Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

image divine bafouée

  • LE DIEU SOUILLE, BAFOUE

    couronned'épines.jpg

     

    La dernière fois nous avons vu le rêve d'une fillette. Ce rêve lui montrait que l'image divine en elle était affaiblie et déséquilibrée. Mais elle était soutenue.

    Début mars, un adolescent a déposé son rêve, un cauchemar, sur le forum du sommeil de Doctissimo, Il a eu très peur.  Je passais par hasard, j'ai eu très mal, j'ai tenté de lui expliquer son rêve, sans pouvoir avoir ses associations. Il ne m'a pas répondu.

    Comme à la fillette, le rêve vient montrer à cet adolescent quel est l'état de la figure divine en lui.

    Je vous ai dit que les rêves indiquent à des rêveurs occidentaux que la façon dont ils vivent leur spiritualité chrétienne est bafouée. En voici de nouveau un témoignage, il est affreux. Vous allez en juger par vous même.

    Je vous présente ce rêve en ces jours de Pâques. Je n'ai pas le cœur de le détailler dans une interprétation. Il est trop douloureux et éloquent de lui même.

    Le voici.

     

    J'ai rêvé que j'étais dans une pièce, sombre, et que j'étais tout seul.

    Puis, j'ai entendu des cris un petit peu plus loin. Je décide de m'approcher et, je vois dans un halo de lumière un lit, crasseux, avec un être de dos.

     pièce noire.jpg

      halo 3.JPG            

     lit crasseux.JPG

     

     

     

     

    Je contourne le lit pour voir qui est cet être, il s'agit d'un bébé. Il a les yeux fermés, mais dès que je m'approche, il les ouvre d'un coup !

     Il me fixe, il est lui aussi crasseux.

     yeux fermés 3.JPG

    bébé crasseux.JPG
     

    A un moment j'entends un bourdonnement.

    Il s'agit d'une grosse mouche noire qui vient de poser sur le ventre du bébé. mouche 3.jpg

     

     

        

     

    Et, je la vois s'enfoncer dans sa chair  !

    Le bébé pleure et plonge sa main dans son ventre pour récupérer la mouche. Et puis il ressort sa main, pleine de sang. Il ouvre sa main, et

    Asticot.jpg

    des asticots en sortent, et descendent le long de son corps et s'en vont.  Je regarde les asticots filer.

    Et quand je me retourne, le bébé me fixe en ricanant.

    bébé ricane.jpg

     

    Et une couronne d'épines apparaît sur sa tête. Et une barbichette pousse sur son visage. Il a aussi une bible dans la main. Cette bible se met à saigner, ainsi que le haut de son crâne, là ou est posée la couronne d'épines. Et là, je me réveille en sursaut !

    Christ.JPG

     

    Commentaire

    Toutes ces images sont très négatives, voire funestes et elles font peur à juste raison. Le rêve crie l'alerte, car la vie spirituelle de ce garçon est en danger, sa relation avec le divin qui réside dans son âme est dévorée par une pourriture qui vient d'une pensée, d'une idée environnante négative.

    Si j'avais pu travailler  avec le rêveur, nous aurions pu sans doute discerner ce que désigne cette mouche noire et ces asticots.  En référence à d'autres rêves, je peux tout juste me demander si ces asticots pourraient être une allusion à des excitations nerveuses malsaines, liées à une sexualité mal vécue ? Hélas, je n'en ai aucune preuve.

    Ce qui m'inquiète, c'est que ce bébé, apparemment impuissant, se met à ricaner. Il exprime par là son mépris et une forme de méchanceté, comme s'il disait : «  Rira bien qui rira le dernier. »

    On ne blasphème pas impunément contre le divin. Les forces intérieures, qui animent l'être ne peuvent pas être indéfiniment bafouées, car elles sont la Nature même. Et la Nature se venge. Quiconque renie le dieu encourt sa colère. Tous les mythes le racontent. Mais dans notre société, nous l'avons oublié.

    Si le rêve réagit si fort, c'est qu'il cherche à réveiller l'adolescent. C'est que ce jeune garçon a en lui le don d'une dimension spirituelle qui lui est particulière. Il doit la retrouver, en prendre soin et l'honorer, la vénérer.

    mains en prière.jpg

    Le rêve se termine par un réveil brutal, le rêveur peut réagir dans un sursaut et prendre conscience de sa situation. 

    Des rêves de ce genre, j'en ai vu beaucoup, et de plus affreux encore. Mais je ne veux pas vous laisser longtemps sur ces impressions pénibles, et  je viendrai bientôt vous en raconter un, fort beau.

     

    resurrection Lux-autre-partie-du-Retable-d-Issenheim.jpg

     Illustrations

    Halo : http://upload.wikimedia.org

    Lit sale : http://1.bp.blogspot.com

    Bébé sale : http://cuisine-et-insolite.20minutes.fr

    Mouche noire : misonleonprovancher.com

    Mouche noire macrophagyte : http://www.myrmecofourmis.fr

    Bebe pleure :web-libre.org

    Asticots : http://www.entomologieforensique.ch

    Bébé ricane : http://3a.img.v4.skyrock.net

    Couronne d'épines : http://a10.idata.over-blog.com

    Christ en croix peint en 1631 par le peintre hollandais Rembandt, à l'âge de 25 ans

    Mains en prière, 1508, du peintre allemand Dürer

    La résurrection : tableau du peintre allemand  Mathias Grünewald, peint vers 1510, faisant partie du retable d'Issenheim.