Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • CH 5 COMMENT TROUVER LE SENS D'UN LIEU DANS LES RÊVES

    Imprimer

    Chers amis et chères amies, qui me suivez sur mon blog des rêves.

    Nous venons d’étudier quelques rêves avec des animaux. Le sujet mériterait une encyclopédie pour ceux qui préfèrent les solutions toutes faites. Mais vous commencez maintenant à savoir comment procéder pour interpréter un symbole et trouver le sens du symbole par vous-mêmes. Nul n’est donc besoin d’une encyclopédie.

    Ce qui vaut pour les animaux vaut aussi bien pour les autres symboles..

    Comme j’en ai parlé dans mon article précédent, vous savez aussi que le déchiffrage demande un certain travail, de l’attention, de la méthode, de la précision, de la consécration.

    Vous voilà donc prêts maintenant à aborder un nouveau chapitre.

     

     

     

     

    CHAPITRE 5

     

     

     

    ÉTUDE DE L'IMAGE D'UN LIEU

     

     

     

    COMMENT TROUVER

     

    LE SENS D'UN LIEU

     

    DANS LES RÊVES

     

    CHAPITRE 5

     

     

    FICHE 19

     

    COMMENT FAIRE L'ENQUÊTE POUR UN LIEU

     

     

    HÉLÉNA ET SON RÊVE

     

    TELLEMENT NUL ET FABULEUX

     

    Nous venons de voir comment parvenir à comprendre le sens d'un objet. Voyons maintenant comment étudier un lieu. Commençons tout de suite par un rêve !

    UN PETIT RÊVE TELLEMENT NUL !

    Circonstances
    Un dilemme douloureux et difficile tourmente Héléna : va-t-elle garder ou ne pas garder l’enfant qui vient d’être conçu ?

    Elle a incubé un rêve, mais le rêve ne lui a pas dit ce qu’elle devait faire. Il a pris soin cependant de lui conseiller de chercher au fond d’elle-même ce qu’elle voulait exactement.
    Et voilà notre amie reprise par ses tourments.

    Je lui téléphone pour prendre de ses nouvelles.
    - Héléna, comment ça va ?
    - J’ai des maux de têtes épouvantables, des nausées, je suis crevée.

     

    images.jpg

    - Est-ce que vous avez reçu un rêve ?
    - Pff ! ! J’sais pas ce que c’était, un machin flou, sombre, j’étais mal, j’ai pas eu envie d’ le regarder ! Bof ! un truc
    idiot, une bribe d’images pas terribles, j’ai à moitié oublié.

    Je ne vais pas m’offusquer, c’est l’attitude quasi générale à l’égard des rêves.
    -
    Ça ne fait rien, Héléna, si vous le voulez bien, nous allons le regarder quand même. Racontez-moi votre rêve, ou ce qui vous en reste.

    Rêve 56 : Avec un garçon dans une petite rue sombre (1)

    J’étais avec un garçon, un jeune homme. Je le trouvais attirant. Nous marchions côte à côte, dans la rue. J’essayais de me rapprocher de lui, mais il se montrait peu engageant.

    Je mène l'enquête avec la technique de l'interview :
    Un jeune homme

    freepik.jpg

    1 - Questions : c'est quoi, c'est comment ?
    - Héléna, c’est
    quoi un jeune homme ?
    - C’est un homme plein de dynamisme, souvent rempli d’ambition, qui veut réussir sa vie.
    - Il vit comment ?
    - Il n’a pas encore de famille à charge et peut faire toutes sortes d’expériences.

    2 et 3 - Récapitulé et lien

    - Alors, à quoi ça vous fait penser en ce moment, à l'intérieur ou à l'extérieur de vous, quelqu’un de dynamique, rempli d’ambition, qui veut réussir sa vie, faire des expériences, sans avoir charge de famille ?

    4 et 5 – Sens et vérifications
    - Ah ! Eh bien, c’est
    bien moi qui voudrais vivre autrement, et c’est pour ça que j’hésite à garder le bébé.
    Le jeune homme représente donc le côté d’Héléna qui
    choisirait d'avorter pour pouvoir avoir du temps pour elle, mener des projets et les réussir.

    Je le trouvais attirant. Nous marchions côte à côte

    Avec cette image du jeune homme sans charge familiale, le rêve montre ce dont il va parler : il examine le cas où la rêveuse, sous l’image du jeune célibataire, désirerait ne pas garder l’enfant.

     

    Lachesis la faucheuse.jpg

    Nous marchions côte à côte dans la rue

    Le rêve indique maintenant  un lieu.

    COMMENT FAIRE L'ENQUÊTE POUR UN LIEU

    Pour comprendre le sens de la rue, procédons alors avec la technique de l'interview que vous connaissez bien maintenant.

    PREMIÈRE ÉTAPE DU DÉCHIFFRAGE : LES QUESTIONS

    La rue

    Je demande :
    Question 1 : - Qu'est-ce qu'une rue ?

    Héléna me répond :

    Réponse : - C’est le lieu de la vie quotidienne, des allées et venues entre toutes les différentes activités.

    Question 2 : Comment est cette rue ?
    - Elle est petite, elle est sombre.

    DEUXIÈME ÉTAPE DU DÉCHIFFRAGE : LE RÉCAPITULÉ

    Une rue, c'est le lieu petit et sombre de la vie quotidienne, avec des allées et venues.

     

    Photocommunity 2.jpg

    TROISME ÉTAPE DU DÉCHIFFRAGE : FAIRE LE LIEN

    Q - Dîtes-moi, Héléna, qu'est-ce qui, dans votre vie quotidienne actuellement, à l'intérieur de vous ou à l'extérieur de vous, vous fait penser à un lieu petit et sombre avec des allées et venues ?

    QUATRIÈME ÉTAPE DU DÉCHIFFRAGE : TROUVER LE SENS

    Héléna s'interroge.

    - Ben...Je n’ vois pas.

    CINQUÈME ÉTAPE DU DÉCHIFFRAGE : LES VÉRIFICATIONS

    La rêveuse fait elle même les vérifications :

    - Je vis en pleine montagne et ma vie quotidienne n'est pas sombre.

    Bon, l'enquête ne donne rien.

     

    LE CONSEIL DU PROF

    IL FAUT ALORS AVOIR RECOURS À LA LANGUE DES OISEAUX.

    Je demande :

    - Voyez-vous cette rue ? Peut être pourriez-vous donner le nom de cette rue ?

    Héléna ferme les yeux, regarde l'image de son rêve et s'écrie:

    - Mais,... c'est la rue Poix !

    Oui, et on peut entendre "poix" et "poids".

    Il convient maintenant d'approfondir cette image de la rue Poix.

    Je voudrais attirer votre attention sur le point suivant :

    Demander le nom d’une personne, d’un lieu, la marque d’un objet, n’a rien de farfelu.

    Au contraire !

    Vous pouvez faire confiance à l'inconscient, il participe à ce travail de déchiffrage et il donnera sans tarder la solution, s'il le veut.

    Vous ne vous rendez pas compte combien l’inconscient vous accompagne dans cette recherche. Je m’amuse même à dire :

                                                        il nous suit à la virgule près !

    La rue Poix

    Le rêve montre qu'Héléna avance dans la rue avec le jeune homme.

    Nous avons donc deux symboles : la rue et le jeune homme.

     

    Attention : Il faut absolument relier les deux images l'une à l'autre.

    - Le jeune homme qui symbolise le fait de ne pas garder l'enfant.

    - La rue qui évoque un poids ou la poisse.

     

    Je demande alors :

    - Héléna, pouvez-vous me dire

    1) à quoi cela vous fait penser le mot "poids" ( vous êtes dans la rue),

    2) quand vous songez à avorter ( vous êtes avec le jeune homme)?
    -
    Oh ! Mais avorter, ce serait lourd à porter. J'en aurais gros sur le coeur.

    - Et le mot "poix" ?

    - "Poix", ce serait la poisse !

    Je tire les conséquences de ce jeu de mot.

    - Héléna : serait-ce que, si vous ne gardez pas le bébé, vous ne pourriez pas vous débarrasser ensuite du poids du remords ? Plus encore, que le remords vous porterait la poisse, vous rendrait malheureuse ?
    - Misère, s’écrie Héléna, c’est bien ce que je pensais !

    123 RF.jpg

    Peut être la rue Poix entraîne-t-elle d'autres informations ?

    Je demande :
    - Et cette rue, elle se trouve dans quelle ville ?
    La jeune femme réagit immédiatement :

    La ville

    - C'est dans la ville où j’étais ado. Je n’ai pas envie d’y retourner.
    Tout d’un coup,
    la jeune femme s’emporte :
    - Ca, ç’a été une époque où j’étais complètement immature, je sortais, je faisais tout le temps la fête, j’étais irresponsable. Je m’envoyais en l’air à droite et à gauche, je buvais de l’alcool, je fumais du shit, c’était n’importe quoi ! Je ne veux plus vivre de cette façon.

    Stupéfaite, je m’exclame :

    - Mais Héléna,… vous entendez ce que vous dîtes ?
    Non, quand elle décrit un élément de son rêve, la personne ne se rend pas compte de ce qu’elle dit. C’est à moi alors de lui renvoyer ses paroles en miroir et de lui permettre d
    'en prendre conscience.

     

    Je reprends donc toutes les informations et lui présente le récapitulé.
    -
    Écoutez, que montre l'image de votre rêve ?
    - Quand vous marchez avec le jeune homme , c'est à dire quand vous faites le choix de ne pas garder l’enfant,

    - vous vous trouvez dans une petite rue sombre = vous avancez dans une petite vie sombre et étriquée,

    - qui s'appelle la rue Poix/ Poids = vous n’allez pas pouvoir vous débarrasser du poids du remords de votre choix,

    - et c'est dans une ville = vous allez vous retrouver dans la même situation qu'autrefois, où vous étiez immature et ne songiez qu'à vous amuser.

    Ce qui nous amène au déchiffrage suivant :

    - Si vous faites le choix de ne pas garder l'enfant,

    - vous allez vous trouver dans une petite vie sombre et étriquée,

    - vous n'allez pas pouvoir vous débarrasser de votre remords,

    - vous allez finalement vous retrouver dans la même situation qu'autrefois, où vous ne songiez qu'à vous amuser.

    Mais vous dîtes que vous ne voulez plus de ce genre de vie.

    Alors ? Qu’est-ce que ça veut dire ?

    Héléna cherche, bredouille :
    - Alors, ça veut dire,…ça veut dire que je ne veux pas me retrouver dans la même situation qu’avant et donc, …que... je ne veux pas aller avec ce garçon !... Mais, ...mais,... ça veut dire… ça veut dire

    ...que je veux garder l’enfant, …


    JE VEUX GARDER L’ENFANT s’écrie la maman !

     

    tendresse.jpg
    Christiane, c’est pas vrai ! C’est ce que je sentais, j’ai toujours voulu avoir un troisième enfant, mais j’étais perdue.
    Je sens au téléphone que la voix de la jeune femme est mouillée, et moi, j’ai la gorge serrée, les yeux humides.

    SENS
    La suite des images nécessite à peine une interprétation :
    Dans le rêve Héléna dit :
    "
    J’essaie de me rapprocher, mais le jeune homme est hésitant et se montre peu engageant".
    Le côté de la rêveuse
    qui voudrait se lancer dans la vie extérieure, dans les activités et les plaisirs, ne veut pas accompagner celle qui est enceinte. Héléna ne peut pas cumuler ces deux facettes en elle. C’est l’une ou l’autre.
    Héléna va maintenant penser et repenser à son rêve, le ruminer et n'aura pas de mal à le mettre en pratique.

    Commentaire

    Héléna, comme chacun de nous, porte en elle des façons d'être qui s'opposent et entrent en conflit. Ces opposés en elle sont, d’un côté la discipline, l’effort, le travail, de l’autre la vie facile, les plaisirs, le laisser aller. Tout le travail intérieur consiste à apprendre à concilier ces deux facettes opposées. Mais pour l’instant, le jeune homme n’a plus sa place dans la vie d’Héléna.
    Maintenant, son choix est fait.

    Après cet entretien, nous sommes bouleversées toutes les deux, remplies d’une immense gratitude à l’égard de ce rêve fabuleux, nous sommes émerveillées par sa présence.

    Un tout petit rêve si quelconque, tellement nul que la rêveuse ne voulait pas regarder.

     

    Pénélope.jpg

    Le rêve, bienveillant, est venu lui faire prendre conscience de ce qu’elle désirait profondément en elle-même. Ici encore, il ne lui indique pas ce qu’elle doit faire, il lui propose un bilan et lui montre les conséquences d’une éventuelle attitude.

    Ā elle ensuite de tirer ses conclusions et de faire son choix.
    Et Héléna, le cœur joyeux, a choisi.

    Elle sait, après cette expérience, ce que cela signifie dans la vie, que d’effectuer un choix qui vient du plus profond de soi.
    Elle sait aussi, qu’elle est accompagnée d’une force intérieure qui ne la quittera pas.

    ...Huit mois après, le petit Samuel est venu l'accompagner.

    images.jpg Public Domain Pictures.jpg

     

    1 ) J’ai déjà présenté ce rêve sur le blog, il y a 17 ans, le 22 mai 2007.

    Illustrations

    Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog

    Nausées : Freepik.jpg

    Jeune homme : Freepik.jpg

    Lachesis la faucheuse, la déesse grecque de la destinée qui mesure le fil de la vie

    Tableau de l’artiste française Anne Marie Volodos.

    http://mapage.noos.fr/anne-marie.volodos

    Rue étroite : Freepik

    Tendresse : tableau d’Anne Marie Volodos

    http://mapage.noos.fr/anne-marie.volodos

    Pénélope : tableau d’Anne Marie Volodos

    http://mapage.noos.fr/anne-marie.volodos

    Joli bébé :

    Public Domain Pictures

     

  • FICHE 19 LE SERPENT ET OÙ IL EST QUESTION DU TRAVAIL AVEC LES RÊVES

    Imprimer

    thm_Sterne-Der-Mond.jpg

    Je viens aujourd’hui vous présenter un rêve que Lydia reçut il y a quelques années. Lydia avait participé à un séminaire de six heures pour l’initier à l’interprétation des rêves. Après ce premier et bref contact, elle avait la possibilité d'entrer dans la formation ou de s'arrêter là.

    Elle m'écrivit son choix avec beaucoup de sincérité.

    « ... je ne vais pas donner suite car l'engagement serait trop lourd pour moi, à la
    fois sur le plan financier et à la fois en temps disponible !

    J'étais, en venant vous voir, demandeuse d'une technique d'interprétation claire, ce que vous m'avez apporté lors du séminaire et par le biais de vos livres. Cependant il serait déraisonnable de ma part de prendre de tels engagements que je ne pourrais tenir par la suite.

    J'ai surtout envie pour le moment de m'exercer à interpréter mes propres rêves et ceux de mon entourage proche lorsqu'ils m'en font la demande et je souhaite que cela reste un plaisir et non un exercice de camp militaire ! »

    commando pont.jpg

    La photo ci-dessus illustre parfaitement l’exercice militaire où s’agit de passer un pont.

    En effet dans la technique de l’interview, après avoir

    1) posé les questions,

    2) fait le récapitulé,

    on en arrive à l’étape

    3) : « faire le lien », ce que Gayle Delaney, créatrice de la technique de l’interview, a appelée : « to make the bridge » :  « établir le pont ».

    En conclusion, l’expression de notre rêveuse, « un exercice de camp militaire » pour parler du travail avec les rêves, est une expression admirable et parfaitement juste.

    Si, depuis octobre 2022, vous suivez mon blog pour apprendre à interpréter un rêve et pour pouvoir l'interpréter, vous avez certainement constaté qu’il faut s'exercer avec une discipline toute militaire, rigoureuse, exigeante, pénible parfois.

    Quand j'ai commencé ma carrière d'interprète, j'ai reçu ainsi un rêve qui me montrait que je faisais partie de l'armée anglaise, ou un autre encore, où j'étais enseignée par un général.

     

    Patton SOFREP.jpg

    Ce général me confiait une feuille de route.

    patton Pinterest.jpg

     

    Lydia, qui voulait rester dans le plaisir, a bien compris les exigences de la formation et ne se sentait pas capable d'en assumer la charge de travail. C'était là le point de vue de la rêveuse au niveau conscient.

    Mais était-ce aussi le point de vue de son inconscient ?

    Un rêve vint alors la visiter.

    Elle me le transmit immédiatement. Je la remercie encore de sa confiance.

    Rêve n° 55

    « ... à quelques mètres de moi apparaît un immense cobra vert à la tête dressée.

    Il fait environ 2m, 2.50 m de long et porte des lunettes de soleil…

    Il me dit qu’il faut que je fasse attention, car c’est parce que je l’ai appelé dans mes rêves qu’il est là…

    Sans titre.jpg

    Je décide de me réfugier dans la maison et je ferme la porte à clé,

    sauf que le cobra entrouvre la porte malgré tout et

    je me retrouve face à face avec lui,

    cela m’effraie et je referme de nouveau en utilisant le loquet du haut.

    Cette fois, il repart car il a l’air de comprendre qu’il me fait peur.

    Je ressors ensuite et m’aperçois qu’il avait lui-même des clés pour ouvrir cette porte,

    et il les a laissées dessus délibérément.

    Je prends les 2 clés du loquet du haut et

    les jette, pensant qu’elles ne serviront plus à rien. »

    Prenons la peine et le temps d'étudier ce rêve dramatique, bouleversant.

    Le cobra à la tête dressée

    Ce serpent imposant a été sculpté maintes fois par les Égyptiens. On le voit sur le front de la déesse Isis et sur le front des pharaons au niveau du troisième oeil. Il est le symbole même du divin et de la sagesse qu'il accorde.

     

    Mannequin_of_Tutankhamun.jpg

    Les Hindous appelle ce serpent la déesse Kundalini, qui ouvre peu à peu les sept chakras.Ainsi, c'est la sagesse divine elle-même, qui apparaît à la rêveuse, la puissance qui met en route la force vitale sacrée de la Kundalini, ouvre les chakras et établit la connexion entre le divin et l’humain.

    Le cobra porte des lunettes de soleil.

    freepik.jpg

    Le serpent, image du divin, ne manque pas d'humour : avec ses lunettes il signale qu’il se protège des éclairages du soleil,c’est à dire des explications du conscient intellectuel.

    Il me dit qu’il faut que je fasse attention car c’est parce que je l’ai appelé dans mes rêves qu’il est là…

    Cette parole est terriblement importante.

    Le divin, qui se présente sous la forme du serpent, demande à la rêveuse de bien prendre conscience de qui elle a en face d'elle ; il lui demande de prendre conscience que lui, le divin, est venu dans les rêves de la rêveuse, parce qu‘elle l'a appelé. Et il a répondu à sa demande, il s'est dérangé pour la rencontrer.

    Avec cette considération la rêveuse devrait comprendre qu'elle a reçu une grâce insigne.

    Que fait la rêveuse ? Et comment réagit le serpent ?

    Je décide de me réfugier dans la maison et je ferme la porte à clé, sauf que le cobra entrouvre la porte malgré tout et je me retrouve face à face avec lui, cela m’effraie et je referme de nouveau en utilisant le loquet du haut.

    Lydia s'enfuit et ferme la porte à clé, une première fois, mais le cobra arrive quand même à ouvrir la porte. Il lui montre ainsi qu'il possède un double de ses clés.

    Elle ferme la porte une deuxième fois avec le loquet.

    Cette fois, il repart car il a l’air de comprendre qu’il me fait peur.

    Je ressors ensuite et m’aperçois qu’il avait lui-même des clés pour ouvrir cette porte et il les a laissées dessus délibérément.

    clés 7sur7.be.jpg

    Elle sort pour s'en aller et s'aperçoit que, comme précédemment, fermer la porte est peine perdue, puisque le serpent a lui-même aussi les clés du loquet, et même, ces clés, il les lui laisse, délibérément, intentionnellement, volontairement.

    Ce scénario indique clairement que la volonté du divin est bel et bien que la rêveuse choisisse.

    Elle est libre

    - soit d'accueillir la puissance qui se présente à elle, qui lui permettra d'interpréter les rêves,

    - soit de refuser tout contact.

    Délibérémment ?

    Le divin a laissé les clés volontairement, intentionnellement, après un temps de réflexion .

    Y aurait-il un jeu de mot ?

    Dé : Dieu, la divinité

    - libère : lib(è)re, libre

    - ement : aimant

    Dieu aimant laisse libre.

    Ou

    Dieu libère celui qui est aimant.

    Le serpent de la sagesse divine est là et montre avec patience à la rêveuse qu'il est prêt à accompagner l'humaine, à condition que Lydia l'accueille, puisqu'elle l'a appelé.

    Mais l'humaine, elle, a peur, elle est saisie par l'effroi qu'inspire la présence de la divinité. Pas une seconde elle n'a rendu à ce cobra l'intérêt qu'il lui a manifesté. D'amour, n'en parlons pas.

    Pas une seconde elle n'a pensé qu'un lien pouvait se former entre elle et cet animal étrange, il ne l'a pas effleuré que l'humain et l'inhumain pouvait s'apprivoiser.

    depositphotosjpg.jpg

    Je prends les 2 clés du loquet du haut et les jette, pensant qu’elles ne serviront plus à rien. »

    Lydia a fait ses calculs, elle a choisi et décidé. Pour l’instant, elle n'apprendra pas l'art d'interpréter les rêves. Elle prend les clés que le serpent lui a laissées, elle les jette, pensant qu’elles ne serviront plus à rien et elle s'en va.

    Le serpent s'en ira lui aussi. Et Lydia aura coupé l’occasion d’établir le contact direct que son âme pouvait entretenir avec le divin.

    Quel message retenir maintenant de ce rêve ?

    Lydia, comme beaucoup d'autres, veut faire court, elle veut du facile, des résultats rapides, voire immédiats ; elle a décidé de ne pas suivre la formation, qui demande du temps, du travail, des efforts suivis, et aussi un investissement financier.

    De son côté, le cobra, avec les lunettes de soleil, lui montre que les raisonnements, les calculs ne sont pas de mise, il convient de ne pas chercher à comprendre rationnellement le processus intérieur qui transforme le rêveur, le rend capable de comprendre les rêves, et confère au chercheur l'étoffe de l’interprète de rêve.

    Pas question de vouloir aller vite parce qu'on a autre chose à faire.

    L'inconscient demande qu'on l'accueille sans poser de conditions.

    L'inconscient est un amant qui ne se donne qu'à l'âme qui s'abandonne.

    Ce qui s'accomplit ensuite est de l'ordre d'un mystère d'amour.

    Ceci vaut pour l'interprète comme pour la personne qui demande une interprétation.

    Interpréter un rêve est un art sacré qui demande du respect.

    Sans doute y en aura-t-il toujours qui resteront désinvoltes.

    Mais sans doute aussi un jour, un jour peut être, prendront-ils la peine et le temps de s'arrêter, d'écouter et de savourer enfin la grâce divine d'une interprétation bien travaillée, bien faite, bien expliquée, longue et détaillée, qui apporte justement la solution inespérée et impensable.

    Smaragd-Aus-dem-Zyklus-Die-Edelsteine.jpg

    Illustrations

    Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m'ont permis d'illustrer mon blog.

    - Clair de lune de l'artiste tchèque Alphons Mucha.

    https://www.repro-tableaux.com/a/alphonse-mucha.html

    - Cobra dressé

    https://www.mutualart.com/Artwork/Cobra-dresse/BA52C1A0FA46A9A8

    - Entrainement militaire

    https://mcetv.fr/mon-mag-campus/stage-commando-15-chefs-entreprises-centre-national-entrainement-commando-collioure-2203/

    - Patton : the guardian.com

    - Patton ?

    - Tête de pharaon avec uraeus : Wiktionnaire.

    - S'apprivoiser, la femme et le serpent : depositphotos

    -Femme avec l'uraeus, pierre précieuse : émeraude, Mucha

    https://www.repro-tableaux.com/a/alphonse-mucha/pierres-precieuses-emerau.html