Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2016

OÙ L'ON VOIT LA PRÉDICTION DU RÊVE CONFIRMÉE

 

"Il faut accepter, non seulement de dire ce que l'on voit, mais aussi de voir ce que l'on voit, surtout lorsque ce que l'on voit ne s'accorde pas à notre vision du monde". (1)

Je vais vous montrer aujourdhui une fresque que l'on a pu voir, qui ne s'accorde pas, que je sache, à notre vision du monde, mais qui semble bien confirmer la prédiction du rêve des sapeurs que nous venons de voir.

 

Je vous rappelle ce rêve qu' Hermione a reçu l'an dernier, la nuit du 7 janvier 2015, juste après l'attentat contre Charlie Hebdo :

Il y a des gens partout allongés sur la plage mais aussi jusque sur les trottoirs, certains adossés contre des murets.

Quelqu'un, une voix dit :

« Les sapeurs arrivent ».

Arrive alors un groupe d'hommes, en maillot de bain et aux muscles gonflés.

A ce moment là, d'un geste machinal, les hommes comme les femmes, toutes les personnes allongées, portent la main sous les aisselles et sur le pubis, pour vérifier qu'elles sont bien épilées.

Je me dis : nan ! C'est pas vrai ! C'est comme une caricature, ces types vont passer de l'un à l'autre comme si tout cela était entendu.

J'en reviens pas, tous ces gens, les hommes, les femmes, sont prêts à se faire enfiler, sans rien dire !

 

Après les agressions sexuelles en masse qui viennent d'avoir lieu en Allemagne à Cologne, Stuttgart, Frankfort, Hamburg, Berlin, Düsseldorf, Francfort, Munich, mais aussi Vienne et Salzbourg en Autriche et Zurich en Suisse, on pourrait se demander si le rêve des sapeurs concernerait aussi nos voisins germaniques.

viol_allemande.jpg

Il pourrait sembler que non, pour la simple raison que les femmes allemandes n'étaient pas offertes.

Ah, direz-vous ? Parce que les femmes françaises, elles, l'étaient

 

en France ?

...............

Eh bien ! Jugez-en par vous-même :

 

 

783bOWb.jpg

 

 

 

france-aux-africains.jpg

Sur l’œuvre exposée figurent deux mentions :« La France aux Français »  barrée, et juste en dessous « Les Françaises aux Africains », laissant penser que les Françaises doivent s’offrir à tous les immigrés clandestins.

Le journaliste de Boulevard Voltaire commente :

"Voilà donc ce que les Parisiens ont pu admirer en juin 2015 sur une «fresque» murale de 3 mètres sur 8 mètres, affichée sur un mur du 11e arrondissement de la capitale, en plein Paris, à l'angle de la rue St Maur et de la rue Oberkampf.

Cela après que « l’artiste » a barré le slogan « La France aux Français », comme si d’affirmer que la France serait aux Français est une incongruité monstrueuse....

Le MUR (Modulable urbain réactif), association multiculturaliste chargée de promouvoir l’art contemporain en milieu urbain, largement subventionnée par la fondation Cartier, le Centre Pompidou et – tenez-vous bien – à hauteur de 17.000 euros par la mairie de Paris, considère cette fresque comme une œuvre d’art.

« Les Françaises aux Africains » ?

Les femmes françaises seraient donc considérées comme du bétail que l’on offre aux Africains pour leur seul plaisir ?" (2)

L'AGRIF de son côté écrit :

"C’est tout simplement un cri de domination barbare et d’appel au viol. "

Voilà un appel à la "prédation sexuelle doublement raciste, d’abord à l’égard des femmes françaises ravalées au rang de butin et à l’égard des Français en général.(3)

 

Pourrait-on comprendre le rêve ainsi et dire : La Fondation Cartier, le centre Pompidou, la mairie de Paris, entre autres, offrent donc aux "sapeurs" les femmes françaises pour qu'ils les enfilent ?

Et que dire de ceux qui dirigent le pays, la maire de Paris qui a payé pour cette "oeuvre d'art", la ministre de la culture, les autres ministres, le président, et tous les médias ?

Qui sont les sapeurs du rêve ?

 

Et la rêveuse de conclure dans le rêve :

Je me dis: nan ! C'est pas vrai ! C'est comme une caricature, ces types vont passer de l'un à l'autre comme si tout cela était entendu.

J'en reviens pas, tous ces gens, les hommes, les femmes, sont prêts à se faire enfiler, sans rien dire !

 

Vous connaissez les médias qui ont protesté contre cette affiche ?

Aucun journal, aucune radio, aucune émission à la télévision.

Seuls quelques rares sites sur Internet l'ont dénoncée.

Seule l'AGRIF : l'Alliance Générale contre le Racisme et pour le Respect de l'Identité Française et chrétienne a réagi et porté plainte.

Et elle déclare avec juste raison :

" Qui le nierait, cette provocation peut dialectiquement susciter à rebours une réaction exaspérée de racisme anti-africain.

Les militantes et les militants de l’AGRIF, parmi lesquels sont des Français d’origine africaine, dénoncent cette provocation subventionnée doublement raciste et de mépris pour la femme ! (3)

Omerta des médias.

Ah oui, n'oublions pas non plus :

il a fallu 5 jours en France, pour que la presse et les médias se décident à parler des crimes sexuels organisés en masse contre les Allemandes le jour de la St Sylvestre, contraints en cela par les plaintes sur les réseaux sociaux d'Internet.

 

Bibliographie

(1) Charles Péguy

(2) Extrait de l'article du journaliste Manuel Gomez dans Boulevard Voltaire

(3) http://www.lagrif.fr/communiques/racisme-antifrancais/471-les-francaises-aux-africains-sur-un-mur-de-paris-l-agrif-porte-plainte

 

Illustrations

http://www.breizh-info.com/2016/01/07/agressions-sexuelles-par-des-migrants-en-allemagne-lomerta-mediatique-francaise-qui-en-dit-long/

Fresque : fdesouche.fr

fresque : lagauchematuer.fr

 

Commentaires

Personnellement la multiplicité des lieux où se sont produites les agressions sexuelles contre ces femmes et l'unicité de la date des faits, tout cela me fait penser qu'il n'y a guère de hasard dans ces agressions et autres viols. Cela peut faire penser qu'une sorte de mot d'ordre ait été donné. Probablement pour "tester" les réactions.

Curieusement il semble aussi que dans un grand nombre de cas les "prédateurs" soient issus de l'étranger et que bon nombre d'entre eux aient été des réfugiés venus de zones envahies par les extrémistes salafistes... Les fous de daesh avaient dit lorsqu’ils ont égorgés des chrétiens sur une plage libyenne qu’ils nous enverraient des milliers de réfugiés !
Ils l’ont fait mais ont probablement aussi introduits quelques uns de leurs terroristes au milieu d’une multitude de pauvres gens. Fous oui, mais pas incultes tout de même en ce qui concerne les « têtes pensantes » qui n'ignorent pas l'histoire du "Cheval de Troie" !…
Ce constat renforce encore mon impression.

Ajoutons, en ce qui concerne Cologne, qui a été tout particulièrement touchée, que cette ville est un lieu religieux, hautement symbolique et chargé d’histoire...
D’abord c’est actuellement une ville dirigée par une femme, Henriette Reker, alors que la femme dans les zones prise par daesh est considérée comme du bétail.
Ensuite, ces agressions ne sont vraiment dévoilées que le jour de l’épiphanie, c'est curieusement justement là, à quelques dizaines de mètres, dans la Cathédrale, que sont conservées actuellement les reliques des "Rois Mages"... que beaucoup considèrent comme les premiers chrétiens d'Orient venus adorer Jésus !
Cette cathédrale (devant la gare justement) est symbolique, c'est la deuxième plus haute église d'Allemagne et du monde pour ses tours, après la cathédrale d'Ulm.

En Allemagne, en Alsace, aux Pays-Bas, en Flandre ou en Bohême, à l’Épiphanie, il est de coutume que les enfants de la paroisse, menés par trois enfants vêtus du costume des Rois Mages et coiffés d’une couronne, aillent en cortège à travers les rues du village. De maison en maison, ils donnaient un petit spectacle rappelant l'adoration des Mages devant le Christ Nouveau-né en proposant leur protection aux habitants en échange de nourriture, de friandises ou de quelques pièces (de nos jours, il est fréquent qu'ils collectent des fonds pour les œuvres de la paroisse). Les agresseurs et violeurs étaient-ils mécontents de n'avoir pas assez bien été accueillis en Allemagne ?

Enfin Cologne est aussi le lieu où est célébré le culte de Sainte Ursule (la Petite Ourse).... avec la légende des onze milles vierges.... Comme au paradis d'Allah !
Voilà qui est réglé. On revient au temps des barbares les huns...
http://www.universalis.fr/encyclopedie/ursule-sainte/

Tout cela semble très "cohérent" avec une guerre mêlant symboles religieux, propagande, et barbarie extrême à la daesh !

Je souhaite aussi insister sur le fait que le silence des médias n'est pas le plus inquiétant, non
On comprend que les politiciens et Mme la Chancelière soient "gênés"... . Mais la coupable passivité des hommes qui ne pouvaient manquer d'accompagner ces femmes, me fait dire que l'image donnée est celle de types castrés et pas d’éventuels combattants contre les barbares.
Triste Europe !

Aussi, sans vouloir jouer les cassandres , je crains le pire. 2016 débute très très mal ! On rentre dans le temps des provocations bien orchestrées qui augurent mal d'un retour rapide à la paix et qui montrent bien que tout cela se propage sans restriction. Cette fois ci on se demande tout de même comment les populations concernées vont accepter ce qui se passe et le laxisme des politiciens et de certains média... Voilà qui "sent mauvais" !

http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/01/05/forte-emotion-en-allemagne-apres-l-agression-d-au-moins-90-femmes-dans-la-nuit-du-1er-janvier_4842165_3214.html

Écrit par : Michel | 13/01/2016

Je suis très , très surpris par le silence assourdissant des associations et des militantes féministes!

Écrit par : TN | 13/01/2016

Je suis très , très surpris par le silence assourdissant des associations et des militantes féministes!

Écrit par : TN | 13/01/2016

Contrairement à ce que je disais précédemment il semble qu'une grande majorité des agresseurs supposés proviennent d’Afrique du Nord, essentiellement du Maroc mais également d’Algérie. Des ressortissants de pays considérés comme sûrs et qui n’ont quasiment aucune chance d’être admis en Allemagne. Quatre suspects seraient syriens, aucun ne serait afghan.
Comme quoi les informations qui nous parviennent à cet égard sont rares et biaisées. Ceci ne change guère les choses étant donné que le Maroc et l'Algérie ne s'entendent pas vraiment officiellement et que seules les factions des "frères musulmans" locaux (souvent d'ailleurs dits "les afghans" par les algériens eux mêmes), sont susceptibles d'actions communes !
C'est encore bien plus inquiétant...

Écrit par : Michel | 13/01/2016

Pour en finir avec ces tristes et inquiétants évènements...

Les événements du Nouvel An à Cologne, ont finalement donné lieu à ce jour à 670 plaintes dont 330 pour violences sexuelles.
On note que le nombre de demandeurs d'asile algériens en Allemagne était de 2.296 personnes en décembre, contre 847 en juin (soit 271 % d’augmentation) tandis que les demandeurs marocains étaient 2.896 contre 368 (soit 786 % d’augmentation) sur les mêmes périodes, selon le ministère de l'Intérieur allemand.
Le moins qu’on puisse dire c’est que ces maghrébins quittent de plus en plus leur pays. C’est une augmentation assez fulgurante Non ? Et on ne sait rien des "clandestins" qui ne se déclarent pas aux autorités !
Une ou deux questions essentielles se posent donc à la vue de ces chiffres : comment et pourquoi !

En complément d’information on apprend qu’après des perquisitions suivant ces « événements », à environ 50 km de Cologne, dans un quartier connu pour abriter une importante population immigrée, notamment du Maghreb, une quarantaine de personnes originaires d'Afrique du nord y ont été arrêtées.

Pour quels motifs ? Et bien pour les ¾ c’est au motif qu’ils étaient en situation illégal par rapport à leur venu sur le territoire allemand. Autrement dit, ce sont des clandestins qui n’ont rien à voir avec ceux qu’on enregistre lorsqu’ils se déclarent aux autorités locales.
Mais cela signifie aussi et surtout qu’une dizaine d'autres (le 1/4 restant) ont été interpellés pour possession de drogue, vol ou possession d'arme (Informations fournies par les services de police).

Cela signifie d’une part que la frontière européenne est une passoire et la preuve en est donnée par la présence de tous ceux qui ne sont pas en situation régulière…
Mais cela signifie aussi que certains, bien plus dangereux, se sont glissés parmi des gens peut-être plus inoffensifs. Car, comme tous les gens honnêtes, le citoyen lambda qu’il soit algérien ou marocain, ne fait pas la recèle de biens volés, ne possède en général pas de drogue et bien moins encore d’armes.
Tout cela est fort inquiétant et nul ne s'étonnera que cela donne des cauchemars à quelques autochtones !

Écrit par : Michel | 18/01/2016

Les commentaires sont fermés.