Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/04/2007

RÊVES DE MORT

MICHEL SE BAT AVEC LA MORT

Bonjour Michel,
Les rêves ne parlent pas toujours de sexe ou d’amour, ils abordent tous les sujets de la naissance à la mort, et en ces jours de Pâques qui commémorent ce qui s’appelle la passion et la mort du Christ, il apparaît bien que le point commun entre la passion et l’amour, c’est la souffrance.
medium_la_passion_poster.jpg
La tendance actuelle est d’oublier la mort, la souffrance pour estimer que la vie doit être plaisante et facile. Si souvent les rêves invitent en effet à accorder au plaisir la place qui lui revient, ils viennent aussi préparer aux difficultés. Ces moments difficiles sont souvent des moments de changements nécessaires, qui conduiront à un élargissement de l’être. Ces étapes de transformation apparaissent souvent dans les rêves avec les images de la mort. Devenir quelqu’un d’autre, c’est renoncer à certains comportements, mourir à une façon d’être, pour aller vers autre chose, qu’on ignore. Tout ce travail sur soi est douloureux mais tout le cours de la vie est marqué par des transformations permanentes.
Le rêve de Michel en est l’exemple

J’ai fait dernièrement un rêve qui me laisse froid dans le dos.
Je me sauve de la mort, elle me court après et je me débat avec elle. À un moment donné je me retrouve par terre couché sur le dos, et j’entend une voix très réaliste me dire: « Ce ne sera pas long ».
medium_se_débattre_contre_la_mort.jpg


FAIRE UN RÊVE ?
Vous avez écrit : « j’ai fait un rêve ». Vu le contenu du rêve, il est évident que ce n’est pas vous, à l’état conscient qui avez « fait » ce rêve ». Comment dire alors ? Je vous propose quelques expressions :
- j’ai eu un rêve
- j’ai reçu un rêve (je préfère)
- un rêve m’est venu
- un rêve m’a visité (très biblique ou amérindien)
- je me souviens d’un rêve

INTERPRETATION DE VOTRE RÊVE

Vous avez raison d’évoquer le sens symbolique de votre rêve. Il ne parle pas de la mort de votre corps sur la terre. Il vous prévient d’un profond bouleversement dans votre façon de vivre, si bien que vous allez concevoir les choses autrement, faire des choix différents selon de nouvelles références, selon des expériences qui vous auront appris que la vie est toujours plus vaste.medium_transformation.jpg
Cependant ces transformations n’ont rien de plaisant ni de facile, surtout si vous les traversez seul, sans l’aide de l’interprète de rêve qui, pour y être passé lui même, connaît ce chemin, en connaît les images dans les rêves, et les épreuves sur la terre.

Je me sauve de la mort et me débats avec elle
Votre rêve précédent de l’amérindienne montrait que, de façon inadéquate, vous vous protégez de tout affrontement avec le feu, comme s’il s’agissait d’eau. Vous cherchez donc à échapper à l’épreuve transformante, probablement à l’épreuve vitale du feu, de ce qui vous brûle et vous fait mal. Est-ce la passion amoureuse ou une autre forme de passion ? La passion implique l’élan, l’ardeur, le feu, la fougue, l’ambition, le désir. Passion, qui vient du latin passio, signifie aussi souffrance comme le mot patience, de même origine. On parle bien de la passion du Christ, vécue dans ces jours de Pâques.
Ainsi, dans un premier temps, vous fuyez, comme tout un chacun, devant les occasions que la vie vous présente, et qui vous amèneraient à regarder la mort en face, à accepter de vous changer. C'est vous qui devez reconnaître à quels comportements concrets cette image fait allusion dans votre vie quotidienne;

Je me retrouve couché par terre sur le dos
medium_Mantegna_Christ_mort_small.jpg
Mais vous n’êtes pas le plus fort. Vous allez reconnaître que vous ne maîtrisez pas la direction de votre vie. Votre monde intérieur, appelé l’inconscient, vous amène à des expériences imprévues, vous perdez vos défenses et êtes exposé dans toute votre vulnérabilité, sur le dos.
Vous allez être cloué à terre, vous allez descendre complètement de vos idées et entrer en contact complet avec la réalité de la terre, au plus bas, au plus dur. Cet état s’appelle l’humilité et l’abandon.
Quelle sera la forme concrète de cette épreuve, je ne saurais le préciser. A chacun son chemin personnel.

J’ai évoqué ce passage par la mort dans mon livre « Amour et sexe dans vos rêves », au chapitre sur le feu, p. 218, surtout avec le rêve n° 55.
J’en ai longuement parlé également dans mon livre « Rêves à Vivre », dans la deuxième partie, aux chapitres 15 et 16, intitulés :
- Le dépouillement et la mort de l’ego
- La mort et la renaissance
medium_livre_reves_à_vivre.jpg

C’est pour tout le monde et chacun, qui passe par ces épreuves, et pour vous aussi, Michel, que j’ai écrit ces pages, parce qu’à notre époque, on ne parle plus de ces expériences fondamentales, cruciales. On les fuit, mais elles sont à l’essence même de la vie et la rencontre avec l'autre en vous, qui est vous-même, plus vous-même que vous-même. Certains qui font cette expérience diront qu'ils ont touché l'essence de la vie, ou leur part divine. L'apôtre Paul lui a écrit : "Ce n'est plus moi qui vit, c'est Christ qui vit en moi."

Un dernier mot : Plus vous entrez dans votre difficulté, plus vous adhérez à ce processus intérieur pénible, et plus la transformation est rapide. Pour vous, « ce ne sera pas long ».

Commentaires

Merci Christiane pour votre aide dans mon cheminement à comprendre mes rêves.

Comme je vous l'ai déja mentionné, c'est tout nouveau pour moi, mais ô combien motivant.

Un autre rêve de mort.

J'ai vu un de mes oncle mort! Il était couché la tête à droite et les pieds à gauche, sur le dos. Il était dans un endroit sombre peu éclairé.

(Je ne me souviens plus des autres détails vêtement etc, j'ai eu ce rêve il y a environ un mois mais à ce moment je ne le comprennais pas très bien et en l'écrivant je ne m'était pas arrêter à ces détails, erreur de novice!)

Cet oncle, est un homme qui ne s'exprime pas au niveau de ses émotions, il n'est pas possible d'avoir avec lui des conversations profondes, que dire d'autre ... il prend la vie à la légère comme on dit par ici, sans trop se soucier des conséquences, il est en querelle avec une bonne partie de ses frères et soeurs, il s'est coupé de leur contact et de leur fréquentation. Son attitude face aux conflits est "reste chez vous, je vais rester chez nous" au lieu de les affronter et de les résoudre.

Ce sont les premières choses qui me viennent à l'esprit en penssant à lui.

Donc, si je comrend bien ce rêve, c'est que cet aspect de moi qui ne voulait pas entrer profondément en moi pour affronter le feu et l'eau, cet aspect de moi qui me coupait de moi-même, est maintenant mort!

J'irais jusqu'à dire que mes conflits intérieur sont soit mort ou en train de mourir! Et maintenant est venu le temps de reprendre contact avec moi, mes émotions, affronter le feu et l'eau.

Je suis d'ailleurs mieux équipé qu'il y a à peine quelques mois puisque cet aspect sombre, peu éclairé et aussi méconnu de moi qu'est l'inconscient me donne beaucoup d'outils pour affronter ces éléments.

Il me reste à me pencher sur "la tête à droite et les pieds à gauche" (ne me donner pas la réponse je vais trouver)

Suis-je sur la bonne piste?

Michel Cardinal

Écrit par : Michel Cardinal | 12/04/2007

Les commentaires sont fermés.