Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Christiane Riedel - Page 5

  • HOMMAGE A ETIENNE PERROT

    Chères blogueuses et chers blogueurs,

     

    Mon article aujourd'hui se veut un hommage reconnaissant.

    Il y a quelqu'un dont je voudrais parler, un écrivain qui ne s'est jamais démené pour se faire connaitre, un traducteur qui permit aux Français d'avoir accès à des oeuvres primordiales, un interprète de rêve que l'on est en train d'oublier.

    Cette personne c'est Etienne Perrot.

    Perrot.JPG

     

    Pourquoi rappeler son oeuvre aujourd'hui ? Ce n'est ni l'anniversaire de sa naissance en 1922, ni celui de sa mort en 1996.

    Oui mais il y a des faits qui me font "râler":

    Les journaux parlent de plus en plus des rêves. Des experts en interprétation sont promus dans les médias et sur Internet. Ces notoriétés n'ont pas compris la dimension des rêves et en fait continuent souvent de pratiquer la lamentable psychanalyse freudienne et toxique.

    La difficulté vient du fait que les journalistes eux-mêmes, n'ayant aucune idée de ce qu'implique un vrai travail d'interprétation des rêves, accordent facilement crédit à ceux qui prétendent savoir.

    C'est pourquoi je juge utile et nécessaire de vous faire connaitre Etienne Perrot ou de vous le rappeler à la mémoire.

    Pourtant mon attitude peut paraitre paradoxale. En effet dans l’introduction de mon dernier livre, « Ces rêves qui vous protègent et vous guérissent », j'ai écrit que j'avais quitté Etienne Perrot. Ce fut sur le conseil de mes rêves et dans des conditions conflictuelles difficiles.

    Un lecteur m'a donc posé très logiquement la question suivante :

    « Madame Riedel, vous dites que vous avez été chassée par Étienne Perrot parce que vous avez adopté une méthode d'analyse complémentaire à la sienne. Est-ce que vous conseillez toujours à vos élèves de lire l'oeuvre de Monsieur Perrot, est-elle toujours valable à vos yeux ? »

     

    Avant de rendre l’hommage qu’il mérite à Etienne Perrot, je rappelle ici ce que je ne me lasse pas de répéter partout :

    Selon mon expérience, on ne peut pas comprendre les rêves si on ignore l’approche alchimique et spirituelle des rêves, redécouverte par Carl Gustav Jung et transmise en France par Etienne Perrot.

     

    jung.jpg

     

    Et il est tout aussi indispensable de pratiquer la technique de l’interview de Gayle Delaney.

    L'américaine Gayle Delaney est Dr en psychologie clinique, elle enseigne partout sa formidable technique de l'interview ou technique de l'enquête, en conférences, dans des groupes et poursuit une brillante carrière.


    gayle-headshot (1).png

    J’en viens maintenant très précisément à ma réponse :

    Etienne Perrot ne connaissait pas la technique de l’interview, certes, et il n’a pas compris tout ce qu’elle apportait au travail d’interprétation. Mais il est nécessaire de faire remarquer que son attitude en 1990 était générale dans les milieux psychologiques en France et à l'étranger. C'est encore vrai aujourd’hui. Il n'a donc pas été le seul à ne pas prendre cette fameuse technique en considération.

    Gayle Delaney pourrait, elle aussi, vous parler longuement du rejet qu’elle a subi aux USA, dans le milieu des rêves, plus précisément à l’IASD, l’"International Association for the Study of the Dreams".

    L’Association Internationale pour l'Étude des Rêves ? 

    Ô ironie du sort !

    C’est justement l’association que Gayle a fondée elle même dans les années 1980 ! Non seulement son « Interview Methode » a été rejetée, mais on a même été jusqu’à contester qu’elle l’ait mise au point. La création en fut attribuée à d’autres. J’en fus témoin moi-même et j’ai défendu Gayle vigoureusement dans le cadre de l’IASD en 2010.

     

    Christiane et Gayle.JPG

    L"Association Internationale pour l'Étude des Rêves", dit-on ? 

    Ô ironie du sort !

    N'est-il pas particulièrement savoureux d'apprendre que moi aussi j'ai essuyé de virulentes attaques de l' IASD dont j'ai été exclue....parce que je pratiquais la technique de l'interview ?

    Je vous parlerai un jour de la méthode d'interprétation des rêves adoptée par l'IASD, de façon à ce que vous puissiez juger par vous-même.

     

    Mais revenons donc à Etienne Perrot.

    Quand j'ai arrêté de travailler avec Etienne Perrot, j’ai compris que ma tâche était d’effectuer patiemment un long travail pour faire connaître à tout public autant l’approche alchimique spirituelle de Jung transmise par Etienne Perrot, que l’approche technique de Gayle Delaney.

     

    Etienne Perrot fut un traducteur de Jung et un interprète de rêves, pour lequel j’ai gardé la plus grande admiration. Je l’ai dit dans mon dernier livre et je le répète : ce qu’Etienne Perrot a apporté aux Français est inestimable, on l'ignore, on le passe souvent sous silence ou on ne le comprend pas.

    - Il a traduit plusieurs livres de Jung, et a ainsi donné accès à l'oeuvre de ce génie,

    en particulier "Psychologie et Alchimie" dont l'introduction fait partie des plus belles pages que j'ai pu lire.

    tPsycho et alchimie.jpg

     

    - Il a écrit les livres les plus précieux sur la voie intérieure :

    - « La voix de la Transformation » par exemple, un chef d’oeuvre inégalé,

    - "CG Jung et la voie des profondeurs",

    - " Les trois pommes d’or",

    - " Les Rêves et la Vie" , et je ne vais pas vous citer ses 14 livres.

    Je ne vais pas vous citer non plus les 15 livres qu'il a traduits.

    - En 1970 il a traduit le "Yi King", dont on ne peut se passer pour comprendre les chiffres dans les rêves.

    Yi King.jpg

     

    - "At last but non at least", il a donné toute sa place et sa dignité à la langue des oiseaux dans le travail d’interprétation des rêves.

    Je ne saurais trop souligner l'importance du Yi King et de la langue des oiseaux qui s'avèrent des clés indispensables pour comprendre les rêves.

    Par ailleurs, il faut mentionner aussi qu’il a fondé la maison d’édition « La Fontaine de Pierre » qui a édité ses livres, et les nombreux livres écrits par sa femme Francine Perrot, traductrice de Marie Louise von Franz. Tous ces livres occupent beaucoup de place dans une bibliothèque et témoignent de la profondeur et de la fécondité spirituelles de ce couple.

     

    Etienne Perrot et sa femme.JPG

     

    Oui, Etienne Perrot m’a chassée, ce fut pour moi une grande douleur. Mais je ne cesserai jamais de souligner l’immense valeur de son œuvre, et bien sûr, d'en recommander la lecture.

    A vrai dire, chères blogueuses et blogueurs, il faut quand même bien reconnaitre que certains livres de Jung sont difficiles et parfois carrément rebutants. Ce génie de l’inconscient a écrit des pavés que son érudition colossale a rendus absolument indigestes, voire même parfois insupportables. « L’interprétation des rêves », Tome 1 et Tome 2, en est un bon exemple. Je me suis accrochée pour le lire et, une deuxième fois, le relire ; malgré mes efforts persévérants, je n'ai rien retenu.

    Mais Etienne Perrot, son fils spirituel et son traducteur, a assimilé l’œuvre et l’esprit de ce maitre qui a exploré les profondeurs de l'inconcient. Le disciple a saisi l’essence et l’a distillée dans ses livres, plus faciles à lire que ceux de Jung. Sa culture est celle d’un humaniste comme il n’y en a plus, les mots qu’il choisit sont toujours justes et ses analyses sont inspirées. Il est vrai que son style fleuri peut paraitre de nos jours démodé et agaçant. N'empêche !

    Quel approfondissement pour le lecteur de langue française !

    Alors, bien sûr, je recommande de lire les livres d’Etienne Perrot.

     

    Les rêves et la vie.jpg

     

    téléchargement.jpg

     

    En même temps, j'invite aussi à pratiquer la technique de l’enquête, qui, seule, va permettre de découvrir le sens d’un symbole sans faire de copier coller. Vous savez bien que les rêves prennent toujours un malin plaisir à produire des images nouvelles, que jamais personne n’a répertoriées ni analysées, ni même Jung ni Perrot ! 

    Ou bien aussi les rêves vont présenter au rêveur une image qui sera la même dans un rêve et dans le rêve suivant… et dans chaque rêve l’image aura un sens différent !

    Je l’ai dit : c’est là ma tâche : transmettre ce que j’ai trouvé sur la voie des rêves : d’une part la technique de l’enquête venue d’un esprit américain, d’autre part l’œuvre d’Etienne Perrot, venue

    d'un esprit français, un esprit français qui comme son maitre suisse, sait que Dieu existe et s'exprime dans les rêves, et qui ose le dire.

    Voilà ce que bien des prétendus interprètes de rêves sont incapables de dire et de montrer, alors que notre époque post athéiste souffre d'une terrible famine spirituelle.

    Voilà pourquoi je rends hommage à Etienne Perrot.

    Oui, à tous ceux qui cherchent à comprendre le monde des rêves et de l'inconscient, je conseillerai de lire l’oeuvre incontournable d’Etienne Perrot.

    Ces recommandations sont d'autant plus vives que, je le répète, se multiplient actuellement les interprètes qui ne veulent rien savoir de la dimension spirituelle des rêves. Ils ont tristement pignon sur rue, ce sont des aveugles qui prétendent conduire des borgnes,oui, je dis bien : des aveugles qui conduisent de borgnes.

    Comment pourrais-je trahir les connaissances et l'esprit qu’Etienne Perrot m’a transmis ?

    Je vous les transmets à mon tour dans les articles que j'écris pour vous sur mon blog, parce que j'en constate la validité de façon permanente.

    Je garde à Etiene Perrot la plus grande reconnaissance.

     

    Sur le net :

    Pour aller plus loin, vous pouvez consulter l'article sur Wikipédia :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tienne_Perrot_(psychanalyste)

     

    https://www.lafontainedepierre.net/accueil/auteurs/etienne-perrot/

     

    Illustrations

    Etienne Perrot : christiane-riedel.blogspirit.com

    Jung : babelio.com

    Gayle Delaney : yoursleepinggenius.academia.edu/GayleDelaney

    Psychologie et Alchimie : https://www.abebooks.fr

    Etienne et Francine Perrot : christiane-riedel.blogspirit.com

  • PIED DE BICHE ? ÉNIGME RÉSOLUE !

     

    Quel bonheur !

    Quelqu'un a trouvé la solution. L'énigme du pied de biche a été déchiffrée.

    Bravo Magali !

    Voici l'explication toute simple et excellente donnée par Magali.


    "Je pense simplement que Sonia, notre biche, "prend son pied" avec monsieur...
    De fait, ce dernier prend ses aises voyant qu'il satisfait Sonia .
    A elle de voir maintenant si cette relation épanouissante sexuellement la satisfait pleinement... "

    C'est là exactement le point de vue du rêve, à qui Sonia a posé la question :

    "Pouvez-vous me dire quels sont les sentiments réels de Pascal à mon égard ?"

    Notre jolie biche est maintenant renseignée.

     

    Quant à nous, une question nous intéresse :

    Pouvez-vous nous dire, Magali, comment vous en êtes venue à trouver la solution ?

    Avez vous suivi un raisonnement ? Avez-vous reçu une inspiration soudaine ?

    Ou les deux successivement ?

    Pour ma part, cette fois-ci, la solution s'est imposée à moi dès que j'ai cherché à comprendre. Cela m'a semblé évident. Mais ce n'est pas toujours comme ça.

    J'attends votre réponse avec intérêt et j'attends aussi que vous preniez contact avec moi en m'écrivant à

    christiane-riedel@wanadoo.fr

    Je vous répondrai et nous fixerons un rendez-vous au téléphone pour analyser un de vos rêves.

    A bientôt

    Christiane

     

    cerf biche 2.jpg

     

    Illustration :

    Je remercie l'artiste photographe dont le cliché m'a permis d'illustrer mon article.

     

    Cerf et biche : coeur de chaman.com

  • POUR VOUS AIDER A VOUS DEVERROUILLER LES MENINGES

    Bonsoir mes chères blogueuses, Edith, Véronique, Aubry, Clo,

     

    Bravo pour votre pugnacité ! Vous pressentez le sens de l'énigme, sans la résoudre. Vos analyses sont fines, mais vous n'avez pas encore assez l'habitude de la langue des oiseaux.

     

    sympatico.ca.jpg

    Je ne veux pas que vous vous tourmentiez et je vole donc à votre secours !

     

    Voici quelques indications, une astuce pour vous aider.

    Il vous faut savoir que le rêve ne fait pas seulement des jeux de mots en transformant les syllabes.

    Il utilise aussi les mots dans un sens secondaire et crée des phrases déroutantes qui une fois compris paraissent tellement simples.

    Pour trouver le sens de l'énigme, je vous propose de chercher quelles sont donc les différentes expressions avec le mot pied qui pourrait convenir à une biche ?

    Faire un pied de nez ?

    Faire le pied de grue ?

    Être bête comme ses pieds ?

    Casser les pieds ?

    La liste est longue. Si vous cherchez, je suis sure que vous trouverez !

    Il y a des listes très bien faites sur Internet.

     

    Qu'est-ce donc ce pied de biche qui pourrait forcer une porte ?

     

    Et nos amis blogueurs, n'apprécient-ils pas de se dérouiller parfois les méninges ?

    nrj.fr.jpg

     

    A bientôt

    Christiane

     

    Illustrations

    Femme qui cherche dans sa tête : sympatico.ca

    Homme qui cherche sous la douche : nrj.fr

  • QUE DEVIENT LE FILS DE L'HORLOGER ?

     

    Chères blogueuses et chers blogueurs,

    l'année 2019 approche et je ne manquerai pas à cette belle tradition qui m'invite à vous présenter mes voeux.

    Vous me connaissez, vous savez certainement ce qui compte le plus pour moi, et c'est ce que je viens vous souhaiter du plus profond de mon cœur, dans ce message de Nouvel An.

    Pour vous en parler, j'ai choisi ce matin un rêve assez insignifiant. 

    Voici le rêve d’Elsa. Elle vient me consulter pour un tout petit rêve, qui cependant l’intrigue beaucoup et lui laisse une impression profonde.

    Rêve : Que devient le fils de l’horloger ?

    Je me trouve à côté d’un homme.... Il engage la conversation avec une femme que je ne vois pas et ils se demandent mutuellement des nouvelles . Puis l’homme parle d’une tierce personne, que la femme ne semble pas connaître, et l’homme lui rappelle : « Vous savez, c’est le fils de l’horloger ».

    Elsa s’est réveillée tout d’un coup, interloquée.

    Que peut vouloir dire ce bout de rêve banal et prosaïque ? 

    Interprétation 

    Un homme

    Dans les rêves de la femme, l’homme symbolise la façon dont elle se manifeste dans la vie extérieure, selon ses pensées et ses conceptions, la façon dont elle organise ses activités, agit et construit sa vie.

    Il engage la conversation avec une femme que je ne vois pas

    La femme représente une certaine réceptivité, une qualité d’intuition, de sentiment, une façon de vivre en écoutant son monde intérieur, en épousant l’esprit qui est en elle. Mais Elsa n’a pas conscience de cette vie intérieure, puisqu’elle ne connaît pas cette femme.

     

    interprétation des rêves, christiane riedel spécialiste de l'interprétation des rêves horloger,fils de l'horloger,dignité de" l'âme à laquelle il est donné d'être consciente d'une relation avec la divinité"

    Ils se demandent des nouvelles

    Que se passe-t-il de nouveau chez lui comme chez elle, à l'extérieur comme à l'intérieur ? Que deviennent des gens qu'ils ont connus, des facettes intérieures qui ont joué un rôle dans sa vie autrefois et qu'ils ont oubliées ?

    Puis l'homme parle d'une tierce personne que la femme ne semble pas connaître. Et il lui rappelle : Vous savez, c’est le fils de l’horloger

    Je demande à Elsa de m'expliquer ce à quoi lui fait penser l'expression « le fils de l'horloger ».

    interprétation des rêves, christiane riedel spécialiste de l'interprétation des rêves horloger,fils de l'horloger,dignité de" l'âme à laquelle il est donné d'être consciente d'une relation avec la divinité"

     

    Elle me donne immédiatement sa réponse.

    Pour elle, c'est évident, le rêve lui parle du créateur, du divin qu'on appelle « le divin horloger ». Le fils de l’horloger ne peut désigner alors, pour la rêveuse, que le Christ lui même.

    La femme, une facette réceptive d’Elsa est censée connaître le Christ, mais elle l’a oublié, et l’homme vient lui rappeler qu'il existe.

    Ce rêve tout simple, ce scénario banal, prosaïque, renferme un message vital : la rêveuse n’a plus conscience de la manière dont la divinité se manifeste dans le monde, dans son âme ; elle n’a plus conscience de son lien personnel avec la divinité, représentée dans ce rêve par l’image du Christ, le fils de l'horloger à l’intérieur d’elle. Elle a même oublié qu’elle le connaissait. Mais le rêve vient lui rappeler qu’il existe toujours.

    Qu’est-il devenu ? Il est temps pour elle de se le demander.

     

    interprétation des rêves,fils de l'horloger,christiane riedel spécialiste de l'interprétation des rêves horl,dignité de" l'âme à laquelle il est donné d'être consciente d'un 

    Pourquoi le rêve choisit-il l’expression « le fils de l’horloger ? » Il aurait pu dire le fils de la vierge, ou le fils de la servante, ou le fils de l’homme.

    L’horloger est lié à la notion du temps.

    Le rêve suggère ainsi que le temps passe, et qu’il est temps maintenant pour Elsa de reprendre contact avec la force intérieure qui l’habite sous la figure du Christ, qui n’a pas pris sa place définitive dans sa vie, alors que c’est le destin de son âme. 

    C’est avec un rêve comme celui ci que l’on comprend toute la vérité de cette parole antique :

    « Anima naturaliter christiana » : « L’âme est naturellement chrétienne ».

    L’âme occidentale est marquée par l’image du Christ, elle en est imptégnée, elle en porte en elle l'empreinte, le « type », ou ce que Jung a aussi appelé l’  « archétype ».

    L’occidental, qu’il le veuille ou non, que cela lui plaise ou non, porte en lui, dans son inconscient, une image de la divinité qui se présente sous la forme du Christ. C’est là un fait qu’on constate empiriquement dans les rêves. Et, chères blogueuses et chers blogueurs, je vous l'ai montré souvent sur ce blog.

    J'en ai donné de nombreuses preuves. Il ne s'agit pas d'une idée, une théorie ou d'un dogme. C’est un fait objectif.

    Ce qui existe au delà de l’image, ce dont l’image n’est que le représentation, ça, nul ne le sait, nul ne peut le dire. La seule chose dont on puisse parler, c’est de l’image qui apparaît dans les rêves, ou dans les visions éveillées.  

    Ce simple rêve vient rappeler à la rêveuse la réalité de l’image du Christ dans son âme, et le temps est venu pour elle de s’interroger sur le sens de cette image, le sens cette manifestation, le sens de l’incarnation, de la présence de la divinité dans sa vie à elle.

    Alors la rêveuse dans son âme peut retrouver son sens, « retrouver sa dignité, celle d’une entité à laquelle il est donné d’être consciente d’être en relation avec la divinité ». (1)

    Chères blogueuses et blogueurs, pour cette nouvelle année 2019, quel vœu pourrais-je vous formuler qui soit plus cher à mon cœur ?

     

    interprétation des rêves, christiane riedel spécialiste de l'interprétation des rêves horloger,fils de l'horloger,dignité de" l'âme à laquelle il est donné d'être consciente d'une relation avec la divinité"

     

    Bibliographie :

    (1) Carl Gustav Jung, « Psychologie et Alchimie »,éd. Buchet Chastel, p.13

    l'introduction de Jung dans son livre « Psychologie et Alchimie » est un des plus beaux textes que j'aie pu lire dans ma vie.

     

    Illustrations

    Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m'ont permis d'illustrer mon blog.

    Conversation : https://fr.depositphotos.com/34075735/stock-photo-man-and-woman-conversing-

     

    Horloge murale : in.html https://www.grecaridea.com/fr/horloges-murales-modernes/

     

    Le Christ de Rio de Janeiro

     

    La Cène, de Salvator Dali