités sur nos blogs ? Il y a tant à faire pour réintégrer les rêves dans notre vie quotidienne, leur redonner la place qu'ils avaient autrefois dans toutes les sociétés.

Christiane

Écrit par : Christiane Riedel | 16/12/2009

Merci, D. Hervé SIABA, pour votre appréciation sur mon blog.
Avant de vous répondre je suis allée sur le blog "CRITICAFRIC" que j'ai découvert avec le plus vif intérêt et placé dans mes "Favoris".

Merci pour vos encouragements, votre soutien.
Peut être en effet les rêves amèneront-ils, un jour ou l'autre, à une coopération où nos efforts se conjugueront pour faire reconnaître le rêve et redonner sa place à l'inconscient, la partie de nous-même dont nous ne sommes pas conscients. C'est en faisant ce travail intérieur que l'on peut aussi transformer les conditions dans le monde extérieur.

Joyeuse fin d'année

Christiane

Écrit par : Christiane Riedel | 16/12/2009

Bonjour Isabelle

J'ai enfin le temps ce matin de répondre à tous les commentaires sur mon blog.
Vous avez écrit quelques phrases qui demandent réflexion :
"...nous sommes propulsés dans un lavage d'où nous ne pourrons sortir que blanc...Ce n'est pas possible autrement...
Et c'est normal parce que l'homme "en général" a oublié qu'il n'est pas seulement un "humain", mais aussi surtout un "Etre Humain"...
Ce n'est pas pareil...
A méditer...

Vos points de suspension répétés suggéreraient -ils peut être quelque chose d' inachevé dans votre pensée ?

Je réponds donc à votre invitation à méditer et vous donne le résultat de mes réflexions.

Si je vous comprends bien, pour vous, nous sommes en train de passer par des périodes de nettoyage, d'épreuves, pour nous nettoyer de nos saletés pour devenir "blancs".
Si je poursuis votre commentaire et votre raisonnement, un humain est à nettoyer pour devenir un "Etre Humain", c'est à dire "Blanc".

Qu'est-ce que c'est que le blanc ?
C'est tout ce qui n'est pas de couleur, noir, café au lait, bronzé, jaune, rouge, en ce qui concerne la couleur de la peau.
En ce qui concerne la nature, c'est exclure le vert, le bleu, le marron, le jaune, le violet etc...
Pourquoi cette idée de tout vouloir passer au blanc ?
Pourquoi passez vous tout à l'Eau de Javel ? Il existe aussi des lessives qui font ressortir les autres couleurs que Dieu a crées.

Cette idée que tout doit être blanc indique :
- une hégémonie du conscient, de l'intellect, de la pensée, une volonté de maîtrise sur le cours des choses ;
- une discrimination contre tout ce qui est rouge : émotion, humeur, passion, sexe, colère, force de vie ;
- contre tout tout ce qui est noir : deuil, souffrance, obscurité, tout ce qui paraît mal.
- un refus de toutes les couleurs naturelles de la terre.
Il y a là un racisme à l'égard de la vie et de l'inconscient, qui, chez les Occidentaux blancs, apparait noir dans les rêves.
Oui, l'inconscient est noir et les rêves nous demandent de façon permanente d'accueillir ce noir, d'accueillir ce que nous ne comprenons pas et ne correspond pas à nos idéaux occidentaux blancs.
Et que dire, quand on sait que l'inconscient, comme l'a montré Jung, c'est le Divin qui s'exprime dans et par les rêves ?

La domination du blanc est une idée dangereuse, destructrice et d'abord pour vous même. Mais mon rôle n'est pas de vous analyser.
Je tiens cependant à attirer votre attention sur l'effet que votre commentaire peut exercer sur d'autres personnes qui vous lisent.
Comment vont réagir un Maghrébin bronzé, un Africain noir, un Asiatique jaune, un Canadien descendant des Peaux Rouges quand ils vont lire cette prédominance donnée au blanc ? C'est révoltant !

En cette période de Noël, regardons la tradition :
Qui est venu s'agenouiller devant l'enfant divin et lui offir les présents les plus précieux ?
Certainement pas les Blancs.
Qu'ont fait les autorités blanches pour accueillir le divin qui vient s'incarner sur terre ? Le roi blanc, Hérode a fait massacrer tous les enfants mâles nés dans les derniers mois.
Dans la tradition populaire, ce sont les mages d'Orient, venus d'Arabie ou d'Iran, la Perse d'alors, le mage noir aussi, ce sont eux qui ont su lire dans les astres la venue de l'enfant divin.
Les rois mages ont été représentés au cours des siècles par un Asiatique, un Blanc, un Noir et après la découverte de l'Amérique, est apparu aussi un roi indien brésilien, venant adorer l'être qui symbolise l'incarnation du divin dans l'homme.

Si vous regardez vos rêves, chère Isabelle, quel rôle y joue le blanc ?
Bien souvent , c'est le blanc qui aveugle et tue l'inconscient et la vie.

De tout coeur, en cette fin d'année où l'on formule des voeux, je vous souhaite de réintégrer toutes les couleurs de la création dans votre façon de voir et de concilier les contraires en vous. Avec le blanc, on s'ennuie mortellement.

Bien à vous

Christiane

Écrit par : Christiane Riedel | 16/12/2009

je vous remercie pour les éclaircissements sur le sujet. Je me permets de poster ce lien. Je reviendrai lire vos messages avec joie sur cette page web et je l’ajoute à mes bookmarks.

Écrit par : mutuelle optique | 01/03/2012

Les commentaires sont fermés.