Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

interprétation de rêves

  • Avec ou sans téléphone portable ?

     

    Catharina n'est pas en forme en ce moment.

    Et vous, comment vous sentez-vous ?

    Catherine demande conseil à son rêve.

    Et je parie que la réponse vous concerne aussi, elle nous concerne tous.

     

    Catharina est très fatiguée, elle doute de tout, elle s'interroge sur sa vie: à quoi rime ce qu'elle fait ? Quel est son chemin ? Est-elle même sur son chemin ?

    Elle cherche des réponses auprès de voyantes traditionnelles. Rien de terrible.

    Elle prend des consultations auprès d'une médium qui pratique les lectures d'âme et décrit les vies antérieures. Rien de bien convaincant.

    réincarn 2.jpg

     

    Elle se renseigne aussi sur l'hypnose qui la tente. Ce n'est pas ça non plus.

    Elle se tourne vers les nombreux sites de thérapies tous azimuths sur internet.

     

    thérapie).jpg

    Elle n'a le goût de rien, elle se disperse, se transforme en girouette, elle se sent perdue.

    Elle demande alors à son rêve de l'aider et me confie la réponse.

     

    Rêve

    Je suis avec un jeune homme que j'accompagne chez le médecin. Nous nous trouvons dans la salle d'attente. Le jeune homme et les autres personnes sont sur leur téléphone portable.

    Je me dis qu'ils auraient pu attendre sans rien faire.

    La dernière fois que j'étais venue avec lui, nous avions attendu sans rien faire. Cela n'avait pas plu au jeune homme, qui n'était pas très content, mais c'était l'occase.

     

    Nous voilà avec un rêve apparemment bien prosaïque, mais fort énigmatique en fait. Étudions alors ses images et voyons ce qu'il veut dire.

     

    Interprétation

    Elle accompagne un jeune homme chez le médecin.

    Comme je l'ai expliqué sur mon blog (1), l'homme représente la façon dont on s'affirme dans le monde extérieur, en étant créatif, actif et battant.

    Avec ce personnage, le rêve montre à la rêveuse comment se porte son côté masculin. Il ne va pas bien.

    Catharina ne s'étonne pas de cette image.

    Créative ? Elle ? Non : en ce moment elle n'a pas d'idées, elle se demande ce qu'elle pourrait faire.

    Active ? Non : elle a du mal à faire quoi que ce soit de nouveau.

    Battante ? N'en parlons pas, elle se sent lasse, incapable de se démener, de se bagarrer pour quoi que ce soit,

    Oui, son homme intérieur a besoin d'être soigné par un médecin.

     

    Le médecin est la personne habilitée à soigner quand on a un problème de santé.

    A qui la rêveuse demande-t-elle des soins ? C'est bien au grand thérapeute intérieur, au rêve médecin en elle. N'a-t-elle pas demandé une consultation, en incubant un rêve sur sa situation ?

     

    Le jeune homme et les autres sont sur leur téléphone portable.

    Le rêve donne bien là une photo actuelle d'une activité généralisée, où qu'on se trouve.

    portable.jpg

    Analysons le téléphone avec la rêveuse.

    Le mot téléphone est formé par deux mots grecs : télé: au loin; phone : voix.

    Catharina me dit:

    "Le téléphone, c'est un moyen de parler avec quelqu'un d'autre qui est au loin.

    Et l'avantage du portable c'est qu'on l'a toujours avec soi.

     

    portable 2.jpg

    Elle souligne : Je ne m'en sers que pour ça, pour parler avec quelq'un d'autre qui est au loin.."

    Et elle précise:

    " - En fait, les portables modernes comme ceux des personnes dans mon rêve ont bien d'autres fonctions: ils permettent de consulter ses propres informations, de jouer, d'écouter de la musique, d'aller sur internet, de regarder d'innombrables sites, d'avoir accès à une infinité d'informations. Et en fait, les téléphones portables ne sont plus des téléphones mais des mini ordinateurs. Téléphoner à quelqu'un avec son portable est devenu presque secondaire. "

    Et Catharina rajoute:

    " - Toutes cette multitude de fonctions, c'est très bien, c'est très pratique mais, du coup, on ne se trouve plus vraiment en lien avec soi-même, ni en lien avec les personnes au loin, ni en lien avec les personnes présentes. Il y a toujours le portable en travers.

     

    images.jpg

    Et elle conclue catégorique :

    " - Pour moi c'est du parasitage comme la télé."

     

    Le jeune homme et les autres sont sur leur téléphone portable.

    Etre toujours sur son écran, avoir accès à des quantités d'informations, regarder d'innombrables sites, à quoi cela fait-il penser la rêveuse, quand il est question de n'être ni créative, ni active, ni battante ?

    Ah, ben ça, c'est bien moi, s'esclaffe Catharina ! 

    Dans le rêve elle se fait la réflexion :

    Je me dis qu'ils auraient pu attendre sans rien faire.

    Sans rien faire, c'est à dire sans chercher des consultations à droite et à gauche, sans se laisser envahir et distraire par toutes sortes d'informations au sujet de multiples thérapies proposées.

     

    Poursuivons l'interprétation:

    La dernière fois que j'étais venue avec lui, nous avions attendu sans rien faire.

    La dernière fois ? A quoi le rêve fait-il allusion ?

    L'année précédente Catharina avait traversé une période similaire. Elle avait pris son mal en patience, sans chercher à intervenir. Elle avait simplement attendue d'être guidée par ses rêves.

     

    Cela n'avait pas plu au jeune homme, qui n'était pas très content,

    rien faire 2.JPG

    mais c'était l'occase.

    Quelle réflexion curieuse ! Son côté masculin n'était pas satisfait d'attendre passivement le rêve 

    Mais c'était l'occase...

    Qu'est-ce que ça veut dire ?

    L'occase de quoi, l'occasion de quoi ?

    Catharina a bien expliqué :" le téléphone portable, c'est du parasitage".

    La fois d'avant, quand elle a interrogé son rêve, sans portable, elle a eu l'occasion de ne pas être parasitée.

    Bon. C'est tout ?

    Tout un rêve pour dire ça ?

    Le rêve vient nous dire des réalités que nous ignorons, ou que nous oublions. Mais ici, le rêve semble ne servir à rien !

    Mais quand même ! Regardons un peu : " l'occase "..., quel drôle de mot. Pourquoi le rêve dit-il... " l' occase "... et non pas " l'occasion " ?

     

    Ah, chers amis ! Il y a là une énigme ! Un super jeu de mot ! Un sacré jeu de mot !

    Le trouverez-vous ?

    Voilà de nouveau une occasion d'avoir une interprétation gratuite pour le rêve de votre choix..

    Vous savez, autrement, une consultation, c'est 80 € ! Voilà une belle occase à ne pas rater !

     

    J'attends donc vos réponses.

    A vos méninges et vos cogitations !

    solution.jpg

     A bientôt !

     

    Sur mon blog

    (1) J'ai étudié le sens de l'image de l'homme dans un rêve dans plusieurs leçons :

    Leçon 1

    - http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2015/05/25/lecon-1-que-represente-l-image-de-l-homme-dans-les-reves-3048047.html

    Leçon 2

    http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2015/06/01/lecon-1-2eme-partie-que-represente-l-image-d-un-homme-connu-3048704.html

     

    Illustrations

    Je remercie les photographes et les artistes dont les oeuvres m'ont permis d'illustrer mon blog.

    Réincarnation: enlighteningmedia.nl

    Site de thérapies: coach-ngo.com

    Le portable avec soi: étincellelingerie.com

    Il y a toujours un portable en travers: démotivateur.fr

    Tout le monde est sur son portable: darty.com

    Attendre sans rien faire: la presse.ca

    La clé: sequences-meta.com

  • LE RÊVE D’ UN DIPLOMATE HOLLANDAIS (9)

     

     

    L’an dernier, lors du Congrès International de l’IASD en Hollande, je cherche dans le dédale des couloirs la salle où a lieu le symposium sur : « l’influence des émotions sur le contenu du rêve ». Plusieurs célébrités de l’IASD y interviennent.

    Hotel-And-Conferentieoord-Rolduc-photos-Interior-Hotel-information[1].jpg

    Je me retrouve assise, et je m’aperçois que le premier conférencier n’est pas l’éminent psychiatre annoncé mais une conférencière inconnue : elle relate les expériences où le rêveur entend une voix parler dans ses rêves. Son étude me passionne immédiatement et je décide donc de rester à ma place.

    Et que je suis heureuse ! Dans ce symposium, les conférenciers viennent raconter comment un rêve a fait basculé leur vie.

     

    basculer.JPG

    Ce ne sont plus des théories, des systèmes, voilà des faits concrets, des témoignages vécus, vivants, vrais.

    Aujourd’hui, en cette période de Pâques, le moment est venu de vous présenter l’un de ces témoignages : celui du diplomate hollandais Mr Edy Korthals Altes.

    Pour comprendre ce rêve, il est nécessaire d’abord de le replacer dans son contexte historique des années 1980, à l’époque de la guerre froide.

     

    Le contexte historique : la Guerre froide

    Cette expression désigne la période qui va de la fin de la Deuxième Guerre mondiale jusqu'à la chute du mur de Berlin en 1989.

    La Grande-Alliance entre les États-Unis et l'URSS contre les nazis n'a pas résisté longtemps. 1947 marque le début de la formation des blocs Ouest et Est autour des deux superpuissances, dont les systèmes socio-économiques sont incompatibles : l’idéologie capitalisme libérale des Etats-Unis s’oppose à l’idéologie marxiste-léniniste de l’URSS.

     

    GuerreFroide[2].jpg

    Dès le XIXe siècle, le penseur politique, historien et sociologue, Alexis de Tocqueville, avait prédit cette situation. Il expliquait que les États-Unis et la Russie impériale avaient tous deux vocation à devenir des empires à l’échelle mondiale au XXème siècle ; alors, dès qu’ils entreraient en contact, ils s’opposeraient pour la domination globale.

     

    imagesCAJE59WV.jpg

    La division du monde entre l’Ouest et l’Est en serait la conséquence.

    Monde_multipolaire_1970[2].jpg

    Tocqueville a vu juste et les marques historiques, tristement célèbres, en sont le mur de Berlin et le rideau de fer en fils électrifiés, qui ont déchiré l’Allemagne à cette période, de 1961 à 1989.

    8_berlin_mauer_900[1].jpg

     

    aa6706bc402d4d1ccf76d4ad950843e7[1].jpg

    72666bf0e0b139f4095f91bc81c192e4[1].jpg

    Un conflit implicite règne donc sur le monde marqué par une rivalité et un affrontement permanent, ce qui ne mène pourtant pas à une guerre générale. La guerre froide est une « paix belliqueuse et une guerre limitée ».

    Les deux camps évitent les affrontements directs qui auraient conduit à l’usage de la bombe atomique. La peur réelle de cette arme a marqué la fin du XXème siècle où a régné « l’équilibre de la terreur ».

    tsar_bomba11[1].jpg

    bravo2_small[1].jpg

    Mais les deux camps pratiquent la guerre froide de façon indirecte dans des guerres régionales et ponctuelles, -Corée, Vietnam, Afghanistan-, et surtout  dans la course aux armements.

    Dans les années 80 on comptait pour les deux camps réunis jusqu’à 70.000 armes nucléaires plus ou moins en « alerte imminente »

    En 1983, Reagan propose un programme de défense « Star Wars » pour protéger des attaques de missiles soviétiques. Ce projet revient en fait à préparer une Guerre dans l’Espace.

     

    imagesCAT51TI2.jpg

     

     

    Le conflit d’Edy Korthals Altes

    C’est à ce moment là que le diplomate se trouve déchiré par une grave crise de conscience :

    En tant qu’Ambassadeur de la Hollande en Espagne, il se doit d’adhérer à la politique de son pays. Mais dans son âme et conscience il en est venu à s’y opposer personnellement. Pour lui une question cruciale s’impose :

    « - Qu’est-ce que je peux faire, moi, en tant qu’individu ?

    Il lui est en effet impossible de se débarrasser du problème humain sous prétexte de loyauté envers son gouvernement.

    Et il explique  :

    « - En ce qui nous concerne, après tout, nous ne sommes pas des marionnettes, mais des êtres humains, pleinement responsables de nos actions et de nos omissions et ce, devant Dieu et devant nos semblables. »

    La responsabilité personnelle, voilà le problème qui le poursuit.

     

    images[5].jpg

     

    Ce conflit le tourmente pendant de longs mois, lorsque tout d’un coup un rêve intense et cohérent lui vient dans la nuit du 29 au 30 septembre 1984.

     

    Le rêve qui a changé ma vie.

    Je voyais beaucoup de monde sur une place devant une église.  L’église était pleine.  Tout d’abord je ne voulais pas y entrer jusqu’à ce qu’une dame âgée me prenne par la main et me montre un siège libre dans une des premières rangées sur la gauche.  Une grande croix en bois s’étendait au dessus de l’autel. 

    À ma grande surprise de la sciure de bois tombait de cette croix. ( Cela symbolisait-il la crise intérieure que vivait une église centrée sur elle-même ? )

    Pendant que je regardais la croix, je me sentis envahi par une intense compassion pour le Christ souffrant (expérience inhabituelle pour moi en tant que Protestant).  Exactement au même instant j’ai vu les yeux VIVANTS du Christ qui me posaient la question qui correspondait à ma situation :

     

    « Et toi, qu’est-ce que tu fais avec tes possibilités, avec ce que tu sais, dans cette période cruciale ? »

     

    Ce face à face direct avec le Christ souffrant, vivant, fut une expérience fulgurante, impossible à décrire !

     

    I-Grande-1801-christ-en-croix.net[1].jpg

     

    Tout d’un coup la situation changea : je discutais avec un dirigeant, je ne distinguais pas bien son visage.  Avec une certaine emphase je lui parlais de la foi et de la vie.  Il m’écoutait à peine.  Soudain il me tendit deux livres et me dit : 

    « - Tenez, lisez-les, ils parlent de la paix, c’est très important actuellement ! »

    Je m’écriai :

    - La paix et la justice sociale, actuellement ! Mais c’est exactement ce qui m’intéresse si profondément. Je cherche comment je pourrais agir dans ce domaine de façon appropriée.  

    L’homme me regarda d’un air très déterminé et me lança :

    - Faites en sorte d’être prêt pour 1982 ! 

    - Mais nous sommes maintenant en 1984, lui dis-je avec surprise : 

    Sa réplique fut abrupte et catégorique :

    - Vous devez être prêt fin 85, vous commencerez en 86 ! »

     

    Je me réveillai avec sentiment d’intense soulagement.  Mon conflit intérieur était terminé.  Je savais qu’il fallait que je prenne position.

     

    Conséquences

    Tout un processus se met alors en route qui finit par libérer Mr Korthals Altes de ses fonctions et lui permet d’accepter de nouvelles responsabilités. 

     

    Un travail intérieur

    Cependant sur le chemin de la liberté, il y a de sérieux obstacles. Il n’est  pas question pour lui d’abandonner ses devoirs et responsabilités à court terme. De surcroît, trois raisonnements le bloquent et il lui faut les dépasser :

    Il se dit :

    « 1) Mon inquiétude est peut-être juste mais mon analyse est fausse.                                                        

       2) Pourquoi ne pas attendre encore 4 ans jusqu’à la retraite ? Je pourrais m’éviter beaucoup de difficultés.

       3) Je fais preuve d’une incroyable prétention en m’imaginant que moi, en tant qu’individu, je puisse avoir la moindre influence sur un problème aussi vaste et aussi complexe.

     

    imagesCAG3CHJC.jpg

    Que peut donc espérer une personne seule, en face des forces énormes qui contrôlent la folle (en anglais : mad) course aux armements ? »

    mad[1].jpg

    Cependant, Mr Korthals Altes a conscience qu’il n’est pas tout seul à protester. Il sait que des millions de personnes se sont engagées comme lui contre cette folie. Il y a même quelques politiciens et militaires à la retraite.

    Mais deux forces le soutiennent avant tout : c’est son rêve et la prière, qui le nourrissent quotidiennement.

    prière.JPG

    Pour lui, que le Christ soit vivant, ce n’est pas seulement une idée intellectuelle, c’est une expérience qui se vit, se manifeste quand on obéit à l’appel du moment. Comment vivre dissocié en deux parties : avec d’un côté la partie privée de la personnalité qui cultive la relation avec Dieu, et de l’autre, la partie occupée dans la fonction extérieure, qui obéit à d’autres valeurs ? C’est impossible !

    La Vérité Ultime concerne la personne toute entière.

     

    Le travail intérieur est inséparable de la mise en application du rêve où le Christ pose la question :

    « Et toi, qu’est-ce que tu fais avec tes possibilités, avec ce que tu sais, dans cette période cruciale ? »

     

    Le travail extérieur

    Mr Korthals Altes donne sa démission, non seulement parce qu’il est en conflit avec son Ministre et son gouvernement, mais surtout parce qu’il veut être libre de travailler à un concept de sécurité plus adéquat.

    Il se met alors au service de la paix et de la justice et s’engage dans un ensemble d’activités tant au niveau national qu’international. La plupart de celles-ci ont lieu dans le contexte du Mouvement Pugwash(1), du conseil des Églises de Hollande et du regroupement mondial des Religions pour la Paix.

    De nombreux articles, des conférence et cinq livres ont suivi.

    imagesCA5MV96U.jpg

     

    Laissons Mr Korthals Altes conclure par trois observations :

    1)      C’est avec une profonde gratitude que je revois le rêve qui a changé ma vie.  Pour la première fois j’ai compris l’essence de ces paroles de Jésus : « Je suis la Voie, la Vérité et la Vie. »  

    Plutôt tardivement, j’ai découvert que cette vérité devient une réalité vécue quand nous suivons le chemin que nous devons suivre, quand nous sommes fidèles à notre vocation. 

    C’est là que nous recevons la Vie, quand nous acceptons les défis, quand nous nous tenons enfin debout sur nos propres pieds !

    3556326[1].jpg

     

    « Cœur et âme pour l’Europe » 

     

    2)   J’étais pris dans un conflit : soit j’étais loyal envers mon gouvernement, soit j’étais loyal envers moi-même et mon rêve. Je dois admettre que je n’aurais jamais résolu ce conflit si je m’étais fié à des normes idéales et des principes abstraits. Non, c’est cette confrontation concrète directe dans mon rêve, c’est cette expérience vécue -en face à face avec le Christ- qui a galvanisé ma foi, qui m’a fondé à m’opposer publiquement à la course à l’armement.

     

    32602243[1].jpg

    « Eveil Spirituel, La clé secrète pour la Paix et la Sécurité »

     

    3)      La question que mon rêve me pose à juste propos ne m’est pas adressée à moi seulement. Elle s’adresse également à tous les êtres humains.  Dans son essence c’est la question posée dans le livre de la Genèse, quand Dieu demande à Adam

    « Où es-tu ? »

    C’est une question hautement pertinente en ce temps de crise. Elle vaut pour les politiciens et les diplomates, et tous ceux qui sont en position d’autorité.  Dans ces temps critiques, nous sommes tous invités à être là, présents, et nous lever pour sauvegarder les valeurs humaines dans un monde plus juste et plus paisible. 

    Nous devons prendre en charge cette responsabilité, et nous y sommes amenés inévitablement, je pense, si, dans le respect et l’obéissance, nous nous inclinons devant l’Ultime Réalité.

     

    68c48_20090522145252_tmpphpMUimTi[2].jpg

     

     

    Je remercie Mr Korthals Altes d’avoir accepté de me communiquer le récit de son expérience, tel qu’il l’a exposé lors de sa conférence à Rolduc en 2011.

     

     

    (1) Mouvement Pugwash

    En pleine guerre froide et en plein développement des armes atomiques, dans une période où se multiplient les essais nucléaires dans l'atmosphère, Joseph Rotblat Bertrand Russel et Albert Einstein lancent le 9 juillet 1955 le manifeste qui porte leur nom. Dans ce « manifeste Russel-Einstein », prenant acte du danger de destruction de l'humanité au cours d'une guerre nucléaire, le philosophe et le physicien, invitent les scientifiques du monde entier et le grand public à souscrire à la déclaration suivante :

     

    "Sachant que dans n'importe quelle guerre mondiale future, des armes nucléaires seront certainement employées et que ces armes mettent en péril la survie de l'humanité, nous exhortons les gouvernements du monde à comprendre et à reconnaître publiquement qu'ils ne sauraient atteindre leurs objectifs par une guerre mondiale et, en conséquence, nous les exhortons à trouver les moyens de résoudre pacifiquement leurs désaccords".

     

    Depuis les années 1970 notamment, le mouvement Pugwash a étendu son domaine d'activités.

    Il a pour objectif de

    - prévenir le développement et le commerce des armements chimiques et bactériologiques et des mines antipersonnel,

    - chercher les moyens d'éviter les conflits armés,

    - agir au sujet des modifications du climat, du développement du SIDA, du conflit du Cachemire, du développement durable...

    Actuellement, les scientifiques ne jouent à l'intérieur de l'organisation qu'un rôle mineur et les Conférences réunissent surtout des spécialistes des sciences politiques, des armements et des diplomates. Il constitue un réseau de sources d'informations de première main en matière d'armements.

    En 1995 Rotblat et le mouvement Pugwash reçoivent le prix Nobel de la Paix pour leurs efforts pour le désarmement nucléaire.

     

     

    Bibliographie

    Heart and soul for Europe, an essay on spiritual renewal, editions van Gorcum,1999.

     

    Spiritual awakening :, The hidden key to peace and security, just and sustainable economics, a responsible European Union. Editions Peeters, 2008.

    Edy Korthals Altes analyse de façon convaincante combien il est nécessaire pour notre société de transformer ses motivations, jusque dans ses fondements les plus profonds; il s’agit de replacer l’homme dans sa Réalité Ultime.

     

    Illustrations :

    Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

    Couloir  dans l’abbaye de Rolduc

    Chavirement du catamaran Oracle : lesdessous du sport.fr

    Guerre froide : for-pro.com

    Alexis de Tocqueville

    Mur de Berlin : arne-steinbrecher.de

    Rideau de fer : omnilogie.fr

    Equilibre de la terreur :

    Explosion de la bombe atomique américaine «  Opération Castle » en 1954, avec une puissance de 15 mégatonnes : lethist.lautre.net

    Explosion de la «  Tsar Bomba » soviétique de 100 mégatonnes, la plus forte charge nucléaire de tous les temps : lethis.lautre.net

    Bombardement : lesmoutonsenrages.worldpress.com

    Mr Edy Korthals Altes : klokkenluideronline.nl

    Les yeux du Christ : ephese.fr

    M.A.D. : lethist.lautre.net

    Vision de l’artiste anglais William Blake

    Conférence mondiale des Religions pour la Paix : alqalam.com

    Livres de Mr Korthals Altes : « Cœur et âme pour l’Europe » et « Eveil Spirituel ».

    Edy Korhals Altes : nieuwsblog.nl

     

  • IL N'Y A PAS QUE JOSEPH QUI RÊVE...

     

    Il n’y pas que Joseph qui rêve…

     

    En ces temps de Noël, on se rappelle souvent les récits dans la Bible. J’aimerais regarder avec vous ce que l’Evangile de Mathieu raconte au sujet de Joseph et de son rêve, avant la naissance de l’enfant Jésus.

    Dans l’évangile selon Mathieu, au chapitre 1, verset 18 et 19, on lit :

    « Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus Christ.

    Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte par la vertu du Saint-Esprit, avant qu’ils eussent habité ensemble.

      

     

    Annonciation2.jpg

    Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de l’éloigner secrètement.

     

    Comme il y pensait, il reçut un rêve :

     

    Rêve

    Voici un ange du Seigneur lui apparut en rêve et dit :

    Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint-Esprit.

    le-songe-de-Saint-Joseph-par-Hermann-Eisenmenger.jpg

     

    Ainsi, dans la nuit l’ange apparaît en rêve, il vient indiquer l’attitude à adopter. Grâce à ce rêve, Joseph garde la jeune femme avec lui et la prend sous son toit, assumant ainsi, en homme de bien, l’éventuelle désapprobation de l’entourage.

    art-ou-histoire-qui-croire,M25298[1].jpg

     

    C’est là une belle histoire, mais les rêves ou songes sont pour de saints personnages bibliques, et pas pour nous.

    Pas tout à fait ! Pas vraiment !

    J’ai envie de vous raconter maintenant un rêve qui vient encore de nos jours jouer le rôle de conseiller conjugal. C’est Adeline qui l’a reçu il y a quelques années.

    Circonstances du rêve.

    Adeline et Romain vivent depuis plusieurs années ensemble. Ils ont un petit garçon dont ils s’occupent avec amour. Mais la vie réserve bien des surprises et Romain vient de délaisser son foyer pour aller s’installer chez « une copine ». Adeline, révoltée, ne décolère pas. Et, quand Romain passe à l’appartement pour chercher du linge ou autres affaires, Adeline lui fait des scènes et déchaîne sa fureur.

    Romain.jpg  fureur 3.jpg                        angry-woman[1].jpg

       

     

     

     

    Elle reçoit alors ce rêve qu’elle me confie :

    Rêve

    Je suis en voiture et descends une pente très raide. Je mets mon frein à main qui tient un moment puis lâche. La voiture glisse régulièrement sans que je puisse la retenir.

    En bas je vois une femme avec un landau.

     

    Interprétation

    Voilà ce que j’appelle un scénario catastrophe ! Voyons un peu :

     

    Je descends en voiture une pente très inclinée

    La voiture représente une façon mécanique d’avancer sur des voies toutes faites. Adeline en ce moment se comporte comme beaucoup dans sa situation : elle éprouve un fort penchant, elle est fortement encline à exprimer sa colère.

     

    Je mets mon frein à main qui tient un moment puis lâche

    L’image décrit l’attitude de la compagne trahie : dans un premier temps, elle a fait des efforts pour se freiner, ne pas montrer sa souffrance, ne pas donner libre cours à sa colère.

    cote.jpg  frein qui lachent 2.jpg 

      freins qui lachent.jpg           

     

     

    La voiture glisse régulièrement sans que je puisse la retenir

    Le rêve indique maintenant comment la situation peut empirer : dans un deuxième temps, elle n’arrive plus à se maîtriser, elle se laisse emporter.

    L’image suivante est à regarder alors avec grande attention :

     

    En bas je vois une femme avec un landau

    Il s’agit là d’une maman avec son bébé.

    Pourquoi le rêve donne-t-il cette image ? Que veut-elle dire ?

    Ne serait-ce pas l’indication d’un avenir potentiel ? Serait-il possible qu’Adeline et Romain aient un autre enfant plus tard ?

    Que va-t-il se passer si Adeline ne se refrène pas ? La voiture va dévaler la pente jusqu’en bas et écraser la maman avec le landau.

    maman landau.jpg 

     Quel est alors le message du rêve ?

    Il conseille à la jeune femme de faire bon visage et d’accueillir Romain calmement quand il passe. Les scènes qu’elle lui fait en ce moment risque de le faire fuir définitivement, alors qu’un bébé est promis à leur petite famille.

    Et Adeline a suivi le conseil de son rêve.  Romain est revenu quelques temps après. La vie en famille a repris.

     

    Rêve

    Et puis, une nuit, Adeline a vu un petit canard dans son rêve, qui s’annonçait avec un joyeux « coin coin ! »

    Et Renaud est venu dans ce monde.

    mari joseph 2.jpg  Stochenwiege_echarpe_bio_abricot[1].jpg 

     maman poussette.jpg   

     

     

     

     

     

    Voilà aujourd’hui un rêve bien prosaïque apparemment. En fait, avec des images quotidiennes et banales, le rêve vient jouer avec Adeline le même rôle qu’avec Joseph.

    Il conseille de choisir l’attitude qui sauve le couple. Et pourquoi ? Mais c’est pour assurer la vie d’un couple et la vie d’un enfant à venir.

    Oui, le rêve est bien le gardien de la vie.

    1853503535_small_1[1].jpg

     

     

    Adeline vient de vérifier mon récit, avant que je ne le dépose sur mon blog. Au souvenir de ses rêves elle m’a dit :

    « Peut-être l'annonciation existe t-elle pour chaque femme qui va être mère mais que nous ne le remarquons pas ? »
    Je vous laisse sur cette considération d’une profonde sensibilité, qui nous invite à accorder toujours plus d’attention à nos rêves.

     

    annonciation-collier[1].jpg

     

    En cette fin d’année, je vous souhaite de Joyeuses Fêtes de Noël et une Bonne Année 2010 !

    Que vos rêves vous accompagnent et vous gardent !

    Voilà ce que je vous souhaite aussi de tout cœur !

    Christiane

     

    Illustrations

    Je remercie les artistes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

    Annonciation, de Fra Angelico

    Le songe de Joseph, du peintre allemand contemporain Hermann Eisenmenger

    Visite de Marie à sa famille :http://images-telerama.fr

    Romain et Adeline : www.ladepeche.fr

    Fureur : tele.tvmag.com

    En colère : http://uglysally.com

    Côte : pascal.kanalblog.net

    Freins qui lâchent 1 : www.dailymotion

    Freins qui lâchent 2 : www.canuvoxx.com

    Maman qui pousse le landau 1 : l’actrice Julia Roberts, www.gala.fr

    Maman qui porte son bébé : http://escalenature.fr

    Maman qui pousse son landau 2 : magma.romandie.com

    Le petit canard a grandi : http://75.img.v4.skyrock.net

    Annonciation :http://ut-pupillam-oculi.over-blog.com

     

  • LES CADEAUX DE NOËL : POINT DE VUE D'UN RÊVE D'ENFANT

    LES CADEAUX

    Beaucoup d’entre nous ont gardé dans un coin de leur cœur le souvenir enchanté de Noël, de l’instant où leurs désirs étaient comblés. Nous avons toujours envie, quelque part, de nous faire gâter, de recevoir des cadeaux, de voir tous nos vœux se réaliser. Et ce désir est parfois si fort que le rêve vient alors la nuit nous instruire et nous éduquer, nous montrer son point de vue qui peut nous paraître si surprenant.
    Aujourd’hui, je voudrais vous raconter un rêve merveilleux et terrifiant, mais combien pédagogique !
    Il a été reçu par Nathalie, une petite fille de six ans, comme toutes les autres petites filles.
    bd843492ba95b5aa9cea2f88c885d481.jpg
    C’était à Noël, elle passait ses vacances chez ses grands parents.
    974035f76ec46e0b16496e4a5a02211f.jpg 28740349a5ff0bf3225e5db071583703.jpg
    Elle me raconta son rêve et les circonstances où il survint :
    « La veille de Noël, nous dînions tous attablés en famille. Mon grand père nous demanda à nous ses petits enfants si nous croyions au Père Noël. Nous lui répondîmes tous que si le Père Noël n’existait pas, les lutins seraient au chômage. Il éclata de rire et déclara que nous avions bien raison.
    Lorsque le dîner fut terminé, j’allai me coucher, tout en pensant à ce que mon grand père avait dit. J’avais peur : Si le père Noël n’existait plus, alors, nous n’aurions plus de cadeaux.
    e4d32f93c7d212b88131044eacd1c5eb.jpg
    Cela m’inquiétait beaucoup. Je m’endormis bientôt.
    Je fis un rêve atroce, pire qu’un cauchemar.


    Rêve
    C’était la veille de Noël. Nous étions tous en train de dîner chez mes grands parents, comme cela venait d’avoir lieu en effet. Tout d’un coup, dehors, le ciel devint sombre, et à l’intérieur de la maison, tout changea.
    ae1456d7a90cb525c4851ac930a85e69.jpg
    Le sapin de Noël avait pris un air diabolique.
    c45aa577e9a024f6343e209baac4f69c.jpg
    Les guirlandes devinrent affreuses,
    f363425bbd2b25275f2428e1ed99dea5.jpg

    Elles se mirent à faire des grimaces féroces, atroces.
    651cccd448149269b0427eae1989cbb9.jpg




    1e5c1a2f85cc726c641441bb61b310c0.jpg






    Je m’aperçus que tout le monde avait disparu je ne sais où.
    Ce fut alors que le Père Noël apparut accompagné de lutins. Il était habillé en noir,
    97923fcc0164e5d641cbaf338d69f011.gif et portait sa hotte pleine de cadeaux sur le dos.
    Il déposa sa hotte devant moi.
    Dedans c’était plein de cafards.
    d5df7d70597acfc5ecdf1f06407ec25f.jpg




    Il m’en donna un.

    7e323efdb581e0d167e5ef92afbecd9e.jpg



    BOUM ! Le cafard explosa.
    1f37a891a6888d484a231758e2b43eba.jpg





    Je croyais que c’était fini, que j’allais me réveiller, mais le rêve se poursuivit, toujours plus horrible. Mon grand père arriva et voulut me protéger, mais les lutins l’enfermèrent dans le placard. A ce moment là je pris une guirlande et me mis à fouetter le Père Noël. Les lutins éclatèrent en larmes et dirent que si je tuais le Père Noël, ils seraient tous au chômage.
    2a17871a37987adcfb50972af72e78a3.jpg

    Alors j’ai posé ma guirlande et je me suis réveillée.




    Interprétation
    Quel cauchemar ahurissant ! Que peut-il vouloir dire à cette petite fille ?
    Avec une sagesse très grave, le rêve tente de lui faire comprendre qu’à Noël il ne s’agit pas seulement de recevoir des cadeaux. Si l’on ne songe que par rapport à soi même, alors les cadeaux deviennent de la pourriture, ils gâtent et corrompent, et sitôt reçus, ils explosent à la figure, ne fournissent aucune satisfaction. Prenons garde alors de ne point gâter, pourrir nos enfants en les couvrant à Noël de cadeaux.
    S’agit-il pour autant de condamner le Père Noël en le fouettant, comme tente de le faire la petite Nathalie ? Certainement pas, à l’avis de tous et du rêve également, cela plongerait les lutins dans la tristesse et le chômage.
    Les lutins sont ces humains de petite taille, qui viennent aider les humains de grande taille.

    148b60e9cc8a664e50415575f6556023.jpg

    Ils fabriquent dans le secret toutes sortes de petits trésors destinés aux humains. Avec presque rien, mais avec astuce, ingéniosité et amour, ils transforment la matière en objets qui ravissent les adultes.
    698f437243e24685a496b361097d4ecc.jpg ac9b780cae15c75938981f722b1dce2e.jpg 18f700d89121973cec60fd72085ef56c.jpg

    Si on supprime le Père Noël et les cadeaux qu’on offre aux autres, alors on prive les lutins de leur activité créatrice, les enfants perdent l’occasion de chercher à faire plaisir, de se creuser la tête pour trouver des idées de cadeaux et les réaliser.
    Rien ne vient alors stimuler leur créativité ni leur habileté manuelle. Les petits lutins sont au chômage et pleurent devant cette perspective désolante.

    A cette petite Nathalie, le rêve enseigne déjà que la fête de Noël ne consiste pas seulement à être gâtée par les adultes. Elle ne doit pas oublier que Noël, c’est aussi pour les petits l’occasion de penser aux autres, d’inventer, de confectionner avec amour des petits cadeaux, comme le faisaient les lutins des légendes d’autrefois.

    dd75629188e5c0423554bcb931ed24e9.jpg


    Ces petits lutins, symbolisent ici les impulsions créatrices qui transforment la matière grâce à leur esprit et leur activité.
    Il y a de la joie à recevoir, mais aussi à offrir, surtout si un enfant, avec d’humbles moyens, a tout sorti de son cœur, de sa tête et de ses mains.
    d7612f3a003d7d74aea8248848873f07.gif


    Illustrations
    Je remercie les artistes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.
    Diable rouge : diable origami : http.www.korimage.free.fr
    Grimaces : grimaces-du-973.skyrock.com
    Explosion : www.infos-du-net.com
    Lutins : creaturesimaginaires.ifrance.com

    Je ne retrouve pas les coordonnées de certaines illustrations. Je prie les auteurs de ne pas m’en tenir rigueur, et de bien vouloir me les indiquer. Je les donnerai alors immédiatement sur mon blog.