Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/03/2015

BOUSCULER, DE L'INTERPRETATION DES RÊVES,UNE LONGUE REPONSE A MARIE

 

Comprendre un rêve de travers peut avoir des conséquences dramatiques

 

Marie vient de lire le rêve de Nina qui lui conseille de frapper son voyou de fils.

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2009/04/2...

 

navet 2.JPG

Elle s’indigne que je puisse interpréter ce rêve littéralement et m’écrit un commentaire qui pose de graves questions.

Voici :

…quand j'ai lu votre article, vous avez soulevé une méchante blessure. Mon ex-conjoint faisait des rêves "bizarres" dont il ne parlait jamais, mais en revanche, nous en subissions les conséquences. Pendant 15 jours avec notre fille, nous avons subi la mauvaise humeur de monsieur, ses insinuations douteuses, ses colères et ses agressivités avant qu'enfin, il se décide à me dire ce qui s'est passé dans "ce" rêve. Voici sa réponse, que je vous livre mot pour mot.

"Et bien, il y a 15 jours, quand tu m'as demandé pourquoi je faisais la tête, et bien c'est parce que j'ai rêvé que tu me trompais et je ne le supporte pas".

 

la lettre.jpg

 

 

Au lieu de me poser la question directement, au lieu de parler de cette angoisse qu'il avait, mon ex-mari a préféré nous "noircir" la vie pendant 15 jours pour "ce rêve", ceci pour vous dire le nombre de fois, où avec ma fille, nous nous sommes inquiétées pour notre vie…

Je pense que si mon ex-mari avait lu cet article, je pense que je ne serais plus là pour écrire…

Ainsi, pour Marie, si son mari avait lu que le rêve de Nina était interprété au sens propre, il y aurait vu la confirmation que sa propre interprétation était la bonne et il aurait déchaîné sa colère destructrice.

Mais pourquoi n’avez-vous pas cherché quelqu’un qui puisse vous aider à comprendre ce rêve ?

Cette douloureuse expérience montre que comprendre un rêve de travers peut avoir des conséquences dramatiques.

Je pense donc, chers blogueuses et blogueurs, qu’il est important de partager avec vous ma longue réponse à Marie. Je lui présente mon travail d’interprétation pour l’aider à voir plus clair. Mes explications viendront peut être aider aussi quelques - uns d’entre vous.

Voici :

 Marie,

J’ai lu votre témoignage avec beaucoup d’intérêt et de peine. A vous lire le cœur se serre.

Toute la difficulté vient de ce que l’on ne sait pas interpréter les rêves et voilà pourquoi je les analyse sur mon blog, voilà pourquoi je les explique dans mes livres et donne toutes les clés pour en comprendre les symboles.

J’aborderai dans ma réponse plusieurs points.

 

1) Rêve prémonitoire ou scénario intérieur ?

Il règne une grande confusion au sujet des rêves et de leur interprétation. Le B A  BA de l’interprétation, c’est de savoir distinguer s’il convient d’interpréter le symbole au niveau subjectif, intérieur ou au niveau objectif, extérieur. Il s’agit donc de se poser la question :

- le personnage de mon rêve désigne-t-il une personne en chair et en os dans le monde matériel ou correspond-il à un trait personnel, un aspect psychique de moi-même dans mon monde intérieur ?

C’est là le B a BA et c’est pourtant ce qu’il y a de plus difficile.

Le plus souvent le rêveur sans expérience prend tout de suite son rêve comme s’il avait un sens extérieur et était prémonitoire. Il ne pense pas à se demander la fameuse question à retenir et que je répète : 

« A quoi ce personnage, ce scénario pourrait-il correspondre en moi, dans mon monde intérieur ?

Par exemple regardons le cas suivant :

Que dire à Frédéric Miterrand qui vient de raconter sur la chaîne people qu’il a rêvé dernièrement qu’il avait des joutes érotiques tendres et jouissives avec Manuel Valls ?

http://www.public.fr/News/Frederic-Mitterand-J-ai-fait-de...

valls et miterrand.jpg

En prenant son rêve au niveau extérieur, Frédéric Mitterand va-t-il aller faire des propositions à Manuel Valls ? Et que donne l’interprétation au niveau intérieur subjectif ? Manuel Valls désignerait alors une facette de l’ex-ministre qu’il convient de préciser.

 

2 ) Les Français doivent prendre sérieusement leurs rêves en considération et sortir des idées toutes faites. Voilà pourquoi, comme d’autres chercheurs, je fais mon travail de vulgarisation.

J’ai expliqué les rêves prémonitoires il y a bientôt huit ans sur mon blog. J’y ai consacré 11 chapitres, exemples à l’appui. Un des chapitres s’intitule :

«  Comment distinguer un rêve prémonitoire d’un rêve qui ne l’est pas. »

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2007/07/2...

 

 

Le fait est certain, Marie, il y a des rêves prémonitoires et d’autres qui ne le sont pas : ils décrivent une situation intérieure. Ainsi votre mari a commis l’erreur de croire que son rêve lui révélait un aspect de la vie extérieure. Eh bien non !

C’est pour expliquer le sens des scénarios amoureux que j’ai écrit il y a huit ans également « Amour et sexe dans vos rêves ».

livre_amour et sexe dans vos rêves.jpg

 

Sur plus de 500 pages j’ai étudié 126 rêves sur ce sujet. 3 pages sont consacrées (p. 407 à 409) à l’analyse de l’adultère. J’y ai expliqué en détails comment procéder pour comprendre le sens de ce rêve délicat.

Ainsi, pour donner une explication très succincte du rêve de votre mari, je proposerai  l’hypothèse suivante : le rêve lui montrait que son côté féminin réceptif en lui, représenté par votre image, accueillait un autre homme une activité créatrice masculine non valable. Concrètement cela voudrait dire qu’à l’époque votre mari se serait montré réceptif à un certain type d’activité : aurait-il « caressé » des idées, « embrassé » un projet, « épousé » une cause ou des opinions qui ne convenaient pas ? Le rêve lui signalait qu’il se trompait.

Évidemment, il aurait  fallu étudier le rêve avec votre mari.

On trouvera également dans mon livre sur 3 pages (378- 380) l’explication du rêve d’homosexualité comme celui de Frédéric Miterrand.

 

3 ) Votre récit donne encore une fois l’occasion de constater que souvent, ceux qui s’occupent de la santé ne s’occupent pas des rêves et ignorent tout de son langage.

Même s’il existe des professionnels qui se penchent sur le monde inconscient et ses messages, la plupart ne connaissent que Freud dont les dogmes sont pathogènes.

C’est bien, hélas, ce qu’a souligné officiellement encore dernièrement le psychiatre psychanalyste Serge Hefez sur France Inter. Il a déclaré en effet que « le travail sur le transfert est beaucoup plus intéressant que le travail de déchiffrage symbolique des rêves, qui est un peu tombé aux oubliettes. »

Voilà une parole claire, franche et nette.

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2014/03/1...

 

 

4 ) Bousculer

Vous soulignez que mon étude sur la fessée a soulevé beaucoup d’avis positifs et négatifs lors d’un groupe de discussion.

 

Si des groupes de discussion se mettent à étudier mon livre « Ces rêves qui protègent et qui guérissent », je m’attends à des tempêtes et des ouragans, des cyclones, des tsunamis. J’en ai déjà essuyé. La thérapie alchimiste redécouverte par Jung  et que j’explique, décoiffe, déstabilise, bouscule, renverse. Elle est tout sauf correcte. C’est bien pourquoi elle était secrètement gardée par les médecins alchimistes.

« Bouscule », c’est le mot que met en évidence une psychanalyste inhabituelle, qui, elle, explore l’inconscient et les rêves. Il s’agit de Mme Muriel Rojas que je suis heureuse de vous présenter.  Je prends plaisir à vous donner son commentaire sur « Ces rêves qui vous protègent et vous guérissent ».

 

J’ai … dévoré le dernier ouvrage de Christiane Riedel …:

Attendu depuis des années, le troisième ouvrage de Christiane Riedel sur le rêve comme vecteur de connaissance de soi et de thérapie est enfin disponible ! Fidèle à sa démarche de vulgarisation de l’approche jungienne, l’auteure insiste ici sur l’aspect curatif du rêve. S’appuyant sur de nombreux exemples cliniques, elle ose sortir du politiquement correct pour révéler à ses lecteurs comment le rêve, langage privilégié de l’âme, nous informe de ce qui se vit en nous et, surtout, nous prescrit les remèdes à nos maux physiques et psychiques. Enfin, à travers des cas puisés dans des époques différentes ou dans la Bible, Christiane Riedel met en lumière la dimension collective de l’activité onirique, c’est à dire l’évidence de thèmes universels et la captation par l’individu des transformations sociétales nécessaires ou en cours.

Un manuel qui bouscule efficacement et devrait, c’est à souhaiter, convaincre les lecteurs d’écouter leurs images intérieures.(1)

 

MRZMars2014.jpg

Merci à Mme Rojas. (voir la note 2 plus bas )

 

5 ) Parlons enfin de Jung, de sa façon d’interpréter les rêves et des jungiens.

Je ne peux pas répondre, Marie, à toutes les questions que soulève votre courrier. Mais je voudrais examiner le problème que pose votre dernière phrase :

Vous dîtes que le thème de l’analyse des rêves selon Jung vous est très cher. Et vous avez raison. Sur l’ordre d’un de mes rêves, je viens de consacrer mon dernier livre à vulgariser l’œuvre de Jung et l’interprétation des rêves en en montrant la portée alchimique.

Psychologie_et_alchimie_Jung.gif

Mais que voulez-vous dire quand vous parlez du thème de l’analyse des rêves selon Jung ?

Jung fait preuve d’une connaissance des rêves et des processus de l’inconscient admirable, insurpassable. J’en suis convaincue et je viens de le montrer avec mon livre. 

 

Cependant, et je vais choquer, j’oserai dire aussi, honnêtement et clairement, que sa méthode d’interprétation, telle qu’il l’expose en particulier dans ses séminaires d’analyse des rêves de 1928 à 1930 est parfaitement impraticable, oui et même insupportable.

Avez-vous lu les 1000 pages de ce séminaire ? Je les ai étudiées, je n’ai rien pu en faire. Certes Jung fait preuve d’une «  kolossale » érudition, mais je n’ai pas ses neurones et je me refuse à faire du copier coller. Jung d’ailleurs était le premier à prévenir ses élèves là contre.

JungCarlGustav-9a4df[1].jpg

 Oui, il faut enfin avoir le courage de le dire !

Je dois donc absolument souligner qu’en plus de l’œuvre alchimique de Jung, un outil indispensable permet de comprendre les rêves : c’est la technique de l’interview, créee il y a environ 40 ans par le Dr en psychologie clinique, l’Américaine Gayle Delaney.

 

appareil phot.JPG

Avant même de connaître Jung, j’ai adopté cette technique dès que j’en ai eu connaissance en 1983 et je l’enseigne en France depuis 1989. Malheureusement, selon mon expérience, la plupart des psys ne font pas le moindre effort pour s’y intéresser. Ils ne m’ont manifesté que mépris quand j’ai tenté à plusieurs reprises de leur parler de cette approche déjà il y a 20 ans, en 1996, après la publication de mon premier livre «  Rêves à Vivre », où j’explique cette technique sur 125 pages. Beaucoup d’entre eux ne savent pas interpréter les rêves. Je le constate douloureusement et le déplore. A ma connaissance, dans leurs écoles un programme de formation à l’interprétation des rêves n’existe pas. On y aborde rapidement le sens d’images déjà répertoriées. Et les nouvelles images ?

 

livre_reves à vivre.jpg

Il est savoureux de constater que par ailleurs d’autres psychothérapeutes ont plagié mon travail, comme celui de Gayle.

Mais l’essentiel est bien que le travail avec les rêves se répande. 

 

Pour moi, comprendre l’approche alchimique et spirituelle des rêves redécouverte par Jung est aussi indispensable que pratiquer la technique de l’interview de Gayle Delaney.

Bien des psys se privent à mon avis de ces deux outils complémentaires extrêmement efficaces.

J’expose sur mon blog la façon dont j’interprète les rêves dans des dizaines d’analyses, et même dans des leçons d’interprétation des rêves. Vous en trouverez les liens ci-dessous. Je vous invite, Marie, à lire ces études qui vous permettront d’entrer plus avant dans le monde fabuleux et bienfaisant des rêves.

 

J’apprécie la courtoisie dont vous faites preuve en me présentant vos excuses. Pour moi, vous n’avez pas à vous excuser. Vous m’agressez, je vous réponds dans détours, c’est le jeu, c’est une joute qui fait partie des échanges. C’est un exercice qui se révèle souvent des plus productifs.

J’apprécierais que vous me donniez le lien avec votre site Facebook pour y lire votre éventuelle réponse à ma lettre.

Je vous remercie de votre franchise qui m’a permis de mieux vous comprendre et m’a fourni l’occasion de vous donner quelques explications sur mon travail et sur les rêves que je vous invite à explorer avec une nouvelle ouverture d’esprit.

Pour vous aider à vous familiariser avec l’interprétation des rêves vous trouverez ci - dessous différentes petites leçons d’interprétation.

 

 

 Chers blogueuses et blogueurs,

j’ai peut être attisé votre curiosité au sujet des rêves d’adultère. Mais ma réponse à Marie est longue et pour ne pas alourdir ce post, je ne peux pas vous en parler aujourd’hui. Je prendrai ma revanche la fois prochaine et je vous expliquerai comment procéder pour comprendre ce scénario inquiétant.

sphinx_chimera_hi[1].jpg

 

Notes

(1) http://refletsmrz.blog4ever.com/selection-transpersonnel-...

(2) Muriel Rojas Zamudio
Psychanalyse et art-thérapie transpersonnelle
Pointe Mazière 36160 Pérassay
murielrojas@hotmail.com

06 81 08 06 98

site: http://refletsmrz.e-monsite.com/

Auteur d’un joli livre de contes : « Personnaginaires »

 

muriel rojas.jpg


 

Pour commencer à déchiffrer vos rêves :

Vous pouvez débuter par la lecture de l’étude : « Un chat nommé Sheba ».

Vous y trouverez à la fin la liste d’une dizaine d’étude de rêves où le symbole du chat a chaque fois un sens différent.

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2013/05/1...

 

Vous trouverez plusieurs post où j’ai expliqué comment procéder avec la technique de l’interview pour déchiffrer un symbole et entre autres :

- Un ancien copain, 24 juillet 2009

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2009/07/i...

 

- Petit cours d’interprétation des rêves : 01 novembre 2010

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2010/11/0...

 

- La nouvelle façon d’interpréter les rêves : 14 avril 2011

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/04/i...

 

 

Illustrations

Merci aux artistes et aux photographes qui m’ont permis d’illustrer mon blog.

Le gamin Navet, croquis de Victor Hugo.

La lettre, de l'artiste français Enjolras

Montage : Frédéric Mitterand et Manuel Valls

Mme Muriel Rojas

Carl Gustav Jung

Gayle Delaney et Christiane Riedel (de gauche à droite)

The Sphinx and the Chimera, de l'artiste anglais Hawkins, Louis Weldon, (1849-1906)