Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2013

LES RÊVES NE VOUS DISENT PAS CE QUE VOUS ATTENDEZ

 DU BONHEUR DE LA COLERE

colère 2.jpg

 

La colère !

La colère a bien mauvaise presse aujourd’hui. Voilà l’émotion négative à fuir.

L’un s’exclame :

- Mais restez zen, ma chère !

rester zen.jpg

 

Et l’autre dit  :

 - Si vous êtes en colère, mon pauvre, c’est que vous êtes loin d’être un Réalisé !

Un Eveillé est détaché de ces tempêtes intérieures, il se maîtrise et reste calme, au-dessus des perturbations de cette basse terre.

La douceur, la sérénité sont la preuve d’une élévation spirituelle certaine.

On peut lire par exemple sur Internet :

« Colère ou Zen ?

Attitude colérique ou méditation zen ? leurs conséquences sont plus profondes que ce que vous croyez. La colère crée des troubles de l’organisme. Le stress qu’elle provoque diminue la qualité de nos défenses immunitaire et nous rend sensible aux infections : boutons d’herpès, mal au foi, et, pour certains, une liste de ravages pire encore. Au contraire, le résultat d’une séance de relaxation, de lâcher prise, ou de partage augmente les défenses immunitaires, équilibre le rythme cardiaque, baisse la tension artérielle. Choisissez votre camp ! »

zen.jpg

 

Ainsi, l’on se retient de toute vivacité de mouvement, on s’abstient de dire directement ce qu’on pense, on se montre onctueux, on ne contredit pas, on est gentil ! Oh oui…un amour...

Une certaine forme de « christianisme » - est-ce celui du Christ ? – je ne le pense pas, et une certaine forme de « bouddhisme » - est-ce celui de Bouddha ? je ne le sais pas -, se rejoignent sur ce point, pour recommander d’éviter tout mouvement qui pourrait heurter, blesser l’autre, faire mal ou faire du mal.

Mais ce n’est pas toujours là l’avis des rêves.

rester zen 2.jpg

 

Les rêves sont l’expression de la nature, de la vie, de la force instinctive qui défend son territoire. Et les rêves, eux, ne trouvent pas forcément que la colère soit toujours si mauvaise que ça. Vous allez pouvoir en juger vous-même avec le rêve que voici.

Beaucoup de femmes ont un tempérament charmant, elles sont douces, patientes, tolérantes. Leur plus grand désir est d’entretenir la paix dans la maison. Loren est de celles-là.

Divanna-Pljevalcic-350[1].jpg

 

Jamais un mot plus haut que l’autre. Si elle a un reproche à faire, elle le dit gentiment, avec des mots très mesurés.

Elle a reçu une éducation très « chrétienne » et elle garde à l’esprit les mots de Saint Paul :

«  L’amour prend patience, l’amour rend service…

il ne s’irrite point…il n’entretient pas de rancune,…

il excuse tout, il croit tout, il endure tout … »

Le célèbre apôtre comprend très bien la nécessité de l’amour, lui qui, rempli de haine quelques années plus tôt, aidait les juifs meurtriers à lapider les premiers chrétiens.( La Bible, Actes des Apôtres, ch.7, v.58 ; et ch. 20, v. 19-20 )

lapidation.JPG

 

 

Mais Loren ne connaît pas la haine.

La vie est facile auprès de la jeune femme. Pourtant elle, elle n’a pas la vie facile. Son mari a des penchants vers l’alcool, qui le rendent irascible, hargneux, mauvais.  Et Loren endure, sans rien dire.

Mais les rêves veillent et voici qu’elle reçoit ce rêve qu’elle me confie :

 

Rêve

Je suis assise à une table dans un bar. Je vois un homme venir vers moi. Il me présente un paquet, c’est un cadeau. Je le prends et le regarde : c’est une tablette de chocolat , celui que je mangeais quand j’étais petite. C’est du chocolat Kohler.

Je me réveille étonnée.

 

Conduisons méthodiquement l’interprétation

Le bar

La première image montre un endroit dans la vie quotidienne, où l’on peut s’arrêter et 

s’asseoir pour un moment de détente, reprendre des forces, se restaurer.

chocolate-bar-jean-paul-hevin[1].jpg

 

La rêveuse m’explique qu’elle va très rarement dans un bar, elle n’a pas le temps et trouve inutile de dépenser ainsi de l’argent .

Il est donc question dans ce rêve se détendre et reprendre des forces.

Loren dans la vie quotidienne est fatiguée, tendue, insatisfaite, sans s’en rendre compte. Et elle ne s’autorise pas à prendre du temps pour elle même, pour retrouver de l’énergie.

 

Un homme lui apporte une tablette de chocolat

Un homme

Comme je l’ai déjà souvent expliqué, la seule chose qui distingue un homme d’une femme, c’est son sexe, qui se manifeste dans le monde extérieur, alors que le sexe de la femme est à l’intérieur de son corps.

Que signifie alors symboliquement le pénis ? Il désigne ce qu’on appelle la force phallique, c’est à dire la capacité de s’affirmer dans le monde de la matière, grâce au pouvoir créateur de l’idée, de la pensée, et grâce à la force de se battre pour donner une forme à une idée.

Castaldi_Benjamin_-_Benjamin_Castaldi_donne_son_avis_sur_Secret_Story_3[1].png

 

Cet homme, que la rêveuse ne connaît pas, lui montre qu’elle a en elle le pouvoir de s’affirmer dans le monde extérieur et de se battre aussi pour parvenir à un résultat. Mais Loren ignore tout ça.

 

La tablette de chocolat

Qui n’aime pas le chocolat ? Mais Loren n’en mange pas. Ce n’est pas dans ses habitudes.

C’est une matière marron foncé, me dit-elle, que l’on croque et qui fond dans la bouche, c’est très bon, ça fait très plaisir et c’est tonique.

chocolat-c2a9-syndicat-du-chocolat[1].jpg

 

 

Récapitulons le sens des images précédentes :

Quand il est question de reprendre des forces, (bar), le rêve présente à notre amie un homme : sa capacité d’affirmation, dont elle n’a aucune idée. Cet inconnu lui offre quelque chose pour l’aider à s’affirmer, quelque chose de bon, qui fait plaisir, qui donne des forces.

Qu’est-ce donc ?

Serait-ce la relation sexuelle, amoureuse, avec son mari ? Il est vrai que le chocolat représente souvent les voluptueuses jouissances de l’amour.

Je procède aux vérifications. Tout ce que Loren a dit du chocolat, doit alors pouvoir être dit aussi de sa relation amoureuse avec son mari.

La jeune femme a expliqué qu’elle n’a pas l’habitude de manger pas du chocolat. Est-ce à dire qu’elle ne savoure l’amour que rarement ? Non. Ce n’est pas du tout le cas. Les rapports amoureux sont fréquents dans son couple.

Qu’est-ce donc alors ?

C’est du chocolat Kohler, celui que Loren mangeait quand elle était petite.

465063_686500191_chocolat-kohler_H210350_L[1].jpg

 

La rêveuse a appris l’allemand en classe et s’en souvient encore assez bien pour savoir que « die Kohle » veut dire le charbon et der « Kohler » le charbonnier.

Ah, le chocolat Charbonnier, comme le chocolat Suchard ou Nestlé.

Pourquoi le rêve choisit-il donc cette marque plutôt qu’une autre ?

Kohler.

N’y aurait-il pas un jeu de mot ? Mais bien sûr ! Vous l’avez trouvé, ce chocolat, c’est la colère !

x0817[1].jpg

 

Faisons les vérifications :

- Loren mangeait du chocolat quand elle était petite. Se mettait-elle en colère dans son enfance ? Oui, me répond-elle, elle se disputait avec ses frères et sœur et ne se laissait pas faire.

- « Le chocolat, c’est bon, ça fait plaisir et ça donne des forces, dit Loren ».

Et la colère ?

- "Oui, s’exclame la jeune femme, quand on a dit ce qu’on a sur le cœur, ça soulage, ça fait du bien, on se sent mieux."

Ainsi, vérifications faites, le chocolat Kohler, c’est bien la colère. Loren doit goûter sa colère.

La rêveuse me regarde interloquée, dubitative. Quoi !? Elle devrait laisser monter sa colère et l’exprimer ?

Elle me raconte que souvent, elle sent bien en elle un choc au niveau de l’estomac, chaque fois que quelque chose ne lui semble pas juste et la heurte, mais elle repousse ce signal, elle s’empêche de réagir pour éviter le conflit, elle gère ses émotions, elle reste toujours calme et avenante. Elle s’écrase.

Eh bien, non, non, et non ! Le rêve lui propose autre chose. Il lui conseille désormais de s’affirmer et pour cela de se décider à dire ce qu’elle a sur le cœur, de se fâcher. Mais alors, ce n’est pas la paix, non, c’est la guerre assurée dans le ménage !

 

Loren est rentrée chez elle très perplexe. Et le moment n’a pas tardé où elle a eu l’occasion de sentir monter en elle cette force qu’elle repoussait jusqu’alors, et, courageusement, s’attendant à une scène terrible, pour une fois, elle a piqué une crise, elle a dit son désaccord, dit sa colère.

 

b35d1b0e2c1214d8cf05425aef59aa67502528fdc244c[1].jpg

 

Et puis,…surprise… elle s’est sentie soulagée, libérée, remplie d’aise et d’énergie.

Son mari en face, sidéré, l’a écoutée s’indigner, l’a regardée  sans mot dire. Et quand elle s’est tue, il lui a dit :

- Je ne savais pas que tu étais si belle quand tu es en colère.

C’était sans ironie, c’était sincère, pour se faire pardonner.

Il s’est approché d’elle, il l’a prise dans ses bras et l’a serrée contre lui.

Loren a caché son visage sur cette solide poitrine et, dans sa tête, elle s’est entendue dire :

- Mon Dieu ! Si j’avais su ! Qu’est-ce que j’ai été coincée, qu’est-ce que j’ai pu être bête !

baiser 2.jpg

 

 

Est-ce à dire que Loren devra toujours systématiquement se mettre en colère ? Certainement pas. Les rêves sont venus compenser un déséquilibre dont elle n’est pas consciente. Ils lui ont conseillé de suivre sa réaction instinctive. Les principes extérieurs sont valables, certes, mais la réaction intérieure est plus juste et toujours mieux appropriée à la circonstance du moment. Respecter son émotion, être fidèle à son ressenti, voilà ce que la jeune femme doit apprendre. Et la colère en fait partie. C'est du charbon du charbonnier, et ça donne de l'énergie, l'énergie de la terre.

 

 

Illustrations

Je remercie les artistes et les photographes dont les œuvres m’ont permis d’illustrer mon blog.

Je n’ai pas retrouvé l’adresse de plusieurs photos et je prie leurs auteurs de ne pas m’en tenir rigueur.

La colère : lareussitejusquauboutdesongles.blog.marieclaire.fr

Divanna Pljevalcic : tvmag-lefigaro.fr

Lapidation : seargeantpeppertimes.net

Bar : mode.vogue.fr

Benjamin Castaldi : la force tranquille, secretstory.closer.fr

Chocolats : gretagarbure.com

Chocolat Kohler : blog.aufeminin.com

Chocolat Kohler : galerie123.com

Brune en colère : les-elegances.com

Autant en emporte le vent, Vivien Leigh et Clark Gable : myscreen.fr

 

04/02/2013

EMISSIONS SUR ADO FM

Il y a un mois, le 8 janvier, j’étais invitée à l’émission : « Bob vous dit toute la vérité » sur ADO.FM.

J’ai placé les écouteurs et le micro convenablement, et l’heure passée aux côtés de Bob a été très sympathique.

100_2565.JPG

 

En une heure, on ne peut qu’effleurer un domaine aussi immense, infini que celui des rêves et de l’inconscient.

Bob, très enjoué, nous a fait profiter, les auditeurs et moi, de son dynamisme efficace et nous a entraîné sur toutes sortes de sujets.

L’heure est passée très vite, trop vite.

100_2567.JPG

 

Et Bob vient de m’inviter à nouveau pour une deuxième émission sur ADO FM

Elle aura lieu cette semaine, vendredi 8 février, à 21 h.

Vous pourrez l’écouter

- à la radio en direct sur : ADO. FM : 97.8 à PARIS et 93.1

- ainsi que sur le site de l’émission : www.adofm.fr

 

Où donc ce joueur, ce chercheur audacieux, courageux, va-t- il nous emmener la prochaine fois ? Vers quels mystères dans la nuit des rêves ?

fashiopnplace.ru10[1].jpg

 

 

Illustration :

Christiane

Bob et Christiane

The Light of a Late Night, de l’artiste canadien contemporain Rob Gonsalves