Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2009

Réponse au commentaire d'Estelle Vereeck

 Chères blogueuses et blogueurs,

Je ne trouve pas toujours le temps de répondre à vos commentaires et je vous demande de ne pas m'en tenir rigueur. J'y parviendrai peu à peu. Aujourd'hui, je réponds à un commentaire qui vient enrichir mon étude du sens symbolique des dents. C'est le commentaire d' Estelle Vereeck, qui a crée le diagnostic psychodentaire :

 

Bravo pour cette interprétation du sens de la molaire à travers ce rêve tout à fait parlant éclairé par vos lumières.
Savez-vous qu'il existe effectivement une "dent du discernement" ?
Chaque dent est une facette de notre personnalité comme vous avez su l'expliquer:
http://dentsymbolique.romandie.com/post/11942/95559

Étant moi-même engagée depuis longtemps dans des recherches sur le langage des dents, j'apprécie votre finesse d'interprétation entre les dents antérieures (incisives et canines) et les postérieures (prémolaires-molaires), alors que tant globalisent.

Bien cordialement

Ecrit par : Estelle Vereeck | 11.03.2009

 

Bonjour Estelle Vereeck,

 

Votre commentaire m’a fait très plaisir et je vous en remercie.

Quand j’étudie un rêve, je marche sur une corde raide. Je me limite aux associations de la rêveuse ou du rêveur ; mon analyse ne prétend pas avoir une portée générale, mais s’applique à l’être individuel. Alors, quelle est ma satisfaction, lorsque le sens ainsi trouvé au symbole se voit confirmé par les études d’autres chercheuses et chercheurs !

Ce que je cherche à mettre en évidence, c’est la méthode pour interpréter les rêves, qui demande à chacun de réfléchir par lui-même, comme le rêve de Sarah le lui montre, dans une exigence de logique et de cohérence.

Ainsi, j’ai été ravie de constater que vos recherches confirment mon analyse.

J’ai acheté votre livre « Dictionnaire du langage de vos dents » quand il est paru en 2004.

livre_dico_langagedesdents.jpg 

Il m’avait intéressée au plus haut point. Et puis je suis passée à autre chose et j’ai un peu oublié. Je viens donc de reprendre ce matin votre livre pour en redécouvrir votre étude sur la « dent du discernement », comme vous l’avez appelée. C’est alors que la mémoire n’oublie plus…

J’ai été très surprise et intéressée par votre étude sur les molaires et les noms que vous leur donnez : dent de l’union ou dent de la transgression.

Voilà des attitudes dont les rêves parlent souvent.

350378-612-008%2A2%20haut.jpg

 

 

 

 

612-008%2A3%20bas.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Et j'’ai été passionnée par votre analyse de la prémolaire inférieure « la dent de la métamorphose. »

L’état de cette dent décrit la façon dont on vit ses émotions et sa libido. C’est là encore un point dont les rêves parlent constamment.

Cela me fait vraiment plaisir de constater que nos recherches séparées sur le symbolisme nous conduisent à mettre en évidence les mêmes réalités .

 

Votre commentaire qui vient soutenir et renforcer mon interprétation, est pour moi très important, parce qu’il montre qu’il faut se débarrasser des grilles toutes faites, qui justement emprisonnent la pensée, empêchent de réfléchir et dépossèdent de toute capacité de discernement. Et en ce qui concerne les rêves de dents, il en existe des interprétations toutes faites qui sont absurdes ! Et elles sont acceptées sans le moindre discernement ! J’y reviendrai un jour avec d’autres rêves.

 

Merci encore

Très cordialement

Christiane

 

Illustrations : 

http://dentsymbolique.romandie.com/