Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

fidélité à la voixintérieure

  • UN NOUVEAU CADRE SYMPA

    Chères blogueuses et chers blogueurs,

     

    Il y a quatre mois, je vous racontai comment un rêve m'a montré que je devais me mettre en retrait et annuler les séminaires prévus sur l'année 18 -19.

    Ce qui fut fait.

    Fidèle à mon habitude, je viens vous confier aujourd'hui le rêve que j'ai reçu il y a quelques jours.

    Rêve

    On me dépose en voiture devant une grande bâtisse qui comporte plusieurs demeures. Au rez-de-chaussée se trouve celle où je vais habiter.

    J'entre dans cet appartement qui va être le mien désormais.

    Je me trouve donc dans une grande pièce accueillante, déjà meublée, il y en a d'autres à côté.

    De grandes porte-fenêtres donnent sur un jardin. J'ouvre une porte fenêtre pour regarder le jardin.

    Je vois que le jardin est un jardin mitoyen en enfilade. En face de moi, tout au bout du jardin je distingue une autre maison, une maison en pierre blanche.

    Je me dis que le jardin ne doit pas rester mitoyen. La limite doit être marquée. Il faudra que j'établisse une séparation entre les deux propriétés.

     

    christiane riedel spécialiste de l'interprétation des rêves,séminaires d'interprétation des rêves, fidélité à la voixintérieure

     

    Que puis-je dire de ce rêve ?

    Le rêve me montre que ma situation est en train de changer. Je vais travailler dans un autre cadre, dans de nouvelles conditions.

    Je me trouve dans une grande bâtisse où m'attend mon nouvel appartement.

    Qu'en déduire ?

    Cette grande bâtisse est la maison des interpètes de rêves et d'autres que moi y vivent aussi. Cela me convient fort bien de savoir que je ne suis pas toute seule à faire connaitre et interpréter les rêves.

     

    La propriété où je me trouve maintenant jouxte avec une autre. La maison en longueur au bout du jardin me rappelle immédiatement celle de l'hôtel blanc de mon rêve, où je suis entrée en retrait il y a quatre mois.

    Je décide alors de mettre une séparation nette entre les deux propriétés.

    Vous l'avez compris, le temps de retrait est terminé. Je dois en prendre nettement conscience. Et il convient que je vous en fasse part.

    Ainsi un rêve m'avait indiqué que je ne devais pas poursuivre les activités des séminaires ; un autre me montre maintenant que je peux les reprendre.

    Et je vous en parlerai bientôt.

    Mais vous allez peut être dire avec un certain agacement :

    - Oh la la ! Qu'est-ce que c'est que ces histoires ! C'est carrément aberrant ! Le rêve change d'avis comme de chemise ! Et comme le disaient mes collègues au collège : " La môme Riedel ? Elle est complètement jetée ! "

     

    Chers amis, cela ne sert à rien de discuter avec les rêves, quand leurs instructions sont claires. Et pour moi, ces derniers rêves sont très clairs.

    L'obéissance à la voix intérieure est la dignité de l'interprète. Comment peut-il prétendre traduire les rêves si lui-même n'est pas fidèle ?

     

    christiane riedel spécialiste de l'interprétation des rêves,séminaires d'interprétation des rêves, fidélité à la voixintérieure

     

    Illustrations

    Je remercie les photographes dont les oeuvres m'ont permis d'illustrer mon blog.

     

    Maison au fond du jardin : patrice-besse.com

    Passage aux Jardins de Maizicourt,

    balad-encistes.over-blog.com/archive/2012-09