Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/06/2007

UN PETIT INTERMEDE

Vous vous rappelez Héléna, une rêveuse qui apprend avec moi à interpréter ses rêves. Je vous ai raconté ses tourments, lorsqu’elle a appris qu’elle attendait un troisième enfant. Allait-elle le garder ? Allait-elle renoncer à porter la vie ? Un tout petit rêve, qui lui paraissait complètement nul, est venu la guider. Ce rêve était tellement nul, qu’elle ne voulait même pas le regarder. Et pourtant ! Vous pourrez le lire ou le relire à la date du 22 mai.
Après l’interprétation de ce rêve, Héléna a compris que son profond désir était de garder l’enfant et elle s’est transformée en une joyeuse maman.
medium_femme-enceinte.2.jpg


De son côté, Romain, son mari, n’est pas encore parvenu à accepter ce troisième enfant. Son plus grand désir maintenant, c’est de devenir propriétaire, de pouvoir enfin posséder un chalet, sa maison.


medium_chalet.2.jpg


La venue de ce petit intrus, avec toutes les dépenses qu’il entraîne, l’oblige forcément à renoncer pour l’instant à son souhait. Et que dire de ce qui n’est pas formulé mais pensé ?

medium_biberons.jpg

Biberons, couches, vaccins ; pleurs, dents, nuits sans sommeil ; medium_pleure_bebe.jpg

dépenses permanentes, contraintes quotidiennes, contrariétés assurées ; fatigue, énervement, frustration ;
voilà les pas multiples de la valse endiablée qui l’attend et le laisse déjà découragé.

Romain est nerveux, irascible, détestable. Il lui arrive de crier ses doutes et sa colère.medium_éclair_3.jpg



Héléna me confie sa peine. Elle a bien du mal parfois à retenir ses larmes, et il y a des jours où elle déteste franchement son mari.

Et hier, je reçois un e.mail de sa part. Avec beaucoup de gentillesse, elle a accepté que je le partage avec vous.

Bonjour Christiane,

Hier à midi, lorsque Romain est rentré du travail, il m'a dit :

-" Tu sais quoi ? J'ai fait un super rêve cette nuit !....J'étais avec Théo et Bastien, tu avais accouché et nous te rendions visite à la maternité. C'était super ! wahou...
....C'était un garçon".

Nous avons déjeuné, et à la fin du repas, les enfants sont sortis de table. Romain est resté assis avec moi et il m’a parlé :
« - Ecoute, ce rêve cette nuit, c’était drôle, j’ai ressenti dans ce rêve un grand bonheur. Je revois l’image : je venais, accompagné des garçons, rencontrer ce nouveau bébé.

medium_homme_bébé.jpg

J’ai été inondé d’une joie immense.
Quel joli rêve ! »

Alors je lui ai parlé à mon tour :
"- Tu vois, le rêve vient te réconforter, te rassurer sur l’avenir, te rassurer sur ce qui va arriver avec ce bébé qui entre dans notre famille.
C'est pour te faire prendre conscience de ce nouveau bonheur. Après ce que tu as dis l'autre jour...le rêve te fait sentir que cela vaut la peine de renoncer à ton chalet pour le moment....c'est un sacrifice mais tu verras, ça vaut la peine "

Il a acquiescé, car il a senti, à travers ce rêve, tout le sens, toute la dimension que prend en lui l'arrivée de ce bébé. Il a été touché.
Les rêves sont vraiment prévenants.

Voilà, je tenais à partager ce rêve avec vous ; Romain a tenu dernièrement des propos si désagréables au sujet du bébé. Le rêve est venu modifier son état d’âme. Je n’ai rien eu à faire.
Je vous embrasse.
Héléna
medium_bebe_dans_main-anime1.jpg

Je voulais partager avec vous le bonheur de ce rêve.

L’expérience d’Héléna et de Romain n’est pas unique. Les rêves viennent souvent accompagner la naissance d’un bébé et modifier l’attitude des parents.
Et vous, Mamans et Papas qui me lisez, avez-vous reçu des rêves semblables qui vous préparaient à accueillir votre enfant dans ce monde ? Aimeriez-vous les partager ?
Alors, n’hésitez pas à transmettre votre expérience. Ceux qui vous liront constateront, grâce à votre témoignage, combien les rêves accompagnent et soutiennent chacun de nous, là où nous en sommes dans notre vie.

Ces rêves seront peut être plus tard le sujet d’une étude. En attendant, la prochaine fois, nous poursuivrons l’étude que nous avons entreprise sur des rêves plus prosaïques.

Les commentaires sont fermés.