Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Christiane Riedel - Page 4

  • MISES AU POINT PRELIMINAIRES LE CONSCIENT ET L'INCONSCIENT

    Imprimer

    1

    LE CONSCIENT ET L'INCONSCIENT

     

    De quoi parle-t-on exactement ?

     

    Comme je vous l'ai annoncé dans mon dernier post, je voudrais aujourd'hui préciser deux termes employés très couramment qui peuvent cependant prêter à malentendu.

    Quand il est question des rêves, on parle tout de suite de conscient et d'inconscient.

    Que veulent dire ces termes ? Il s'agit de les clarifier avec rigueur.

    Ces explications vous permettront peut-être de mieux comprendre comment fonctionne le rêve et de mieux saisir les mécanismes de son interprétation.

    Que désigne le mot "inconscient" ?

    Cette question va nous conduire à quelques considérations sur la nature de l'être humain.

    De nombreuses conceptions de l'inconscient existent.

    J'en retiendrai deux pour ma part.

    Je vous expose ici ce qui correspond à mon expérience du monde des rêves, que j'approfondis sans relâche depuis 46 ans. C'est cette expérience qui me permet de choisir les deux approches que j'expose maintenant.

    - Je vous présenterai d'abord ce que le célèbre clairvoyant américain Edgar Cayce (1877-1945) a dit de l'inconscient pendant ses séances de transes hypnotiques, parce que je trouve son discours claire, simple et cohérent.

    index.jpg

     

    - Vous verrez ensuite de façon très succincte comment son contemporain suisse, le génie du XXème siècle, le médecin psychiatre Carl Gustav Jung (1875-1961) parle de l'inconscient, lui qui a analysé plus de 80.000 rêves.

     

    maxresdefault.jpg

     

    Vous constaterez que ces deux génies de l'inconscient, qui ne se connaissaient pas, en arrivent aux mêmes conclusions.

     

    Edgar Cayce

    Edgar Cayce (prononcer Keïssy) fut le clairvoyant le plus remarquable qui soit connu. Il vécut aux U.S.A. à Virginia Beach (Virginie). Il avait l'extraordinaire faculté de s'endormir à son gré et dans cet état inconscient, il pouvait répondre à toutes les questions posées. Cayce était donc en contact direct avec l'inconscient

    Ces questions et leur réponse furent consignées dans des comptes-rendus qui furent appelés des « readings », "lectures" désormais mondialement connues. Ces lectures concernent tous les sujets possibles, particulièrement les sujets médicaux puisque la plupart des consultants venaient voir Cayce pour soulager leurs souffrances physiques. Il donna ainsi des "lectures physiques" pour guérir les maladies du corps, mais aussi des "lectures psychiques" pour guérir les maladies de l'âme et de l'esprit.

    Cayce a ainsi donné plus de 14000 lectures, qui constituent un immense corpus de connaissances venues de l'inconscient. Elles sont disponibles à la Fondation Cayce: l'Association for Research and Enlightenment, A.R.E., qu'on peut traduire par Association pour la Recherche et l'Éclairement.

    Cette association, fondée sur les indications de plusieurs lectures de Cayce, a pour but de conserver et de faire connaître l'extraordinaire travail de ce clairvoyant, grâce auquel bien des sujets ont été abordés et approfondis : médicaux, métaphysiques, philosophiques, spirituels, boursiers, diététiques et bien d’autres encore. C'est en étudiant les lectures de Cayce que je dois à l'origine d'être devenue interprète de rêves.

    La suite de ce chapitre s'inspire justement de ces lectures.

     

    NATURE DE L'HOMME ET DU RÊVE SELON LES LECTURES D'EDGAR CAYCE

    Tout au long de ses lectures psychiques, Cayce, en état d' hypnose, a expliqué que

    nous sommes des manifestations, des réalisations de l'Infini dans le fini ; nous sommes des incarnations de l'Infini, c'est-à-dire que l'Infini se matérialise dans ce véhicule appelé notre corps.

    C'est bien le sens de la célèbre phrase de la Bible : "Et Dieu fit l'homme à son image". L'homme porte en lui une essence divine, le fini porte en lui l'Infini.

    Soyons bien clairs sur ce point. Nous pouvons appeler Dieu à notre gré: Infini, Allah, Shiva, l'Un, les Forces Créatrices, les Forces Cosmiques, l'Énergie, l'Amour, la Force, la Conscience Supérieure, le Guide intérieur, le Soi, le Soi Transpersonnel, la Conscience Transpersonnelle, le Grand Tout.... cela n'a pas d'importance. Tous ces mots s'accordent pour reconnaître cette Réalité réalité. Mais cette Réalité n'est pas un concept abstrait, intellectuel, un mot pratique.

    Pour ma part, je l'appelle Dieu ou le Divin. C'est un terme qui n'a pas grand chose à voir avec la conception ancienne limitative qu'en ont les chrétiens traditionnels. Nous avons beaucoup à apprendre des rêves.

    Revenons aux explications données par Edgar Cayce.

    Dans ses lectures Cayce explique qu'il existe différents niveaux de conscience allant du fini à l'Infini.

    Le niveau conscient

    En général, ce qui nous est évident, c'est notre conscience à l'état de veille. Par elle nous savons que nous existons. Cependant elle n’est qu’une petite fraction de notre être total. Il existe d’autres types de conscience que celui que nous connaissons quand nous sommes en veille.

    L'inconscient

    Au-delà de l'état conscient existe un autre état de conscience où se trouvent stockées les mémoires de tout ce que nous sommes, de tout ce que nous avons vécu, pensé, ressenti, dans cette vie-ci ou dans des vies antérieures. Dans les lectures de Cayce, ce niveau de conscience est appelé subconscient. Il correspond à ce que l'on a appelle l'inconscient ou l'inconscient personnel.

    Ce niveau de conscience ne désigne pas seulement toutes les mémoires automatiques, les souvenirs enregistrés depuis la naissance, les acquisitions. Ce niveau comporte, en fait, tout ce dont le conscient ne peut se rappeler et que l'inconscient infini a enregistré lui de son côté.

     

    interprétation des rêves,christiane riedel interprète de rêves,conscient et inconscient

    Le niveau conscient ignore donc posséder ces éléments enregistrés au niveau inconscient. Il y a trop de données, de détails, de paramètres dans l'infinie variété de la vie, pour que le conscient limité puisse tout enregistrer, mais l'inconscient, lui, l'a fait.

    L'inconscient cependant s'avère en fait encore plus vaste, puisqu'il contient aussi les mémoires des vies antérieures ; les lectures de Cayce incluent en effet la réincarnation dans le destin de l'homme. Mes propres rêves m'ont personnellement confirmé cette réalité.

    Dans l'inconscient se trouvent donc stockées toutes les expériences de cette vie-ci et des autres antérieures, des connaissances, des formes de comportements innés, instinctifs ou des modèles de comportement acquis par l'éducation, toutes les mémoires de nos vécus, les pensées, les sentiments, les émotions, les ressentis physiques et les expériences spirituelles.

    Dans la mesure où certains de ces éléments enregistrés sont de nature égoïste, orgueilleuse, restrictive, limitative, négative, ces modèles de comportement constituent des barrières, des blocages au courant d'énergie et d'information qui provient d'un niveau de conscience qui, lui, est infini.

    Quel est ce niveau de conscience infini ?

    Edgar Cayce l'a appelé de différents noms : le surconscient, la surconscience, ou le superconscient, la supraconscience.

    Carl Gustav Jung, lui, l'a appelé l'inconscient collectif.

    Ce superconscient est un niveau d'éveil où la conscience, jusqu'alors limitée par l'être individuel, sort de ses limites et entre complètement en contact avec Dieu, avec les Forces infinies qui habitent l'humain de façon permanente, depuis le début de la création.

    A ce niveau, les limites de l'humain n'existent plus ; alors s'accomplit la compréhension de l'unité fondamentale de toute la création, l'unité de l'homme avec le cosmos, ou avec Dieu.

    C'est à ce niveau de conscience que nous réalisons notre véritable nature.

    Notre nature est de permettre à l'Esprit de s'incarner dans un corps, de faire l'expérience de la vie terrestre.

    Mais pas seulement.

    En nous ouvrant pour accueillir l'Esprit, en recevant l'Esprit en nous, nous nous trouvons transmués en humains divinisés.

    Ainsi se réalise l'unité " Homme et Dieu".

    Reprenons

    Selon les lectures de Cayce, au-delà de l'état conscient existent deux autres niveaux de conscience: le subconscient ou inconscient personnel, où sont stockées les mémoires individuelles et collectives, et le superconscient ou inconscient collectif qui correspond à l'Infini divin.

     

    Voyons maintenant ce que nous apprend Carl Gustav Jung

    interprétation des rêves,christiane riedel interprète de rêves,conscient et inconscient

    NATURE DE L'HOMME ET DU RÊVE SELON CARL GUSTAV JUNG

    Je soulignerai avant tout que la conception de Jung ne repose pas sur une théorie élaborée intellectuellement. Elle est le fruit de dizaines d'années d'observations de l'inconscient, en particulier à travers les rêves de ses patients.

    Nous sommes tous constitués d'un système psychique, appelé aussi psyché.

    450px-Structure_psyche_Jung.svg.png

    Le système psychique est constitué de différents niveaux :

    1 Le moi

    2 Le conscient

    3 L'inconscient personnel

    4 L'inconscient collectif

    5 La partie de l'inconscient collectif qui ne peut être connue

     

    La psyché et l'âme

    Les termes de "système psychique", de "psyché" sont tour à tour employés par Jung et ses collaborateurs pour désigner le psychisme.

    Mais pour Jung, système psychique, psyché, psychisme sont les équivalents du mot "âme".

    interprétation des rêves,christiane riedel interprète de rêves,conscient et inconscient

     

    L'âme est décrite comme étant l'espace de rencontre entre le conscient et l'inconscient, autrement dit entre l'homme et Dieu.

     

    Comment avoir accès aux contenus de la psyché ?

    "La psychologie analytique constate plusieurs voies possibles pour accéder à la psyché, voies qu'elle nomme les « manifestations psychiques".

    Freud se limitait au rêve et à son contenu latent, aux mots d'esprit, aux lapsus et aux actes manqués, sans oublier le comportement pathologique.

    Jung de son côté étend les manifestations inconscientes à la culture et aux systèmes de pensée.

    Le rêve, la «voie royale» d'exploration de l'inconscient, et les visions, qui sont des rêves au niveau conscient, sont ainsi des moyens d'étude directe de l'inconscient.

    Les fantasmes, par ailleurs, sont des matériaux inconscients, que la méthode de l'imagination active permet d'intégrer.

    Les productions esthétiques les dessins, les écrits, et en particulier au niveau historique les allégories et les gravures alchimiques, sont des projections conscientes de matériaux inconscients.

    Les mythes, eux, sont des représentations de symboles universels qu'on retrouve chez tous les peuples. On les appelle les "archétypes" : le dragon en est un exemple familier.

    Le domaine de la parapsychologie est également pour Jung un réservoir de phénomènes psychiques.

    Il faut rajouter les synchronicités.

     

    Conclusion

    Ces deux brefs exposés montrent clairement que Cayce et Jung partagent la même conception de la nature de l'homme.

    Pour Cayce, c'est bien l'inconscient qui lui a révélé ces connaissances.

    Jung de son côté est parvenu aux mêmes conclusions par plus d'un demi-siècle de recherche et de travaux avec les matériaux inconscients.

     

    Commentaire : Pourquoi je n'aborde pas la conception de la psychanalyse freudienne ?

    Je me répète :

    Au début de mon étude aujourd'hui j'ai écrit :

    «  De nombreuses conceptions de l'inconscient existent. J'en retiendrai deux pour ma part.

    Je vous expose ici ce qui correspond à mon expérience du monde des rêves, que j'approfondis sans relâche depuis 46 ans. C'est cette expérience qui me permet de choisir les deux approches que j'expose maintenant. »

     

    Je reviens sur ce point.

    Avec juste raison vous vous demanderez pourquoi je choisis aussi franchement de ne pas parler des conceptions freudiennes qui règnent et dominent en France ?

    Je m'explique :

    Selon mon expérience, les affirmations de la psychanalyse freudienne s'avèrent à l'examen être les élucubrations d'un esprit dogmatique.

    Jung, dans les toutes dernières lignes de son dernier livre L'homme et ses symboles, déclare fermement et clairement :

    interprétation des rêves,christiane riedel interprète de rêves,conscient et inconscient

     

    "Les idées de Sigmund Freud ont confirmé la plupart des gens dans le mépris que leur inspire la psyché inconsciente. Avant lui son existence était ignorée, ou négligée. Désormais, elle est devenu un dépôt à ordures morales. Ce point de vue moderne est certainement borné et injuste. Il ne s'accorde même pas avec les faits connus."

    J'ai longuement expliquée, démontré sur mon blog les élucubrations freudiennes que je dénonce.

    Je vous indique ci-dessous quelques études que j'ai effectuées à ce sujet.

    Voir sur mon blog :

    - Sujets abordés : http://christiane-riedel.blogspirit.com/sujets-abordes/

    - Rubrique 5 :

    5 Désaccord avec les théories freudiennes 

    Les excréments et les toilettes, 29 juin 07
    Mort symbolique d’un proche ou les élucubrations du Dr Freud, 11 août 07
    Drôle de rêve : Un cunnilingus derrière l’orteil, 31 août 07
    Réponse à la question : Le soleil serait-il, dans le rêve de Théo, une image parentale ? 28 janvier 08
    Quand, en rêve, on fait l’amour avec sa mère, 16 février 08
    Rêver est indispensable au bien être, 09 mars 08
    Un livre au titre abusif, 25 mars 11
    Le rêve de Bismarck, approche critique de l'interprétation freudienne, 04 mars 12
    Interview sur France Inter lors de l'émission « Service public » présentée par Guillaume Erner, le 05 mars 14, émission à écouter ici

    Les liens sont actifs sur mon blog et vous mèneront immédiatement à l'article souhaité. 

     

    J'attends avec plaisir la prochaine fois pour vous retrouver.  Nous examinerons les termes de rêve, image et métaphore, qui reviennent tout le temps quand on étudie les rêves.

    Bonne lecture et à bientôt.

     

    Bibliographie

    Jung, L'homme et ses symboles, Editions Robert Laffont, 1964, p.102

     

    Illustrations

    Je remercie les artistes et les photographes dont les oeuvres m'ont permis d'illustrer mon blog

    "Votre esprit conscient..." : twitter.com

    l'inconscient collectif de Carl Gustav Jung : fr.dreamstime.com

    Schéma de la psyché selon Jung : Wikipédia, File:Structure psyche Jung.svg

    L'homme est ses symboles : amazon.fr