Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/06/2013

1 LES RÊVES ET LA BIBLE

Aujourd’hui, je vais entrer directement dans un sujet étonnant: « Les rêves et la Bible ». J’ai déjà abordé ce sujet à plusieurs reprises, et je vais le reprendre maintenant de façon plus approfondie.

Je constate souvent en effet que bien des personnes qui s’intéressent aux rêves connaissent peu la Bible. Et pourtant, vous allez voir que le rêve et la Bible ne sont qu’une et même chose. Tous les livres de la Bible parlent des rêves, on en compte environ 250, ce qui fait un rêve toutes les 6 pages. C’est énorme, et pourtant on l’ignore.

Eh bien, nous allons voir ce qu’il en est.

 

Pour que le mot soit bien compris, voyons d’abord ce qu’on appelle un rêve.

On appelle « rêves » ces images et scénarios, ces sensations, émotions, pensées qui viennent dans le sommeil, dans l’état inconscient. Cependant, toutes ces impressions peuvent surgir aussi à l’état conscient, éveillé. On les appelle alors des visions.

 

Qu’est-ce qui caractérise ces expériences où l’on rêve ?

1) Ce sont des impressions qui sont spontanées, involontaires et naturelles , qui ne sont pas provoquées par un stimuli extérieur matériel. Ce n’est pas le monde conscient qui provoque le rêve.

 

2) Ensuite, ces phénomènes sont faits objectifs, mais ils sont  immatériels, ils ne sont pas palpables, et ils exercent un impact comme s’ils étaient réels, souvent même ils   provoquent des émotions intenses et inoubliables.

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprètede rêves,Les rêves et la Bible,songe, vision, rêve

 

Pour pouvoir parler correctement des rêves dans la Bible, il est indispensable d’aborder le problème de la traduction.

Les différents livres de la Bible, écrits entre 800 ans avant J.-C. et 200 ans après, ont été en effet rédigés en hébreu, en araméen et en grec. Quels que soient les mots employés dans les textes anciens, il faut se demander :

Quels sont les mots dont les traducteurs disposent en langue française ?

 

D’où vient le mot rêve ?

Ce mot est neuf, il est apparu récemment il y a 350 ans, à l’époque de Louis XIV, vers 1650. Son origine est mal connue. Le mot viendrait d’une racine qui signifie   vagabonder, déraisonner et qui lui donne son sens négatif. Le rêve désigne les scénarios incohérents qui apparaissent quand on dort.

 

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprètede rêves,Les rêves et la Bible,songe, vision, rêve

 

Avant le mot rêve, on employait le mot songe.

Songe vient du latin sommeil, « somnus » ; comme le rêve il désigne ce qui apparaît quand on dort. Cependant, les traducteurs de la Bible en français vont l’employer de préférence. Les songes sont alors les « somnia a Deo missa »,  les songes envoyés par Dieu aux saints personnages, comme Joseph par exemple.

Cette distinction n’existe ni en anglais, ni en allemand. Ces deux langues ne possèdent qu’un seul mot : dream ou Traum.

Le mot songe possède aussi le sens négatif d’une illusion.

 

Le mot vision

Quant au mot, il  a d’abord désigné dans le vocabulaire religieux « une chose surnaturelle qui apparaît à la vue ».

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprètede rêves,Les rêves et la Bible,songe, vision, rêve

 

En général, la vision apparaît quand on est éveillé, à l’état conscient. De nos jours, elle paraît suspecte et on la rapprocherait volontiers du mot hallucination.

Voilà les différents sens de ces 3 mots dont les traducteurs disposent.

 

Regardons maintenant ce qu’il en est en hébreu et en grec.

Ces distinctions n’existent pas.

En hébreu et en grec, les mots employés sont multiples.

Ils désignent une expérience qui n’est pas provoquée par un stimulus venu du monde matériel. Cette expérience a lieu sans différence, aussi bien dans le sommeil qu’à l’état de veille, et se manifeste par des phénomènes visuels et auditifs : on trouve toujours les verbes : voir, regarder, entendre, écouter, d’un côté, associés aux verbes apparaître, dire, parler, de l’autre.

 

Par exemple, environ 500 ans avant J.- C., on peut lire dans Job, au ch. 33 :

« Dieu parle cependant, …

Il parle par des rêves,  par des visions nocturnes,

Quand les hommes sont livrés à un profond sommeil. »

En fait les deux mots désignent la même expérience où l’on voit.

 

Ezéchiel, lui, raconte, ch. 8 :

« …comme j’étais assis dans ma maison…la main du Seigneur, de l’Eternel, tomba sur moi.

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprètede rêves,Les rêves et la Bible,songe, vision, rêve

 

Je regardai et voici, c’était une figure ayant l’aspect d’un homme. Il me dit…

Ici, la perception a lieu à l’état de veille.

 

Les mots ne font pas de distinction entre une perception physique et non physique. Ils désignent une expérience spontanée, incontestable et réelle, même si elle n’est pas matérielle, c’est à dire une expérience psychique.

 

Conclusion

A la différence du français actuel, il n’y a pas de distinction catégorique en hébreu ou en grec entre les différents mots rêve- songe-vision -.

Et même, quand on approfondit l’examen, on constate qu’on ne peut pas faire de différence entre rêve, songe, vision, vision angélique, apparition, révélation, extase, transport en esprit.

 

En fait ces mots correspondent à la conception que les anciens avaient des rêves. Et c’est ce que nous examineront la prochaine fois.

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprètede rêves,Les rêves et la Bible,songe, vision, rêve

 

 

 

Illustrations

What dreams may come : Robin Williams et Annabella Sciorra : listal.com

What dreams may come: coffeeandabookchick.com

What dreams may come : tableau de zweeZwyy, zweewyy.deviantart.com

Au delà de nos rêves, Robin Williams : fan-de-cinema.com

 

 

29/09/2011

LE REVE ET LA MORT DE JULES CESAR (5)

 

 Nous avons vu la dernière fois comment en 64 avant JC. un rêve a lancé Jules César dans sa prodigieuse carrière.

Nous voici maintenant 25 ans plus tard, en – 44. Jules César est au faîte de sa gloire. Il a 55 ans. Il est désormais le maître de Rome. Il vient d’anéantir les troupes de Pompée, son adversaire romain. Il vient d’être nommé dictateur à vie.

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar

 

 

Il a conquis la Gaule et étendu les frontières romaines du Rhin à l’Angleterre et l’Océan atlantique. Il a conquis l’Asie Mineure et tout le pourtour méditerranéen. Il est le maître du monde.

 

 rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar

Ainsi est accompli ce rêve qu’il a reçu 25 ans plus tôt. Ce rêve lui annonçait qu’il soumettrait non seulement Rome, sa mère patrie, malgré les résistances des Romains, mais aussi la terre elle même.

 

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar

 

 

Pour comprendre le rêve que nous allons voir aujourd’hui, il me semble nécessaire de vous présenter rapidement l’œuvre de cet homme étrange, mieux connu en France par Vercingétorix et Astérix que par les faits historiques, et qui marqua le monde romain et l’histoire universelle.

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar

César, maître du monde, s’est montré un génie militaire, il se montre maintenant un génie politique, souple, réaliste, généreux. Il veut rallier à lui tous ceux qui sont capables de comprendre qu’un monde nouveau s’ébauche : le monde romain. Il fait preuve d’une largeur de vue révolutionnaire : Investi du pouvoir suprême, en peu de temps il réforme profondément les institutions de l’Etat romain :

- Il met fin à la guerre civile, se montre d’une grande clémence en accordant son pardon à ses adversaires politiques, à qui il n’hésite pas à confier des charges importantes.

- Il relève de leurs ruines les anciennes villes ennemies en encourageant l’émigration des prolétaires romains.

- Dès sa jeunesse César a été démocrate, il reste plus que jamais un grand et vrai démocrate social.

Pour lui, il faut rendre le monde romain socialement meilleur : il déclare sa haine des privilèges, et en premier celui de la fortune. Il combat les abus financiers en tous genres,  réforme les impôts, contrôle sévèrement les gouverneurs et magistrats des provinces qui s’enrichissent aux dépens du peuple.

- Il fait distribuer à la population de l’argent venu de ses conquêtes ; aux  soldats il donne des terres, il oblige les propriétaires terriens à employer, à côté des esclaves, des hommes libres qu’ils paient, procurant ainsi du travail aux pauvres.

- Avec sa propre fortune il organise des fêtes fabuleuses et multiplie au bénéfice du peuple romain des banquets et des spectacles pour 200.000 personnes.

 

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césarrêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar 

  

 

 

 

 

- Il met aussi en route la plus grande des révolutions de l’Antiquité, celle de concilier la culture hellénistique et la discipline romaine.

 

Mais ces réformes ne sont pas approuvées par les aristocrates membres du Sénat, qui, sous prétexte de sauver la légalité républicaine nourrissent des intérêts plus personnels.

Le Sénat le flatte, il lui déclare le droit de porter constamment la couronne de lauriers et de prendre le titre d’imperator ; pour nuire à sa réputation il lui accorde même le droit d’avoir commerce avec toutes les femmes qu’il veut.

Les sénateurs qui dirigent la République romaine craignent la disparition du régime sénatorial, qui assure leur pouvoir.  Ils ourdissent  une grande conspiration contre le dictateur .

 

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césarrêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar

 rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar

 

  rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar   

 

 

 

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar

 

 

 

 

 

 

 

 

« Les ides de Mars » approchent, c’est ainsi qu’on appelle le15 mars, jour de fête dédié au dieu Mars, le dieu de la guerre. Ce jour là, en – 44,  Jules César doit se rendre au Sénat pour y recevoir le titre de roi, non pas de Rome, mais du monde oriental.

 

César se prépare à cet événement, il cherche à connaître la volonté des dieux à son égard. Il se rend au temple et fait célébrer un sacrifice par le prêtre Spurinna. Ce dernier est un haruspice, c’est à dire qu’il sait examiner les entrailles de l’animal pour y lire la volonté des dieux. Spurinna découvre que l’imperator est en danger de mort jusqu’aux ides de mars, il prévient César immédiatement et  insiste pour le dissuader de sortir de chez lui le 15 mars.

- Méfie toi, César, méfie-toi des ides de mars.

César qui entend bien, se pince le bras et déclare qu’on ne viendra pas à bout de sa vielle carcasse.

Des mises en garde surgissent aussi de toutes parts : l’un sur son passage lui glisse dans la main un papier qui dénonce un complot, un autre peu après lui glisse la liste des conspirateurs. César n’y fait pas attention.

 

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar 

 

De nombreux signes annoncent sa mort.

Vous savez que dans des circonstances dangereuses le rêve intervient, il prévient et prépare.

Le grand dictateur ne fait pas exception.

 

15 ans plus tôt, en – 59, César à l’âge de 41 ans a épousé Calpurnia, qui en avait 16. Elle a 31 ans maintenant et lui 55, l’un et l’autre se connaissent bien.

 

 

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar

 

Plutarque raconte :

Dans la nuit du 14 au 15 mars, la veille de la fête des ides de mars, César est couché aux côtés de sa femme, lorsque tout à coup les portes et les fenêtres s'ouvrent d'elles-mêmes. César est réveillé en sursaut, il est troublé par les claquements qu’il vient d’entendre, la très vive clarté de la lune qui donne dans sa chambre l’impressionne et le met mal à l’aise.

 

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar

Calpurnia, qui dort d'un sommeil profond, se met à gémir, elle prononce des mots inarticulés qu'il distingue mal,… elle pleure. A sa stupeur… il comprend qu’elle le pleure.Calpurnia est en train de rêver :

 

D’abord elle rêve que l’étendard de son mari, qui flotte sur le toit en dôme de la maison, est emporté par un coup de vent.

Puis elle aperçoit sur son lit une tunique déchirée par des coups de poignards.

 

Elle se réveille en sueur. (1)

Calpurnia sait les dangers qui menacent son époux, elle redoute ces images sinistres, elle sent le péril imminent.

Ces rêves funestes viennent renforcer les avertissements de l’augure Spurinna. Calpurnia supplie son mari de ne pas aller sortir le lendemain, de ne pas aller au Sénat, de dire qu’il est malade. César refuse ce mensonge.

Malgré les larmes de sa femme, malgré les multiples avertissements, César se rend au Sénat.

 

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar 

Là il rencontre Spurinna, inquiet, qui cherche encore à prévenir le danger. Il lui lance :

- Eh bien, Spurinna, tes prédictions sont fausses puisque les ides de mars sont arrivées sans avoir amené de malheur !

Spurinna lui répond tout bas :

- Ah…arrivées…mais… pas encore passées… !

César rentre dans le Sénat. Il aperçoit Brutus à qui il manifeste une affection et une et bienveillance toute particulières.

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar  

 

Tous les sénateurs se lèvent pour lui faire honneur.

Plusieurs l’entourent et quand César s’assied, ils l’assaillent, sortent leur épée et le frappent.

César trouve la mort sous 23 coups de poignards.

Le dernier coup, le coup fatal, le seul coup qui soit mortel, lui est donné par Brutus. Et César s’écrie en le voyant :

- « …Toi aussi… mon fils ? »

 

 

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar

 Brutus n’est-il pas le fils naturel de César avec Servilia, qu’il a aimée passionnément ? 

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar

Lors des funérailles, le peuple, qui aime Jules César, désignant les assassins que César avait comblés de bienfaits, se lamente et chante un vers alors célèbre  :

« Fallait-il les sauver pour qu’ils devinssent ses meurtriers ? »

 

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar

 

 Pourquoi César n’a-t-il pas tenu compte des avertissements de son entourage, des présages et des rêves de sa femme ?

Les rêves pourtant, il en connaît l’importance et en tient compte. Un rêve ne lui a-il pas montré qu’il s’imposerait comme le maître du monde ? Cela ne s’est-il pas réalisé ?

Justement.

Jules César, cette nuit même, lui aussi, a rêvé :

 

Il se voit voler au dessus des nuages, et il serre la main de Jupiter.

 

Ainsi, dans son rêve, il vole : il est détaché de la terre, monté au ciel. Là il rencontre le dieu des dieux qui l’ accueille et lui tend la main. César la serre.

 

Quel rêve grandiose, stupéfiant !

Jupiter n’est-il pas le dieu dont il a été nommé le grand prêtre il y a quelques années ?

 

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar

Grand prêtre de Jupiter, n’était-ce pas là la première fonction officielle qu’il avait reçue à 16 ans, quarante ans plus tôt, et que Sylla lui avait retirée ?

Jules César aurait-il alors considéré qu’il a mené sa vie jusqu’à sa fin et réalisé la tâche, le destin auquel son rêve à Cadix l’appelait 25 ans plus tôt ?

Son rêve maintenant lui annonce clairement que sa vie sur terre s’achève, pour se poursuivre dans l’au delà, en compagnie de la divinité qui l’accueille et le salue.

Il a honoré le rêve qui lui annonçait sa prodigieuse carrière. Fidèlement il honore maintenant le rêve qui lui en annonce la fin.

Il sait qu’il va mourir, il l’accepte, il choisit d’obéir, c’est sa liberté. C’est ainsi qu’il coopère encore avec l’insondable volonté des dieux.

 

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,rêve de mort,mort de jules césar

 

 

 

(1) Cette réaction indique au rêveur qu’il s’agit bien d’un avertissement donné par le rêve prémonitoire.

 

Bibliographie

Les deux rêves de cette étude sont mentionnés par, entre autres, deux historiens romains :

Suétone : Vie de César, chapitre LXXXI

Plutarque : La vie des hommes illustres, César chapitre LXIII

 

Illustrations

Je remercie les artistes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog

Pompée : joué par l’ acteur Kenneth Cranham, projet-ivy.net

César, joué par l’acteur Ciaran Hinds

César maître du monde : toutlecine.com

Vercingétorix jette ses armes aux pieds de César, tableau de Lionel Royer,1899 :

Portraits du Fayoum

Jeune femme : jeudefille.overblog.com

Clair de lune : guillaume-delaage.com

César se rend au Sénat par Ciaran Hinds : peplum.info

Main tendue : dartseethus.canalblog.com

 

26/02/2011

LE RÊVE ET LA LAPIDATION

 

Vous savez que je me laisse porter par les rêves qui se présentent à moi. Ce sont eux qui me donnent envie de vous les transmettre.

La dernière fois, j’ai déposé pour vous le rêve « Massacre » sur mon blog.

Peu après, Sissi m’a raconté dans la même veine le rêve que voici et ce n’était pas plus gai.

 

Rêve

Je me trouve dans un hôtel, la nuit. Je suis dans la chambre et j’entends du bruit. Je vais voir à la fenêtre et je regarde en bas ce qui se passe. Je découvre avec épouvante que quelqu’un est en train d’être lapidé.

 

rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse

On pourrait se demander si le rêve serait « prémonitoire » et annoncerait qu’une pauvre malheureuse va être lapidée en Iran. C’est souvent ainsi qu’on comprend ce genre de rêve, sans aller plus loin. La belle affaire ! En quoi est-ce que j’ai besoin d’apprendre par un rêve qu’une femme est va être lapidée à des milliers de kilomètres ? Si c’est là ce à quoi sert un don de voyance, ce n’est pas très utile.

 

  

Au lieu de conclure  qu’on a des dons prémonitoires, il vaut mieux commencer par examiner le rêve au niveau intérieur.

Avec la technique de l’interview, l’interprétation de ce rêve n’a été ni longue ni difficile.

La question que tout le monde attend, c’est :

- Lapider quelqu’un, ça consiste à quoi ? Pouvez-vous nous expliquer ?

- On jette des pierres sur une personne jusqu’à ce qu’elle en meurt.

 

rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse  rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse     

 rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse

  

  

Il y a deux mille ans, c’est ce que faisaient les Juifs contre les femmes adultères. Il y a un célèbre passage a ce sujet dans la Bible, où le Christ sauve la femme samaritaine de la lapidation.

 

rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse

 

Ils ont tenté aussi plusieurs fois de lapider le Christ et ils ont lapidés les premiers Chrétiens.

Et aujourd’hui, ce sont les intégristes en Orient qui lapident.

- Oui, c’est terrifiant. Mais dîtes-moi, jeter  des pierres ? Est-ce que ces mots vous parlent ?

- Bien sûr, cela veut dire critiquer, blâmer, accuser.

- Alors, Sissi, il serait question dans votre rêve d’accuser quelqu’un, de le blâmer.

- Oui, mais je ne vois pas. Je n’aime pas critiquer les autres.

- Peut être faudrait-il aussi regarder à l’intérieur, s’il ne s’agirait pas de vous. Pour cela examinons les autres images de votre rêve.

L’action se déroule dans une chambre d’hôtel. Qu’est-ce que c’est ?

rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse

  

- C’est un endroit où l’on passe une nuit pour dormir.

 - Et puis ?

- C’est un endroit pour un petit week-end, où l’on peut avoir une aventure amoureuse en dehors de la maison, hors du quotidien, avec son conjoint ou un autre homme.

  

rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse

rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse

  

C’est un endroit choisi pour se laisser aller aux plaisirs du lit.

- Eh bien, regardons un peu, quand vous avez reçu ce rêve, il semblerait qu’il était-il question d’une rencontre amoureuse qui sorte du quotidien.

Seulement voilà, il y a quelqu’un qui en a été blâmé.

Ca vous fait penser à quoi au moment où vous avez eu ce rêve?

Sissi me regarde, un peu surprise.

- Je ne pensais pas que le rêve puisse parler de ça ! Ecoutez, c’est vrai, j’ai reçu une éducation très catholique très contraignante et tout ce qui concerne le plaisir est pêché. J’ai encore du mal à m’en débarrasser.

- Et qu’en pense votre rêve ? Pouvez-vous nous le dire ?

- Eh bien, quand j’hésite à me laisser aller au plaisir, parce que c’est ce n’est pas bien, c’est comme si je me lapidais.

- Exactement, vous vous traitez avec la même cruauté inadmissible que celle qui révolte le monde entier au sujet de Sakineh par exemple.

 

 

rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse

Sissi reste songeuse un instant et conclut :

- Je ne me rendais pas compte.

 

Encore un rêve libérateur !

 

rêve,interprétation des rêves,Christiane Riedel,lapidation,hôtel,rencontre amoureuse

 

Illustrations

La lapidation de Soraya : http://images.allmoviephot.com

Lapidation dans l’Antiquité : http//marldwhite.files.worldpress.com

http://imagetoutlecine.com

Lapidation en Iran :http://5eme –boulevard.fr

Lapidation à l’époque biblique : http:/www.bibliorama.fr

Le Christ et la Samaritaine : ?

Chambre d’hôtel : http://hotel-paris-renoir.com

Château Hotel Le Prieuré :en.escarpio.com

Danii Minogue : http://imstars.aufeminin.com

Manifestation pour Shakine : http://media.paperblog.fr

Au lit : http://www.centerparcs.fr

 

07/02/2011

NOUVELLES

Chers amis blogueuses et blogueurs,

 J’ai été fort occupée ces dernières mois et je viens vous donner des nouvelles de mes activités.

 

Voici la première nouvelle

L’IASD « International Association for the Study of Dreams », fondée il y a une trentaine d’années, organise un Congrès International tous les ans. J’avais participé à celui de Montréal en 2008. J’ai décidé de participer cette année au 28 ème Congrès qui aura lieu fin juin en Hollande.

Le Congrès se tiendra dans le cadre prestigieux d’un monastère qui, à la suite d’un rêve, fut construit en 1106 à Rolduc. Le moine Ailbertus van Antoing reçut en effet en rêve l’indication de cet emplacement.

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,theblogofdreams,le blog des rêves de Chistiane et Judith, IASD,Congrès 2011 à Rolduc

Ce haut lieu a été désormais transformé en hôtel pour congrès et séminaires.

 Plus de 160 conférenciers de 29 pays se retrouveront pour parler de leurs recherches extrêmement diversifiées au sujet des rêves.

 rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,theblogofdreams,le blog des rêves de Chistiane et Judith, IASD,Congrès 2011 à Rolduc rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,theblogofdreams,le blog des rêves de Chistiane et Judith, IASD,Congrès 2011 à Rolduc rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,theblogofdreams,le blog des rêves de Chistiane et Judith, IASD,Congrès 2011 à Rolduc  

 

  

  

  

  

  

  

Voici diverses disciplines proposés et entre autres : application clinique des rêves ; arts et humanisme ; culture et anthropologie ; les rêves et l’éducation ; les rêves et la religion, l’esprit et la philosophie ; les différentes façons de pratiquer les rêves ; les rêves extraordinaires, les rêves et le perceptions extrasensorielles, les rêves lucides.

Des artistes exposeront leurs œuvres inspirées par les rêves.

Le grand Bal des Rêves viendra clôturer la dernière soirée.

Tout le monde est invité.

Si vous voulez connaître quelques conférenciers, professeurs d’universités, médecins, psychiatres et psychothérapeutes, psychologues, qui feront des conférences, vous pouvez aller visiter le site : www.asdreams.org/2011.

 rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,theblogofdreams,le blog des rêves de Chistiane et Judith, IASD,Congrès 2011 à Rolduc

Parmi tous ces chercheurs, en dehors de moi-même, il n’y a pas un Français, pas un chercheur, pas un professeur d’Université, pas un psychiatre, pas un artiste. Il y aurait de quoi se sentir accablé. Déjà au Congrès de Montréal en 2008 j’étais la seule à représenter la France.

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,theblogofdreams,le blog des rêves de Chistiane et Judith, IASD,Congrès 2011 à Rolduc  Cela m’a demandé un énorme travail que de présenter ma conférence selon toutes les exigences très pointilleuses du jury qui sélectionne, et de le faire de surcroît en anglais.

 

Alors la sélection a eu lieu, le jugement est tombé. Il y a eu 160 propositions d’interventions à répartir sur 4 jours !

Deux de mes propositions ont été acceptées :

Je ferai la conférence sur « Les scénarios sexuels dans les rêves », et tous les matins j’animerai pendant une heure un « dream group », pour initier les participants à l’interprétation des rêves.

Je parle anglais, mais je ne suis pas sûre de toujours tout bien comprendre. Comment vais-je faire alors ?

J’ai demandé à Judith. Et qui est Judith ? Je vous présente Judith très rapidement aujourd'hui. 

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,theblogofdreams,le blog des rêves de Chistiane et Judith, IASD,Congrès 2011 à Rolduc

 

J’ai rencontré Judith en 2008 à Montréal, elle est devenue une de mes élèves et amies, nous avons travaillé régulièrement par Skype, elle est venue à mes séminaires d’été.

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,theblogofdreams,le blog des rêves de Chistiane et Judith, IASD,Congrès 2011 à Rolduc  

Judith a accepté de faire la traduction de ma conférence et de m’assister lors des dream groups. Elle m’accompagnera à Rolduc pour pallier à mes insuffisances en anglais.

 

 

 

Et puis, j’ai grand plaisir à vous annoncer une autre nouvelle :

 Il y a fort longtemps que j’ai envie d’ouvrir mon blog en anglais.

 Eh bien voilà, c’est fait !

Et là, c’est encore Judith qui m’y a aidée et qui a accepté la lourde charge des traductions.

Notre blog s’appelle

 

« Le Blog des Rêves de Christiane et Judith ».

 

Vous pouvez le visiter à l’adresse : theblogofdreams.blogspirit.com

Le lien se trouve sur mon blog en français.

Vous y trouverez progressivement en anglais des textes que vous n’avez peut être pas eu l’occasion de lire sur le blog en français. Je vous souhaite une agréable découverte.

 

 Maintenant, vous comprenez pourquoi j’ai été si occupée ces derniers mois !

Je vous donnerai la suite des nouvelles une autre fois.

 A bientôt amicalement

Christiane

rêve,interprétation des rêves,christiane riedel,theblogofdreams,le blog des rêves de Chistiane et Judith, IASD,Congrès 2011 à Rolduc

 

Illustrations

 Séminaire à Rolduc : http://photonen.nikolai.nl

 Abbaye de Rolduc au 18ème siècle : borro3.tripod.com

Ma traductrice Judith Saint-Laurent

Judith, à la fin du séminaire d'été de juilet 2010

 Femme à son bureau : http:/www.twikeodream.com
 

 

01/01/2008

UN RÊVE SUR LES SOUHAITS

LES SOUHAITS

Je ne manquerai pas à l’usage aujourd’hui de vous souhaiter une excellente année.
Et en ce nouveau jour, je voudrais, une fois de plus, vous montrer la surprenante sagesse des rêves.
Cette fois-ci encore, je choisirai le rêve d’une petite fille, où, justement il est question de formuler des souhaits, et surtout, d’intervenir pour que ces souhaits deviennent réalités. Voyons ce que les rêves sont venus montrer à cette jeune enfant.

Pauline m’a raconté son rêve quand elle avait douze ans. Elle ne l’avait jamais oublié. le voici :

Rêve
« Pendant une nuit, je fis un rêve très étrange. J’avais alors six ans.
cbc7d07e9b43c47891062c267223e616.gif

Je me trouvais dans la cour de mon école avec mes amies, Louise, Aude et Marie.
114f1b13038e89857679c61449231925.jpg

J’étais une magicienne et je pouvais faire tout ce que je voulais.
fd6ac945cd76a883277c6b68b208667f.jpg
Je réfléchis et dis alors à mes amies :
- Je vous accorde à chacune un souhait que je réaliserai.
- C’est super ! s’exclama Louise.
- Qui veut commencer ? demandai-je.
- Moi, si vous voulez bien s’écria Marie.
- Alors, vas-y !
- Je voudrais, dit Marie, que tu fasses disparaître tous les garçons de l’école.
89a060f92c3feac85759231f1838b021.jpg
- O.K. dis-je. Abracadabri, abracadabra, garçons, disparaissez !
bdaba6fa4ff16a457fa891110c4623fe.jpg

Et tous les garçons disparurent. Ce souhait était très bizarre.

- C’est à moi, maintenant ? demanda Aude.
- Si tu veux, repris-je.
- Alors… moi, je voudrais que tout puisse vivre comme nous.
- C’est à dire ?
- Eh bien, je voudrais que les animaux, les arbres, les nuages, les fourchettes, puissent parler comme nous et chanter.

74bab5ad56f1e651944bc272bcdae5bf.jpg 3f8e42b4019a137472efc7414112a8f1.jpg

- Très bien ; alors, que les animaux, les arbres, les nuages, les fourchettes puissent parler, chanter.
Abracadabri, abracadabra, objets et animaux, chanti, chanta, parli, parla !

Tout d’un coup, un nuage se mit à rire
8115a88d4d96ce185c87637d299b8085.jpg
et un ours apparut sur ce nuage. Aude demanda au nuage :
- Pourquoi est-ce que tu ris comme ça ?
- Ca me chatouille !
- Mais qu’est-ce qui te chatouille ?
- C’est cet ours, répondit le nuage, Ah ! Ah ! Ah !
189edf74479a0d42dbcba6c4919244e4.jpg
Louise était terrifiée, ainsi que Marie. Puis Louise me demanda si elle pouvait voir son souhait exaucé.
- Je souhaite, dit-elle, que la pluie…
7f7c178cd885f95294ea62642f950b70.gif se transforme … 861c419f880981b0d8191a021418b512.jpg …en bonbons !

- Abracdabri, abracadabra, bonbons, pleuvi, pleuva !
De gros nuages arrivèrent au dessus de nos têtes. Un nuage cria pour nous prévenir :
- Attention ! Pluie de bonbons !
84cfe88372e9b6a3f8b2c09e72962f6d.jpg Des carambars, des malabars, des guimauves, des chewing-gums, des crocodiles, des schtroumps et bien d’autres choses encore tombèrent du ciel. Les filles de l’école trouvèrent cela curieux et nous commençâmes à en manger.

Mais un gros nuage glouton arriva …
4207bb21b77b792a2c13ff69d186f530.jpg
… et mangea tous les bonbons.

Louise était désespérée. Elle me demanda de reformuler son vœu pour que je puisse l’exaucer à nouveau. Je ne le pouvais pas. Il nous fallait attaquer le nuage glouton, mais nous n’avions plus de garçons pour nous aider, à cause du vœu de Marie. Et si nous attaquions ce nuage, tous les autres seraient contre nous, puisque maintenant, à cause du souhait d’Aude, ils pouvaient vivre.

Il me restait mon souhait à moi.
- Abracadabri, abracadabra, tout doit redevenir comme avant !
Les nuages ne parlaient plus et les garçons étaient revenus.

0b3d7b5db1a3d10c79783cbce7819149.jpg

Mais comme Louise était ma meilleure amie, je lui permis de refaire son vœu et l’exauçai. Il plut des bonbons et c’était délicieux !

Le matin arriva, Maman me réveilla, c’était l’heure d’aller à l’école.
- Maman, j’ai fait un rêve merveilleux, j’étais magicienne. »
49f05a7e1535ed450ccf1605b9faad48.jpg



Quel conte de fées, quel enchantement !
As-tu compris, jeune femme en herbe, as-tu compris jeune magicienne, qu’on ne peut
pas refaire le monde à son idée, selon ses désirs ? Car chaque chose a son sens, que l’on ignore souvent. Tout ce que tu peux faire, c’est exaucer le vœu de ton amie, faire en sorte que les autres et toi-même savouriez toutes les bonnes choses qui tombent du ciel, les bénédictions que le ciel envoie, comme la pluie.


Illustrations
Je remercie les artistes dont les œuvres ou les photos m’ont permis d’illustrer mon blog.
Le nuage qui rit : http:// jimgalerie.blogspot.com
La fee. Le retour des fées ; forum doctissimo.fr

22/07/2007

LE RÊVE PREMONITOIRE 1 : "ET LE RÊVE SERA RECONNU"

QU’EST-CE QU’UN RÊVE PREMONITOIRE ?

Un peu d’étymologie
L’adjectif prémonitoire trouve son origine dans le verbe latin : monere qui signifie avertir. S’y ajoute le préfixe pré : avant ; prémonitoire signifie donc avertir avant, ou en avance, à l’avance.
Le nom prémonition désigne, selon le dictionnaire Robert, un avertissement inexplicable, une pensée, un sentiment d’origine mystérieuse, qui s’impose à la conscience et lui fait connaître un événement à l’avance.

5d7ece620336fdc74eb09d55c4c77ccb.jpg

En plus de la pensée ou du sentiment, je rajouterai, de façon indispensable, le rêve.
En effet, je considère pour ma part qu’il y a des éléments prémonitoires dans tous les rêves, des images qui préviennent le rêveur, lui annoncent des événements heureux ou malheureux, et le préparent à accueillir, à affronter l’avenir.
485dd0209f332f442b5b9fc711e4ab3e.jpg
Le rêve prémonitoire peut désigner un événement dans le futur proche, le jour même, ou dans les jours qui viennent ; il peut tout aussi bien dévoiler un avenir plus lointain, révéler ce qui se passera dans quelques mois, dans un an, deux ans et voire même plus, dans dix ou vingt ans.

Voyons en premier un rêve qui, comme c’est souvent le cas, avertit à l’avance d’un danger. Ici, le rêve est un avertissement qui concerne immédiatement la rêveuse, pour les jours qui viennent.
Le récit de ce rêve se trouve dans le journal « Esprit Femme » n° 21, du mois de mars 07, dans des pages où les lectrices sont invitées à raconter « la chose la plus étrange qui leur soit arrivée ».
Françoise raconte :
Rêve
« Un soir, je rentre d’un contrôle de routine chez ma gynécologue. Tout va bien.
cfdb2a1fff4aaab3a6ddd64b9f23d6bc.jpg
Trois jours après, je pars en vacances.
Dans la nuit, je me réveille en sueur. Je viens de rêver que j’ai un cancer dans le sein gauche, à un endroit très précis !
Impossible de me rendormir.
Le lendemain dès 9 heures, je demande un rendez-vous immédiat pour une mammographie.
4457c5199693d2063a11e8432cc01c6b.jpg

Verdict : cancer du sein, indétectable à la palpation.
3 jours après j’étais opérée.
Ce rêve m’a sauvé la vie. »

Ce rêve se passe d’interprétation.



Des rêves avertissements, nous en recevons en tous genres toutes les nuits.
812238b980e66ce24fbdbb00978daade.png

Ils sont souvent aussi clairs que le rêve de Françoise. J’y reviendrai.

Voici maintenant un rêve qui concerne un avenir très lointain.
Ce rêve a été reçu en 1992 par Marguerite, une rêveuse qui travaillait avec moi et envisageait d’apprendre à interpréter les rêves.

Rêve
« Dans mon rêve, je faisais partie d’un groupe qui se rendait à une conférence sur la santé.
Nous marchions à pied, j’étais à l’arrière et je traînais la jambe.
Je me retrouve ensuite à la conférence.
82ec1f2c8d1b642866338859e7f489da.jpg
Le sujet est : « comment soigner les maladies de la société moderne et en particulier le sida ».
J’écoute les interventions des différents conférenciers et tout d’un coup une voix s’élève et dit :
« - Dans un avenir assez proche, - et je sais, dans mon rêve, qu’il s’agit d’une période de vingt à trente ans, - dans un avenir assez proche, dit la voix, le rêve sera une très bonne thérapie pour soigner les maladies de la société moderne.
La voix prend une pause et ajoute :
- Il sera même une excellente thérapie.
Et là, la voix proclame avec force :
- Et il sera reconnu ! »


Interprétation
Je faisais partie d’un groupe qui se rendait à une conférence sur la santé. Nous marchions à pied.
Le rêve invite la rêveuse à s’intéresser aux recherches qui ont lieu sur la santé dans son monde intérieur , au niveau de l’inconscient, comme dans le monde extérieur du conscient.
6b98d50c4d5758f87cd14ae1db9073c8.jpg

J’étais à l’arrière et je traînais la jambe
L’image souligne que la rêveuse ne fait pas preuve d’enthousiasme. Elle manifeste des résistances très nettes au sujet des rêves. Son attitude est en fait très ambigüe :
Elle fait, certes, preuve, d’un côté, d’ouverture d’esprit à l’égard du monde intérieur en participant à mes ateliers, mais de l’autre elle se montre très hésitante, voire récalcitrante. Elle n’avance pas, elle traîne dans ce travail de transformation intérieure. elle n'accepte guère que ses rêves aient un sens et puissent la guider dans sa vie

Le sujet de la conférence est : comment soigner les maladies de la société modernes et en particulier le sida.
Pourquoi est-il question plus particulièrement du sida ? La maladie du sida aurait-elle une signification symbolique ?
Le sida symbolique est une maladie de l’âme. La contamination du sida a lieu quand on fait l’amour avec un inconnu sans se protéger.
3f915f593a3c660a9ff8e0021e7bb140.jpg

Au niveau symbolique, cela signifie qu’on épouse sans méfiance, sans discernement des points de vue inconnus, on prend plaisir à adopter des opinions extérieures passagères, des façons de se comporter qui plaisent sur le moment, mais dont on n’a pas vérifié si elles étaient saines. Notre monde est intoxiqué de toutes sortes de modes, d’idées, de théories psychologiques qui prétendent connaître l’être humain mais qui n’ont aucun contact réel avec l’âme, puisqu’elles n’en connaissent ni n’en comprennent le langage, qui est le rêve. Ces courants imposent des façons de vivre qui détournent de la voix intérieure personnelle, on n’écoute plus ses réactions instinctives, ses ressentis et on se laisse influencer, on ne sait plus ce qui convient ou non. On devient le jouet de ces modes et de ces normes illusoires, on vit dans la dispersion et les conflits, sources d’angoisse. On perd son autonomie, on perd ses capacités à se défendre, on ne reste plus soi-même, on attrape le sida.
Cette image, qui s’adresse à Marguerite, l’invite implicitement à se demander si elle ne subirait pas des influences extérieures qui lui feraient douter des rêves et de sa voix intérieure.

J’écoute les différents conférenciers et tout d’un coup, une voix s’élève et dit :
ebaad6d9e1bd4a9857e13a5e450a22bc.jpg
- Dans un avenir assez proche, - et je sais, dans mon rêve, qu’il s’agit d’une période de vingt à trente ans-
Marguerite a reçu ce rêve en 1992.. La rêveuse sait dans son rêve que l’avenir assez proche désigne une époque d’ici vingt à trente ans, c’est à dire d’ici 2012, 2022. Nous sommes aujourd’hui quinze ans plus tard, en 2007. Le rêve annonce donc des faits qui commenceront à se réaliser d’ici cinq ans. C’est bientôt.

Et voici ce que le rêve prédit :
- Dans un avenir assez proche, dit la voix, le rêve sera une très bonne thérapie pour soigner les maladies de la société moderne
Depuis de nombreuses années, notre société assiste à la multiplication de thérapies de toutes sortes.
fda67f02fd391a4b43b28b21f4b00d2a.jpg f3bc3d5489cc1fc01434fa1e24b98acc.jpg e312a527a6aac78129a62a42c4a369f2.jpg c3c4db14c071e2386ab735e573ac183b.jpg



« Elles poussent, a dit un jour un rêve, comme des champignons à la dernière pluie ».


Cette multitude de thérapies différentes et variées tentent de porter secours au désarroi ambiant, ce qui est bien la preuve que l’âme est malade, l’âme actuelle est en grande souffrance.

754d3e115252d6289d0ce96872c7c995.jpg


Mais bientôt on comprendra que le rêve, à côté de toutes les thérapies régnantes, a lui aussi une valeur thérapeutique, qu’il est une très bonne thérapie. Il retrouvera alors la dimension et la place qu’il a toujours eue toujours et partout dans toutes les civilisations, sauf la nôtre. C’est pourquoi notre société est malade.

La voix prend une pause et ajoute :
- Il sera même une excellente thérapie.
Et là, la voix proclame avec force :

ET IL SERA RECONNU.

Ce rêve vient ainsi dévoiler la perspective de l’avenir, à long terme, sur vingt, trente ans.
Marguerite a reçu ce grand rêve prémonitoire pour l’encourager à persévérer dans sa recherche, sans vouloir des bénéfices immédiats, sans attendre elle même une valorisation quelconque de son entourage qui apprécierait son travail avec les rêves.
Ce rêve n’a pas eu d’effet sur la rêveuse. Elle n’a pas poursuivi son dialogue avec l’inconscient.
Mais pour moi, ce rêve a été une bénédiction. Combien de fois il m’est revenu à l’esprit pour me soutenir dans les moments difficiles.

f256c01c92d033d011d43e95519447ef.jpg
Il m'a encouragée, quand, dans ma solitude, je voyais les gens douter de mon travail, sourire ou se moquer, en tous cas se détourner, parce que le rêve ne leur dit pas ce que dit tout le monde et surtout, ne leur dit pas ce qu’ils voudraient entendre.

Ainsi ce grand rêve qui m’a tant et toujours consolée, annonce des changements auxquels les uns, sont en train d’œuvrer, et auxquels les autres assisteront bientôt.
6ee43d531cb6bb6afcdac29667ce7e75.jpg

09/04/2007

MORT PAR DÉCAPITATION

medium_Décapitation1.jpg

Voici maintenant un autre rêve de mort

DÉCAPITATION

En cette période de Pâques, il n’est pas inutile d’évoquer le mythe de l’Occident chrétien, la mort et la résurrection du Christ. En effet, le monde intérieur, l’inconscient des occidentaux est marqué par l’image du Christ, et les rêves y font souvent allusion, bien plus souvent qu’on ne le pense. Ainsi apparaissent des images de crucifixion, de mort, et surtout de messe, qui célèbre la mort et la résurrection, la mort qui conduit à la renaissance. Ce thème, qui se retrouve dans tous les mythes, apparaît donc souvent dans les rêves des occidentaux avec les images de la passion du Christ. Le rêve vient alors montrer au rêveur qu’un processus de transformation prend place, décisif mais difficile, douloureux.

Voici un rêve très éloquent qui va nous servir d’exemple.

medium_Decapitation2.jpgLa rêveuse se voit à genoux, la tête sur un billot, elle sait qu’elle va être guillotinée, elle se recueille, et dans une dernière prière s’adresse à Dieu :
- Seigneur, je remets mon esprit entre tes mains.
A ce moment là, elle sent le couperet sur sa nuque et se réveille.


Les paroles, qu’elle prononce en rêve, sont celles du Christ sur la croix, au moment où il expire. On constate bien ainsi que le mythe chrétien est présent dans l’inconscient. ( La Bible, Luc ch.23, v.46)

Que signifie ce rêve pour la rêveuse ? Elle renonce à donner la priorité à sa vision égotique de la vie, à ses façons de vouloir contrôler le cours des choses par la tête, la réflexion et les calculs, dans l’espoir de tout organiser selon ses conceptions et ses intérêts à elle. Elle reconnaît qu’une force la dépasse qui sait mieux qu’elle. Au moment où elle va expirer, elle demande à genoux à cette Force, humblement, simplement de diriger désormais son esprit et de l’inspirer.
La rêveuse n’est pas morte, non, elle est devenue plus vivante.

RÊVES DE MORT

MICHEL SE BAT AVEC LA MORT

Bonjour Michel,
Les rêves ne parlent pas toujours de sexe ou d’amour, ils abordent tous les sujets de la naissance à la mort, et en ces jours de Pâques qui commémorent ce qui s’appelle la passion et la mort du Christ, il apparaît bien que le point commun entre la passion et l’amour, c’est la souffrance.
medium_la_passion_poster.jpg
La tendance actuelle est d’oublier la mort, la souffrance pour estimer que la vie doit être plaisante et facile. Si souvent les rêves invitent en effet à accorder au plaisir la place qui lui revient, ils viennent aussi préparer aux difficultés. Ces moments difficiles sont souvent des moments de changements nécessaires, qui conduiront à un élargissement de l’être. Ces étapes de transformation apparaissent souvent dans les rêves avec les images de la mort. Devenir quelqu’un d’autre, c’est renoncer à certains comportements, mourir à une façon d’être, pour aller vers autre chose, qu’on ignore. Tout ce travail sur soi est douloureux mais tout le cours de la vie est marqué par des transformations permanentes.
Le rêve de Michel en est l’exemple

J’ai fait dernièrement un rêve qui me laisse froid dans le dos.
Je me sauve de la mort, elle me court après et je me débat avec elle. À un moment donné je me retrouve par terre couché sur le dos, et j’entend une voix très réaliste me dire: « Ce ne sera pas long ».
medium_se_débattre_contre_la_mort.jpg


FAIRE UN RÊVE ?
Vous avez écrit : « j’ai fait un rêve ». Vu le contenu du rêve, il est évident que ce n’est pas vous, à l’état conscient qui avez « fait » ce rêve ». Comment dire alors ? Je vous propose quelques expressions :
- j’ai eu un rêve
- j’ai reçu un rêve (je préfère)
- un rêve m’est venu
- un rêve m’a visité (très biblique ou amérindien)
- je me souviens d’un rêve

INTERPRETATION DE VOTRE RÊVE

Vous avez raison d’évoquer le sens symbolique de votre rêve. Il ne parle pas de la mort de votre corps sur la terre. Il vous prévient d’un profond bouleversement dans votre façon de vivre, si bien que vous allez concevoir les choses autrement, faire des choix différents selon de nouvelles références, selon des expériences qui vous auront appris que la vie est toujours plus vaste.medium_transformation.jpg
Cependant ces transformations n’ont rien de plaisant ni de facile, surtout si vous les traversez seul, sans l’aide de l’interprète de rêve qui, pour y être passé lui même, connaît ce chemin, en connaît les images dans les rêves, et les épreuves sur la terre.

Je me sauve de la mort et me débats avec elle
Votre rêve précédent de l’amérindienne montrait que, de façon inadéquate, vous vous protégez de tout affrontement avec le feu, comme s’il s’agissait d’eau. Vous cherchez donc à échapper à l’épreuve transformante, probablement à l’épreuve vitale du feu, de ce qui vous brûle et vous fait mal. Est-ce la passion amoureuse ou une autre forme de passion ? La passion implique l’élan, l’ardeur, le feu, la fougue, l’ambition, le désir. Passion, qui vient du latin passio, signifie aussi souffrance comme le mot patience, de même origine. On parle bien de la passion du Christ, vécue dans ces jours de Pâques.
Ainsi, dans un premier temps, vous fuyez, comme tout un chacun, devant les occasions que la vie vous présente, et qui vous amèneraient à regarder la mort en face, à accepter de vous changer. C'est vous qui devez reconnaître à quels comportements concrets cette image fait allusion dans votre vie quotidienne;

Je me retrouve couché par terre sur le dos
medium_Mantegna_Christ_mort_small.jpg
Mais vous n’êtes pas le plus fort. Vous allez reconnaître que vous ne maîtrisez pas la direction de votre vie. Votre monde intérieur, appelé l’inconscient, vous amène à des expériences imprévues, vous perdez vos défenses et êtes exposé dans toute votre vulnérabilité, sur le dos.
Vous allez être cloué à terre, vous allez descendre complètement de vos idées et entrer en contact complet avec la réalité de la terre, au plus bas, au plus dur. Cet état s’appelle l’humilité et l’abandon.
Quelle sera la forme concrète de cette épreuve, je ne saurais le préciser. A chacun son chemin personnel.

J’ai évoqué ce passage par la mort dans mon livre « Amour et sexe dans vos rêves », au chapitre sur le feu, p. 218, surtout avec le rêve n° 55.
J’en ai longuement parlé également dans mon livre « Rêves à Vivre », dans la deuxième partie, aux chapitres 15 et 16, intitulés :
- Le dépouillement et la mort de l’ego
- La mort et la renaissance
medium_livre_reves_à_vivre.jpg

C’est pour tout le monde et chacun, qui passe par ces épreuves, et pour vous aussi, Michel, que j’ai écrit ces pages, parce qu’à notre époque, on ne parle plus de ces expériences fondamentales, cruciales. On les fuit, mais elles sont à l’essence même de la vie et la rencontre avec l'autre en vous, qui est vous-même, plus vous-même que vous-même. Certains qui font cette expérience diront qu'ils ont touché l'essence de la vie, ou leur part divine. L'apôtre Paul lui a écrit : "Ce n'est plus moi qui vit, c'est Christ qui vit en moi."

Un dernier mot : Plus vous entrez dans votre difficulté, plus vous adhérez à ce processus intérieur pénible, et plus la transformation est rapide. Pour vous, « ce ne sera pas long ».

27/01/2007

Émission Brigitte Lahaie sur RMC INFOS

Je serai l'invitée de Brigitte Lahaie, mardi 30 janvier de 14 H à 16 H, sur 103.1 FM, à son émission "Lahaie, l'amour et vous. Le sujet de l'émission sera :"Le sexe dans vos rêves".

Christiane RIEDEL

26/01/2007

Amour et sexe dans vos rêves.

medium_couv.jpg

Présentation de l'éditeur :
Continuatrice de l'œuvre de Jung, l'analyste Christiane Riedel signe ici un ouvrage de référence sur la compréhension des rêves touchant au thème universel de la sexualité. Résultat de trente années de pratique d'analyses de ses patients "rêveurs", ce livre est un outil remarquable pour aider chacun de vous à l'interprétation de vos propres symboles, livrés par votre inconscient au détour de vos nuits. Toutes les interprétations des 126 rêves étudiés ont été validées par leurs rêveurs. Ce livre, agrémenté d'une soixantaine d'illustrations, a été écrit pour vous raconter ce que disent vos rêves quand ils vous parlent d'amour: infiniment bienveillants, ils savent ce dont vous avez besoin et vous l'indiquent sous de multiples images, inlassablement, jusqu'à se frayer un chemin dans votre conscience. Nantis d'une nouvelle connaissance de vous-même, vous saurez ainsi orienter votre vie amoureuse dans le bon sens et continuer ou repartir sur des bases saines et solides. Dans une première partie, vous découvrirez comment le rêve vous parle de votre sexualité: ici, paradoxalement, n'apparaissent pas des images sexuelles, mais des images d'objets (bougie, clef, robinet, chaussures, panier...) d'animaux, d'aliments, de plantes ou de lieux (pièces de la maison, paysages naturels, magasins...), et ce, dans les rêves des hommes comme des femmes. La seconde partie vous expose comment le rêve vous guide dans un processus de transformation et d'harmonisation intérieures: vous comprendrez alors le symbolisme des parties sexuelles du corps, celui des types de femmes (épouse, mère, patronne...) et d'hommes (artiste, militaire, père...), le sens des différents scénarios amoureux (positions variées, homosexualité, inceste...), et de toutes sortes de contacts, les caresses les plus tendres ou les agressions. Vous verrez ainsi, nuit après nuit, le rêve venir vous initier à une dimension plus spirituelle de la vie sexuelle. Comme le dit le Dr Gérard Leleu dans sa belle préface à cet ouvrage, Christiane Riedel aborde ici la sexualité " avec infiniment de respect, de poésie, en lui donnant sens et dimension", ravi de retrouver ici une méthode pratique dédiée à l'amour, afin que, par le truchement exquis du rêve, les êtres " fassent l'amour divinement".

Biographie de l'auteur :
Après l'étude de l'interprétation des rêves dans de nombreuses écoles, aux Etats-Unis, à Berlin et à Paris, Christiane Riedel a fondé en 1991 sa propre école "Rêves à Vivre", suivie, en 2004, de l'Académie pour l'Interprétation et l'Intégration des Rêves dans la Vie Quotidienne, où elle enseigne et donne des consultations. Elle est aussi l'auteur de " Rêves à Vivre" et de " La maison dans les Rêves".

Le préfacier :
Médecin sexologue, le Dr Gérard Leleu est l'auteur du best-seller "Le traité des caresses" et de nombreux autres livres comme "L'intimité et le couple", "La caresse de Vénus", "Le traité du désir", "Sexualité, la voie sacrée"..., tous dédiés au couple, à ses problèmes et... à son plaisir.

La préface du docteur Gérard Leleu :
"C’est vraiment un regard neuf qu’apporte Christiane Riedel sur la compréhension des rêves. D’abord en sortant le rêve du purgatoire où l’avait mis Freud : un lieu obscur et terrifiant où, après avoir été « refoulés », nos pulsions fomentaient quelques mauvais coups à faire en surface. Selon elle l’activité onirique est une activité naturelle qui appartient bien plus à une sphère bienveillante, lumineuse voire divine, une activité qui fait des rêves nos alliés. A preuve, il suffit de lui soumettre le problème qui nous préoccupe pour que, sous forme d’images, elle nous offre une réponse dans les nuits qui suivent. Cela vous paraît magique, voire miraculeux ? Après avoir lu ce livre, vous verrez que c’est tout à fait logique.
Car logique est la démarche de Christiane Riedel : elle se veut rationnelle et rigoureuse et veut tirer ses interprétations des faits, de leur analyse, dans un esprit scientifique et cohérent. Ainsi elle se situe dans la phénoménologie, ce qui la différencie des magiciens et des charlatans qui eux prétendent savoir interpréter les rêves mais ne font qu’appliquer des grilles de lecture aussi systématiques qu’impersonnelles. Ce qui la différencie aussi des psychothérapeutes qui eux interprètent en fonction de théories psychanalytiques dont beaucoup se révèlent contestables voire franchement erronées.
Christiane Riedel se refuse à plaquer des interprétations « prêtes à l’emploi », liant telle image, tel scénario à telle signification. Pour elle la même image peut avoir de multiples sens et il faut trouver le sens qui correspond au rêveur. Car le rêve est inséparable du rêveur.
Elle travaille sans grille, sa méthode c’est « l’interview » qui consiste à interroger la personne sur le sens de chaque mot qu’elle emploie et à l’acheminer vers sa propre signification en fonction de sa personnalité et de sa situation. Elle n’affirme pas, elle suggère à peine ; conduisant les déductions, elle accouche. Elle pratique la maïeutique.
Christiane Riedel démonte magistralement la notion de complexe d’oedipe. L’erreur fondamentale de Freud est d’avoir interprété de façon erronée la tragédie de Sophocle et ensuite d’en avoir déduit que le fils désire faire l’amour à sa mère. Ce qui a pourri depuis lors toutes les réflexions sur les relations entre garçon et mère et plus généralement entre enfant et parents, et dévié toutes les interprétations des rêves où la mère apparaît. Elle remarque plus généralement que la psychanalyse en se bloquant voire en s’obsédant sur la séquence de l’enfance enferme le travail d’évolution à faire.
Christiane Riedel parle bien de la bipolarité qui fait qu’en chaque être existent un pôle féminin et un pôle masculin. Elle montre que chacun au lieu d’épanouir sa femme intérieure ou son homme intérieur va chercher à l’extérieur la qualité du sexe opposé que pourtant il a en soi. La femme, par exemple, pourtant pourvue d’une part masculine se projette sur un homme extérieur et vit sa masculinité à travers cet homme, restant ainsi passive au lieu d’affirmer sa propre masculinité. Faire vivre ses deux pôles et les faire se marier, c’est cela accomplir la réalisation de soi, c'est-à-dire accéder à l’indépendance et à une pleine créativité. Or à propos de nos pôles et de leur accomplissement les rêves ont beaucoup à nous dire.
Toute la démonstration de Christiane Riedel est étayée sur l’exposé de plusieurs dizaines de rêves et leur analyse, une connaissance éblouissante de l’âme humaine et une immense culture qui lui permet de faire appel à tous les grands auteurs de l’Humanité, ce qu’elle fait non pour exhiber ce qu’elle sait, ni même pour illustrer ce qu’elle dit mais pour confirmer, démontrer. Et l’on est étonné de constater que tous les grands esprits avaient quelque chose de précieux à dire sur les rêves et qu’ils leur accordaient une importance majeure.
Bien entendu le plus novateur, le plus juste, le plus utile, selon moi, dans cette société où l’activité sexuelle n’est sortie de l’enfer du pêché et de la honte que pour entrer dans l’enfer de la chosification et de la mécanisation, c’est qu’elle aborde la sexualité dans le rêve avec infiniment de respect, de poésie, en lui donnant sens et dimension. L’acte sexuel est un acte sacré, la communion des corps mène à l’union des âmes et permet l’accès au divin. L’orgasme est le vécu dans le corps de l’extase qui anime l’âme. C’est en cela que l’union amoureuse est une expérience paradoxale : elle est faite d’un instinct animal et d’une envolée de l’âme.
Ici Christiane Riedel retrouve les grandes traditions orientales pour qui faire l’amour c’est faire le « grand Tout », l’Unité, c’est recréer la Divinité. Mais pour amener les Occidentaux à donner un sens à l’érotisme il faut lutter contre vingt siècles de répression de la sexualité, d’abaissement du plaisir charnel, situé du côté du diable et non du divin. Sans aucun fondement du reste car Christ n’a jamais médit de l’amour charnel.
Le divin, dit Christiane Riedel, on ne peut rien en dire nous les humains. On ne peut que le saisir à travers l’émotion – celle, entre autres, des rêves : « Dieu, écrit-elle, ne se prouve pas, il s’éprouve ». Elle rejoint ici Jung qui affirmait que sa foi ne devait rien à la théologie mais relevait du ressenti et de l’intuition.
Le livre se termine par un rêve fabuleux dont la conclusion est le couronnement du travail de Christiane Riedel : « Depuis ce rêve, dit la rêveuse, je ne fais plus l’amour de la même façon. » Cette jeune femme avait saisi la dimension sacrée de l’union sexuelle.
J’ai reconnu en Christiane Riedel une jumelle, une sœur d’âme car toute ma vie j’ai rêvé, plume à la main, que les êtres fassent l’amour divinement".
Docteur Gérard Leleu

Vous pouvez me contacter ICI.

Académie pour l'Interprétation et l'Intégration des Rêves
dans la Vie Quotidienne.