Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/06/2007

LES EXCREMENTS CH. 3

Continuons à exercer notre sens de l'analogie et regardons aujourd’hui les excréments.

Nous venons de voir les fesses, qui constituent la base de notre corps et symbolisent en général le fondement de notre être, l’inconscient.
L’anus, lui symbolise la bouche de l’inconscient et laisse sortir les paroles venues des tripes, de l’esprit du ventre, comme le voile et le révèle l’anagramme du mot « tripes ». Le ventre est le lieu des émotions, des ressentis et l’esprit qui s’y exprime fait preuve d’une intelligence autonome qui n’a rien à voir avec les raisonnements, les calculs, les intérêts.

Les excréments
Les excréments sont ainsi le produit de la matrice inconsciente, instinctive et intelligente qui réside dans notre ressenti. Ils symbolisent souvent des états intérieurs, psychiques, des réactions viscérales, indépendantes de toute volonté.

L’urine comme les matières fécales sont le résultat de tout le processus de digestion, du processus d’assimilation et d’évacuation. Cette élimination doit absolument avoir lieu chez l’homme, comme chez tous les animaux.
medium_chat_caca.2.jpg
Les matières fécales symbolisent souvent les besoins naturels qu’il convient de satisfaire régulièrement dans les toilettes ou ailleurs. Et voilà tous les scénarios de nos rêves. Les rêves des toilettes et des excréments prennent des sens multiples.
Le rêve de Marina va nous montrer un des sens fréquents des excréments dans les rêves.

Marina participe à une randonnée d’une semaine avec des amis. Son conjoint, organisateur autoritaire, traite le groupe sans égard et les membres s’en plaignent à Marina. Cependant, ils n’osent rien dire, et au lieu de s’adresser directement au responsable, ils comptent sur Marina pour leur servir de porte-parole.
medium_t-t_magritte_ne_rien_dire.2.jpg

Dans la journée, la jeune femme a fait ce qu’elle pouvait pour arrondir les angles et voici ce qu’elle rêve après une discussion orageuse avec son ami.

Rêve : Les toilettes sont de plus en plus sales
J’essaie d’aller aux toilettes, mais elles sont sales. Ce n’est pas moi qui les ai salies. J’essaie de nettoyer avec une brosse, mais plus je nettoie, plus les toilettes sont sales.


Interprétation
J’essaie d’aller aux toilettes
medium_wc-.2.jpg
Marina vient de tenter de s’expliquer avec son ami. Elle voudrait dire ce qu’elle a sur le ventre, ce qu’elle ressent, elle voudrait le sortir, l’exprimer. Elle peut le faire aux toilettes, qui désignent la situation, le moment où elle a discuté avec son ami.

Les WC sont sales. Ce n’est pas moi qui les ai salis
En fait, tous ces excréments, tout ce qui est sorti à ce moment là, ce n’est pas sa « merde », c’est celle des autres. Ce sont toutes les critiques, les reproches, les plaintes des autres qui apparaissent dans les toilettes, ici, pendant la discussion avec son ami.

J’essaie de nettoyer avec une brosse
medium_crasse.2.jpg
La brosse représente sa volonté d’arranger le malaise, les efforts, la peine qu’elle se donne pour essayer d’éliminer les problèmes des autres.

Plus je nettoie, plus c’est sale
medium_grosse_20merde.2.jpg
Le rêve la prévient. En fait, au lieu d’arranger la situation, son intervention ne fait que l’empirer. Ce n’est pas à elle, c’est aux autres d’exprimer ce qu’ils « ont sur la patate ."

Conclusion
Ce petit rêve nous sert d’exemple pour comprendre le sens fréquent des excréments :
ils apparaissent souvent dans les rêves pour désigner ce que l’on garde pour soi, sur le ventre, les critiques, mais aussi des paroles qu’on retient, qu’on n’ose pas dire, parce que ce n’est pas convenable, ou bien parce qu’on a peur de l’affrontement avec un opposant.
Expulser ses excréments parle alors de l’activité naturelle, indispensable et quotidienne où vous vous libérez de ce qui vous embarrasse.

medium_pisser.3.jpg
Il s’agit ainsi de
- dire ce dont vous avez envie, ce qui vous pèse, ce qui vous gêne, vous reste sur le ventre. Il est nécessaire de ne pas rester « constipé », « coincé », en n’osant pas dire ce qu’on pense parce que cela ne se fait pas. Dire certaines vérités soulagent.
- faire ce dont vous avez envie, faire ce dont vous sentez le besoin.
Cela peut désigner encore toutes sortes de besoins naturels de votre corps, que vous ne vous autorisez pas à satisfaire, par exemple :
- prendre du repos en faisant une sieste, se faire plaisir en s’accordant une gourmandise, et surtout
- surtout…faire l’amour
C’est ainsi que l’on vit naturel et instinctif.

medium_sourire_Uwe_Ommer.2.jpg

Voilà une première petite étude sur les excréments, que je poursuivrai la prochaine fois.

Illustrations :
Les amants, de Magritte
Sourire, de Uwe Ommer

Commentaires

Interessant

mais votre explication est terre a terre..comme si le reve est tjs e reflet de notre quotidien

il faut monter de niveau.

Écrit par : hello | 29/12/2010

Les commentaires sont fermés.