Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2017

SUITE ALCHIMIQUE 2

 

interprétation des rêves,christiane riedel spécialiste de l'interprétation des rêves,alchimie,rêve alchimique,Jung,bien,mal,lion,mort du lion

Mes chers amis,

 

hier matin Anne Marie m'a téléphoné très inquiète. Elle vient de faire un rêve très moche. Jugez un peu :

Elle rêve :

Je suis dans un salon et je vois un enfant brun qui répète que Léon Ceint – on prononce le t - que Léon Ceinte a été tué. Il a été assassiné. L'enfant le dit avec une grande douleur.

 

Avant de vous découvrir l'interprétation de son rêve, laissez-moi vous présenter cette jeune femme charmante et délicate.

Anne Marie attend un deuxième enfant très prochainement. La veille, au cours de la soirée, François n'a pas apprécié certains propos de sa femme et les lui a reprochés brutalement. Il s'est montré dur et a blessé Anne Marie. Notre amie veut une vie paisible, elle cherche à ne pas contrarier son mari. Elle s'est réfugiée dans la chambre, elle a caché ses larmes et elle a pardonné.

Et cette nuit, elle a reçu un rêve qui vient certainement commenter ce qui s'est passé.

Voyons donc les différentes images :

 

Le salon

Le salon désigne l'espace où la famille se réunit pour passer de bons moments de détente. Le rêve place ainsi son scénario dans le cadre où, la veille au soir, Anne Marie a essuyé les reproches de son mari.

 

Je vois un enfant brun

Un enfant a une façon d'être spontanée. Il représente un aspect naturel de la rêveuse qui grandit et dont elle doit s'occuper. La couleur brune des cheveux indique que cet enfant est proche de l'inconcient : il vit et réagit de façon instinctive, il manifeste ses émotions, ses affects, il exprime ses ressentis.

 

L'enfant répète que Léon Ceint – e - a été tué, assassiné.

Le rêve insiste lourdement sur le crime commis.

 

Qui est donc Léon Ceint-e-

Anne Marie ne connait personne de ce nom. Le rêve ici gazouille dans la langue des oiseaux. Écoutons-le :

Le prénom Léon signifie clairement "Lion", il confère une capacité à adopter un comportement léonin.

Pour Anne Marie, comme pour beaucoup, le lion, le roi des animaux, impressionne par sa majesté quand il s'avance, il rugit avec une telle puissance que ses adversaires effrayés battent immédiatement en retraite.

 

Léon Ceint-e

A ces mots, la jeune femme, qui va bientôt accoucher, entend tout de suite "Enceinte".

Léon Ceinte désigne donc la jeune femme enceinte qui pourrait se comporter comme un lion, une lionne.

Mais vous avez aussi entendu " Sainte".

Ah ?...

...Oui ! ...Allez-y !... Poussez votre analyse jusqu'au bout, et n'ayez pas peur de faire les déductions qui s'imposent... :

Léon Sainte ?

Quand cette jeune femme se met à gueuler et à rugir comme une lionne, oui, alors elle est une sainte.

 

Qu'est-ce qu'un saint ou une sainte ?

Dans Wikipédia on lit :

" Les saints sont des hommes ou des femmes – distingués pour leur élévation spirituelle et proposés aux croyants comme modèles de vie en raison d'un trait de personnalité ou d'un comportement réputé exemplaire."

Ainsi, répondre, se diputer, se battre pousser une gueulante serait un comportement exemplaire et la preuve d'une élévation spirituelle certaine ?

 

Le grand Robert quant à lui explique :

Le saint est celui " qui est conforme aux préceptes de la morale religieuse ou encore" qui est inspiré par la piété".

La piété, qu'est-ce donc ?

Toujours selon le grand Robert de la langue française, la piété est la qualité de celui qui marque " un fervent attachement au service de Dieu et aux pratiques de la religion".

 

Alors ? Qu'est-ce que ça veut dire " Léon Ceinte ?

Vous l'avez compris. Pour le rêve, être capable de gueuler comme un lion, de rugir, c'est là non seulement la caractéristique de l'élévation spirituelle, mais c'est aussi un comportement pieux qui marque un fervent attachement au service de Dieu et aux pratiques de la religion.

Que plus d'un se hérisse à cette affirmation, je ne l'ignore pas, mais mon travail est de traduire le rêve et non de chercher à plaire.

 

Hélas, que nous apprend le rêve ? Que répète l'enfant avec douleur ?

Léon Ceinte est mort, il a été assassiné.

 

Anne Marie se recueille un instant, descend en elle même et me dit :

- Alors, Christiane, si je comprends bien, quand hier soir je n'ai pas voulu "engueuler" mon mari parce que ses paroles dures m'avait blessée, j'ai tué le lion en moi, celle qui vit dans un fervent attachement à servir Dieu ?

 

interprétation des rêves,christiane riedel spécialiste de l'interprétation des rêves,alchimie,rêve alchimique,Jung,bien,mal,lion,mort du lion

 

Comme l'enfant, Anne Marie et moi avons le coeur serré.

Anne Marie et moi restons silencieuses un instant. Avec un grand étonnement, avec une immense reconnaissance nous accueillons le conseil impensable du rêve, qui vient guider dans les épreuves de la vie quotidienne.

 

Mais comment peut-on imaginer l'avis des rêves ?

Comment penser que la colère, les engueulades, tellement décriées, tellement condamnées, soient des services rendus au divin, soient une pratique religieuse, spirituelle ?

 

Tonnerre de Zeus !

Ahurissant !

Zeus n'est-il pas le maître de la foudre ? Dieu n'est-il pas " prompt à la colère" ? Voilà qui nous renverse aujourd'hui ! Mais il y a là une vérité que l'on connaissait autrefois : le droit de se mettre en colère pour se défendre était un droit sacré, un moment où l'on la divinité noire en soi venait s'exprimer.

Ce rêve nous place en pleine alchimie.

 

Oui, c'est bien ça :

Puisque nous vivons trop à la lumière du conscient, avec l'éclairage des pensées rationnelles, qui se prétendent supérieures, alors, de façon opposée et complémentaire, c'est au niveau physique obscur et mal compris, c'est dans ce corps animal en nous que nous rencontrons le divin. 

 

Cette divinité instinctive, animale, se manifeste à Anne Marie, comme à beaucoup, sous la forme du lion rugissant, dont la puissance fait reculer ses adversaires.

Est-il surprenant de constater qu'il y a 4500 ans les Nubiens, au Sud de l'Egypte, adoraient le dieu à tête de lion,  Apédémak, dieu de la guerre, de la victoire et de la fertilité ?

interprétation des rêves,christiane riedel spécialiste de l'interprétation des rêves,alchimie,rêve alchimique,Jung,bien,mal,lion,mort du lion

 

 

Les Egyptiens également vouaient un culte à la déesse Sekhmet "la puissante", femme à tête de lionne, surnommée "la colère de Ra", le dieu soleil ; elle est aussi celle qui gouverne le domaine des cycles féminins, de la fertilité.

interprétation des rêves,christiane riedel spécialiste de l'interprétation des rêves,alchimie,rêve alchimique,Jung,bien,mal,lion,mort du lion

 

 

Etranges concordances de ces images avec "Léon Ceinte". Comme Jung l'a montré, ces similitudes prouvent qu'il existe dans l'inconscient, à travers le temps, des images constantes et communes à l'humanité. Il a appelé ces images "archétypales" et a mis ainsi en évidence l'existence de l'inconscient collectif, d'une dimension infinie par rapport à l'inconscient personnel.

interprétation des rêves,christiane riedel spécialiste de l'interprétation des rêves,alchimie,rêve alchimique,Jung,bien,mal,lion,mort du lion

Avec cette grande image du lion et de la lionne, le rêve de nos jours est venu  rappeler à la jeune maman enceinte le crime qu'elle a commis en refusant de laisser s'exprimer ce dieu en elle, cette même puissance fondamentale, archétypique, qui lui aurait donner la force de se battre en paroles avec son mari, lui aurait assuré sa victoire et aussi sa fécondité. Tout ce qu'elle a gagné, c'est d'aller, vaincue, pleurer dans son coin. Et, comme une sainte, avec générosité, avec abnégation, elle a pardonné.

Certes, elle a cru "bien faire", mais elle s'est lourdement trompée. Le rêve alchimique vient alors lui rappeler que c'est justement en faisant "mal", qu' elle va "bien" faire.

interprétation des rêves,christiane riedel spécialiste de l'interprétation des rêves,alchimie,rêve alchimique,Jung,bien,mal,lion,mort du lion

 

Et je reprends la conclusion de mon étude précédente :

Voilà la grande leçon actuelle des rêves et de l'alchimie, que, dans la bienséance, nous nous gardons bien de pratiquer. Voilà cependant, ce dont nous avons le plus grand besoin. C'est même le problème vital de notre société en décomposition : laisser s'exprimer l'animal en nous, reconnnaitre la valeur, la dignité, la divinité de notre vie instinctive, qui est la sauvegarde de notre équilibre, de notre santé, de notre joie de vivre.

 

Ce que je vous dis ici n'est pas un dogme, ce n'est pas une élucubration théorique fumeuse. Il s'agit d'un fait et d'un fait que les rêves mettent constamment en évidence. Jung l'a montré. A mon tour je viens de vous en donner de nouveau la preuve actuelle, avec un rêve reçu hier, le 17 février 2017 au matin.

 

Je vous propose maintenant une éloquente vidéo. Vous pourrez contempler la colère du lion, ressentir la puissance qui émane de ses rugissements et constater l'effroi de l'ennemi qui s'enfuit.

 

http://www.youtube.com/watch?v=7_6lLyiEpNM&NR=1&f...

 

 

Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes dont les oeuvres m'ont permis d'illustrer mon blog.

Lion : levif.be

Le lion a été tué : tempsreel.nouvelobs.com

Le dieu lion nubien Apedemak : Wikipedia

Buste noir de la déesse Sekhmet : antikforever.com

Bas relief de la déesse Sekhmet : egypte.antique.com

Engueulade : ?

 

 

30/01/2017

INITIATION ALCHIMIQUE

Mes chers amis,

 

Aujourd'hui, je vous présenterai une méditation de pure alchimie. Je voudrais qu'elle vous amène à comprendre mieux cet art qui fut condamné par la bienséance ecclésiastique, cet art sacré et thérapeutique, qui fut gardé secret pendant de longs siècles.

AnticStore-Large-Ref-55451_03alch das son labora.jpg

 

Mais Jung a levé le voile, il a expliqué l'alchimie.

Puis à sa suite, Etienne Perrot, son fils spirituel et traducteur, a diffusé la formule maudite du remède alchimique. C'est lui et lui seul qui a été capable de m'expliquer le sens de mes rêves qui m'enseignaient à ce sujet.

Actuellement les rêves demandent que cette connaissance sacrée soit révélée. Je vous en ai parlé plusieurs fois sur mon blog et tout particulièrement l'an dernier.

Je dirai même qu'on ne peut comprendre bien des rêves qu'avec la clé alchimique, comme je l'ai montré dans mon dernier livre " Ces rêves qui vous protègent et vous guérissent".

Alors, à mon tour il est de mon devoir d'interprète de rêves alchimiste de vous transmettre l'initiation renversante qui conduit à la transmutation, la fabrication de l'or philosophale appelé aussi or non vulgaire.

 

C'est Ariaga, une amie jungienne alchimiste, qui m'a donné l'idée de vous en parler.

Ariaga tient un blog très riche et intéressant où elle stimule les neurones de ses lecteurs.

Dans son dernier post, elle a proposé d'écouter dans la langue des oiseaux le mot

" Laboratoire ".

http://ariaga.hautetfort.com/archive/2017/01/24/laboratoi...

Voici l'invitation d'Ariaga :

Le mot LABORATOIRE, souvent employé sur ce blog, est d'une richesse exceptionnelle si on "joue" avec lui sur le mode "langue des oiseaux" des anciens alchimistes. La vue et les sons sont convoqués. Je vous donne ce qui m'est venu en quelques minutes mais je suis certaine que d'autres amplifieront (çà c'est Jung) encore plus.

ORATOIRE, c'est le premier pour quiconque s'intéresse à l'alchimie, l'oratoire étant le lieu du laboratoire où priait l'alchimiste.

LABO, c'est tellement évident ...

RAT, hélas !

OR, on reste dans l'alchimie et la recherche de l'or réel ou philosophal.

LA, une note importante qui donne le ton du mot.

TOI, il n'y a pas de moi sans toi.

IRE, un peu de colère, à la fin quand la recherche s'éternise et n'aboutit pas.

.........

Il faudrait mettre un peu d'ordre dans tout cela mais je le donne comme c'est venu.

J'entends aussi labeur, labourer, et cela me fait penser qu'il ne faut pas oublier de labourer sa terre intérieure. ... et beau, comme l'est la recherche de la vérité. 

Ariaga

 

Je me suis piquée au jeu et j'y suis allée de ma plume. J'ai été très touchée, parce qu'Ariaga a apprécié mon commentaire en précisant qu'il mériterait une note. Cette note, la voici, mon commentaire sur le blog d'Ariaga devient donc l' article de ce jour.

Voici la petite étude que m'a inspirée cette invitation.

 

Bonjour Ariaga,
Vous avez choisi un fort beau mot que j'écouterai comme vous dans la langue des oiseaux.

Labor
Ainsi j'entends comme tout un chacun " Labor" qui veut dire travail, un travail persévérant, qui requiert les plus hautes capacités, comme Hercule le montra dans ses douzes travaux, qui sont l'image du travail que nous demande le Soi pour réaliser l'individuation, le mariage intérieur ou union de l'âme avec son dieu, symbolisé par l'image de l'or.
Comme premier travail je proposerai pour ma part d'écouter ses rêves et 
d'en chercher l'interprétation, et ce sur un long terme. Et Dieu sait que ce n'est pas facile.

Oratoire
Le deuxième travail est donné par la suite des syllabes de laboratoire :
comme vous j'entends tout simplement et immédiatement " oratoire". Oratoire désigne le lieu de la prière intérieure, le moment où l'on se recueille dans le silence. Cette prière s'appelle l'oraison, qui est la prière personnelle où l'âme exprime son désir d'accueillir et de s'unir à son dieu. 
Mais qui se recueille encore dans la prière d'adoration ?

 

9249f4f1ed3ec1b2c15a0bbfc3973d45 jeune en prière.jpg

C'est bien ce que fait celui qui cherche à interpréter son rêve et qui met tout son amour à comprendre l'expression de son dieu qui l'habite.

C'est aussi ce que chacun peut faire humblement en s'occupant du dur labeur des tâches quotidiennes, le ménage, le jardin, ces tâches plus ou moins fastidieuses, qui sont, au plus profond, la marque de l'amour qu'on porte à l'autre. Pendant ces tâches, l'âme chante aussi son amour à son dieu. Le vieux conte l'exprime clairement : l'âme, celle qui épouse le prince charmant, s'appelle Cendrillon, dont le nom signifie

"Souillon ou fille malpropre, pleine de poussière".

cendrillon-lave2.jpg

Aucune image ne saurait mieux décrire " le caractère ingrat, dépouillé, humiliant de la phase centrale du travail", comme l'écrit l'alchimiste Etienne Perrot dans " Les trois pommes d'or".

Or et rat
J'en viens donc à ce travail ingrat et humiliant.
En effet, laboratoire contient aussi l'association or et rat, comme vous l'avez signalé.
Vous relevez la présence de "or", métal inaltérable, symbole de la divinité dans les rêves.
Et juste à côté se trouve "rat", que, avec un "hélas", vous avez choisi pour illustrer votre post. 

Chez les Grecs par exemple le rat accompagnait le dieu Appolon, dieu du soleil et dieu de la peste :

Capture.JPG

 

Ce double aspect du dieu était bien connu aussi par les Juifs.
Voici dans la Bible ce que proclame Dieu, qui s'exprime par la bouche de Moïse, son serviteur. ( Deutéronome, ch.32, v.39 et suivants).
"Sachez donc que c'est moi qui suis Dieu, Et qu'il n'y a point de dieu près de moi ; Je fais vivre et je fais mourir, Je blesse et Je guéris, Et personne ne délivre de ma main."
On se trouve là face à un dieu instinctif, qui se venge, qui punit, qui tue, et qui fait vivre,... dieu de lumière et d'ombre.

Ainsi, l'or est lié au rat, la divinité intérieure se rencontre aussi dans la vie instinctive intelligente, méprisée et crainte, dans l'ombre et le mal.

 

52131008rat-noir-02-jpg.jpg

 

C'est bien là ce que Jung n'a cessé de dire et de montrer ; c'est bien là encore ce dont les rêves actuels nous avertissent de façon inquiétante.
Jung dans " L'homme à la découverte de son âme", p 330 explique :
"L'homme, en une certaine acception, n'est pas bon ; en dépit de tout ce qu'on en peut prétendre, il ne l'est pas, et il vaut mieux, dès lors, en avoir conscience et se demander comment incorporer de façon sensée cet aspect de la nature humaine dans son tout."
Et je rajouterai : ...et le faire aussi concrètement dans sa vie quotidienne.

" Puis Jung poursuit : 
...on ne peut être absous de pêchés que l'on a pas commis".
C'est exactement ce que disait dernièrement un rêve à une rêveuse qui cherchait la perfection et fuyait son rat intérieur :
" Sans péché, il n'y a pas de rédemption".
Telle est cette voie où les rêves nous guident dans notre laboratoire intérieur, la voie alchimique dans un dur labeur. 

Il n'y a pas de lumière sans ombre, il n'y a pas d'or sans rat.
La divinité est liée à l'ombre, inséparablement. Quand on vit trop dans la lumière, dans un monde de pensée rationnel qui se veut supérieur, c'est dans les couches inférieures, dans l'animal qui est en soi, c'est dans son ombre que l'on rencontre le divin en soi. 
Voilà la grand leçon des rêves et de l'alchimie, que, dans la bienséance, on se garde bien de pratiquer. Voilà cependant, ce dont nous avons le plus grand besoin. C'est même le problème vital de notre société en décomposition.

Avec mon amitié alchimique
Christiane "

 

Depuis, le rat me fait beaucoup réfléchir.

J'ai en effet entendu dire que les rats avaient envahi la capitale :

h-4-2002820-1269436496 rat paris.jpg

 

Dans " Libération " on peut lire :

"Les rats menacent-ils d’envahir Paris ?... Dans un communiqué publié début décembre, la municipalité s’inquiète de «la présence de rats en grand nombre dans l’espace urbain». Les estimations font état de 3 à 6 millions de rongeurs dans la capitale. Ce qui amène la ville à pointer des «problèmes sanitaires, esthétiques et économiques».

Les rats se sont tant multipliés qu’on les voit se balader en nombre à la surface dans certains sites parisiens, comme le parc de la Villette, les jardins du Louvre ou les quais de Seine."

http://www.liberation.fr/france/2016/12/21/a-paris-mort-a...

 

Le journal britannique "The Guardian" titre sur un contraste 

"Marais : le quartier chic de Paris où les rats sont plus nombreux que les résidents". En général, c'est ce qui choque le plus les journalistes et éditorialistes étrangers : Paris, ville-lumière, capitale du romantisme et de l'élégance, envahie par de vilains rongeurs, susceptibles de porter des maladies. Même les Champs-Elysées, "le boulevard le plus célèbre", sont touchés par la vermine, relève le Guardian.

http://www.francetvinfo.fr/sante/environnement-et-sante/l...

 

Alors la célèbre et terrible prédiction de Jung revient mecogner dans les tempes :

"Ce qu'on ne veut pas savoir de soi-même

finit par arriver de l'extérieur comme destin".

 

Il semblerait que cette prédiction soit en train de se réaliser, de façon symbolique comme de façon concrète.

 

Jusqu'à quand refuserons-nous de chercher à discerner comment incorporer de façon sensée [ ce rat, l'animal en nous ] cet aspect de la nature humaine dans son tout"... ?

Jusqu'à quand refuserons-nous de le libérer, aussi désagréable que cela soit, et de l'incorporer concrètement dans notre activité quotidienne, comme l'exige la loyauté envers l'inconscient ?

 

cinderella-disneyscreencaps.com-767.jpg

 

Illustrations

Je remercie les artistes dont les oeuvres m'ont permis d'illustrer mon blog.

Laboratoire alchimique : anticstore.com

En prière ?

Cendrillon lavant par terrre à genoux : latoileandwenn.blogspot.com

Apollon, dieu des rats ou dieu des souris, dit Apollon Smintheus, dessiné par Taberna : zazzle.com

Incisives de rat : sadnez.e-monsite.com

Les rats dans Paris : onenparleici.over-blog.com

Cendrillon libérant un rat-souris de la souricière : cindarella.story.for.child.blogspot.fr

01/06/2015

LEÇON 1,2ème PARTIE, QUE REPRÉSENTE L’IMAGE D’UN HOMME CONNU ?

 

 QUE REPRÉSENTE L’IMAGE D’UN HOMME CONNU ?

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

 

 La dernière foisnous avons cherché les différents sens que peut prendre dans un rêve l’image d’un homme inconnu. Même si nous ne savons rien de lui, nous pouvons avec justes raisons considérer qu’il représente un pouvoir de s’affirmer dans le monde extérieur en étant créatif, actif et battant.

Aujourd’hui, nous allons voir le rêve de Sonia qui s’inquiète de son avenir professionnel.

 

Rêve :

Je vais avec des amies voir un spectacle avec des hommes. C’est un spectacle style Chippendales. Je me retrouve seule, j’attends sans doute un de ces hommes.

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

Des hommes

Pour répondre au souci professionnel de Sonia, le rêve, de façon tout à fait adéquate, lui présente des hommes et  lui parlent de sa capacité à s’affirmer dans le monde extérieur, en étant créative, active et battante.

 J’attends sans doute un de ces hommes

Le rêve conseille à Sonia de faire l’amour avec un de ces hommes, c’est à dire d’intégrer les qualités masculines que nous avons décrites dans l’exposé précédent.

Mais le rêve donne une précision surprenante. Ces hommes sont des danseurs style Chippendales. C’est là qu’il nous faut poser les deux premières questions de la technique de l’interview : « c’est qui ou c’est quoi ?» et « c’est comment ?».

1) Sonia répondant à ma question : « c’est quoi ? » explique :

Fondé aux USA en 1979, les Chippendales sont un groupe de danseurs masculins qui donnent un spectacle où ils font du strip-tease.

 

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

Je demande à la rêveuse :

2) - C’est comment ces hommes qui se déshabillent ?

- C’est chaud, c’est sexe, c’est drôle. Les hommes montrent leur corps musclé pour être regardés, désirés, cela renverse les codes habituels.

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

 

- Sonia, dîtes-nous, est-ce que vous  assistez parfois à ce genre de spectacle ?

- Non, je ne le fais jamais, c’est quelque chose qui me manque. Je mène une vie culturelle très développée et je ne satisfais pas ce besoin de regarder un tel show.

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

 

Sonia déduit immédiatement de son rêve qu’il l’invite à faire l’amour plus souvent avec son conjoint. Mais cette hypothèse rapide ne me satisfait pas. L’expérience m’a appris que le rêve n’emploie pas des images sexuelles physiques, concrètes pour parler du sexe. J’ai longuement expliqué ce point dans mon livre «  Amour et sexe dans vos rêves » (1)

Alors ?

Pour comprendre cette image, il convient de se demander pourquoi le rêve choisit ce type d’hommes.

Nous avons posé les questions indispensables, qui et comment, mais nous n’avons pas épuisé les outils à notre disposition. La langue des oiseaux est d’un grand secours. Il ne faut jamais l’oublier.

3 ) Est-ce qu’il n’y aurait pas un jeu mots dans « Chippendales » ?

Sonia écoute et entend : chi- ppendales, chie – pendule, en chier une pendule, c’est à dire s’énerver pour des choses de peu d’importance.

Le rêve lui conseillerait-il alors d’intégrer ce comportement Chippendales, de toujours ressasser les mêmes reproches ? Cette déduction n’a pas de sens. Allons plus loin.

Chers amis lectrices et lecteurs, vous allez peut être avoir un choc. Vous savez, les rêves ne reculent devant aucune inconvenance, aucune incongruité, aucune impertinence. Sous des airs rigolards, ils balancent en douce une vérité à vous renverser, que Sonia n’est peut être pas prête à entendre ou accepter.

 

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

Ecoutons Chippendales. Toutes sortes de syllabes apparaissent :

she / elle/ chie,

pen / stylo / peine,

dale / dalle.

Quelqu’un pourrait entendre : Chi / ppen /dale :

chi / she/ elle,

ppen / pénis,

dale : a la dalle ;

elle a la dalle du pénis, elle a faim de l’homme.

Pourquoi pas ?

Mais justement, la rêveuse n’a pas faim, elle mène une vie sexuelle satisfaisante avec son ami.

Parmi les solutions possibles, je retiens alors la suivante, qui me semble offrir un sens :

Chi … ? Chie

Ppen … ? Peine

Dale… ?  da / al :

- Da est fréquent dans les rêves, la syllabe vient du verbe latin donner et signifie « donne ». J’ai étudié ce son dans « Rêves à Vivre » (2)

- Al est une syllabe très fréquente aussi, comme El, qui désigne le divin, Dieu, la force créatrice. Da / al pourrait alors signifier : Dieu donne ; donne Dieu.

Certains vont s’écrier peut être : « Mais elle est agaçante, Christiane ! La revoilà encore avec son divin ! Elle exagère ! »

Je comprends fort bien cette réaction, mais je ne peux pas passer à côté de cette signification de Chippendales. Et j’accepterai volontiers que vous suggériez une autre interprétation en la justifiant.

En attendant, je proposerai :

C’est quand on en chie, quand on prend de la peine, quand on se donne du mal et se fatigue, que la créativité surgit ou, formulé dans le langage des rêves, c’est là que la force divine créatrice apparaît. Autrement dit : Le divin se révèle dans les emmerdes.

Est-ce qu’on n’a jamais entendu une chose pareille ?

Oh mais oui ! C’est tout le message de l’alchimie. « Ex stercore invenitur » : « On le trouve dans les excréments ». (3)

La puissance créatrice divine, le pouvoir créateur masculin, se manifeste dans le travail, l’effort, le courage.

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

Il est vrai que de nos jours parler d’effort semble devenu une grossièreté de langage, au même titre que de parler de Dieu.

« En chier ! » Maître mot redouté !

 

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

Voilà l’attitude à la base de toute création, de toute transformation ! C’est là que se manifeste le pouvoir divin créateur en chacun. C’est en acceptant d’ « en chier » que Sonia pourra épouser son masculin intérieur et développer son activité professionnelle. 

Vérifications

Nous avons donc trouvé le sens de Chippendales. Mais ce n’est pas suffisant. Pour être sûr que ce sens est exact, il nous faut maintenant vérifier que tout ce que la rêveuse a dit des danseurs Chippendales, elle peut le dire également des efforts, du courage, de la peine.

Je rappelle donc à Sonia ce qu’elle nous a dit :

- Sonia, est-ce que vous assistez parfois à ce spectacle avec ces hommes?

- Non, je ne le fais jamais, c’est quelque chose qui me manque. Je mène une vie culturelle très développée et je ne fais pas en sorte de répondre à ce besoin.

Sonia reconnaît alors qu’elle ne se donne pas la peine de concrétiser ses idées, de travailler pour réaliser son projet. Elle préfère aller à des expositions, assister à des conférences et des spectacles intellectuels, voir ce que les autres font, plutôt que créer et œuvrer elle-même.

 

Conclusion

Pour développer son activité, la jeune femme aurait besoin de se concentrer sur son projet professionnel, de se donner de la peine, de travailler courageusement, toutes qualités qui caractérisent le danseur viril « Chippendales ».

 

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

Mais elle ne répond pas à ce besoin, comme elle le dit elle-même.

Son rêve avec humour vient lui rappeler que la facilité ne conduit à rien. Seuls des efforts poursuivis, seule une lutte persévérante la mèneront à un résultat professionnel et entraîneront à plus ou moins long terme une transformation. Et pour le rêve, c’est là que se manifeste le divin pouvoir créateur.

Oui, avec le rêve Sonia reçoit une bien curieuse initiation. Quand on est dans les « emmerdes », quand « on en chie », quand on a de la peine, c’est là qu’on est amené à prendre contact avec la puissance créatrice en soi, que les rêves qualifient de divine. C’est elle qui fera trouver à chacun les capacités de transformation et les solutions nouvelles, amenant ainsi chacun à exercer le don créateur qui lui a été donné.

 

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprète de rêves,sens de l'homme dans les rêve, Chippendales,alchimie,effort,chier

 

La prochaine fois je vous réserve une petite surprise.

 

Bibliographie

(1) « Amour et sexe dans vos rêves », éditions Trajectoire.

J’ai longuement étudié le sens de l’image de l’homme ch. 15 et 16.

 

(2) « Rêves à Vivre », édition de Mortagne.

Voir l’étude de mon rêve « 60 rue Saldo Dali, p. 179.

L’interprétation de « Da- Li » m’a été donnée par Etienne Perrot ; 

 

(3) J’ai consacré 9 leçons sur le sujet des excréments de juin à août 2007 sur le blog.

Ch. 1 :  http://christiane-riedel.blogspirit.com/archive/2007/06/06/un-nouveau-sujet-les-r%C3%AAves-un-peu-crades.html

C’est aussi le sujet d’un de mes séminaires alchimiques.

 

Illustrations

Je remercie les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

Danseur Chippendales en pantalon blanc : coffeescorner.wordpress.com

2 amies : fr.trillate.com

Chippendales : vegas.news.com

Chippendales : prweb.com

Dîner de mariée : evjf.friendlymoment.com

Dîner spectcle Chippendales à madrid : evjf.friendlymoment.com

Danseurs Chippendales en pantalons noirs : newyorker.com

Effort : all-musculation.com

Cérone, un athlétique chippendale adepte de la pole danse, la depeche.fr

 

Chippendales : lasvegas.nv.com