Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/09/2010

UNE VIE POURRIE

Chers amis, blogueuses et blogueurs

 

Que je suis contente de vous retrouver ! Et que j'ai eu du mal à me réserver le temps d'écrire pour mon blog ! Ce sont des faits divers qui m' ont donné envie de vous confier aujourd'hui les fantaisies, les « fioritures » dont la vie est capable.

rêverie du soir mucha.jpg

Cette semaine, quelqu'un me parlait d'un couple d'amis, qui, comme beaucoup de parents, se dévoue pour satisfaire ses enfants. Le second enfant, handicapé, exige toute l'attention des parents, et l'aînée adolescente en éprouve un très vif ressentiment. Elle a ainsi lancé dernièrement une réflexion lapidaire à ses parents, qui en sont restés culpabilisés, désemparés, effondrés, pantois ; elle s'est écriée :

- Mon petit frère m'a pourri mon enfance, je ne permettrai pas qu'il me pourrisse ma vie !

 

POURRIR LA VIE

 

Quelle mentalité pourrie ! J'ai trouvé ce commentaire inconscient et immature. Comme s'il était inadmissible d'avoir une vie difficile, comme s'il était dû que la vie n'apporte que des plaisirs ! Cet égoïsme aveugle ne semblerait-il pas caractériser parfois la mentalité actuelle de certains jeunes ? N'est-ce pas dans ce sens qu'on les a souvent éduqués ? Ne croit-on pas bien agir en faisant tout pour eux, dans la crainte fallacieuse de les frustrer, de les faire souffrir, et de créer ainsi des traumatismes qui nuiraient à leur développement ultérieur ? Ne sait-on pas que, malgré toute la bonne volonté qu'on peut avoir, c'est la vie elle-même qui apporte son lot de « pourri » ?

Par ailleurs, il y a quelques temps, j'ai interprété un rêve, qui m'a semblé répondre fort à propos à mon étonnement. J'ai eu envie de le partager avec vous.

 

Lisa est une amie de longue date.

 femme 1.jpg

Elle vit seule avec trois enfants, ses moyens sont très limités, elle a beaucoup de difficultés, de questionnements et ce sont ses rêves qui la guident et la soutiennent. Théo, son aîné adolescent est en crise en ce moment, et lui donne beaucoup de mal.

 ado 1.jpg

Voilà que ce matin, il s'est réveillé avec un rêve bizarre qui l'a interloqué. Lisa lui a proposé d'en voir le sens avec moi. Théo s'est montré d'abord réticent. Mais, le soir venu, il me téléphone sur un ton assez maussade et me raconte son rêve :

 

Rêve

Je me vois avec ma maman, nous avons du faire un accident. Autour de nous se trouvent des voitures toutes cassées. Il y a eu un gros carambolage.

J'entends quelqu'un qui dit :

- Son fils doit donner un rein à sa maman.

Je comprends qu'il s'agit de moi et que je dois donc donner un rein à maman.

Interprétation

Je me vois avec ma maman. Nous avons du faire un accident.

Le rêve indique d'emblée qu'il est question de la relation de Théo avec sa maman.

Je demande alors :

- Théo, tu peux me dire ce qu'est un accident ?

- Ouais, c'est quand quelque chose vous tombe dessus et ça fait des dégâts. Dans mon rêve, ce sont des voitures qui se sont rentrées dedans. Il y a eu de gros chocs.

 

Il y a des voitures toutes cassées.

Les voitures ou « auto-mobiles » représentent des façons d'avancer individuelles où l'on est poussé par des mobiles, des motivations personnelles. On cherche à satisfaire certains intérêts, à atteindre certains objectifs. Ici, le rêve parle de personnes, dont les mobiles individuels et différents sont cassés, inutilisables.

accident 3.jpg   accident 2.jpg     

accident 4.jpg

Je passe à l'image suivante et continue à poser mes questions :

Il y a eu un gros carambolage.

- Dis moi Théo, c'est quoi un carambolage ?

- Ce sont des accidents en série. Plein de voitures se sont heurtées, elles ne peuvent plus avancer et ça bloque toute la circulation. Rien ne marche plus.

accident 1.jpg

 La situation se précise donc et je poursuis mon enquête.

- Est-ce qu' il s'est passé quelque chose hier avec ta maman ? Vous vous êtes «  rentrés dedans » ?

- Ben oui ! Nous nous sommes disputés très fort.

- Tu peux me dire pourquoi ?

- Maman m' a engueulé et puni parce que je lui ai pris son téléphone portable sans sa permission, et j'ai téléphoné à mes copains.

ado_telephone.jpg dispute mère ado.jpg

Et puis comme ça, j'ai utilisé tout son forfait. Elle est bloquée maintenant et n'a plus de téléphone jusqu'à la fin du mois.

- Et pourquoi as-tu fait ça ?

- Tous mes copains à l'école ont un portable et je voulais m'amuser comme eux.

Je poursuis :

Le rêve parle d'un carambolage. Il y a donc eu plusieurs chocs. Ta maman ne t'a pas engueulé encore pour autre chose ?

- Mais si, elle m'engueule tout le temps, elle me pourrit la vie !

femme crie.jpg

J'en ai assez, je suis toujours puni. Avec elle c'est toujours non. Elle m'interdit de sortir avec les copains, de jouer à l'ordinateur, de regarder le soir la télévision. Je dois me coucher à la même heure que mes petits frères. Je ne peux rien faire.

coapins 3.jpg ado et ordi.jpg

jeu ordi 2.jpg       

 

 

 

 

Elle n'a qu'un mot à la bouche, fais tes devoirs ! J'en ai marre... !

 

plus un bébé 2.JPG- Oui, je comprends. Ce sont des affrontements qui arrivent souvent. Tu découvres la vie, tu es plein de dynamisme et de joie de vivre, tu veux en profiter. Ta maman ne voit pas les choses comme toi. Tu sais, ce n'est facile pour personne. Revenons maintenant à ce que dit ton rêve :

 

J'entends quelqu'un qui dit :

- Son fils doit donner un rein à sa maman...

Le rêve ici te donne une indication, et même un ordre : "son fils doit". Regardons précisément ce qu'il en est et d'abord qu'est-ce qu'un rein ?

Un rein

- Théo, tu peux m'expliquer ce qu'est un rein ?

- En fait, on a deux reins en bas du dos, un à gauche et un à droite. Les reins désintoxiquent l'organisme,  ils filtrent les urines.

rein 2.jpg 

 - Et les urines, c'est quoi ?

- Les urines ? Ben ...C'est du pipi ! Les reins permettent de faire pipi, quoi  ! On fait ça tous les jours.

- Et dis-moi un peu, qu'est-ce qui passe à ce moment là ?

- Oh la la ! Vous m'en demandez des choses. Eh bien, je ne sais pas, moi !... D'abord on sent quelque chose qui vous presse, on comprend qu'on a envie d'aller pisser et alors on va aux toilettes pour se soulager. C'est quelque chose qui ne peut pas longtemps attendre.

- Bon, magnifique, magnifique ! Tu expliques très bien ! Tu vois ce que tu as dit : on a envie, une envie pressante, et l'on doit se soulager. Tu connais l'expression « Ca le prend comme une envie de pisser ?

 

manneken piss 4.jpg

 

 Récapitulons donc un peu tout ça :

Alors, le rein, c'est ce qui désintoxique l'organisme et permet de soulager ses envies. En ce moment, il y a des choses qui te prennent comme une envie de pisser ? Est-ce  te parle ?

- Ben oui ! J'ai tout le temps envie de faire plein de choses, d'avoir plein de choses !

 

Manneken_Piss_for_everybody.jpg

   pisser 2.jpg      

 -Mmh ! C'est un peu dur ! Donc tes reins représentent ces moments où tu peux satisfaire tes envies. Tu me suis ?

- Oui, c'est clair.

Revenons-en maintenant à l'image de ton rêve :

 

Dans ton rêve, Théo, tu dois donner un rein à ta maman.

Comment comprends-tu cette image ?

- Ca veut dire que maman n'aurait plus de rein pour pouvoir vivre. Mais ça, c'est dangereux...oh la la, c'est chaud , ça ! ... Si on a plus de rein, on est condamné. On peut vivre avec un rein seulement, mais pas sans rein. Il faut absolument que maman ait un rein. Alors c'est moi qui doit lui en donner un.

 ablation du rein.jpg

- Très juste. Et dans ton rêve, on a vu que le rein représente quoi ?

- C'est quand on peut satisfaire ses envies.

- Alors ton rêve indique que ta maman n'a plus de rein ...Qu'est-ce que tu en conclues ?

- Ca veut dire qu'elle ne peut jamais faire ce dont elle a envie et ça c'est hyperdangereux !

 

Théo s'arrête un instant et s'écrie :

- Ah ! je comprends ! Je dois satisfaire mes envies une fois sur deux, et une fois sur deux, je dois laisser maman satisfaire les siennes. On doit faire chacun moitié - moitié. Une fois c'est moi, une fois c'est elle, chacun son tour.

- Oh ! Theo ! T'es génial ! C'est super ce que tu viens de dire ! C'est exactement ça ! Une fois, tu obéis à ce que ta maman te demande, tu fais ce qu'elle veut, elle satisfait son envie à elle ;  et l'autre fois, elle te laisse faire ce que tu veux et satisfaire ton envie à toi.

Cela s'appelle faire des concessions, se mettre d'accord .

Ton rêve est merveilleux ! Il vient t'apprendre à vivre en relation , il te montre comment te respecter tout en respectant l'autre. C'est le fondement de l'art de vivre.

 

Maintenant, Théo, est-ce que tu veux expliquer ton rêve à ta maman ou bien est-ce que tu veux que je le fasse ?

- J'aime autant que vous le fassiez, je vais la chercher.

J'entends Théo poser le téléphone et appeler sa mère d'une voix joyeuse  :

- Maman, c'est super, va voir un peu ce que Christiane va te dire !

Lisa est vite arrivée.

- Dis, Christiane, je ne sais pas ce que tu lui as fait à mon fils, il est rayonnant !

- Ce n'est pas moi, c'est son rêve qui vient lui remettre les idées en place. C'est son rêve qui a fait de la pourriture un engrais.

 

Depuis, Lisa et Théo s'entendent beaucoup mieux et arrivent à trouver des compromis qui les satisfont l'un et l'autre.

sourire 3.jpg

 

 Illustrations

Rêverie de la nuit de Mucha

Femme : rendez-vousaumistral.skyrock.com

Adolescent et sa mère : plurielles.fr

Voiture accidentée : bichett01.skyrock.com

                                     couleurgeek.com

                                     licencephoto.com

Ado au téléphone : news.madame.lefigaro.fr

Dispute : toutlecine.com

Femme qui crie : fotosearch.fr

Copains : berlitz.ch

Ado à l'ordinateur :nouvelles.umontreal.ca

Jeux d'ordinateur : santelux.com

Je ne suis plus un bébé : amazon.fr

Manneken Piss : brusselsphotos.blogspot.com

Manneken Piss en série : erik-rasmussen.com     

Ablation du rein : chirurgieviscérale.ch

Sourire : adpic.de         

 

Commentaires

Quel bonheur de vous retrouver et quel fantastique travail vous faites.

Écrit par : Anne | 24/09/2010

Je trouve très bien encourageant que cette jeune fille ait pu exprimer que son frère lui avait pourri la vie. On peut y voir une cause à effet indue quand on a fait un trop peu de psychologie comportementale, j'y vois plutôt un cri du cœur auquel il faut répondre.

Et c'est avant de mettre des enfants au monde qu'il fallait réfléchir à leur supposée ingratitude. Les parents voient toujours en quoi ils se sacrifient pour leurs enfants, mais ne voient pas en quoi ils ont sacrifié une vie pour leur petit besoin égotique d'avoir des enfants.

Écrit par : Didier | 24/09/2010

Je trouve le rêve de Théo très intéressant.
Merci

Écrit par : Carla | 24/09/2010

BRAVO Théo et Lisa et bonne continuation.
Le travail et la conclusion de ce rêve m'ont beaucoup touché.
Merci Christiane
Judith

Écrit par : Judith | 24/09/2010

Bravo chère `Christiane pour ce blog! Je t'ai lu avec grand plaisir!

Au plaisir de te re voir. Seras-tu au prochain congrès de l'IASD en Europe?

Écrit par : Paule M. Boucher | 24/09/2010

Bonjour,

Je viens là en réponse à Didier dont les propos m'ont laissée sans voix.
Comment peut on affirmer que les parents engendrent des enfants pour satisfaire de petits besoins égotiques !!!

Avez-vous des enfants ?
Savez ce qu'est la vie quotidienne auprès d'eux, les nuits blanches à bercer un tout petit, le don de soi dont fait preuve une maman à nourrir toutes les deux heures son nourrisson, les soirées à attendre un adolescent sorti ? ... connaissez-vous au moins tout le travail considérable et répétitif que demande l'éducation des enfants ???

S'il était juste question de satisfaire un petit besoin égotique, excusez-moi mais j'aurais chercher à briller autrement !!!...

Porter un enfant et le mettre au monde est extraordinaire, il s'agit de faire l'expérience unique du don de soi et de l'amour inconditionnel.

Qui ne peut comprendre cela, qui ne peut le reconnaître ... a, à mon sens, bien peu de considération pour la force de Vie qui ne demande qu'à prendre place, à croitre, à naître en l'humain afin de faire l'expérience naturelle de l'incarnation terrestre.

Une maman mais aussi un papa, grandissent et s'"élèvent" de jour en jour en tentant d'accompagner au mieux et d'élever correctement leurs petits.
Cette aventure commune, si enrichissante et transformatrice ... c'est l'expérience même de la vie.

Alors, fatigue, lassitude et obstacles, il y a ... aussi !
Mais n'est ce pas là la vie tout simplement ?

Au delà de ces épreuves inhérentes à toute vie de famille il reste ce fabuleux lien d'amour, cette magnifique expérience qui nous apprend à développer la la patience, la conciliation, le don de soi ... et des trésors de tendresse.
La vie, Didier, tout simplement la vie ...

Yéléna, maman comblée de 3 enfants.

Écrit par : Yéléna | 02/10/2010

Bien, merci pour la leçon. À mon tour d'en faire une : élargissez votre conscience.

Écrit par : Didier | 02/10/2010

ehhh pourquoi se sentir visé par un commentaire quand de toute évidence, il ne parlait pas de vous? Je ne sais pas le pourcentage exact, mais il est assez fréquent de voir des parents qui ont des enfants pour leur propre besoin égocentrique... Ce n'est pas la majorité, je l'espère, mais c'est loin d'être rare...

Et personnellement, je trouve un peu ingrat de dire que le commentaire de cette adolescente est immature... C'est parce qu'être adolescent, c'est être immature par définition!! Il faut arrêter de penser que se sont de petits adultes, ce sont plutôt de grands enfants!! Personnellement, je trouve ça assez sain qu'elle puisse affirmé ce besoin, qui me semble (avec les infos donnés dans cette vignette, qui sont assez minces) légitime. C'est sa façon à elle de réclamer de l'attention, qu'elle croit ne pas avoir... L'important ici n'est pas l'attention qu'elle reçoit ou non dans la réalité, mais le sentiment qu'elle n'en reçoit pas assez! Elle a droit et besoin d'avoir elle aussi, de l'attention! Et ne pas oublier que c'est difficile pour tout le monde de vivre avec un handicap, quel qu'il soit...
Mais je suis d'accord avec la fin du paragraphe... L'éducation récente des enfants semble se centrer sur un évitement des frustrations (plutôt que leur apprendre à mieux gérer ces frustrations), qui est pourtant inévitable dans une vie.

Écrit par : MRLB | 07/10/2010

well i like your post . .the information in your post is quite good;) . .nice work .. Thanks a lot keep sharing:)

Écrit par : Dissertations Writing | 07/10/2010

Les commentaires sont fermés.