Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

christiane riedel - Page 10

  • TROP BIEN RASE

     
    chris-noth-biotherm.jpg

     

    Se raser, c'est là sans doute une corvée quotidienne pour les hommes qui préfèrent offrir un visage net, lisse plutôt que poilu ou barbu. C'est aussi le souci de notre ami Mathieu, qui vient d'en rêver. Son rêve l'a surpris et il s'est dit qu'il fallait le regarder avec moi.

    barbe.jpg    Shaving-main_Full.jpg         rasé.jpg

     

     

     

     

     

    Il me raconte :

    Circonstances

    La veille, dans la matinée, me regardant dans le rétroviseur de ma voiture, j' ai vu dans le verre grossissant que j'étais mal rasé, des poils disgracieux noircissaient ma peau. Cela ne me plaisait absolument pas !

    poils.jpg

     Rêve

    Dans mon rêve, je me suis vu alors avec une bande nette, rasée, sans poils. Ca faisait une grande bande blanche sur le cou. C'était comme si les poils avaient été empêchés de pousser. C'était bizarre. Le contraste entre la partie rasée et l'autre était choquant. Ca m'a même révolté.

     

    Je me suis réveillé mal à l'aise. C'est un drôle de rêve !

    Je confirme avec enthousiasme :

    - Vous avez employé le mot juste. « Drôle », c'est en effet un adjectif qui caractérise très bien le rêve, car il comporte les significations de « étrange » et « spirituel »,

    dans le sens où il fait aussi rire ou sourire. Le rêve est rempli d'esprit.

    -  Je suppose que j'ai rêvé de cette partie du cou rasée blanche parce que la veille je me suis vu mal rasé dans le rétroviseur. C'est sans doute à cause de cette impression que j'ai rêvé de ça la nuit.

     - Pas tout à fait, ai-je repris. J'entends souvent cette remarque. On s'imagine que le rêve vient simplement s'amuser à reprendre une expérience de la veille et que tout cela est sans importance. En fait, le rêve choisit certains détails bien précis de votre journée précédente, et ce n'est pas par hasard : cela a une signification qu'il nous faut trouver.

    Eh bien, voyons votre rêve :

     

    Interprétation

    Dans votre rêve, vous vous voyez sans poils autour du cou. Il nous faut donc d'abord comprendre ce que représentent les poils.

     

    Les poils, c'est quoi, c'est comment ?

    - Alors, Mathieu, vous, un homme, dîtes-moi, ces poils sur le visage et le cou, qu'est-ce donc pour vous ?

    - Eh bien, les poils à cet endroit là, c'est un attribut de l'homme, ils sont la marque du masculin. Les poils sont une production naturelle sur tout le corps, mais chez un homme ils poussent sur le bas du visage, autour des lèvres, sur les joues, le menton et le cou. Ce sont des fils comme les cheveux. Quand on les rase, ils repoussent constamment et tous les jours il faut de nouveau les faire disparaître.

    barbe-rousse.jpg 2 barbe.jpg

    poil-barbe-torse.jpg     

     

     

     

     

    - Et c'est comment ?

    Ils peuvent être plus ou moins longs sur le visage. Ils peuvent enlaidir ou embellir.

     

     

    229866-brad-pitt-version-cheveux-gras-et-barbe-637x0-2.jpg

    Mais quand ils n'ont pas disparu après le rasage, ils dérangent, ils sont tout à fait  inesthétiques. De plus ils sont  très désagréables au toucher, ils piquent ! Les gens que j' approche n' apprécient pas du tout quand je pique. Cela peut les irriter.

     

    herisson.jpg poils hérisson.jpg

       Maintenant je passe au récapitulé et à la grande question :

    - Bien. Maintenant, dîtes-moi, un attribut masculin, naturel, que vous produisez chaque jour, qui apparaît autour de vos lèvres, dans le bas du visage, quelque chose de plus ou moins long, qui peut agresser, piquer, à quoi cela vous fait-il penser?

    - Qu'est-ce qui chaque jour se produit autour de mes lèvres, sur mon visage, répète  Mathieu qui réfléchit ? 

    Est-ce que ce ne serait pas les paroles que je prononce ?

     

    - Eh bien, faisons les vérifications :

    - Est-ce que vos paroles sont une production naturelle ?

    - Oui.

    - Peuvent-elles être plus ou moins longues ?

    - Oui, je peux faire des phrases plus ou moins longues.

    - Est-ce vos paroles peuvent piquer, agresser et faire mal aux personnes rencontrées ?

    - Ah oui s'exclame Mathieu en riant !

    - Est-ce que vous n'aimez pas vous montrer piquant ou agressif ? Vous trouvez que cela prouve un manque de soin, d'égards ?

    Mmh ! C'est certain. On n'est pas des sauvages !

     

    Ainsi, tout ce que le rêveur a dit des poils, peut être dit également des paroles. Les vérifications sont concluantes. L'analyse du symbole par la technique de l'interview a donc donné accès à son sens : les poils du visage et du cou, ce sont les paroles que l'homme prononce, les paroles viriles.

     

    Arrêtons-nous un instant sur tout ce qui a été dit et essayons d'en comprendre toutes les implications :

    Vous avez dit, Mathieu, que les poils étaient une production naturelle, un attribut masculin. Nous devons donc comprendre qu'il est naturel aussi de produire, de prononcer des paroles qui peuvent être piquantes, agressives et que c'est même un attribut viril.

    homme-salle-de-bain1-150903_L.jpg

         barbu.jpg                         

    Je pense nécessaire de souligner cette déduction.

     Avec les poils, dont l'homme est doté, le rêve représente toutes les façons de parler où l'on se montre agressif, incisif, caustique, critique, vexant, blessant, provoquant, voire offusquant. C'est là une caractéristique masculine, voulue par la nature. C'est un don fait par la nature à l'homme.

                 

     

     

    barbu3.jpg

     Maintenant que nous savons que les poils symbolisent les paroles plus ou moins agressives, revenons au fait de se raser.

     

    Se raser : c'est quoi, c'est comment ?

    C'est une activité tous les matins, qui permet de supprimer, retirer le poil au plus près. La joue devient toute lisse et douce, cela est très agréable.

    Je reprends :

    Mathieu, dîtes-moi, qu'est-ce que c'est que se raser, cette façon de faire où prenez soin de retirez tout parole agressive ?

    - C'est ma volonté quotidienne de me montrer soigné et respectueux dans la façon dont je me présente pour mon entourage et pour moi même.

    - Et actuellement, à quoi cela vous fait-il penser ? Où prenez vous soin de ne pas irriter votre entourage par des paroles agressives ? Que se passe-t-il en ce moment ?

    - Oh la la la la, s'exclame Mathieu ! En ce moment j'ai un problème incroyable dans l'association où j'interviens comme bénévole depuis des années.

     

    Et Mathieu m'explique :

    Cette association distribue de l'aide alimentaire. Il m'a été demandé d'informatiser les données, de les analyser, puis de faire un rapport. Cela m'a demandé un énorme travail.

    écrire un rapport.jpg   informatique.jpg

    Or ces données révèlent une mauvaise gestion et des dysfonctionnements graves, en contradiction avec les objectifs définis. Les abus sont répétés depuis longtemps, les ressources humaines et financières sont gâchées de façon lamentable.

    Des bénévoles ont pris certaines décisions sans en informer les responsables de l'association : depuis des années, croyant être généreuses, ces personnes distribuent chaque semaine une grande proportion des colis alimentaires, mais c'est toujours aux mêmes bénéficiaires. 

    Et ça, c'est en désaccord complet avec le règlement de la chartre, qui stipule qu'une personne ne peut recevoir ces colis alimentaires que sur une durée de huit semaines. On s'est aperçu en effet que ce favoritisme donnait lieu à des déviances : par exemple, entre autres, certains bénéficiaires ne sont plus dans la nécessité, d'autres revendent les produits donnés. Et ce favoritisme, pratiqué depuis des années, pourrait très bien être reproché à l'association comme un détournement des aides et subventions officielles, privées comme publiques.

    Voilà ce que le rapport a mis en évidence et qui a déchaîné la haine des membres de l'association.

    J'ai appris par un tiers que la direction de l'association s'est réunie pour me juger, sans que je sois prévenu, sans m'avoir convoqué pour entretien.  Un vote a eu lieu qui m' a condamné et exclu de l'association. Par ailleurs, c'est la directrice de l'association qui a annoncé mon exclusion à ma femme.

    La voix de Mathieu s'assombrit d'une indignation contenue. Il poursuit :

    - Comment peut-on en arriver à condamner le rapporteur pour avoir fourni les informations que les responsables de l'association lui ont demandées ?

     

    faire un rapport.jpg

     

     Je m'exclame :

    - Oh, je connais bien le problème, c'est la même chose quand on interprète un rêve, on tue le messager parce que le message ne plait pas.

    Et qu'avez vous fait ?

    - J'ai réclamé des explications, le compte rendu de la réunion ; j'ai écrit à chacun des dirigeants pour demander la clarté dans les relations au sein de l'association et le pourquoi de cette condamnation. Je n'ai reçu aucune réponse.

    Je vais enfin rencontrer la Présidente de l'association qui elle aussi a voté ma condamnation.

     - Alors, que signifie cette volonté de raser, de supprimer à la racine, radicalement, tout mot blessant, tandis que vous êtes attaqué et condamné de façon inadmissible ? 

    - Je me trouve en face de personnes qui représentent des références morales publiques au niveau local. Je ne veux pas les attaquer.

     

    jury.jpg

     

    - Je comprends la difficulté de votre situation. Voilà une injustice et une humiliation très douloureuses à vivre. Mais, Mathieu, retournons à votre rêve et voyons ce qu'il montre.

     Cette bande rasée, sans poils sous le visage, ça faisait une bande blanche.

    Mathieu, spontanément, insiste. Visiblement il a été impressionné par l'image du rêve.

    - Ecoutez, cette bande blanche m'a choqué, elle contrastait trop avec le reste du visage, avec la couleur de la peau.

     

    - Alors, le blanc, c'est quoi, c'est comment ?

    - Le blanc, ça contraste avec le reste, c'est toujours impeccable, c'est pur.

     

    Et le cou ?

    - Mathieu, s'il vous plaît, mettez votre main sur votre cou, à l'endroit de cette bande blanche.

    Qu'est-ce que c'est que cet endroit ?

    - C'est  en haut de la gorge.

    - Et qu'est-ce que vous sentez ?

    - Je sens les vibrations quand je parle.

     

    Que déduire de cette image ? J'explique à notre rêveur :

    Vous êtes animé par une volonté de supprimer toute agressivité à l'égard de ces personnes, qui se sont érigées en tribunal et ont décidé, en dehors de toute légalité, de vous condamner, sans vous donner droit à la défense.  Et vous dans tout ça, vous n'avez qu'une volonté, rester impeccable, pur. Vous refusez de prononcer toute critique, toute observation, jugement, reproche, qui pourraient être désagréables ou blessants pour ces gens là.

    Mais regardez ce qui se passe alors : vous dîtes que cette bande blanche est bizarre, elle vous choque. Sa présence est donc négative. Si c'était ce que vous vous constatiez dans la réalité, vous comprendriez tout de suite qu'il y a quelque chose d'anormal.

    L'image montre que votre organisme a été attaqué à cet endroit là.

     pelade-multiple-2.jpg

          pelade-barbe.jpg  

     

     

    Je m'arrête un instant et reprends :

    - Alors, qu'est-ce que vous en pensez ?

    Mathieu reste silencieux quelques secondes.

    - Je me révolte devant cette bande blanche. Ca me révolte qu'on m'interdise d'affirmer tout ce que j'ai mis à jour, de dénoncer les abus, les détournements, les complicités, les lâchetés. C'est absolument anormal.

    - Mais Mathieu, qui est ce « on » que vous employez ? Y a-t-il donc quelqu'un d'autre que vous, qui vous rase le cou le matin ?

    - Non, en effet,... personne d'autre que moi-même...

    -  Alors, ce « on »...?

    Mathieu soupire.

    - Oui, je comprends, c'est moi qui suis trop gentil, trop correct, trop respectueux des autres et en ce moment, ...je vois, c'est ça..., ce blanc...

    La voix de Mathieu s'élève, s'affirme ...Avec une émotion vibrante, rebelle et contenue il s'exclame :

    - Oui ! Voilà : Je ne veux pas lancer de critiques blessantes, alors, je me mets comme un garrot pour m'empêcher de parler, les paroles restent étranglées dans ma gorge, j'étouffe ce que j'ai à dire.

    - Exactement, vous avez très bien compris le sens de votre rêve. Votre blanc, votre souci de paraître impeccable et de plaire vous impose une contrainte insupportable. Vous voulez éviter toute discours désagréable ou blessant, alors que vous dénoncez les abus, le gâchis, les complicités, les lâchetés, ça ne peut pas aller ensemble ! En vous-même, vous avez un conflit entre votre volonté et votre ressenti, et vous vous révoltez contre cette volonté d'être impeccable : vous comprenez qu'une certaine agressivité est inévitable et naturelle. C'est une réaction courageuse et virile.

     Le regard de cet homme s'est éclairci. Il m'a dit d'une voix émue :

    - Mon rêve est formidable et je vous remercie de votre analyse. Notre entretien me confirme ce que je dois faire, c'est ce que je sentais, mais je n'osais pas. J'ai rendez-vous lundi et je vous donnerai des nouvelles.

     

    Que s'est-il passé ?

    Mathieu a rencontré la directrice de l' association, accompagnée de son mari. Il a exprimé son indignation, il a remis en cause un notable. Ecoeuré, il a alors entendu ses interlocuteurs lui prétendre qu'il n'avait jamais été ni exclu, ni condamné. Puis quelques moments après, se contredisant, ils ont déclaré qu'ils s'étaient trompés de décision.

    Quel euphémisme ! Grotesque, dérisoire !

    Rencontrant la femme de Mathieu dans une réunion, la directrice, devant tout le monde, s'est confondue en compliments à son égard et à celui de son mari...

    Quelqu'un a même déclaré :

    - Mais ce que Mathieu a dit, ce n'est pas faux !

     

    Conclusion

    Le conflit de Mathieu est un conflit intérieur très courant, un conflit entre l'homme civilisé, bien éduqué, trop bien, et l'homme naturel, qui réagit instinctivement, selon ce qu'il ressent, selon l'élan juste qui jaillit de sa nature profonde.

    Mathieu est un grand chrétien, il est droit, fidèle dans les petites choses comme dans les grandes ; dans sa vie il aide, il donne, il accepte, il respecte et ...il aime son prochain.... Oui, mais... il ne l'aime pas comme lui même, il l'aime plus que lui même. Et, quand c'est plus que lui-même, alors, l'inconscient n'est plus d'accord.

    Alors apparaît un événement, une coïncidence apparemment anodine, où le monde extérieur et le monde intérieur entrent en résonance, où la matière et l'esprit se répondent de façon synchrone. Cette apparente coïncidence s'appelle une synchronicité, comme Jung l'a révélé à l'Occident.

    synchronicite_paracelsica.jpg

     

    Et voilà que le matin, dans la matière, dans la rue, l'inconscient intervient, et met Mathieu devant son rétroviseur pour lui montrer ses poils disgracieux et déplaisants sur la joue... et alors...qu'est-ce que ça peut vous faire... ?

    Et la nuit suivante, dans l'esprit, dans le rêve, l'inconscient lui fait prendre conscience que, dans sa situation actuelle, son attitude respectueuse, sa courtoisie,  sa gentillesse sont anormales, inadmissibles, révoltantes. La vie l'a doté d'une arme naturelle et virile pour le protéger, le défendre : ce sont ses poils qu'il ne faut pas trop raser. Il ne doit pas l'oublier. Ce sont là des facultés immunitaires.

    Mathieu a suivi l'impulsion de son rêve. Il a été droit et courageux. Il s'est rendu compte alors de la veulerie de ceux qu'il estimait et respectait. Et la situation s'est complètement inversée. C'est lui maintenant qui est reconnu et respecté.

     

     

    accusation_pic.jpg

     

     

    Illustrations

    Je remercie les photographes dont les œuvres m'ont permis d'illustrer mon blog.

     Chris.noth.biotherm : http://estheticfactory.fr

    Barbu : http://blog.linfographic.com

    Rasage : http://i.ehow.com

    Rasé : http://www.guim.fr

    http://fr.evilox.com

    Brad Pitt : http://static1.purepeople.com

    http://imworld.aufeminin.com

    http://thumbs.dreamstime.com

    http://blog.linfographic.com

    Pelade : http://www.drvarlet.fr

    Ecrire un rapport : http://www.polyphoto.org

    Image Ouest France : http://a31.idata.overblog.com

    Synchronicité et Paracelsica : cgjung.net

    accusation : sethbarnes.com

     

     

     

     

  • GENTILLE...GENTILLE

     
    big-vase-cosy-00216.jpg

     Business man de cœur, voilà une notion stimulante ! Avoir du cœur, rendre service, aimer son prochain, aider les défavorisés, voilà des comportements moraux reconnus. Même les rêves viennent en souligner l'importance. Mais est-ce toujours valable pour tout le monde ? Qu'en est-il de notre amie, la charmante Christelle ?

    Christelle a ouvert un cabinet de consultante depuis quelques temps. Ses clients apprécient ses compétences, son sérieux, et surtout sa grande qualité d'écoute et sa gentillesse.

    Cependant, par les temps qui courent, nombreux sont ceux qui, parce qu'ils ont des moyens financiers limités, demandent et obtiennent des réductions. Faire baisser les prix d'un côté, cela est devenu une habitude, et les baisser de l'autre, cela est devenu un geste commercial. Les clients de Christelle ne font pas exception. Christelle elle-même n'a pas de gros moyens, elle a beaucoup de charges comme tout le monde. Ne pas avoir assez d'argent, elle sait ce que sait. Aussi se montre-t-elle très compréhensive et toute prête à aider, quand ses clients lui expliquent leurs difficultés à la payer.

    soldes.jpgpensante 3.jpg Un matin, elle se réveille interloquée. Elle vient de recevoir un rêve qui l'intrigue et la secoue.

    Elle me le raconte.

    Rêve

    Dans mon rêve, je me trouvais dans une grande salle d'accueil, avec de très nombreuses petites tables, et des chaises autour. Ca et là, on voyait des canapés deux places, et sur toutes les tables on avait posé des bouquets de fleurs. Il y en avait partout.

    Quelqu'un est arrivé, un homme que je ne voyais pas bien. En entrant il s'est écrié :

    - Mais qu'est-ce que c'est que ces fleurs partout!

    Le ton était limite méprisant.

    Je me suis réveillée mal à l'aise.

     

    Interprétation 

    La salle d'accueil, les nombreuses petites tables et chaises

    Christelle m'explique que cette salle d'accueil est un lieu de rencontre ; les gens se sont donné rendez-vous, ils viennent échanger, parler de leur vie et puis repartent. Ces images représentent le cadre des différentes consultations que donne Christelle.

     

    Les canapès deux places

    Ces canapés, me dit la jeune femme, ce ne sont pas les canapés habituels, où l'on ne voit pas son voisin. Ce sont les canapés Napoléon 3, où l'on est assis aussi côte à côte, mais en position inversée, face à face.

    Je cherche à obtenir plus de détails :

    - Vous savez comment s'appellent ces canapés ?

    - Ah oui, s'exclame Christelle, ce sont des canapés « confident ».

    Le terme est éloquent et décrit les moments où la consultante écoute les confidences de ses clientes et clients.

    renoir.jpgConfident.jpg         

    Sur toutes les tables on avait posé des bouquets de fleurs. Il y en avait partout.

     van_gogh_Vase_Marguerites_Lilas_Anemones_bouquet_.jpg                        

    0098-0175_vase_mit_feldblumen.jpg

     vase 4.jpg

     

                           

     

     

    vase2.jpgverre_peint_vase 7.jpg  vase-crystal8.jpg        

    lisianthus_nepeta_bouquet.jpg

    vase.jpg 

     

     

     

     

    Quelqu'un est arrivé...en entrant il s'est exclamé

    - Mais qu'est-ce que c'est que ces fleurs partout !?

     La réflexion est claire : le rêve n'apprécie pas toutes ces fleurs. Mais voyons ce qu'est une fleur. Christelle va nous le dire :

     

    Une fleur

    - C'est une production merveilleuse de la nature, une fleur, c'est toujours agréable, elle réjouit par ses couleurs, sa fraîcheur, son parfum. On en offre pour manifester son amitié, pour faire plaisir. C'est une note de bonheur dans la vie quotidienne.

    Je reprends alors  cette description et la mets en relation avec les consultations de la jeune femme, puisque c'est le cadre dont parle le rêve :

    - Christelle, dîtes moi, quand vous donnez des consultations, qu'est-ce donc qui est agréable et que vous offrez pour manifester votre amitié, faire plaisir ?

    - La rêveuse se concentre, et après un court instant de silence elle me répond :

    - C'est quand je cherche à faire plaisir aux personnes qui me demandent de leur faire une réduction.

    offrir fleurs.jpg

     Je procède aux vérifications. Ce que Christelle a dit des fleurs doit pouvoir être dit également des réductions qu'elle accorde à ses clients. Je demande :

    - Est-ce qu' une réduction, c'est quelque chose de réjouissant, toujours agréable,  ? Est-ce que c'est une note bonheur dans le quotidien ?

    Christelle acquiesce.

     

    Quelqu'un arrive.

    La rêveuse s'exclame :

    - Je ne sais pas qui c'est, c'est un homme qui rayonnait la force, il avait de l'envergure, de la puissance.

    Cet homme représente l'aspect du pôle masculin de la jeune femme, une force d'affirmation virile qu'elle n'a pas encore développée en elle et dont elle aurait besoin dans son métier pour prendre de l'envergure. Devant toutes ces fleurs cet homme manifeste du mécontentement et un certain mépris.

    Le rêve n'apprécie  vraiment pas la façon dont Christelle accepte de faire des réductions. Elle « fait des fleurs » à tout le monde. Mais cela ne convient pas du tout !

    Christelle s'est sentie un peu honteuse. Elle, qui se croyait « bien faire » et être une « bonne personne », voilà que le rêve lui reproche sa générosité avec un certain mépris !

    9f95f347181cc381-moyen2-vase-mille-fleurs.jpg
     
     
    Quant à moi, j'étais fort bien placée pour expliquer à Christelle son erreur.

    Moi même, des années plus tôt, j'avais aussi reçu un rêve similaire qui m'avait laissée confondue, désolée.

    A cette époque, j'avais animé un stage d'interprétation des rêves et j'avais « fait des fleurs »,  baissé mes prix dans l'espoir d'attirer même des personnes en difficultés financières, et de leur faire connaître la valeur des rêves.

    Mon rêve

    La nuit, le rêve est venu et m'a lancé un violent reproche. J'ai entendu quelqu'un me dire avec colère :

    - Mais pourquoi tu brades tes caisses de champagne?

    deutz.jpg

     champagne3-2big.jpg

    Mon Dieu ! Quelle gifle ! Que j'ai été honteuse !

    Je devais comprendre que je devais prendre mon travail avec plus de considération : tout le labeur de l'interprète pour arriver à l'interprétation du rêve est aussi remarquable que celui du vigneron qui, à partir du raisin /symbole, sait produire une boisson de grand prix, appréciée de tous. Ainsi, le rêve me faisait prendre conscience que mes interprétations de rêves offrait une boisson aussi précieuse que du champagne, qui ne se brade pas !

     

     
    champ 6.jpg

    Baisser le prix de mon stage pour offrir à un plus grand nombre l'opportunité de savourer l'interprétation des rêves était donc complètement inconvenant.

    Voilà deux exemples de rêves qui protestent contre un sens du service qu'ils jugent excessif et injustifié.

     

    Oui vraiment, à chacun son rêve !

    Et chaque fois, mettre son rêve en pratique, que ce travail sur soi est long et difficile, d'autant plus que les reproches de l'entourage ne manquent pas.

    Mais préfère-t-on l'avis des gens extérieurs ou celui de son monde intérieur ?

     mucha_champagne3.jpg                                             

                    alphonse-mucha-mucha-champagne-ruinart-poster.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Illustrations

    Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m'ont permis d'illustrer mon blog.

    « Conversation confidentielle » du peintre français Renoir, 1841-1919

    « Vase bleu » du peintre néerlandais Van Gogh, 1853-1890

    «  Vase avec fleurs des champs », de van Gogh

    Vase avec fleurs : http://photos.jannonce.be

    Vase avec fleurs : http://henriette57.h.e.pic.centerblog.net

    Vase peint : http://www.benita-loca .com

    Vase et fleurs: http://vente.peinture.com

    Fleurs violette : http://www.kiosquefleuri.com

    Vase en cristal et fleurs : http://www.cosydeco.com

    Offrir des fleurs : http://farm3.static.flickr.com

    Vase mille fleurs : http://www.muezocollection.com

    Caisse de champagne Deutz : https://www.enviedechamp.com/fr/

    Champagne Bruno Paillard : http://www.lesdomaines-tours.com

    Illustration pour le champagne Heidsieck, du peintre tchèque Mucha,1860-1939: http://antiquesandhearts.com

    Illustration pour le champagne Moet et Chandon, de Mucha

    Illustration pour le champagne, de Mucha, http://img2.allposters.com

    Illustration pour le champagne Ruinart : http://imagecache5.art.com

     

     

     

     

  • CHERCHE BUSINESS MAN DE COEUR

     Les rêves viennent régulièrement nous aider à nous orienter dans la multitude des informations qui nous envahissent de façon permanente dans le monde extérieur. Nous sommes exposés à toutes sortes d'influences exercées par le mode de pensées ambiant, la télévision, les journaux, les livres, les penseurs en vogue, les professeurs, l'entourage. Comment ne pas devenir un mouton ? Comment garder notre autonomie ? Comment nous comporter de façon personnelle et juste dans les situations que la vie nous présente ? C'est là que notre rêve apparaît pour nous montrer « notre vérité » qu'il nous est nécessaire de revoir ou d'apprendre.

    accueil_om_medias.jpgsemaine-medias-1-1.jpg 

    Il y a bientôt vingt ans, en 1990, Osman, un rêveur d'origine africaine, entrait dans le  monde occidental des affaires et poursuivait un stage de formation professionnelle, dans le but de développer ses connaissances, d'améliorer ses performances et sa compétitivité. Comme Ruben dans mon dernier exposé, il m'avait demandé de lui interpréter le rêve qu'il avait reçu à la fin du stage et l'avait très intrigué.                                      

     

    Rêve

    Je me trouve en cours avec les autres participants du stage. Le professeur nous parle et nous donne des conseils. Il nous parle avec assurance, autorité et compétence. Son air est grave, sa voix profonde. Il apparaît très convaincant.

    formation-commerciale-et-travail.jpg

    binjamin_au_bureau-d338a.jpgIl nous explique que dans le travail, il s'agit d'être efficace, compétitif, battant, gagnant. Il nous donne en exemple la civilisation américaine, le monde du travail outre-atlantique. C'est un modèle à suivre.

    prof de manag.jpg

    Le cours est fini et je m'en vais. Kamel, un des participants d'origine maghrébine, s'approche de moi en souriant et me propose de m'emmener en voiture pour me déposer chez moi. J'accepte avec satisfaction.

     

    Interprétation

    Comme d'habitude j'explore les images du rêve avec la technique de l'interview. Je demande donc au rêveur :

    - Pouvez-vous m'expliquer ce qu'est ce modèle américain dans le monde du travail ?

    - C'est l'exemple du comportement professionnel fondamental, c'est se battre pour gagner.

    - Se battre pour gagner, gagner quoi, dans quel but ?

    - Gagner pour dominer et être les plus forts me répond Osman.

    homme d'affaires 2.jpg drapeau_americain.jpg

     

    Dans la seconde partie du rêve, notre rêveur se trouve en face d'un des participants du cours, Kamel, qui lui propose de le raccompagner chez lui en voiture.

    Je poursuis mon enquête avec mes questions

    - Pouvez-vous me décrire votre co-stagiaire ?

    - C'est un homme agréable, très serviable, qui pendant le stage a réellement transporté plusieurs participants dans sa voiture.

    rub_figIN_hanino maghrebin.jpgcovoiturage.jpgCet homme d'Afrique du Nord n'a pas la mentalité professionnelle américaine.

    Ainsi, le rêve présente deux hommes, deux objectifs, deux attitudes opposées :

    D'un côté, le professeur forme les stagiaires dans une perspective matérialiste, il s'agit de gagner des contrats et de l'argent, d'acquérir le prestige d'un business man qui réussit ; il  faut se battre pour faire triompher ses intérêts, devenir le plus fort et dominer sur le marché.

     

    homme d'affaire.jpg
    De l'autre, voilà un homme qui se montre attentif aux besoins des autres, leur offre, selon ses moyens, une aide dans la vie quotidienne, qui ne lui rapporte ni prestige ni richesse matérielle. Il manifeste un esprit désintéressé de service.

    h noir cravatte rouge.jpgafricain.jpgLe rêve nous décrit souvent des conflits latents en nous, dont nous n'avons pas bien conscience. Ici, le professeur et Kamel représentent deux facettes, deux attitudes qui s'opposent chez le rêveur et le laissent hésitant, dans une situation problématique.

     

    Quel est le conseil du rêve ?

    Comme souvent, le conseil est fourni avec les dernières images du scénario.

    Osman accepte avec satisfaction de monter dans la voiture de son collègue qui le ramène chez lui.

    20070827rr_BlackMen1_500.jpg

     salon-africain-avez-decore-salon-maniere-originale-montrez_135339.jpg

    Que veut dire l'expression « chez lui » ?

    C'est la vraie place du rêveur, son domaine personnel où il dispose de son espace, de ses valeurs propres qui le caractérisent. « Chez moi » symbolise donc l'individualité du rêveur, là où il est lui même, dans son être authentique, sans subir les influences extérieures.

    Grâce à Kamel, en suivant son exemple, Osman se retrouvera dans sa réalité propre : garder une attitude d'attention aux besoins des autres, se montrer disponible pour les aider de façon désintéressée, vivre dans un esprit de service au lieu de chercher à exploiter les autres, à les dominer pour en tirer un bénéfice égoïste.

     

    Ainsi ce rêve tout simple vient rappeler au rêveur l'esprit et l'attitude qu'il doit développer sur le moment, alors qu'il est en train de suivre une formation professionnelle. Au lieu de chercher à exploiter les autres dans les affaires pour gagner et mieux réussir, il montrera un comportement personnel et juste en manifestant un esprit de service dans son travail, dans ses rapports avec ses collègues, dans ses échanges professionnels et commerciaux. C'est ainsi, selon le rêve, qu'il développera ses compétences professionnelles.

    Et soyons sûr que si Osman se montre trop serviable, nuisant ainsi à ses intérêts personnels, le rêve viendra aussi le prévenir. C'est ce que montre l'expérience. C'est ce que je vous rapporte dans ces pages.

     

    Ce petit rêve d'apparence simpliste laisse songeur quand on pense à la crise actuelle et aux scandales qui éclatent partout, où les managers, depuis des décennies, n'ont eu en vue que la défense d'intérêts matérialistes, oubliant les rapports humains avec les membres de l'entreprise comme avec les clients. Ils ont ignoré que le but d'une entreprise est d'abord de répondre à un besoin, de fournir un service, qui à son tour produira de la richesse, la richesse produite n'étant pas le but mais la récompense, la conséquence.

     

    Remarque

    Ah ! direz-vous peut être, quand vous aurez lu mon exposé aujourd'hui, j'avais cru la dernière fois que Mme Riedel était de droite et voilà que maintenant elle a l'air d'une intellectuelle gauchisante !

    La remarque vient de m'être faite. Mais c'est confondre le message et le messager. L'interprète de rêves traduit et transmet une information qui convient à un rêveur en particulier. Pourquoi vouloir en faire une généralité ? Ce qui est conseillé à l'un ne l'est pas forcément à l'autre.

    Quant à l'interprète de rêves, elle a l'esprit vide de tout préjugé. Les transformations qu'elle a subies pour pouvoir devenir interprète de rêve l'ont rendue capable d'accepter une chose et son contraire. Ce n'est qu'à cette condition qu'elle peut accueillir la vérité de l'autre, quelle qu'elle soit, quel qu'il soit.

     

    Conclusion

    Notre point de vue conscient est trop limité, restrictif, systématique et le rôle du rêve est de nous ouvrir les idées, nous élargir l'esprit, pour nous permettre nous adapter plus aisément aux circonstances environnantes. 

    Nous venons ainsi de voir deux rêves d'Africains au sujet du monde des affaires. A Ruben l'idéaliste, le contemplatif, le rêve offre en modèle le juif américain capitaliste.

    Inversement, à Osman, qui admire la puissance de l'homme d'affaires américain, battant et gagnant, il conseille de garder un esprit social, un esprit de service aux autres.

    Soulignons que dans les deux rêves, le juif capitaliste américain et le jeune stagiaire maghrébin présentent un point commun : l'attention à l'autre. L'un et l'autre viennent aider, répondre à un besoin et offrir une solution spontanément.

    Ces deux rêves ont l'air contradictoires. En fait ils proposent tous les deux la même solution : concilier deux contraires apparemment inconciliables : business et humanité.

    help.jpg

     Illustrations

    Médias : http://s-om.net

    Médias : http://www.chocolat-prod.com

    Au bureau : http://www.cooperation.refer/ga

    Professeur de management : http://annualreport.capgemini.com

    Jeune homme maghrébin : Baroud rai : http://www.worldmd;net

    Covoiturage :http://www.developpementdurablelejournal.co

    Jeune homme africain : Page de Yakou : criticafric.ning.com

    Africain : http://clutchmagonline.com

    A la maison : http www.post-gazette.com

    Aide : c0170351cdn.cloudfiles.r

     

     

     

     

     

     

  • INITIATION

    Les vacances sont terminées, les activités reprennent et c’est le moment où souvent on choisit de suivre une démarche dans l’espoir de s’instruire, se développer, et parvenir à une meilleure connaissance de soi et du monde. «  Connais-toi toi-même, et tu connaîtras l’Univers et les dieux » pouvait-on lire déjà il y a 25 siècles au fronton du temple d’Apollon dans la cité oraculaire de Delphes. Pour approfondir leur étude, certains se tournent par exemple vers une école ésotérique ou une autre, et y cherchent un enseignement plus ou moins secret qui les amène à comprendre les mystères de la vie et parvenir ainsi à l’« Initiation ». C’est le cas de Ruben qui est venu me voir il y a plus de 20 ans. Je vous invite à le découvrir.

     

    Ruben est un avocat de Dakar qui cherche sincèrement à vivre en relation avec le divin. Il est un membre actif dans son église, il y tient l’orgue le dimanche. Il poursuit aussi à côté des recherches ésotériques, il voudrait devenir un « Initié ».

    initiation vignette-lumiere.jpg

     Cet espoir lui occupe l’esprit et son rêve, une nuit, vient lui en parler. Le voici :

     

    Rêve :  D’un signe de tête il me montre la rue

    Je suis dans l’entrée d’un immeuble qui donne sur la rue. Je me tiens debout, devant une porte fermée et j’attends.

     

    J’attends qu’on m’ouvre. Je sais que derrière la porte a lieu la réunion d’une grande assemblée, et que c’est le jour des initiations.

    Je sais que le Grand Maître de la loge est derrière cette porte et j’attends qu’on m’ouvre pour me faire participer à la cérémonie où je recevrai à mon tour l’Initiation.

    assemblée maçonnique.jpg

     

     J’attends…, rien ne se passe,… j’attends… et je commence à désespérer. Je me sens rempli de peine, parce que je ne serai pas initié et resterai à l’écart du divin. Je me sens misérable.

    Alors la porte s’ouvre et un homme apparaît. Il n’est pas grand, il est costaud, râblé, ventripotent. Il a des cheveux roux, il a retiré son veston et porte un gilet sur sa chemise. Son pouce est passé sous son gilet et il fume un cigare. Il  me fait penser à un homme d’affaires, un juif capitaliste américain. Il me regarde avec bonté et me demande ce que je fais là. Je lui explique mon intense désir de recevoir l’initiation, et mon désarroi de ne pas être admis. Il m’écoute avec beaucoup d’intérêt et d’attention et tout d’un coup, il secoue la tête et me dit :

    -         Eh bien, non, voyez-vous, l’initiation, ce n’est pas là que vous allez la recevoir.

    Et d’un signe de la tête il me montre la salle derrière la porte. Non, poursuit-il, l’initiation, c’est là que vous la recevrez, et du mouvement contraire de la tête, il m’indique la rue.

    Pendant qu’il me parle avec tant de gentillesse et de sollicitude, je comprends soudain que cet homme, c’est le grand Maître, c’est Dieu.

    Je me réveille, bouleversé.

     

    Interprétation

    Le début du rêve est très clair. La fin du rêve mérite qu’on l’étudie.

    Ruben, dans son désir humble et sincère a réellement rencontré dans son rêve la dimension divine sous une image qui lui est totalement personnelle.

     

    Que penser d’une image divine dans les rêves ?

    On ne peut pas affirmer que le divin soit comme l’image du rêve, on ne peut rien dire du divin en mots humains. On peut seulement prendre en considération les images sous lesquelles il se présente, mais on ne peut rien dire de son être, car rien ne garantit que l’image du rêve individuel corresponde à l’être.

    L’interprète de rêves ne fait pas de métaphysique. Il étudie des faits concrets, réels :  les rêves, expériences quotidiennes objectives, qui ont lieu par milliards toutes les nuits. L’interprète a pour objet une recherche qui se veut scientifique. Il constate et étudie les faits, il est empirique et n’en déduit aucune idée sur la nature des réalités ultimes, inaccessibles à l’humain.

    Dans ces limites et à partir de là, il peut étudier, analyser l’image divine telle qu’elle se présente et en faire des déductions qui ne sont valables que pour le rêveur, précisons le bien encore une fois.

     

    Analysons maintenant cette image du divin :

     

    Un juif capitaliste

    Le juif

    Déjà un siècle avant J.-C. le célèbre avocat Cicéron, parlant des Juifs à Rome, admire leur esprit d’entreprise. Le juif a également la réputation d’être âpre au gain et près de ses intérêts. Il sait manier l’argent, le faire fructifier et produire de la richesse. Le peuple juif est un peuple « aurifère » et proscrit. (Victor Hugo)

    Le capitaliste

    Se basant sur la propriété privée des moyens de production et la liberté du commerce, il a pour but de maximiser les profits et d’accumuler des biens.

     

    Un homme d’affaires américain

    Comme le Juif, l’Américain a la réputation d’avoir le sens des affaires. Sa priorité est de créer de l’argent et d’en gagner en faisant des bénéfices. Il n’est pas taxé pour ses signes extérieurs de richesse, sa prospérité n’est pas montrée du doigt. Il jouit de la vie et de son argent, se paie des plaisirs coûteux, vit dans un luxe qu’il n’a pas peur d’étaler.

    Businessman%20leaning%20on%20dollar%20sign.jpg 65463-andy-garcia-fume-un-bon-gros-cigare-637x0-1.jpg

                                                   

    L’apparence et la tenue de cet homme

    Tous les détails soulignent combien cet homme est décontracté, il ne se soucie pas d’être élégant, il a retiré son veston pour être à l’aise.

     

    Il est ventripotent

    Il ne cache pas son ventre sous son veston, il se montre tel qu’il est, sans artifices, il mange à son gré et ne se soucie pas de plaire en gardant la ligne.

     

    Bouddha.jpg

     Cette image du divin présente tout ce qui est souvent assez mal vu par les Français, marqués par les mouvements chrétiens et socialistes qui prônent le détachement personnel des richesses et des plaisirs matériels, désapprouvent le business pour la recherche de l’argent et du bénéfice, la vie dans le luxe et la décontraction.

    Voilà donc une image très paradoxale du divin par rapport à l’optique traditionnelle ! Pourtant, ce n’est pas la première fois que nous rencontrons une image semblable dans les rêves : je l’ai exposée le  30 mars 08 dans le  texte : «  Il est un rêve étrange et débonnaire… » Ce rêve aussi, en 1930, présentait Dieu sous les traits d’un homme d’affaires américain, très tourné, comme notre avocat, vers l’ésotérisme. Dieu lui reprochait sa paresse dans son business.

     

    Le divin homme d’affaires montre la rue comme lieu d’initiation

    La rue

    La rue est un lieu où chacun va et vient. La rue est un lieu de passage pour tout le monde. C’est là que se trouvent tous les magasins où l’on peut acheter ce dont on a besoin. La rue, avec ses commerces, est l’endroit des échanges par l’argent, les uns en dépensent et les autres en gagnent. C’est là que fleurit l’esprit d’entreprise capitaliste. La rue représente donc le monde extérieur, où l’on gagne et où l’on paie, ce quotidien banal qui fournit, dans les échanges et les affaires, tout le nécessaire pour vivre.

    rue commerçante.jpgrue%20commercante.jpg          

     Ainsi dans ce rêve apparaît un renversement des valeurs fréquemment admises dans notre société. L’argent et les bénéfices ne sont pas condamnés, le monde des activités terrestres et des affaires a sa place dans la vie quotidienne et même, c’est justement ce niveau là qui mène à l’initiation, à la compréhension de la réalité et des lois mystérieuses de la terre.

     

    Quel est le sens de ce rêve ?

    Cet avocat voudrait faire partie d’une société d’hommes avec des traditions, des règles, des ordres, des savoirs, des connaissances secrètes, des exercices de contemplation, qui devraient le conduire à l’initiation. Mais non. L’initiation ne s’obtient pas ainsi selon le rêve. Le rêve invite au contraire le rêveur à se détourner de ses recherches ésotériques pour s’ouvrir à la réalité quotidienne, se plonger dans l’expérience humaine sous ses formes les plus communes : s’investir plus activement dans son métier, dans le tourbillon des affaires, oser gagner de l’argent par son travail ; entrer dans le flot de la vie avec tous ses changements ; accepter de vivre ses émotions, assumer les nécessités et les contraintes terrestres, sans chercher à s’en échapper dans des démarches mentales qui prétendent initier aux mystères de la vie.

    Il est question pour cet homme de vérifier et corriger ses points de vue et sa façon de vivre, de redonner à la vie quotidienne la place prépondérante.

     

    Pourquoi cet avocat a-t-il reçu cette image du divin ?

    On peut se demander pourquoi le rêve choisit de présenter le divin à cet avocat sous cette image d’homme d’affaires. Sans doute est-ce parce que cet homme est de type intellectuel et contemplatif. Il vit au niveau des idées et du mental. Comme beaucoup, il confond réflexions et connaissances intellectuelles avec vie spirituelle. Le rêve vient alors compenser sa vision trop restrictive de la vie en lui montrant l’image de ce Dieu qui présente « toutes les tares », un homme d’affaires juif capitaliste américain, qui l’invite à descendre dans la rue.

    Mais ce divin homme d’affaires possède également d’autres caractéristiques : Il s’intéresse personnellement à cet homme dont nul ne s’occupe, il s’est déplacé pour venir lui parler, il est bon, attentif et rempli de sollicitude. Le rêve souligne ainsi que l’on pourrait peut être bien être juif capitaliste américain, sans pour autant être dénué de qualité de cœur. On peut faire de l’argent tout en tenant compte de son entourage. Le business et l’humanité ne sont pas inconciliables.

    Le rêve présente ainsi l’image paradoxale d’un homme qui a réussi à concilier des contraires.

    Et c’est devant l’attitude si humaine de cet homme que le rêveur prend tout d’un coup conscience que c’est le Grand Maître qui est là devant lui, c’est Dieu.

     

    Conclusion

    Comme cela se produit chaque nuit pour tout le monde, c’est la dimension divine qui vient parler personnellement au rêveur. Ici elle se manifeste de façon directe. Elle révèle à Ruben une vérité que personne ne lui a jamais dite, qui lui semble presque invraisemblable. La véritable initiation s’accomplit dans les expériences de la vie terrestre, banale, matérielle, car c’est là que l’on se trouve amené à donner une forme à une idée, à la réaliser dans la matière, c’est là, dans la vie quotidienne, que s’accomplit l’incarnation de l’Esprit.

     

    Je revois Ruben après l’interprétation de son rêve, il m’a remerciée et m’a fait l’un des compliments qui m’a le plus touchée dans ma carrière d’interprète.

    Il m’a regardée et m’a dit :

    - Madame, vous parlez comme nos marabouts.

     

    La prochaine fois, je vous raconterai le rêve d’un autre Africain, qui, lui, suit un stage de formation commerciale. Là encore, il sera question du gagnant américain.

    En attendant, chers blogueuses et blogueurs, je vous souhaite une joyeuse reprise de vos activités dans votre vie quotidienne.

     

    ventripotent.JPG

     

     

     

     Illustrations

    Je remercie les photographes dont les photos m’ont permis d’illustrer mon blog.

    Initiation

    Andy Garcia fume le cigare.

    Bouddha ventripotent :http.blog.uniterre.com

    Capitaliste ventripotent : http://www.nanarland.com

     

     

  • UN RÊVE PROPHETIQUE SUR 2012 ?

     

    Fin du monde en 2012 ?

     

     

    fin du monde.jpg

     

    2012, tout le monde en parle. Tout le monde prévoit la catastrophe planétaire. Qu'en penser ?

    Conjonction néfaste des planètes, comme l'établissent aujourd'hui les astrologues ; renversement des pôles, comme l'a vu le clairvoyant Edgar Cayce au siècle dernier ; funeste prophétie de la Vierge Marie apparue à la Salette en 1846, qui annonça en pleurant les derniers temps. Nostradamus, lui, il y a cinq siècles, a, dit-on, dévoilé la fin du monde pour nos jours ; avant lui il y a bientôt 2000 ans, St Jean l'apôtre, inspiré sur l'île de Patmos en Asie Mineure, l'a prédit dans son Apocalypse, le dernier livre de la Bible. Et même, bien avant encore, les Mayas, en Amérique du Sud, ont calculé cette fin du monde dans leur calendrier, qui s'arrête justement en 2012. Les uns ont peur, les autres sont curieux, mais chacun se demande si dans trois ans les pôles terrestres vont s'inverser, une comète faire éclater la planète, une bombe atomique anéantir notre monde, un cataclysme monstrueux détruire l'humanité.

    notre dame de la salette.jpgCayce.jpg nostradamus.jpg

    st jean.jpg

     dieu solaire 2.jpg   

     

    Et maintenant, voilà que les rêves en parlent aussi !

    Fichtre !

    Quand ils en parlent, faut- il alors les considérer comme des prophéties de portée générale ou faut-il les interpréter au niveau symbolique, les limitant ainsi à une portée individuelle ?

    La question est de taille et mérite qu'on s'y arrête.

    Voyons donc.

    Marina vient de recevoir à ce sujet un rêve qui semble bien prémonitoire. Intriguée, inquiète, elle me le confie.

    Le voici :

    untitled.jpg

     

    Rêve :

    Dans mon rêve, je me trouvais avec une astrologue. Elle me disait qu'en 2012 un missile allait détruire le monde. C'était un missile envoyé par les Coréens du Nord.

    Je me disais avec philosophie que cela entraînerait un renouveau, mais j'étais très angoissée quand même.

     

    Le rêve est apparemment très clair. Faut-il alors le prendre au sens propre concret ? Annonce-t-il réellement lui aussi la catastrophe finale dans le monde extérieur causée par une guerre avec la Corée du Nord?

    Tout interprète vraiment professionnel sait qu'un rêve doit être examiné au niveau extérieur et intérieur, au niveau objectif et subjectif. L'interprète sérieux se gardera de se prononcer d'emblée et examinera toujours le rêve aux deux niveaux.

     

    Au niveau extérieur.

    Si le sens du rêve est à prendre au sens propre et non symbolique, je n'ai rien à traduire. Il me reste alors à annoncer honnêtement ce rêve sur mon blog comme une prophétie. Mais avant de choisir cette première interprétation directe et facile, cette interprétation pour « les nuls », il est indispensable de procéder méthodiquement à l'analyse au niveau intérieur.

    Au niveau intérieur

    Pour ceal il faut :

    1)étudier les images les unes après les autres et examiner si elles pourraient avoir un sens symbolique individuel.

     

    2) vérifier rigoureusement que l'interprétation de chaque image correspond bien de façon cohérente au vécu de la rêveuse.

    C'est ce que j'ai expliqué avec l'image du garçon dans mon étude précédente du rêve de Miki.

     

    3) Si cette cohérence ne peut pas être établie, c'est que cette deuxième interprétation au niveau symbolique ne convient pas. Alors, et alors seulement, on pourra adopter l'interprétation au sens propre.

    Cela exige en priorité un travail d'analyse auquel nous allons nous soumettre.

     

    Interprétation symbolique au niveau intérieur

    Examinons maintenant les différents symboles.

     

    Une astrologue

    Pour Marina, l'astrologue s'occupe de prévoir la vie des humains sur la terre. Elle considère que le mouvement des planètes dans le cosmos exerce une influence de façon signifiante sur notre planète. En examinant les planètes, elle peut donc déduire et dater les événements qui vont avoir lieu au niveau collectif ou individuel.

    astrologie.jpg astrologie 3.jpg

        

     

    L'astrologue désigne donc en Marina une faculté intérieure personnelle, qui procède à des analyses  de données actuelles.  Ces analyses conduisent à des déductions et des prévisions utiles pour établir des pronostics et savoir comment s'orienter dans la vie.

    Quelle est donc cette faculté en Marina ? Que symbolise l'astrologue ?

    Après un instant de réflexion, Marina considère que cette astrologue avec ses facultés désigne le rêve, qui à partir des événements d'une vie est capable d'en prévoir la suite. L'inconscient a en effet la connaissance des lois naturelles et universelles.

     

    Et que représentent alors la terre et les planètes au niveau symbolique ?

     

    - La terre, me dit la jeune femme, c'est là où je vis, le monde qui m'entoure.

    - Elle est comment la terre ?

    - Elle est belle, mais elle souffre, les humains sont en train de l'abîmer.

     planète terre.jpg

    terre malade 2.jpg    

     Je demande alors :

    - Marina, à quoi cela vous fait-il penser en ce moment, à l'intérieur de vous, ce monde si beau qui souffre ?

    La jeune femme me regarde et me répond : à l'intérieur de moi ? C'est moi qui souffre en ce moment, dans mon être, dans mon corps, mon ami vient de me quitter.

    terre malade.jpg fumeé-noire.jpg

    femme qui souffre.jpg          

     Je poursuis mon enquête :

    - Et les planètes, qu'est-ce que c'est ?

    - Ce sont des corps qui font partie du système solaire, elles portent des noms des dieux antiques, on peut les voir la nuit. Et Marina poursuit immédiatement :

    Oui, j'ai compris : à l'intérieur de moi, les planètes, ce sont les corps, les êtres qui vivent dans mon espace et exercent une influence dans ma vie. Celles qui portent des noms des dieux, Mercure, Mars, Jupiter, Saturne, Neptune, Pluton, ce sont les hommes que j'ai pu voir la nuit ; Vénus, c'est l'amour, et je suis la Terre, le microcosme dans le macrocosme.

    zeus 3.gifapollon.jpg esculape.JPG

     

     

    Il nous faut maintenant récapituler et donner le sens :

    - L'astrologue serait donc en vous l'inconscient. En ce moment, où vous souffrez parce que votre ami vous a quittée, l'inconscient vient vous aider et vous donne une consultation dans votre rêve.  Il possède la faculté de prospection, il sait établir l'avenir en fonction des mouvements des hommes dans votre environnement. Il vient vous prévenir d'une catastrophe prochaine. Cette interprétation vous convient-elle ?

    Marine acquiesce et s'exclame  :

    - Eh bien ! Les prévisions ne sont guère réjouissantes !

     

    Regardons la suite :

     

    2012

    - 2012, c'est dans trois ans, me dit Marina. Ce serait la fin du monde, c'est quelque chose de terrible que tout le monde redoute.

    Et sans attendre mon récapitulé et mes questions, elle déduit elle-même logiquement :

    Ce serait donc la fin de ma vie actuelle, de cette vie où les hommes, comme des planètes, apparaissent et disparaissent, me laissant dans la souffrance.

     

    fdm3.jpg

     

    - Oui, vous avez beau dire avec philosophie dans votre rêve qu'après ce sera un nouveau monde, l'événement est quand même une catastrophe totale dans votre vie personnelle. Ce n'est pas à prendre à la légère.

    Regardons très précisément votre rêve. Que vous annonce l'astrologue ?

     

    La terre sera détruite par un missile coréen.

    Un missile

    - C'est une arme d'attaque ou de défense, m'explique la rêveuse, elle est destinée à anéantir l'ennemi. On l'envoie par voie aérienne. Ses retombées sont  terrifiantes, elles anéantissent tout.

    missile.jpg missile2.jpg

        

    - Marina, cette arme est envoyée par les airs, elle se situe donc au niveau de la pensée, elle représente des arguments de défense terrifiants, qui détruisent votre terre, la vie de votre corps de femme. Est-ce que cela vous fait penser à quelque chose, en ce moment de rupture avec votre ami ?

    - Oh la la ! Oui ! Quand j'ai rencontré Yvan, je lui ai mis tout de suite les points sur les i. Il a douze ans de moins que moi. J'ai mon enfant, mais lui ne l'accepte pas. Je veux bien d'une relation amoureuse pour savourer des moments ensemble, sans faire de prévisions ni de projets, sans parler de lendemain, mais rien de plus. Je ne lui offre rien pour construire une vie ensemble. Je crois que ce sont là ces arguments, les missiles avec lesquels je ai attaqué Yvan d'emblée, pour ne rien construire de définitif avec lui ou un autre.

     

    Le rêve vous donne une précision avec les Coréens. Qui sont-ils ?

    Les Coréens

    - La Corée du Nord est en ce moment soumise à une dictature folle, explique Marina. Les dirigeants ont le goût du pouvoir et de la toute puissance. Ils interdisent toute intrusion dans leur pays, les gens vivent enfermés et dans la misère.

    camp 2.jpgcamp.jpg 

         

    - Marina, vous entendez ce que vous dîtes ? Vous voyez ce que vous vous imposez ? Vous voyez le dictateur en vous ? Vous vous interdisez tout contact avec le monde extérieur, vous avez peur d'être envahie, vous vivez enfermée, bloquée, parce que vous voulez tout dominer. Vous avez peur d'avoir à tenir compte des autres dans votre territoire. Conséquence ? Vous ne pourrez jamais construire quoi que ce soit avec l'intrus qu'est un homme dans la vie d'une femme, cet éventuel ennemi qui peut aussi devenir un ami.

    dicateur.jpg camp (2).JPG

        

    - Oui, je comprends, dit la rêveuse. Je menace ma vie de femme par des arguments arbitraires et destructeurs qui dissuadent les hommes autour de moi, et qui anéantissent toute tentative de relation amoureuse.

    Et j'ajoute :

    - Vous voyez très bien ce qui se passe, et si vous continuez comme ça, dans 3 ans, ce sera 2012, ce sera la fin de votre vie de femme, vous détruirez complètement votre terre, votre corps, votre vie amoureuse.

    rosier 1.jpg rosier.jpg

         

     

    Pour avoir un rêve pareil, il est urgentissime que vous changiez votre façon de vivre, il vous faut reconsidérer votre rapport avec l'homme, votre conception des relations amoureuses.

    - Je m'en rends compte, soupira Marina. J'ai dépassé la quarantaine, j'ai besoin maintenant d'une relation où je m'engage, où je fasse sa place à l'homme, pas seulement pour le lit. Je dois apprendre à ne plus vouloir dominer, à accepter que la relation ne soit pas exactement comme je la veux, même si j'en souffre ; c'est vrai, je comprends que j'ai à faire des concessions, apprendre à me montrer conciliante pour construire un lien avec un homme.

    formation mariage.jpg

     

    dansons sous la pluie.JPG

     Que dire à Marina en conclusion ?

    - Vous avez reçu là un rêve qui est une grave alerte pour votre vie personnelle. Il s'agit là d'un scénario catastrophe. C'est à dire que si vous continuez à vous comportez comme vous le faites, vous allez détruire votre vie de femme d'ici peu. Mais ce n'est là qu'une perspective éventuelle. Il n'appartient qu'à vous d'en changer les conditions.

     

    Conclusion

     2012. Ce rêve annonce-t-il la fin du monde, la fin de l'humanité ? Non. Le rêve de Marina utilise cette image du monde extérieur pour représenter une situation intérieure et faire prendre conscience à la jeune femme du danger qu'elle court avec sa volonté de dominer sa vie selon ses idées tyranniques .

     C'est là, amis blogueuses et blogueurs ce qu'il convient de retenir d'un scénario catastrophe. Les tremblements de terre, les éruptions volcaniques, les tsunami, les bombardements, les avions qui se crashent dans vos rêves, les explosions atomiques ne sont pas prémonitoires au sens usuel.

    éruption volcanique.jpg raz de marée 1.jpg

         

     

    Si vous recevez ce genre de rêve, eh bien, il faut vous résoudre à accepter que vous n'êtes ni voyant, ni médium et votre rêve ne vous charge pas d'une prophétie pour l'humanité.

    De façon fréquente, le rêve de bouleversement total ne parle pas d'un fléau général, qui s'abattrait sur les humains. Ce rêve est individuel et vous concerne vous en priorité. Il vous prévient qu'un événement désastreux peut surgir dans votre vie, si vous n'y prenez point garde. C'est le rôle du rêve que d'aider le rêveur à prendre conscience de sa situation alarmante et de modifier son comportement en conséquence. C'est là un fait est de notoriété millénaire, même si notre mentalité l'a oublié ou ne veut pas le savoir.

     

    Ouverture

     Je vous invite maintenant à vous poser une question :

    Y aurait-il un rapport entre le monde extérieur et le monde intérieur, le monde conscient masculin et le monde inconscient féminin ? La qualité de notre environnement terrestre serait-elle en relation avec celle de notre vie intérieure, que les alchimistes appelaient « notre terre intérieure », dont l'autre nom encore est l'inconscient ? Notre terre extérieure serait-elle malade parce que notre terre intérieure, notre inconscient est maltraité ? Il faut bien comprendre qu'en ce qui concerne l'inconscient, il s'agit là de l'autre partie de notre vie, de la moitié ignorée, méprisée ou exploitée. Cela peut-il se faire indûment, sans conséquence sur la terre extérieure ?

    vie de couple complicite.jpg

     

     

    Illustrations

    Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m'ont permis d'illustrer mon blog :

    Edgar Cayce

    Notre dame de la salette : http://www.apotresdelapaix.net

    Nostradamus : http://www.salondeprovence.com

    St Jean écrivant l'Apocalypse, illustration de Gustave Doré, 19 siècle, http://images-blog-24.com

    Dieu Maya : http://blufiles.storages.live.com

    Terre malade

    Terre en feu

    Missile :exdisciplesleblog

    Missile sur Paris : http://accel10.mettre.put-idata.overblog.com

    Fin du monde : http://www.unificationfrance.com

    Camp : //wwww.filmsdocumentaires.com

    Camp : http://lucileleb.com

    Dansons sous la pluie : œuvre de Jack Vettriano, www.allposters.fr