Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/05/2016

QUAND LE RÊVE DEVIENT RÉALITÉ

 

La dernière fois nous avons vu Renart rôder autour du poulailler affolé. Seul Chantecler le coq, qui ne l'a pas vu, est convaincu que le danger n'existe pas. D'ailleurs n'est-il pas le puissant protecteur de cette sotte volatile ? Il s'endort donc tranquille mais reçoit un rêve qui l'alerte fort. Il en demande l'interprétation à Pinte, la meilleure tête de la troupe. Selon notre finaude, le rêve vient prévenir le coq qu'il va se retrouver dans la gueule de Renart. Alerte donc ! Mais Chantecler, rempli de confiance en lui, déclare bien fou celui qui s'épouvante d'un rêve, il prie donc Pinte de se taire et se rendort.

renard-tete-300x289 (1).jpg

 

Or Renart n’avait rien perdu de l’entretien de Chantecler et de Pinte. Il avait vu avec satisfaction la confiance du coq, et quand il le crut bien rendormi, il fit un mouvement, mit doucement un pas devant l’autre, puis s’élança pour le happer d’un seul bond. Mais si doucement ne put-il avancer que Chantecler ne le devinât, et n’eût le temps de faire un saut et d’éviter l’atteinte, en volant de l’autre côté du fumier.

Renart voit avec dépit qu’il a manqué son coup ; et maintenant, le moyen de retenir la proie qui lui échappe ?

Ah ! mon Dieu, Chantecler, dit-il de sa voix la plus douce, vous vous éloignez comme si vous aviez peur de votre meilleur ami. De grâce, laissez-moi vous dire combien je suis heureux de vous voir si dispos et si agile. Nous sommes cousins germains, vous savez. »

Chantecler ne répondit pas, soit qu’il restât défiant, soit que le plaisir de s’entendre louer par un parent qu’il avait méconnu lui ôtât la parole. Mais pour montrer qu’il n’avait pas peur, il entonna un brillant sonnet.

cockerell.jpg

« Oui, c’est assez bien chanté, dit Renart, mais vous souvient-il du bon Chanteclin qui vous mit au monde ? Ah ! c’est lui qu’il fallait entendre. Jamais personne de sa race n’en approchera. Il avait, je m’en souviens, la voix si haute, si claire, qu’on l’écoutait une lieue à la ronde, et pour prolonger les sons tout d’une haleine, il lui suffisait d’ouvrir la bouche et de fermer les yeux.

coq chante.PNG

 

Cousin, fait alors Chantecler, vous voulez apparemment railler.

Moi railler un ami, un parent aussi proche ? Ah ! Chantecler, vous ne le pensez pas. La vérité c’est que je n’aime rien tant que la bonne musique, et je m’y connais. Vous chanteriez bien si vous vouliez ; clignez seulement un peu de l’œil, et commencez un de vos meilleurs airs.

Mais d’abord, dit Chantecler, puis-je me fier à vos paroles ? Éloignez-vous un peu, si vous voulez que je chante : vous jugerez mieux, à distance, de l’étendue de mon fausset.

Soit, dit Renart, en reculant à peine, voyons donc cousin, si vous êtes réellement fils de mon bon oncle Chanteclin. »

Renard-roux-Credit-Eric-Bégin-Creative-Commons.jpg

 

Le coq, un œil ouvert l’autre fermé, et toujours un peu sur ses gardes, commence alors un grand air.

« Franchement, dit Renart, cela n’a rien de vraiment remarquable ; mais Chanteclin, ah ! c’était lui : quelle différence ! Dès qu’il avait fermé les yeux, il prolongeait les traits au point qu’on l’entendait bien au-delà de l'enclôt. Franchement, mon pauvre ami, vous n’en approchez pas. »

Ces mots piquèrent assez Chantecler pour lui faire oublier tout, afin de se relever dans l’estime de son cousin : il cligna des yeux, il lança une note qu’il prolongeait à perte d’haleine,

crowing_rooster-300x225coq chante.jpg

quand l’autre croyant le bon moment venu, s’élance comme une flèche, le saisit au col, et se met à la fuite avec sa proie. Pinte qui le suivait des yeux, pousse alors un cri des plus aigus.

« Ah ! Chantecler, je vous l’avais bien dit ; pourquoi ne m’avoir pas crue ! Voilà Renart qui vous emporte. Ah ! pauvre dolente ! Que vais-je devenir, privée de mon époux, de mon seigneur, de tout ce que j’aimais au monde ! »

 

Cependant au moment où Renart saisissait le pauvre coq, le jour tombait et la vieille femme, gardienne de l’enclos, ouvrait la porte du poulailler. Elle appelle Pinte, Bise, Roussette ; personne ne répond ; elle lève les yeux, elle voit Renart emportant Chantecler à toutes jambes.

« Haro Haro ! s’écria-telle, au Renart, au voleur ! » et les paysans d’accourir de tous côtés.

« Qu’y a-t-il ? Pourquoi cette clameur ?

Haro, crie de nouveau la vieille, le goupil emporte mon coq.

Eh ! pourquoi, méchante vieille, dit Constant Desnois, l’avez-vous laissé faire ?

Parce qu’il n’a pas voulu m’attendre.

Il fallait le frapper.

Avec quoi ?

De votre quenouille.

Il courait trop fort : vos chiens bretons ne l’auraient pas rejoint.

Par où va-t il ?

De ce côté ; tenez, le voyez-vous là-bas ? »

Renart franchissait alors les haies ; mais les vilains l’entendirent tomber de l’autre côté et tout le monde se mit à sa poursuite. Constant Desnois lâche Mauvoisin, son gros dogue.

dogue 2.PNG

 

On retrouve la piste, on l’approche, on va l’atteindre. Le goupil ! le goupil ! Renart n’en courait que plus vite.

« Sire Renart, dit alors le pauvre Chantecler d’une voix entrecoupée, laisserez-vous ainsi maugréer ces vilains ? À votre place je m’en vengerais, et je les gaberais à mon tour. Quand Constant Desnois dira à ses valets : Renart l’emporte, répondez : Oui, à votre nez, et malgré vous. Cela seul les fera taire. »

On l’a dit bien souvent ; il n’est sage qui parfois ne folie. Renart, le trompeur universel, fut ici trompé lui-même, et quand il entendit la voix de Constant Desnois, il prit plaisir à lui répondre :

- Oui, manant, je prends votre coq, et malgré vous.

Mais Chantecler, dès qu’il ne sent plus l’étreinte des dents, fait un effort, échappe, bat des ailes, et le voilà sur les hautes branches d’un pommier voisin,

le-premier-chant-du-coq-ne-serait-pas-une-histoire-de-leve-tot-selon-une-etude-parue-jeudi-dans-scientific-reports-de-la-revue-nature-mais-un-privilege-de-leader_5387161.jpg

 

tandis que, dépité et surpris, Renart revient sur ses pas et comprend la sottise irréparable qu’il a faite.

« Ah ! mon beau cousin, lui dit le coq, voilà le moment de réfléchir sur les changements de fortune.

Maudit soit, dit Renart, la bouche qui s’avise de parler quand elle doit se taire !

Oui, reprend Chantecler, et la malegoute crève l’œil qui va se fermer quand il devait s’ouvrir plus grand que jamais. Voyez-vous, Renart, fol toujours sera qui de rien vous croira : au diable votre beau cousinage ! J’ai vu le moment où j’allais le payer bien cher ; mais pour vous, je vous engage à jouer des jambes, si pourtant vous tenez à votre pelisse. »

Renart ne s’amusa pas à répondre. Une fourrée le mit à l’abri des chasseurs. Il s’éloigna l’âme triste et la panse vide, tandis que le coq, longtemps avant le retour des paysans, regagnait joyeusement l’enclos, et rendait par sa présence le calme à tant d’amies que son malheur avait douloureusement affectées.

poules-anti-gaspillage-maison.jpg

 

snopea-closeupcoq poule poussi.jpg

Illustrations

Je remercie les photographes dont les illustrations m'ont permis d'illustrer mon blog.

Renard : poulesetcie.com

Chantecler chante 1 : thetimesss.co.uk

Chanteclin, le coq qui chante 2 : pinterest.com

Renard : contrepoints.org

Chantecler chante 3 : chickenbreedslist.com

Le dogue : forum.chien.com

Chantecler sur la branche : www.lexpress.fr

Chantecler et ses poules : consoglobe.com

Chantecler et Pinte : upc.online.org

12/12/2015

LE CHRIST, L'ÉPÉE À LA MAIN

 

 

La dernière fois je vous ai raconté les rêves surprenants qui appellent les rêveuses et les rêveurs à changer les principes, les jugements, les façons de voir et les attitudes d'esprit, qui depuis des siècles ont amené à choisir un comportement de douceur plutôt que de fermeté.

C'est ainsi que l'on apprend des rêves, à force de le constater de façon répétée, que la représentation occidentale du Bon Dieu est une vue de l'esprit, un concept anthropomorphique artificiel, qui s'avère à la longue malsain et nuisible.

Pourquoi ? Parce cette conception supprime toute réaction instinctive jugée mauvaise et ôte ainsi à chacun sa capacité naturelle à se défendre.

En conséquence de quoi les rêves révèlent, déclarent, informent de façon salutaire, que la statue du Bon Sauveur, du Jésus doux et tendre s'effondre.

chute  2.PNG

 

Alors ? Plus rien ?

Le Christ, il n'existe plus ?

Ah !

Douleur, vertige !

Vide ?

Ah mais non !

Certainement pas !

Mais c'est ici qu'il s'agit de bien faire la différence entre une idée conçue et une réalité vivante.

Comment ça ?

Eh bien, d'un côté le rêve nous montre un Christ fabriqué en pierre qui s'effondre et de l'autre, dans notre âme, surgit l'apparation spontanée du même Christ, mais vivant, qui nous parle et nous anime.

Vous comprenez la différence entre une idée, une représentation conceptuelle forgée par l'esprit humain et l'image d'une Force autonome, vivante, naturelle, divine, qui dépasse l'entendement ?

 

- Oh la la ! Madame Riedel ! C'est bien joli tout ce que vous nous racontez là. Mais, allez, quelles sont vos preuves ?

- Vous vous en doutez bien ! Ce sont les rêves !

En voici justement quelques uns qui ont été donnés dernièrement.

 

Alice rêve :

1 Rêve

Je vois un militaire habillé en kaki avec le visage du Christ très serein, bon, beau et extrêmement gentil.

 

Interprétation

Qu'est-ce qu'un militaire ?

C'est celui qui fait partie des forces armées dont la fonction est de combattre et faire la guerre.

défense . gouv.jpg

 

Habillé en kaki

Kaki veut dire poussière, couleur poussière.

Le kaki est un tissu de camouflage, utilisé pour les militaires. Les couleurs brun et jaunâtre y sont mélangées, ce qui rend la tenue peu voyante et peu salissante.

 

bandana-camouflage-militaire-marron-kaki-BAN01CMg.jpg

 

La couleur lumineuse du soleil, ici jaune atténué, est accompagnée de la couleur de la terre, de la poussière. Ainsi le kaki comporte la couleur du clair et du sombre, et cette association des contraires protège le soldat qui peut s'adapter à toutes les situations.

 

Voilà donc le Christ qui n'apparaît pas comme d'habitude sous l'aspect d'une lumière rayonnante.

christ 3.PNG

 

Ici le Christ se présente incarné dans le corps d'un militaire, dans une tenue où le brun et le jaune, les couleurs contraires, s'harmonisent. Il est ainsi "très serein, bon, beau et extrêmement gentil

 

Christ militaire.PNG

 

Que signifie serein ? La sérénité règne quand n'existent pas de conflit ou d'opposition, comme dans la couleur kaki.

Disons le clairement : c'est bien cette nouvelle forme martialle, guerrière, que le Fils de Dieu choisit pour s'incarner.

Qui a été le premier païen converti ? C'est Cornelius, un militaire, un officier de l'armée romaine installée en Palestine, "un homme pieux, craignant Dieu, qui faisait beaucoup d'aumônes au peuple et priait Dieu continuellement". (1)

 

corneille.jpg

 

Conclusion

Voici juste une image, qui enseigne à la rêveuse que le dieu qui se manifeste sous l'apparence du Christ n'est pas exclusivement un dieu serein bon, beau et extrêment gentil, ce dieu est aussi une force martiale, guerrière.

Serait-ce à dire que l'on ne peut être bon et extrêment gentil que si, en soldat, on est capable aussi d'affronter les conflits, si on a le goût de la lutte, et l'énergie de se battre pour défendre une cause pour laquelle on est prêt à donner sa vie ?

Donner sa vie, n'est-ce pas l'acte de générosité ultime, l'acte de suprême bonté ?

Voilà une image spontanée de la divinité qui se présente en rêve et que l'intellect n'a pas élaborée.

 

Regardons un deuxième rêve :

Je voyais un homme debout au pied de mon lit. Il me regardait. Il portait une robe comme dans l’Antiquité.

J’ai compris que c’était le Christ. Il tenait une épée dans la main.

 

Il portait une robe comme dans l’Antiquité.

Dans le rêve précédent, il s'agit d'un uniforme militaire, ici d'une robe comme dans l'Antiquité. Le vêtement indique que l'homme du rêve est lié à l'Antiquité. C'est ce détail qui fait comprendre à la rêveuse que l'homme qui la regarde est le Christ.

 

Il tenait une épée dans la main.

épée blanche.jpg

Qu'est-ce qu'une épée ?

C'est une arme munie d'une lame en acier blanc, appelé pour cette raison arme blanche. A la différence de l'arme à feu qui fonctionne par explosion et propulse des projectiles au loin, l'épée s'utilise en combat rapproché, on affronte son ennemi en face. L'épée fonctionne par la force de la main, elle sert à faire mal, à blesser, à tuer, à mettre l'ennnemi dans l'impossibilité de se défendre ; dit clairement elle sert à perforer, couper, trancher le corps de l'adversaire.

Doux Jésus !

 

Conclusion

Le rêve invite la rêveuse à réviser l'image qu'elle a du Christ de paix et de bonté pour la compléter avec son contraire, un Christ qui lutte, affronte les conflits, fait mal et détruit son adversaire.

Oeuvrer avec bonté, oeuvrer pour la paix mais aussi faire mal, faire du mal, être malfaisant, est-ce que cela ne fleurerait pas de loin le souffre ?

Voilà pourquoi il y a quelques siècles l'Eglise avec l'Inquisition a fait brûler les rêveurs.

 

Je vous présente maintenant non pas un rêve, mais une vision

Monseigneur Oliver Dashe Doeme, évêque au Nigeria a reçu en fin 2014 une vision où le Christ lui est apparu.

év^que.jpg

 

Je vous invite à regarder tout de suite la brève vidéo sur son expérience :

http://www.christianophobie.fr/videos/la-video-du-dimanch...

 

Alors qu'il était en train de prier dans sa chapelle devant le St Sacrement, il reçut cette vision et raconte.

Et là le Seigneur est apparu. C’était Jésus avec une épée dans la main.

Tremblant j’ai dit : - Seigneur qu’est- ce que c’est ?

Il n’a rien dit, il a juste étendu les bras vers moi avec l’épée dans ses mains.

J’ai alors étendu mes mains et j’ai reçu l’épée.

Aussitôt que je l’ai reçue, elle s’est changée en chapelet.

Et ensuite le Seigneur a parlé :

- Boko Haram is gone, Boko Haram is gone, Boko Haram is gone.

Boko Haram, c’est fini.

Il a dit cela trois fois et ensuite a disparu.

 

Puis l’évêque interprète sa vision. Il ne parle que du rosaire et invite à prier la Vierge Marie avec le rosaire pour libérer le pays de Boko Haram.

Croix-Rosaire.jpg

 

Que dire de la prédiction ?

- Boko Haram is gone, Boko Haram is gone, Boko Haram is gone.

Boko haram c'est fini, la parole est répétée trois fois, comme c'est toujours le cas quand le divin parle dans un rêve ou d'une vision.

baga-boko-haram-2015-5.jpg

 

Quand on connait un peu le monde de l'inconscient , on sait par expérience qu'une prédiction donnée en rêve se réalise en général deux à trois ans après. Il nous reste donc à attendre pour vérifier l'exactitude ou non de cette prédiction.

 

Commentaire

Cette vision est très troublante, parce qu'elle est ambiguë.

D’abord l'évêque voit l’épée et demande ce que c’est. Mais il sait bien ce que c’est ! Pourquoi le demande-t-il ? Est-ce comme si il ne voulait pas voir cette épée ? Et le Jésus de sa vision ne lui répond même pas.

L'évêque souligne ensuite que Jésus lui donne un rosaire. Il passe totalement sous silence le moment juste avant, où Jésus lui remet dans les mains une épée.

Et pourtant ! Quel geste d'importance !

 

Que penser de cette épée qui devient un rosaire ?

Une épée est une arme pour blesser et mettre son ennemi hors d'état de nuire. Pourrait - on dire que chaque coup d'épée donné pour défendre le Christ devient une prière qui fait reculer Boko Haram ?

Se battre et prier, ne serait-ce pas là ce que demande le Christ ?

Prier, concrètement, tout le monde comprend ce qu'il faut faire,

 

Mais l'épée ?

Concrètement, comment faire usage de cette épée ?

Il y a mille ans les chevaliers l'ont su, lors des croisades : ils mirent leur épée et leur vie au service du Christ.

Bloody-Crusader-wallpaper-500x281.jpg

 

Il y a bientôt 500 ans, en 1571, les Vénitiens, les Génois, les Espagnols, les Maltais, les Savoyards, s'allièrent avec le pape contre les Turcs pour lutter contre l'expansionisme musulman qui menaçait l' Occident chrétien. Ils furent vainqueurs à l'extraordinaire bataille navale de Lépante. Le pape avait demandé à chacun de prier la Vierge dans un rosaire universel. Le soir de la bataille, il eut une vision qui lui apprit la victoire. La nouvelle ne parvint à Rome que 19 jours plus tard.

lepante.jpg

 

500 ans plus tard, vers1925, au Mexique, les catholiques, poursuivis par le gouvernement, soumis à la torture prolongée pour les faire abjurer leur foi, puisque la mort ne suffisait pas, prirent les armes pour défendre leur foi.

Cristeros.jpg

 

Certains mettent en avant que l'Évangile interdit toute forme de violence, y compris pour défendre le Christ. Cette affirmation rapide repose soit sur une une incontestable ignorance des textes soit sur une sélection tendancieuse.

En effet, comme le signale le très discret philosophe Willeime, "il existe un décalage considérable entre l'image populaire de Jésus-Christ, messager de l’amour et de la paix universelle, et ce qui est rapporté à de nombreux endroits sur lui par les évangiles." (2)

Voici deux exemples où le Christ n'est pas un modèle de pacifisme :

Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre? Non, vous dis-je, mais la division.”(3)

Ne pensez pas que je suis venu apportez la paix sur la Terre, je suis venu apporter non la paix, mais l’épée”.(4)

christ épée.PNG

 

Comment réagir devant ces paroles redoutables prononcées par Jésus lui-même ?

Doute

Perplexité

Embarras

Conflit intérieur

Conflit spirituel.

Où est la haute autorité qui tranchera ? Celle de la Bible il y a 2000 ans ? Celle de l'Église et de ses Pères ? Celle des rêves, dont certaines images confirment aujourd'hui que le Christ apporte l'épée, comme il le fait l'an dernier dans la vision de l'évêque du Nigéria ?

Quel affreux dilemme. Quel douloureux dilemme.

En rester là ?

Non.

Je conclue simplement avec Willeime:

" Un regard honnête sur l’ensemble des évangiles montre, à qui est sincère et a banni ses préjugés, que les valeurs humanistes n’étaient pas le coeur doctrinal des premiers chrétiens."

 

Dieu est-il pacifiste ?

J'ai consacré sur mon blog plusieurs études de rêves sur cette question pour pouvoir répondre avec assurance que ce n'est pas toujours le cas. Il semblerait que tout soit question de circonstances.

Vous trouverez ci-dessous les liens pour lire ces études sur mon blog.

J'ai approfondi ce sujet jusqu'à l'indicible, avec de nombreux rêves à l'appui, dans la deuxième partie de mon livre, suivant en cela les travaux de recherche de Carl Gustav Jung et d'Etienne Perrot.

Et pour nous, pour vous qu'en est-il ?

Avez-vous reçu des rêves à ce sujet ?

 

La prochaine fois je vous parlerai du Général Patton qui a libéré la France. Nous passerons quelques moments avec lui en décembre 1944, juste avant Noël, en coeur de la bataille des Ardennes,

Nous verrons comment cet homme qui avait la foi la plus vive en Dieu considérait le problème que nous avons rencontré aujourd'hui.

patton.jpg

 

Bibliographie

(1) Actes des apôtres, ch, 10, v. 2

(2) http://www.willeime.com/noire-jesus.htm

(3) La Bible, Luc, Ch.12, v. 49

(4) La Bible, Luc, ch.12, v. 51

 

Études guerrières sur mon blog

Les rêves et les chefs d’états ou d’armées

Le rêve de Gédéon

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/05/11/la-nuit-porte-conseil-ou-l-inspiration-de-gedeon.html

 

Au sujet d'Alexandre le Grand, 300 ans av. J.C.

1

Rêve d'Alexandre qui lui permit de conquérir l'imprenable ville de Tyr

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/08/08/un-celebre-jeu-de-mots.html

 

2

Comment deux rêves de deux personnes qui ne se connaissaient pas sauvèrent la ville de Jérusalem ( Alexandre et le grand prêtre de Jérusalem)

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/08/24/alexandre-et-le-grand-pretre-jaddus-a-jerusalem2.html

 

Au sujet de Jules César

1

L'extraordinaire rêve de Jules César

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/09/16/le-reve-de-jules-cesar.htm

 

2

Rêve de la femme de Jules César qui lui annonce la mort de son mari

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/09/29/le-reve-et-la-mort-de-jules-cesar.html

 

Au sujet d' Abraham Lincoln

Son rêve lui annonce sa mort et il ne fait rien pour l'éviter

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/12/12/le-reve-et-la-mort-d-abraham-lincoln.html

 

Au sujet du chancelier Bismarck :

Comment un rêve lui annonça qu'il gagnerait la guerre contre l'Autriche

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/03/04/le-reve-de-bismarck-mon-interpretatio-et-une-autre.html

 

Au sujet du Général Patton

Comment ses rêves le guidaient pour libérer la France, la Belgique et le Luxembourg en 1944

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/03/19/les-reves-d-un-general-ahurissant.html

 

Au sujet d'un diplomate hollandais

Comment un diplomate fut guidé par son rêve pour travailler pour la paix pendant la guerre froide dans les années 80

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/03/28/le-reve-d-un-diplomate-hollandais1.html

 

Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes qui m'ont permis d'illustrer mon blog.

 

- Aux Philippines, statue du Christ tombée de son socle au-dessus des ruines de l’église Notre-Dame de Lumière à Loon, qui était la plus grande église de Bohol avant le séisme du 15 octobre. © OIM 2013 (Photo de Joe Lowry)

 

- Militaires : defense.gouv.fr

 

- Christ miséricordieux : christroi.overblog.com

 

- Christ militaire : commons.wikipedia.org

 

- Épée : laforgedestempliers.com

 

- Évêque au Nigeria : rtve.es

 

- Rosaire : fr.yoyowall.com

 

- Tueries par Boko Haram : les-crises.fr

 

- Croisé : gerogiaconservative.net

 

- Bataille de Lépante : guide-martine.com

 

- Christ à l'épée : tableau du peinte Van der Weyden, peintre primitif flamand, 1400 - 1464

 

- Général Patton :historiasegundaguerramundial.com

04/12/2013

6 DE LA COULEUR DE LA DIVINITÉ

Chers amis, blogueuses et blogueurs,

 

Depuis mon dernière article je n’ai pas arrêté de travailler, j’ai bossé plus que jamais, mais ce n’était pas pour mon blog. Aujourd’hui, j’ai enfin le temps et le plaisir de vous retrouver et de poursuivre mon étude sur les rêves dans la Bible.

Je vous ai parlé de cette Force qui s’est montrée si bienveillante envers le roi Salomon. Je voudrais revenir maintenant sur le premier rêve de la Bible, celui d’Abram qui a été fort peu étudié ; il semble trop mystérieux, incompréhensible, on l’élude.

Pourtant le récit est absolument exemplaire, c’est même le premier classique du genre, comme je vais vous le montrer, en le comparant à des rêves et des expériences actuels.

 

Je vous ai raconté le tourment d’Abram qui n’a pas de fils, et à l’état éveillé, sa vision où Dieu vient le consoler. Puis l’Eternel demande à Abram de préparer un sacrifice avec différents animaux. Une fois le sacrifice prêt, au coucher du soleil, Abram est pris par le sommeil et il rêve.

Voici ce que la Bible raconte au livre de la Genèse, ch. 15, v.12-13 :

 « Au coucher du soleil un profond sommeil tomba sur Abram » ;

maroc-tiznit-coucher-de-soleil-sur-ciel-menacant[1].jpg

et voici « une obscurité terrifiante » vint l’assaillir. Et l’Eternel dit à Abram…

Dieu annonce alors à Abram l’avenir de ses descendants sur quatre générations.

 

L’écrivain biblique ne peut pas s’exprimer plus clairement sur un fait que personne ne veut accepter :

Il dit expressément que c’est dans le rêve que l’Eternel Dieu vient parler à Abram. Sur ce blog, cela finit par devenir une rengaine !

Ensuite il raconte que l’Eternel parle en se présentant dans une obscurité terrifiante. La présence de la divinité se caractérise donc par les ténèbres, le noir et la terreur.

 

Mais sans doute, cela reste-t-il incompréhensible, puisque les traducteurs font preuve du plus grand embarras pour traduire ce passage. On peut lire par exemple :

- l’angoisse le saisit dans une profonde obscurité (1)

- Abram fut accablé de sommeil et aussi de frayeur dans l'obscurité profonde.(2)

- Abram fut surpris d'un profond sommeil, et il tomba dans un horrible effroi, se trouvant comme tout enveloppé de ténèbres. (3)

- une grande et sombre terreur s’empara de lui (4 )

- un profond sommeil tomba sur Abram ; et voici, une horreur de grande obscurité tomba sur lui. (5)

 

ciel-noir-1[1].jpg

Quelles traductions emberlificotées !

Des synonymes variés tentent de décrire la sensation qu’Abram ressent pendant dans son rêve : frayeur, angoisse, horrible effroi, sombre terreur, horreur.

Les traducteurs sont embarrassés ; on ne comprend pas bien ce qu’ils veulent dire parce qu’eux-mêmes, probablement, ne comprennent pas l’expérience que décrit le texte. C’est la traduction 3 qui me semble la plus juste.

- Abram fut surpris d'un profond sommeil, et il tomba dans un horrible effroi, se trouvant comme tout enveloppé de ténèbres.

Les Grecs et les Romains disaient de la même manière que quand on était saisi par une torpeur insurmontable, il ne fallait pas résister au sommeil, c’était que le dieu voulait vous parler.

A mon avis, Abram éprouve une sensation terrifiante parce qu’une réalité objective, ténébreuse et noire, qui le dépasse, surgit à sa conscience : c’est l’expérience de la présence de la divinité.

Pour ma part je propose de traduire simplement :

« et voici une obscurité terrifiante vint l’assaillir. »

 

Comment est-ce je peux me permettre de corriger les traducteurs ? Certes, je ne connais pas du tout l’hébreu, mais un peu les rêves, et, depuis que je les fréquente, j’en ai acquis une certaine expérience que les traducteurs n’ont pas.

Qu’est-ce qui justifie ainsi mon interprétation ? Ce sont les rêves de personnes actuelles, qui, dans leurs rêves ou à l’état d’éveil, vivent la même expérience que celle du juif Abram, qui vécut il y a environ 3800 ans.

Cette expérience présente deux caractéristiques bien mises en évidence par le texte biblique : le noir et l’effroi. Ces caractéristiques sont constantes.

Bien que, de façon généralisée, Dieu soit considérée comme une pure lumière, l’expérience intérieure, vécue en particulier dans un rêve, dans le saisissement, montre que le noir le plus noir, les ténèbres les plus affreuses sont aussi l’effet de la présence divine.

C’est bien ce que montrait le rêve de Marine, qui, assaillie par le noir, plus noir que le noir, a senti une force qui la portait. (blog : 17 août 2013)

C’est bien ce que montrent aussi les deux rêves suivants que j’ai choisis pour vous. L’un et l’autre ont été reçus par des femmes actuelles.

 

Le rêve de Murielle

Murielle a beaucoup cherché à se rapprocher du divin. Elle a suivi plusieurs démarches spirituelles qui la conduisent vers la Lumière. Célibataire, vivant dans la chasteté, elle a participé à de multiples séminaires, à des pèlerinages à Jérusalem, elle s’est imposé des entraînements intensifs de méditations et de prières, de jeûnes aussi, et des rites de purification.

meditation[1].jpg

 

Hélas, ce forcing, qui ne respectait pas son corps, porteur de la divinité, l’a finalement précipitée au plus bas et l’a plongée dans une très grave dépression.

Je dois dire que j’ai souvent remarqué autour de moi que les personnes qui s’adonnent à des exercices spirituels, ceux de certains yogas comme ceux de certaines communautés catholiques, se retrouvent souvent en état dépressif. Pour y échapper, elles accentuent les exercices dits spirituels et après quelques heures de bien être, retombent dans leur dépression.

C’est bien aussi le cas de Murielle : à force de vouloir monter, elle s’est retrouvée au plus bas. A force de vouloir contempler la lumière, elle en a été aveuglée : en effet, elle a été assaillie par une crise où elle s’est littéralement, physiquement retrouvée aveugle et à l’hôpital, en camisole chimique. Après plusieurs semaines à l’hôpital et des mois de souffrances, elle a réussi à s’en sortir. Et elle a décidé de ne plus chercher à s’élever à la dimension céleste par une quelconque pratique.

 

Elle rêve alors :

Rêve : Une ombre noire rentre dans ma chambre

J’ai vu devant moi dans ma chambre une silhouette noire. C’était une hauteur noire. Je me suis réveillée, mon cœur battait à grands coups. C’était une impression tellement forte, c’était comme si j’avais senti une présence. J’étais très effrayée.

ombre noire.JPG

 

 

Quelque chose d’effrayant est apparu dans son rêve, qu’elle a ressenti comme une présence, décrite comme « une hauteur noire ».

Que signifie « une hauteur noire », expression surprenante, très intéressante, très révélatrice ?

La jeune femme a cherché à s’élever dans les « hautes » sphères spirituelles, lumineuses. Maintenant qu’elle y a renoncé et elle mène une vie, « au ras des pâquerettes », tout en bas, voilà qu’ « une Hauteur » lui apparaît : c’est « le Très Haut » qui vient se manifester à elle… et il est noir et effrayant.

 

Le rêve de Rachel

Le rêve qui suit est plus « clair » encore. Rachel raconte :

Rêve : Plus loin dans le noir… tu meurs

Je cherche Dieu. Je suis en chemin. J’ai laissé ma voiture sur le côté de la route dans la montagne et je continue à pied. D’un côté à droite, la pente donne à pic sur la vallée, de l’autre à gauche, la roche s’élève de façon abrupte. Je marche, j’avance et j’arrive à un col. Je sais qu’après ce col je vais rencontrer Dieu.

J’arrive au sommet et le chemin tourne à gauche.

Col-de-la-Colombiere-6306[1].jpg

J’entre dans le nouvel espace où je vais trouver Dieu. Je suis là, debout et je découvre :

Sur ma gauche, je vois la montagne, elle est mariée au ciel, on ne peut pas les distinguer l’une de l’autre. Le ciel est noir, si noir que c’en est effrayant.

Au centre, en face moi mais au loin, je devine un cirque immense de couleur noire, c’est un cirque dont on ne voit rien.

A ma droite, il y a le chemin sur lequel je viens d’arriver, avec le col juste derrière moi.

Je regarde le sol, c’est une espèce de gadoue gluante, pleine d’eau, une boue glissante.

Je sais que si je fais un pas de plus, je mets le pied dedans, je glisse et je ne pourrai plus me relever.

Je sais que si je regarde plus avant, ce noir est tellement effroyable que je meurs.

cover[1].gif

 

Je me réveille.

 

Rachel a reçu la réponse à sa recherche. Le rêve lui fait la grâce d’approcher le mystère terrifiant de la Divinité et lui fait comprendre qu’il est mortel pour tout humain de vouloir contempler le divin face à face. Les Grecs avertissaient déjà contre cette tentation. Toutes les humaines qui ont désiré et voulu que Zeus, leur divin amant, se révèle à elles directement, sont mortes en le voyant.

jupiter-et-s748a-939bf[1].jpg

Une fois encore, dans ce rêve comme dans les autres, la présence de la divinité, dont l’apparition ne tue pas, se caractérise par un noir effroyable.

Le théologien et philosophe allemand Rudolf Otto (1869-1937), reconnu de façon internationale, l’a souligné fortement dans son livre « Le Sacré » (6) :

« Cet élément étrange, de type répulsif, inspirant « la terreur », déconcerte ceux qui ne veulent admettre dans la divinité que bonté, douceur, amour, familiarité… »

 

La remarque de Rudolf Otto écrite il y a un siècle, en 1917, souligne l’ expérience millénaire, que notre société refuse de voir.

Dans notre conception occidentale traditionnelle, le noir est considéré de façon générale comme mauvais et diabolique ; Dieu est bon et lumineux et son ennemi Satan est mauvais et noir. Cette conception dualiste et simpliste, qui contredit le témoignage biblique le plus ancien, est profondément ancrée dans la mentalité occidentale. Elle y a pris l’importance d’une croyance absolue, elle a usurpé la dimension d’une vérité métaphysique.

Mais la croyance n’est pas l’expérience.

Croire intellectuellement à une idée est facile et superficiel, et une affirmation et son contraire sont tout aussi valables l’une que l’autre. La croyance n’a pas la dimension, la puissance saisissante, épaisse et convaincante d’une expérience vécue, éprouvée dans le corps, dans une émotion bouleversante et inoubliable.

Oui, selon de multiples témoignages, le divin, quand il se manifeste, se présente dans le noir, et le noir plus noir que le noir, et il est ressenti comme une réalité objective.

Et pourquoi le noir ne serait-il pas une manifestation de la divinité ?

Est-ce à l’homme d’en décider ?

 

J’espère que mon étude aujourd’hui va aider certains d’entre vous à mieux comprendre et respecter ce genre d’expérience, à se familiariser avec cette force étrange et sombre qui demande à être accueillie. Autrefois, il y a bientôt 4000 ans avec Abram, comme aujourd’hui, avec Marine, Murielle, Rachel, cette expérience se présente dans les ténèbres, le noir et l’effroi.

 

Rappelez-vous maintenant l’expérience profonde et émouvante que Caroline a éprouvée devant le noir. Je l’ai racontée sur mon blog.

Caroline avait posé la question à son rêve :

 «- Est-ce que Dieu existe ? » (8)

 

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2009/05/index.html

 

Et vous verrez la réponse du rêve :

 

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2009/06/05/l-incubation-de-caroline-2-dieu-existe-t-il.html

 

Bibliographie

(1) Bible du semeur, 2000

(2) Bible de la Colombe, 1978

(3) Traduction Abbé Fillion, 1895

(4) Bible en français courant 1982

(5) Bible de Chouraki

(6) Le sacré, Rudolf Otto, p.36, Petite Bibliothèque Payot.

(7) silhouette noire dans la chambre

http://outre-vie.forumactif.com/t16750p30-silhouette-noire-dans-la-chambre

(8) « Le rêve de Caroline 1 : Dieu existe-t-il ? »

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2009/05/index.html

suivi de « Le rêve de Caroline 2, réponse du rêve »

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2009/06/05/l-incubation-de-caroline-2-dieu-existe-t-il.html

 

Illustrations

 

Je remercie les photographes dont les photos m’ont permis d’illustrer mon blog.

 

Coucher de soleil :payetmamyenvoyage.kazeo.com

Méditation : machronique.com

Sentier en montagne : randonneesmontagne.over-blog.com

Le col de la Colombière : randonneesmontagne.over-blog.com

Sémélé mourant à l’apparition de Zeus, de Gustave Moreau, 1826-1898

 

23/09/2013

5 UNE FORCE BIENVEILLANTE

Mon étude la dernière fois était intitulée « Une Force qui porte ». Le titre de celle ci sera « Une Force bienveillante ». Nous allons voir maintenant cette force à l’œuvre dans le rêve de Salomon.

Je mettrai le vieux récit biblique au présent, pour le faire sortir des poussières du passé.

Nous voici il y a environ 3000 ans, en 950 av. J.-C., 1000 années se sont écoulées depuis Abraham. Ses descendants forment un peuple qui s’est installé sur la terre de Canaan annoncée à leur ancêtre.

rêves,interpétation des rêves,christiane riedel interprète de rêve,rêve de Salomon,aimer l'Eternel,force bienveillante

David, leur roi, après 40 années de règne, sent sa fin approcher.

Devant « l’Eternel qui l’a délivré de toutes les détresses » (1) il a juré que son second fils Salomon lui succéderait. Il a donné la préférence à ce « jeune ado » de douze ans. Il le fait appeler et avant de mourir il lui donne ses derniers ordres, ses ultimes recommandations : (2)

« - Je m’en vais par le chemin de toute la terre. Fortifie-toi et sois un homme ! » Et le vieux roi lui demande de marcher fidèlement devant Dieu dans la droiture, de tout son cœur et toute son âme.

« Observe les commandements de l’Eternel ton Dieu, en marchant dans ses voies et en gardant ses lois…selon ce qui est écrit dans le livre de Moïse, afin que tu réussisses dans tout ce que tu feras et partout où tu te tourneras. »

 

Quelques années plus tard, Salomon s’allie par mariage avec la fille de Pharaon.

rêves,interpétation des rêves,christiane riedel interprète de rêve,rêve de Salomon,aimer l'Eternel,force bienveillante

 

Puis, il décide de célébrer l’Eternel, ce dieu qu’il aime. Comme il n’y a pas de temple à Jérusalem, il se rend à Gabaon, où se trouve le haut-lieu le plus important pour cette cérémonie.

rêves,interpétation des rêves,christiane riedel interprète de rêve,rêve de Salomon,aimer l'Eternel,force bienveillante

 

Le jeune roi offre un sacrifice grandiose : rien de moins que mille bêtes, ovins et bovins, disparaissent en holocaustes, c’est à dire qu’elles sont entièrement consumées par le feu sur l’autel. Rien n’est récupéré : ni la peau, ni les cornes pour les utiliser, ni la viande pour s’en nourrir. C’est une perte pure et simple.

Dans l’antiquité, un sacrifice a souvent lieu dans un but intéressé, on établit un marché et l’animal offert est la monnaie d’échange pour obtenir la faveur du dieu. Cependant, ici, la perte est trop énorme pour que le marché paraisse même équitable : pour un peuple de pasteurs, sacrifier 1000 têtes de bétail, cela représente une immense perte à court et à long terme, un manque à gagner incalculable, un renoncement total à des gains futurs.

rêves,interpétation des rêves,christiane riedel interprète de rêve,rêve de Salomon,aimer l'Eternel,force bienveillante

 

On peut ainsi affirmer avec juste raison que pour débuter son règne Salomon fait vraiment un don d’amour à l’Eternel, comme le souligne l’écrivain biblique.

Voilà donc un tout jeune homme qui semble déjà faire preuve d’une grande qualité : il se montre désintéressé et n’a pas peur de perdre des biens matériels.

 

Après la cérémonie, Salomon passe la nuit à Gabaon. Et là il reçoit un rêve.

Dans le rêve, Dieu va le mettre  à l’épreuve. Le fils de David est-il vraiment aussi désintéressé qu’il veut le faire paraître ? Pourquoi a-t-il décidé un sacrifice aussi énorme ? Est-ce vraiment pour donner à l’Eternel la preuve de son amour ? N’a-t-il pas tout de même une idée derrière la tête ?

Le rêve organise alors un scénario où les véritables motivations du roi vont se révéler. Un dialogue s’instaure et Dieu va « sonder les entrailles » du dormeur.

 

Rêve

Dieu lui apparaît et lui dit :

 « - Demande ce que tu veux que je te donne.

Et Salomon dans son rêve répond :
-Tu as témoigné une grande bienveillance à ton serviteur David mon père, parce qu'il vivait fidèlement selon ta volonté, de façon juste et avec un cœur droit. Tu lui as conservé cette grande bienveillance et tu lui as accordé un fils qui siège aujourd'hui sur son trône.

rêves,interpétation des rêves,christiane riedel interprète de rêve,rêve de Salomon,aimer l'Eternel,force bienveillante

 

Maintenant, Eternel mon Dieu, c'est toi qui m'as fait régner, moi ton serviteur, à la place de mon père David, alors que je ne suis encore qu'un petit adolescent et que je ne sais pas gouverner.

Voilà ton serviteur au milieu de ton peuple que tu as toi-même choisi, un peuple nombreux qui ne peut être dénombré ni compté, tant il est nombreux.

Veuille donc donner à ton serviteur un cœur intelligent pour administrer la justice pour ton peuple, afin qu'il sache discerner entre le bien et le mal ! Sans cela, qui pourrait administrer la justice pour ton peuple qui est si nombreux ?

 

Regardons cette réponse :

Elle met en évidence différentes qualités :

- Salomon est capable de gratitude : il est conscient de tout ce que Dieu lui a accordé, il le reconnaît et souligne deux fois combien Dieu s’est montré bienveillant envers lui et son père.

- Il est aussi remplie d’humilité : il vient d’arriver au pouvoir et se rend bien compte de  son inexpérience, de la faiblesse de son jugement pour discerner le bien du mal et rendre justice.

- Il a le sens de ses responsabilités, le souci de gouverner dans l’intérêt de son peuple.

- Enfin, il n’exerce pas le pouvoir pour servir ses intérêts personnels, il se présente comme le serviteur de son divin interlocuteur.

 

Rendre grâce à Dieu des faveurs qu’il lui accorde, Le servir, servir Son peuple, voilà les désirs qui anime le jeune roi au plus profond de lui même. Oui, vraiment le petit jeune homme inexpérimenté est un homme désintéressé, qui aime le Seigneur son Dieu de tout son cœur et de toute son âme.

rêves,interpétation des rêves,christiane riedel interprète de rêve,rêve de Salomon,aimer l'Eternel,force bienveillante

 

Quelle est la suite du rêve. Comment Dieu réagit-il ?

Cette demande de Salomon plait au Seigneur.

Alors Dieu lui dit :
- Puisque c'est là ce que tu demandes, et que tu ne demandes pour toi

ni longue vie,

ni richesse,

ni la mort de tes ennemis,

mais l'intelligence nécessaire pour exercer la justice avec droiture,

eh bien, je vais réaliser ton souhait.

Je te donnerai un cœur sage et intelligent, comme à personne dans le passé, ni dans l'avenir.

De plus, je t'accorde ce que tu n'as pas demandé :

la richesse et la gloire, de sorte que pendant toute ta vie aucun roi ne t'égalera.

Enfin, si tu marches dans les chemins que j'ai prescrits, si tu obéis fidèlement à mes lois et mes commandements, comme ton père David, je prolongerai tes jours.

 

Salomon se réveille avec ce rêve présent à l'esprit. Il rentre à Jérusalem, il offre de nouveaux des sacrifices d’actions de grâce et fait un festin à tous ses serviteurs.

Jamais aucun roi d’Israël n’eut un règne aussi brillant que celui de Salomon. Il fit construire le temple de Jérusalem, il assura à son peuple la paix et la prospérité.

rêves,interpétation des rêves,christiane riedel interprète de rêve,rêve de Salomon,aimer l'Eternel,force bienveillante

 

 

 

Nous verrons la prochaine fois comment ce dieu bienveillant peut aussi fort bien changer d’attitude.

 

Bibliographie

(1) La Bible 1 Rois, 1, 29

(2) 1 Rois, 2, 3

«  petit adolescent » : traduction de Chouraki

 

Illustrations

Je remercie les artistes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

Salomon : onehundreadlocks.unblog.fr

La femme de Salomon : carameletchocolat.com

Gabaon : jerryandgod.com

Troupeau de vaches : fr.fotolia.com

Palais : images.toolcharger.com

En prière :specularity.wordpress.com

Le jeune roi Salomon : brightmorningstar.blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

28/07/2013

3 LE PREMIER RÊVE DE LA BIBLE : UN GRAND RÊVE PROPHETIQUE

 

 

Nous avons vu la dernière fois la conception des Anciens dans la Bible, au sujet des rêves.

Sur des siècles, des Hébreux, jusqu’aux premiers chrétiens, tous racontent l’expérience que Dieu prend contact avec eux par le canal régulier des rêves, pour leur donner des informations et les guider.

Leur conception est fondée, je le répète, sur l’expérience,

En exemple je vous présenterai aujourd’huile premier rêve de la Bible. Je le comparerai ensuite avec des rêves ultérieurs, qui furent reçus par d’autres rêveurs sur des siècles jusqu’à nos jours.

 

Le premier rêve que raconte la Bible dans la Genèse, au ch. 15. est celui d’Abraham, qui aurait vécu environ 1800 ans avant J.C.

Il est alors appelé Abram, « père noble ». Mais il n’a pas d’enfant.   

C’est dans des circonstances difficiles qu’il reçoit ce rêve :

Dieu lui a promis qu’il aurait un enfant, mais il n’a toujours pas d’enfant.

Dieu lui a aussi promis la terre de Canaan, mais Abram n’a pas non plus de terre, puisqu’il est nomade, il a installé ses tentes en pays de Canaan, près d’Hébron.

Il vient de traverser de durs moments : il a guerroyé pour libérer son neveu prisonnier, victime d’un raid militaire, organisé par des rois voisins. Avec ses hommes, Abram les a battus, poursuivis et vaincus.

abraham_kings468x289[1].jpg

Mais maintenant, pour qui et pour quoi se bat-il ? Il sait qu’il s’en va sans enfant, sans postérité. Cette situation le tourmente.

C’est alors qu’il va faire, en deux temps, une expérience psychique intense : L’Eternel Dieu lui apparaît dans une vision, puis quelques heures plus tard, dans un rêve.

Dans sa vision tout d’abord, l’Eternel lui dit :

« - Abram, ne crains point ; je suis ton bouclier

bouclier_antique_poster-r17720994e61a42bba60751c158d64831_b04_8byvr_324[1].jpg

 

et ta récompense sera très grande…

Regarde vers le ciel et compte les étoiles, si tu peux les compter… Telle sera ta postérité. »

Dieu promet aussi la possession du pays de Canaan.

Abram fait confiance à Dieu et prépare un sacrifice. Soudain, au coucher du soleil, « un profond sommeil tombe sur Abram ». Il rêve « et voici une obscurité terrifiante vient l’assaillir ».

De nouveau l’Eternel s’adresse à lui pour lui annoncer les tribulations que ses descendants traverseront. Puis il fait alliance avec Abram et renouvelle sa promesse : le pays de Canaan sera la possession de sa  postérité.

 

Regardons bien ce rêve que personne ne mentionne. Ce premier rêve de la Bible est absolument déterminant. C’est un grand rêve prophétique, qui annonce à Abram une immense descendance, alors que pour l’instant il n’a pas d’enfant.

Mais dans les années qui suivent, Abram en effet a un fils de sa servante Agar : Ismaël, et il devient ainsi le fondateur du peuple ismaélite ou arabe.

Puis sa femme Saraï, à son tour, lui donne un fils, Isaac, ce qui fait d’Abram le fondateur du peuple hébreu.

Des années plus tard, Dieu lui apparaît à nouveau et change le nom d’Abram en Abraham, qui signifie « père d’une multitude » : il est l’ancêtre et du peuple arabe et du peuple hébreu, appelé Israël.

Bien des années plus tard, en sortant de l’esclavage en Egypte,

les Hébreux se sont établis en pays de Canaan.

La prophétie du premier rêve de la Bible s’est avérée exacte.

Capturer.JPG

 

De grands rêves prophétiques qui se sont réalisés, j’en ai présenté plusieurs l’an dernier.

J’en mentionne quelques uns pour mes lecteurs qui n’en auraient pas connaissance ou voudraient les relire :

- 330 ans avant J.C., c’est un rêve qui décide Alexandre le Grand à s’emparer de l’Asie jusqu’en Inde. Ses conquêtes et son influence ont répandu la culture grecque. (1)

BattleofIssus333BC-mosaic-detail1[1].jpg

- 64 ans avant J.C., Jules César reçoit un rêve qui lui annonce qu’il dominera Rome et la terre. Ce rêve le lance dans sa prodigieuse carrière. 25 ans plus tard, Jules César est maître du monde comme le rêve l’avait prophétisé. La vie des peuples de l’Antiquité en est entièrement transformée.(2)

julius-caesar-film-in-development[1].jpg

 

- En 1863, le  ministre prussien Bismarck reçoit un rêve qui lui montre comment vaincre l’Autriche et lui annonce une immense extension de son pouvoir. Moins de dix ans après, Bismarck fonde en 1871 l’Empire allemand et en devient le chancelier. Son rêve l’a amené à construire l’Unité allemande et a transformé l’histoire de l’Europe. (3)

otto_v_bismarck.jpg

Ainsi, dix neuf siècles avant J.C., Abraham reçoit un rêve prophétique qui concerne la vie de peuples. Pendant des siècles jusqu’à notre époque,  ce sont les rêves qui continuent d’annoncer les changements  politiques et territoriaux. Dix neuf siècles après J.C. le rêve toujours prophétique transforme les frontières et l’histoire des peuples de l ‘Europe.

Je prends plaisir à vous rappeler aussi le rêve du général Patton en décembre 1944, qui lui permit de gagner la plus terrible bataille d’Europe, la bataille des Ardennes, où s’affrontèrent plus d’un million de soldats, où 180 000 moururent, bataille héroïque qui sauva l’Europe des nazis. ( 4)

Fall05_Patton-Praying_sm[1].jpg

Mais en France on ne parle guère de la bataille des Ardennes, comme on ne parle guère des rêves.

Qu’on ne raconte donc pas que ce premier rêve dans la Bible est une sottise ou une invention ! Cette affirmation reflète le manque de culture régnant au sujet du rêve. Il suffit d’examiner objectivement l’histoire et les témoignages à travers les siècles pour constater que le rêve continue à remplir la même fonction prophétique. De nos jours comme autrefois, des années à l’avance, il donne des indications sur le destin des peuples.

 

Maintenant, je ne manquerai pas de souligner que nul n’est besoin d’être un grand homme pour recevoir un rêve prophétique.

Voici un rêve reçu il y a 3 ans par une rêveuse simple et modeste. Elle ne cherche pas à se mettre en avant. Comme Jung, le psychiatre suisse, elle sait que Dieu existe, et comme l’écrivain socialiste français André Fossard, elle affirme tranquillement : « Dieu existe, je l’ai rencontré ».

imagesCASIX4QP.jpg

 

Son rêve

Une nuit, elle se trouve en rêve dans un petit coin à l’écart, avec quelques personnes de son entourage. Elle voit Dieu venir à eux et leur demander de sortir. Il leur dit :

« - Vous ne saurez pas où vous allez, vous serez menés. Vous devez rester ensemble. Vous n’avez rien à craindre. » Et il ajoute cette parole étrange:

«  - Le mont Saint Michel est en train de disparaître dans l’océan, sous la marée. Tout va changer. »

ys[1].jpg

Elle se réveille stupéfaite.

 

Ce rêve semble bien annoncer la vague montante d’athéisme et de christianophobie en France et la disparition des valeurs chrétiennes, symbolisées par la présence du Mont Saint Michel.

Il y a plus de 20 ans, cette situation était déjà annoncée à une autre rêveuse en 1990 dans son rêve où l’on avait pissé sur le buste du Bodhisattva, qui était en fait le buste du Christ.(5)

 

Le premier rêve de la Bible le montre, les témoignages les plus récents le confirment : le rêve sur 4000 ans annonce aujourd’hui comme autrefois des bouleversements qui concernent la destinée des peuples. Nous sommes tous concernés.

awe[1].jpg

 

 

 

Bibliographie

La Bible :

Je travaille à partir de plusieurs Bibles :

Les bibles françaises :

La sainte Bible, Alliance Biblique Universelle, 1956

La Bible de Jérusalem, éditions Desclé de Brouwer, 1975

 

La Bible en allemand :

Die heilige Schrift, Verlag des Zwingli-Bibel Zûrich, 1942

 

La Bible en anglais : The Holy Bible, King James version, National Publishing Company, 1978

 

Blog de Christiane Riedel

(1) Le rêve d’Alexandre :

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/08/24/alexandre-et-le-grand-pretre-jaddus-a-jerusalem2.html

 

(2) Le rêve de Jules César :

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/09/16/

 

(3) Le rêve de Bismarck :

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/03/04/le-reve-de-bismarck-mon-interpretatio-et-une-autre.html

 

 

(4) Le rêve de Patton :

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2012/03/19/les-reves-d-un-general-ahurissant.html

 

 

( 5) Le Christ couvert de pisse

http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2011/10/31/piss-christ-ou-le-bodhisattva-couvert-de-pisse.html

 

Illustrations

Bataille : abraham.king. 468

Bouclier divin: zazzle.fr

Obscurité : baerfacts.de

Abraham : identité.juive.com

Alexandre

César

Bismarck

Patton priant avant la bataille des Ardennes

Mont saint Michel envahi par la marée : volonté-d.com

Mer et vitrail : awe-jerub-baal.com

 

01/10/2012

HISTOIRE DE CHATS

Mes chers amis, blogueuses et blogueurs,

 

Voilà trois mois que je n’ai rien écrit et c’est avec plaisir que je vous retrouve aujourd’hui. J’ai du accomplir de multiples activités et ce n’a pas toujours été facile. Avec le retour de l’année scolaire un rythme de vie plus régulier reprend et les habitudes aussi.

C’est ainsi qu’une amie vient de me raconter un petit rêve « rigolo », un peu surprenant et j’ai eu envie de vous en faire part.

Voici donc :

 

Célia est comme beaucoup une superwoman, d’une grande gentillesse ; avec dévouement elle mène de front sa vie familiale et professionnelle. Pendant des années, en vain, elle a déploré l’égoïsme et l’inertie de son mari Jean Marie : c’est elle qui, en plus de son travail à l’extérieur, a géré seule les obligations du quotidien.

Et comme elle gagne très bien sa vie, elle a, de surcroît, assuré la plus grande part des dépenses financières.

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel interpète de rêves,chat,casterun chat, chat-dieu rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel interpète de rêves,chat,casterun chat, chat-dieu

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel interpète de rêves,chat,casterun chat, chat-dieu

A la quarantaine, elle a rencontré Antoine, l’homme qui l’a bouleversée. Malgré un profond sentiment de culpabilité envers son mari, elle a divorcé. Maintenant, elle découvre avec bonheur en Antoine un homme qui l’aide et la soutient.

Dernièrement, elle me téléphone et me dit en riant :

- Christiane, je viens de recevoir un drôle de rêve la nuit dernière ! Ecoute un peu :

« Je vois mon chat Macaron qui saute sur Jade, ma petite chatte et la prend par derrière. Il est DIEU.

Je m’écrie :

- Mais il est temps de le castrer ! »

Je me réveille en me disant qu’en effet j’ai décidé de faire castrer Macaron très prochainement.

Est-ce que tu veux bien m’aider à comprendre tout ça ?

Un peu interloquée, mais sans chercher à comprendre quoi que ce soit à l’avance, je pose méthodiquement les questions de la technique de l’interview, que mon amie connaît bien. Nous verrons bien. Je sais combien cette méthode est fiable.

 

Questions :

- Alors Célia, qu’est-ce qu’un chat ?

- Un chat, c’est un petit félin, c’est très beau. Même s’il est silencieux, un chat, c’est une présence dans la maison. Avec lui, on n’est plus seul.

- Et c’est comment ?

- Oh, c’est trop mignon, surtout quand il vous regarde avec ses grands yeux.

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel interpète de rêves,chat,casterun chat, chat-dieu

 

- Et Macaron, il est comment ?

- Il est très beau, gentil, câlin, super sympa ! Il est le mâle !

 

Récapitulé :

Je reprends trois ou quatre éléments de la description faite par la rêveuse. Je choisis les caractéristiques les plus abstraites.

- Bon, Célia, Macaron, c’est pour toi un mâle, une présence dans la maison, câlin et super sympa.

 

Après le récapitulé je pose alors toujours la même question pour arriver à comprendre à quoi correspond l’image ; cette question permet de faire le

lien soit avec le monde extérieur soit avec le monde intérieur :

Je demande donc :

- Célia, dis-moi, à quoi cela te fait-il penser, en ce moment, à l’intérieur ou à l’extérieur de toi, un mâle super sympa, câlin, qui est une présence dans la maison ?

 

Réponse de la rêveuse qui donne le sens du symbole, en première hypothèse d’interprétation.

- A l’intérieur de moi, à rien du tout, et à l’extérieur, ce serait …Antoine… ? Et il faudrait le castrer…, s’exclame la jeune femme d’un ton interdit !

- L’empêcher d’être viril ? Pourquoi ça ? Vous feriez trop l’amour ? Ca ne tient pas debout ! Ce serait bien la première fois que je vois les rêves  donner une indication pareille.

 

Avant tout faisons les vérifications !

Antoine est un beau mâle, dit Célia en riant, mais il n’est pas le type d’homme dont on dirait qu’il est mignon, même quand il me regarde ! Non, Macaron ne peut pas représenter Antoine !

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel interpète de rêves,chat,casterun chat, chat-dieu

 

- Ecoute Célia, on ne trouve pas qui est Macaron, mais on va chercher qui est Jade. Elle est comment ta petite chatte ?

- Elle est toute mignonne, elle est sauvage avec un sacré caractère. C’est un amour de petit chat qui n’accepte les câlins que quand elle l’a décidé.

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel interpète de rêves,chat,casterun chat, chat-dieu

Et sûre de ses vérifications, Célia ajoute tout de suite en riant :

- Oh mais ça, c’est moi ! Je suis bien comme Jade !

- Bon, maintenant, que peux-tu dire de l’image suivante ?

« Macaron saute sur Jade et la prend par derrière. »

- Mais c’est exactement ce que fait Macaron ! Il cherche à satisfaire ses envies et prend Jade par surprise.

- Alors, voyons, à quoi cela te fait-il penser, par rapport à hier, un mâle qui cherche à satisfaire ses envies et te prend par surprise ?

- Par rapport à hier ? Mais je n’ai pas eu ce genre de rapport avec Antoine, s’esclaffe Célia !

- Ok, cela confirme que Macaron ne symbolise pas Antoine. Tu prends l’image concrètement, mais il peut s’agir d’une situation symbolique. De qui peut-il être question ? Quel est ce mâle dans ton entourage qui, au propre ou au figuré se comporte ainsi ?

- Ah, mais j’y suis ! Hier soir, nous étions avec des amis au restaurant et nous avons encore une fois parlé de mon ex. Tout le monde me démontre qu’il m’exploite et profite de ma gentillesse de façon éhontée.

- Alors, ce chat, ce serait…

- Mais oui, c’est Jean Marie !

 

Vérifications

- Entendu, mais il ne suffit pas de le dire, il faut le justifier. Tout ce que tu as dit de ton chat, tu dois pouvoir le dire de Jean-Marie.

Une à une je reprends alors les associations de la rêveuse :

- Est-ce que ton ex est un petit félin ?

- Oui, il n’est ni grand ni fort comme un tigre, mais il est fin et joli garçon.

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel interpète de rêves,chat,casterun chat, chat-dieu

 

 

- Est-ce qu’avec lui tu ne te sentais plus seule ?

- C’est vrai.

- Est-ce qu’il était silencieux ?

- Oui, il ne parlait pas beaucoup.

- Tu dis qu’il est très mignon, surtout quand il te regarde avec ses yeux ? Comment peux-tu expliquer cette association ?

- Ah la la ! Mais c’est tout à fait ça ! Chaque fois que je le vois à propos des enfants,  il me regarde avec les yeux suppliants du Chat Potté et moi je m’effondre et par culpabilité, j’accepte toutes ses demandes d’argent et je lui paie n’importe quoi.

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel interpète de rêves,chat,casterun chat, chat-dieu

 

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel interpète de rêves,chat,casterun chat, chat-dieu

 

- Ah ! Eh bien nous y voilà ! Macaron prend Jade par derrière : tu te ferais « avoir » ?

Et Célia convient piteusement :

- Oui, C’est exactement ce que me disent Antoine et ma collègue de bureau !

« Tu te fais baiser ! »

Bon, nous avons procédé aux vérifications et nous sommes sûres maintenant que Macaron représente Jean-Marie, l’ex-mari de Célia.

 

Regardons la suite

- Dans ton rêve tu dis : « Il est Dieu ». Comment comprends-tu cette remarque ?

- Dieu, répond Célia, c’est le « Père » qui est aux cieux. On dit dans la prière :

« Que ton règne vienne,

   Que ta volonté soit faite… ».

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel interpète de rêves,chat,casterun chat, chat-dieu

 

- Alors que peux-tu en déduire ? Que te montre ton rêve ?

- Eh bien, dois-je comprendre que pour moi, Jean Marie c’est le « Père », le père de mes enfants et que j’ai pour devoir de satisfaire ses quatre volontés. C’est ça ?

- On dirait bien. Et qu’est-ce que tu en penses ?

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel interpète de rêves,chat,casterun chat, chat-dieu

 

- Pfff ! Ce n’est pas la première fois que j’entends ça. Mais qu’est-ce que tu crois ? C’est horriblement difficile de se changer !

- Oui, je sais, il faut du temps.

Regardons maintenant la fin de ton rêve :

« Je m’écrie :

- Mais il est temps de le castrer ! »

 

- Dis moi alors : Qu’est-ce que c’est castrer un chat ?

- C’est lui enlever sa capacité de se reproduire, il n’a plus de désir. Ainsi on n’a plus d’ennuis.

- Ah bien ! Alors ? Qu’est-ce que tu dois faire pour avoir la paix ?

- Il me faut « castrer Macaron », refuser de satisfaire ses demandes d’argent.

Mais ça m’énerve à la fin, tout le monde me dit ça, et maintenant voilà que mes rêves s’y mettent aussi !

- Au fait, Célia, il n’y aurait pas un jeu de mots dans « Macaron » ?

- Quoi donc ? Mac,… mac a ron…

Ah, c’est ça, un mec qui cherche les ronds, le fric ! Oh la la !

Et soudain elle s'écrie :

- Et c’est pour ça qu’il m’ aurait épousée ?

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel interpète de rêves,chat,casterun chat, chat-dieu

 

Célia a senti monter en elle un mouvement d’exaspération, un « ras le bol ». Elle a bien vu combien elle cherchait à se déculpabiliser en se montrant « gentille et généreuse» ; avec l’aide de son rêve, elle a aussi compris que, dans son cas, ce qu’elle considérait comme une précieuse qualité de cœur était en fait une faiblesse réelle, dont Antoine savait fort bien profiter, si bien que ni lui ni elle ne respectaient les clauses du jugement de divorce : le premier en sa faveur, la seconde à ses dépens.

Comme elle a la garde des enfants, elle a compris qu’elle devait rigoureusement appliquer la loi.

 

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel interpète de rêves,chat,casterun chat, chat-dieu

 

Illustrations

Maman : aufeminin.com

Tâches ménagères : « Les mecs en glandent pas une » :grandmechantbuzz.com

Au bureau : comopolitan.fr

Chat : rescue-forum.com

Chat félin : centerblog.net

Chatte : chatrognon.blogzoom.fr

Chat mignon :chaperlipopette.com

Chat suppliant : tsamira.com

Les yeux de Chat Potté : leblogdeblanche.overblog.com

Dieu le Père Chat : omagade.fr

Fillette en prière : vidi-aquam.blogspot.com

Le Chat Potté :xpinkxpurplex.skyrock.com

Chat et Chatte : public.fr

 

25/06/2012

COMMENT NAVIGUER SUR LE BLOG DES RÊVES DE CHRISTIANE RIEDEL

Vous qui arrivez sur mon blog, peut être avez vous un peu de mal à vous y reconnaître. Je vous donne quelques explications ci-dessous.

 

Vous voici sur mon blog et lisez les textes présentés.

Vous les trouvez en utilisant l’ascenseur. Quand vous descendez, 26 études se déroulent sous vos yeux sur la page actuelle.

Cependant mon blog en comporte bien plus, puisque depuis janvier 2007 j’ai écrit pour vous presque 200 études sur les thèmes les plus variés et analysé le sens de centaines de symboles.

Vous aimeriez quelquefois sans doute choisir une étude sur un thème particulier ou trouver l’ analyse d’un symbole bien précis.

Je vous indique aujourd’hui comment faire pour trouver directement ce qui vous intéresse.

 

La Page d’accueil vous propose différentes activités

-  Dans la partie centrale de la page vous pouvez :

Lire les exposés

Vous avez devant vous le dernier texte en date. Il vous faut donc utiliser la touche ascenseur pour descendre lire les textes précédents.

Quand un sujet est traité dans des chapitres successifs, vous avez tout avantage à commencer par le chapitre 1 situé plus bas.

 

Déposer un commentaire

Descendez en bas du texte jusqu’à la bande grisée, précédant le texte en-dessous. Cliquez sur le mot « Commentaires ». Le cadre s’affiche pour placer votre note.

 

-  Dans la colonne de gauche vous trouvez différents chapitres écrits en lettres majuscules bleu clair :

 NEWSLETTER»,

Vous pouvez vous y inscrire pour recevoir l’annonce des nouvelles parutions sur mon blog ou annuler votre inscription.

 

CATEGORIES.

Elles vous présentent différents aspects de la vie du blog qui vous sont donnés en liste.

 

NOTES RECENTES

Vous trouvez la liste des dix dernières interventions.

 

COMMENTAIRES RECENTS

C’est la liste des dix derniers commentaires de blogueurs

 

ARCHIVES

Elles sont classées par années et par mois. Vous allez y retrouver tous les rêves étudiés et toutes les différentes interventions qui ont eu lieu sur le blog depuis janvier 2007.

 

MES LIVRES

 

MON SITE

 

LES SITES QUE JE RECOMMANDE

 

 

 

Comment trouver les différents exposés et interprétations de rêves

Deux rubriques sont à votre disposition :

1) Index des symboles étudiés

2) Index des sujets abordés

Vous les trouvez à gauche dans la colonne bleue dans le chapitre CATEGORIES en rubriques 2 et 3

 

1) L’index des SYMBOLES analysés et de nombreux termes mentionnés

Je mets là à votre disposition la liste de tous les symboles étudiés et termes particuliers, mentionnés sur mon blog depuis que je l’ai ouvert en janvier 2007. il faut que je la réactualise pour 2012.

 

Les symboles sont  classés par ordre alphabétique. Chaque symbole est suivi

- du titre du rêve où il est apparu,

- de la date où j’ai étudié ce rêve et ce symbole sur mon blog.

Exemple : à droite sur la ligne : Un rêve de dent, 09 mars 2009.

 

Quand vous cherchez l’analyse d’un symbole dans mon blog, voici comment procéder :

Notez le titre du rêve qui vous intéresse et la date avec le mois et l’année.

Exemple : dent : ce symbole é été étudié dans trois rêves différents, vous notez donc exactement les 3 dates indiquées et le titre des 3 rêves.

Un rêve de dent : 09 mars 2009

Rêve de dents, 3 avril 2007

Les dinosaures et la fable, 20 février 2009

 

Puis vous allez dans la colonne bleue à gauche dans Archives.

Si l’étude a eu lieu dans les dix mois précédents :

Vous trouvez toute de suite les dates indiquées mois par mois.

Cliquez sur le mois choisi, vous allez trouver une page où sont regroupées toutes les études faites pendant ce mois. Il vous suffit de descendre.

 

Si l’étude a eu lieu les années précédentes :

Il vous faut cliquer sur « Toutes les archives »

Vous arrivez dans « Archives mois par mois ».

Vous cherchez l’année et le mois que vous avez notés.

Cliquez dessus.

La page du blog apparaît. Vous trouvez alors l’étude voulue, soit immédiatement soit en descendant avec l’ascenseur.

 

2) Index des SUJETS abordés

Vous allez trouver 15 chapitres où toutes les études sont classées par thèmes.

Vous choisissez votre thème, par exemple : 12 « Toilettes et excréments ».

Vous descendez et trouvez chaque chapitre écrit en bleu, numéroté de 1 à 15.

Au chapitre 12 se trouve la liste des 9 études différentes que j’ai effectuées au sujet des excréments.

Vous notez la ou les dates voulues et allez chercher dans la colonne bleue dans «  Toutes les archives ». Vous reprenez alors la même démarche que celle que je viens d’indiquer ci-dessus pour les symboles.

 

Je vous souhaite d’agréables visites et souhaite que mes différentes études vous aident à mieux comprendre vos rêves.

 

 

 

 

 

27/05/2012

AU REVOIR MONSIEUR LE PRESIDENT

A quelques reprises j’ai eu l’occasion sur mon blog d’étudier l’image du chef d’état.

Octavio-Ocampo-portrait-ville[2].jpg

 

Selon les personnes et les circonstances,  il s’agira par exemple du général de Gaulle, d’Hitler, de Chirac, de Mitterrand, de Carter, d’Obama ou dernièrement de Sarkozy (1).

Pourquoi l’inconscient présente-t-il un président dans les rêves ?

Eh bien, l’inconscient vient dire au rêveur ou à la rêveuse :

- Regarde, tu as en toi une force directrice qui est comme celle du président, elle t’amène à faire tes choix, à décider, organiser, elle te donne l’énergie pour construire et réaliser. Quel est ton rapport avec cette force ? Quelle place tient-elle dans ta vie ?

Ainsi l’image du président va amener la personne à considérer où elle en est par rapport à ce dynamisme directeur intérieur.

Il faut souligner cette façon de procéder de l’inconscient : il choisit dans le monde extérieur des situations et des personnages que le rêveur connaît bien : dans la politique, les films, les romans, la vie quotidienne. Et il montre au rêveur qu’en lui se déroule un scénario comparable.

Il n’est pas question ici d’un rêve prémonitoire mais d’une description du monde intérieur.

Voici alors aujourd’hui un rêve qui illustre très clairement ce que je tente de vous expliquer.

C’est Vanessa qui vient tout juste de le recevoir.

Octavio-Ocampo-illusions-34-424x600[1].jpg

 

Vanessa assume de hautes responsabilités dans une entreprise. Elle s’épuise au travail, elle doit en effet gagner de l’argent pour vivre, mais également pour entretenir sa sœur, Sabine, qui sous diverses raisons mène une vie oisive. Et cela depuis quinze ans. Depuis quinze ans Vanessa se démène pour aider sa sœur à prendre sa vie en mains mais celle-ci s’obstine à vivre à ses crochets.

Canasta_de_Rosas[2].jpg

La situation financière devient menaçante, écrasante, Vanessa doit payer les dettes de sa sœur, Vanessa doit emprunter, elle devient dépressive, elle n’en peut plus.

Elle vient donc de poser à ses rêves la question suivante :

- Que dois-je faire pour avoir moins de soucis ? Comment me comporter dans la vie ?

Et voici la réponse de son rêve :

 

Rêve

Je suis en ville et je cherche à tous prix à rencontrer Nicolas Sarkozy qui termine sa présidence. Je tiens absolument à le remercier et à échanger avec lui. Je le rencontre dans une allée et me présente. Je lui explique que je le connais depuis longtemps et que j’ai eu l’honneur de le côtoyer à plusieurs reprises.Il m’étreint et m’embrasse.

octavio ocampo-flor_del_triangulo[1].jpg

Je le ressens comme une étreinte amoureuse.

Nous parlons ensemble, nous évoquons des souvenirs communs, puis il s’éloigne vers sa nouvelle demeure au bout de l’allée bordée d’arbres. L’allée est sombre, mais au bout j’aperçois une lumière.

Je m’en vais.

 

Interprétation

Voici comment Vanessa et moi, nous avons déchiffré le rêve avec la technique de l’interview

Nicolas Sarkozy

- Vanessa, qui est Nicolas Sarkozy ?

- Il est le Président de la République, il a la charge de gouverner, il est responsable de l’état, de la sécurité.

- Quel genre d’homme est-il, quel est son caractère ?

- Il est dynamique, énergique, directif, décidé, courageux.

- Vanessa, quelqu’un de responsable, dynamique, directif, courageux, à qui cela vous fait-il penser à l’intérieur ou à l’extérieur de vous ?

- A l’extérieur c’est Sarkozy,  et à l’intérieur il s’agit bien de moi.

woman-and-horses[2] - Copie.jpg

- Pouvez-vous m’expliquer en quoi vous êtes comme Sarkozy ?

- Dans ma vie je suis en effet très dynamique dans mon travail. De plus Sabine m’oblige à porter de lourdes responsabilités. C’est vrai qu’il me faut me montrer courageuse pour assumer les charges comme son logement, sa sécurité financière, sa vie quotidienne. C’est toujours moi qui ai du prendre les décisions et payer pour l’aider à s’en sortir, parce qu’elle ne fait rien. Cela me ronge et me mine la santé.

26029724[1].jpg

 

 

Regardons la suite :

Nicolas Sarkozy termine sa présidence

- Que pensez-vous de cette indication du rêve ? Quelle déduction pouvez-vous en tirer ?

- Ah, s’écrie Vanessa ! Je dois arrêter de vouloir tout diriger et prendre en charge ? C’est ça ?

- Il semblerait bien. Et regardez la question que vous avez posée en incubation :

« Que dois-je faire pour avoir moins de soucis ? Comment me comporter dans la vie ?

Si vous mettez -en rapport votre question avec la première image de votre rêve, comprenez-vous ce que signifie la fin de la présidence ?

- Oui, c’est ça, pour avoir moins de soucis, il faudrait que j’arrête de tout diriger comme Nicolas Sarkozy.

 

Nous parlons ensemble, nous évoquons des souvenirs communs

C’est là un joli scénario où la rêveuse avec le président évoque le passé et se rappelle tous les efforts qu’elle a faits. Le rêve l’amène ainsi à honorer la valeur de sa force directrice «  Sarkozy » qui lui a permis de porter les responsabilités et régler les problèmes.

 

134-ocampo-womanofsubstance-600-jpg_135521_large[2].jpg

 

Le président s’éloigne vers sa nouvelle demeure au bout de cette allée bordée d’arbres.

Le temps est donc venu pour Vanessa de cesser de s’investir. Se retirer, voilà la solution qui lui permettra de connaître une vie plus paisible.

 

L’allée est sombre,

Cependant avant de savourer cette nouvelle vie, elle va passer par des moments sombres. Elle qui est si active, ce lui sera difficile de renoncer à vouloir tout gérer à sa façon, à tout vouloir diriger. Et surtout elle éprouve un profond effroi à laisser sa sœur à son sort.

 

Mais au bout j’aperçois une lumière.

La tristesse, les inquiétudes finiront par s’apaiser. Vanessa verra sa vie sous un nouvel éclairage, elle découvrira une conception nouvelle : elle comprendra qu’elle doit elle aussi se respecter et se limiter. Son existence en sera plus agréable.

 

Je m’en vais.

Cette dernière image invite notre amie à un véritable lâcher prise. Vanessa a un tempérament énergique, elle est habituée à se battre pour maîtriser les situations et tout faire pour que les choses se passent comme elle l’a décidé. Mais elle se heurte aux obstacles insurmontables que dresse devant elle sa sœur, son opposée. Avec son inertie et sa ruse Sabine exploite habilement la générosité de Vanessa et sa volonté de tout prendre en mains pour l’aider.

imagesCAVH3E6Y.jpg

 

C’est maintenant que notre amie comprend la fameuse parole de Jung : « N’allez pas interférer ».

Vanessa n’est pas le sauveur de sa sœur. Avec un amour profondément filial elle a fait tout ce qu’elle pouvait pour la soutenir, mais vainement. Pour le rêve, le temps est venu maintenant de se retirer, malgré la douleur de ce renoncement et l’angoisse réelle à l’idée de laisser sa sœur vivre les conséquences de ses choix.

 

Deux conclusions

1) A l’aide de ce rêve, on voit clairement comment le génie de l’inconscient sait choisir dans le monde extérieur une situation qui correspond à la situation personnelle de la rêveuse. Nicolas Sarkozy quitte la présidence, voilà le fait concret réel ;  de même il est temps pour Vanessa de ne plus jouer le président, de ne plus s’investir pour aider sa sœur. Pour être en paix il convient qu’elle vive pour elle-même, et qu’elle laisse sa sœur assumer sa vie.

colomba[1].jpg

 

 

2) Difficile leçon !

Dans l’étude précédente, «  Carla, Nicolas et moi… », vous avez vu le rêve inviter le rêveur Chrisdocti à adopter sans plus hésiter un comportement qui lui semblait moralement contestable. Vanessa se trouve dans la même situation, elle est amenée à choisir une attitude contraire à ce qu’elle a toujours considéré comme son devoir moral.

L’un comme l’autre ont agi en pensant bien faire, faire le bien, mais cette attitude impeccable, irréprochable devient excessive, elle finit par provoquer un déséquilibre et leur fait du tort. L’un comme l’autre s’imposent à eux-mêmes des exigences qui, selon le rêve, sont maintenant devenues  abusives et néfastes.

C’est là que le rêve intervient pour ôter les illusions d’optique et rétablir la situation.

Pour l’inconscient, l’expérience de la vie ne s’accomplit pas dans la perfection, mais dans la plénitude, la totalité, qui inclut une chose et son contraire.

Changement d’optique ! Paradoxe !

octavioocampoart14jg7[1].jpg

 

 

Lectures

 (1) voir sur mon blog les études du 18 mai et du 28 octobre 2007.

 

Illustrations

Je remercie Mr Octavio Ocampo pour ses œuvres qui m’ont permis d’illustrer mon blog.

Tous les tableaux sont de cet artiste.

Jimmy Carter

Illusion d’optique

Famille d’oiseaux

Canasta de Rosas

Flor del triangulo

Femme et chevaux

Pain de la mort

Woman of substance

Vision de Don Quichotte

Colomba

Adoration du Génie

 

08/05/2012

DIABOLIQUE

 

DIABOLIQUE

 

Chers blogueuses et blogueurs

Je viens répondre sur mon blog à Pascal dont le commentaire m’a beaucoup intéressée. Vous le trouvez dans les commentaires du texte précédent. Il y apparaît une problématique qui est celle de nombreux d’entre nous.

Voici donc ma réponse :

 

Bonjour Pascal,

 

Je vous remercie d’intervenir amicalement sur mon blog et de proposer votre interprétation.

C’est aussi un mouvement amical qui m’autorise à vous répondre et même à vous répondre vigoureusement.

 

J’ai lu avec beaucoup d’attention votre interprétation, qui ne m’apparaît pas justifiée.

Votre message semble très courtois et apparemment logique, mais votre logique  à l’examen s’avère manipulatrice : en effet elle vous permet de glisser des accusations très graves qui me semblent problématiques, voire inquiétantes :

 

1 ) Regardons d’abord les mots que vous employez au sujet de la réussite du rêveur.

« Arrivisme, succomber à la tentation, arrivisme gourmand, arriviste sans scrupules, valeurs perverses, usage diabolique et diable».

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel interprète de rêves,dissociation,névrose chrétienne,diabolique

Voilà les termes avec lesquels vous qualifiez le fait de bénéficier d’avantages qui sont habituels et normaux ! Ces avantages, que Chrisdocti hésite à prendre, sont inhérents à la fonction du chef d’entreprise, Chrisdocti ne vole de l’argent à personne.

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel interprète de rêves,dissociation,névrose chrétienne,diabolique

Quelles sont les images dans le rêve qui justifient ce jugement aussi violent, cette diabolisation ? Il n’y en a aucune !

En quoi est-il « plus sain », plus « moral » pour le patron de se sous-payer, de ne pas s’accorder le salaire correspondant à ses mérites ?

Si l’employé sous-payé qui ne touche pas ses primes était Chrisdocti, vous pousseriez des hurlements en accusant le patron.

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel interprète de rêves,dissociation,névrose chrétienne,diabolique

 

C’est justement parce que Chrisdocti a un complexe à l’égard de l’argent et se traite comme un employé sous-payé que le rêve vient le réorienter.

 

2 ) Regardons ensuite votre jugement au sujet des caresses :

Je suis surprise et même choquée de vous voir condamner la caresse délicatement érotique que donne la femme en soufflant dans la région anale du rêveur.

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel interprète de rêves,dissociation,névrose chrétienne,diabolique

 

Pour vous, ce serait faire un usage diabolique du souffle vital ! Pouvez-vous m’expliquer ce que cela veut dire ?

Qui est le diable ? Qui a mis le diable dans la sexualité ? Certainement pas l’inconscient ni le Kama Sutra qui considèrent que la relation charnelle est sacrée et conduit à l’expérience de la divinité !

( voir mon livre « Amour et sexe dans vos rêves »)

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel interprète de rêves,dissociation,névrose chrétienne,diabolique

 

Vous semblez jungien, vous n'êtes donc pas sans savoir que l’anus symbolise souvent la bouche de l’inconscient qui s’exprime par les excréments qui deviennent de l’or. J’ai traité ce sujet sur mon blog en juin et juillet 2007.

Les explorateurs du monde intérieur, les alchimistes disent :

« Il est extrait d’un endroit méprisable », l’anus, et « In stercore invenitur » : « on le trouve dans les excréments ». Quoi donc ? La puissance créatrice divine qui se présente sous sa forme la plus basse, dans ce que l’on méprise en soi. Et voilà ce que stimule la femme du rêve. 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel interprète de rêves,dissociation,névrose chrétienne,diabolique

 

 

3 ) Je ne comprends pas votre jargon

Vous parlez de l’âme ou anima très intéressée du rêveur. Je n’emploie jamais de mots tirés du jargon de spécialiste sans les définir et je voudrais savoir ce que vous désignez sous le terme d’anima. Les blogueurs ne sont pas forcés de le savoir.

Vous dîtes :

« Il s’éloignerait ainsi de sa propre âme ou anima en se laissant captiver par une inspiratrice intérieure moins morale. »

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel interprète de rêves,dissociation,névrose chrétienne,diabolique

 

Quelle image dans le rêve vous autorise-t-elle à parler de 2 âmes, la mauvaise Carla et la propre bonne âme du rêveur ? Le rêve montre-t-il une autre femme ? Votre hypothèse ne repose sur rien.

De même vous parlez de l’ombre négative. Qu’est-ce que l’ombre ? Qu’est-ce qu’une ombre positive et une ombre négative ?

Où voyez-vous l’ombre positive dans le rêve ?

Votre démonstration repose sur un système soit disant jungien, avec lequel vous plaquez des raisonnements injustifiés au lieu de vous limiter à l’analyse exacte des images du rêve.

 

En fait, vous manipulez, tordez, pervertissez l’interprétation pour la faire convenir à vos conceptions à vous.

Cependant l’interprète de rêves doit être vide de tout préjugé et de toute conception personnelle. Il doit être capable d’accueillir et traduire courageusement le rêve, même si le message est contraire à ses opinions.

C’est ce qui fait la difficulté du rêve, dont le point de vue diffère de celui du conscient. C’est sa nature, puisqu’il vient compenser le point de vue conscient limité et insuffisant. L’inconscient avec le rêve a en effet  pour fonction de proposer des informations et des conseils que le conscient est incapable de concevoir. Le conscient se trouve alors élargi, vivifié, porté, par l’apport d’éléments opposés et complémentaires.

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel interprète de rêves,dissociation,névrose chrétienne,diabolique

 

 

Conclusion

Je trouve déjà inquiétante votre façon de diaboliser le profit qui vous paraît obligatoirement abusif.

Je trouve encore plus inquiétante votre façon de diaboliser la caresse érotique.

En fait, vous diabolisez le plaisir.

 

Votre analyse, Pascal, me semble relever de la névrose dite chrétienne, même si vous n’êtes pas chrétien.

L’expression «  diabolique » que vous employez le montre clairement : Votre conception du monde est dualiste, dissociée, entre lumière et ombre. Il y a d’un côté un bon dieu lumineux et blanc, correspondant strictement à votre morale, et de l’autre le diable ténébreux et noir caractérisant tout ce qui ne convient pas à votre morale à vous.

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel interprète de rêves,dissociation,névrose chrétienne,diabolique

 

Vous donnez l’impression que vous connaissez l’œuvre de Jung, vous employez les termes jungiens, comme anima, ombre. Mais ne serait-ce pas là qu’une apparence, comme c’est fréquemment le cas ?

Vous devriez savoir combien Jung dans toute son œuvre s’est élevé contre cette conception dualiste de la vie qui rend névrosé, ou même schizophrène. Grâce à son étude des rêves qui l’ont conduit à l’alchimie, Jung a montré que plus on accentue la lumière, plus l’ombre se fait obscure, plus la dissociation devient grave et dangereuse. C’est le rêve qui vient justement résoudre cette dissociation pathogène et réconcilier les contraires.

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel interprète de rêves,dissociation,névrose chrétienne,diabolique

 

C’est ce que je constate de façon permanente avec les rêves, et le rêve de Chrisdocti en est un exemple intéressant. L’inconscient conseille à notre rêveur de concilier le côté blanc, apollinien moralisateur de l’Eglise, trop présent chez lui, avec le dynamisme noir et dionysiaque du plaisir, qui lui manque.

C'est dans cet équilibre entre les contraires que jaillit la force et l'épanouissement de la vie.

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel interprète de rêves,dissociation,névrose chrétienne,diabolique

 

Je pense donc que vous n’avez pas compris les explications du grand psychiatre qui soignait les âmes avec les rêves.

Ce que je viens de dire est expliqué très clairement

- dans les formidables livres de Jung :

« La symbolique de l’esprit »

«  Psychologie et Alchimie » : en particulier l’introduction extraordinaire et l’étude des rêves initiaux.

- dans les livres courageux et clairs d’Etienne Perrot.

- dans le beau livre du Jésuite canadien Steve Melanson : « Jung et la mystique », aux éditions Sully.

J’aborde moi aussi modestement cette problématique dans mes livres et sur mon blog.

Ces livres décrivent fidèlement comment les rêves de nos contemporains s'efforcent de résoudre cette dissociation psychique et de concilier les contraires.

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel interprète de rêves,dissociation,névrose chrétienne,diabolique

 

Ce conflit intérieur se manifeste concrètement partout aujourd'hui, dans le monde extérieur chez Chrisdocti par exemple, chez vous apparemment, et ailleurs. Nous y sommes tous confrontés.

 

Vous avez eu la gentillesse de souligner que mon interprétation convenait au rêveur. Vous me donnez ainsi aimablement l’occasion de la rappeler :

La voici :

« Je voudrais dire un sincère merci à Melampos (1) qui a eu, à cœur joie, la volonté de m'aider.

Pendant une interview téléphonique d'1h 30 min, elle a pu déceler les associations que moi je fais avec les différents éléments de mon rêve, avant de m'en donner son interprétation, propre à ma personne et ma situation. Je me reconnais dans son interprétation, qui par ailleurs, est constructive, thérapeutique... »

 

Je vous laisse sur le dernier mot de Chrisdocti : « thérapeutique ».

 

Peut-être me suis-je fait de vous un ennemi.  Je reste néanmoins amicalement avec vous au service des rêves, dont la nature est d’être déroutants.

 

Christiane

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel interprète de rêves,dissociation,névrose chrétienne,diabolique

 

(1) Melampos est le pseudo que j’ai utilisé sur le forum des rêves de Doctissimo en 2008.

 

 

Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

Diabolique : copywriting-pratique.com

Ha Ha Business : cheepandsnail.thumblr.com

Ha Ha you are poor : boourns.cjb.net

“Touches” : “Contact” : tableau du peintre américain contemporain Boris Valejo

Fee diabolique : renardisa.centerblog.net

Les trois tableaux sont du peintre suisse Peter Birkäuser, publiés dans le livre : « La lumière sort des ténèbres », éditions La Fontaine de Pierre, avec les commentaires de Marie Louise von Franz.

Cheval : « L’inévitable »

A la porte : « Venant de l’espace cosmique, la puissance créatrice divine se présente de nuit…elle veut procréer et donner forme.. »

L’observateur : « Le Soi, noyau de l’âme et sa totalité, veille sur nous »

 


 

 

 

25/04/2012

QUESTIONS ET REPONSES EN VRAC

 

 

Bonjour mes chers blogueuses et blogueurs,

Bonjour Judith, Natacha, Morgane, Minerve, Aline

Merci de vos commentaires. Je viens vous répondre.

 

Natacha, parlons d’abord d’Obama. Peut être, comme ses compatriotes Lincoln ou Patton, raconte-t-il ses rêves à sa femme ou son entourage. Qu’en sait-on ?

imagesCA9IWC8I.jpg

 

Et que dire du discours fulgurant, inspiré, du pasteur baptiste afro-américainMartin Luther King :

“I have a dream …”

martin-luther-king-jr-praying[2].jpg

 

Vous posez, Natacha, une question intéressante :

 « Le fait que les dirigeants ne parlent pas officiellement de leurs rêves n'est-il pas plutôt lié à l'importance de la laïcité en France ? »

Pour y répondre je poserai d’abord une autre question :

Qu’est-ce que la laïcité et la laïcité en France ? De quand date ce principe ?

Voici ce qu’on peut dire :

Le mot laïc s’oppose au mot clérical ; est laïc celui qui ne fait pas partie du clergé.

Pendant des siècles en France le pouvoir politique et l’Eglise catholique se sont unis. Cette alliance est à la base même de la monarchie française absolutiste sous Louis XIV. A partir de la Révolution de 1789, le principe de la laïcité va se développer et conduit cent ans plus tard en 1905 à la loi de la séparation de l’église et de l’état, de façon à supprimer toute ingérence de l’une dans l’autre et réciproquement.

 

 

Maintenant d’autres questions se posent :

En quoi parler de ses rêves n’est-il pas laïc ?

Un rêve personnel est-il lié à une institution cléricale pour qu’un dirigeant ne puisse en parler dans un pays laïc ?

Par ailleurs, depuis le premier roi français, Clovis, en 480, a-t-on entendu parler en France des rêves des dirigeants du pays ? Trouve-t-on des récits de rêves dans les chroniques, les biographies, les correspondances ? Cela n’est pas connu.

Je ne pense donc pas, Natacha, que parler de ses rêves en France soit lié au respect de la laïcité, qui a été déclaré un principe légal il y a tout juste cent ans. 

 

Vous rappelez, Morgane et Minerve, les raisons historiques de la situation : l’Eglise catholique romaine, pour imposer son pouvoir, se devait d’être la voix exclusive du divin et ne pouvait tolérer que n’importe quel « lambda » se déclare inspiré du Saint Esprit dans ses rêves.

Le fait que le divin puisse s’adresser en rêve ,à n’importe qui, a déjà été, bien des siècles plus tôt, un sujet de préoccupation pour les Grecs. Dans son livre « La vérité des rêves » le philosophe Aristote (384-322 avant J.C.) émet un opinion très humaine : il juge absurde le fait que le rêve puisse être envoyé par un dieu, et en même temps, s’adresser à n’importe qui, même au plus nul.

3152590-L[1].jpg

 

Pour lui c’est une contradiction en soi, parce que Dieu ne saurait s’adresser au « premier venu » pour lui donner des révélations exceptionnelles.

Et pourtant, le philosophe est bien obligé de constater la réalité de ce fait aberrant.

Des siècles plus tard, l’Eglise a vérifié à son tour cette réalité qui venait contredire et déstabiliser son autorité. Il fallait supprimer les rêves et ce fut fait. Bien des hommes et des femmes du commun des mortels, qui racontaient leurs rêves et leurs visions, en sont morts.

La question des rêves est réellement difficile. Elle est liée au respect de la liberté individuelle face à tout pouvoir, qu’il soit religieux ou laïc.

Un témoignage passionnant existe au sujet des rapports entre le rêve et le pouvoir.

C’est celui du jésuite canonisé Saint Jean de Bréboeuf, ( 1593-1649) missionnaire et martyr en Nouvelle France, au Canada d’aujourd’hui.

imagesCAWS5VP9.jpg

 

Ethologue précurseur il étudie les mœurs des Indiens :

« Le rêve, écrit-il, est l’oracle que tous les peuples consultent et écoutent. Il est le Prophète qui leur annonce les évènements futurs, le médecin habituel de leurs maladies, l’Esculape de tout le Pays… A vrai dire, le Rêve est le principal et le plus grand dieu des Hurons…

En missionnaire il poursuit :

« Ces peuples ont une croyance aux rêves qui surpasse toute croyance et, si les chrétiens mettaient en exécution toutes les inspirations divines avec autant de soins que nos sauvages exécutent leurs rêves, sans doute deviendraient-ils bientôt de grands saints… »

ORIG_spirit-indiens.jpg

 

Le jésuite, qui sait ce que c’est qu’obéir à un Ordre, observe aussi le rapport entre l’autorité intérieure détenue par le rêve individuel et l’autorité extérieure détenue par un pouvoir humain et il note :

« Le Rêve est leur Seigneur et leur Maître absolu ; Si d’un côté leur chef leur parle, et de l’autre leur Rêve, le chef aura beau crier et menacer, d’abord il faudra obéir au rêve. »

Quel témoignage surprenant ! De façon remarquable de Bréboeuf met fortement en évidence que dans ces tribus indiennes, le rêve est non seulement le guide de la vie quotidienne mais aussi le garant de la liberté individuelle par rapport au pouvoir extérieur, qui s’y soumet.

880831041423[2].jpg

 

Morgane, j’ai apprécié aussi votre commentaire :

« …même si les catholiques ont accès à la Bible aujourd'hui, je n'en ai jamais entendu dire que les rêves viennent de Dieu. Les quelques catholiques avec lesquels j'en ai parlé se sont demandés comment je pouvais dire une chose pareille. »
La situation semblerait peut être changer un peu, mais je dois quand même bien abonder dans votre sens.

J’ai parlé des catholiques en France, je peux aussi parler des protestants qui m’ont laissé quelques mauvais souvenirs.

Quand il y a 20 ans je me suis présentée à 3 pasteurs différents, calviniste, évangéliste, luthérien, je me suis fait « jeter » :

L’un m’a traitée de sorcière, l’autre m’a dit que les rêves étaient diaboliques...

eglise_mm_diable_2[2].jpg

 

Le troisième était furieux après moi : si je déclare que je suis interprète de rêves, et que Dieu parle dans les rêves des hommes d’aujourd’hui comme autrefois, qu’en est-il alors du message et de l’autorité du pasteur en face de l’interprète de rêves ?

Et nous y revoilà !

A mon grand étonnement, je n’ai guère vu de différence entre l’opinion de ces pasteurs et la position catholique traditionnelle.

 

Merci aussi Aline pour votre témoignage où vous dîtes :
 « J'ai discuté avec un jeune curé au sujet des rêves : il a trouvé ce que je disais intéressant, il ne s'était jamais posé la question, mais pour lui, les rêves ne pouvaient venir de Dieu s'ils donnaient des réponses différentes de celles de l'Eglise. Mais il m'a semblé touché. »

Magnifique réponse qui semblerait sous-entendre ce qui suit : Si le rêve parle comme l’Eglise, alors il vient de Dieu, parce que l’Eglise, sait seule et absolument comment Dieu parle.

Et si le propos du rêve contredit celui de l’Eglise, de qui vient – il donc alors ?

Du diable, peut-être ?

Et nous y revoilà !

 

le cauchemar 2 wiki[1].jpg

 

Mais finalement j’en reviens à poser de nouveau une question :

Pourquoi les pasteurs et les curés n’apprendraient-ils pas à interpréter les rêves ?

Loin de toutes les querelles d’autorité et de pouvoir, de nombreux pasteurs interprètent maintenant les rêves depuis 50 ans aux Etats Unis, en Hollande aussi.

Ils le font dans leur paroisse, dans les prisons aussi et témoignent de leurs expériences. L’un des pionniers a été un analyste jungien, le pasteur John A Sanford à l’église épiscopalienne de San Diego.

Sanford.jpg

 

Ne sera-ce pas là, Natacha, le véritable renouveau charismatique dont vous parlez,qui conduit à écouter la voix de l’inconscient ( qu’est-ce que l’inconscient ?) qui parle à chacun dans ses rêves ?

SuperStock_260-398[1].jpg

 

 

Remarque

Depuis plusieurs mois, mes études ont été très sérieuses. Avant de les poursuivre, je vous promets pour la prochaine fois une surprise, en ce temps d’élection présidentielle, un peu d’amusement, une bagatelle.

 

 

Lien

Voici un lien qui vous donnera une idée de ce qui se fait dans les églises aux U.S.A,
http://www.google.com/search?ie=UTF-8&oe=UTF 8&sourceid=navclient&gfns=1&q=church+dream+workshop



Bibliographie

Jean de Bréboeuf de René Latourelle

 

Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog

Martin Luther King : louisianaweekly.com

Barak Obama : pastorron 7.wordpress.com

Saint Jean de Bréboeuf : jesuites.com

Indian dreams and spirits : zyxmusic.co.uk

Le diable : forumfr.com

Cauchemar de l’artiste allemand Füseli 1741-1825 : latribunedelart.com

La Madone de Port Ligat, 1950, de l’artiste espagnol Salvator Dali

 

19/04/2012

UNE QUESTION ET UN PEU D'HISTOIRE

 

Voici bientôt un an que je vous expose les rêves d’hommes éminents : Gédéon, Alexandre, le grand prêtre de Jérusalem, César, Lincoln, Bismarck, Patton, Korthals Altes. La fresque que je viens de déployer sous vos yeux s’étend sur 3000 ans et deux continents : qu’ils soient Hébreux, Grecs ou Romains, Européens ou Américains, ces hommes au pouvoir tiennent compte de leurs rêves.

Peut-être vous demandez-vous alors pourquoi dans mon étude, je n’ai pas choisi les rêves des chefs politiques ou militaires de mon pays, la France.

ouverture.jpg

Eh bien, la réponse est simple : c’est que les rêves de ces grands Français ne sont pas connus. Je n’ai trouvé aucun témoignage à leur sujet. Comment réagiraient les Français, si un général ou un président osait dire qu’il écoute ses rêves ? Ce serait un tollé de dénigrement et d’indignation.

Mais dans l’Antiquité, les hommes à l’origine de notre civilisation occidentale considéraient les rêves, parce qu’ils savaient que le divin s’y exprime et s’y manifeste.

2990405913_1_3_cHWjfB4Z[1].jpg

Cette conception a été rejetée par l’Eglise catholique, qui, pendant environ 1000 ans a condamné le rêve comme l’œuvre du diable.

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,interprète de rêves,la bible et les rêves,les protestants et la bible,rêves des hommes politiques et militaires

 

Pourquoi alors des hommes comme Abraham Lincoln, Otto von Bismarck, George S. Patton, Edy Korthals Altes osent-ils parler publiquement de leurs rêves ?

A la réflexion, force est de constater que ces dirigeants ont tous un point commun qu’on ne sautait passer sous silence : Ils vivent en pays protestant, et la base de la religion protestante repose sur la Bible. Ces hommes connaissent tous la Bible qui raconte comment Dieu parle aux hommes personnellement dans leurs rêves. Ces hommes ont tous une vie intérieure.

imagesCA11F6GF.jpg

Voyons plus précisément ce qu’il en est :

La famille de Lincoln, très pauvre et illettrée, était de religion protestante baptiste. La Bible a été un des rares livres que le président a pu lire dans sa jeunesse, avant de faire des études de droit. Placée sur sa table de chevet, la Bible l’a accompagné toute sa vie.

Le chancelier Bismarck était protestant luthérien et connaissait fort bien la Bible. Il a reçu son éducation religieuse du célèbre théologien, philosophe et mystique Schleiermacher, qui s’est penché sur les profondeurs de l’âme humaine.

imagesCACN5LF6.jpg

Le général Patton était protestant épiscopalien et allait régulièrement au culte à l’Eglise. Il insistait sur la valeur de la prière, il écoutait ses rêves. Le général de Gaulle, reconnaissant la valeur de son homologue américain, disait : « La percée de Patton de la Normandie aux Vosges fut l’opération décisive. Tout le reste est garniture. »

Fall05_Patton-Praying_sm[2].jpg

Le diplomate Edy Korthals Altes, est protestant lui aussi. Il cite la Bible dans son discours, il raconte officiellement son rêve où il le Christ lui parle dans le temple.

images[5].jpg

Cela fait beaucoup de témoignages. Cela fait des témoignages impressionnants.

Alors, que dire des Français et de la Bible et des rêves ?

Si vous parlez actuellement de la Bible aux Français, beaucoup s’en moquent et d’autres plus encore n’en ont aucune culture. Ils ignorent ce livre qui est à la base de la civilisation occidentale.

Et autrefois, les Français lisaient-ils la Bible ? Que non ! Comment pouvaient-ils posséder une Bible dans leur foyer, puisque la Bible était interdite ? En effet, la lecture de la Bible fut interdite en 1229 au Concile de Toulouse.

concile[2].jpg

Le Vatican ordonna à l’Inquisition de persécuter ceux qui en  possédait une. Les lectures de la Bible étaient réservées au prêtre à l’église et se limitaient aux Evangiles. Cette interdiction fut renouvelée régulièrement à travers les siècles. Louis XIV, de 1685 à 1715, fit mettre aux galères 3000 protestants qui possédaient une Bible.

b39b39ca[2].jpg

Il y a environ 150 ans, en 1850, ça ne fait pas si longtemps, des bibles furent brûlées en place publique dans la bonne ville périgourdine de Sainte Foy la Grande.

imagesCAMSS20P.jpg

Il faut attendre 1965, pour que le Concile de Vatican II, sous la direction du pape Paul VI, autorise les fidèles à posséder une Bible.

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,interprète de rêves,la bible et les rêves,les protestants et la bible,rêves des hommes politiques et militaires

C'est donc depuis à peine 50 ans que les catholiques français peuvent lire chez eux la Bible dans son entier, alors que les lectures autorisées à l'église étaient limitées au Nouveau Testament.

 

Ainsi en Europe, l’usage personnel et familial de la Bible est de tradition protestante. Voilà pourquoi dans les pays à majorité protestante les chefs politiques et militaires ne sont pas gênés de parler ouvertement de leurs rêves et de s’en inspirer.

Il est de notoriété publique que bien des dirigeants français consultent des voyantes et des astrologues. Et qu’en est-il de leurs rêves ?

rêve bleu.jpg

 

Au cours de l’étude que je viens de mener, vous vous êtes peut être posé quelques questions. Si vous voulez les formuler, je les accueillerai avec plaisir, sans vous garantir que je puisse être en mesure de vous répondre.

 

De mon côté, il y en a une que je me pose depuis longtemps. Je l’aborderai avec vous la prochaine fois.

 

Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

Bas relief grec du temple d’Athènes, V ème siècle avant J.C. : Esculape, dieu des rêves et de la médecine, soignant en rêve un enfant blessé à l’épaule.Sommeil.univ-lyon1.fr

Schleiermacher

Edy Korthals Altes

Patton priant en décembre 1944 lors de la bataille du Saillant.

Galériens : acorpsetacris.centerblog.net

Feuillet de Bible brulé à Sainte Foy la Grande, recueilli et conservé :

bibliquest.org

Le Concile de Vatican II : sandiego.edu

 

 

 

28/03/2012

LE RÊVE D’ UN DIPLOMATE HOLLANDAIS (9)

 

 

L’an dernier, lors du Congrès International de l’IASD en Hollande, je cherche dans le dédale des couloirs la salle où a lieu le symposium sur : « l’influence des émotions sur le contenu du rêve ». Plusieurs célébrités de l’IASD y interviennent.

Hotel-And-Conferentieoord-Rolduc-photos-Interior-Hotel-information[1].jpg

Je me retrouve assise, et je m’aperçois que le premier conférencier n’est pas l’éminent psychiatre annoncé mais une conférencière inconnue : elle relate les expériences où le rêveur entend une voix parler dans ses rêves. Son étude me passionne immédiatement et je décide donc de rester à ma place.

Et que je suis heureuse ! Dans ce symposium, les conférenciers viennent raconter comment un rêve a fait basculé leur vie.

 

basculer.JPG

Ce ne sont plus des théories, des systèmes, voilà des faits concrets, des témoignages vécus, vivants, vrais.

Aujourd’hui, en cette période de Pâques, le moment est venu de vous présenter l’un de ces témoignages : celui du diplomate hollandais Mr Edy Korthals Altes.

Pour comprendre ce rêve, il est nécessaire d’abord de le replacer dans son contexte historique des années 1980, à l’époque de la guerre froide.

 

Le contexte historique : la Guerre froide

Cette expression désigne la période qui va de la fin de la Deuxième Guerre mondiale jusqu'à la chute du mur de Berlin en 1989.

La Grande-Alliance entre les États-Unis et l'URSS contre les nazis n'a pas résisté longtemps. 1947 marque le début de la formation des blocs Ouest et Est autour des deux superpuissances, dont les systèmes socio-économiques sont incompatibles : l’idéologie capitalisme libérale des Etats-Unis s’oppose à l’idéologie marxiste-léniniste de l’URSS.

 

GuerreFroide[2].jpg

Dès le XIXe siècle, le penseur politique, historien et sociologue, Alexis de Tocqueville, avait prédit cette situation. Il expliquait que les États-Unis et la Russie impériale avaient tous deux vocation à devenir des empires à l’échelle mondiale au XXème siècle ; alors, dès qu’ils entreraient en contact, ils s’opposeraient pour la domination globale.

 

imagesCAJE59WV.jpg

La division du monde entre l’Ouest et l’Est en serait la conséquence.

Monde_multipolaire_1970[2].jpg

Tocqueville a vu juste et les marques historiques, tristement célèbres, en sont le mur de Berlin et le rideau de fer en fils électrifiés, qui ont déchiré l’Allemagne à cette période, de 1961 à 1989.

8_berlin_mauer_900[1].jpg

 

aa6706bc402d4d1ccf76d4ad950843e7[1].jpg

72666bf0e0b139f4095f91bc81c192e4[1].jpg

Un conflit implicite règne donc sur le monde marqué par une rivalité et un affrontement permanent, ce qui ne mène pourtant pas à une guerre générale. La guerre froide est une « paix belliqueuse et une guerre limitée ».

Les deux camps évitent les affrontements directs qui auraient conduit à l’usage de la bombe atomique. La peur réelle de cette arme a marqué la fin du XXème siècle où a régné « l’équilibre de la terreur ».

tsar_bomba11[1].jpg

bravo2_small[1].jpg

Mais les deux camps pratiquent la guerre froide de façon indirecte dans des guerres régionales et ponctuelles, -Corée, Vietnam, Afghanistan-, et surtout  dans la course aux armements.

Dans les années 80 on comptait pour les deux camps réunis jusqu’à 70.000 armes nucléaires plus ou moins en « alerte imminente »

En 1983, Reagan propose un programme de défense « Star Wars » pour protéger des attaques de missiles soviétiques. Ce projet revient en fait à préparer une Guerre dans l’Espace.

 

imagesCAT51TI2.jpg

 

 

Le conflit d’Edy Korthals Altes

C’est à ce moment là que le diplomate se trouve déchiré par une grave crise de conscience :

En tant qu’Ambassadeur de la Hollande en Espagne, il se doit d’adhérer à la politique de son pays. Mais dans son âme et conscience il en est venu à s’y opposer personnellement. Pour lui une question cruciale s’impose :

« - Qu’est-ce que je peux faire, moi, en tant qu’individu ?

Il lui est en effet impossible de se débarrasser du problème humain sous prétexte de loyauté envers son gouvernement.

Et il explique  :

« - En ce qui nous concerne, après tout, nous ne sommes pas des marionnettes, mais des êtres humains, pleinement responsables de nos actions et de nos omissions et ce, devant Dieu et devant nos semblables. »

La responsabilité personnelle, voilà le problème qui le poursuit.

 

images[5].jpg

 

Ce conflit le tourmente pendant de longs mois, lorsque tout d’un coup un rêve intense et cohérent lui vient dans la nuit du 29 au 30 septembre 1984.

 

Le rêve qui a changé ma vie.

Je voyais beaucoup de monde sur une place devant une église.  L’église était pleine.  Tout d’abord je ne voulais pas y entrer jusqu’à ce qu’une dame âgée me prenne par la main et me montre un siège libre dans une des premières rangées sur la gauche.  Une grande croix en bois s’étendait au dessus de l’autel. 

À ma grande surprise de la sciure de bois tombait de cette croix. ( Cela symbolisait-il la crise intérieure que vivait une église centrée sur elle-même ? )

Pendant que je regardais la croix, je me sentis envahi par une intense compassion pour le Christ souffrant (expérience inhabituelle pour moi en tant que Protestant).  Exactement au même instant j’ai vu les yeux VIVANTS du Christ qui me posaient la question qui correspondait à ma situation :

 

« Et toi, qu’est-ce que tu fais avec tes possibilités, avec ce que tu sais, dans cette période cruciale ? »

 

Ce face à face direct avec le Christ souffrant, vivant, fut une expérience fulgurante, impossible à décrire !

 

I-Grande-1801-christ-en-croix.net[1].jpg

 

Tout d’un coup la situation changea : je discutais avec un dirigeant, je ne distinguais pas bien son visage.  Avec une certaine emphase je lui parlais de la foi et de la vie.  Il m’écoutait à peine.  Soudain il me tendit deux livres et me dit : 

« - Tenez, lisez-les, ils parlent de la paix, c’est très important actuellement ! »

Je m’écriai :

- La paix et la justice sociale, actuellement ! Mais c’est exactement ce qui m’intéresse si profondément. Je cherche comment je pourrais agir dans ce domaine de façon appropriée.  

L’homme me regarda d’un air très déterminé et me lança :

- Faites en sorte d’être prêt pour 1982 ! 

- Mais nous sommes maintenant en 1984, lui dis-je avec surprise : 

Sa réplique fut abrupte et catégorique :

- Vous devez être prêt fin 85, vous commencerez en 86 ! »

 

Je me réveillai avec sentiment d’intense soulagement.  Mon conflit intérieur était terminé.  Je savais qu’il fallait que je prenne position.

 

Conséquences

Tout un processus se met alors en route qui finit par libérer Mr Korthals Altes de ses fonctions et lui permet d’accepter de nouvelles responsabilités. 

 

Un travail intérieur

Cependant sur le chemin de la liberté, il y a de sérieux obstacles. Il n’est  pas question pour lui d’abandonner ses devoirs et responsabilités à court terme. De surcroît, trois raisonnements le bloquent et il lui faut les dépasser :

Il se dit :

« 1) Mon inquiétude est peut-être juste mais mon analyse est fausse.                                                        

   2) Pourquoi ne pas attendre encore 4 ans jusqu’à la retraite ? Je pourrais m’éviter beaucoup de difficultés.

   3) Je fais preuve d’une incroyable prétention en m’imaginant que moi, en tant qu’individu, je puisse avoir la moindre influence sur un problème aussi vaste et aussi complexe.

 

imagesCAG3CHJC.jpg

Que peut donc espérer une personne seule, en face des forces énormes qui contrôlent la folle (en anglais : mad) course aux armements ? »

mad[1].jpg

Cependant, Mr Korthals Altes a conscience qu’il n’est pas tout seul à protester. Il sait que des millions de personnes se sont engagées comme lui contre cette folie. Il y a même quelques politiciens et militaires à la retraite.

Mais deux forces le soutiennent avant tout : c’est son rêve et la prière, qui le nourrissent quotidiennement.

prière.JPG

Pour lui, que le Christ soit vivant, ce n’est pas seulement une idée intellectuelle, c’est une expérience qui se vit, se manifeste quand on obéit à l’appel du moment. Comment vivre dissocié en deux parties : avec d’un côté la partie privée de la personnalité qui cultive la relation avec Dieu, et de l’autre, la partie occupée dans la fonction extérieure, qui obéit à d’autres valeurs ? C’est impossible !

La Vérité Ultime concerne la personne toute entière.

 

Le travail intérieur est inséparable de la mise en application du rêve où le Christ pose la question :

« Et toi, qu’est-ce que tu fais avec tes possibilités, avec ce que tu sais, dans cette période cruciale ? »

 

Le travail extérieur

Mr Korthals Altes donne sa démission, non seulement parce qu’il est en conflit avec son Ministre et son gouvernement, mais surtout parce qu’il veut être libre de travailler à un concept de sécurité plus adéquat.

Il se met alors au service de la paix et de la justice et s’engage dans un ensemble d’activités tant au niveau national qu’international. La plupart de celles-ci ont lieu dans le contexte du Mouvement Pugwash(1), du conseil des Églises de Hollande et du regroupement mondial des Religions pour la Paix.

De nombreux articles, des conférence et cinq livres ont suivi.

imagesCA5MV96U.jpg

 

Laissons Mr Korthals Altes conclure par trois observations :

1)      C’est avec une profonde gratitude que je revois le rêve qui a changé ma vie.  Pour la première fois j’ai compris l’essence de ces paroles de Jésus : « Je suis la Voie, la Vérité et la Vie. »  

Plutôt tardivement, j’ai découvert que cette vérité devient une réalité vécue quand nous suivons le chemin que nous devons suivre, quand nous sommes fidèles à notre vocation. 

C’est là que nous recevons la Vie, quand nous acceptons les défis, quand nous nous tenons enfin debout sur nos propres pieds !

3556326[1].jpg

 

« Cœur et âme pour l’Europe » 

 

2)   J’étais pris dans un conflit : soit j’étais loyal envers mon gouvernement, soit j’étais loyal envers moi-même et mon rêve. Je dois admettre que je n’aurais jamais résolu ce conflit si je m’étais fié à des normes idéales et des principes abstraits. Non, c’est cette confrontation concrète directe dans mon rêve, c’est cette expérience vécue -en face à face avec le Christ- qui a galvanisé ma foi, qui m’a fondé à m’opposer publiquement à la course à l’armement.

 

32602243[1].jpg

« Eveil Spirituel, La clé secrète pour la Paix et la Sécurité »

 

3)      La question que mon rêve me pose à juste propos ne m’est pas adressée à moi seulement. Elle s’adresse également à tous les êtres humains.  Dans son essence c’est la question posée dans le livre de la Genèse, quand Dieu demande à Adam

« Où es-tu ? »

C’est une question hautement pertinente en ce temps de crise. Elle vaut pour les politiciens et les diplomates, et tous ceux qui sont en position d’autorité.  Dans ces temps critiques, nous sommes tous invités à être là, présents, et nous lever pour sauvegarder les valeurs humaines dans un monde plus juste et plus paisible. 

Nous devons prendre en charge cette responsabilité, et nous y sommes amenés inévitablement, je pense, si, dans le respect et l’obéissance, nous nous inclinons devant l’Ultime Réalité.

 

68c48_20090522145252_tmpphpMUimTi[2].jpg

 

 

Je remercie Mr Korthals Altes d’avoir accepté de me communiquer le récit de son expérience, tel qu’il l’a exposé lors de sa conférence à Rolduc en 2011.

 

 

(1) Mouvement Pugwash

En pleine guerre froide et en plein développement des armes atomiques, dans une période où se multiplient les essais nucléaires dans l'atmosphère, Joseph Rotblat Bertrand Russel et Albert Einstein lancent le 9 juillet 1955 le manifeste qui porte leur nom. Dans ce « manifeste Russel-Einstein », prenant acte du danger de destruction de l'humanité au cours d'une guerre nucléaire, le philosophe et le physicien, invitent les scientifiques du monde entier et le grand public à souscrire à la déclaration suivante :

 

"Sachant que dans n'importe quelle guerre mondiale future, des armes nucléaires seront certainement employées et que ces armes mettent en péril la survie de l'humanité, nous exhortons les gouvernements du monde à comprendre et à reconnaître publiquement qu'ils ne sauraient atteindre leurs objectifs par une guerre mondiale et, en conséquence, nous les exhortons à trouver les moyens de résoudre pacifiquement leurs désaccords".

 

Depuis les années 1970 notamment, le mouvement Pugwash a étendu son domaine d'activités.

Il a pour objectif de

- prévenir le développement et le commerce des armements chimiques et bactériologiques et des mines antipersonnel,

- chercher les moyens d'éviter les conflits armés,

- agir au sujet des modifications du climat, du développement du SIDA, du conflit du Cachemire, du développement durable...

Actuellement, les scientifiques ne jouent à l'intérieur de l'organisation qu'un rôle mineur et les Conférences réunissent surtout des spécialistes des sciences politiques, des armements et des diplomates. Il constitue un réseau de sources d'informations de première main en matière d'armements.

En 1995 Rotblat et le mouvement Pugwash reçoivent le prix Nobel de la Paix pour leurs efforts pour le désarmement nucléaire.

 

 

Bibliographie

Heart and soul for Europe, an essay on spiritual renewal, editions van Gorcum,1999.

 

Spiritual awakening :, The hidden key to peace and security, just and sustainable economics, a responsible European Union. Editions Peeters, 2008.

Edy Korthals Altes analyse de façon convaincante combien il est nécessaire pour notre société de transformer ses motivations, jusque dans ses fondements les plus profonds; il s’agit de replacer l’homme dans sa Réalité Ultime.

 

Illustrations :

Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

Couloir  dans l’abbaye de Rolduc

Chavirement du catamaran Oracle : lesdessous du sport.fr

Guerre froide : for-pro.com

Alexis de Tocqueville

Mur de Berlin : arne-steinbrecher.de

Rideau de fer : omnilogie.fr

Equilibre de la terreur :

Explosion de la bombe atomique américaine «  Opération Castle » en 1954, avec une puissance de 15 mégatonnes : lethist.lautre.net

Explosion de la «  Tsar Bomba » soviétique de 100 mégatonnes, la plus forte charge nucléaire de tous les temps : lethis.lautre.net

Bombardement : lesmoutonsenrages.worldpress.com

Mr Edy Korthals Altes : klokkenluideronline.nl

Les yeux du Christ : ephese.fr

M.A.D. : lethist.lautre.net

Vision de l’artiste anglais William Blake

Conférence mondiale des Religions pour la Paix : alqalam.com

Livres de Mr Korthals Altes : « Cœur et âme pour l’Europe » et « Eveil Spirituel ».

Edy Korhals Altes : nieuwsblog.nl

 

24/02/2012

UNE BONNE NOUVELLE

Chers amis blogueuses et blogueurs

 

Je vous annonce avec plaisir que je serai dimanche qui vient, le 26 février, à l’émission télé/web : webreal.tv

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,laureen berco, webreal.tv 

C’est la chroniqueuse Laureen BERCO qui m’invite pour parler en direct de l’interprétation des rêves.

L’émission aura lieu à partir de 20 h, mon intervention débutera probablement à 21h30 et durera 45 min.

Les internautes poseront leurs questions en direct via les réseaux sociaux (Facebook et Twitter).

L’émission sera également diffusée sur la chaîne MCE, « Ma Chaîne Etudiante », le mercredi et le samedi suivants  de 16 h 30 à 18 h 30.

  

WEBREA TV étant une nouvelle émission, toute récente, je vous donne quelques informations :

La WEBREAL TV est une émission libre urbaine/musicale et sociale qui apporte un vent nouveau sur le web depuis le 18 septembre 2011.

Forte d’une équipe de cinq animateurs/chroniqueurs, Mrik, Romeck, Laureen, Dim West et Ju’, attachants, unis et complémentaires tant leurs personnalités sont différentes.  

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,laureen berco, webreal.tv

Diffusée essentiellement sur internet, via le partenariat avec DAILYMOTION LIVE, elle est la première émission du web (800 000 vues) filmée avec 4 caméras

Elle est en direct sur

FACEBOOK  : http://facebook.com/webrealtv 

et

TWITTER  @WebrealTV et  #WebrealTV, 

bénéficiant de l’effet viral de la toile, de l'instant et de la spontanéité des internautes.

 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,laureen berco, webreal.tv

 

 Vous retrouverez l’émission sur la chaîne MCE sur les différents serveurs dont les canaux indiqués ci-dessous :

 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,laureen berco, webreal.tv 

Numericable : canal 55

Freebox : canal 93

Orange : canal 170

SFR : canal 73

Bbox : canal 156

Darty Box : canal 34

 

A bientôt et agréable week-end

Amicalement

Christiane

 

 

 

23/12/2011

TOUS MES VOEUX

Mes chers amis, blogueuses et blogueurs,

 

Comme vous sans doute, je suis prise par les activités tourbillonnantes de fin d’année. J’ai hâte de vous retrouver bientôt sur mon blog pour poursuivre les récits des péripéties oniriques qui se déploient entre la nuit et le jour.

Mais je ne veux pas manquer de vous souhaiter de belles fêtes de Noël, cette péripétie si ancienne et si nouvelle, qu'on oublie de nos jours, et qu'il arrive aux rêves de nous rappeler.

Je vous souhaite aussi une heureuse année 2012 et bien sûr beaucoup de bonheur à entrer plus encore dans le monde des rêves qui réserve tant de surprises, de découvertes et de richesses insoupçonnées.

 

 

rêves,interprétation des rêves,Christiane Riedel,Noël

 

Avec tous mes vœux chaleureux

Christiane

  

Illustration

Nativité de l’artiste mexicain contemporain Octavo Ocampo, maître des illusions d’optiques.

 

12/12/2011

LE RÊVE ET LA MORT D'ABRAHAM LINCOLN (6)

Au mois de mai dernier, je vous avais annoncé que j’allais évoquer les rêves de chefs militaires ou de chefs d’état (voir ci- dessous comment trouver ces études). Je vous ai ainsi raconté le rêve de Gédéon, qui, il y a il y a 3000 ans lui assurait la victoire ; vous avez constaté aussi comment deux rêves ont conduit Alexandre le Grand dans ses conquêtes ; ensuite vous avez vu comment deux rêves ont guidé Jules César dans sa vie: à 30 ans, l’un lui annonçait sa prodigieuse carrière, 25 ans plus tard  l’autre lui montrait qu’il avait accompli son extraordinaire destin et pouvait mourir. Aujourd’hui, je poursuis mon récit avec un rêve reçu 2000 ans plus tard : le très célèbre rêve d’Abraham Lincoln, qui, comme pour César, lui annonçait sa mort.

 

En ce mois d’avril 1865, le Président Abraham Lincoln a des raisons d’être satisfait : Il s’est révélé un homme politique et un chef militaire remarquable au moment de la guerre de Sécession.

Abraham-Lincoln[1].jpg

Pendant cette guerre, il a été le commandant en chef des armées nordistes. Sa victoire dans la guerre civile ne fait plus de doute. Le Général nordiste Grant vient de prendre le dessus et le Général Lee, le valeureux chef des armées sudistes, vient juste de capituler le 9 avril 1865 à Appomatox .

2[1].jpg

Lincoln proclame l’abolition de l’esclavage.

Ainsi celui qui était un petit avocat de province a conduit en 4 ans son pays à travers  une grave crise constitutionnelle, morale et militaire et a mis fin à la guerre civile.

abrahamlincoln5-500.jpg

Le 11 avril 1865 une soirée agréable s’annonce, Abraham Lincoln reçoit ses invités à la Maison-Blanche.

Mais le président est d'humeur sombre.

Son biographe et ami Lamon raconte :

Pendant le dîner la conversation se porte sur les rêves et la Bible.

 

heavens_200[1].jpgbible-americaine-apres[1].jpg          

"Les rêves sont bien souvent présents dans la Bible, s’exclame le Président ! Je pense qu'il y a environ 16 chapitres dans l'Ancien Testament et 4 ou 5 dans le Nouveau où il est question des rêves. Et il y a encore bien d'autres passages à ce sujet, dispersés dans tout le livre. Si nous croyons en la Bible, il nous faut accepter le fait que, dans les jours anciens, Dieu et ses anges venaient à l'homme pendant son sommeil et se faisaient connaître dans des rêves".

- Et toi, tu crois aux rêves, lui dit sa femme Mary ?

- Non, mais je viens d’en faire un qui n’arrête pas de me hanter.

- Tu peux nous le raconter lui demande-t-elle ?

Le Président raconte alors son rêve, qu’il a reçu quelques jours plus tôt, juste au moment où la guerre prenait fin.

« - Il y a dix jours, j’étais très soucieux, j’attendais des dépêches venant du front. Je me suis couché très tard, et me suis endormi immédiatement.

 

lincoln-bedroom-2007-sw[1].jpg

J'ai fait alors un rêve qui me poursuit depuis lors. 

J’étais dans ma chambre. « J'entendais des sanglots, c'était comme si un grand nombre de gens pleuraient doucement ; mais cette foule éplorée restait invisible à mes yeux.

Je suis passée dans une autre pièce ; il n'y avait personne, pourtant les mêmes bruits de pleurs me suivaient à mesure que j'avançais » à travers la Maison Blanche.

« Chaque objet m'était familier, mais je ne pouvais voir nulle part ces gens qui se désolaient comme si leur coeur allait se  briser.

J'étais  intrigué et inquiet. Qu’est-ce que tout cela pouvait signifier ?

Je suis entré dans le Salon Est. Une surprise m'a serré le coeur. Sur un catafalque reposait un cadavre sous un suaire.

745px-EastRoom050862[1].jpg

 

whfuneral[1].jpg

 

Des soldats semblaient monter la garde et une multitude de gens contemplaient tristement le corps dont le visage était caché.

- Qui est mort à la Maison Blanche, ai-je demandé à un soldat ?

- Eh bien, Monsieur, c’est le président qui est mort, il a été assassiné.

Un long sanglot de douleur est alors monté de  la  foule et cela m'a immédiatement réveillé.

150_38243[1].jpg

6665716-gros-plan-de-femme-crying-avec-larmes[1].jpg

Le Président raconte alors qu’il a pris sa Bible sur sa table de chevet et qu’il l’a ouverte au hasard, pour tomber chaque fois sur un passage où il était question de rêves ou de visions.Puis il conclut :
 « 
Je ne me suis pas rendormi cette nuit-là, et même si ce n'était qu'un rêve, il m’a étrangement dérangé. Mais, bon, allons ! N'en parlons plus."

 

Capturer.JPG

 

Trois jours plus tard, le vendredi saint 14 avril 1865, Lincoln se rend au théâtre. Pendant la représentation le sudiste John Wilkes Booth s'introduit dans sa loge derrière lui et lui tire une balle à bout portant derrière la tête, au niveau de la nuque. Les médecins accourent et voient tout de suite que la balle a atteint le cerveau. Ils le transportent dans une maison en face du théâtre où il passe la nuit, sans reprendre connaissance. Lincoln meurt le lendemain matin, à 7 h 22, à l’âge de 56 ans.

Des millions de personnes assistent à ses obsèques et pleurent ce héros et martyr.

 

Commentaire

Après son rêve Lincoln fait une expérience insolite : feuilletant sa Bible au hasard, il tombe à répétition sur de nombreux passages qui montrent l’importance des rêves ou des visions. Il en fait même le compte, il y en a au moins 20, et d’autres encore sont mentionnés, dispersées ça et là. Donc, plus de 20 fois, il tombe sur des rêves !

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de sa mort,jules césar, abraham lincoln

 

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de sa mort,jules césar, abraham lincoln

 

Il aurait du considérer comme un signe cette répétition insistante, étrange, qui défie tous les hasards. Il aurait du se demander quel en était le sens. Il y aurait vu un signal d’alarme du destin, et disons même du divin. Ne dit-il pas lui-même à ses invités :

« …Dans les jours anciens, Dieu et ses anges venaient à l'homme pendant son sommeil et se faisaient connaître dans des rêves".

Et aujourd’hui alors ?

 

Ne vient-il pas de lire dans le livre de Job, ch. 33, v. 14-18 :

« Dieu parle cependant, tantôt d’une manière,

Tantôt d’une autre, et l’on n’y prend point garde

Il parle par des rêves et des visons nocturnes

Quand les hommes sont livrés à un profond sommeil…

Alors il leur donne des avertissements…

Afin de détourner leur vie des coups du glaive. » ?

 

Pour quelle raison le grand Président n’a-t-il pas tenu compte de son rêve, qui le mettait en garde pour l’amener à éviter toute situation où pourrait avoir lieu l’assassinat, dont le rêve parle si clairement ?

Pourquoi n’a-t-il pas pris les précautions nécessaires ? Pourquoi s’est-il exposé publiquement au théâtre ?

Sans doute est-ce parce qu’il ne croyait pas aux rêves, comme il l’a dit.

Le rêve montre une situation potentielle. C’est à l’homme de faire en sorte qu’elle se réalise ou non au niveau terrestre.

 

Une question se pose alors :

Le rêve vient-il préparer le rêveur à mourir ou cherche-t-il à l’avertir, le protéger pour le sauver de la mort ?

Comparons ce rêve avec celui de Jules César : on constate deux différences.

L’empereur romain dans son rêve, a quitté la terre, il se trouve monté au ciel, dans un autre monde où il rencontre le dieu Jupiter qui lui tend la main. César la prend et la serre.

 

mains%20tendu[1].gif

 

- Première différence :

1 ) L’image de la main de Zeus indique clairement la volonté divine. César est attendu et accueilli à un autre niveau d’existence.

- Deuxième différence :

2 ) Le rêve place César dans un autre monde. Il n’est plus sur terre. Ainsi, les rêves qui annoncent la mort définitive emmènent vers une autre vie. Ils montrent par exemple des images de changement, de départ, de voyage ; on voit un bateau qui vogue vers une autre rive, ou un pont qui mène ailleurs, ou encore une fenêtre qui s’ouvre, révélant un nouveau monde dans une lumière inconnue. Ce sont là des images de passage.

 

puits de lumière.jpg

 

Rien de cela pour Lincoln.

1) Dans son rêve aucun détail n’indique une volonté du destin ou du divin.

Par exemple, il y a des rêves où l’on s’entend dire : « C’est la volonté de Dieu. » Rien de ce genre dans le rêve du Président.

2) Lincoln reste dans le cadre de la Maison Blanche. La situation est statique, il n’y a pas de changement de lieu.

 

Si l’on tient compte de ces distinctions, il semblerait bien qu’on puisse dire que le rêve de Lincoln n’est pas l’annonce inévitable de sa mort, il est au contraire un avertissement pour le garder en vie. Mais Lincoln n’a pas pris son rêve en considération et ce lui fut fatal.

César a compris son rêve et a choisi librement son destin, Lincoln, lui, n’a pas compris le sien et a subi un destin qu’il aurait pu éviter.

 

Et vous, si votre rêve vient vous avertir d’un danger qui peut être mortel, que ferez-vous ?

 

 

23244-30~Giant-Head-of-President-Abraham-Lincoln-at-Mount-Rushmore-National-Memorial-Posters[1].jpg 

 

Comment trouver les rêves cités ci dessus dans les Archives:

 

Rêve de Gédéon : au 11. 05. 2011

Rêves d'Alexandre le Grand :

08. 08. 2011; 

24. 08. 2011

Rêves de Jules César :

16. 09. 2011; 

29. 09. 2011

 

Illustrations

Abraham Lincoln

Le général Lee : carlpepin.com

Holy Bible : follearelier.wordpress.com

Lincoln : whasingtonpost.com

Le catafalque : showcase.netins.net

Homme triste : commeaucinema.com

Femme en pleurs : fr.123rf.com

L’échelle de Jacob par le peintre et mystique anglais William Blake

Vision par Blake

Le songe de Joseph par l’artiste allemand contemporain Hermann Eisenmenger

Sculpture du visage du Président Lincoln dans la granit du Mont Rushmore dans les Rocheuses aux Etats Unis.

 

31/10/2011

PISS CHRIST OU LE BODHISATTVA COUVERT DE PISSE

Je commencerai mon propos par cette citation de Jung :

«  Les rêves peuvent quelquefois annoncer certaines situations bien avant qu’elles ne se produisent. Ce n’est pas nécessairement un miracle ou une prophétie. Beaucoup de crises dans notre vie ont une longue histoire inconsciente. Nous nous acheminons vers elle pas à pas, sans nous rendre compte du danger qui s’accumule. Mais ce qui échappe à notre conscience est souvent perçu par l’inconscient qui peut nous transmettre l’information au moyen du rêve. »

 

Contrairement à mes habitudes, je viendrai aujourd’hui traiter d’un sujet d’actualité brûlante. Je l’aborderai à cause d’un rêve qui a été reçu il y a vingt ans, préfigurant l’actualité. C’est le rêve de Catherine. Le voici :

 

Rêve

Je descends vers une grotte. Je m’approche de l’entrée et vois un buste sur une table. C’est le buste du Bodhisattva, c’est le buste du Christ.

Je regarde ce buste et m’aperçois qu’on lui a pissé dessus.

 

 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

 

Surprise :

Que veut dire ce rêve ?

 

Catherine descend vers une grotte.

Descendre

Voilà un des verbes les plus employés dans les rêves. Constamment les rêves indiquent la nécessité de ne pas chercher à s’élever dans la hauteur, dans l’air et le ciel ; soit dans le domaine des pensées, pour voir les choses de haut et vouloir les maîtriser ; soit dans le domaine éthéré des principes et des idéaux de perfection, pour mener une vie qui se veut spirituelle, à la recherche d’une divinité céleste lointaine.

Non, descendre conduit vers le bas, où l’on retrouve l’humble vie de la terre, dense et grossière, qui est la réalité de notre corps et de tous ses ressentis.

 

La grotte, elle, a pour origine le verbe grec kruptein : cacher, couvrir, et désigne un creux caché dans la terre.

Avec les mots descendre et grotte, le rêve attire l’attention sur le corps et ce qui est caché en lui.

Là, en bas, il ne s’agit plus de considérations intellectuelles élevées, en bas surgissent tous les ressentis : sentiments, émotions, sensations, impressions et impulsions ; intuitions, inspirations, et  rêves. A l’intérieur du corps se déploie la vie de l’âme, naturelle, spontanée, instinctive.

Ainsi Catherine descend vers une grotte, elle se tourne humblement vers la vie de son âme.

 

 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe                                    

      rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

 

Puis elle s’approche de l’entrée et voit sur une table un buste.

 

 

Pourquoi le rêve choisit-il cette partie du corps ? Il aurait pu montrer un humain debout sur ses jambes, ou assis en position du lotus.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

 

Que représente le buste ?

Le buste représente un personnage en concentré : la tête désigne sa pensée, et le cou sa parole ; les épaules indiquent la volonté d’agir et la capacité à endosser les responsabilités ; le cœur implique les sentiments, les émotions, les passions, le courage ; enfin les poumons animent la  vie spirituelle dans l’inspir et l’expir.

Ainsi ce buste représente la pensée, l’âme et l’esprit, incarnés dans un corps humain particulier, ici celui d’un bodhisattva.

 

Un bodhisattva ? Qu’est-ce donc ?

C’est un être qui est passé par la voie empruntée par tous les Bouddhas du passé. Il s’est engagé sur cette voie alors qu’il atteignait l’état d’éveil. Renonçant à quitter le cycle des renaissances, le Bodhisattva choisit de contribuer plus que qui que ce soit au salut universel de l’humanité.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

Catherine est sensible à cette image, elle s’intéresse beaucoup à la spiritualité orientale et cherche elle-même à parcourir le chemin de l’éveil selon les indications des maîtres spirituels bouddhistes.

 

Catherine découvre alors que ce bodhisattva est le Christ

Comment dire de façon plus explicite que le Christ est un Réalisé ?

Catherine, quand elle se recueille à l’intérieur d’elle dans la méditation, cherche à entrer en contact avec le divin ; son rêve lui en montre le chemin : il passe par le Christ.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

Le Christ, c’est le dieu incarné de sa tradition occidentale. En temps que bodhisattva, il est venu pour sauver les hommes. Il a vécu dans l’amour et la compassion, il a annoncé non pas la loi implacable du karma mais la réalité du pardon, de la grâce et de la rédemption. « Là où le pêché abonde, la grâce surabonde ».

Il n’a cherché à éviter ni les émotions, ni les conflits avec l’entourage, ni les affrontements avec la loi extérieure, ni la souffrance. Il les a assumés. C’est en portant sur ses épaules les lourdeurs et les souffrances de l’humain, jusqu’au supplice sur la croix, qu’il est devenu vivant pour l’éternité.

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

 

Si notre amie aspire à la voie de la réalisation spirituelle, voilà l’exemple que son rêve lui offre de suivre. Non pas échapper à l’incarnation, mais l’assumer.

 

La rêveuse découvre alors qu’on a pissé sur le Christ.

Qui est ce « on », qui méprise et qui hait ?

Au niveau objectif, il s’agit de l’entourage de la rêveuse, mais d’elle même aussi, au niveau subjectif.

Voilà ce que le rêve vient lui montrer, voilà la façon dont elle traite le Christ -Bodhisattva en elle, qui est pourtant celui qui la conduirait à cette réalisation spirituelle qu’elle recherche.

 

Je n’ai jamais revu la rêveuse, et je n’ai jamais oublié ce rêve.

 

Jamais non plus je n’aurais pensé que ces images, qui sont des germes dans le monde inconscient, en viennent à se concrétiser dans le monde matériel aujourd’hui.

En effet, deux rapprochements avec l’actualité s’imposent  :

- D’abord je pense à la photographie « Piss Christ » de l’américain Serrano, exposée comme œuvre d’art l’an dernier à Avignon.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

 Pour réaliser cette photo, l’auteur a plongé un crucifix blanc dans un liquide composé de son urine et de son sang.

 

- Ensuite vous avez peut être entendu parler de la pièce de théâtre actuelle « Sur le concept du visage du fils de Dieu », de l’italien Romeo Castelluci. Cette pièce est jouée en ce moment à Paris au théâtre de la ville et donne lieu à des vagues de protestations.

 

Dans les deux cas l’image du Christ est couverte d’excréments.

- Sur la photo, le Christ crucifié est plongé dans de l’urine.

- Dans la pièce de théâtre, des enfants saccagent le visage du Christ, peint par Antonio de Messine au XV ème siècle. Ce tableau s’appelle «  Salvator mundi », « Sauveur du monde ». Les enfants jettent dessus des grenades et des excréments.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

 

 Devant ces 2 représentations du Christ, les chrétiens crient au blasphème, au sacrilège.

Et pour ceux, pour qui le fils de Dieu n’est pas un concept, mais une expérience psychique vécue, réélle, et qui, quelle que soit leur approche spirituelle, se sont trouvés dans sa présence, dans une vision ou dans un rêve, pour ceux là, en effet, il s’agit bien d’un blasphème. Et vous savez, même si cette réalité est complètement sous-estimée, c’est souvent que le Christ apparaît dans les rêves. J’en ai donné plusieurs témoignages sur ce blog.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

J’apporterai de mon côté un éclairage supplémentaire.

Je considérerai aussi cet événement actuel à la lumière du rêve de Catherine :

Ce n’est pas l’attitude intérieure d’une rêveuse toute seule qui peut déterminer ainsi la réalité qui se déroule en ce moment sous nos yeux. Cette réalité est le résultat de milliers, de millions de personnes, qui, comme Catherine, à l’intérieur d’elles ont pissé sur la divinité qui anime leur âme et dont l’image apparaît dans les rêves sous la figure du Christ.

Combien sont donc tous ceux qui ont méprisé l’image de ce Christ et de ce qu’il représente dans l’âme de l’Occident ?

Je pense que ces œuvres, où l’on salit le Christ d’excréments, témoignent très clairement de la façon dont notre société contemporaine occidentale rejette le Christ intérieur, les valeurs qu’il représente, et la voie qu’il indique pour incarner le divin dans l’homme, sur le mode occidental.

 

Mais il faut prendre garde, Jung l’ a expressément souligné :

« Une fausse attitude à l’égard de l’inconscient n’entraîne pas seulement la maladie de l’individu, mais aussi des peuples »

Et aussi :

« Un peuple qui perd son mythe est un peuple qui meurt ».

 

Est-ce que, nous, les Occidentaux, dont l’inconscient est marqué, que cela nous convienne ou non, par l’archétype du Christ, nous ne serions pas en train de saccager notre vie psychique, et de vivre un effondrement spirituel, qui pourrait conduire à la disparition de nos valeurs et de notre civilisation ?

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,christ,bodhisattva,piss christ,sauveur du monde,sur le concept du visage du fils de dieu,blasphème,mythe

 

 

Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

 

Buste du Christ : insecula.com

La grotte des espagnols : museeciotaden.org

Bodhisattva : adaughtertouch.org

Bodhisattva : allposters.fr

Buste du Christ : flickr.com

Deux tableaux du retable d’Issenheim à Colmar, peint par l’artiste allemand Mathias Grünewald (1512-1516)

Crucifixion et résurrection

Piss Christ : lavie.fr

Visage du Christ après la représentation théâtrale : rue89.com

Manifestations de chrétiens : leplus.nouvelobs.com

Deux tableaux de l’artiste espagnol Salvator Dali :

Le Christ de St Jean de la Croix, tableau inspiré par une vision du saint ; Résurrection.

 

25/10/2011

LA BALEINE ET LE RECIT DE LA GENESE PAR LES INDIENS

J’ai évoqué ces derniers temps les rêves des chefs militaires dans l’Antiquité. Je poursuivrai cette étude martiale, mais aujourd’hui j’ai envie vous plonger dans une atmosphère océane et poétique.

Je vous invite donc tout d’abord à découvrir l'antique récit qui suit :

 

La Genèse vue par les Indiens Cherokee

 

Au début le grand esprit dormait dans le rien. Son sommeil durait depuis l’éternité.

 

Et puis soudain, nul ne sait pourquoi, dans la nuit, il fit un rêve.

En lui gonfla un immense désir…Et il rêva de lumière.

Et ce fut le premier rêve, la toute première route.

 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,baleine,genèse des indiens cherokee

 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,baleine,genèse des indiens cherokee

 Longtemps la lumière chercha son accomplissement, son extase. Quand enfin elle le trouva, elle vit que c’était la transparence. Et la transparence régna.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,baleine,genèse des indiens cherokee

 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,baleine,genèse des indiens cherokee

  

 

 Mais voilà qu’à son tour, ayant exploré tous les jeux de couleurs qu’elle pouvait imaginer, la transparence s’emplit du désir d’autre chose.

 

A son tour elle fit un rêve.

Elle qui était si légère, elle rêva d’être lourde.

Alors apparut le caillou.

Et ce fut le deuxième rêve, la deuxième route.

 

Longtemps, le caillou chercha son extase, son accomplissement. Quand finalement il trouva, il vit que c’était le cristal. Et le cristal régna.

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,baleine,genèse des indiens cherokeerêves,interprétation des rêves,christiane riedel,baleine,genèse des indiens cherokee 

       

 

Mais à son tour, ayant exploré tous les jeux lumineux de ses aiguilles de verre, le cristal s’emplit du désir d’autre chose qui le dépassait.

 

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,baleine,genèse des indiens cherokee

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,baleine,genèse des indiens cherokee

 

A son tour, il se mit à rêver.

Lui qui était si solennel, si droit, si dur, il rêva de tendresse, de souplesse et de fragilité.

Alors apparut la fleur.

Et ce fut le troisième rêve, la troisième route.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,baleine,genèse des indiens cherokee

 

 

Longtemps, la fleur, ce sexe de parfum, chercha son accomplissement, son extase. Quand enfin elle le trouva, elle vit que c’était l’arbre.

Et l’arbre régna sur le monde.

Mais vous connaissez les arbres, on ne trouve pas plus rêveurs qu’eux. (Ne vous amusez pas à pénétrer dans une forêt qui fait un cauchemar.)

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,baleine,genèse des indiens cherokee

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,baleine,genèse des indiens cherokee   

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,baleine,genèse des indiens cherokee 

 

 

L’arbre, à son tour, fit un rêve.

Lui qui était si ancré à la terre, il rêva de la parcourir librement, follement, de vagabonder au travers d’elle.

Alors apparut le ver de terre.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,baleine,genèse des indiens cherokee

 

 Et ce fut le quatrième rêve, la quatrième route.

 

Longtemps, le ver de terre chercha son accomplissement, son extase. Dans sa quête, il prit tour à tour la forme du porc-épic, de l’aigle, du puma, du serpent à sonnette.

Longtemps il tâtonna.

Et puis un beau jour, dans une immense éclaboussure, au beau milieu de l’océan, un être très étrange surgit, en qui toutes les bêtes de la terre trouvèrent leur accomplissement.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,baleine,genèse des indiens cherokee

 

Et elles virent que c'était la baleine.

Longtemps, cette montagne de musique régna sur le monde. Et tout aurait pu en rester là, car c’était très beau.

Seulement voilà…

Après avoir chanté pendant des lunes et des lunes, la baleine à son tour ne put s’empêcher de s’emplir d’un désir fou.

Elle qui vivait fondue dans le monde, elle rêva de s’en détacher.

Alors nous sommes apparus, nous les hommes.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,baleine,genèse des indiens cherokee

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,baleine,genèse des indiens cherokee

Car nous sommes le cinquième rêve, la cinquième route, en marche vers le cinquième accomplissement, la cinquième extase.

 

Et ici je vous le dis : Faites très attention ! Car, voyez-vous, dans la moindre couleur, toute la lumière est enfouie ; dans tout caillou du bord du chemin, il y a un cristal qui dort ; dans le plus petit brin d’herbe sommeille un baobab ; et dans tout ver de terre se cache une baleine.

Quant à nous, nous ne sommes pas le plus bel animal, nous sommes le rêve de l’animal ! Et ce rêve est encore inaccompli.

Que se passerait-il si nous éliminions la dernière des baleines en train de nous rêver ?

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,baleine,genèse des indiens cherokee

 

 

 

Et je vous invite maintenant à cliquer sur le lien ci-dessous, mettre vos écouteurs et regarder la vidéo proposée.

 

 

http://www.koreus.com/video/sauvetage-baleine-filet.html

 

 

 

Bibliographie

L’histoire de l’univers vue par les indiens Cherokee, rapportée par Patrice Van Eersel dans « Le cinquième rêve », Grasset, 1993

 

 

Illustrations

Noir : heberger-image.fr

Naissance du rêve : fr.123rf.com

Transparence, de Georges Bataille, paperblog.fr

Transparence de Edith van Opsta : edithvo.fr

Cailloux : schmilblick.canalblog-com

Cristal : adamantane.net

Améthyste : votre-bien-être.fr

Autre chose qui dépasse : lumière : vernon-visite.org

Cosmos : fr123rf.com

Arbre en fleurs : phot-paysage.com

Arbre : images.toocharger.com

Forêt-cauchemar, de Jean Marc Dauveryne, les humeurs de svetambre.over-blog.net

Ver de terre : ensaia-inplnancy.fr

Baleine à bosse : lesbaleines.net

Baleine : desencyclopedie.wikia.com

Lune : lesshawcks.unblog.fr

Etre humain : lesouffledivin.fr

Queue de baleine, photo prise par Alice Aubert : linternaute.com


 

 

 

16/09/2011

LE RÊVE DE JULES CESAR (4)

 

Dans les études précédentes, j’ai évoqué les rêves des chefs militaires Gédéon et Alexandre le Grand. Ces rêves les engagent à se lancer dans les bataille et les conquêtes expansionnistes, leur indiquent les stratégies et leur garantissent la victoire.

Je vous rappelle :

 « Un jour, raconte Alexandre, à Dion en Macédoine, j’ai vu en songe cet homme, - Jaddus, le grand prêtre des Juifs - dans le costume qu’il porte à présent, et comme je réfléchissais comment je m’emparerais de l’Asie, il me conseilla de ne pas tarder et de me mettre en marche avec confiance : lui-même conduirait mon armée et me livrerait l’empire des Perses. Aussi, n’ayant jamais vu personne dans un semblable costume, aujourd’hui que je vois cet homme et que je me rappelle l’apparition et le conseil que j’ai reçu en rêve, je pense que c’est une inspiration divine qui a décidé mon expédition, que je vaincrai donc Darius, briserai la puissance des Perses et mènerai à bien tous les projets que j’ai dans l’esprit. »

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve conseiller militaire,rêve de jules césar,rêve de violer sa mère 

Ce rêve que le grand Alexandre raconte à son général est particulièrement intéressant, car ce rêve le conduit d’une part à la conquête du royaume perse et d’autre part à épargner la ville de Jérusalem.

Soulignons que cette entente aura pour conséquence l’installation d’une importante colonie juive dans la ville qu’il a fondée en Egypte, Alexandrie.

 

Avec le récit de son rêve, le jeune roi macédonien de 24 ans, montre clairement comment le rêve, longtemps à l’avance, l’a préparé à son destin de conquérant.

Ce cas n’est pas unique et je vous raconterai aujourd’hui un rêve que j’ai déjà exposé le 16 février 2008 sous un angle différent. Il s’agit d’un rêve très célèbre, c’est un rêve de Jules César.

 

Ce rêve a été raconté par l’historien romain Suétone ( 69 à 125 après J.-C.), qui écrivit la biographie de Jules César, qui naquit 100 av J.-C., et mourut le 15 mars 44 av J.C.)

 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve conseiller militaire,rêve de jules césar,rêve de violer sa mère

 

Avant de regarder ce rêve, il convient d’abord de se demander qui était cet homme qui reçut un rêve pareil ?

Je vous présenterai donc aujourd’hui quelques uns de ses faits, qu'on n'évoque jamais à l'école.

 

Julius César est d’une famille patricienne modeste. C’est un jeune homme séduisant, brillant et très cultivé, il est aimable et bien élevé, il a toujours une excellente tenue, on ne le verra jamais ivre ; on le remarque aussi pour sa très grande générosité.

 

A 16 ans, en – 84, il épouse Cornélia Cinna.

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve conseiller militaire,rêve de jules césar,rêve de violer sa mère

 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve conseiller militaire,rêve de jules césar,rêve de violer sa mère    

Cornélia est la fille de Cinna, le consul partisan du peuple, adversaire de Sylla, qui est lui partisan de l’aristocratie conservatrice qui compose le Sénat.

 

A 16 ans également, César est choisi pour remplir le sacerdoce de premier prêtre de Jupiter.

Cette fonction officielle unique, crée 700 ans plus tôt à la fondation de Rome, fait de lui un haut magistrat, le souverain pontife, responsable du culte romain rendu au dieu des dieux et à diverses divinités.

 

 

Il célèbre les sacrifices, il prend soin de tout le culte, surveille et contrôle « tout objet, tout être consacré aux dieux, tout acte qui s'adresse à eux, tout phénomène considéré comme un signe particulier de leur volonté ».

César est choisi malgré son jeune âge, alors que des hommes beaucoup âgés prétendent comme lui à devenir le grand prêtre de Jupiter.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve conseiller militaire,rêve de jules césar,rêve de violer sa mère

 

Cette fonction est difficile et comporte de très nombreux interdits, impose de très multiples contraintes.  

Peut-on affirmer que ce jeune homme ne prenne cette charge que pour la distinction honorifique ? Peut-on le penser dénué de tout enthousiasme, de toute réflexion spirituelle sur le rapport entre l’homme et le dieu ?

S’il accepte pour fonction, entre autres, de contrôler tout phénomène considéré comme un signe particulier de la volonté des dieux, c’est qu’il a conscience de la valeur de ces signes donnés par les dieux, et en particulier les rêves.

L’importance accordée aux rêves était générale dans l’Antiquité et, l'on disait alors  :

« Rien ne peut être considéré aussi certain et digne de confiance qu’un ordre donné par les rêves. »

 

Cette parole a été prononcée par le célèbre Sylla, qui était alors consul, général et dictateur de Rome.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve conseiller militaire,rêve de jules césar,rêve de violer sa mère

Telle était dans toute l’Antiquité la conception régnante, que Jules César partageait aussi .

 

Un an plus tard, en – 83, Sylla, maître à Rome, veut obliger César à rompre avec son beau père Cinna et lui demande en signe de ralliement de répudier Cornélia, la fille de Cinna. César refuse. Sylla rétorque en faisant bloquer sa nomination au sacerdoce de grand prêtre de Jupiter. César doit se cacher et s’exile en Asie, où il s’engage dans l’armée.

 

Là, il affronte et surmonte un destin d’une façon qui peut surprendre.

Lors d’un trajet en mer Egée, il est enlevé par des pirates qui le font prisonnier sur la petite île de Farmakonisi. ( en haut à gauche de la carte).

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve conseiller militaire,rêve de jules césar,rêve de violer sa mère

 

Ils lui réclament une rançon de vingt talents d'or. César juge que ce montant est insuffisant et déshonorant par rapport à son rang, il exige que les pirates montent sa rançon à cinquante talents, et leur promet qu'une fois libéré, il les exécutera.

Durant 38 jours de captivité, il joue avec eux aux dés et en profite pour noter leurs visages.

 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve conseiller militaire,rêve de jules césar,rêve de violer sa mère

 

 

 

 

 

 

 

 

Il fait réunir le montant de la rançon, est libéré, rassemble des hommes et repart en bateau retrouver les pirates. Arrivé sur l’île, il exécute sa promesse et les fait crucifier.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve conseiller militaire,rêve de jules césar,rêve de violer sa mère 

Voilà donc un tout jeune homme qui a une trempe terrible : d’un côté passionné, amoureux et fidèle, courageux et responsable, il donne la priorité à son amour, il préfère sa femme à ses intérêts politiques et en assume les difficultés ;  de l’autre, il se montre fier, obstiné, impitoyable, et fait preuve d’une haine féroce et implacable contre ses ennemis.

On voit là un homme étonnant et puissant, qui à, à peine 20 ans, sait déjà faire ses choix cruciaux et maîtrise les ambivalences de la vie.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve conseiller militaire,rêve de jules césar,rêve de violer sa mère

 C’est à cet homme que le rêve va bientôt s’adresser.

 

Après la mort de Sylla, César, à 21 ans, revient à Rome et se lance dans la carrière politique. Cornelia, la femme qu’il aime, meurt et lui laisse une fille Julia.

Peu après, à 31 ans, en – 69,  il est nommé magistrat en Espagne pour assister le consul en matière financière et criminelle. Il remplit sa fonction avec brio.

Durant son séjour, il se trouve à la ville de Cadix pour rendre justice. Là, une nuit, il reçoit un rêve déconcertant :

 

Il rêve qu’il viole sa mère.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve conseiller militaire,rêve de jules césar,rêve de violer sa mère

 Ce rêve lui trouble l’esprit. Il le raconte autour de lui. Pour lui, le rêve est l’expression de la volonté divine. Il se rend  au temple et demande aux prêtres - interprètes de rêves, appelés aussi devins, de lui expliquer cette image qu’il ne comprend pas.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve conseiller militaire,rêve de jules césar,rêve de violer sa mère

Les interprètes de rêves lui disent alors qu’il violera Rome, sa mère patrie, en lui imposant sa volonté malgré ses résistances. Et plus encore, ils « déclarent que ce rêve lui annonce l’empire du monde, cette mère qu’il a vue soumise à lui, n’étant autre que la terre notre mère commune ». Ce sont là les paroles des interprètes, rapportées par Suétone.

 

Que se passe-t-il alors ?

 

Le lendemain de son rêve, Jules César passe près du temple d’Hercule

et voit la statue d’Alexandre ( 356-323 avant J.-C.), qui, déjà à 30 ans, deux cents ans plus tôt, avait conquis le monde jusqu’à l’Inde. 

César admire ce grand conquérant, et, raconte Suétone, on entend César pousser « un profond soupir : il déplore son inaction, et se reproche de n'avoir encore rien fait de mémorable à un âge où Alexandre a déjà conquis l’univers ».

Son rêve et l’interprétation donnée par les interprètes ne lui quittent pas l’esprit et lui donnent de grandes espérances, comme le souligne Suétone.  Sur le champ, « César demande son congé, afin de revenir à Rome pour saisir le plus tôt possible les occasions de se mettre en valeur. »

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve conseiller militaire,rêve de jules césar,rêve de violer sa mère

 Ainsi il apparaît justifié de penser que ce rêve a fait comprendre à Jules César qu’il deviendrait le maître du monde. Et il n’a plus tarder à faire en sorte que cette réalité symbolique virtuelle se concrétise dans le monde de la matière.

L’interprétation donnée à César s’est révélée exacte. César a bien imposé son pouvoir sur Rome, sa mère patrie et établi son empire sur toute la terre d’alors, notre mère à tous.  

Un tout petit rêve a lancé ce général mythique dans une vie grandiose, nous verrons la prochaine fois comment un rêve est venu y mettre fin.

 

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve conseiller militaire,rêve de jules césar,rêve de violer sa mère

 

 

Illustrations

Je remercie les artistes dont les œuvres, tableaux ou photos, m’ont permis d’illustrer mon blog.

Buste de Jules César

Portrait de Sylvia style Fayoum : americanartistinrome.com

César, affiche du film avec l'acteur Marlo Brando dans le rôle de César

Jupiter sur son trône : amelioraction.ca

Sylla : couverture du livre de françois Hinard aux éditions Fayard

Crucifiés : prince-et-puissance.skyrock.com

Cavalier : Steve Reeves, domvog51.fr

felle étendue : b4.mg.v4.skyrock.com

Portrait de Fayoum

Buste de Jules César : sceenrant.com

 

 



 

 

24/08/2011

ALEXANDRE ET LE GRAND PRÊTRE JADDUS A JERUSALEM (3)

 

Nous avons vu la dernière fois (08 août 2011) comment Alexandre le Grand, grâce au jeu de mots de son rêve, s’est senti encouragé à poursuivre le siège de la ville de Tyr qu’il essayait vainement de soumettre depuis plusieurs mois.

 

rêves, interprétation des rêves,christiane-riedel,rêves synchronisés,rêve d'alexandre,rêve de jaddus,jerusalem

 

Ce jeu de mot est resté en exemple célèbre dans les Annales des rêves. Le jeune roi dans son rêve avait vu un satyre, en grec «  satyros ». Son interprète de rêve, qui restait à ses côtés dans ses conquêtes militaires, lui avait expliqué que « satyros » pouvait s’entendre en fait «  Tyr est à toi ». Alexandre avait donc déduit que son rêve lui promettait la victoire. En effet il se rendit maître de Tyr peu après.

 Ce n’était pas la première fois qu’Alexandre écoutait ses rêves. Nous allons voir aujourd’hui ce qu’il en dit lui-même, dans le récit qui va suivre.

 Tyr conquise, Alexandre s’avance vers Gaza, dont il s’empare au bout de deux mois.

 

rêves, interprétation des rêves,christiane-riedel,rêves synchronisés,rêve d'alexandre,rêve de jaddus,jerusalem          

Puis il se hâte de monter vers Jérusalem. 

 rêves, interprétation des rêves,christiane-riedel,rêves synchronisés,rêve d'alexandre,rêve de jaddus,jerusalem   

 

rêves, interprétation des rêves,christiane-riedel,rêves synchronisés,rêve d'alexandre,rêve de jaddus,jerusalem

rêves, interprétation des rêves,christiane-riedel,rêves synchronisés,rêve d'alexandre,rêve de jaddus,jerusalem

A cette nouvelle Jaddus, le grand-prêtre des Juifs, est rempli d’angoisse.

Avec le peuple il prie et demande à Dieu d’écarter les dangers qui menacent, et il offre un sacrifice.

 Pendant qu’il se repose après le sacrifice, voilà qu’il rêve :

Dieu lui apparaît, lui recommande d’avoir confiance, et lui indique toute une mise en scène pour accueillir conquérant.

Les portes doivent être ouvertes,  la ville doit être ornée de fleurs, le peuple et les prêtres doivent s’habiller de blanc ; les prêtres avec Jaddus doivent également revêtir leurs ornements sacerdotaux. Dans ce grand apparat ils iront à la rencontre d’Alexandre sans redouter aucun mal, Dieu les protégera.

Jaddus à son réveil se réjouit vivement et rapporte à tous la vision qu’il vient d’avoir. Tout Jérusalem se prépare alors, comme indiqué, à l’arrivée du roi.

Jaddus sort alors en un cortège spectaculaire, digne de ses fonctions sacrées.Entouré des prêtres et de la foule, il s’avance à la rencontre d’Alexandre.

 

rêves, interprétation des rêves,christiane-riedel,rêves synchronisés,rêve d'alexandre,rêve de jaddus,jerusalem

Les Phéniciens et les Chaldéens, ennemis des Juifs, accompagnent le grand guerrier ; ils espèrent bien qu’Alexandre va ordonner de piller la ville et de faire périr le grand-prêtre d’une mort cruelle. 

 

 rêves, interprétation des rêves,christiane-riedel,rêves synchronisés,rêve d'alexandre,rêve de jaddus,jerusalem 

rêves, interprétation des rêves,christiane-riedel,rêves synchronisés,rêve d'alexandre,rêve de jaddus,jerusalem 

Mais voilà que les choses se passent autrement :

 

Le conquérant s’approche de la ville et découvre un spectacle inouï :

Il voit de loin cette foule en vêtements blancs, les prêtres en tête, dans leurs robes de lin blanc, il distingue le grand-prêtre dans son costume couleur d’hyacinthe, tissé d’or. Il voit briller au soleil sa tiare, surmontée de la lame d’or sur laquelle est inscrit le nom de Dieu.

Alors, Alexandre le Grand s’avance, seul, se prosterne et, le premier, salue le grand-prêtre.

Tous les Juifs, d’une seule voix, saluent Alexandre et l’entourent.

 

rêves, interprétation des rêves,christiane-riedel,rêves synchronisés,rêve d'alexandre,rêve de jaddus,jerusalem

 

 Les rois de Syrie et les autres sont frappés de stupeur. Ils se disent que le roi a perdu l’esprit.

Le grand général Parménion, s’approche seul d’Alexandre et lui demande pourquoi, alors que tous les autres s’inclinent devant lui, lui-même s’incline devant le grand-prêtre des Juifs.

 

 

rêves, interprétation des rêves,christiane-riedel,rêves synchronisés,rêve d'alexandre,rêve de jaddus,jerusalem

 

«- Je ne me suis pas prosterné devant lui répond Alexandre, je me suis prosterné devant le Dieu, dont il a l’honneur d’être le grand-prêtre. »

 

Et Alexandre raconte :

«  Un jour, à Dion en Macédoine, je réfléchissais comment je pourrais m’emparer de l’Asie.  J’ai vu alors en rêve cet homme, dans le costume qu’il porte à présent.

 

rêves, interprétation des rêves,christiane-riedel,rêves synchronisés,rêve d'alexandre,rêve de jaddus,jerusalem

 

Dans mon rêve, il me conseilla de ne pas tarder et de me mettre en marche avec confiance : lui-même conduirait mon armée et me livrerait l’empire des Perses.

Maintenant que je vois cet homme aujourd’hui, habillé comme je n’ai jamais vu personne, je me rappelle son apparition dans mon rêve et le conseil qu’il m’a donné. Je pense que c’est une inspiration divine qui a décidé mon expédition.

Je vaincrai donc Darius, briserai la puissance des Perses et mènerai à bien tous les projets que j’ai dans l’esprit. »

 rêves, interprétation des rêves,christiane-riedel,rêves synchronisés,rêve d'alexandre,rêve de jaddus,jerusalem

   rêves, interprétation des rêves,christiane-riedel,rêves synchronisés,rêve d'alexandre,rêve de jaddus,jerusalem 

 

rêves, interprétation des rêves,christiane-riedel,rêves synchronisés,rêve d'alexandre,rêve de jaddus,jerusalem

 

Alexandre se tourne alors vers Jaddus, lui serre la main, et, entouré de la foule et des prêtres se dirige vers la ville.

Là, montant au Temple, il offre un sacrifice à Dieu en  suivant les instructions du grand prêtre et lui donne de grandes marques d’honneur.

 

Puis Alexandre poursuit ses conquêtes jusqu’en Inde. En revenant, il meurt à Babylone à 33 ans, emporté par une fièvre foudroyante.

Son corps repose dans son sarcophage à Istanbul.

 

rêves, interprétation des rêves,christiane-riedel,rêves synchronisés,rêve d'alexandre,rêve de jaddus,jerusalem

Commentaire

Ce récit présente une expérience surprenante : deux personnes qui ne se connaissent pas, Alexandre et Jaddus, reçoivent chacun de leur côté un rêve qui les prépare à se rencontrer pour réaliser les actions prévues par le rêve.

Il faut bien souligner que cette expérience n’est ni inventée ni unique.

Les Anciens étaient fort vigilants et plusieurs témoignages rapportent les mêmes faits.

- Dans la Bible nous avons vu comment le rêve, la même nuit, apparaît à deux personnes différentes et prépare la bataille qui va avoir lieu le lendemain : à Gédéon le rêve assure la victoire, il annonce la défaite au soldat madianite.

- Dans le Nouveau Testament, dans les Actes des Apôtres, les premiers chrétiens, racontent comment ils ont reçu chacun de leur côté un rêve qui les guide les uns vers les autres, comme l’apôtre Pierre et le centurion Cornelius.

- Apulée, dans son livre « L’âne d’or » relate la même expérience entre le prêtre d’Isis et lui-même.

On peut alors à juste titre s’interroger sur cette puissance qui se manifeste dans les rêves, qui, donnant aux humains des instructions organisées, parfois des années à l’avance, gouverne et synchronise leurs activités. Qui donc préside ainsi aux destinées des humains et des nations ?

 

rêves, interprétation des rêves,christiane-riedel,rêves synchronisés,rêve d'alexandre,rêve de jaddus,jerusalem

 

 

Sources

Mon étude est écrite d’après le récit de l’historien Flavius Josèphe dans son livre «  Antiquités judaïques » ch.11.

 

Bibliographie

La Bible, au  livre des Juges, ch. 7,  v. 13.

La Bible, Actes des Apôtres, ch. 8, v. 26-40 ; ch.10, v 1-48, et ch.11,v.1-18.

L’Ane d’Or, Marie Louise von Franz, La Fontaine de Pierre, p. 234-235 ; p.243

 

 

Illustrations

Alexandre à cheval : forum.oujdacity.net

Tête d’Alexandre : a525g.com

Visages : alexandre-le-grand.com

Visage : Spartacus : elle.fr

Alexandre devant le grand prêtre Jaddus : Jacopo Amigoni, 1675-1752 : thearttribune.com

Alexandre devant le grand prêtre: manuscrit de la Bible, 16ème siècle

Darius et Alexandre : larousse.fr

Alexandre : Spartacus : elle.fr

La Nuit, de l’artiste allemand Friedrich Schinkel,18ème siècle

08/08/2011

UN CELEBRE JEU DE MOTS (2)

Dernièrement (11 mai 2011) je vous ai raconté le rêve du soldat madianite, reçu selon l’histoire environ 1100 ans av. J.C. Dans son rêve, le guerrier voyait une galette d’orge dévaster le camp de Madian, son chef ; il comprit que la galette désignait l’épée de Gédéon. L’interprétation de son rêve lui parut évidente, selon un jeu de mot sur les  sonorités très rapprochées entre les mots « galette – lekhem »,  et « épée – lkhom ». 

Les jeux de mots dans les rêves étaient bien connus dans l’Antiquité et les interprètes savaient utiliser cette clé, qui s’appelle la langue des oiseaux, ou l’Ornithophilologie.*

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr

 

Et voici cette fois-ci un nouvel exemple, très célèbre, un modèle du genre :

En 332 avant notre ère, le jeune roi Alexandre de Macédoine, mieux connu sous le nom d’ Alexandre le Grand, se lance à la conquête des rivages méditerranéens pour aller jusqu’en Inde.

 

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr  rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr

 

 

Il conquiert  Byblos et Sidon, puis décide de s'emparer de la ville portuaire hautement stratégique de Tyr, en Phénicie, au Liban actuel.

 

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr

Tyr est une ville en deux parties : d’une part la vieille ville est située sur le continent ;  de l’autre, à environ 600 mètres, sur une île, se trouve la ville neuve, séparée de la côte par un détroit. Considérée comme partie intégrante de Tyr, cette deuxième ville est protégée par des fortifications massives.

Alexandre conquiert d’abord la vielle ville.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyrrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr

 

Mais comment venir à bout de Tyr la neuve sur l’île ?

A la stupéfaction générale, Alexandre décide de s'en emparer par un moyen alors inconcevable : en faisant construire une digue qui relie l'île au continent...

 

 

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr 

Selon les mots de l'historien Quinte-Curce-Rufus,

"Le spectacle des profondeurs insondables remplit les soldats de désespoir car il était pratiquement impossible de les combler, même à compter sur une assistance divine. Comment pourrait-on trouver des rochers suffisamment gros ou des arbres suffisamment grands pour combler un tel vide ? Il leur faudrait dépouiller des régions entières. Le détroit était constamment agité par des tempêtes et, plus il se resserrait, plus ses eaux étaient constamment démontées." 

 

Les Tyriens jugent le plan d'Alexandre absurde. Trois cents ans avant, Nabuchodonosor, roi de Babylone, avait assiégé Tyr durant 13 années successives sans parvenir à la soumettre.

Le terrible travail de construction de la digue commence dès janvier 332 av. JC. Les Macédoniens récupèrent la pierre provenant de la vieille ville détruite et trouvent le bois sur une montagne voisine. 

Alors que la digue est sur le point d'atteindre l'île, les Tyriens passent à la contre-attaque. La digue d'Alexandre se transforme en un tas de décombres fumants.

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr   rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr 

       rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr                        

 

 On peut imaginer le découragement du conquérant, voyant ces gigantesques efforts anéantis. Ses hommes sont exténués, les réserves de nourriture sont épuisées. Alexandre décide de lever le siège.

C’est à ce moment là qu’il reçoit son fameux rêve, raconté 400 ans plus tard par le biographe Plutarque.

 

« Pendant son sommeil  Alexandre eut un rêve :
Un satyre lui apparut qui semblait, de loin,vouloir jouer avec lui,mais qui prenait la fuite dès qu'il voulait l'attraper.
Enfin, après force supplications et poursuites, il lui tomba entre les mains. »

 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr         

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,TyrDans la mythologie grecque, un satyre est un être sauvage, mi homme-mi animal. Il possède souvent des cornes, des pattes de bouc, une queue. D’une sensualité débordante, il passe son temps à courir après les nymphes. Il vit dans les bois, il fait partie du cortège qui accompagne Dionysos, le dieu de la végétation et du vin.

 

 

 

 

 

 

 

 

Aristandros, l’interprète de rêve, qui accompagne le monarque dans ses conquêtes, lui explique son rêve.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots,alexandre le grand,satyre,tyr

 

 

Satyre se dit en grec «  satyros ».

 

Il divise le mot Satyros en deux :

"Sa" veut dire « à toi, » (en grec) et Tyros, c´est la ville de Tyr.

Aristandros déclare alors à son maître :"Tyr sera à toi".

Convaincu alors d’arriver à ses fins, Alexandre fait reconstruire la digue et pénètre dans l’île sans résistance de la part des assiégés, qui n´en pouvaient plus.


 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr  

 

 

Ainsi, grâce au satyre de son rêve, Alexandre réussit à conquérir l’imprenable forteresse de Tyr.

Ayant  anéanti toute résistance possible sur ses arrières, le jeune homme de 24 ans peut désormais se lancer à la conquête de l’Asie Mineure.

Sur la route se trouve maintenant Jérusalem. Il se rend donc devant ses murs pour la soumettre. Nous verrons comment ici encore le rêve intervient. Ce sera pour la prochaine fois.

 

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr

*Ornithophilologie : ce terme est un néologisme, crée par Etienne Perrot dont j’ai été l’élève. Ses œuvres sont éditées à la Fontaine de Pierre.

 

Sources

J’ai basé mon récit sur les études du site « bataillescelebres.web44.net »

 

Illustrations

Alexandre : peplum.info

Ruines de Tyr : cliolamuse.com

Carte de la digue : africamaat.com

Homme grec :123rf.com

Satyre, mosaïque antique

Satyre : peinture antique, http://www.archeometry.org.rvc.htm

Fortifications de Tyr :bataillescelebres.web44.net

Satyre dans les bois : pixelcreation.com

 

14/04/2011

LA NOUVELLE FAÇON D’INTERPRÉTER LES RÊVES

COMMENT TROUVER LE SENS DE L’IMAGE DE L’AUTRE DANS LES RÊVES

 

J’ai dénoncé dans mon dernier exposé le titre abusif du livre de Tobie Nathan intitulé « La nouvelle interprétation des rêves ». Et j’ai affirmé que ce livre ne présentait pas de nouveau moyen de comprendre le sens des rêves.

Mes deux éditeurs ont envoyé mes livres à l’éditeur de Tobie Nathan, lui demandant de les lui transmettre. Je n’ai reçu aucune réponse.

 

Vous avez pu constater que, de mon côté, depuis 4 ans, depuis janvier 2007, je vous explique comment faire pour interpréter vos rêves. Je vous donne les clés et je vous montre comment les employer. Et je vous transmets ainsi la nouvelle façon d’interpréter les rêves, qui s’avère efficace, quelle que soit l’origine du rêveur ou de la rêveuse.

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney 

Pour donner à mes exposés une dimension encore plus pédagogique, j’ai décidé de vous présenter des leçons d’interprétation, où je vous explique systématiquement comment procéder.

 

Vous savez que la technique d’interprétation que je vous présente a été créée et développée par le Dr en Psychologie clinique, l’américaine Gayle Delaney. Je l’ai reprise dans mon livre « Rêves à Vivre ».

J’y ai aussi présenté l’inévitable dimension spirituelle qui donne la clé de l’harmonisation des contraires, telle que Jung l’a montrée, et telle qu'Etienne Perrot me l'a transmise. 

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

 Enfin s’y trouvent les clés que j’ai acquises par ma propre expérience, qui m’en apprend tous les jours.

 

Voici maintenant une clé très précieuse 

Le sujet de notre leçon d’aujourd’hui sera

Comment trouver le sens de l’image de l’autre dans le rêve.

 

Considérations préliminaires

Les rêves ont l’étonnante habitude de vous dire ce que personne n’ose vous dire ou ce que personne ne sait, ou encore ce que vous ne voulez pas entendre. Ils vous montrent avec patience et bienveillance, tout au long des nuits, qu’il existe en vous de multiples facettes, toutes sortes de façons d’être.

 

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

Pour vous en faire prendre conscience, les rêves vont vous dire :  « Regarde, à l’intérieur de toi, tu es COMME Mr X ou Mme Y que tu connais dans le monde extérieur. Tu en as les qualités ou les défauts, que tu leur attribues ».

 

Seulement, vous ne le savez pas. Votre monde intérieur, lui, le sait et vous le montre, pour que vous en preniez conscience. Vous avez, en effet, grand intérêt à connaître tous ces aspects méconnus de vous-même pour parvenir à les harmoniser et réaliser ainsi vos potentiels, réaliser le programme de votre vie.

 rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

 

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Donc, quand vous étudiez un rêve, vous devez absolument comprendre en priorité, que les personnages du rêve sont des facettes de vous-même. Le plus souvent, ils ne représentent pas les personnes correspondantes dans le monde extérieur, mais ils vous décrivent vous-même. Il en est ainsi dans la plupart des cas.

 

Je vous expliquerai dans une leçon ultérieure comment savoir si le personnage du rêve désigne une facette intérieure ou une personne extérieure.

Chaque fois, je le répète, il vous faudra étudier l’image avec la technique de l’interview, pour savoir de quoi le rêve parle exactement.

 

Voici comment il convient de procéder devant l’image de votre rêve. L’explication détaillée, approfondie de cette méthode est exposée dans mon livre « Rêves à Vivre ».

 

 

Un certain état d’esprit 

Il convient d’aborder le rêve avec un certain état d’esprit :

Acceptez de ne pas consulter une clé des songes ni un dictionnaire de symboles. N’utilisez pas non plus le tarot, ni l'astrologie. Vous risquez de vous fourvoyer. La réponse globale de ces approches sera beaucoup moins nuancée et adéquate que votre rêve. Elles ne vous permettront de comprendre ni le sens de toutes de vos images, ni le sens complet de votre rêve considéré en entier.

 rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney          

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle DelaneyAcceptez que vous avez la solution en vous et qu’avec un peu d’attention et de réflexion vous allez  parvenir à la trouver.

 

Vous vous contenterez donc de vos propres associations. Si après vos recherches personnelles, rien ne vous vient à l’esprit, vous pourrez prendre alors en considération des indications extérieures qui vous « parlent ».

 

 

Méthode en 5 points :

 

Je vous donne maintenant une petite fiche méthodique aussi simple que possible pour comprendre le sens du personnage de votre rêve. Vous mènerez le travail de déchiffrage avec vous-même, comme s’il s’agissait d’une recherche menée avec un interprète.

 

Exemple du rêve : Rita, une femme de 45 ans, mère de famille, voit en rêve une femme, Madame X.

 

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

1) Il faut d’abord procéder à l’interview et poser des questions :

 

Question 1 : QUI est Madame X ?

Réponse : C’est ma voisine. Elle habite de l’autre côté de la rue.

Conseil : Ne vous laissez pas embarquer dans des descriptions sans fin. Contentez-vous d’abord des premières associations qui viennent à l’esprit du rêveur. Trois phrases sont déjà suffisantes.

 

Question 2 : COMMENT est Madame X ?

Réponse : C’est une femme intelligente, très active, qui s’occupe bien de ses enfants, mais elle est une voisine détestable. J’ai toujours l’impression qu’elle surveille tout le monde, elle a tendance à être trop curieuse et à se mêler de ce qui ne la regarde pas.

 

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

Conseil : Vous devez noter très soigneusement les associations, les descriptions qui sont fournies. Il convient de ne rien négliger. Ici encore, au début de vos essais d’interprétation limitez-vous à un maximum de cinq phrases.

   

2) Récapitulé :

Reprenez les réponses données aux questions 1 et 2. Choisissez de préférence les descriptions abstraites. Contentez-vous de trois phrases.

 

Exemple de récapitulé: Madame X est une femme intelligente qui s’occupe bien de ses enfants, mais qui a tendance à se mêler de ce qui ne la regarde pas.

  

3) Faire le lien avec la vie quotidienne :

Posez alors la question : Où est-ce que à l’intérieur ou à l’extérieur de vous, il y a une personne intelligente mais qui a tendance à se mêler de ce qui ne la regarde pas ?

 

La rêveuse va réfléchir.

A l’extérieur il s’agit de Madame X.

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney 

Mais à l’intérieur de la rêveuse ? Je demande à Rita s’il se pourrait que Madame X représente et décrive un certain comportement, un aspect de sa personnalité à elle, Rita, dont elle ne se rend pas bien compte ?

  

4) La rêveuse répond à la question et trouve le sens de son image

Quand j’ai posé cette dernière question, Rita s’est souvenue qu’en effet, la veille du rêve, elle avait fouillé dans les poches de son fils adolescent et lu une lettre qui lui était adressée.

 

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

 Elle l’avait fait en toute bonne conscience, se jugeant une mère responsable et soucieuse du bien de son enfant.

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney 

Mais son monde intérieur ne voit pas la situation de la même manière et vient lui donner son avis, la nuit. La rêveuse a compris pourquoi le rêve lui montrait cette voisine détestable. Elle venait en effet de se comporter COMME Madame X, et le rêve lui montrait que c’était détestable.

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

 

Souvenez-vous :

La plupart du temps, le rêve montre, avec l’image d’une autre personne, une facette du rêveur lui-même, dont il n’est pas conscient.

Attention, j’ai dit la plupart du temps, mais pas toujours.

 

  

5) Il faut absolument procéder à des vérifications

On n’en reste pas à la quatrième étape du déchiffrage. On ne se contente pas de l’interprétation que la rêveuse a trouvée pour son image.

Il est indispensable de vérifier si tout ce qui a été dit de la voisine convient également à la rêveuse. Pour cela, il faut reprendre phrase par phrase les différents points de la description et demander :

- Est-ce que vous aussi, vous êtes une femme intelligente ?

Active ?

Est-ce que vous vous occupez bien de vos enfants ?

Seriez-vous parfois un peu trop curieuse ?

Est-ce que vous auriez tendance à surveiller tout le monde ?

         

Si un des points ne convient pas, c’est que le sens trouvé au symbole, à Madame X, n’est pas le bon. Il faut alors reprendre tout le travail de l’interview et la rêveuse doit faire preuve de beaucoup d’honnêteté envers elle-même.

         

Si les différents descriptions sont valables autant pour la rêveuse que pour Madame X, alors vous avez trouvé la signification du symbole. 

 

Souvenez-vous :

 

Ce sont les vérifications rigoureuses et honnêtes qui permettent de dire si le rêve désigne une personne extérieure ou intérieure.

 

Le rêve n’exprime pas toujours  une critique, loin de là, il peut fort bien montrer aussi des aspects positifs de la personnalité qui sont ignorés.

 

         

 

 6) Mettre le message en application dans la vie quotidienne

Il ne sert à rien de déchiffrer un rêve, si ce n’est pas pour en accepter et en appliquer les indications.

         

Rita a vite compris le reproche de son rêve et s’est dorénavant abstenue de se laisser aller à une curiosité déplacée. Son fils a apprécié le respect qu’elle lui témoignait. 

rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney 

Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

Clés :mustdunet.com

Clé : noël.galerie-cadeau.com

Femme au travail : naturactive.fr

Femme nue dans un voile, de l’artiste français Enjolras, 1857-1945, interenchers.com

Femme stressée : papillesetpupilles.fr

Femme jouant du violon, par l’artiste française contemporaine Jacqueline Hubert ,

http://www.jacqueline-hubert.com

Tarot et rêves : lepalaisdutarot.com

Dictionnaire des rêves : ouba.com

Dictionnaire des rêves : magicka.com

La voisine :Harriet Samson Harrris, purepeople.com

La voisine trop curieuse : Felicia Tilman, tvqc.com

Harriet Samson harris, desesperate housewife, episode39.fr

Harriet Samson harris, sharetv.org

Jean Baptiste Maunier dans le film “Les Choristes”

Jean Baptiste Monnier : teemix.aufeminin.com

 

25/03/2011

UN LIVRE AU TITRE ABUSIF

La lecture du commentaire de Jehan dernièrement m'a incitée à vous donner mon avis sur le livre qui vient de paraître " La nouvelle interprétation des rêves" de Tobie Nathan. Voici ce commentaire ci dessous :

Chère Madame,

Il m'arrive de temps en temps de venir visiter votre blog et de venir apprécier vos interprétations de rêves qui sont toujours orientées vers une recherche de précision et de profondeur. Concernant votre commentaire à propos du nouveau livre sur l'interprétation des rêves de Tobie Nathan, tout en ne connaissant pas ce livre, il me semble qu'il y a toujours quelque chose de bon à prendre dans chaque livre et que cela participe à sensibiliser le plus grand nombre au fait que les rêves ont un sens qu'il nous faut décoder.

A ce sujet, il existe un très bon livre, d'auteurs canadiens, "rêves et symboles" de Kaya et Christiane Muller aux éditions UCM.CA, que vous devez certainement connaître, puisque j'ai cru comprendre que vous êtes allée au Canada, et qui va tout à fait de le même sens que vous, concernant la profondeur des interprétations.

Tout ceci pour dire, qu'il y a bien sûr de tout sur le marché, mais il existe aussi de très bonnes lectures qui nous permettent d'avancer dans ce domaine et je tenais à mentionner les écrits de valeur.
Bien à vous
Johan

Écrit par : Johan | 18.03.2011

 

Cher Monsieur,

 

J’ai lu votre commentaire avec intérêt. Je constate que vous comme moi, nous sommes animés du même désir d ‘aider les lecteurs dans leur lecture. Vous le faites en leur signalant de bons livres à votre avis, je le fais en leur signalant les mauvais. Il y a autant de bonté de votre côté à prévenir mes lecteurs de ce qui est bon, que du mien à les prévenir de ce qui est mauvais. La différence est que vous en tirez de la considération et moi, malgré mon courage, peut être quelques reproches.

 

J’en viens à votre commentaire, je répondrai à la première partie sur le livre de Tobie Nathan :

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot

Vous écrivez :

« Il me semble qu'il y a toujours quelque chose de bon à prendre dans chaque livre ».

Je ne vous contredirai pas sur cette affirmation de principe qui correspond à une attitude de bonne volonté bienveillante.

Cependant, si je me permets d’écrire comme je le fais sur mon blog au sujet de Tobie Nathan,  c’est qu’il est des situations où le mal doit être discrédité ouvertement, avec courage, honnêteté et rigueur  intellectuelles. Je choisis cette dernière attitude.

J'ai appris à dire ce que je pense, au risque de déplaire :

J'ai lu deux fois «  La nouvelle interprétation des rêves », j'ai écouté 3 émissions avec Tobie Nathan en direct sur différentes radios. Les interprètes de rêves qui m’entourent l’ont écouté sur toutes les radios et à la télévision. Nous sommes tous du même avis et consternés.

 

Ce livre est en fait très inégal.

Certes il arrive à Tobie Nathan de parler des rêves avec élégance et même avec une certaine poésie et certains passages sont très justes. Mais dans son livre, il ne présente jamais une nouvelle façon d’interpréter les rêves.

 

Il parle par exemple des recherches de Michel Jouvet en France. 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrotrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot  

 

La psychanalyse conteste les résultats objectifs, scientifiques de Michel Jouvet. Mais l’escroquerie scientifique de Freud et la psychanalyse sont maintenant dénoncés .

Michel Onfray, après d'autres, l'a démontré dernièrement en leur appliquant du vitriol au karcher.

 

 

 

  rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot 

Cependant, tout en ayant l'air de contester Freud par devant, Tobie Nathan le réhabilite par derrière.

Le pire de l'affaire, pour un ethnopsychiatre, professeur de psychologie à l'université Paris VIII, c'est qu'il passe sous silence tout le travail de son célébrissime prédécesseur, l'ethnopychiatre Carl Gustav Jung, qui a étudié environ 80.000 rêves de ses patients et des différents peuples  à travers différentes époques, qui a écrit plus de cinquante livres reconnus dans le monde entier et qui font autorité.

Un journaliste a demandé à Tobie Nathan pourquoi il ne parlait pas de Jung. Le professeur de psychologie a répondu qu’il ne connaissait pas Jung. Voilà l’état de la psychiatrie universitaire en France.

Cela s'appelle de la malhonnêteté intellectuelle et de la désinformation.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",jung,e.perrot,onfray,jouvetrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",jung,e.perrot,onfray,jouvet   

 

Qu’en pensez-vous, monsieur ? Vous qui prenez à cœur de dire qu’ « il existe aussi de très bonnes lectures qui nous permettent d'avancer dans le domaine de l’interprétation des rêves »  et tenez « à mentionner les écrits de valeur. » 
Il semblerait que ce soit le travail d’un professeur d’université que de faire des recherches sur les rêves et leur interprétation. Mais toutes les recherches de Mr Nathan sont tournées vers le passé et il ignore tout des recherches actuelles foisonnantes, qui ont lieu aux Etats Unis et en Europe, en particulier au sujet de nouvelles façons d’interpréter les rêves.

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvetrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvetrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet

 

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet 

 

        

 

 

 

La célèbre critique faite à Freud convient aussi très bien au livre appelé « La nouvelle interprétation des rêves ».

Dans ce livre, « il y a beaucoup de bon et de nouveau, mais ce qui est bon n’est pas nouveau et ce qui est nouveau n’est pas bon. » Je ne considère pas comme nouvelles les références à Michel Jouvet, les résultats des recherches du célèbre neurobiologiste sont connus depuis bientôt un demi-siècle et ne prétendent en aucune façon permettre d’interpréter les rêves.

 

Tobie Nathan est incapable d'interpréter un rêve. Il en parle, il parle des interprètes d'autrefois, mais son livre n'a rien à voir avec une nouvelle interprétation des rêves. Dans ses lignes, je le répète, il n'y a aucune véritable nouvelle interprétation, les interprétations de rêves qu’il fait personnellement sont rares et ne sont que des élucubrations intellectuelles.

Certaines pages de cette «  nouvelle interprétation des rêves » sont affreuses et racontent n'importe quoi, elles sont mêmes dangereuses, en particulier, entre autres, les prétendues interprétations sur les rêves sexuels qui sont carrément des fantasmagories.

Je vous recommande la lecture des quatre pages 198 à 202 sur l’interprétation des rêves sexuels.

Je vous propose de comparer avec le travail d’interprétation que je présente dans mon livre «  Amour et sexe dans vos rêves »  aux éditions Trajectoire. Il n’existe pas un ouvrage en langue française ou anglaise, qui étudie ce sujet avec autant d’approfondissement et d’exemples : 535 pages, des centaines de symboles qui n’ont jamais été analysés auparavant.

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvetrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet 

 

Ce travail que j’ai accompli pendant plus de 20 années pour pouvoir écrire ce livre me permet de dire que les affirmations de Tobie Nathan au sujet des rêves sexuels en particulier, sont des affabulations qui n’ont rien d’une psychologie scientifique.

 

Alors que je démontre avec l’analyse logique et rigoureuse de 126 rêves le sens de la sexualité dans les rêves, Tobie Nathan ignore tout de la psyché inconsciente, ignore son fonctionnement, ignore  la valeur symbolique des images ;  il interprète ces rêves sexuels grossièrement, au niveau matériel extérieur, comme étant un moment de contact concret, charnel, réel avec des « maraudeurs nocturnes », (venant d’où ?) des « démons visiteurs », « Dieu » y compris, qui viennent attirés par les possibilités sexuelles des dormeuses. Et les dormeurs alors ? On n’a pas fait mieux lors de l’Inquisition.

 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet

rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvetrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet  

 

Ces interprétations sont grotesques, obscènes, insanes. Et je ne mentionne pas les autres.

Achetez le livre et lisez les.

 

Quand je vois ce livre, je pense de plus en plus qu'il devient vraiment urgent de développer la culture de l'inconscient en France. Tobie Nathan ne le fait pas parce qu’il ne connaît pas ce sujet et le refuse. Il dit même à la radio que l’inconscient n’existe pas.

 

Encore une fois, parler des rêves, des interprètes d'autrefois et des interprétations, c'est très facile, c'est de la compilation. Interpréter les rêves, c’est beaucoup plus difficile.

Pour y parvenir, il faut un esprit neuf, ouvert, créatif et rigoureux. Dans ce domaine Tobie Nathan ne s’est donné que le mal de répéter avec de jolies formules ce que d’autres avaient dit avant lui.

Il fait autorité, et en reprenant à son compte le titre du premier livre de Freud, il s’arroge une place égale à celle du médecin viennois. En réalité, comme ce dernier, il fait des ravages en répandant beaucoup d'idées fausses et de fausses connaissances, mélangées à quelques affirmations justes, ce que les gens non avertis et non instruits dans le domaine des rêves, sont incapables de discerner.

C’est là qu’ intervient mon rôle d’interprète de rêves, pour dénoncer les ouvrages fallacieux et indiquer à mes lecteurs, comme vous le faîtes aussi, les auteurs, les livres et les outils convenables pour comprendre leurs rêves par eux-mêmes.

           

J’apprécie beaucoup la façon dont vous participez à la vie du blog en déposant votre commentaire, et je vous en remercie. Ces échanges sont toujours stimulants pour moi.

 

Très cordialement

 

 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet

 rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet

  rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet                               

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteurs et livres

Tobie Nathan

La nouvelle interprétation des rêves de Tobie Nathan, éd. Odile Jacob

Michel Jouvet

Le sommeil et les Rêves de Michel Jouvet, éd. Odile Jacob

Michel Onfray

Le crépuscule d’une idole, l’affabulation freudienne, de Michel Onfray, ed. Grasset

Carl Gustav Jung,

La dialectique du moi et de l’inconscient, de Jung, éd. Folio essais

L’homme et ses symboles, de Jung, éd. Laffont

All about dreams de Gayle Delaney, ed. Harper San Francisco

Sacred Encounters with Jesus de Scott Sparrow, éd. Paperback

La Voie de la Transformation, Etienne Perrot, éd. la Fontaine de Pierre

Amour et Sexe dans vos Rêves, de Ch. Riedel, préface du Dr Gérard Leleu, éd. Trajectoire

Sexualité, la voie sacrée, du Dr Gérard Leleu, éd Albin Michel

Femme, knimairaworld.com,  déployant les filets de ses capacités sexuelles pour y attirer les maraudeurs de la nuit qui y sont pris et ont alors des relations charnelles dans les rêves sexuels, comme l’écrit Tobie Nathan pour interpréter les rêves sexuels.

Expérience sexuelle en rêve avec un maraudeur : sabbas.blogspace.fr

Rêves d’hier et d’aujourd’hui, de Marie Louise von Franz, éd. Jacqueline Renard, La Fontaine de Pierre

Mystique de la Terre, Etienne Perrot, éd. La Fontaine de Pierre.

Rêves à Vivre, Manuel pratique et spirituel d’interprétation des rêves de Christiane Riedel, éd. de Mortagne.

 

17/03/2011

SAUVER LA PETITE CHIENNE

Je réfléchissais la semaine dernière à ce que j’allais écrire pour vous sur mon blog. J’avais envie de vous parler du dernier livre qui vient de sortir aux prestigieuses éditions Odile Jacob :  « La nouvelle  interprétation des rêves » de Tobie Nathan. Ce livre, inégal et souvent incohérent, s’avère en fait être une imposture. L’auteur pratique la désinformation et l’affabulation, restant ainsi fidèlement dans la lignée du grand maître et prédécesseur viennois. Cela mérite d’être dénoncé et je préparais donc ma plume et mon indignation.

Cependant mon projet s’est trouvé suspendu, lorsque tout d’un coup, une dévastation inimaginable, une triple catastrophe s’est abattue en chaîne sur le Japon : séisme, tsunami,  radiations nucléaires.

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa    rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

     rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa 

  

  

  

  

  

  

  

  

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

Et voici que lundi matin, Renée me confie son rêve, qui se passe au Japon.

Il m’a semblé alors important de vous parler de ce rêve, où apparaît la correspondance entre le monde extérieur terrestre et matériel et le monde intérieur immatériel et psychique de Renée.

Cet exemple va vous montrer la façon dont procèdent les rêves : ils vont chercher directement dans le monde extérieur un événement bien conscient autour duquel ils construisent leur scénario. De cette façon, ils cherchent à introduire un élément nouveau, une donnée secourable, que le rêveur ne peut pas trouver de lui-même, et qui vient l’aider à transformer sa vie.

 

Renée n’a pas la vie facile et avec courage elle dit « C’est comme pour les autres ». Depuis vingt ans, elle connaît des périodes dépressives, suicidaires, qui ont brisé ses études et anéanti sa carrière.

 rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

    rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa 

Les médicaments la calment plus ou moins et l’abrutissent. Cependant, depuis peu elle s’est mise à l’écoute de son inconscient et de ses rêves. Ses rêves la soutiennent, la reconstruisent, lui redonnant petit à petit confiance en elle.

Voici son rêve :

 

Rêve

Je suis au Japon près de la centrale nucléaire où il y a eu  une fuite radioactive.                      

Je dois évacuer. 

Je montre de la résistance car avant de partir je veux retrouver ma petite chienne.  J’ai peur qu’elle soit irradiée et meurt rapidement.  Cette idée devient une obsession.

 

Il est évident que ce rêve n’est pas prémonitoire, les fuites radioactives de la Centrale de Fukushima ont commencé avant le rêve. Ce rêve va donc être considéré au niveau personnel et intérieur.

Tentons donc d’interpréter ces images et leur scénario. Une fois encore, je vais m’efforcer de vous montrer comment procéder et je vais reconstituer mon dialogue avec Renée

 

Le Japon

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa 

Je pose la question habituelle :

- Renée, que pouvez-vous dire du Japon ?

- C’est un pays que j’aime beaucoup. Mes meilleurs amis sont Japonais. Ils m’acceptent telle que je suis, alors que partout ailleurs on me rejette parce que je suis malade.

 

Je récapitule :

Le Japon est un endroit où vous vous sentez acceptée, sans être considérée comme malade.

La question suivante sera :

A quoi cela vous fait-il penser à l’intérieur ou à l’extérieur de vous ?

Mais cette question doit être mise en relation avec dimanche, puisque le rêve a été le lundi matin.

Je demande donc : 

- A quoi vous fait penser, à l’intérieur ou à l’extérieur de vous cette situation où vous vous sentez acceptée, sans être considérée comme malade, au moment de votre rêve, donc dimanche dernier ?

- Je me suis trouvée en effet dans un groupe de gens qui m’acceptent comme je suis.

- Bon, la solution extérieure convient, mais il faut aussi regarder à l’intérieur de vous.

Qui sont alors en vous ces gens qui vous acceptent et ne vous considèrent pas comme malade ?

Eh bien, c’est moi-même, quand je prends distance par rapport à ma maladie et ne la laisse pas envahir toute ma vie, quand je peux faire ce que j’aime et vivre comme tout le monde.

 

Le Japon représente donc un moment où la veille, oubliant sa maladie, la rêveuse, s’acceptant, s’appréciant, et se sentant acceptée, appréciée, a pu vivre comme tout le monde.

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

 Je poursuis l’étude de l’image suivante :

 La centrale nucléaire

Renée explique :

- C’est un endroit qui produit de l’électricité à partir de l’atome et fournit de l’énergie. C’est ma centrale énergétique en moi, c’est la production d’énergie que mon corps fournit.

- Et la fuite radioactive ?

- Oh la la ! s’écrie Renée. Dimanche, cela a été affreux.  Alors que j’avais l’impression de bien aller, (Japon) j’ai senti une fuite d’énergie dans mon corps, j’ai été vidée tout d’un coup, je ne pouvais plus rien faire, j’ai eu un malaise, je me suis assise.

- Oui, l’image de la fuite décrit bien l’épuisement brutal que vous avez ressenti. Mais pourquoi cette fuite est elle radio-active ?

Renée interprète d’elle-même:

- Cet état d’épuisement peut irradier des éléments négatifs sur l’entourage, cela met une mauvaise ambiance, pollue l’atmosphère, et cela est nuisible aussi pour moi, je deviens irritable, de mauvaise humeur, parce que je ne peux rien faire et je vois tout en noir.

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa 

 

Ainsi, alors que tout semble bien aller, notre amie est accablée brutalement par une atteinte dans son énergie vitale, une crise d’épuisement qui lui gâche la vie et pollue l’atmosphère.

 

Le rêve poursuit :

Je dois évacuer

Evacuer, cela veut dire au propre quitter les lieux, et au figuré débarrasser, faire disparaître.

Je relie ma question à ce qui vient d’être dit et je demande alors :

- Renée, quand vous avez eu cette fuite d’énergie qui vous gâche la vie, à quoi cela vous fait-il penser le fait d’évacuer les lieux ?

- Dans des moments comme ça, me répond Renée, je me dis que je dois aller aux urgences à l’hôpital. Je suis aussi tentée de tout abandonner, de disparaître, de me supprimer.

- Mais Renée, c’est terrible !  Attendez ! Vous dîtes « je dois évacuer ». Ce «  je dois » ? Qu’en pensez-vous ?

- Oui, dans des conditions pareilles, je me dis que je dois en finir avec ma vie. Je suis une charge pour tout le monde, mes parents, la société, je coûte cher, je ne rapporte rien, je suis inutile.

- Eh bien, Renée, vous décrivez très bien là la fuite radioactive et les idées nocives ! Ces pensées négatives vous irradient et menacent de vous détruire.

 
 

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

 

Mais regardons ce que montre la suite de votre rêve :

 Je montre de la résistance, car avant je veux retrouver ma petite chienne

L’image indique clairement que vous ne cédez pas à la tentation de quitter les lieux, vous voulez retrouver votre chienne. Ecoutez, Renée, il y a une opposition très nette entre votre « je dois » et votre « je veux ».

Le « je dois » est une contrainte imposée, le « je veux » est un libre choix.

Avec l’emploi de ces deux verbes, votre rêve souligne qu’il est question ici de votre liberté d’humaine. Et que choisissez-vous ? C’est de garder avec vous votre petite chienne, qui , comme tout animal, représente un comportement instinctif vital.

 rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa 

Pouvez-vous la décrire plus précisément ?

- C’est une petite bête câline, affectueuse, chaleureuse, qui aime jouer, elle ne peut pas se passer d’être avec nous, elle se met sur le canapé avec nous.

 

 

- Ce comportement serait donc de rester avec les vôtres, en leur manifestant votre affection chaleureuse. C’est le contraire de vous retrouver seule et d’abandonner la partie.

Renée, il y a quelque chose de remarquable dans votre rêve :

Vous décidez de vous retourner sur les lieux pour sauver votre chienne. C’est là un comportement héroïque.

 rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

 

Ainsi, vous luttez dans une atmosphère qui vous irradie de pensées nocives , vous luttez contre tentation de tout abandonner, de vous suicider. Votre priorité, c’est l’amour de la vie sous sa forme la plus naturelle, la plus simple.

 

Regardons la fin de votre rêve :

J’ai peur qu’elle soit irradiée et meurt rapidement. Cette idée devient une obsession.

Ne dirait-on pas que le rêve met une grande insistance à souligner l’urgence de sauver votre chienne, puisque cela devient une obsession. C’est là la seule pensée que vous devez vous répéter et garder à l’esprit.

Sauver la vie, rester avec les vôtres, voilà l’obsession qui va remplacer l’idée obsédante de vous porter atteinte.

 
 

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

 

Votre rêve me fait penser au poème qui, une nuit, est venu à l’esprit de Mère Térésa.

 rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

 Une année, quand j’étais professeur, je l’ai donné à apprendre en récitation en classe. A ce moment là, un de mes élèves a été renversé par une voiture et s’est retrouvé à l’hôpital, dans un long coma, entre la vie et la mort. Alors sa Maman, tous les jours, s’est assise à côté de lui et lui a lu ce poème, lui a lu et relu. Elle était convaincue qu’il l’entendait. Et son fils est revenu à la vie.

Plus tard, elle m’a dit : Ce poème de Mère Térésa a sauvé mon fils.

Je vous transmets ce poème :

 

 

La Vie est une Chance, saisis-la.

La Vie est Beauté, admire-là.

La Vie est Béatitude, savoure-la.

La Vie est un Rêve, fais en une Réalité.

La Vie est un Défi, fais-lui Face,

La Vie est un Devoir, accomplis le.

La Vie est un Jeu, joue-le.

La Vie est précieuse, prends en soin.

La Vie est une Richesse, conserve la.

La Vie est Amour, jouis-en.

La Vie est un Mystère, perce-le.

La Vie est Promesse, remplis-la.

La Vie est Tristesse, surmonte-la.

La Vie est un Hymne, chante-le.

La Vie est un Combat, accepte-le.

La Vie est une Tragédie, prends la à bras le corps.

La Vie est une Aventure, ose-la.

La Vie est un Bonheur, mérite-le.

La Vie est la Vie, défends-la. 

rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

Illustrations

 

Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

Le chateau Himeji-jo : voyage-touristique-japon.com

Champ de ruines, photo Mike Clark, AFP, courrier-picard.fr

Le site radioactif de Fukushima : liberation.fr

Le mont Fuji : futura-sciences.com

Melancolia d’Albert Dürer, artiste allemand, 1471-1528 : jgaltier.free.fr

Melancholia de l’artiste allemand Lucas Cranach, 1472-1553 : nuagesetvent.over-blog.com

Drapeau du Japon : console-toi.fr

Fleurs zen de l’artiste française contemporaine Agnès Richet : www.agnes-richet.com

Catastrophe nucléaire au Japon : rsr.ch

Melancholia 2 de l’artiste allemand contemporain Anselm Kiefer : archive.monumenta.com

Days of Melancholia de «  furiouskitten » : deviantart.com

Sauveteurs en combinaison : europe1.fr

Pont et soleil levant :angedelamour.centerblog.com

Mère Teresa : lacroix.com

Sauveteur : liberation.fr

 

24/01/2011

LE MASSACRE

  

scene-du-massacre-des-innocents---leon-cogniet[1].jpg

La dernière fois j’ai raconté comment le rêve a permis à l’enfant Jésus d’échapper au massacre des innocents, ordonné par le roi Hérode Archélaüs.

Mais il n’y a pas qu’Hérode qui commette des massacres.  Il s’en commet à notre époque comme autrefois…Et si nous-mêmes, nous étions aussi des tueurs ?

Et si, comme pour Joseph, un rêve venait nous en prévenir ?

Voici le rêve de Mélissa.

 

Circonstances

Mélissa a passé sa vie à se consacrer aux autres et le fait toujours. Elle aime les autres, certes, mais plus qu’elle même. Elle donne, mais elle s’oublie. Elle ne s’est pas occupée d’elle, n’a pas pris en considération ses besoins personnels et aujourd’hui, les années passant, elle se retrouve affaiblie et a besoin d’une vie calme. Actuellement, elle envisage d’aller rendre visite à sa vieille maman qui habite sur un autre continent. Ce voyage lui permettra aussi d’échapper au froid hivernal.

  

post_neige03122007[1].jpgAlbum407755[1].jpgUn rêve vient alors la visiter.

 

Rêve

Je me retrouvais dans un état de guerre entre deux groupes, comme entre les Allemands nazis et les Français.

 Il y avait un accord entre ces deux ennemis : des périodes de couvre-feu avaient été établies, et elle étaient respectées de chaque côté. Ainsi, il y avait des heures de guerre où l’on se détruisait et des heures de couvre-feu où l’on se laissait tranquille.

Aux heures de couvre-feu, des danseurs et des musiciens évoluaient sur une esplanade, c’était joli, c’était agréable.

Pendant cette période de couvre-feu,  je me suis retrouvée avec deux obus entre les mains. Ces obus étaient très fins. Je les ai mis dans une mitrailleuse.

Malgré la convention, quelqu’un a dit : « Faire feu ! » J’ai tiré.

Les obus ont tapé dans un endroit où beaucoup de gens étaient réunis et dînaient  dans un restaurant.

J’ai tiré dans ces gens, c’était un massacre total.

  

dyn002_original_720_540_pjpeg_2683977_f8dfbc50b8ffa8fe9a02680a7e555760[1].jpg

Appel-du-18-juin-2[1].jpg  

Interprétation

 

Un état de guerre

L’image d’entrée indique la situation. Il est évident que cette situation ne peut être qu’intérieure. Dans le monde extérieur Mélissa a une vie très paisible et ne connaît pas de conflit avec son entourage.

 

La guerre entre deux groupes, comme la guerre entre les Allemands Nazis et les Français.

Les Nazis apparaissent souvent dans les rêves. Ils désignent des façons de penser tyranniques, qui donnent la préférence à des idéaux arbitraires. Cette image indique à la rêveuse qu’elle s’impose des « diktat », elle exclut d’autorité certaines attitudes qu’elle condamne injustement.

Il s’agit là de critiques qu’elle se fait, ou d’activités qu’elle s’impose ou rejette, parce qu’elle croit que c’est bien au nom des « Il faut… je dois ».

A quoi cela lui fait-il penser ?

Mélissa s’est toujours contrainte à toutes sortes d’activités pour les autres, mais en ce moment  elle ne voit pas à quoi le rêve peut bien faire allusion.

 

Des périodes de couvre-feu avaient été établies et elle étaient respectées par chacun des ennemis. Ainsi, il y avait des heures de guerre où l’on se détruisait.

  

34050[1].jpg1338130154_small[1].jpgbombardement-13-triage-de-juvisy-depot-cote-paris-christian-perilhou[1].jpg 

     

 

  

  

  

  

  

Et des heures de couvre-feu où l’on se laissait tranquille.

Le rêve indique ainsi que le rêveuse vit dans le déséquilibre : elle passe d’un état à l’état contraire ; par moments elle fait la guerre contre elle-même, et à d’autres elle se « fiche » la paix et donne la préférence à une vie tranquille.

un-bel-apres-midi[1].jpg

 

Aux heures de couvre-feu, des danseurs et des musiciens évoluaient sur une esplanade, c’était joli, c’était agréable.

 Il y a des moments où notre amie s’accorde de plaisantes périodes de détente, de repos, comme c’est le cas en ce moment.

le-bal-populaire[1].jpgtango_tmp[1].jpg

 le-violoncelliste[2].jpg

  

Pendant cette période de couvre-feu,  je me suis retrouvée avec deux obus qu’ on m’a mis entre les mains.  Ces obus étaient très fins. Je les ai mis dans une mitrailleuse.

Malgré la convention, quelqu’un a dit : « Faire feu ! » J’ai tiré.

 

Les obus

Ce sont des armes fabriqués pour détruire. Tous ces objets n’ont rien à voir avec l’interprétation traditionnelle de la psychanalyse freudienne qui les interprète comme un sexe masculin.

En général toutes les armes désignent des pensées négatives, des critiques que l’on adresse à soi-même ou aux autres. Ce sont souvent aussi toutes sortes d’arguments qu’on objecte pour repousser un choix ou une attitude.

obus-fragmentation[1].jpg

ts[1].jpg

  

Mélissa ne voit toujours pas à quoi cela peut correspondre dans sa vie et nous pataugeons.

Cependant, je n’ai aucune inquiétude. Je sais que quelquefois le sens du rêve surgit seulement à la fin de l’analyse.

 

Les obus ont tapé dans un restaurant où beaucoup de gens dînaient. 

Un restaurant

Pour Mélissa, c’est un endroit où l’on passe du bon temps sans se stresser, c’est un endroit où l’on se restaure et prend des forces.

  

pause[1].jpg    0909540001246469525[1].jpg                

 troquet[1].jpg

  

  

Que se passe-t-il en ce moment ? Où Mélissa se trouve-t-elle en conflit entre deux choix ? Qu’ est-elle en train de décider qui va lui nuire, l’empêcher de prendre du bon temps, de vivre tranquillement ?

Mélissa sursaute.

- Mais je sais, s’exclame-t-elle ! L’agence de voyage vient de me proposer un billet d’avion pour partir plus tôt chez sa mère, le 21 décembre et non le 31. J’ai hésité et j’ai demandé le temps de réfléchir. Et c’est juste après que j’ai reçu ce rêve de massacre.

- Alors, Mélissa, quel est donc ce conflit en vous ?

- Oui, je vois maintenant : je trouve bien l’idée de partir le 21 décembre, mais d’un autre côté j’aime prendre mon temps et faire les choses calmement.

le-marche[1].jpg

- Donc, pour le rêve, il y a d’abord les troupes nazis qui veulent imposer un ordre général et arbitraire, sans respecter les particularité individuelles. Vous voyez à quoi elles correspondent ?

- C’est vrai, je me dis qu’ il faudrait que je parte le 21. Cela me rallongerait de 10 jours mon séjour au soleil et puis je passerais les fêtes de fin d’année avec ma mère et mon frère. Cela leur ferait très plaisir.

- Eh bien, les voilà vos deux obus !

- Vraiment ! Les rêves ont de drôles d’images !

- Attendez ! Vous avez bien là deux arguments massue, des arguments qui tuent ! Impossible d’y résister ! Et que montre le rêve ? Que se passe-t-il si vous cédez à ces raisonnements ?

- Je vais devoir me bousculer et me retrouver stressée, bonne à rien, épuisée. Cela va être le massacre.

massacre 3.JPG 

Mélissa voit maintenant clairement sa situation. L’agence lui a proposé departir le 21, elle a hésité et voulu réfléchir. Le rêve vient immédiatement lancer une alerte dramatique pour orienter son choix. Il est vital pour elle de suivre son rythme, respecter ses besoins individuels, au lieu d’avancer la date et de se mettre la pression pour des raisons contestables.

 

 stress_tendue[1].jpg

mod_viv_acry04[1].jpg 

Voilà un conflit fréquent dont nous n’avons pas conscience :

Ne faisons nous pas souvent nos choix en fonction d’idées préalables, en fonction des autres, pour leur faire plaisir, pour faire bien. ? Voilà, selon le rêve, un idéal tyrannique. Quelle considération avons-nous alors pour nous-même, nos limites, nos besoins individuels ?

Et si le rêve choisit la situation historique de la deuxième guerre mondiale, c’est que le conflit de Mélissa correspond sans doute à un conflit fréquent.

 

On entend tous les jours aux informations à la radio, à la télévision, que des massacres ont lieu partout dans le monde, partout, partout ! C’est affreux ! C’est horrible !

Mais ce qui se passe dans le monde extérieur a lieu tout autant dans le monde intérieur, ici, dans notre monde occidental en paix. Soupçonnons-nous tous les massacres que nous accomplissons sur nous mêmes, en croyant bien faire ?

 

Et si maintenant vous rêvez de massacre, de tueries, de tortures, de guerres, de bombardements, cherchez d’abord en vous même dans quelle situation vous êtes en train de vous infliger ces mêmes traitements.

Alors, commençons par ne pas nous détruire nous-même ! Le rêve vient nous le rappeler.

Le rêve est le gardien du bien être et de la vie. Vous en avez aujourd’hui une preuve de plus

 

femme-au-violoncelle[1].jpg

 Illustrations

 Je remercie les artistes et photographe qui m’ont permis d’illustrer mon blog. Je remercie en particulier aujourd’hui l’artiste Jacqueline Hubert de mettre ainsi gratuitement à la disposition du public ses tableaux aux couleurs si chatoyantes et chantantes :

http:// www.jacqueline-hubert.com

Le massacre des innocents, tableau de Léon Cogniet, 1794-1880

Pays chaud : echapee.over-blog.com

Pays froid : http://www.loeildulynx.fr

Défilé des Waffen SS en juillet 1940 devant le Reichstag à Berlin :http://worldismad.fr

A tous les français, Appel du 18 juin :beaugency.over-blog.com

Hitler :http://www.devoir-de-philosophie.com

De Gaulle : http://montemarano.wikispaces.com

Soldats allemands arrêtant des Juifs : ?

Attaque : http://67.img.v4.skyrock.net

Bombardement de la voix ferrée à Juvisy :http://aaspp91.files.worldpress.com

Toutes les images suivantes viennent du site de Jacqueline Hubert :

http:// www.jacqueline-hubert.com

Le marché

Un bel après-midi

Le bal populaire

Tango

Le violoncelliste

Obus :http://www.science-et-vie.net

Mitrailleuse :http://rpmedia.ask.com

Pause : http:// www.jacqueline-hubert.com

Au restaurant : http://www.galerie.com.com

Troquet : http:// www.jacqueline-hubert.com

Massacre :http://www.wgsebald.de

Femme au violon de Jacqueline Hubert

 

 

03/12/2010

MON CAFE RÊVES

MON CAFE RÊVES

 

Je vous ai annoncé en octobre que je mettais en route un Café Rêves dans les Yvelines, à St Germain en Laye où j’habite. L’imaginer, le dire, c’est facile, le réaliser demande quelques investissements :

Concevoir le feuillet publicitaire, le faire reprographier en 1000 exemplaires, distribuer ceux-ci ensuite, c’est ce à quoi je me vais me consacrer désormais pendant quelques jours chaque mois.

 feuillet 1.JPG

feuillet jaune.JPG

 

Me voilà donc à parler des rêves dans la rue, dans les entrées des immeubles.

 b5c376adffa71ac6[1].jpg

 PROA7106363[1].jpg             

 

 

 

 

Je glisse mon papier dans les boites aux lettres, quand elles sont extérieures ; je demande la permission d’entrer à un habitant qui passe, quand il faut un code. Vu ma bonne tête, on ne m’a pas encore refusé.

Et c’est là, dans ces entrées que l’expérience devient passionnante !

-  Vraiment me direz-vous ? Mais mettre des papiers dans les boites, c’est quand même pas « marrant » !

 

bfe89ce6b1d1b3d2[1].jpg

 d826545d5f3ff11a[1].jpg  

 Je ne trouve pas. Cette activité n’est pas déplaisante, je me promène, je découvre des coins inconnus de mon quartier et surtout, je rencontre des personnes très différentes, qui se laissent souvent aborder.

J’invite à mon Café Rêves à l’hôtel du Coq, tout près d’ici.  h_3688_14.jpg

 

 

 

Je me lance dans de brèves explications et là, dans ce contact direct, il se passe toujours quelque chose :

 

Indifférence, froideur ou rejet brutal :

- Montrez, me dit une femme, en prenant mon papier. Ah ! Mais non ! Vous êtes une secte, et d’abord, quels sont vos diplômes ?    rejet.JPG

- Ah, c’est vrai, je n’ai pas pensé à les mentionner dans ma présentation. Eh bien, madame, je vous remercie de me souligner ce détail.

Ce mois ci, j’ai rajouté des titres et quelques lignes laudatives à mon sujet.

Quant à la secte, j’ai tellement l’habitude de l’accusation, le rêve est tellement avili, et le public est si souvent tellement ignorant.

 

Condescendance, hauteur

- Oh ! vous savez, moi je n’ai pas besoin des rêves, je fais du spiritisme me dit un homme en fermant la porte de l’ascenseur.

OK.

 

Distinction

 

0c51ad245b97f542[1].jpg - Vous connaissez Carl Gustav Jung me demande une dame distinguée ? J’aime mieux ça, parce que Freud a fait des ravages.

Nous voilà d’accord.

- Mais vous savez, poursuit cette élégante personne d’un air entendu, le rêve, ce n’est qu’une première approche, il y a d’autres démarches qui vous conduisent à des niveaux de conscience bien supérieurs.

Bon ! Moi,… les niveaux de conscience supérieurs… Je préfère rester toute petite, rester tout en bas, les pieds sur cette terre. Que lui répondre alors ?

- Si vous voulez, Madame.

Je reprends ma distribution, elle me tourne le dos et passe la porte.

 

Surprise

 Me voilà dans un des immeubles HLM du quartier du Bel Air, où j’habite. Je suis en train de mettre mon papier dans une boite aux lettres qui porte un nom maghrébin. Passe un monsieur au visage fin et doux, qui me voit mettre mon papier dans sa boite.

- Donnez-le moi, me dit gentiment Mr Bel. Qu’est-ce que c’est ?

- J’organise un Café Rêves à l’hôtel du Coq, vous savez, à côté. Je vous y invite, j’y parle des rêves, vous pouvez venir écouter, ou aussi raconter votre expérience.

- Moi, j’ai rêvé des numéros gagnants au tierce, me dit-il.

- Ah ! C’est formidable ! Racontez-moi !

- Oui, une fois j’ai rêvé que je voyais les numéros gagnants aux courses :

C’étaient le 3, le 2 et le 6, le 6 apparaissait avec un flash qui le changeait.

Je suis allé avec 4 amis aux courses à Auteuil, pour jouer le 3, le 2 et le 6.

Le 2 et le 3 sont sortis gagnants, mais pas le 6, c’est le 15 qui est sorti.

J’ai gagné 7000 FF, plus de 1000 €. A l’époque je me suis acheté une Renault 16 TS.

 

 

rightonebon-842[1].jpg 16tx[1].jpg   

 

   

 

 

Une autre fois, j’ai rêvé des numéros gagnants du loto : 20 – 27 – 30 –  39 - 40 –  43. Je les ai joués.

Quand j’ai regardé le tirage à la télévision, j’ai vu le 20 apparaître, mon cœur s’est mis à battre. Puis le 27, le 30 et le 39. Là, mon cœur battait si fort que je suis sorti de la pièce, j’ai cru que j’allais faire une crise cardiaque !

 

 

media_xl_3911618[1].jpg Tirage%2055[1].jpg 

 Ces 4 numéros là sont sortis, mais pas les autres ! Et j’ai gagné 8 500 FF, 1300 € !

 

 

Pourquoi mettrais-je en doute le récit de cet homme dont le visage ouvert respire la simplicité et l’honnêteté ?

Je m’exclame :

- Votre histoire est magnifique. Pourquoi ne viendriez-vous pas la raconter à mon Café Rêves ?

- Oh non ! Je ne peux pas, on va me prendre pour un fou !

- Et moi, il y a longtemps qu’on me prend aussi pour une folle et une illuminée. Mais ça n’a pas d’importance, vous savez bien que vous ne mentez pas, que votre expérience est vraie. Il s’agit d’être authentique.

Monsieur Bel me regarde avec confiance. Ouvrant la porte de l’ascenseur, il me dit :

- Je viendrai à votre Café Rêves, mardi prochain.

 - Je vous attends, Monsieur, je serai heureuse de vous accueillir. Au revoir.

 

Songeuse, heureuse de cette rencontre, j’ai poursuivi ma tournée, tout en pensant à vous, mes chers amis blogueuses et blogueurs, à qui j'avais envie de raconter cette expérience. Certains sceptiques me diront crédule et naïve. Je les invite à venir vérifier les faits sur place.

Et des surprises surprenantes, j'en ai eu d'autres, que je vous raconterai une autre fois. 

Où va m'emmener mon Café Rêves ? 

 

divine intuition 2.JPG

 

Illustrations

je remercie les artistes et les photographes, dont les oeuvres m'ont permis d'illustrer mon blog.