Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/12/2009

LETTRE A UNE INTERPRETE ZELEE

 

 LETTRE A UNE INTERPRETE ZELEE OU PRECISIONS SUR LA FACON D' INTERPRETER UN RÊVE

 

Bonjour Blandine

J'apprécie votre participation active sur mon blog. J'ai lu avec intérêt vos interventions à propos du rêve « Gentille...gentille ».

 

En ce qui concerne votre interprétation du rêve « Gentille...gentille... », il m'apparaît que nous n'avons pas la même façon de procéder. Aussi, je pense nécessaire de m'expliquer de nouveau sur la méthode que j'applique et que j'enseigne, de manière  à ce que vous compreniez bien ma façon de conduire l'analyse pour arriver au sens.

J'ai expliqué comment procéder avec la technique de l'interview dans de nombreux articles, vous pourrez vous y référer. Vous les trouverez dans la colonne de gauche, en allant dans « sujets abordés » au chapitre 14, « rêves interprétés avec la technique de l'interview ». J'ai exposé ainsi cette méthode d'analyse avec plus de trente rêves.

 

Je suis professeur, ma vocation est de transmettre, et sur mon blog, mon but est de donner aux rêveuses et rêveurs l'envie et l'habitude de procéder comme j'ai appris moi-même à le faire pour interpréter les rêves, parce que j'en ai vérifié l'efficacité depuis bientôt 30 ans, en analysant des milliers de rêves.

 

Voici donc quelques indications de base :

1 ) Je pars l'esprit vide

J'exclue d'emblée toute considération préalable avec laquelle je prétendrai avoir déjà compris le sens du rêve ou en avoir déjà une idée. Je ne sais pas au premier abord ce qu'un rêve signifie.

 

2 ) Je travaille avec le rêveur qui me fournit ses associations, questions après questions, élucidations après élucidations.

Comme je le montre constamment sur mon blog, je vérifie, à chaque symbole, si le signifié correspond exactement au signifiant, si la signification trouvée correspond point par point à ce que le rêveur a dit du symbole dans ses associations.

 

3 ) Je ne me permets aucune affirmation qui ne soit pas indiquée au moins implicitement dans le rêve.

Toute affirmation doit absolument être démontrée et justifiée. Sinon, on en vient rapidement à dire n'importe quoi et à se lancer dans des élucubrations sans fondements.

 

4 ) Je ne propose une interprétation sur mon blog que lorsqu'elle a reçu l'approbation pleine et entière du rêveur ou de la rêveuse.

J'ai ainsi présenté au public, dans mes livres et sur mon blog, plusieurs centaines d'interprétation, qui toutes ont été ratifiées par les rêveurs. Et, croyez moi, ce n'est pas un mince travail. Ce sont en fait des milliers d'heures de travail.

 

Maintenant, Blandine, votre enthousiasme vous amène à procéder différemment.

Reprenons votre interprétation du rêve « Gentille, gentille... »:

Vous écrivez :

«  J'ai une autre interprétation pour ce rêve.
L'homme en question dégage de la puissance et il est en très bonne santé. Il méprise les fleurs car ce sont les cadeaux que lui fait la personne qui rêve, il demande des réductions mais en fait il n'en a pas besoin et les méprise. La personne qui a fait le rêve se rend compte que certaines personnes à qui elle fait des fleurs la méprisent et la considèrent faible. (car eux sont forts)
Elle a peur "de se faire avoir" et sûrement que dans certains cas "elle se fait avoir" comme toutes les personnes généreuses.
Est-ce pour autant qu'il faut cesser d'être généreux? Distinguer avec qui on l'est. Cordialement

Blandine »

 

Regardons vos affirmations successives :

D'où déduisez-vous que cet homme est un client à qui la rêveuse fait un cadeau ?

Sa puissance et sa force révèlent qu'il n'a besoin ni d'écoute, ni de conseil, ni de soutien. Il sait très bien ce qu'il a à faire et c'est lui qui est capable de fournir de l'aide.

Par ailleurs, si le rêve vient en effet conseiller Christelle en lui parlant d'un homme extérieur, cet homme extérieur existe-t-il ?

Non. Christelle n'a aucun client qui pourrait correspondre à la description de cet homme.

Dans votre façon d'interpréter le rêve, vous projetez le personnage à l'extérieur et omettez de regarder dans le monde intérieur quelles sont les forces qui habitent la rêveuse.

 

Quelles sont les indications du rêve qui vous permettent d'affirmer que cet homme extérieur, ce client demande des réductions et les méprise en même temps ?

Il n'y en a pas. D'ailleurs, ce serait une attitude incohérente, voire vicieuse.

 

Où voyez-vous que toutes ces fleurs sont pour lui, quand vous dîtes : « ce sont des cadeaux que lui fait la personne qui rêve » ?

Votre affirmation est gratuite.

L'étude du symbole avec la rêveuse a montré en effet que les fleurs désignaient toutes les réductions, qu'elle faisait à tous les clients. Un bouquet pour chaque table, des réductions pour chaque client.

 

Quelles sont les indications du rêve qui démontrent que Christelle «  se rend compte que certaines personnes, à qui elle fait des fleurs la méprisent » ?

Elle fait des fleurs à toutes les personnes.  Votre affirmation n'est justifiée par aucun indice dans le rêve.

 

Quelle image du rêve vous autorise à dire qu'elle a peur « de se faire avoir » ?

C'est une idée à vous. Cette consultante donne volontairement à tout le monde, ce n'est pas par peur de se faire  avoir, c'est son tempérament généreux. Le rêve est là pour lui dire que cette générosité est déplacée dans son métier.

 

Conclusion

On est quand même obligé de constater que l'interprétation que vous donnez de ce rêve n'est fondée sur aucune indication du rêve. Elle est le résultat de votre réflexion, certes, mais elle n'est pas le résultat d'une analyse scrupuleuse, logique, cohérente des différents détails. Vous ne restez pas fidèle aux images. Rien dans le rêve ne vous permet d'affirmer ce que vous dîtes, rien ne le soutient, rien ne le justifie.

 

Interpréter un rêve n'est pas une mince affaire. J'ai essayé de vous montrer qu'à mon avis, la façon dont vous avez procédé ici ne mène à rien, par manque de rigueur intellectuelle.

Par fidélité aux rêves, je me montre d'une exigence impitoyable. C'est là la garantie de la qualité de mon travail. Mes élèves pourraient vous en parler. Je ne serai pas plus tendre avec vous. Ce n'est pas votre intérêt, si vous cherchez à interpréter les rêves.

 

J'espère, Blandine, que vous voyez plus clair maintenant sur l'état d'esprit et la démarche à adopter pour comprendre les images intérieures. L'interprétation des rêves est un art qui ne s'improvise pas. Je vous souhaite une heureuse réussite à l'apprendre.

 

Bien à vous

Christiane

Les commentaires sont fermés.