Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/03/2007

RÊVE : LA CARTE DE FIDÉLITÉ

Voici un tout petit rêve anodin, qui pourtant …
medium_carte_iris.2.jpg
Cette semaine, je faisais la queue pour payer les courses à la caisse du super marché. Puis ce fut mon tour de passer avec la caissière. Quand j’en vins à signer mon chèque, elle me dit avec un peu d’inquiétude dans la voix :
"- Je vous ai demandé votre carte de fidélité du magasin ?
- Bien sûr, je vous l’ai donnée tout au début.
- Ah, cette carte, il ne faut pas que je l’oublie, j’en rêve même la nuit !
A cette remarque je me suis sentie interpellée !
- Vraiment lui dis-je, vous en rêvez la nuit ?
- Mais oui ! J’ai rêvé cette nuit que j’avais oublié de la passer !
Eh bien, voilà une image que j’ai étudiée tout au début de mon livre « Amour et sexe dans vos rêves" ! Le sens me semble évident. Mais que faire ? Lui dire le sens de son rêve ou ne rien lui dire ? C’est trop bête de ne rien dire, le sens de ce rêve est si simple, et puis, le comprendre peut peut-être l’aider ? Allez ! Je me risque ! Je me penche donc vers elle et lui demande tout bas et vite :
- Qu’est-ce que c’est cette carte, c’est pourquoi, comment vous vous en servez ?
- C’est quelque chose qu’on passe dans une fente faite pour et elle donne des points au client.
- Dîtes-moi, hier soir, qu’est ce que c’est que vous avez oublié de passer dans une fente ?medium_carte_dans_lafente.jpg
Elle me regarde surprise, elle rosit joliment et éclate de rire !
- Mais, c’est vrai, vous avez raison ! Hier soir, j’ai pas voulu de mon copain, je suis trop fatiguée en ce moment."

Je m’en vais; pendant notre petite conversation la machine a imprimé mon ticket de caisse, tout ça s’est passé très vite, la caissière, amusée me regarde partir et me fait un clin d’œil.

Sacrés rêves !

Christiane RIEDEL

Commentaires

Bonjour Christiane.

Voici le contexte de samedi :
Je suis passé au 20 h de Claire Chazal qui a présenté mon livre "J'te plaque, ma sclérose".
Dans la nuit j'ai rêvé de chiffres mais en me levant, j'avais le chiffre 12 en tête.
La nuit suivante, le chiffre 42 au réveil.

Mon éditeur me téléphone le mardi :
- Arnaud tu as vendu 12 livres ce week-end et 42 lundi.

J'en revenais pas...

Amitiés.
Arnaud Gautelier.

Écrit par : Arnaud Gautelier | 23/03/2007

Bonjour Christiane,

Toute la nuit j’ai fait plusieurs fois de suite le même rêve qui m’a mise mal à l’aise.

Le voici :
Quand je fermais la bouche, je me sentais très mal car l’incisive du haut de la mâchoire à droite cognait sur la molaire du bas qui était trop haute.
J’étais obligée de déplacer la mâchoire pour remettre les dents face à face, ce qui me donnais une bouche tordue.

Je regarde souvent votre blog car il est intéressant mais je n’ai jamais oser vous donner un rêve. Celui ci me tracasse tellement que : ça y est je me lance , d’autant qu’on m’a dit que les rêves de dents pouvaient annoncer une mort.

Écrit par : Manon | 01/04/2007

Les commentaires sont fermés.