Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2008

REPONSE A LA QUESTION : LE SOLEIL SERAIT-IL, DANS LE RÊVE DE THEO, UNE IMAGE PARENTALE ?

LE SOLEIL : UNE IMAGE PARENTALE ?

Bonjour Renarde,

Tout d’abord, merci de votre appréciation. Merci aussi de votre intervention, qui retient tout mon intérêt. Je vais essayer de vous répondre.

Je me suis posé la même question que vous : Est-ce que le rêve de Théo, le soleil serait, selon une conception usuelle, l’image du père ? C’est à dire que le rêve parlerait du rapport entre le père et son fils ?
J’ai vu d’autres rêves de Théo ; dernièrement, dans certains de ses rêves, l’image de son père apparaît plusieurs fois directement. Le rêve est parfaitement capable de montrer l’image qu’il veut, et s’il veut parler à Théo de son père ou de sa mère, ou de sa grand mère, par exemple, il montre leur image telle quelle, et donne des conseils à Théo sur la façon dont il doit comprendre et considérer ses parents et se comporter à leur égard.
Mais supposons que, si je vous comprends bien, le soleil représenterait en effet le père de Théo. A ce moment là, il faut suivre et examiner rigoureusement tout le scénario du rêve et essayer de comprendre son sens par rapport à la relation entre le père et l’enfant.
Que veulent dire alors concrètement les péripéties du soleil et sa catastrophe finale ?
Le rêve montrerait-il que le comportement de Théo met en danger son père ou son autorité ?
Mais ce n’est pas le cas dans la vie concrète où le papa est présent, avec le comportement
attentif et aimant d’un papa.
0065778eca2deb9c07a671c8d3589f53.jpg

Je vais donc tenter de répondre à votre question en vous expliquant un peu plus pourquoi je ne pense pas que le soleil représente une image parentale.

Le rêve débute avec l’affirmation de Théo : « Je suis normal, tranquille ». Si ce n’était pas le cas en effet, le rêve ne viendrait pas le dire. Le rêve ne camoufle pas, il dit ce qu’il a à dire dans le langage naturel. J’hésite donc à supposer que l’enfant aurait « mauvaise conscience ». Quel serait l’image dans le rêve qui pourrait soutenir cette affirmation ?Je n’en vois pas. L’enfnat considère que son comportement est convenable. Il n’a pas mauvaise conscience, il n’a pas conscience du tout des conséquences de ses choix. Pour lui, il est dans la norme. Mais le rêve montre bien que dans ce cas, le soleil, lui devient anormal. Comment comprendre cela si le soleil est une image parentale ?
J’ai parlé avec Théo de son rêve. Avant de l’interpréter, je lui ai posé les questions habituelles pour lui demander ses associations. Avec un enfant, les réponses obtenues sont très simples. Je les exposées dans mon interprétation sur mon blog.
Et ce rêve, après de multiples réflexions, m’a laissée perplexe.
Pourquoi le rêve, cette nuit là, utilise-t-il l’image du soleil et ce scénario grandiose et catastrophique, où le soleil meurt ?
50a676405a1f30c6796ee2e3fba0d1e3.jpg
Pourquoi ce rêve a-t-il une portée cosmique, où le soleil, la terre, les planètes, sont pris par des extraterrestres et sont perdus pour l’homme ? Que vient montrer le rêve et que l’enfant ne sait pas ? Quel manque le rêve, comme chaque rêve, vient-il compenser ?
Voilà la vraie question.

Et c’est cette question qui donne aussi la réponse.
Théo mène une vie tranquille, normale à son avis. Mais sa vie, en fait, s’avère plate et banale, c’est pourquoi avec et comme son copain, il se lance dans des jeux risqués, pour chercher des émotions fortes, sortir du banal. Les jeux, les copains, la petite vie peinarde et égoïste, où il ne fait rien que de s’amuser, tout cela est sans but, tout cela n’a pas de sens.
bf13e6d0ac7364e47e48e347fde56903.jpg

Et l’âme de cet enfant en souffre. « L’âme est naturellement religieuse », disaient les Anciens, l’âme aspire à la vie avec la divinité. C’est là une constatation universelle de longue date, à vrai dire immémoriale et que notre société souvent ne veut plus voir et se permet même de nier. Aussi le divin est absent dans la vie de l’enfant. Tout est à l’extérieur et l’âme est esseulée. Mais on ne maîtrise pas l’inconscient en l’ignorant. Il se manifeste pour le moins dans les rêves, et peut devenir menaçant. C’est le cas ici.
a5d3930ed56b83cdcd514c20784c7bd1.jpg

C’est pourquoi l’inconscient vient montrer à ce garçon qu’il joue un rôle cosmique, qu’il participe à la vie de l’univers, que son action, sa vie ont un sens. Dans son rêve, son rôle est négatif, mais il ne tient qu’à lui de changer de comportement, d’adopter un comportement, qui, selon son point de vue d’enfant, lui semblerait peut être « anormal », mais qui amènerait le renversement de la situation et rendrait au soleil sa vie « normale ».
Alors la vie de ce garçon reprend tout son sens, alors l’enfant peut changer et devenir homme et jouer son rôle sur la terre. Alors son âme est nourrie.
372ed20ba599c8bb0f49ef0439fe6819.jpg

J’ai été étonnée de votre expression « tout bêtement ». Elle semblerait indiquer implicitement que l’interprétation que je propose serait très recherchée, voire trop intelligente, et qu’il y aurait quand même plus simple. Et vous proposez comme explication l’image parentale. Mais, Renarde, est-ce qu’avec cette hypothèse, vous ne passeriez pas ainsi à côté de l’âme, en la réduisant ? Si l’enfant reçoit cette explication, je pense cela ne lui rend pas service, et lui fait perdre son âme. On ne nourrit pas l’âme par des théories. On la rend malade.

Le rêve de Théo ne fait pas de théorie. Il est l’expression de son âme qui cherche et appelle.

9249f4f1ed3ec1b2c15a0bbfc3973d45.jpg


Et le rêve vient corriger la situation à sa manière, par une pédagogie qui nous surprend et même qui nous paraît grotesque, voire absurde. Mais il vient lui rappeler que sa vie a un sens, le même que celui que toutes les civilisations ont toujours et partout exprimé : l’être humain est à l’intérieur de lui un microcosme qui vit en relation avec le grand Univers et les Forces Cosmiques.
Toutes les civilisations ont donné ce sens spirituel au soleil. Un coup d’œil sur Internet le prouve de façon éloquente.
b4d4019aed5a7c98f50edc6d9635a47b.jpg - dieu solaire mexicain

20b46e1d2c5782f3db9845456c11c34d.jpg - soleil sur la mer où est inscrit le nom d’Allah

ebc7cc4bd929ac6f4f34a50b62c2caff.jpg - soleil sur la mer avec l’image de la présence de Bouddha

fe592ba60d54a318cb0d7c4dc26747f4.jpg crucifixion du Christ et soleil de la résurrection

Et c’est cette connaissance intérieure, qui vient du plus profond de l’âme de cet enfant, que j’ai essayé de lui transmettre.

Illustrations :
Je remercie les artistes qui m’ont permis, grâce à leurs œuvres, d’illustrer mon blog
- la mort du soleil : www.linternaute.com
- l’âme comme vase : http://www.carpediemfrance.fr
- le dieu Ra
- dieu solaire mexicain : http://www.outilsolaire.com
- soleil sur la mer avec le nom d’Allah : http://b6img.v4skyroch.com
- soleil sur la mer avec image de Bouddha : www.lalyreduquebec.com

Commentaires

Le choix de vos images est toujours magique. Je suis tout aussi convaicue de l'importance de l'âme que vous. C'est vrai que ce Soleil pourrait être la puissance de l'âme qui se manifeste au garcon, comme une initiation mais je suspecte que l'âme n'en est pas à sa premiere manifestation, les enfants etant naturellement animistes.Je me demandais s'il serait possible aussi que ce garcon refoule la culpabilité. Le soleil me semble être une figure mâle, une figure qui brûle comme la conscience. Trop de conscience désseche tout. Je n'entends pas imposer mon interpretation, je ne connais pas ce garcon, je veux juste apporter un peu d'eau à votre moulin. J'aimerais que toutes les interpretations des rêves d'enfants soient empruntes de merveilleux (aussi grotesque fut-il)et d'âme moi aussi mais malheureusement, les enfants eux aussi se débattent quelquefois dans les sentiments de honte, de culpabilité, de dilemnes auxquels il faut faire face.

Écrit par : Renarde | 28/01/2008

Les commentaires sont fermés.