Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/12/2015

LE CHRIST, L'ÉPÉE À LA MAIN

 

 

La dernière fois je vous ai raconté les rêves surprenants qui appellent les rêveuses et les rêveurs à changer les principes, les jugements, les façons de voir et les attitudes d'esprit, qui depuis des siècles ont amené à choisir un comportement de douceur plutôt que de fermeté.

C'est ainsi que l'on apprend des rêves, à force de le constater de façon répétée, que la représentation occidentale du Bon Dieu est une vue de l'esprit, un concept anthropomorphique artificiel, qui s'avère à la longue malsain et nuisible.

Pourquoi ? Parce cette conception supprime toute réaction instinctive jugée mauvaise et ôte ainsi à chacun sa capacité naturelle à se défendre.

En conséquence de quoi les rêves révèlent, déclarent, informent de façon salutaire, que la statue du Bon Sauveur, du Jésus doux et tendre s'effondre.

chute  2.PNG

 

Alors ? Plus rien ?

Le Christ, il n'existe plus ?

Ah !

Douleur, vertige !

Vide ?

Ah mais non !

Certainement pas !

Mais c'est ici qu'il s'agit de bien faire la différence entre une idée conçue et une réalité vivante.

Comment ça ?

Eh bien, d'un côté le rêve nous montre un Christ fabriqué en pierre qui s'effondre et de l'autre, dans notre âme, surgit l'apparation spontanée du même Christ, mais vivant, qui nous parle et nous anime.

Vous comprenez la différence entre une idée, une représentation conceptuelle forgée par l'esprit humain et l'image d'une Force autonome, vivante, naturelle, divine, qui dépasse l'entendement ?

 

- Oh la la ! Madame Riedel ! C'est bien joli tout ce que vous nous racontez là. Mais, allez, quelles sont vos preuves ?

- Vous vous en doutez bien ! Ce sont les rêves !

En voici justement quelques uns qui ont été donnés dernièrement.

 

Alice rêve :

1 Rêve

Je vois un militaire habillé en kaki avec le visage du Christ très serein, bon, beau et extrêmement gentil.

 

Interprétation

Qu'est-ce qu'un militaire ?

C'est celui qui fait partie des forces armées dont la fonction est de combattre et faire la guerre.

défense . gouv.jpg

 

Habillé en kaki

Kaki veut dire poussière, couleur poussière.

Le kaki est un tissu de camouflage, utilisé pour les militaires. Les couleurs brun et jaunâtre y sont mélangées, ce qui rend la tenue peu voyante et peu salissante.

 

bandana-camouflage-militaire-marron-kaki-BAN01CMg.jpg

 

La couleur lumineuse du soleil, ici jaune atténué, est accompagnée de la couleur de la terre, de la poussière. Ainsi le kaki comporte la couleur du clair et du sombre, et cette association des contraires protège le soldat qui peut s'adapter à toutes les situations.

 

Voilà donc le Christ qui n'apparaît pas comme d'habitude sous l'aspect d'une lumière rayonnante.

christ 3.PNG

 

Ici le Christ se présente incarné dans le corps d'un militaire, dans une tenue où le brun et le jaune, les couleurs contraires, s'harmonisent. Il est ainsi "très serein, bon, beau et extrêmement gentil

 

Christ militaire.PNG

 

Que signifie serein ? La sérénité règne quand n'existent pas de conflit ou d'opposition, comme dans la couleur kaki.

Disons le clairement : c'est bien cette nouvelle forme martialle, guerrière, que le Fils de Dieu choisit pour s'incarner.

Qui a été le premier païen converti ? C'est Cornelius, un militaire, un officier de l'armée romaine installée en Palestine, "un homme pieux, craignant Dieu, qui faisait beaucoup d'aumônes au peuple et priait Dieu continuellement". (1)

 

corneille.jpg

 

Conclusion

Voici juste une image, qui enseigne à la rêveuse que le dieu qui se manifeste sous l'apparence du Christ n'est pas exclusivement un dieu serein bon, beau et extrêment gentil, ce dieu est aussi une force martiale, guerrière.

Serait-ce à dire que l'on ne peut être bon et extrêment gentil que si, en soldat, on est capable aussi d'affronter les conflits, si on a le goût de la lutte, et l'énergie de se battre pour défendre une cause pour laquelle on est prêt à donner sa vie ?

Donner sa vie, n'est-ce pas l'acte de générosité ultime, l'acte de suprême bonté ?

Voilà une image spontanée de la divinité qui se présente en rêve et que l'intellect n'a pas élaborée.

 

Regardons un deuxième rêve :

Je voyais un homme debout au pied de mon lit. Il me regardait. Il portait une robe comme dans l’Antiquité.

J’ai compris que c’était le Christ. Il tenait une épée dans la main.

 

Il portait une robe comme dans l’Antiquité.

Dans le rêve précédent, il s'agit d'un uniforme militaire, ici d'une robe comme dans l'Antiquité. Le vêtement indique que l'homme du rêve est lié à l'Antiquité. C'est ce détail qui fait comprendre à la rêveuse que l'homme qui la regarde est le Christ.

 

Il tenait une épée dans la main.

épée blanche.jpg

Qu'est-ce qu'une épée ?

C'est une arme munie d'une lame en acier blanc, appelé pour cette raison arme blanche. A la différence de l'arme à feu qui fonctionne par explosion et propulse des projectiles au loin, l'épée s'utilise en combat rapproché, on affronte son ennemi en face. L'épée fonctionne par la force de la main, elle sert à faire mal, à blesser, à tuer, à mettre l'ennnemi dans l'impossibilité de se défendre ; dit clairement elle sert à perforer, couper, trancher le corps de l'adversaire.

Doux Jésus !

 

Conclusion

Le rêve invite la rêveuse à réviser l'image qu'elle a du Christ de paix et de bonté pour la compléter avec son contraire, un Christ qui lutte, affronte les conflits, fait mal et détruit son adversaire.

Oeuvrer avec bonté, oeuvrer pour la paix mais aussi faire mal, faire du mal, être malfaisant, est-ce que cela ne fleurerait pas de loin le souffre ?

Voilà pourquoi il y a quelques siècles l'Eglise avec l'Inquisition a fait brûler les rêveurs.

 

Je vous présente maintenant non pas un rêve, mais une vision

Monseigneur Oliver Dashe Doeme, évêque au Nigeria a reçu en fin 2014 une vision où le Christ lui est apparu.

év^que.jpg

 

Je vous invite à regarder tout de suite la brève vidéo sur son expérience :

http://www.christianophobie.fr/videos/la-video-du-dimanch...

 

Alors qu'il était en train de prier dans sa chapelle devant le St Sacrement, il reçut cette vision et raconte.

Et là le Seigneur est apparu. C’était Jésus avec une épée dans la main.

Tremblant j’ai dit : - Seigneur qu’est- ce que c’est ?

Il n’a rien dit, il a juste étendu les bras vers moi avec l’épée dans ses mains.

J’ai alors étendu mes mains et j’ai reçu l’épée.

Aussitôt que je l’ai reçue, elle s’est changée en chapelet.

Et ensuite le Seigneur a parlé :

- Boko Haram is gone, Boko Haram is gone, Boko Haram is gone.

Boko Haram, c’est fini.

Il a dit cela trois fois et ensuite a disparu.

 

Puis l’évêque interprète sa vision. Il ne parle que du rosaire et invite à prier la Vierge Marie avec le rosaire pour libérer le pays de Boko Haram.

Croix-Rosaire.jpg

 

Que dire de la prédiction ?

- Boko Haram is gone, Boko Haram is gone, Boko Haram is gone.

Boko haram c'est fini, la parole est répétée trois fois, comme c'est toujours le cas quand le divin parle dans un rêve ou d'une vision.

baga-boko-haram-2015-5.jpg

 

Quand on connait un peu le monde de l'inconscient , on sait par expérience qu'une prédiction donnée en rêve se réalise en général deux à trois ans après. Il nous reste donc à attendre pour vérifier l'exactitude ou non de cette prédiction.

 

Commentaire

Cette vision est très troublante, parce qu'elle est ambiguë.

D’abord l'évêque voit l’épée et demande ce que c’est. Mais il sait bien ce que c’est ! Pourquoi le demande-t-il ? Est-ce comme si il ne voulait pas voir cette épée ? Et le Jésus de sa vision ne lui répond même pas.

L'évêque souligne ensuite que Jésus lui donne un rosaire. Il passe totalement sous silence le moment juste avant, où Jésus lui remet dans les mains une épée.

Et pourtant ! Quel geste d'importance !

 

Que penser de cette épée qui devient un rosaire ?

Une épée est une arme pour blesser et mettre son ennemi hors d'état de nuire. Pourrait - on dire que chaque coup d'épée donné pour défendre le Christ devient une prière qui fait reculer Boko Haram ?

Se battre et prier, ne serait-ce pas là ce que demande le Christ ?

Prier, concrètement, tout le monde comprend ce qu'il faut faire,

 

Mais l'épée ?

Concrètement, comment faire usage de cette épée ?

Il y a mille ans les chevaliers l'ont su, lors des croisades : ils mirent leur épée et leur vie au service du Christ.

Bloody-Crusader-wallpaper-500x281.jpg

 

Il y a bientôt 500 ans, en 1571, les Vénitiens, les Génois, les Espagnols, les Maltais, les Savoyards, s'allièrent avec le pape contre les Turcs pour lutter contre l'expansionisme musulman qui menaçait l' Occident chrétien. Ils furent vainqueurs à l'extraordinaire bataille navale de Lépante. Le pape avait demandé à chacun de prier la Vierge dans un rosaire universel. Le soir de la bataille, il eut une vision qui lui apprit la victoire. La nouvelle ne parvint à Rome que 19 jours plus tard.

lepante.jpg

 

500 ans plus tard, vers1925, au Mexique, les catholiques, poursuivis par le gouvernement, soumis à la torture prolongée pour les faire abjurer leur foi, puisque la mort ne suffisait pas, prirent les armes pour défendre leur foi.

Cristeros.jpg

 

Certains mettent en avant que l'Évangile interdit toute forme de violence, y compris pour défendre le Christ. Cette affirmation rapide repose soit sur une une incontestable ignorance des textes soit sur une sélection tendancieuse.

En effet, comme le signale le très discret philosophe Willeime, "il existe un décalage considérable entre l'image populaire de Jésus-Christ, messager de l’amour et de la paix universelle, et ce qui est rapporté à de nombreux endroits sur lui par les évangiles." (2)

Voici deux exemples où le Christ n'est pas un modèle de pacifisme :

Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre? Non, vous dis-je, mais la division.”(3)

Ne pensez pas que je suis venu apportez la paix sur la Terre, je suis venu apporter non la paix, mais l’épée”.(4)

christ épée.PNG

 

Comment réagir devant ces paroles redoutables prononcées par Jésus lui-même ?

Doute

Perplexité

Embarras

Conflit intérieur

Conflit spirituel.

Où est la haute autorité qui tranchera ? Celle de la Bible il y a 2000 ans ? Celle de l'Église et de ses Pères ? Celle des rêves, dont certaines images confirment aujourd'hui que le Christ apporte l'épée, comme il le fait l'an dernier dans la vision de l'évêque du Nigéria ?

Quel affreux dilemme. Quel douloureux dilemme.

En rester là ?

Non.

Je conclue simplement avec Willeime:

" Un regard honnête sur l’ensemble des évangiles montre, à qui est sincère et a banni ses préjugés, que les valeurs humanistes n’étaient pas le coeur doctrinal des premiers chrétiens."

 

Dieu est-il pacifiste ?

J'ai consacré sur mon blog plusieurs études de rêves sur cette question pour pouvoir répondre avec assurance que ce n'est pas toujours le cas. Il semblerait que tout soit question de circonstances.

Vous trouverez ci-dessous les liens pour lire ces études sur mon blog.

J'ai approfondi ce sujet jusqu'à l'indicible, avec de nombreux rêves à l'appui, dans la deuxième partie de mon livre, suivant en cela les travaux de recherche de Carl Gustav Jung et d'Etienne Perrot.

Et pour nous, pour vous qu'en est-il ?

Avez-vous reçu des rêves à ce sujet ?

 

La prochaine fois je vous parlerai du Général Patton qui a libéré la France. Nous passerons quelques moments avec lui en décembre 1944, juste avant Noël, en coeur de la bataille des Ardennes,

Nous verrons comment cet homme qui avait la foi la plus vive en Dieu considérait le problème que nous avons rencontré aujourd'hui.

patton.jpg

 

Bibliographie

(1) Actes des apôtres, ch, 10, v. 2

(2) http://www.willeime.com/noire-jesus.htm

(3) La Bible, Luc, Ch.12, v. 49

(4) La Bible, Luc, ch.12, v. 51

 

Études guerrières sur mon blog

Les rêves et les chefs d’états ou d’armées

Le rêve de Gédéon

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/05/11/la-nuit-porte-conseil-ou-l-inspiration-de-gedeon.html

 

Au sujet d'Alexandre le Grand, 300 ans av. J.C.

1

Rêve d'Alexandre qui lui permit de conquérir l'imprenable ville de Tyr

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/08/08/un-celebre-jeu-de-mots.html

 

2

Comment deux rêves de deux personnes qui ne se connaissaient pas sauvèrent la ville de Jérusalem ( Alexandre et le grand prêtre de Jérusalem)

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/08/24/alexandre-et-le-grand-pretre-jaddus-a-jerusalem2.html

 

Au sujet de Jules César

1

L'extraordinaire rêve de Jules César

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/09/16/le-reve-de-jules-cesar.htm

 

2

Rêve de la femme de Jules César qui lui annonce la mort de son mari

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/09/29/le-reve-et-la-mort-de-jules-cesar.html

 

Au sujet d' Abraham Lincoln

Son rêve lui annonce sa mort et il ne fait rien pour l'éviter

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/12/12/le-reve-et-la-mort-d-abraham-lincoln.html

 

Au sujet du chancelier Bismarck :

Comment un rêve lui annonça qu'il gagnerait la guerre contre l'Autriche

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/03/04/le-reve-de-bismarck-mon-interpretatio-et-une-autre.html

 

Au sujet du Général Patton

Comment ses rêves le guidaient pour libérer la France, la Belgique et le Luxembourg en 1944

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/03/19/les-reves-d-un-general-ahurissant.html

 

Au sujet d'un diplomate hollandais

Comment un diplomate fut guidé par son rêve pour travailler pour la paix pendant la guerre froide dans les années 80

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/03/28/le-reve-d-un-diplomate-hollandais1.html

 

Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes qui m'ont permis d'illustrer mon blog.

 

- Aux Philippines, statue du Christ tombée de son socle au-dessus des ruines de l’église Notre-Dame de Lumière à Loon, qui était la plus grande église de Bohol avant le séisme du 15 octobre. © OIM 2013 (Photo de Joe Lowry)

 

- Militaires : defense.gouv.fr

 

- Christ miséricordieux : christroi.overblog.com

 

- Christ militaire : commons.wikipedia.org

 

- Épée : laforgedestempliers.com

 

- Évêque au Nigeria : rtve.es

 

- Rosaire : fr.yoyowall.com

 

- Tueries par Boko Haram : les-crises.fr

 

- Croisé : gerogiaconservative.net

 

- Bataille de Lépante : guide-martine.com

 

- Christ à l'épée : tableau du peinte Van der Weyden, peintre primitif flamand, 1400 - 1464

 

- Général Patton :historiasegundaguerramundial.com

Commentaires

Etonnant, le même jour sur ma boite mail , je reçois la lettre du journal historique Herodote@herodote.net dont la thématique est :" Dieu aime-t-il la guerre?"

Écrit par : TN | 13/12/2015

Remarquable analyse Christiane.
Certain vont même à pensée que l'Archange Saint-Michel et sa Flamberge pourrait bien aussi être une forme de représentation du Christ apportant l'épée.

Intéressante aussi cette vision de l'épée transformée en Rosaire... Pure alchimie mentale entre des contraires qui se complètent pour ne former qu'un !

Écrit par : Michel | 13/12/2015

Merci Christiane pour ce travail élaboré et bien documenté qui remet les pendules à l'heure.
Quel dommage que l'évêque du Nigéria n'ait pas compris sa vision. Finira-t-il par la comprendre ? Ca fait mal au coeur qu'il n'ait pas compris. C'est tellement important.

Écrit par : Aline | 13/12/2015

Les commentaires sont fermés.