Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/05/2012

AU REVOIR MONSIEUR LE PRESIDENT

A quelques reprises j’ai eu l’occasion sur mon blog d’étudier l’image du chef d’état.

Octavio-Ocampo-portrait-ville[2].jpg

 

Selon les personnes et les circonstances,  il s’agira par exemple du général de Gaulle, d’Hitler, de Chirac, de Mitterrand, de Carter, d’Obama ou dernièrement de Sarkozy (1).

Pourquoi l’inconscient présente-t-il un président dans les rêves ?

Eh bien, l’inconscient vient dire au rêveur ou à la rêveuse :

- Regarde, tu as en toi une force directrice qui est comme celle du président, elle t’amène à faire tes choix, à décider, organiser, elle te donne l’énergie pour construire et réaliser. Quel est ton rapport avec cette force ? Quelle place tient-elle dans ta vie ?

Ainsi l’image du président va amener la personne à considérer où elle en est par rapport à ce dynamisme directeur intérieur.

Il faut souligner cette façon de procéder de l’inconscient : il choisit dans le monde extérieur des situations et des personnages que le rêveur connaît bien : dans la politique, les films, les romans, la vie quotidienne. Et il montre au rêveur qu’en lui se déroule un scénario comparable.

Il n’est pas question ici d’un rêve prémonitoire mais d’une description du monde intérieur.

Voici alors aujourd’hui un rêve qui illustre très clairement ce que je tente de vous expliquer.

C’est Vanessa qui vient tout juste de le recevoir.

Octavio-Ocampo-illusions-34-424x600[1].jpg

 

Vanessa assume de hautes responsabilités dans une entreprise. Elle s’épuise au travail, elle doit en effet gagner de l’argent pour vivre, mais également pour entretenir sa sœur, Sabine, qui sous diverses raisons mène une vie oisive. Et cela depuis quinze ans. Depuis quinze ans Vanessa se démène pour aider sa sœur à prendre sa vie en mains mais celle-ci s’obstine à vivre à ses crochets.

Canasta_de_Rosas[2].jpg

La situation financière devient menaçante, écrasante, Vanessa doit payer les dettes de sa sœur, Vanessa doit emprunter, elle devient dépressive, elle n’en peut plus.

Elle vient donc de poser à ses rêves la question suivante :

- Que dois-je faire pour avoir moins de soucis ? Comment me comporter dans la vie ?

Et voici la réponse de son rêve :

 

Rêve

Je suis en ville et je cherche à tous prix à rencontrer Nicolas Sarkozy qui termine sa présidence. Je tiens absolument à le remercier et à échanger avec lui. Je le rencontre dans une allée et me présente. Je lui explique que je le connais depuis longtemps et que j’ai eu l’honneur de le côtoyer à plusieurs reprises.Il m’étreint et m’embrasse.

octavio ocampo-flor_del_triangulo[1].jpg

Je le ressens comme une étreinte amoureuse.

Nous parlons ensemble, nous évoquons des souvenirs communs, puis il s’éloigne vers sa nouvelle demeure au bout de l’allée bordée d’arbres. L’allée est sombre, mais au bout j’aperçois une lumière.

Je m’en vais.

 

Interprétation

Voici comment Vanessa et moi, nous avons déchiffré le rêve avec la technique de l’interview

Nicolas Sarkozy

- Vanessa, qui est Nicolas Sarkozy ?

- Il est le Président de la République, il a la charge de gouverner, il est responsable de l’état, de la sécurité.

- Quel genre d’homme est-il, quel est son caractère ?

- Il est dynamique, énergique, directif, décidé, courageux.

- Vanessa, quelqu’un de responsable, dynamique, directif, courageux, à qui cela vous fait-il penser à l’intérieur ou à l’extérieur de vous ?

- A l’extérieur c’est Sarkozy,  et à l’intérieur il s’agit bien de moi.

woman-and-horses[2] - Copie.jpg

- Pouvez-vous m’expliquer en quoi vous êtes comme Sarkozy ?

- Dans ma vie je suis en effet très dynamique dans mon travail. De plus Sabine m’oblige à porter de lourdes responsabilités. C’est vrai qu’il me faut me montrer courageuse pour assumer les charges comme son logement, sa sécurité financière, sa vie quotidienne. C’est toujours moi qui ai du prendre les décisions et payer pour l’aider à s’en sortir, parce qu’elle ne fait rien. Cela me ronge et me mine la santé.

26029724[1].jpg

 

 

Regardons la suite :

Nicolas Sarkozy termine sa présidence

- Que pensez-vous de cette indication du rêve ? Quelle déduction pouvez-vous en tirer ?

- Ah, s’écrie Vanessa ! Je dois arrêter de vouloir tout diriger et prendre en charge ? C’est ça ?

- Il semblerait bien. Et regardez la question que vous avez posée en incubation :

« Que dois-je faire pour avoir moins de soucis ? Comment me comporter dans la vie ?

Si vous mettez -en rapport votre question avec la première image de votre rêve, comprenez-vous ce que signifie la fin de la présidence ?

- Oui, c’est ça, pour avoir moins de soucis, il faudrait que j’arrête de tout diriger comme Nicolas Sarkozy.

 

Nous parlons ensemble, nous évoquons des souvenirs communs

C’est là un joli scénario où la rêveuse avec le président évoque le passé et se rappelle tous les efforts qu’elle a faits. Le rêve l’amène ainsi à honorer la valeur de sa force directrice «  Sarkozy » qui lui a permis de porter les responsabilités et régler les problèmes.

 

134-ocampo-womanofsubstance-600-jpg_135521_large[2].jpg

 

Le président s’éloigne vers sa nouvelle demeure au bout de cette allée bordée d’arbres.

Le temps est donc venu pour Vanessa de cesser de s’investir. Se retirer, voilà la solution qui lui permettra de connaître une vie plus paisible.

 

L’allée est sombre,

Cependant avant de savourer cette nouvelle vie, elle va passer par des moments sombres. Elle qui est si active, ce lui sera difficile de renoncer à vouloir tout gérer à sa façon, à tout vouloir diriger. Et surtout elle éprouve un profond effroi à laisser sa sœur à son sort.

 

Mais au bout j’aperçois une lumière.

La tristesse, les inquiétudes finiront par s’apaiser. Vanessa verra sa vie sous un nouvel éclairage, elle découvrira une conception nouvelle : elle comprendra qu’elle doit elle aussi se respecter et se limiter. Son existence en sera plus agréable.

 

Je m’en vais.

Cette dernière image invite notre amie à un véritable lâcher prise. Vanessa a un tempérament énergique, elle est habituée à se battre pour maîtriser les situations et tout faire pour que les choses se passent comme elle l’a décidé. Mais elle se heurte aux obstacles insurmontables que dresse devant elle sa sœur, son opposée. Avec son inertie et sa ruse Sabine exploite habilement la générosité de Vanessa et sa volonté de tout prendre en mains pour l’aider.

imagesCAVH3E6Y.jpg

 

C’est maintenant que notre amie comprend la fameuse parole de Jung : « N’allez pas interférer ».

Vanessa n’est pas le sauveur de sa sœur. Avec un amour profondément filial elle a fait tout ce qu’elle pouvait pour la soutenir, mais vainement. Pour le rêve, le temps est venu maintenant de se retirer, malgré la douleur de ce renoncement et l’angoisse réelle à l’idée de laisser sa sœur vivre les conséquences de ses choix.

 

Deux conclusions

1) A l’aide de ce rêve, on voit clairement comment le génie de l’inconscient sait choisir dans le monde extérieur une situation qui correspond à la situation personnelle de la rêveuse. Nicolas Sarkozy quitte la présidence, voilà le fait concret réel ;  de même il est temps pour Vanessa de ne plus jouer le président, de ne plus s’investir pour aider sa sœur. Pour être en paix il convient qu’elle vive pour elle-même, et qu’elle laisse sa sœur assumer sa vie.

colomba[1].jpg

 

 

2) Difficile leçon !

Dans l’étude précédente, «  Carla, Nicolas et moi… », vous avez vu le rêve inviter le rêveur Chrisdocti à adopter sans plus hésiter un comportement qui lui semblait moralement contestable. Vanessa se trouve dans la même situation, elle est amenée à choisir une attitude contraire à ce qu’elle a toujours considéré comme son devoir moral.

L’un comme l’autre ont agi en pensant bien faire, faire le bien, mais cette attitude impeccable, irréprochable devient excessive, elle finit par provoquer un déséquilibre et leur fait du tort. L’un comme l’autre s’imposent à eux-mêmes des exigences qui, selon le rêve, sont maintenant devenues  abusives et néfastes.

C’est là que le rêve intervient pour ôter les illusions d’optique et rétablir la situation.

Pour l’inconscient, l’expérience de la vie ne s’accomplit pas dans la perfection, mais dans la plénitude, la totalité, qui inclut une chose et son contraire.

Changement d’optique ! Paradoxe !

octavioocampoart14jg7[1].jpg

 

 

Lectures

 (1) voir sur mon blog les études du 18 mai et du 28 octobre 2007.

 

Illustrations

Je remercie Mr Octavio Ocampo pour ses œuvres qui m’ont permis d’illustrer mon blog.

Tous les tableaux sont de cet artiste.

Jimmy Carter

Illusion d’optique

Famille d’oiseaux

Canasta de Rosas

Flor del triangulo

Femme et chevaux

Pain de la mort

Woman of substance

Vision de Don Quichotte

Colomba

Adoration du Génie

 

Commentaires

Merci pour cette interprétation.

Écrit par : NDOKO KUKU | 29/05/2012

Les commentaires sont fermés.