Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rêves - Page 5

  • UN CELEBRE JEU DE MOTS (2)

    Dernièrement (11 mai 2011) je vous ai raconté le rêve du soldat madianite, reçu selon l’histoire environ 1100 ans av. J.C. Dans son rêve, le guerrier voyait une galette d’orge dévaster le camp de Madian, son chef ; il comprit que la galette désignait l’épée de Gédéon. L’interprétation de son rêve lui parut évidente, selon un jeu de mot sur les  sonorités très rapprochées entre les mots « galette – lekhem »,  et « épée – lkhom ». 

    Les jeux de mots dans les rêves étaient bien connus dans l’Antiquité et les interprètes savaient utiliser cette clé, qui s’appelle la langue des oiseaux, ou l’Ornithophilologie.*

    rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr

     

    Et voici cette fois-ci un nouvel exemple, très célèbre, un modèle du genre :

    En 332 avant notre ère, le jeune roi Alexandre de Macédoine, mieux connu sous le nom d’ Alexandre le Grand, se lance à la conquête des rivages méditerranéens pour aller jusqu’en Inde.

     

     

    rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr  rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr

     

     

    Il conquiert  Byblos et Sidon, puis décide de s'emparer de la ville portuaire hautement stratégique de Tyr, en Phénicie, au Liban actuel.

     

     

    rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr

    Tyr est une ville en deux parties : d’une part la vieille ville est située sur le continent ;  de l’autre, à environ 600 mètres, sur une île, se trouve la ville neuve, séparée de la côte par un détroit. Considérée comme partie intégrante de Tyr, cette deuxième ville est protégée par des fortifications massives.

    Alexandre conquiert d’abord la vielle ville.

     

    rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyrrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr

     

    Mais comment venir à bout de Tyr la neuve sur l’île ?

    A la stupéfaction générale, Alexandre décide de s'en emparer par un moyen alors inconcevable : en faisant construire une digue qui relie l'île au continent...

     

     

     

    rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr 

    Selon les mots de l'historien Quinte-Curce-Rufus,

    "Le spectacle des profondeurs insondables remplit les soldats de désespoir car il était pratiquement impossible de les combler, même à compter sur une assistance divine. Comment pourrait-on trouver des rochers suffisamment gros ou des arbres suffisamment grands pour combler un tel vide ? Il leur faudrait dépouiller des régions entières. Le détroit était constamment agité par des tempêtes et, plus il se resserrait, plus ses eaux étaient constamment démontées." 

     

    Les Tyriens jugent le plan d'Alexandre absurde. Trois cents ans avant, Nabuchodonosor, roi de Babylone, avait assiégé Tyr durant 13 années successives sans parvenir à la soumettre.

    Le terrible travail de construction de la digue commence dès janvier 332 av. JC. Les Macédoniens récupèrent la pierre provenant de la vieille ville détruite et trouvent le bois sur une montagne voisine. 

    Alors que la digue est sur le point d'atteindre l'île, les Tyriens passent à la contre-attaque. La digue d'Alexandre se transforme en un tas de décombres fumants.

    rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr   rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr 

           rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr                        

     

     On peut imaginer le découragement du conquérant, voyant ces gigantesques efforts anéantis. Ses hommes sont exténués, les réserves de nourriture sont épuisées. Alexandre décide de lever le siège.

    C’est à ce moment là qu’il reçoit son fameux rêve, raconté 400 ans plus tard par le biographe Plutarque.

     

    « Pendant son sommeil  Alexandre eut un rêve :
    Un satyre lui apparut qui semblait, de loin,vouloir jouer avec lui,mais qui prenait la fuite dès qu'il voulait l'attraper.
    Enfin, après force supplications et poursuites, il lui tomba entre les mains. »

     rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr         

    rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,TyrDans la mythologie grecque, un satyre est un être sauvage, mi homme-mi animal. Il possède souvent des cornes, des pattes de bouc, une queue. D’une sensualité débordante, il passe son temps à courir après les nymphes. Il vit dans les bois, il fait partie du cortège qui accompagne Dionysos, le dieu de la végétation et du vin.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Aristandros, l’interprète de rêve, qui accompagne le monarque dans ses conquêtes, lui explique son rêve.

     

    rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots,alexandre le grand,satyre,tyr

     

     

    Satyre se dit en grec «  satyros ».

     

    Il divise le mot Satyros en deux :

    "Sa" veut dire « à toi, » (en grec) et Tyros, c´est la ville de Tyr.

    Aristandros déclare alors à son maître :"Tyr sera à toi".

    Convaincu alors d’arriver à ses fins, Alexandre fait reconstruire la digue et pénètre dans l’île sans résistance de la part des assiégés, qui n´en pouvaient plus.


     rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr  

     

     

    Ainsi, grâce au satyre de son rêve, Alexandre réussit à conquérir l’imprenable forteresse de Tyr.

    Ayant  anéanti toute résistance possible sur ses arrières, le jeune homme de 24 ans peut désormais se lancer à la conquête de l’Asie Mineure.

    Sur la route se trouve maintenant Jérusalem. Il se rend donc devant ses murs pour la soumettre. Nous verrons comment ici encore le rêve intervient. Ce sera pour la prochaine fois.

     

     

    rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,jeux de mots, Alexandre le grand, satyre,Tyr

    *Ornithophilologie : ce terme est un néologisme, crée par Etienne Perrot dont j’ai été l’élève. Ses œuvres sont éditées à la Fontaine de Pierre.

     

    Sources

    J’ai basé mon récit sur les études du site « bataillescelebres.web44.net »

     

    Illustrations

    Alexandre : peplum.info

    Ruines de Tyr : cliolamuse.com

    Carte de la digue : africamaat.com

    Homme grec :123rf.com

    Satyre, mosaïque antique

    Satyre : peinture antique, http://www.archeometry.org.rvc.htm

    Fortifications de Tyr :bataillescelebres.web44.net

    Satyre dans les bois : pixelcreation.com

     

  • LA NOUVELLE FAÇON D’INTERPRÉTER LES RÊVES

    COMMENT TROUVER LE SENS DE L’IMAGE DE L’AUTRE DANS LES RÊVES

     

    J’ai dénoncé dans mon dernier exposé le titre abusif du livre de Tobie Nathan intitulé « La nouvelle interprétation des rêves ». Et j’ai affirmé que ce livre ne présentait pas de nouveau moyen de comprendre le sens des rêves.

    Mes deux éditeurs ont envoyé mes livres à l’éditeur de Tobie Nathan, lui demandant de les lui transmettre. Je n’ai reçu aucune réponse.

     

    Vous avez pu constater que, de mon côté, depuis 4 ans, depuis janvier 2007, je vous explique comment faire pour interpréter vos rêves. Je vous donne les clés et je vous montre comment les employer. Et je vous transmets ainsi la nouvelle façon d’interpréter les rêves, qui s’avère efficace, quelle que soit l’origine du rêveur ou de la rêveuse.

    rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney 

    Pour donner à mes exposés une dimension encore plus pédagogique, j’ai décidé de vous présenter des leçons d’interprétation, où je vous explique systématiquement comment procéder.

     

    Vous savez que la technique d’interprétation que je vous présente a été créée et développée par le Dr en Psychologie clinique, l’américaine Gayle Delaney. Je l’ai reprise dans mon livre « Rêves à Vivre ».

    J’y ai aussi présenté l’inévitable dimension spirituelle qui donne la clé de l’harmonisation des contraires, telle que Jung l’a montrée, et telle qu'Etienne Perrot me l'a transmise. 

    rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

     Enfin s’y trouvent les clés que j’ai acquises par ma propre expérience, qui m’en apprend tous les jours.

     

    Voici maintenant une clé très précieuse 

    Le sujet de notre leçon d’aujourd’hui sera

    Comment trouver le sens de l’image de l’autre dans le rêve.

     

    Considérations préliminaires

    Les rêves ont l’étonnante habitude de vous dire ce que personne n’ose vous dire ou ce que personne ne sait, ou encore ce que vous ne voulez pas entendre. Ils vous montrent avec patience et bienveillance, tout au long des nuits, qu’il existe en vous de multiples facettes, toutes sortes de façons d’être.

     

    rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

    Pour vous en faire prendre conscience, les rêves vont vous dire :  « Regarde, à l’intérieur de toi, tu es COMME Mr X ou Mme Y que tu connais dans le monde extérieur. Tu en as les qualités ou les défauts, que tu leur attribues ».

     

    Seulement, vous ne le savez pas. Votre monde intérieur, lui, le sait et vous le montre, pour que vous en preniez conscience. Vous avez, en effet, grand intérêt à connaître tous ces aspects méconnus de vous-même pour parvenir à les harmoniser et réaliser ainsi vos potentiels, réaliser le programme de votre vie.

     rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

     

    rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Donc, quand vous étudiez un rêve, vous devez absolument comprendre en priorité, que les personnages du rêve sont des facettes de vous-même. Le plus souvent, ils ne représentent pas les personnes correspondantes dans le monde extérieur, mais ils vous décrivent vous-même. Il en est ainsi dans la plupart des cas.

     

    Je vous expliquerai dans une leçon ultérieure comment savoir si le personnage du rêve désigne une facette intérieure ou une personne extérieure.

    Chaque fois, je le répète, il vous faudra étudier l’image avec la technique de l’interview, pour savoir de quoi le rêve parle exactement.

     

    Voici comment il convient de procéder devant l’image de votre rêve. L’explication détaillée, approfondie de cette méthode est exposée dans mon livre « Rêves à Vivre ».

     

     

    Un certain état d’esprit 

    Il convient d’aborder le rêve avec un certain état d’esprit :

    Acceptez de ne pas consulter une clé des songes ni un dictionnaire de symboles. N’utilisez pas non plus le tarot, ni l'astrologie. Vous risquez de vous fourvoyer. La réponse globale de ces approches sera beaucoup moins nuancée et adéquate que votre rêve. Elles ne vous permettront de comprendre ni le sens de toutes de vos images, ni le sens complet de votre rêve considéré en entier.

     rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney          

    rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle DelaneyAcceptez que vous avez la solution en vous et qu’avec un peu d’attention et de réflexion vous allez  parvenir à la trouver.

     

    Vous vous contenterez donc de vos propres associations. Si après vos recherches personnelles, rien ne vous vient à l’esprit, vous pourrez prendre alors en considération des indications extérieures qui vous « parlent ».

     

     

    Méthode en 5 points :

     

    Je vous donne maintenant une petite fiche méthodique aussi simple que possible pour comprendre le sens du personnage de votre rêve. Vous mènerez le travail de déchiffrage avec vous-même, comme s’il s’agissait d’une recherche menée avec un interprète.

     

    Exemple du rêve : Rita, une femme de 45 ans, mère de famille, voit en rêve une femme, Madame X.

     

    rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

    1) Il faut d’abord procéder à l’interview et poser des questions :

     

    Question 1 : QUI est Madame X ?

    Réponse : C’est ma voisine. Elle habite de l’autre côté de la rue.

    Conseil : Ne vous laissez pas embarquer dans des descriptions sans fin. Contentez-vous d’abord des premières associations qui viennent à l’esprit du rêveur. Trois phrases sont déjà suffisantes.

     

    Question 2 : COMMENT est Madame X ?

    Réponse : C’est une femme intelligente, très active, qui s’occupe bien de ses enfants, mais elle est une voisine détestable. J’ai toujours l’impression qu’elle surveille tout le monde, elle a tendance à être trop curieuse et à se mêler de ce qui ne la regarde pas.

     

    rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

    Conseil : Vous devez noter très soigneusement les associations, les descriptions qui sont fournies. Il convient de ne rien négliger. Ici encore, au début de vos essais d’interprétation limitez-vous à un maximum de cinq phrases.

       

    2) Récapitulé :

    Reprenez les réponses données aux questions 1 et 2. Choisissez de préférence les descriptions abstraites. Contentez-vous de trois phrases.

     

    Exemple de récapitulé: Madame X est une femme intelligente qui s’occupe bien de ses enfants, mais qui a tendance à se mêler de ce qui ne la regarde pas.

      

    3) Faire le lien avec la vie quotidienne :

    Posez alors la question : Où est-ce que à l’intérieur ou à l’extérieur de vous, il y a une personne intelligente mais qui a tendance à se mêler de ce qui ne la regarde pas ?

     

    La rêveuse va réfléchir.

    A l’extérieur il s’agit de Madame X.

    rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney 

    Mais à l’intérieur de la rêveuse ? Je demande à Rita s’il se pourrait que Madame X représente et décrive un certain comportement, un aspect de sa personnalité à elle, Rita, dont elle ne se rend pas bien compte ?

      

    4) La rêveuse répond à la question et trouve le sens de son image

    Quand j’ai posé cette dernière question, Rita s’est souvenue qu’en effet, la veille du rêve, elle avait fouillé dans les poches de son fils adolescent et lu une lettre qui lui était adressée.

     

    rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

     Elle l’avait fait en toute bonne conscience, se jugeant une mère responsable et soucieuse du bien de son enfant.

    rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney 

    Mais son monde intérieur ne voit pas la situation de la même manière et vient lui donner son avis, la nuit. La rêveuse a compris pourquoi le rêve lui montrait cette voisine détestable. Elle venait en effet de se comporter COMME Madame X, et le rêve lui montrait que c’était détestable.

    rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney

     

    Souvenez-vous :

    La plupart du temps, le rêve montre, avec l’image d’une autre personne, une facette du rêveur lui-même, dont il n’est pas conscient.

    Attention, j’ai dit la plupart du temps, mais pas toujours.

     

      

    5) Il faut absolument procéder à des vérifications

    On n’en reste pas à la quatrième étape du déchiffrage. On ne se contente pas de l’interprétation que la rêveuse a trouvée pour son image.

    Il est indispensable de vérifier si tout ce qui a été dit de la voisine convient également à la rêveuse. Pour cela, il faut reprendre phrase par phrase les différents points de la description et demander :

    - Est-ce que vous aussi, vous êtes une femme intelligente ?

    Active ?

    Est-ce que vous vous occupez bien de vos enfants ?

    Seriez-vous parfois un peu trop curieuse ?

    Est-ce que vous auriez tendance à surveiller tout le monde ?

             

    Si un des points ne convient pas, c’est que le sens trouvé au symbole, à Madame X, n’est pas le bon. Il faut alors reprendre tout le travail de l’interview et la rêveuse doit faire preuve de beaucoup d’honnêteté envers elle-même.

             

    Si les différents descriptions sont valables autant pour la rêveuse que pour Madame X, alors vous avez trouvé la signification du symbole. 

     

    Souvenez-vous :

     

    Ce sont les vérifications rigoureuses et honnêtes qui permettent de dire si le rêve désigne une personne extérieure ou intérieure.

     

    Le rêve n’exprime pas toujours  une critique, loin de là, il peut fort bien montrer aussi des aspects positifs de la personnalité qui sont ignorés.

     

             

     

     6) Mettre le message en application dans la vie quotidienne

    Il ne sert à rien de déchiffrer un rêve, si ce n’est pas pour en accepter et en appliquer les indications.

             

    Rita a vite compris le reproche de son rêve et s’est dorénavant abstenue de se laisser aller à une curiosité déplacée. Son fils a apprécié le respect qu’elle lui témoignait. 

    rêves,interprétation des rêves, Christiane Riedel,méhode d'interprétation des rêves, Gayle Delaney 

    Illustrations

    Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

    Clés :mustdunet.com

    Clé : noël.galerie-cadeau.com

    Femme au travail : naturactive.fr

    Femme nue dans un voile, de l’artiste français Enjolras, 1857-1945, interenchers.com

    Femme stressée : papillesetpupilles.fr

    Femme jouant du violon, par l’artiste française contemporaine Jacqueline Hubert ,

    http://www.jacqueline-hubert.com

    Tarot et rêves : lepalaisdutarot.com

    Dictionnaire des rêves : ouba.com

    Dictionnaire des rêves : magicka.com

    La voisine :Harriet Samson Harrris, purepeople.com

    La voisine trop curieuse : Felicia Tilman, tvqc.com

    Harriet Samson harris, desesperate housewife, episode39.fr

    Harriet Samson harris, sharetv.org

    Jean Baptiste Maunier dans le film “Les Choristes”

    Jean Baptiste Monnier : teemix.aufeminin.com

     

  • UN LIVRE AU TITRE ABUSIF

    La lecture du commentaire de Jehan dernièrement m'a incitée à vous donner mon avis sur le livre qui vient de paraître " La nouvelle interprétation des rêves" de Tobie Nathan. Voici ce commentaire ci dessous :

    Chère Madame,

    Il m'arrive de temps en temps de venir visiter votre blog et de venir apprécier vos interprétations de rêves qui sont toujours orientées vers une recherche de précision et de profondeur. Concernant votre commentaire à propos du nouveau livre sur l'interprétation des rêves de Tobie Nathan, tout en ne connaissant pas ce livre, il me semble qu'il y a toujours quelque chose de bon à prendre dans chaque livre et que cela participe à sensibiliser le plus grand nombre au fait que les rêves ont un sens qu'il nous faut décoder.

    A ce sujet, il existe un très bon livre, d'auteurs canadiens, "rêves et symboles" de Kaya et Christiane Muller aux éditions UCM.CA, que vous devez certainement connaître, puisque j'ai cru comprendre que vous êtes allée au Canada, et qui va tout à fait de le même sens que vous, concernant la profondeur des interprétations.

    Tout ceci pour dire, qu'il y a bien sûr de tout sur le marché, mais il existe aussi de très bonnes lectures qui nous permettent d'avancer dans ce domaine et je tenais à mentionner les écrits de valeur.
    Bien à vous
    Johan

    Écrit par : Johan | 18.03.2011

     

    Cher Monsieur,

     

    J’ai lu votre commentaire avec intérêt. Je constate que vous comme moi, nous sommes animés du même désir d ‘aider les lecteurs dans leur lecture. Vous le faites en leur signalant de bons livres à votre avis, je le fais en leur signalant les mauvais. Il y a autant de bonté de votre côté à prévenir mes lecteurs de ce qui est bon, que du mien à les prévenir de ce qui est mauvais. La différence est que vous en tirez de la considération et moi, malgré mon courage, peut être quelques reproches.

     

    J’en viens à votre commentaire, je répondrai à la première partie sur le livre de Tobie Nathan :

    rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot

    rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot

    Vous écrivez :

    « Il me semble qu'il y a toujours quelque chose de bon à prendre dans chaque livre ».

    Je ne vous contredirai pas sur cette affirmation de principe qui correspond à une attitude de bonne volonté bienveillante.

    Cependant, si je me permets d’écrire comme je le fais sur mon blog au sujet de Tobie Nathan,  c’est qu’il est des situations où le mal doit être discrédité ouvertement, avec courage, honnêteté et rigueur  intellectuelles. Je choisis cette dernière attitude.

    J'ai appris à dire ce que je pense, au risque de déplaire :

    J'ai lu deux fois «  La nouvelle interprétation des rêves », j'ai écouté 3 émissions avec Tobie Nathan en direct sur différentes radios. Les interprètes de rêves qui m’entourent l’ont écouté sur toutes les radios et à la télévision. Nous sommes tous du même avis et consternés.

     

    Ce livre est en fait très inégal.

    Certes il arrive à Tobie Nathan de parler des rêves avec élégance et même avec une certaine poésie et certains passages sont très justes. Mais dans son livre, il ne présente jamais une nouvelle façon d’interpréter les rêves.

     

    Il parle par exemple des recherches de Michel Jouvet en France. 

    rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrotrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot  

     

    La psychanalyse conteste les résultats objectifs, scientifiques de Michel Jouvet. Mais l’escroquerie scientifique de Freud et la psychanalyse sont maintenant dénoncés .

    Michel Onfray, après d'autres, l'a démontré dernièrement en leur appliquant du vitriol au karcher.

     

     

     

      rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot

    rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot 

    Cependant, tout en ayant l'air de contester Freud par devant, Tobie Nathan le réhabilite par derrière.

    Le pire de l'affaire, pour un ethnopsychiatre, professeur de psychologie à l'université Paris VIII, c'est qu'il passe sous silence tout le travail de son célébrissime prédécesseur, l'ethnopychiatre Carl Gustav Jung, qui a étudié environ 80.000 rêves de ses patients et des différents peuples  à travers différentes époques, qui a écrit plus de cinquante livres reconnus dans le monde entier et qui font autorité.

    Un journaliste a demandé à Tobie Nathan pourquoi il ne parlait pas de Jung. Le professeur de psychologie a répondu qu’il ne connaissait pas Jung. Voilà l’état de la psychiatrie universitaire en France.

    Cela s'appelle de la malhonnêteté intellectuelle et de la désinformation.

     

    rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet

    rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",jung,e.perrot,onfray,jouvetrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",jung,e.perrot,onfray,jouvet   

     

    Qu’en pensez-vous, monsieur ? Vous qui prenez à cœur de dire qu’ « il existe aussi de très bonnes lectures qui nous permettent d'avancer dans le domaine de l’interprétation des rêves »  et tenez « à mentionner les écrits de valeur. » 
    Il semblerait que ce soit le travail d’un professeur d’université que de faire des recherches sur les rêves et leur interprétation. Mais toutes les recherches de Mr Nathan sont tournées vers le passé et il ignore tout des recherches actuelles foisonnantes, qui ont lieu aux Etats Unis et en Europe, en particulier au sujet de nouvelles façons d’interpréter les rêves.

     

    rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvetrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvetrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet

     

    rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet 

     

            

     

     

     

    La célèbre critique faite à Freud convient aussi très bien au livre appelé « La nouvelle interprétation des rêves ».

    Dans ce livre, « il y a beaucoup de bon et de nouveau, mais ce qui est bon n’est pas nouveau et ce qui est nouveau n’est pas bon. » Je ne considère pas comme nouvelles les références à Michel Jouvet, les résultats des recherches du célèbre neurobiologiste sont connus depuis bientôt un demi-siècle et ne prétendent en aucune façon permettre d’interpréter les rêves.

     

    Tobie Nathan est incapable d'interpréter un rêve. Il en parle, il parle des interprètes d'autrefois, mais son livre n'a rien à voir avec une nouvelle interprétation des rêves. Dans ses lignes, je le répète, il n'y a aucune véritable nouvelle interprétation, les interprétations de rêves qu’il fait personnellement sont rares et ne sont que des élucubrations intellectuelles.

    Certaines pages de cette «  nouvelle interprétation des rêves » sont affreuses et racontent n'importe quoi, elles sont mêmes dangereuses, en particulier, entre autres, les prétendues interprétations sur les rêves sexuels qui sont carrément des fantasmagories.

    Je vous recommande la lecture des quatre pages 198 à 202 sur l’interprétation des rêves sexuels.

    Je vous propose de comparer avec le travail d’interprétation que je présente dans mon livre «  Amour et sexe dans vos rêves »  aux éditions Trajectoire. Il n’existe pas un ouvrage en langue française ou anglaise, qui étudie ce sujet avec autant d’approfondissement et d’exemples : 535 pages, des centaines de symboles qui n’ont jamais été analysés auparavant.

    rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvetrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet 

     

    Ce travail que j’ai accompli pendant plus de 20 années pour pouvoir écrire ce livre me permet de dire que les affirmations de Tobie Nathan au sujet des rêves sexuels en particulier, sont des affabulations qui n’ont rien d’une psychologie scientifique.

     

    Alors que je démontre avec l’analyse logique et rigoureuse de 126 rêves le sens de la sexualité dans les rêves, Tobie Nathan ignore tout de la psyché inconsciente, ignore son fonctionnement, ignore  la valeur symbolique des images ;  il interprète ces rêves sexuels grossièrement, au niveau matériel extérieur, comme étant un moment de contact concret, charnel, réel avec des « maraudeurs nocturnes », (venant d’où ?) des « démons visiteurs », « Dieu » y compris, qui viennent attirés par les possibilités sexuelles des dormeuses. Et les dormeurs alors ? On n’a pas fait mieux lors de l’Inquisition.

     rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet

    rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvetrêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet  

     

    Ces interprétations sont grotesques, obscènes, insanes. Et je ne mentionne pas les autres.

    Achetez le livre et lisez les.

     

    Quand je vois ce livre, je pense de plus en plus qu'il devient vraiment urgent de développer la culture de l'inconscient en France. Tobie Nathan ne le fait pas parce qu’il ne connaît pas ce sujet et le refuse. Il dit même à la radio que l’inconscient n’existe pas.

     

    Encore une fois, parler des rêves, des interprètes d'autrefois et des interprétations, c'est très facile, c'est de la compilation. Interpréter les rêves, c’est beaucoup plus difficile.

    Pour y parvenir, il faut un esprit neuf, ouvert, créatif et rigoureux. Dans ce domaine Tobie Nathan ne s’est donné que le mal de répéter avec de jolies formules ce que d’autres avaient dit avant lui.

    Il fait autorité, et en reprenant à son compte le titre du premier livre de Freud, il s’arroge une place égale à celle du médecin viennois. En réalité, comme ce dernier, il fait des ravages en répandant beaucoup d'idées fausses et de fausses connaissances, mélangées à quelques affirmations justes, ce que les gens non avertis et non instruits dans le domaine des rêves, sont incapables de discerner.

    C’est là qu’ intervient mon rôle d’interprète de rêves, pour dénoncer les ouvrages fallacieux et indiquer à mes lecteurs, comme vous le faîtes aussi, les auteurs, les livres et les outils convenables pour comprendre leurs rêves par eux-mêmes.

               

    J’apprécie beaucoup la façon dont vous participez à la vie du blog en déposant votre commentaire, et je vous en remercie. Ces échanges sont toujours stimulants pour moi.

     

    Très cordialement

     

     rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet

     rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet

      rêves,interprétation des rêves,christiane riedel,rêves à vivre,tobie nathan,la nouvelle interprétation des rêves",Jung,E.Perrot,Onfray,Jouvet                               

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Auteurs et livres

    Tobie Nathan

    La nouvelle interprétation des rêves de Tobie Nathan, éd. Odile Jacob

    Michel Jouvet

    Le sommeil et les Rêves de Michel Jouvet, éd. Odile Jacob

    Michel Onfray

    Le crépuscule d’une idole, l’affabulation freudienne, de Michel Onfray, ed. Grasset

    Carl Gustav Jung,

    La dialectique du moi et de l’inconscient, de Jung, éd. Folio essais

    L’homme et ses symboles, de Jung, éd. Laffont

    All about dreams de Gayle Delaney, ed. Harper San Francisco

    Sacred Encounters with Jesus de Scott Sparrow, éd. Paperback

    La Voie de la Transformation, Etienne Perrot, éd. la Fontaine de Pierre

    Amour et Sexe dans vos Rêves, de Ch. Riedel, préface du Dr Gérard Leleu, éd. Trajectoire

    Sexualité, la voie sacrée, du Dr Gérard Leleu, éd Albin Michel

    Femme, knimairaworld.com,  déployant les filets de ses capacités sexuelles pour y attirer les maraudeurs de la nuit qui y sont pris et ont alors des relations charnelles dans les rêves sexuels, comme l’écrit Tobie Nathan pour interpréter les rêves sexuels.

    Expérience sexuelle en rêve avec un maraudeur : sabbas.blogspace.fr

    Rêves d’hier et d’aujourd’hui, de Marie Louise von Franz, éd. Jacqueline Renard, La Fontaine de Pierre

    Mystique de la Terre, Etienne Perrot, éd. La Fontaine de Pierre.

    Rêves à Vivre, Manuel pratique et spirituel d’interprétation des rêves de Christiane Riedel, éd. de Mortagne.

     

  • SAUVER LA PETITE CHIENNE

    Je réfléchissais la semaine dernière à ce que j’allais écrire pour vous sur mon blog. J’avais envie de vous parler du dernier livre qui vient de sortir aux prestigieuses éditions Odile Jacob :  « La nouvelle  interprétation des rêves » de Tobie Nathan. Ce livre, inégal et souvent incohérent, s’avère en fait être une imposture. L’auteur pratique la désinformation et l’affabulation, restant ainsi fidèlement dans la lignée du grand maître et prédécesseur viennois. Cela mérite d’être dénoncé et je préparais donc ma plume et mon indignation.

    Cependant mon projet s’est trouvé suspendu, lorsque tout d’un coup, une dévastation inimaginable, une triple catastrophe s’est abattue en chaîne sur le Japon : séisme, tsunami,  radiations nucléaires.

    rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa    rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

         rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa 

      

      

      

      

      

      

      

      

    rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

    Et voici que lundi matin, Renée me confie son rêve, qui se passe au Japon.

    Il m’a semblé alors important de vous parler de ce rêve, où apparaît la correspondance entre le monde extérieur terrestre et matériel et le monde intérieur immatériel et psychique de Renée.

    Cet exemple va vous montrer la façon dont procèdent les rêves : ils vont chercher directement dans le monde extérieur un événement bien conscient autour duquel ils construisent leur scénario. De cette façon, ils cherchent à introduire un élément nouveau, une donnée secourable, que le rêveur ne peut pas trouver de lui-même, et qui vient l’aider à transformer sa vie.

     

    Renée n’a pas la vie facile et avec courage elle dit « C’est comme pour les autres ». Depuis vingt ans, elle connaît des périodes dépressives, suicidaires, qui ont brisé ses études et anéanti sa carrière.

     rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

        rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa 

    Les médicaments la calment plus ou moins et l’abrutissent. Cependant, depuis peu elle s’est mise à l’écoute de son inconscient et de ses rêves. Ses rêves la soutiennent, la reconstruisent, lui redonnant petit à petit confiance en elle.

    Voici son rêve :

     

    Rêve

    Je suis au Japon près de la centrale nucléaire où il y a eu  une fuite radioactive.                      

    Je dois évacuer. 

    Je montre de la résistance car avant de partir je veux retrouver ma petite chienne.  J’ai peur qu’elle soit irradiée et meurt rapidement.  Cette idée devient une obsession.

     

    Il est évident que ce rêve n’est pas prémonitoire, les fuites radioactives de la Centrale de Fukushima ont commencé avant le rêve. Ce rêve va donc être considéré au niveau personnel et intérieur.

    Tentons donc d’interpréter ces images et leur scénario. Une fois encore, je vais m’efforcer de vous montrer comment procéder et je vais reconstituer mon dialogue avec Renée

     

    Le Japon

    rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa 

    Je pose la question habituelle :

    - Renée, que pouvez-vous dire du Japon ?

    - C’est un pays que j’aime beaucoup. Mes meilleurs amis sont Japonais. Ils m’acceptent telle que je suis, alors que partout ailleurs on me rejette parce que je suis malade.

     

    Je récapitule :

    Le Japon est un endroit où vous vous sentez acceptée, sans être considérée comme malade.

    La question suivante sera :

    A quoi cela vous fait-il penser à l’intérieur ou à l’extérieur de vous ?

    Mais cette question doit être mise en relation avec dimanche, puisque le rêve a été le lundi matin.

    Je demande donc : 

    - A quoi vous fait penser, à l’intérieur ou à l’extérieur de vous cette situation où vous vous sentez acceptée, sans être considérée comme malade, au moment de votre rêve, donc dimanche dernier ?

    - Je me suis trouvée en effet dans un groupe de gens qui m’acceptent comme je suis.

    - Bon, la solution extérieure convient, mais il faut aussi regarder à l’intérieur de vous.

    Qui sont alors en vous ces gens qui vous acceptent et ne vous considèrent pas comme malade ?

    Eh bien, c’est moi-même, quand je prends distance par rapport à ma maladie et ne la laisse pas envahir toute ma vie, quand je peux faire ce que j’aime et vivre comme tout le monde.

     

    Le Japon représente donc un moment où la veille, oubliant sa maladie, la rêveuse, s’acceptant, s’appréciant, et se sentant acceptée, appréciée, a pu vivre comme tout le monde.

    rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

     Je poursuis l’étude de l’image suivante :

     La centrale nucléaire

    Renée explique :

    - C’est un endroit qui produit de l’électricité à partir de l’atome et fournit de l’énergie. C’est ma centrale énergétique en moi, c’est la production d’énergie que mon corps fournit.

    - Et la fuite radioactive ?

    - Oh la la ! s’écrie Renée. Dimanche, cela a été affreux.  Alors que j’avais l’impression de bien aller, (Japon) j’ai senti une fuite d’énergie dans mon corps, j’ai été vidée tout d’un coup, je ne pouvais plus rien faire, j’ai eu un malaise, je me suis assise.

    - Oui, l’image de la fuite décrit bien l’épuisement brutal que vous avez ressenti. Mais pourquoi cette fuite est elle radio-active ?

    Renée interprète d’elle-même:

    - Cet état d’épuisement peut irradier des éléments négatifs sur l’entourage, cela met une mauvaise ambiance, pollue l’atmosphère, et cela est nuisible aussi pour moi, je deviens irritable, de mauvaise humeur, parce que je ne peux rien faire et je vois tout en noir.

    rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

    rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa 

     

    Ainsi, alors que tout semble bien aller, notre amie est accablée brutalement par une atteinte dans son énergie vitale, une crise d’épuisement qui lui gâche la vie et pollue l’atmosphère.

     

    Le rêve poursuit :

    Je dois évacuer

    Evacuer, cela veut dire au propre quitter les lieux, et au figuré débarrasser, faire disparaître.

    Je relie ma question à ce qui vient d’être dit et je demande alors :

    - Renée, quand vous avez eu cette fuite d’énergie qui vous gâche la vie, à quoi cela vous fait-il penser le fait d’évacuer les lieux ?

    - Dans des moments comme ça, me répond Renée, je me dis que je dois aller aux urgences à l’hôpital. Je suis aussi tentée de tout abandonner, de disparaître, de me supprimer.

    - Mais Renée, c’est terrible !  Attendez ! Vous dîtes « je dois évacuer ». Ce «  je dois » ? Qu’en pensez-vous ?

    - Oui, dans des conditions pareilles, je me dis que je dois en finir avec ma vie. Je suis une charge pour tout le monde, mes parents, la société, je coûte cher, je ne rapporte rien, je suis inutile.

    - Eh bien, Renée, vous décrivez très bien là la fuite radioactive et les idées nocives ! Ces pensées négatives vous irradient et menacent de vous détruire.

     
     

    rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

     

    Mais regardons ce que montre la suite de votre rêve :

     Je montre de la résistance, car avant je veux retrouver ma petite chienne

    L’image indique clairement que vous ne cédez pas à la tentation de quitter les lieux, vous voulez retrouver votre chienne. Ecoutez, Renée, il y a une opposition très nette entre votre « je dois » et votre « je veux ».

    Le « je dois » est une contrainte imposée, le « je veux » est un libre choix.

    Avec l’emploi de ces deux verbes, votre rêve souligne qu’il est question ici de votre liberté d’humaine. Et que choisissez-vous ? C’est de garder avec vous votre petite chienne, qui , comme tout animal, représente un comportement instinctif vital.

     rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

    rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa 

    Pouvez-vous la décrire plus précisément ?

    - C’est une petite bête câline, affectueuse, chaleureuse, qui aime jouer, elle ne peut pas se passer d’être avec nous, elle se met sur le canapé avec nous.

     

     

    - Ce comportement serait donc de rester avec les vôtres, en leur manifestant votre affection chaleureuse. C’est le contraire de vous retrouver seule et d’abandonner la partie.

    Renée, il y a quelque chose de remarquable dans votre rêve :

    Vous décidez de vous retourner sur les lieux pour sauver votre chienne. C’est là un comportement héroïque.

     rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

     

    Ainsi, vous luttez dans une atmosphère qui vous irradie de pensées nocives , vous luttez contre tentation de tout abandonner, de vous suicider. Votre priorité, c’est l’amour de la vie sous sa forme la plus naturelle, la plus simple.

     

    Regardons la fin de votre rêve :

    J’ai peur qu’elle soit irradiée et meurt rapidement. Cette idée devient une obsession.

    Ne dirait-on pas que le rêve met une grande insistance à souligner l’urgence de sauver votre chienne, puisque cela devient une obsession. C’est là la seule pensée que vous devez vous répéter et garder à l’esprit.

    Sauver la vie, rester avec les vôtres, voilà l’obsession qui va remplacer l’idée obsédante de vous porter atteinte.

     
     

    rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

     

    Votre rêve me fait penser au poème qui, une nuit, est venu à l’esprit de Mère Térésa.

     rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

     Une année, quand j’étais professeur, je l’ai donné à apprendre en récitation en classe. A ce moment là, un de mes élèves a été renversé par une voiture et s’est retrouvé à l’hôpital, dans un long coma, entre la vie et la mort. Alors sa Maman, tous les jours, s’est assise à côté de lui et lui a lu ce poème, lui a lu et relu. Elle était convaincue qu’il l’entendait. Et son fils est revenu à la vie.

    Plus tard, elle m’a dit : Ce poème de Mère Térésa a sauvé mon fils.

    Je vous transmets ce poème :

     

     

    La Vie est une Chance, saisis-la.

    La Vie est Beauté, admire-là.

    La Vie est Béatitude, savoure-la.

    La Vie est un Rêve, fais en une Réalité.

    La Vie est un Défi, fais-lui Face,

    La Vie est un Devoir, accomplis le.

    La Vie est un Jeu, joue-le.

    La Vie est précieuse, prends en soin.

    La Vie est une Richesse, conserve la.

    La Vie est Amour, jouis-en.

    La Vie est un Mystère, perce-le.

    La Vie est Promesse, remplis-la.

    La Vie est Tristesse, surmonte-la.

    La Vie est un Hymne, chante-le.

    La Vie est un Combat, accepte-le.

    La Vie est une Tragédie, prends la à bras le corps.

    La Vie est une Aventure, ose-la.

    La Vie est un Bonheur, mérite-le.

    La Vie est la Vie, défends-la. 

    rêves, interprétation des rêves,Christiane Riedel,catastrophe nucléaire,melancholie,idées dépressives et suicidaires,chien,Tobie Nathan,la nouvelle interprétation des rêves,Mère Teresa

    Illustrations

     

    Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

    Le chateau Himeji-jo : voyage-touristique-japon.com

    Champ de ruines, photo Mike Clark, AFP, courrier-picard.fr

    Le site radioactif de Fukushima : liberation.fr

    Le mont Fuji : futura-sciences.com

    Melancolia d’Albert Dürer, artiste allemand, 1471-1528 : jgaltier.free.fr

    Melancholia de l’artiste allemand Lucas Cranach, 1472-1553 : nuagesetvent.over-blog.com

    Drapeau du Japon : console-toi.fr

    Fleurs zen de l’artiste française contemporaine Agnès Richet : www.agnes-richet.com

    Catastrophe nucléaire au Japon : rsr.ch

    Melancholia 2 de l’artiste allemand contemporain Anselm Kiefer : archive.monumenta.com

    Days of Melancholia de «  furiouskitten » : deviantart.com

    Sauveteurs en combinaison : europe1.fr

    Pont et soleil levant :angedelamour.centerblog.com

    Mère Teresa : lacroix.com

    Sauveteur : liberation.fr

     

  • LE MASSACRE

      

    scene-du-massacre-des-innocents---leon-cogniet[1].jpg

    La dernière fois j’ai raconté comment le rêve a permis à l’enfant Jésus d’échapper au massacre des innocents, ordonné par le roi Hérode Archélaüs.

    Mais il n’y a pas qu’Hérode qui commette des massacres.  Il s’en commet à notre époque comme autrefois…Et si nous-mêmes, nous étions aussi des tueurs ?

    Et si, comme pour Joseph, un rêve venait nous en prévenir ?

    Voici le rêve de Mélissa.

     

    Circonstances

    Mélissa a passé sa vie à se consacrer aux autres et le fait toujours. Elle aime les autres, certes, mais plus qu’elle même. Elle donne, mais elle s’oublie. Elle ne s’est pas occupée d’elle, n’a pas pris en considération ses besoins personnels et aujourd’hui, les années passant, elle se retrouve affaiblie et a besoin d’une vie calme. Actuellement, elle envisage d’aller rendre visite à sa vieille maman qui habite sur un autre continent. Ce voyage lui permettra aussi d’échapper au froid hivernal.

      

    post_neige03122007[1].jpgAlbum407755[1].jpgUn rêve vient alors la visiter.

     

    Rêve

    Je me retrouvais dans un état de guerre entre deux groupes, comme entre les Allemands nazis et les Français.

     Il y avait un accord entre ces deux ennemis : des périodes de couvre-feu avaient été établies, et elle étaient respectées de chaque côté. Ainsi, il y avait des heures de guerre où l’on se détruisait et des heures de couvre-feu où l’on se laissait tranquille.

    Aux heures de couvre-feu, des danseurs et des musiciens évoluaient sur une esplanade, c’était joli, c’était agréable.

    Pendant cette période de couvre-feu,  je me suis retrouvée avec deux obus entre les mains. Ces obus étaient très fins. Je les ai mis dans une mitrailleuse.

    Malgré la convention, quelqu’un a dit : « Faire feu ! » J’ai tiré.

    Les obus ont tapé dans un endroit où beaucoup de gens étaient réunis et dînaient  dans un restaurant.

    J’ai tiré dans ces gens, c’était un massacre total.

      

    dyn002_original_720_540_pjpeg_2683977_f8dfbc50b8ffa8fe9a02680a7e555760[1].jpg

    Appel-du-18-juin-2[1].jpg  

    Interprétation

     

    Un état de guerre

    L’image d’entrée indique la situation. Il est évident que cette situation ne peut être qu’intérieure. Dans le monde extérieur Mélissa a une vie très paisible et ne connaît pas de conflit avec son entourage.

     

    La guerre entre deux groupes, comme la guerre entre les Allemands Nazis et les Français.

    Les Nazis apparaissent souvent dans les rêves. Ils désignent des façons de penser tyranniques, qui donnent la préférence à des idéaux arbitraires. Cette image indique à la rêveuse qu’elle s’impose des « diktat », elle exclut d’autorité certaines attitudes qu’elle condamne injustement.

    Il s’agit là de critiques qu’elle se fait, ou d’activités qu’elle s’impose ou rejette, parce qu’elle croit que c’est bien au nom des « Il faut… je dois ».

    A quoi cela lui fait-il penser ?

    Mélissa s’est toujours contrainte à toutes sortes d’activités pour les autres, mais en ce moment  elle ne voit pas à quoi le rêve peut bien faire allusion.

     

    Des périodes de couvre-feu avaient été établies et elle étaient respectées par chacun des ennemis. Ainsi, il y avait des heures de guerre où l’on se détruisait.

      

    34050[1].jpg1338130154_small[1].jpgbombardement-13-triage-de-juvisy-depot-cote-paris-christian-perilhou[1].jpg 

         

     

      

      

      

      

      

    Et des heures de couvre-feu où l’on se laissait tranquille.

    Le rêve indique ainsi que le rêveuse vit dans le déséquilibre : elle passe d’un état à l’état contraire ; par moments elle fait la guerre contre elle-même, et à d’autres elle se « fiche » la paix et donne la préférence à une vie tranquille.

    un-bel-apres-midi[1].jpg

     

    Aux heures de couvre-feu, des danseurs et des musiciens évoluaient sur une esplanade, c’était joli, c’était agréable.

     Il y a des moments où notre amie s’accorde de plaisantes périodes de détente, de repos, comme c’est le cas en ce moment.

    le-bal-populaire[1].jpgtango_tmp[1].jpg

     le-violoncelliste[2].jpg

      

    Pendant cette période de couvre-feu,  je me suis retrouvée avec deux obus qu’ on m’a mis entre les mains.  Ces obus étaient très fins. Je les ai mis dans une mitrailleuse.

    Malgré la convention, quelqu’un a dit : « Faire feu ! » J’ai tiré.

     

    Les obus

    Ce sont des armes fabriqués pour détruire. Tous ces objets n’ont rien à voir avec l’interprétation traditionnelle de la psychanalyse freudienne qui les interprète comme un sexe masculin.

    En général toutes les armes désignent des pensées négatives, des critiques que l’on adresse à soi-même ou aux autres. Ce sont souvent aussi toutes sortes d’arguments qu’on objecte pour repousser un choix ou une attitude.

    obus-fragmentation[1].jpg

    ts[1].jpg

      

    Mélissa ne voit toujours pas à quoi cela peut correspondre dans sa vie et nous pataugeons.

    Cependant, je n’ai aucune inquiétude. Je sais que quelquefois le sens du rêve surgit seulement à la fin de l’analyse.

     

    Les obus ont tapé dans un restaurant où beaucoup de gens dînaient. 

    Un restaurant

    Pour Mélissa, c’est un endroit où l’on passe du bon temps sans se stresser, c’est un endroit où l’on se restaure et prend des forces.

      

    pause[1].jpg    0909540001246469525[1].jpg                

     troquet[1].jpg

      

      

    Que se passe-t-il en ce moment ? Où Mélissa se trouve-t-elle en conflit entre deux choix ? Qu’ est-elle en train de décider qui va lui nuire, l’empêcher de prendre du bon temps, de vivre tranquillement ?

    Mélissa sursaute.

    - Mais je sais, s’exclame-t-elle ! L’agence de voyage vient de me proposer un billet d’avion pour partir plus tôt chez sa mère, le 21 décembre et non le 31. J’ai hésité et j’ai demandé le temps de réfléchir. Et c’est juste après que j’ai reçu ce rêve de massacre.

    - Alors, Mélissa, quel est donc ce conflit en vous ?

    - Oui, je vois maintenant : je trouve bien l’idée de partir le 21 décembre, mais d’un autre côté j’aime prendre mon temps et faire les choses calmement.

    le-marche[1].jpg

    - Donc, pour le rêve, il y a d’abord les troupes nazis qui veulent imposer un ordre général et arbitraire, sans respecter les particularité individuelles. Vous voyez à quoi elles correspondent ?

    - C’est vrai, je me dis qu’ il faudrait que je parte le 21. Cela me rallongerait de 10 jours mon séjour au soleil et puis je passerais les fêtes de fin d’année avec ma mère et mon frère. Cela leur ferait très plaisir.

    - Eh bien, les voilà vos deux obus !

    - Vraiment ! Les rêves ont de drôles d’images !

    - Attendez ! Vous avez bien là deux arguments massue, des arguments qui tuent ! Impossible d’y résister ! Et que montre le rêve ? Que se passe-t-il si vous cédez à ces raisonnements ?

    - Je vais devoir me bousculer et me retrouver stressée, bonne à rien, épuisée. Cela va être le massacre.

    massacre 3.JPG 

    Mélissa voit maintenant clairement sa situation. L’agence lui a proposé departir le 21, elle a hésité et voulu réfléchir. Le rêve vient immédiatement lancer une alerte dramatique pour orienter son choix. Il est vital pour elle de suivre son rythme, respecter ses besoins individuels, au lieu d’avancer la date et de se mettre la pression pour des raisons contestables.

     

     stress_tendue[1].jpg

    mod_viv_acry04[1].jpg 

    Voilà un conflit fréquent dont nous n’avons pas conscience :

    Ne faisons nous pas souvent nos choix en fonction d’idées préalables, en fonction des autres, pour leur faire plaisir, pour faire bien. ? Voilà, selon le rêve, un idéal tyrannique. Quelle considération avons-nous alors pour nous-même, nos limites, nos besoins individuels ?

    Et si le rêve choisit la situation historique de la deuxième guerre mondiale, c’est que le conflit de Mélissa correspond sans doute à un conflit fréquent.

     

    On entend tous les jours aux informations à la radio, à la télévision, que des massacres ont lieu partout dans le monde, partout, partout ! C’est affreux ! C’est horrible !

    Mais ce qui se passe dans le monde extérieur a lieu tout autant dans le monde intérieur, ici, dans notre monde occidental en paix. Soupçonnons-nous tous les massacres que nous accomplissons sur nous mêmes, en croyant bien faire ?

     

    Et si maintenant vous rêvez de massacre, de tueries, de tortures, de guerres, de bombardements, cherchez d’abord en vous même dans quelle situation vous êtes en train de vous infliger ces mêmes traitements.

    Alors, commençons par ne pas nous détruire nous-même ! Le rêve vient nous le rappeler.

    Le rêve est le gardien du bien être et de la vie. Vous en avez aujourd’hui une preuve de plus

     

    femme-au-violoncelle[1].jpg

     Illustrations

     Je remercie les artistes et photographe qui m’ont permis d’illustrer mon blog. Je remercie en particulier aujourd’hui l’artiste Jacqueline Hubert de mettre ainsi gratuitement à la disposition du public ses tableaux aux couleurs si chatoyantes et chantantes :

    http:// www.jacqueline-hubert.com

    Le massacre des innocents, tableau de Léon Cogniet, 1794-1880

    Pays chaud : echapee.over-blog.com

    Pays froid : http://www.loeildulynx.fr

    Défilé des Waffen SS en juillet 1940 devant le Reichstag à Berlin :http://worldismad.fr

    A tous les français, Appel du 18 juin :beaugency.over-blog.com

    Hitler :http://www.devoir-de-philosophie.com

    De Gaulle : http://montemarano.wikispaces.com

    Soldats allemands arrêtant des Juifs : ?

    Attaque : http://67.img.v4.skyrock.net

    Bombardement de la voix ferrée à Juvisy :http://aaspp91.files.worldpress.com

    Toutes les images suivantes viennent du site de Jacqueline Hubert :

    http:// www.jacqueline-hubert.com

    Le marché

    Un bel après-midi

    Le bal populaire

    Tango

    Le violoncelliste

    Obus :http://www.science-et-vie.net

    Mitrailleuse :http://rpmedia.ask.com

    Pause : http:// www.jacqueline-hubert.com

    Au restaurant : http://www.galerie.com.com

    Troquet : http:// www.jacqueline-hubert.com

    Massacre :http://www.wgsebald.de

    Femme au violon de Jacqueline Hubert