Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/10/2007

UN RÊVE VRAIMENT PREMONITOIRE, CH 10

Je vous ai montré jusqu’ici plusieurs scénarios de rêves où des bébés étaient mourants ou morts. A l’étude, ces images avaient une signification symbolique et n’annonçaient pas la disparition de bébés de chair.
Voici maintenant un rêve qui ne parle pas de bébés, et qui, avec des images symboliques, annonce la mort réelle d’un bébé.

Josette va être grand mère. Sa fille attend des jumeaux, mais la grossesse est très problématique.
6df1a9876fd4ccd2132ea594bf5f2225.jpg
On ne sait pas si elle pourra être menée à terme, et si peut-être, il ne faut pas s'attendre au pire.
Josette se fit beaucoup de soucis pour sa fille. Quinze jours avant la naissance, elle fait le rêve suivant :

Rêve : Le plus gros bouton tombe
Je suis avec ma fille, dans la cour derrière sa maison. Il y a là, dans un pot, une plante qui porte deux boutons. Je regarde ces nouveaux boutons, l’un est plus gros que l’autre, et…tout à coup… le plus gros tombe.
Je me suis réveillée et j’ai tout de suite pensé qu’un des bébés ne vivrait pas.


Interprétation
Je suis avec ma fille

D’emblée le rêve indique qu’il est question de la fille de Josette. Le rêve va montrer à la maman quelque chose qui concerne sa fille, qu ‘elle doit savoir mais qu’elle ignore encore.

La cour de derrière cfd89e8c120a9ab529a49c3755e2f834.jpg
Cet espace fait allusion à des événements cachés, qu’on n’expose pas à l’entourage extérieur. Il s’agit là d’échanges, de compréhensions, d’expériences qui se vivent dans l’intimité de la famille.

Il y a là, dans un pot, une plante
Le pot est un contenant où une plante peut trouver sa nourriture et pousser. Il n’est guère besoin d’explication pour comprendre que ce pot désigne le ventre de la maman, où se développent la graine, la vie, ici les jumeaux.

Les deux boutons de la plante
7937e207ea71c2a8011b8b1ba2b55aeb.jpg
Ils symbolisent les deux bébés, prêts à naître, à éclore à la vie.

Je regarde les deux boutons, l’un est plus gros que l’autre
Cette image attire l’attention sur les deux jumeaux. Le rêve ainsi demande à la rêveuse de bien retenir ce qu’elle va voir. La grand mère apprend ainsi que l’un des bébés sera plus gros que l’autre.

Et tout d’un coup, le plus gros tombe
Josette a immédiatement compris que le rêve annonçait qu’un des deux bébés ne vivrait pas. Mais l’image l’a laissée perplexe. De quoi s’agissait-il exactement ? Concrètement, à quoi faisait allusion cette histoire de plus gros bouton ?

Comme le rêve se déroulait dans l’espace isolé et caché de la cour derrière la maison, la maman a compris qu’elle devait garder pour elle et ses questions et sa connaissance prémonitoire, sans en parler dans le monde extérieur et encore moins à sa fille.

Que s'est-il passé dans la réalité ?
Deux semaines plus tard, sa fille a mis ses jumeaux au monde, dans des conditions difficiles.
Les deux bébés étaient de taille très différente. L’un était beaucoup plus gros que l’autre. Les médecins, inquiets, se demandaient si les bébés allaient survivre. Il était évident pour eux que le plus petit n’avait aucune chance. Cependant, malgré leurs prévisions, le plus gros bébé n’a pas vécu. C’est le plus petit qui avait l’âme bien chevillée au corps.
9dbec6902d23cf498479f40f5a0cbe0e.jpg

Grâce à son rêve prémonitoire, Josette a pu se préparer à la douleur d’un deuil et aussi à la joie d’une naissance. Elle a compris qu’elle devait se rendre complètement disponible pour l’accouchement de sa fille. Psychologiquement, elle était prête le moment venu.
2d557c701edbefeac70f5fbb30312763.jpg
Elle a pu alors accompagner vaillamment sa fille et son gendre dans leur épreuve, les aider à accepter la mort de leur enfant et à tourner vite cette page pour accueillir pleinement le nouveau petit arrivant.. Elle les a soutenus de sa présence et de son affection. Le plus petit bouton, le fragile petit bébé a pu ainsi s’ouvrir à la vie dans les conditions aussi bonnes que possible.

da6edf4e7cba02d445cb131cac9e6de4.jpg


ConclusionA la suite de tous les rêves que je vous ai montrés et interprétés dernièrement, vous avez pu constater qu’il n’est pas toujours aisé de savoir si un rêve est prémonitoire ou non. La tâche de l’interprète est délicate. Il n’y a pas de « truc » sûr, pas de recette infaillible, pas de clé définitive. A chaque fois il faut prendre le rêve individuel en considération et chercher son message particulier.
Il faut bien garder à l’esprit que le rêve est un génie créateur prodigieux, qui trouvera toujours des scénarios originaux et de nouvelles images, pour vous donner un conseil individuel, adéquat, qui va vous guider dans votre vie quotidienne, le lendemain et les jours suivants.
94b30c0fdeb8c99835a003f9e0114b56.jpg

09/09/2007

LE RÊVE PREMONITOIRE OU PROSPECTIF, CH 7

Depuis quelques semaines, j’ai entrepris de vous parler des rêves prémonitoires.
La semaine dernière je vous ai présenté, en petit intermède, un rêve farfelu et rigolo. Je reprends aujourd’hui mon sujet et je pense qu’il serait bienvenu de revenir sur le terme de « rêve prémonitoire ».

Etudions le sens du mot prémonitoire un peu plus précisément :
Sens du mot prémonitoire :
Le verbe latin « monere » veut dire :
- faire songer à quelque chose, inviter à réfléchir à un sujet, attirer l’attention sur.
- avertir, éclairer, instruire, donner des inspirations.
- prédire annoncer.
Le verbe latin « praemonere » signifie : annoncer d’avance, prévenir, prédire, présager.
Ainsi le rêve prémonitoire est bien un rêve qui vous prédit l’avenir, c’est mais aussi un rêve qui vous invite à réfléchir, qui vient vous expliquer, vous inspirer, vous instruire. Il vient vous éclairer, là où vous ne voyez rien.
19c94b0f456202171a1accc6254ac5d6.jpg
Le rêve prémonitoire vient préparer à l’avenir. Mais ce mot prémonitoire comporte une
connotation péjorative, un côté voyance à tout venant. Pour rendre au rêve prémonitoire sa validité et son sérieux, on l’appelle alors plutôt le rêve prospectif.

Sens du mot prospectif
La prospection est la recherche qui concerne l’évolution future de l’être humain et de son environnement. Cette étude permet de dégager des éléments de prévision.
Eh bien, c’est exactement ce que fait le rêve ! Il vient vous préparer à votre avenir en vous invitant à réfléchir sur des aspects de la vie et de votre environnement, dont vous n’avez pas encore pris conscience, ou que vous ignorez. Il vient vous éclairer, là où vous ne voyez rien.

Le rêve exerce une fonction de prospection, le rêve est prospectif.
N’est-ce pas en fait le rôle qu’a joué le rêve « Un cunnilingus derrière l’orteil » ? Il est bien venu expliquer au jeune homme comment il devrait se comporter avec son amie, et ce faisant, il a effectivement préparé l’avenir du couple.

Nos ancêtres connaissaient cette fonction du rêve, sans avoir besoin d’études scientifiques pour cela.
Ainsi, dans la Bible, dans l’Ancien Testament, on peut lire cette belle déclaration écrite environ 500 ans avant J. C., au livre de Job, ch. 33, v.14-18.
37753171f7c0a3180f3984cbb8ef576d.jpg
Dieu parle cependant, tantôt d’une manière,
Tantôt d’une autre, bien qu’on n’y fasse pas attention.
Il parle dans le rêve, dans la vision nocturne,
Quand les hommes sont livrés à un profond sommeil,
Quand ils sont endormis sur leur couche,
Alors il leur ouvre l’oreille,
Il y dépose ses avertissements,
Il leur donne ses instructions
En les marquant de son empreinte,
Il parle pour détourner l’homme du mal
Et le préserver de l’orgueil,
Pour garantir son âme de la fosse
Et protéger sa vie contre les coups du glaive.
e9ca969b2f2d6c97c5b8a19e99c01f20.jpg
Ainsi les mots avertissements, préserver, garantir, protéger, souligne bien la fonction prospective du rêve qui montre comment se préparer pour l’avenir en évitant les dangers inhérents à la vie.
Ce terme prospectif, emprunté à l’américain a été condamné comme un anglicisme abusif. Cependant, il a le mérite de posséder une connotation plus rationnelle et scientifique que prémonitoire.

La Bible raconte de nombreux rêves prémonitoires, trop célèbres pour que je les reprenne ici : nul n’ignore les rêves de Pharaon interprétés par l’esclave Joseph ; les rêves du roi de Mésopotamie Nabuchodonosor, interprétés par Daniel ; le rêves où Joseph, le mari de Marie, reçoit l’injonction de s’enfuir en Egypte pour sauver l’enfant Jésus du massacre ordonné par le roi Hérode.

Je préfère vous raconter d’autres rêves moins connus et tout aussi éloquents.
Pour vous, j’ai choisi trois rêves , deux dans l’Antiquité, le troisième de nos jours.

Deux rêves de l’Antiquité :
1 ) Le rêve de la princesse Nausicaa
Le premier sera un extrait de l’histoire d’Ulysse, l’Odyssée, où les dieux interviennent à plusieurs reprises pour aider les humains. Homère, 850 ans avant J. C. y raconte comment les dieux choisissent tout particulièrement d’apparaître dans les rêves sous une forme humaine pour donner des conseils aux rêveurs.
Voici donc la déesse Athéna ou Minerve.

137d37dd03c79f3f1dc41af832e09112.jpg


Ulysse est le valeureux mortel auquel elle s’intéresse et qu’elle protège.
2c51bd81a82976318a2ac9214e2d3271.jpg


Après de nombreuses épreuves, le héros a fait naufrage, il a échoué, nu, sur une plage de Phéacie, où il s’est endormi.
2321ad6a47b1b8c722bc4440bab2819d.jpg

Minerve va maintenant œuvrer pour placer sur son chemin des personnes qui pourront lui permettre de retourner dans sa patrie.
La déesse va donc intervenir plusieurs fois dans les rêves, et influencer différentes personnes pour les amener à aider Ulysse.
99045d3e2a52ba3a53c75903717ce721.jpg
Par ses indications, elle va orienter les rêveurs et créer les circonstances matérielles nécessaires favorables au héros. Elle va d’abord rendre visite à Nausicaa.
8c865f4dd311fe2caeefc581701ee4ed.jpg
« Minerve s’est rendue en Phéacie. Elle s’est penchée au chevet de Nausicaa, la fille du roi.
La jeune fille dort, un de ses bras replié sous le flot doré de ses cheveux ; un sourire de joie et d’espoir flotte sur ses lèvres roses. Son père va la marier bientôt…
Minerve a soufflé sur ce front candide et un rêve s’éveille dans l’esprit de Nausicaa. Il lui semble que sa plus chère amie, Amyra, s’est auprès d’elle et lui dit d’un ton de reproche :
6f282a40b7677758d705a518b38c08e6.jpg
- Que tu es indolente, Nausicaa ! Regarde : tous tes plus beaux vêtements, tes voiles, tes
tuniques, tes ceintures sont fanés et ternis. Et pourtant, bientôt luira le jour où tu devras te faire belle pour entrer dans la maison d’un époux.
bf629e212b5312bd9e8ec96a157b9b3a.jpg
Que va-t-on penser de ton manque de coquetterie et de ta négligence ? Lève toi bien vite ; demande à ton père un de ses chars, tu y déposeras tes vêtements et tu le mèneras au bord du fleuve. Tes suivantes et moi-même, nous t’aideront à y laver toutes ces étoffes salies.
Nausicaa se frotte les yeux et se dresse sur son séant en regardant autour d’elle. Mais hormis son chien fidèle, il n’y a personne dans la chambre.
- Que je suis sotte, pense la jeune fille en riant, je croyais vraiment qu’Amyra m’avait
parlé. ce n’est qu’un rêve. Cependant, il dit vrai… » La princesse se lève et va voir son père.
54dcf5ef147a3e93aa17c1d001aaf1d0.jpg
Elle se rend ensuite au bord du fleuve pour laver ses vêtements avec ses suivantes.
Les jeunes filles vont jouer au ballon, et leurs cris vont réveiller Ulysse.
Homère raconte alors le dialogue élégant et noble qui s’établit entre un homme nu, et une jeune fille qui le découvre.


664fff5e99adb93ce3b7da1dd4ac41c9.jpg 7cbb945e996990a6299a20df663f88ea.jpg
Ce sont là de très belle pages, empreintes de dignité et de respect. Ulysse explique sa situation à la princesse, qui lui conseille alors de se présenter à son père, le roi, qui pourra le secourir.
Le roi fournit alors à Ulysse un navire pour rentrer à Ithaque. Le plan de Minerve a réussi. Le rêve reçu par Nausicaa est donc bien venu préparer indirectement l’avenir d’Ulysse.

2) Le rêve de Télémaque
La déesse intervient ensuite auprès du fils d’Ulysse, Télémaque, parti en voyage . Elle lui donne en rêve des instructions pour qu’il rentre immédiatement à Ithaque. Télémaque, à son réveil, organise son retour urgent et explique qu’ « un songe envoyé par les dieux » lui a conseillé de rentrer chez lui sans attendre.
Ainsi, le poète Homère montre clairement, comment Minerve, par le truchement des rêves, prépare les conditions matérielles pour permettre le retour d’ Ulysse sur son île.
Le rêve a donc bien une fonction prospective.
3b93b617bbd2abc42d8abb5b2a474852.jpg

Les récits de ces rêves ont bientôt 3000 ans. Ils peuvent vous sembler de jolies histoires inventées.
Mais que direz-vous après le récit d’un autre rêve, reçu à notre époque moderne ?

Un rêve de nos jours :
3) Le rêve d’une maman polonaise
Ce rêve m’a été raconté en 1992 par la maman d’une élève que j’avais au collège Marcel Roby. Ce rêve était celui de sa grand-mère, et sa mère, témoin, le lui avait raconté :
70ad37f694b4f005c257500a9de31302.jpg
Sa grand-mère était une polonaise mariée à un Français. Elle vivait à Paris et se rendait avec ses deux enfants en Pologne tous les étés pendant les vacances scolaires, qui à cette époque là duraient jusqu’à fin septembre. Cet été là, au mois d’août 1939, elle passe, comme chaque année des vacances paisibles en famille, quand un matin, elle est secouée, retournée par un rêve :
Elle voit devant elle sa mère qui est morte depuis plusieurs années.
a0e202776c069f293f70db41ad41efa1.jpg
Sa mère sur un ton pressant, impératif, lui dit d’un ton qui ne supporte aucune réplique :
« - Prends les enfants et rentre immédiatement à Paris par le premier train ! »
Elle se réveille, bouleversée, affolée. L’émotion est si puissante qu’elle prend ses valises et court à la gare avec les enfants, prend le premier train qui part et rentre à Paris.
c7ba51c79651669b718b4dbf1a68daeb.jpg

C’est le matin du 1er septembre 1939, quand à la fin de la nuit, à 4 heures 45, la Pologne vient d’être envahie par les troupes allemandes, sans déclaration de guerre.
aa528eed37e03d536f96ed7f0068ff8e.jpg


La rêveuse, vient de prendre le dernier train qui rentre en France. Le rêve a sauvé la maman et ses enfants.
Comme Télémaque, elle a été poussée par le rêve à rentrer chez elle immédiatement.

Ne restez-vous pas saisi ?
Homère le raconte il y que 3000 ans, et de nos jours les rêves jouent toujours ce même rôle prospectif et donnent des instructions pour préparer l’avenir des uns et des autres, directement ou indirectement.

Conclusion
La réflexion dans le livre de Job est bien exacte : quelle que soit l’origine du rêve, le récit des faits montre que le rêve donne en effet des instructions et protége « des coups du glaive ». Ainsi on peut dire que ce genre de rêves ne répond pas à la question « pourquoi », il ne s’occupe pas de causes explicatives. Il a une finalité, il répond à la question « dans quel but » et a pour fonction de préparer la personne à l’avenir.

Les fois prochaines, je reprendrai le sujet de la mort d’un proche dans les rêves et étudierai plus précisément des scénarios où apparaît l’image d’un bébé mourant ou mort. Nous verrons là encore le rêve intervenir pour conseiller, avertir, préparer aider.
f6a5822ee083d78873047cea5f210a74.jpg




Illustrations
Je remercie les artistes auteurs des œuvres qui illustrent mon blog :
Le rêve de Joseph, de Delatour, 1640
Minerve, statue de Gatteaux, 1843
Apollon, statue ornant le temple de Jupiter à Olympie
Ulysse sur la plage : les peintures de Skoda.com
La spirale est une photo de galaxie

26/08/2007

ANNONCE DE LA MORT, CH. 6, SUITE : LE RÊVE DE PAPY GROS-YEUX

PAPY, PAPY, T’EN VA PAS !

Depuis que je vous parle des rêves, je constate de nouveau un fait curieux et répété. Quand je choisis un thème, des personnes m’appellent pour me confier un rêve qui justement tombe à point pour servir d’illustration. J’avais déjà remarqué cette coïncidence en écrivant « Rêves à Vivre » ou en préparant mes conférences. Tout au long de l’année dernière où j’ai écrit « Amour et sexe dans vos rêves », le phénomène s’est renouvelé. Et il continue de se manifester.
Cette coïncidence, mise en évidence par Jung, s’appelle une synchronicité.
5d1264708db2510dbe18ffd2634a9213.jpg
J’y ai fait allusion dernièrement, avec le rêve de Nadine ou celui de Patricia, mais vous avez peut-être cru que je le faisais exprès et que je tirais mes études de mes archives. Certes, c’est souvent le cas, mais la vie quotidienne m’apporte aussi son lot de surprises. Etienne Perrot, fils spirituel de Jung, avec qui j’ai travaillé plusieurs années, me disait la même chose.
Etienne Perrot disait en souriant, que « Sainte Chronicité » était passée par-là.

Ainsi, alors que je suis en train de vous parler des rêves de mort et de leurs symboles, « Sainte Chronicité » m’apporte un rêve qui vient élargir le sujet.
Nous avons vu dernièrement des rêves qui annoncent une mort réelle, physique. Mais il existe aussi des rêves qui viennent vous dire le contraire, ils vous signalent que, malgré ce que vous pensez, le moment de partir n’est pas encore arrivé.
Ce sera le sujet d’aujourd’hui avec le rêve de Michel, mon frère, qui a fêté dernièrement ses 74 ans.
Il m’appelle :
- Dis donc, ma biquette, j’ai quelque chose à te raconter avec les rêves.
Imagine-toi que je souffre de vertiges depuis quelques temps. Hier, voilà que je suis tombé dans le jardin. Je ne me sens pas très bien et me fais un peu de souci. J’ai pris rendez-vous chez le médecin. Ecoute, j’en viens à mon rêve que j’ai eu cette nuit.

Hier soir je me suis couché. A peine je m’étais allongé que j’ai été à nouveau pris de vertiges.
j’ai vu tout tourner autour de moi.
36d31c550d46a016d9be3dfe1d51c2e3.jpg

Les lumières de la rue, qui filtrent à travers les volets à droite, faisaient tout le tour de ma chambre. Je me suis senti mal, mal, je me suis senti partir.

afde1bafa21f06f167e4e94d9becccd8.jpg

J’ai fait un effort pour respirer.
cb103b291afafd3faa418cda60a08c67.jpg
J'ai été pris de nausées, puis d’un violent besoin d’aller aux toilettes.

Je suis revenu à ma chambre, titubant, grelottant.
Je me suis recouché.
Pendant la nuit, j’ai eu un rêve :


Rêve
J’étais dans ma chambre, quand j’ai entendu sonner à la porte d’entrée.
02a936932febaa29588ecaba41c1233f.jpg

Je suis descendu et j’ai ouvert la porte. Là, j’ai vu dans la rue le fourgon mortuaire qui est venu chercher un voisin il y a quelques jours. Il était à l’arrêt, tourné en direction du cimetière, qui n’est pas très loin de la maison.
fdd5af0c649c290bf2e8f442bfeb35a4.jpg


Et sur le seuil de la porte d’entrée, j’ai vu mes quatre petits-fils qui se tenaient là.

6eb66c3b01a5a67ddf2c43992b65aad4.gif

Ils me regardaient, ils me parlaient, mais je ne comprenais pas très bien leurs paroles.

a1125c0dde00aa0d9fd379bd16e1a6d8.jpg





Et puis, j’ai fini par entendre ce qu’ils me disaient :
« - Papy, Papy-Gros-Yeux, nous, on veut que tu restes avec nous, tu t’en vas pas, nous, on a besoin de toi. »


Je me suis réveillé.

5f2b392b2f967f290f4219092425eeea.jpg


Il n’y a rien à interpréter. Et, une fois de plus, on peut s’émerveiller des rêves.
Etrange dimension des rêves, qui peuvent vous annoncer que le moment est venu de partir dans l’au delà ou au contraire, vous dire qu’il n’en est pas encore question.
Ainsi les rêves apparaissent bien comme les passeurs d’un monde à l’autre.

Illustrations
Je remercie les artistes des œuvres qui illustrent mon blog :
- Vertige, trouvé sur : perso.orange.fr
- Vertige de Claire Casamby, trouvé sur : casamby.free.fr.galeriedepeinture.html

04/08/2007

ANNONCE DE LA MORT D'UN PROCHE

LA MORT D’UN PROCHE

Dans mon étude précédente, j’ai présenté deux rêves : l’un prévenant d’un cancer physique qui met le corps en danger, l’autre d’un cancer moral qui ronge l’esprit et l’âme de la rêveuse. J’ai comparé ces deux rêves et j’ai essayé de mettre en évidence comment les distinguer. Comment savoir, en effet, si l’alerte désigne un danger matériel, physique, ou au contraire symbolique. Soulignons que la portée du message symbolique n’en est pas moins grave, même si le rêveur y attache souvent moins d’importance.
Je vais poursuivre cette petite étude à partir de rêves qui font très peur : ce sont les rêves qui annoncent la mort d’un proche.

c004e2fb4ec88640a325c4f3cb06c54c.jpg Je vous raconterai donc aujourd’hui des rêves qui parlent de la mort réelle. Et la fois prochaine, je vous présenterai des rêves semblables mais qui ne sont pas prémonitoires.
Il existe des études nombreuses et excellentes sur ce sujet. Je choisirai mon premier exemple dans le livre de Camille Flammarion « La mort et son mystère », collection « J’ai lu », p.60.

Il s’agit d’un homme parfaitement pondéré et fort sceptique, administrateur terrien et juge territorial en Russie en 1894. Il rentre le soir dans sa maison où sa mère vit avec lui. Il la trouve en train de jouer paisiblement aux cartes avec des amis. Il va se coucher après lui avoir souhaité une bonne nuit. Il raconte :
« Le lendemain, je me réveillai tout couvert d’une sueur froide, et tout tremblant du songe effroyable qui m’avait assailli…j’ai vu clairement ma mère s’approcher de mon lit.

6f6af15175d15b0940a4e6873bcc83f4.jpgElle vint m’embrasser sur le front et me dit : « Adieu, je meurs, je meurs ! »
J’allais me lever et me rendre dans la chambre de ma mère, lorsque j’entendis un grand tumulte dan la maison, des gens qui couraient. La femme de chambre de ma mère se précipite dans ma chambre, en criant tout en larmes : « Monsieur, Madame vient de mourir ! »…
La mort a été causée par une rupture d’anévrisme : congestion foudroyante.
9c5f05d6de75fe7e2fc47f7947ce9afa.jpgOn trouve des témoignages semblables partout. Je ne peux que vous inviter à vous faire votre propre opinion. Je vous recommande également le livre très bien fait d’Hélène Renard, « Les rêves et l’au delà », chez Philippe Lebaud.

Je vais choisir maintenant dans mon expérience personnelle et vous transmettre le récit qu’une de mes élèves m’a raconté.
Quand j’étais professeur (je suis maintenant à la retraite), je proposai chaque année, en classe, le sujet de rédaction suivant. « Vous raconterez un rêve qui vous a impressionné. »
Voici ce que une de mes jeunes élèves de sixième écrivit :
« L’année dernière, quand j’étais encore en primaire, un matin, je me réveillai bouleversée. Je venais d’avoir un cauchemar épouvantable :
Dans mon rêve, je venais de me réveiller. Comme d’habitude, j’allai dire bonjour à ma grand mère et l’embrasser. Je me dirigeai donc vers la salle de séjour qu’il me fallait traverser pour me rendre à sa chambre. Toujours dans mon rêve, j’entrai dans la salle de séjour, et y vis une grande masse au milieu. C’était une grande boite.
80ecd2e8225ff35c5eebbd35dd7d6d16.jpg
A mon horreur, je compris que c’était un cercueil,… où ma grand mère était allongée.
4246e0250d555f4e526e6977d9ae7df2.jpg

J’éclatai en sanglots. Mais tout d’un coup, je vis ma grand mère se lever et sortir sans peine de son cercueil. Elle s’avança vers moi me prit dans ses bras et me serra tendrement contre elle.

7e682f01e41b3fd825bcf223ac7ca0d3.jpg D’une voix affectueuse et consolante elle me dit :
« - Pleure pas, c’est une farce ! »
Sur ces paroles je me réveillai en pleurant.

Je me précipitai dans la chambre de ma grand mère que je trouvais joyeuse et alerte comme d’habitude.
Rassurée, consolée, je partis à l’école après mon petit déjeuner.
Après les cours de la matinée, je retournai déjeuner à la maison.
Quand je rentrai, maman m’annonça que Grand-Mère était morte. »
8cb6674306cf6a222ffb85f1afee1b02.jpg
Que voulez vous que je vous dise ? Je n’ai rien à interpréter. Je ne peux que constater comme vous la sale farce ! Oui, une farce, c’est un tour qu’on joue à l’autre pour rire. Mais ici, quelle farce odieuse, quelle plaisanterie macabre !

Mais la fillette n’a pas pris mal son rêve. Avec une grande simplicité, elle m’a dit : « J’ai compris que la mort, c’était un mauvais tour, que ce n’est pas pour de vrai, j’ai compris que mon rêve me disait que ma grand mère, en réalité, est toujours vivante, même si je ne la vois plus.

Vivante !
VIVANTE ?
Je n’ai rien à interpréter, je n’ai qu’à raconter. Alors, je vous raconterai à mon tour ce qu’il m’est arrivé.
« J’avais seize ans. Ma mère était morte quelques semaines plus tôt. Elle avait eu un cancer au cerveau, et avait été opérée. Mais, la tumeur avait gravement touché le cerveau, et après l’opération, ma mère perdit le mouvement et la parole. Paralysée, muette, elle décéda trois mois plus tard.
Peu après, une nuit, je rêvai :
J’étais dans une chambre que je ne connaissais pas. Je voyais ma mère allongée dans un lit, sous les draps.
Je pleurais. Et puis, à mon immense stupéfaction, je vis ma mère bouger.
c34483ca324b8b4a46e8c686678ba733.jpg
Elle s’assit dans le lit. Complètement perturbée, je me dis :
- Ce n’est pas possible : primo, ma mère était paralysée, donc elle ne peut pas bouger ;
secundo, elle est morte, donc elle peut encore moins bouger.
Ahurie, je vis alors ma mère poser ses pieds par terre, se lever et se mettre à marcher.

Je raisonnai à nouveau: Ce n'est pas possible. Primo ma mère était paralysée, donc elle ne peut pas bouger; secundo, elle est morte, donc elle peut encore moins bouger.

Sidérée, je la voyais venir vers moi en riant et m'ouvrant les bras elle me dit joyeusement :
- « Christiane, je suis vivante, je suis vivante ! " d93bf318ff531f6702cd55ab27d15623.jpg
Je me suis réveillée.

Pour moi, la vie après la mort est devenue une évidence.

Les rêves que je viens de vous exposer se passent d’interprétation et parlent en direct. Ils sont très fréquents et vous rencontrerez autour de vous des rêveurs qui, eux aussi, ont reçu des messages semblables.

La prochaine fois, nous verrons comment les mêmes images peuvent avoir un sens complètement différent.

a254ccd71fdcaeaeb195f64f8519fac5.jpg

28/07/2007

DISTINGUER UN RÊVE PREMONITOIRE D'UN RÊVE QUI NE L'EST PAS

UN RÊVE PREMONITOIRE QUI NE L'EST PAS

Je viens de vous raconter le rêve de Françoise, extrait du journal « Esprit Femme », où Françoise raconte son rêve saisissant qui la prévenait qu’elle était atteinte d’un cancer du sein.
A peine ce rêve est-il sorti sur mon blog, qu’apparaît dans ma boite postale un e.mail.

« Bonjour Mme Riedel
Pourriez-vous, s’il vous plait, me donner un rendez-vous téléphonique pour interpréter mon rêve ?

J’ai rêvé cette nuit que j’avais une tumeur au cerveau.

J’attends votre appel. Merci.
Patricia »

Bigre !
Voilà un rêve qui n’est pas une mince affaire. Il faut immédiatement tirer ça au clair.

Le rendez-vous fixé, nous nous retrouvons, Patricia et moi, au téléphone.
3abcd96d6e9565ed31760c618e4ed635.gif

Nous allons étudiercette image inquiétante. S’en suit alors un échange de questions que je pose, et de réponses, dans lesquelles Patricia me fournit ses associations :

Interprétation
Je pose tout de suite le problème.
« Ecoutez, Patricia, je pourrais vous affirmer d’emblée que votre rêve est prémonitoire, et il l’est peut être. Dans ce cas, il vous faut immédiatement vous faire examiner.
Cependant, nous ne devons pas passer à côté de l’hypothèse que l’image de votre rêve soit symbolique, et il nous faut l’analyser d’abord dans cette perspective. Si nous ne trouvons aucun sens symbolique, alors il nous faudra en conclure que l’image est à comprendre au sens propre et agir en conséquence.

Je commence alors mon interview :
eebeb1b5f7f8f990f7c6f90210c99e2e.gif

Une tumeur
- Patricia, qu’est-ce qu’une tumeur ?
- Une tumeur, c’est un cancer, une maladie grave, mortelle, « tu meurs ». Des cellules malveillantes, destructrices, se multiplient, sèment le trouble et perturbent la vie. Ces cellules rongent les parties saines et se répandent partout.

Le cerveau
- Le cerveau, me dit Patricia, c’est ma matière grise, le siège de mes pensées et de mes raisonnements, le siège de ma vie mentale, de ma conscience. Le cerveau, c’est la partie de moi-même, qui me permet de réfléchir, de raisonner, de comprendre. Je fais des analyses, des hypothèses, des déductions. Le cerveau me permet aussi de m’exprimer, de manière équilibrée et coordonnée, par la parole, par le mouvement.
bf30704a144b1d2c632578663d677796.jpg
Ce sont là les associations de la rêveuse, même si quelqu’un d’autre pourrait dire tout autre chose au sujet du cerveau.
Il s’agit maintenant de replacer le rêve dans son contexte de la veille.

Je reprends ce que la rêveuse vient de dire et, en gardant ses propres mots, je lui demande.
- Patricia, essayez de voir dans votre journée d’hier. Que s’est-il passé ? A quoi cela vous fait-il penser des cellules malveillantes qui vous rongent, qui sèment le trouble dans votre vie mentale, qui perturbent votre façon de réfléchir, d’analyser ?
Qu’est-ce qui s’est passé hier, dans votre tête ?

- Ce qui s’est passé, hier, dans ma tête, ?
Oh, mais hier, ça n’allait pas du tout. j’ai passé une journée exécrable ! J’ai détesté mon mari, grave ! Tout va mal. Je ne le supporte plus, nos divergences s’amplifient, nous manquons de moyens financiers, il est tout le temps en train de gueuler. Et puis, il ne me regarde même pas, il ne me fait plus l’amour depuis belle lurette. J’en ai assez ! Madame Riedel, je n’en peux plus !
Et hier, tout ça, ça m’est remonté. J’ai élucubré un tas de choses dans ma tête.
90fb9f7d59e96175fee14cb3e774f986.jpg

Je me suis dit que je serais mieux sans lui, que j’allais le quitter. L’idée de me retrouver seule ne me déplait pas.
817a2336ba8e01e7c85d8b5a14c86454.jpg

Ou alors, j’aimerais trouver un autre homme, qui me considère et m’apprécie, me dise que je suis belle et ait envie de moi. Je voudrais un homme gentil, qui ne soit pas un bébé à assister mais qui m’accompagne et que j’accompagne.
e961d42375cae7daa8e418f99e9063be.jpg


Madame Riedel, excusez-moi, je vous déverse tout ça ! Je suis confuse, mais quelquefois, ma situation me semble intolérable.

- Patricia, n’ayez aucune crainte, cela fait partie de mon métier. Vous savez, quand on étudie son rêve, on apparaît dans sa vérité, et vous avez raison de vous montrer authentique.
Mais revenons à votre rêve.
Question :
Qu’est-ce qu’il vous montre, qu’est-ce qu’il tente de vous faire comprendre par rapport à hier ? D’après ce que vous venez de me raconter, en quoi votre capacité de pensée et de réflexion se trouverait-elle rongée par des cellules malveillantes et nocives ?
809d22a32e9e3931031343bcf1e6d799.jpg

Vous voyez ?


- Oui, je comprends, tous ces ressentiments, ces jugements négatifs sur mon mari, voilà les cellules malveillantes qui me font du mal.

5ecf30301fad2e5754e439b69d1f3ce8.jpg


- Que pensez-vous alors de l’image du cancer ?
- Hum ! Je suis envahie, dévorée par des pensées destructrices, qui sont en train de me miner, de me pourrir la vie, n’est-ce pas ?

c4e01b6f08cca821946a38d2279f2401.jpg

- Oui, votre rêve est un sérieux avertissement. Il faut que vous compreniez que cette
prolifération de pensées négatives à l’égard de votre vie de couple, est aussi dangereuse qu’un cancer réel.


Nous avons donc compris maintenant le sens du rêve.
Mais une fois l’interprétation achevée, notre entretien n’en est pas pour autant terminé.

En effet, ce n’est pas le tout d’interpréter un rêve. Il est sage de chercher ensuite comment le mettre en application et de déterminer quelques actions qui puissent corriger la situation dans la vie quotidienne. Il s’agit donc ici, pour notre rêveuse, de renoncer à un comportement néfaste et de le remplacer par une attitude plus constructive.

6cee08a562b19db3b677f4d6c9f71eaa.jpg
Patricia a décidé de prendre sa vie telle qu’elle se présentait, avec ses jolies petites joies quotidiennes et toutes ses difficultés ; elle a accepté de ne pas attendre que son mari se comporte comme elle en aurait envie, mais de le prendre comme il est, sans chercher à le changer.
La jeune femme va traverser maintenant une étape, où elle va apprendre l’endurance, la persévérance.
3b1574e83eeb5bf1d9d6607e830e2b19.jpg

En acceptant que sa vie actuelle ne soit pas comme elle l’avait pensée ou souhaitée, elle va apprendre le bon usage de la frustration ; alors se développera en elle ce joyau de l’âme, la patience. Et ses rêves la guideront dans cette transformation.
aff880afeaf1be4e91475f9af1e028fe.jpg

Commentaire
Se pose maintenant une question déterminante :
Qu’est-ce qui nous a permis de distinguer si le rêve était un avertissement réel ou symbolique ?
C’est une analyse soigneuse où j’ai effectué le rapprochement méthodique avec les événements de la veille. C’est là le conseil que je donnerai devant ce genre de rêve : - étudier d’abord la portée symbolique. Si l’interprétation n’a aucun sens, alors prendre le rêve au niveau réel.

Comparaison des deux rêves
Il me semble important de terminer en comparant les deux rêves :
- La veille de son rêve, Françoise venait de voir le gynécologue, qui n’avait décelé, à la palpation, aucune anomalie, aucune tumeur. Patricia ne poursuit aucun examen de santé.

- Le rêve de Françoise établit un diagnostic très approfondi et indique avec grande précision l’endroit de la tumeur que le gynécologue n’avait pas pu déceler. Rien de tel dans le rêve de Patricia, dont le rêve donne une indication générale.

- Il faut aussi souligner un détail concret d’importance qui permet d’établir la différence.
Françoise est très choquée par son rêve. Elle se réveille en sueur, elle ne peut pas se rendormir.
e276c9f88ce24aa0ac917125ff266b88.jpg

Elle est tellement tourmentée qu’elle prend immédiatement un rendez-vous pour une mammographie.
Les réactions de Patricia ont été moins intenses. Le rêve l’a intriguée, sans la plonger dans l’angoisse. Mais elle l’a pris quand même très au sérieux et m’a tout de suite appelée. C’est là que le recours à un interprète de rêves s’avère utile, voire indispensable. C’est grâce à l’analyse que nous avons faite, qu’elle a compris que son rêve lui parlait de son attitude et de son état d’esprit nocifs.

Conclusion
Trois caractéristiques semblent distinguer un rêve qui avertit d’un danger dans le monde extérieur, par rapport à un avertissement symbolique :
1) Rien, dans la vie quotidienne, le jour précédent, ne justifie l’image du rêve.
2) Les réactions physiques et émotionnelles sont intenses : sueur, insomnie, bouleversement, angoisse.
3) Les détails du rêve peuvent être très précis.


Il nous faut bien garder ces indications à l’esprit, car ce sont elles qui nous permettront, le moment venu, de dire si le rêve est un avertissement pour le monde réel extérieur ou si les images ont une signification symbolique.
Mais la gravité de la situation reste la même. Et à Patricia, le rêve vient de dire : « Prends garde, ta situation est alarmante, c’est COMME SI tu avais une tumeur au cerveau ».
Il convient d’apprécier alors cette activité du rêve qui vient guider chacun, qui, jour après jour, vient le prévenir des dangers avec vigilance, sagesse et bienveillance.
ff14163c48992511ccb24873919d182b.jpg



Illustrations
- Je remercie l'auteur de la photo avec le chat, que vous retrouverez sur : duggerzz.blogspot.com
- L'ange est l'ange du sourire qui vous accueille à l'entrée de la cathédrale de Reims