Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2015

JEAN CLAUDE

Chers amis blogeuses et blogueurs,

 

Il y a trois semaines je vous ai annoncé que Jean Claude Carton m’invitait sur sa web Tv « Etoiles du cœur ». Le 5 mars Jean Claude m’a accueillie avec beaucoup de gentillesse. J’ai passé deux heures très dynamiques et intéressantes dans son studio, interviewée par Franck Dumouilla. (1)J’ai embrassé Jean Claude en partant. Il m’a proposé de reprendre l’expérience en mai.

Jc 4.JPG

Je viens d’apprendre que Jean Claude n’est plus.

 Aujourd’hui, je voudrais rendre hommage à cet homme profond et simple dont le plus grand souci a été de se mettre au service des autres, pour les faire connaître. C’est ainsi que sur la radio « Ici et maintenant » il a interviewé plus de 3000 personnes. Depuis, il en a interviewé bien d’autres encore.

Il a écrit un livre très vivant et attachant , où il raconte ses expériences : «  Oser l’impossible et le réaliser ».

livre JC Carton.jpg

J’y ai choisi pour vous deux extraits qui m’ont touchée. Vous verrez combien Jean Claude était simple et naturel quand il menait une interview.

Le premier récit raconte sa rencontre avec Charles Aznavour. C’était la première interview de sa vie.

« Je le suivis jusqu’à sa loge…Il m’invita à m’asseoir…puis s’assit à côté de moi :

- Je suis prêt ; on y va ?

Mon heure de vérité était arrivée. Sans détourner les yeux, je répondis :

jc 3.JPG

- Charles Aznavour, je n’ai jamais interviewé qui que ce soit ; j’anime des émissions radio ; vous êtes mon premier interview !

- Tout l’honneur est pour moi Jean Claude ! On y va ?…

Alea jacta est !  J’enclenchai mon Nagra :

- Bonjour Charles Aznavour ! Merci de me recevoir quelques minutes…avant votre spectacle…Avez-vous bien dormi cette nuit ?

Regard étonné de Charles :

- Coupez votre truc là ! Pourquoi me demandez-vous ça ?

Je coupe le Nagra.

- Parce que j’ai vu que vous aviez les yeux cernés et j’ai senti que vous aviez mal au dos !

aznavour.jpg

 

- Personne ne m’a jamais posé ce genre de question ; rallumez votre appareil et reposez-moi la même question !

L’interview dura cinquante minutes ;…Charles regarda l’horloge de sa loge…

- Je n’ai pas vu le temps passer Jean-Claude ! C’était très agréable de répondre à quelqu’un qui vous écoute ; vos questions m’ont changé des questions habituelles… »

Et Jean Claude conclut :

« Je quittai Charles Aznavour dans un état second ; je n’avais pas compris cette intimité inhabituelle…J’en déduisis que ce devait être mon style…Regarder et écouter l’autre ; poser une question ; entendre la réponse et poser une autre question qui soit en résonance avec la réponse donnée. Trop de professionnels ont une série de questions et les posent comme des automates. » 

Ce qui caractérisait Jean Claude, c’est qu’il s’intéressait vraiment à l’autre, il mettait du cœur dans ses questions.

J c.jpg

Voici le second témoignage :

«  Je me souviens de ma première rencontre avec sœur Emmanuelle. Elle donnait une conférence à Auch…

La salle est bondée ; elle commence à parler avec une toute petite voix. Elle parle du Caire, et de sa vie… Elle demande une orange par semaine pour chacun des 25 000 enfants …pour un apport en vitamines.

soeur-Emmanuelle.jpg

Un groupe d’une dizaine de personnes ne l’écoute pas ; certaines parlent tout haut.

Sœur Emmanuelle les regarde sans réagir.

Je suis au premier rang en tant que « journaliste »… Je n’ai pas autant de patience qu’elle.

Sans trop réfléchir je hausse la voix :

- Vous pouvez fermer vos gueules ? Merci, s’il vous plait !

Et soudain c’est la tempête.

Le tsunami Emmanuelle déferle sur le groupe interloqué…La colère de Sœur Emmanuelle est une sainte colère…"

soeur emm en colère.jpg

Jean Claude va la retrouver à l’entracte pour lui poser quelques questions. Sœur Emmanuelle lui demande de revenir à la fin.

"Je la remercie d’accepter et lui dis :

- Bénis moi ma sœur, s’il te plait, merci…

- Tu es malade toi ! Qui suis-je pour te bénir ? Toi bénis-moi ; j’ai besoin de gens comme toi qui ont encore la capacité de s’indigner en public !"

Elle me prend dans ses bras avec la tendresse d’une grand-mère…

 

Jean Claude, le journaliste, parlait avec cœur, Jean Claude parlait avec authenticité.

 

Jean Claude.jpg

 Je reste remplie de reconnaissance envers Jean Claude pour tout ce qu’il nous a donné.

 

Sur Internet

(1) Vous pouvez écouter l’émission avec le lien suivant :

https://www.youtube.com/user/etoilesducoeur/videos

 

Illustrations

Je remercie les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

Jean Claude : oretpourpre.blogspot.com

Jean Claude : antakarana.forumzen.com

Charles Aznavour : artistdirect.com

 

 

Jean Claude : edc.stardist.org

Sœur Emmanuelle : don-de-vie.overblog.com

Sœur Emmanuelle : gaelle-hautefort.com

Jean Claude : wat-tv

 

 

Commentaires

Christiane
Merci et bravo pour cet hommage rendu à notre ami à tous : Jean-Claude Carton
Il est parti bien trop tôt, alors qu'on avait encore à faire ensemble plein d'émissions qu'il rendait passionnantes grâce à ses questions !

Écrit par : Jacques | 25/03/2015

Il est parti bien trop tôt, en effet... Il y a quelques années, il m'avait contacté par mail pour une éventuelle interview (il connaissait bien mon éditeur), mais je ne pouvais pas me rendre à Paris... Après son important travail d'"éveil des consciences" à propos de certains sujets très particuliers (et fondamentaux), je ne doute pas qu'il soit heureux "de l'autre côté du voile".

Écrit par : Alain Moreau | 26/03/2015

Les commentaires sont fermés.