Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/06/2015

LEÇON 2 : QUE REPRÉSENTE L’IMAGE DE LA FEMME DANS LES RÊVES ?

 

interprétation des rêves, christiane riedel interprètede rêves,image de la femme dans les rêves, sens de la femme dans les rêves,sens des relations amoureuses dans les rêves,

La fois dernière nous avons étudié le sens de l'image de l'homme dans les rêves. Nous allons voir aujourd'hui  ce que la femme représente dans les rêves.

 Attention

Avant de commencer, il vous faut bien comprendre que, dans la majorité des cas, le personnage du rêve ne désigne pas quelqu’un à l’extérieur dans le monde concret. Il représente le plus souvent un aspect de vous-même.

 

Pour rester très simple, je vais suivre dans cette étude de la femme le même plan avec lequel je vous ai présenté l’homme. Il s’agit donc de poser les deux questions très concrètes qui nous permettront de faire une description.

Question 1 : Qu’est-ce qu’une femme ?

Réponse : c’est un être humain.

 Question 2 : C’est comment une femme ?

Ce qui caractérise une femme, c’est la forme de son sexe. Poursuivons donc notre petite étude anatomique qui nous permettra de faire, comme pour l’homme, d’importantes déductions.

Le sexe de la femme ne s’expanse pas dans le monde extérieur, il est invisible de l’extérieur, caché, et de déploie à l’intérieur du corps. Il comporte deux parties, le clitoris et le vagin.

Le clitoris caché derrière les lèvres, est un petit membre allongé, il est l’organe qui donne du plaisir à coup sûr, c’est sa grande et unique fonction.

Le vagin, en creux, est fait pour accueillir à l’intérieur du corps le pénis et le sperme, donner du plaisir à l’homme et en recevoir de lui.

En 1866, il y a 150 ans, Gustave Courbet a peint pour un collectionneur d’art érotique un nu qu’il a appelé « L’origine du monde ». Ce nu époustouflant fut caché par ses différents propriétaires dont Lacan et sa femme, et ne fut exposé au public qu’en 1988 à New York. Le sexe féminin y est représenté avec une telle franchise, une telle audace que le tableau est devenu un des plus célèbres de l’histoire de l’art.

 

 

interprétation des rêves, christiane riedel interprètede rêves,image de la femme dans les rêves, sens de la femme dans les rêves,sens des relations amoureuses dans les rêves,

  

 

Laissons-nous donc un instant envoûter par l’intrigante fascination qu’exerce ce tableau.

Et revenons maintenant à nos considérations symboliques.

 

Quelles conclusions peut-on tirer de cette morphologie?

Si l’homme représente une capacité de s’affirmer dans le monde extérieur de la matière, par la pensée et par l’action, la femme, elle, désigne, de par sa cavité intérieure, une capacité à recevoir et accueillir ce qui se manifeste dans le monde intérieur.

Qu’est-ce que cela veut dire concrètement ?

L’image de la femme parle de tout ce qui est vécu intérieurement, dans le corps, ressenti spontanément. C’est à dire:

 1 ) L’image de la femme va évoquer les sentiments et plus précisément l’éros, la capacité de ressentir de l’amour, d’aimer, la capacité à établir et entretenir une relation.

 2 ) A l’intérieur du corps ont lieu aussi des expériences spontanées, immédiates, irraisonnées, les réactions instinctives : ce sont plus précisément les ressentis, les sensations, les émotions, les humeurs, et l’accueil qui leur est fait.

 

interprétation des rêves, christiane riedel interprètede rêves,image de la femme dans les rêves, sens de la femme dans les rêves,sens des relations amoureuses dans les rêves,

 

3) La femme avec sa dimension intérieure, désigne encore tout ce qui vient sans élaboration consciente, de façon irrationnelle : ce sont les pressentiments et les prémonitions, les images qui surgissent dans les rêves, les flashs et les visions, les idées spontanées, les intuitions, les inspirations, les illuminations. Ce sont là des expériences spontanées de nature intellectuelle ou spirituelle.

Les Anciens représentaient ces expériences sous l’image de femmes, de déesses,  les Muses inspiratrices, filles de Zeus, au nombre de 9. Elles étaient les médiatrices entre le dieu et le poète ou le créateur intellectuel, qui en premier lieu était possédé, transi par l’influx divin.

 

 interprétation des rêves, christiane riedel interprètede rêves,image de la femme dans les rêves, sens de la femme dans les rêves,sens des relations amoureuses dans les rêves,

 

La femme du rêve désigne ainsi la capacité à accueillir toute cette vie intérieure spontanée autonome, avec tous ces mouvements effervescents, variés, que vous n’expliquez pas, que vous ne maîtrisez pas.

 

Si vous les accueillez, vous y découvrez alors une dimension qui vous dépasse et vous introduit à votre vie spirituelle personnelle.

Par exemple, quand j’entends un homme me dire :

- Je sais que Dieu existe, c’est une conviction viscérale, je ne peux pas le prouver rationnellement, mais c’est une force que je ressens en en moi, qui vit en moi.

Eh bien, cet homme est très proche de son féminin !

 

 

interprétation des rêves, christiane riedel interprètede rêves,image de la femme dans les rêves, sens de la femme dans les rêves,sens des relations amoureuses dans les rêves,

 

Résumé

Quand une femme apparaît dans les rêves, vous pouvez sans crainte de vous tromper comprendre que le rêve attire l’attention sur :

- une capacité à vivre l’éros, à éprouver des sentiments ; 

- une capacité à accueillir les mouvements spontanés, instinctifs ressentis dans le corps, les sensations, les émotions.

- la femme du rêve attire aussi l’attention sur toutes les manifestations irrationnelles : ce sont les prémonitions, les flashs, les rêves, les visions, mais aussi les intuitions, les inspirations et les illuminations et enfin la vie spirituelle, la relation avec la divinité qui réside en soi.

Les rêves indiquent quelle est la qualité de cette vie intérieure.

 

 

interprétation des rêves, christiane riedel interprètede rêves,image de la femme dans les rêves, sens de la femme dans les rêves,sens des relations amoureuses dans les rêves,

 

 

La prochaine fois nous verrons le rêve de Flavien qui rencontre une inconnue dans le métro.

 

Illustrations

Je remercie les artistes, peintres et photographes, dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog. 

- Baigneuse dans le sous-bois, du peintre français Alexandre  Longuet, 1810-1851,

Laconchigliadivenere.wordpress.com

 - L’origine du monde, de Gustave Courbet, 1866, : france3=regions.blog.francetvinfo.fr

 - La princesse qui fait l’école buissonnière, de l’artiste anglais Edward Robert Hugues, 1851-1914n

 Neuf muses : jpopasia.com

 Avec le vent, du peintre anglais Edward Robert Hugues : zazzle.co.uk

 Beauté noire, de l’artiste française contemporaine Nathalie Arnaud : artmajeur.com

18/06/2013

1 LES RÊVES ET LA BIBLE

Aujourd’hui, je vais entrer directement dans un sujet étonnant: « Les rêves et la Bible ». J’ai déjà abordé ce sujet à plusieurs reprises, et je vais le reprendre maintenant de façon plus approfondie.

Je constate souvent en effet que bien des personnes qui s’intéressent aux rêves connaissent peu la Bible. Et pourtant, vous allez voir que le rêve et la Bible ne sont qu’une et même chose. Tous les livres de la Bible parlent des rêves, on en compte environ 250, ce qui fait un rêve toutes les 6 pages. C’est énorme, et pourtant on l’ignore.

Eh bien, nous allons voir ce qu’il en est.

 

Pour que le mot soit bien compris, voyons d’abord ce qu’on appelle un rêve.

On appelle « rêves » ces images et scénarios, ces sensations, émotions, pensées qui viennent dans le sommeil, dans l’état inconscient. Cependant, toutes ces impressions peuvent surgir aussi à l’état conscient, éveillé. On les appelle alors des visions.

 

Qu’est-ce qui caractérise ces expériences où l’on rêve ?

1) Ce sont des impressions qui sont spontanées, involontaires et naturelles , qui ne sont pas provoquées par un stimuli extérieur matériel. Ce n’est pas le monde conscient qui provoque le rêve.

 

2) Ensuite, ces phénomènes sont faits objectifs, mais ils sont  immatériels, ils ne sont pas palpables, et ils exercent un impact comme s’ils étaient réels, souvent même ils   provoquent des émotions intenses et inoubliables.

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprètede rêves,Les rêves et la Bible,songe, vision, rêve

 

Pour pouvoir parler correctement des rêves dans la Bible, il est indispensable d’aborder le problème de la traduction.

Les différents livres de la Bible, écrits entre 800 ans avant J.-C. et 200 ans après, ont été en effet rédigés en hébreu, en araméen et en grec. Quels que soient les mots employés dans les textes anciens, il faut se demander :

Quels sont les mots dont les traducteurs disposent en langue française ?

 

D’où vient le mot rêve ?

Ce mot est neuf, il est apparu récemment il y a 350 ans, à l’époque de Louis XIV, vers 1650. Son origine est mal connue. Le mot viendrait d’une racine qui signifie   vagabonder, déraisonner et qui lui donne son sens négatif. Le rêve désigne les scénarios incohérents qui apparaissent quand on dort.

 

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprètede rêves,Les rêves et la Bible,songe, vision, rêve

 

Avant le mot rêve, on employait le mot songe.

Songe vient du latin sommeil, « somnus » ; comme le rêve il désigne ce qui apparaît quand on dort. Cependant, les traducteurs de la Bible en français vont l’employer de préférence. Les songes sont alors les « somnia a Deo missa »,  les songes envoyés par Dieu aux saints personnages, comme Joseph par exemple.

Cette distinction n’existe ni en anglais, ni en allemand. Ces deux langues ne possèdent qu’un seul mot : dream ou Traum.

Le mot songe possède aussi le sens négatif d’une illusion.

 

Le mot vision

Quant au mot, il  a d’abord désigné dans le vocabulaire religieux « une chose surnaturelle qui apparaît à la vue ».

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprètede rêves,Les rêves et la Bible,songe, vision, rêve

 

En général, la vision apparaît quand on est éveillé, à l’état conscient. De nos jours, elle paraît suspecte et on la rapprocherait volontiers du mot hallucination.

Voilà les différents sens de ces 3 mots dont les traducteurs disposent.

 

Regardons maintenant ce qu’il en est en hébreu et en grec.

Ces distinctions n’existent pas.

En hébreu et en grec, les mots employés sont multiples.

Ils désignent une expérience qui n’est pas provoquée par un stimulus venu du monde matériel. Cette expérience a lieu sans différence, aussi bien dans le sommeil qu’à l’état de veille, et se manifeste par des phénomènes visuels et auditifs : on trouve toujours les verbes : voir, regarder, entendre, écouter, d’un côté, associés aux verbes apparaître, dire, parler, de l’autre.

 

Par exemple, environ 500 ans avant J.- C., on peut lire dans Job, au ch. 33 :

« Dieu parle cependant, …

Il parle par des rêves,  par des visions nocturnes,

Quand les hommes sont livrés à un profond sommeil. »

En fait les deux mots désignent la même expérience où l’on voit.

 

Ezéchiel, lui, raconte, ch. 8 :

« …comme j’étais assis dans ma maison…la main du Seigneur, de l’Eternel, tomba sur moi.

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprètede rêves,Les rêves et la Bible,songe, vision, rêve

 

Je regardai et voici, c’était une figure ayant l’aspect d’un homme. Il me dit…

Ici, la perception a lieu à l’état de veille.

 

Les mots ne font pas de distinction entre une perception physique et non physique. Ils désignent une expérience spontanée, incontestable et réelle, même si elle n’est pas matérielle, c’est à dire une expérience psychique.

 

Conclusion

A la différence du français actuel, il n’y a pas de distinction catégorique en hébreu ou en grec entre les différents mots rêve- songe-vision -.

Et même, quand on approfondit l’examen, on constate qu’on ne peut pas faire de différence entre rêve, songe, vision, vision angélique, apparition, révélation, extase, transport en esprit.

 

En fait ces mots correspondent à la conception que les anciens avaient des rêves. Et c’est ce que nous examineront la prochaine fois.

interprétation des rêves, Christiane Riedel interprètede rêves,Les rêves et la Bible,songe, vision, rêve

 

 

 

Illustrations

What dreams may come : Robin Williams et Annabella Sciorra : listal.com

What dreams may come: coffeeandabookchick.com

What dreams may come : tableau de zweeZwyy, zweewyy.deviantart.com

Au delà de nos rêves, Robin Williams : fan-de-cinema.com